Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: III - Colline du Couchant ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   23/10/2009, 01:02

Salon Blanc => Néo => Passage => Colline du couchant

Néo arriva à la colline du couchant grâce au vortex de Twilight. Il voyait autour de lui et ne voyait personne dans les environs et trouva le moment de rester seul un moment.

- Bon, je crois qu'il est temps de mettre mon esprit en sommeil. Je dois me concentrer.

Néo s'assit par terre et croisait les jambes. Il fit un cours de Yoga. Il devait rester immobile et doit se concentré pour vider son esprit de toutes choses négatives. Il voulait à tout prit être en mesure de venger Auron mais sans utiliser la moindre colère et être calme. Peut-être est ce la solution pour être plus fort.

- Hummmmmmmmmmmmmm.

Néo resta concentré et attendit les différentes personnes devant prendre le vortex de Twilight pour rejoindre Néo et aussi pour rendre hommage à leur ami Auron.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   2/11/2009, 20:48

Salon Blanc => Haru => Passage => Colline du couchant

Haru arriva à la Colline du couchant. Le nom de cette Colline était dû au fait que c'était l'endroit le plus élevé de la Cité du Crépuscule, et que c'était le meilleur point de vue pour pouvoir admirer le soleil couchant. Le vortex restait ouvert pour les autres qui ne tardèrent pas à arriver. Néo était cependant déjà présent, assis par terre. Haru ne le dérangea pas et alla au bord de la Colline pour admirer la Cité dans toute sa splendeur. Cette merveilleuse ville où il avait vécu depuis si longtemps. Toujours ce soleil qui en permanence se couchait, sans pour autant s'éteindre totalement. Le train passait et repassait, avec son unique wagon. Haru repensait à sa grande soeur qu'il avait quitté après l'attaque des Ténèbres. Mais il était arrivé ici, comme l'ex-Rave Master l'avait prédit. Cette recherche de la pierre qui le rendrait encore plus fort qu'avant. En combattant l'Organisation XIII, il augmenta sa force de jour en jour, entourait par ses amis. Mais l'un d'entre eux avait péri...et c'était ici que les citoyens allait rendre hommage à ce grnad guerrier. Haru attendit que les autres arrivent, en regardant la magnifique ville qui s'étendait sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 26
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   11/11/2009, 00:31

Salon Blanc => Djidane Tribal => Passage => Colline du couchant

Après que Djidane ai parlé, Haru s’en alla a travers le portail créé par Twilight, sans dire un mot. Après cela, se fut au tour de Chronos de prendre la parole, il conseilla simplement à Twilight de trouver de nouveaux Gardiens qui rempliraient bien leurs rôles en tant que tel. Sur ce, le jeune homme aux cheveux rouges se créa lui-même son passage en direction de la Colline du Couchant, une méthode plutôt pratique il fallait avouer. Certes, il aurait très bien pu, comme les autres, passer par le passage créer par le Maire mais il fallait croire que l’envie n’y était pas. Enfin, c’est à ce moment là que Twilight repris la parole, lui expliquant que le membre qu’il avait affronté se nommait Saix et qu’il était l’un des plus dangereux de l’Organisation XIII. Dans un certain sens, c’était tant mieux. Cela voulait dire que, à part le numéro I et le numéro XI, la plupart des autres similis devaient être moins forts. Et, vu le niveau qu’avait Saix, il ne valait mieux pas que toute l’Organisation soit aussi forte que lui. Enfin, quoi qu’il en soit, le Maire le congédia ensuite après l’avoir remercié, lui expliquant qu’il les rejoindrait bientôt.

- Compris, à tout de suite alors.

Heureusement, Djidane avait retrouvé sa bonne humeur, malgré la mauvaise nouvelle qu’il avait appris, la vie continuait. Ainsi le génome se dirigea en direction du portail noir au milieu de la pièce. S’arrêtant quelques secondes pour le regarder il passa d’abord sa main à l’intérieur puis y entra entièrement avant de se retrouver sur la colline du couchant. Tout ces phénomènes de téléportation l’avaient toujours fascinés. La colline du couchant était un endroit magnifique, il fallait avouer. Néo et Haru étaient tout deux ici, le premier assis par terre, semblant méditer, et le second devait être en train d’apprécier le paysage. L’ex-Tantalas se dit qu’il ferait bien d’en faire de même. Ainsi, il s’éloigna du portail, sachant pertinemment que Twilight et les autres arriveraient bientôt. Le génome s’accouda donc à une barrière et regarda dans le vide droit devant lui, se demandant si un jour ils vaincraient l’Organisation XIII, afin qu’il puisse retourner dans son monde. Il était heureux d’avoir retrouvé Eiko mais, par-dessus tout, c’était Dagga qui lui manquait.
Revenir en haut Aller en bas
Aqua
~ Chevalier Aqua ~
~ Chevalier Aqua ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Localisation : Les mondes
Emploi : Maitre de la Keyblade
Loisirs : Aucun
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   11/11/2009, 14:38

Salon Blanc > Chronos (Vortex) > Colline du couchant.

_______________________________


Le portail bleuté de Chronos s’ouvrit pour laisser ce jeune garçon entrer à son tour à la Colline du Couchant. Marchant d’un pas lent, il sortit du vortex qui se referma derrière lui. Après tout il était le seul à emprunter ce genre de passage temporel. L’adolescent regarda quelques instants le sol pavé et aperçu un petit objet en bois sur le sol. Intrigué, le jeune garçon se baissa et le ramassa avant de l’approcher de son visage. Cet objet lui rappelait quelque chose : Il avait déjà vu ce morceau de bambou quelque part. Et puis, cette odeur de tabac… Il la connaissait bien elle aussi. Il ouvrit sa sacoche et y rangea rapidement l’objet, il se poserait des questions dessus un peu plus tard, pour l’instant ce n’était pas le moment, même si il ne comptait pas vraiment participer à cet hommage avec tous les autres pour la simple et bonne raison que ce n’était pas le bon moment pour lui. Cependant, Chronos décida de porter son attention sur ceux qui étaient déjà présents. Il y avait Néo : ce dernier avait l’air de méditer, peut-être était-il en train de réfléchir à tout ce qui s’était dit au manoir, l’adolescent ne pouvait pas le savoir, et ne voulait d’ailleurs pas le savoir.

Haru lui paraissait pensif, il observait les lieux, il faut dire que de haut, cette cité était encore plus belle, tout comme son coucher de soleil d’ailleurs. Chronos s’approcha d’ailleurs doucement de la rambarde pour voir les toits d’une petite cité éclairée par la faible lueur d’un soleil couchant : c’était un spectacle magnifique, raison de plus pour empêcher l’Organisation s’approcher de cette endroit. Bien sûr, il y aurait des dégâts durant le prochain, et peut-être dernier combat. Des mûrs fissurés, des maisons totalement détruites… Enfin tout le monde pouvait facilement apporter son aide et tout reconstruire, tant que ce monde ne finissait pas par être plongé dans le néant le plus total. C’est alors que Chronos aperçu un étrange train sur les rails qui se trouvaient devant lui. Ce train… L’adolescent avait l’impression qu’il ne provenait pas de cette cité. Il leva la tête quelques instants, comme pour se poser la question. Puis, lorsqu’il regarda de nouveau en direction des rails, le train avait disparu, comme si il était parti dans un autre monde rattaché à cette cité, un lieu dont l’organisation XIII ne soupçonnait même pas l’existence. Chronos aurait aimé s’y rendre, cependant il doutait que ce soit possible en ce moment même…

L’adolescent se retourna alors et aperçu Djidane, qui lui aussi était accoudé à la barrière. Lui aussi, devait se poser des questions. Chronos se demandait sil il avait aperçu l’étrange train… Cependant il n’irait pas le lui demander. Pour l’instant c’était sans importance, il n’y avait plus qu’à attendre l’arrivée de tout les autres citoyens concernés par la mort d’Auron. Chronos sorti alors le petit objet en bois qu’il avait trouvé ici, et se mit à l’examiner, se demandant à qui il pouvait bien appartenir, il était toujours aussi sûr qu’il connaissait, cet objet, et cette forte odeur qu’il dégageait.
Revenir en haut Aller en bas
http://jeuxvideo.com
Namine
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 26
Localisation : entre la lumière et les ténèbres
Emploi : ...
Loisirs : Dessiner
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   13/11/2009, 20:58

Salon Blanc > Namine > Passage > Colline du couchant.

Apres et repasser dans le passage du portail, Rien n’avais changer toujours ses même couleur se reflétant sur les bâtiments a l’arrière , ses banc et petit buisson, non rien n’avait changer.
Il y avait Néo, Djidane, Haru et Chronos. Ils etait tous appuyer contre les barrières en attendant les dernier arriver.
Namine se posa une question, elle ne comprenais pas se que chronos et Twilight avait su la consternant. Peut-être… « L’expérience »… ? Mais impossible ! Chronos n’était pas la ! Comment il aurait pus le savoir !? Mais malheureusement elle ne voyais que sa.

Sur se Namine se mit sur le coter pres d’un des bancs mais resta debout, elle ne regarda que le sol sans regarder les autres peut-être peur de voir leur réaction lors que sa commencera.
Twilight et les autres arrivèrent quelque minutes âpres sont arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
http://zero.kiryu.labrute.fr
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   14/11/2009, 23:27

Salon Blanc => Twilight :: Passage :: => Colline du Couchant

Après un bref instant, voir même pas une seconde entre le Salon Blanc et ici, je passa à travers mon Passage crées plus tôt, pour que tout le monde puisse y passé et se diriger plus rapidement en ce lieu. Un lieu qui pour moi signifie tellement de chose dans ce monde. C'est ici qu'il y eu pas mal de chose ... Il y a maintenant quelques mois déjà. L'Organisation étaient ici, et avaient envahis là Cité à l'aide de leur Kingdom Hearts qui surplombé la Cité du Crépuscule... Crépuscule qui n'était plus pendant un certain temps d'invasion. Les Sans-coeurs affluaient alors en masse, attaquant la totalité de la Cité et ses citoyens ... Après quoi, les trois grands membres des XIII vinrent m'affrontez ici même. C'était pour m'anéhantir tout simplement ... Xemnas, Xaldin et Saix. Je m'en souviendrais toujours de ce combat incroyable. Depuis je m'était frotter à quelques autres membres, mais rien de bien plus important qu'eux. Ce combat était perdus d'avance pour moi. J'ai donc fuis, car je savais que je n'y arriverais pas fâce à eux trois. Même avec mon armure ... Quoi qu'il en soit ...

Suite après quoi, nous avions réussis à renvoyer les XIII dans leur Forteresse, et grâce à l'aide précieuse du numéro XIII, Roxas, nous renvoyâmes leur Forteresse ainsi que leur Kingdom Hearts très loin d'ici dans l'Univers Gummy ... Cependant, ils réussirent à retrouver leur précieux Manoir Oblivion. Le déscellant depuis l'intérieur du Manoir Abandonner. Là où un Vortex gisait fermer à clé ... Les XIII durent dupé Roxas, pour qu'ils le réouvrent ... Des traitres tout simplement. Ce pacte fut trahis ... Depuis un combat sans relâche s'abbat sur la Cité et ses habitants ...

Quoi qu'il en soit, jamais je n'oublierais non plus ma première conection, avec mon armure. C'était ici même que cela arriva juste après le renvois de la Forteresse des XIII ... Terra, ... cet homme qui me parlais. Qui était-ce vraiment ? ... Aurait-il un lien avec cet Unknown, et ce qu'il a fait en compagnie de Naminé et Roxas ??? ... Dont je n'ai plus aucun souvenir ? ... Naminé m'aurait-elle caché cela depuis toujours ? ... Je ne pense pas. Elle m'en aurait je crois parler depuis tout ce temps ... C'est étrange. Elle l'as véritablement bien caché son jeu. Manipulatrice des souvenirs. Après tout elle à le don de faire ce qui lui chante avec son livre de dessin, peut être l'a-t-elle fait pour moi ? ... Je n'en ai aucune idée. A moins de lui demander son Livre pour une analyse ... Et le vérifier par moi même ? ... Peut être je pourrais le savoir ainsi sans vraiment lui demander ... Qui sais. Nous verrons cela quand on rentrera au Manoir ...

Autrement dis, après cette cérémonie qui allais plus tarder à commencer. Tout le monde étaient présent. Néo, Haru, Djidane, Chronos, et Naminé. Ils sont tous présent désormait. Bien. Nous pourrons commencer. Frederic ainsi que Naxyld nous rejoindrons pendant le début de cette cérémonie ... Ne sachant pas quel sera sont choix ... Tous se retournèrent dans ma direction, me voyant enfin, ils devaient tous attendre impatiemment la fin de ce calvaire qui allait en quelque sorte commencer. Ce n'était pas de tout repos pour eux la suite des évènements qui risque d'arriver. Et qui sais quand les XIII frapperont-ils de nouveau. On ne le saura que grâce à nos Capteurs qu'on possède. Les repérants plus rapidement dans la Cité. Nous les contrerons plus vite ainsi.

Je m'avança alors vers l'éfigie de la Mini-Tour de la Gare de la Cité, et me retourna vers tout les autres qui me regardaient attentivement. Je respira un bon coup, puis me lança.


- Chers amis, nous voici donc ici, pour remémorer une dernière fois Auron, qui a donner sa vie pour la Cité. N'étant un être venus de l'Au-delà. Il était pour nous comme pour n'importe qui, quelqu'un de bien vivant, et de réel. Et quelqu'un surtout de très grand. Et fort. Ce pourquoi je voudrais que l'on marque ... une minute de silence en son honneur ...

Suite après quoi, les autres écoutaient attentivement mes paroles, chacun restaient dans son coin, et chacun faisait à son rythme la minute de silence pour Auron.

...

Une fois cette longue et triste minute passé, ... je remarquais que Naminé semblait nerveuse. Et plongeais souvent son regard sur moi ... Que lui arrive-t-il donc ? ... Je n'en avais aucun idée. Mais peux m'importe. Je lui demanderais son livre une fois au Manoir. Nous verrons d'ici là si j'aurais l'occasion de parler ou pas avec elle ...

Les autres, ou certain réouvrire leur yeux et leur esprit vers moi. Prêt à me récouter de nouveau pour ce que j'allais leur dire suite à cela ...


- Je vous remercies d'être toujours aussi fidèle. Seulement je voudrais que vous sachiez une chose importante ... L'avenir qui nous est réserver pour chacun d'entre nous peut avoir différent chemin. Et tôt ou tard, nous risquons à chaque fois d'être séparer, voir peut être ne plus jamais se voir ... Car nous sommes ici tous différent les un des autres, et vous êtes la preuve vivante, que chacun d'entre vous venez d'un autre monde. Donc peut être qu'un jour. Vous risqueriez d'y retourner ... Peut être serais-ce maintenant ? Après cette cérémonie ? Peut être d'ici demain, ou bien encore d'ici plusieurs moi voir année ! ... Rien n'est écrit ni tracé. Nous devons donc nous battres pour la juste cause. Celle de deffendre ce monde. Car dites vous peut être que l'Organisation XIII auraient bien pus aussi venir dans le votre des Mondes ! Et le saccager autant que le miens ... Peut être qu'ils auraient même fait pire qu'ici ! Imaginez donc. Un instant que vous êtes à ma place, mais dans votre monde. Je crois que n'importe qui ici, peut ce dire que ce qu'il fait, et ce qu'il fera à l'avenir, ne peut être que bénéfique pour votre propre monde et propre existance dans ce monde ! Votre destin n'est pas tracé, mais il se tracera avec vos fais et geste ... Soyez donc toujours sur le quivif. Qui sais peut être que demain nous ne reverrons plus quelqu'un ici présent. Sachez aussi que, même si mon armure m'insuffle d'énorme pouvoir. Je ne suis pas éternel moi non plus. Je suis un homme tout comme vous, je n'ai rien de différent bien au contraire. Je possède un coeur comme vous, et une force peut être plus élevé que vous. Mais ce n'est pas moi qui est cette force.

Je laissa un court instant de blanc dans mon discours ... car j'était perturber dans ce que je disais ouvertement à mes gardiens et amis ... que je n'arrivait soudainement plus à savoir ce que je devais dire ... Mais la volonté me fis continuer ...

- C'est ... cet armure qui me donne ses pouvoirs. Je crois que sans elle, je serais même beaucoup moins puissant que vous tous ici ... Après tout, je ne me rappel plus ... quand je n'a pas posséder cette armure ... J'ai l'impression qu'elle a toujours fait partis de moi ... C'est ... étrange ... cette sensation ... Peut importe. Voila donc pourquoi je voudrais que en l'honneur de la mort d'Auron, que tous ici se disent qu'ils se battent non pas pour la Cité surtout mais pour tout les mondes qui nous entourent, et dont les XIII font certainement des dégâts ! Peut être que même un jour, vous étiez les victimes des attaques des XIII dans votre propre monde sans le savoir, ce qui vous a fait apparaitre ici dans ce monde pour justement les combattres ! ... Dites vous que nous sommes liers par un certain fait. Mais que nous avons tous une route différente. Si on se soutiens et que l'on s'entraide. On peux je crois y arriver ...

Je restait un bref instant calme après ce discours en long et en large de mes pensées et autres pour leur laisser le temps de s'adapter à chaque mot prononcer et attendrais l'une ou l'autre réaction de leur part ... Sans doute que chacun s'attende à ce que je leur donne une mission à venir. Ce qui ne tardera pas c'est certain. Cependant je tenais quand même dire à Chronos qu'il pouvait, si il désirait, partir et faire un tour dans la Cité ... Peut être ramènerais-t-il quelque indice plutot intéressant. J'enverrais après d'autre Gardien à la Cité, pour faire une ronde brève. Pour voir si des Reflets ne se ballade pas, où bien voir même un des XIII qui pourrait peut être apparaitre ...

J'attendrais donc un instant, voyant ce qu'ils pensent et ce qu'ils ont à dire au sujet de tout cela ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   15/11/2009, 02:53

Néo vient de finir de se concentrer qu'il voit l'arrivée des différentes personnes (Naminé, Haru, Djidane, Twilight et Chronos) qui devait faire l'hommage. D'après lui, tout le monde est là pour pouvoir rendre hommage à Auron. Soudain Twilight faisait son discours. Ce dernier parla jusqu'à la minute de silence. Néo fit la minute de silence.

- ...(Minute de silence)

Après la minute de silence, Néo entendit la suite du discours de Twilight. Néo continu d'écouter jusqu'au moment où Twilight parlait d'une armure. Néo voulait en savoir un peu plus sur ça. Alors il se mit debout et demandait à Twilight ce qui voulait savoir.

- Une armure, tu dis ? Je ne comprends pas. Quel est la vraie particularité de cette armure ?

Les différentes questions de Néo doivent sûrement posées des petits problèmes pour Twilight. Avant de parler d'autres choses, Néo attendit sa (Twilight) réaction et les différents réactions des autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   15/11/2009, 13:54

Manoir - Salon Blanc => Frederic C. Zelig => Passage => Cité du Couchant - Colline du Couchant


Frederic émergea le plus discrètement possible du passage créé par le Maire pour rejoindre la Colline du Couchant, surplombant le reste de la Cité. Le regard onyx du musicien passa rapidement sur chaque visage présent sur les lieux. Il y avait, bien entendu, Twilight, vêtu de sa longue veste blanche. Puis il y avait Néo, l’homme que Frederic avait soigné plus tôt dans la ‘journée’, vêtu de noir et arborant ses éternelles lunettes de soleil. Un peu plus loin se trouvait un jeune homme aux cheveux courts et de la même teinte que ceux de Twilight, argentés, ainsi qu’un autre citoyen, paraissant aussi jeune, blond aux yeux verts, et arborant une curieuse queue de singe. Et enfin, les deux dernières personnes étaient une jeune fille aux cheveux blonds, et un rouquin aux yeux bleus. Toutes ces personnes devaient constituer l’entourage proche de Twilight, et par extension, d’Auron, dont ils devaient sûrement déplorer la mort, puisque le Maire avait bien précisé qu’il rendrait hommage au guerrier sur cette colline. Tous étaient silencieux, et le magicien devina sans mal que chacun était en train de rendre hommage au guerrier par le silence, qui devait durer une minute, cette coutume étant sûrement une coutume que l’on retrouvait dans tous les mondes possibles et imaginables. Curieusement, certaines mœurs comme celle-ci passaient outre les frontières des mondes et se retrouvaient dans toutes les cultures, aussi différentes soient elles. S’écartant discrètement du passage histoire de ne pas gêner Naxyld qui en émergerait sûrement quelques instants après – sauf si le guerrier d’Eclypse était revenu sur sa décision – C. Zelig resta lui aussi dans le silence, plus par choix que par contrainte, même si, de toute manière, il était incapable de briser le silence qui régnait sur l’endroit. Fermant les yeux, il rappela à lui le souvenir de son arrivée en ce monde, qui s’était faite en ce lieu tranquille, parfait endroit pour l’hommage que voulait rendre Twilight. C’était d’ici que Frederic avait découvert pour la première fois cette Cité au crépuscule éternel, et qu’il avait aussi soupçonné l’existence d’une menace pesant sur ce monde aux apparences calmes et tranquilles. C’était ici que le magicien avait réalisé que l’univers lui offrait une seconde vie, une chance de s’épanouir à nouveau, le libérant de ses années d’errance à travers les Ténèbres. Et dire qu’à présent, il était revenu à son point de départ, mais avec des résolutions légèrement différentes, et une implication toute autre dans le conflit de la Cité.

L’esprit de Frederic se tourna vers le guerrier défunt, Auron, lorsque Twilight prit la parole, brisant le silence. Le Gardien qui avait précédé C. Zelig s’était-il lui aussi retrouvé, un jour, projeté dans ce monde sans réellement savoir pourquoi ? S’était-il lui aussi posé des questions sur ce conflit ? Sûrement, mais les suppositions du magicien ne pouvaient aller plus loin. Il ne connaissait le défunt que par sa mort et par la mélodie fugace qu’il avait laissé sur ses effets, à présent disparue dans le néant. Les yeux du musicien s’ouvrirent, et son regard se posa sur le Maire de la Cité, qui poursuivait son discours, dans lequel la vérité semblait darder sur les auditeurs l’implacable réalité des choses. Twilight lui-même ignorait la raison pour laquelle ce monde s’était retrouvé comme étant le carrefour des mondes disparus et encore existants, et si raison il devait y avoir, il devait aussi y avoir des conséquences. Mais en ce qui concernait les propos sur la cible de l’Organisation, il était effectivement vrai que, en attirant l’attention des Similis sur la Cité, d’autres mondes étaient épargnés par l’ambition des êtres dénués de cœur, et qui n’étaient peut-être pas aussi bien armés que la Cité du Crépuscule pour se défendre des attaques de l’Organisation. C’était sauver la vie ‘innocents d’une manière assez exotique, il fallait l’avouer. Mais bon, on appelait ça ‘relativiser’, en d’autres termes. Sûrement que Twilight n’avait pas désiré attirer spécialement les foudres de l’Organisation sur son monde en particulier… Même s’il n’empêchait que ses propos étaient véridiques. Vinrent ensuite quelques propos sur le Maire en personne, et l’origine de sa force, propos qui ne surprirent pas réellement le musicien puisque l’homme aux cheveux argentés lui avait déjà fait part de ses ‘secrets’ pendant qu’ils étaient seuls dans la Salle de Contrôle. Et à chaque fois que Frederic avait vu Twilight, il avait été, à chaque fois, marqué par la vulnérabilité de l’homme qu’il était, ce qui était, en soi, tout à fait normal puisque Twilight était bien un homme, et pas autre chose. L’attention du musicien revint sur Auron, ainsi que sur les dires de Twilight à son propos. Le défunt guerrier était donc, avant de venir dans ce monde, déjà mort ? Cela pouvait paraître un peu difficile à croire, mais pas impossible, puisque cela devait être le cas – Auron n’aurait eu aucun intérêt à mentir au Maire en lui avouant qu’il était déjà mort une fois. Mourir deux fois, voilà qui était on ne pouvait plus… inhabituel. Mais malgré ce statut de défunt, le guerrier était resté un homme, un être vulnérable, puisque tous les individus présents sur la Colline lui rendaient à présent hommage. Il était resté humain, et avait obéi à des convictions humaines. Adhérer aux idéaux de l’Organisation revenait quelque part à rejeter une part de son humanité, dans le sens où cette humanité consisterait à agir pour l’intérêt de l’humanité elle-même. Tout ceci ne faisait donc que conforter Frederic dans son choix.

L’homme aux cheveux argentés acheva son discours, résumant ses propos, et affichant une certaine résolution pour les moments à venir. Le musicien comprit dès lors qu’il s’était engagé dans quelque chose de considérable, mais il ne regrettait pas sa décision. Voir le Maire parler ainsi lui faisait, quelque part, chaud au cœur, puisqu’il comprenait que les Gardiens n’étaient pas des gens constituant une organisation froide et ayant pour seule vocation de protéger la Cité des dangers physiques avec efficacité. Sûrement que les Gardiens étaient plus ou moins à l’image de Twilight. Néo, assis jusque-là, se leva lors, prenant la parole, et réagissant aux propos de l’homme aux cheveux argentés sur l’armure qu’il possédait et la force qu’elle lui donnait. Avant même que Twilight ne puisse répondre, Frederic s’avança légèrement, la baguette à la main, et traça dans les airs des lettres rendues lisibles par tous grâce à sa magie.

    Que cette force soit vôtre ou non, vos conviction et votre résolution vous appartiennent. N’est-ce pas le plus important ? Et même si cette force vous abandonnait un jour, soyez persuadé que je serais le premier à chercher un moyen à remédier au problème.

La baguette cessa de dessiner des courbes de lumière dans le vide pendant un instant, le temps que celles qui avaient été esquissées soient lues et qu’elles se dissipent.

    Comme vous l’avez dit, nous sommes liés, tous. Alors ne prenez pas tout sur vous, et cherchons une solution au problème, s’il y en a un.

Frederic conclut son discours muet sur un sourire. Pour la discrétion, il repasserait un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   19/11/2009, 22:18

Les derniers citoyens qui connaissait Auron étaient arrivés, suivi évidemment du Maire Twilight. Tous le regardèrent et écoutèrent attentivement le discours du Maire. Il leur demanda une minute de silence que tous effectua avec le plus grand respect qu'il soit. Puis Twilight leur parla de leur monde, ainsi que de l'Organisation XIII qui ne cesse de s'attaquer au monde afin de les détruire. Puis le Maire parla de lui-même ainsi que de son armure qu'il ne cessait jamais de porter et leur dit que c'était elle qui lui conférait autant de pouvoir et non pas son coeur. Enfin Frederic arriva et malgré son mutisme, écrit quelques mots à l'aide de sa baguette. Après qu'il est fini je décida de prendre la parole.

-Si je puis me le permettre Monsieur le Maire, une simple armure ne fait pas tout...je l'ai enfin compris.Une simple arme, un simple objet n'est rien s'il celui qui l'utilise n'a pas toute la force et la sagesse nécessaire pour le contrôler. Mon but depuis que je suis arrivé ici, c'est l'ex-Rave Master qui me l'a donné : "Récupère tous les pierres de Rave afin de contrôler tous les pouvoirs de cette épée. Mais la dernière ne se trouve pas dans ce monde mais dans celui que tu découvriras." Et ce monde que j'ai découvert, c'est ici. Je ne comprenais pas trop ce qu'il voulait dire mais maintenant j'ai compris. Vous dites que votre coeur est plus faible que le nôtre mais je ne suis pas d'accord. Cette armure n'est rien sans vous. Vous avez le coeur le plus puissant de cette Cité, par votre courage, votre volonté, et votre sagesse. Cette armure vous complète simplement. C'est votre coeur qui guide l'armure et c'est vous qui réussissez à contrôler le pouvoir de cette armure car votre coeur est assez fort pour contrôler toute cette puissance. Alors ne dites pas que vous êtes moins puissant que nous. Tous ici sommes puissants, bien plus puissants que cette Organisation XIII. Nous l'avons déjà repoussé une fois, alors pourquoi pas une seconde fois?

Je marqua une pause et reprit toujours aussi impulsif.

-Je ne crois pas qu'on peut y arriver...Je suis sûr et certain qu'on peut le faire. Si l'un d'entre nous hésite, alors c'est sûr qu'on ne pourra rien faire car les membres de l'Organisation XIII n'hésiteront pas...Ce sont des similis qui n'ont ni coeur ni sentiment et c'est sans doute une force mais surtout une faiblesse. Ensemble, repoussons l'ennemi qui nous était alors inconnu de tous mais qui nous est tous devenu commun. Nous sommes les seuls à pouvoir mettre fin à ce conflit qui date depuis trop longtemps.

Après ce discours, j'expira un bon coup et regarda le Maitre en souriant.

-J'ai fini.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Kuroki Kaze
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 27
Localisation : Quelque part
Emploi : Quelque chose
Loisirs : Quelques trucs
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   19/11/2009, 23:41

??? => Kaze => Colline du Couchant

Après plusieurs jours de méditation, de découvertes et de recherches, Kaze, le héros Unlimited surgit enfin de son trou. Préférant se référer à ses instincts, l'homme avait fait ses propres recherches sur les sans-cœurs et les similis. Malgré qu'il en ait comprit le principe de fonctionnement l'existence de ces créatures le troublaient encore. C'était bien similaire à l'action de Chaos au pays des merveilles... Il se nourrissait de mondes entiers, de "Kingdom Hearts" plus précisément s'il en croit ses recherches. Muggle son compagnon n'était pas au courant de beaucoup de choses mais sa présence signifiait quelque chose d'apaisant pour lui. Même si le héros silencieux restait muet, il appréciait d'avoir un ami à qui se confier ou sur qui compter. Quoi qu'il en soit, son but désormais était clair... Eliminer les sans cœurs et les similis de tous les mondes. Son pouvoir le lui permettrait sûrement. Il y a quelques temps maintenant grâce à Shiva, aucun des reflets n'avait pu lui tenir tête alors même un membre de l'organisation aurait du mal face à des créatures plus adaptés en fonction du numéro en question. C'est donc décider à aider le maire de la ville qu'il se rendit à la colline du couchant. Les citoyens parlaient d'un discours de Twilight c'est donc grâce à cela qu'il s'y rendit. Comme a son habitude, le jeune homme sortit de nulle part pour s'avancer vers le chemin de briques rouges illuminé par le crépuscule. Certains s'écartaient sur son chemin, ayant été témoins de son miracle divin face aux reflets. D'autre tout simplement parce qu'il paraissait froid et sans pitié. C'est ce que son regard inspirait souvent, malheureusement. A ses côtés le petit muggle exactement vêtu de la même cape, des mêmes lunettes, portant le même tatouage et une petite boule jaune pendant sur le sommet de sa tête.

- Dit, dit, Kaze! Pourquoi tu te rends là bas? Tu ne te sens pas responsable de la mort d'un innocent quand même? Tu étais occupé ailleurs tu sais, ca!

- ...

- En tout cas, essaye de te faire bien voir, mon ami! Les gens d'ici sont assez spéciaux!

- ...

Une fois arrivé au sommet de la colline, le discours venait à peine de commencer. Kaze s'assit dans un coin, près d'un pot de fleur vide, avec Muggle juste à côté de lui. Là, il écouta le discours triste et sincère du maire, pleurant son compagnon et dévoilant la source de son pouvoir. Twilight savait comment faire pour attirer l'attention et diriger une ville. C'était quelqu'un de bon. Les citoyens ne mentaient pas en parlant de lui en termes élogieux. Puis, après un léger silence, la parole revint à cet homme mystérieux vêtu de noir... Une question simple, mais qui pendait à la langue de n'importe qui ici présent. Qu'avait-elle de spéciale cette armure, cette source de son pouvoir de combattant? A vrai dire, Kaze s'en fichait pas mal. Pour lui, seule son arme l'avait mené à la victoire, pas une autre. Donc aucun intérêt pour lui. Apres cette question, le jeune musicien prit lui aussi la parole. Il le reconnut à ses vêtements: il l'avait sauvé lors de son arrivé dans la cité du crépuscule... Ses paroles également ne manquèrent pas de sagesses, et de plus belles encore sortirent de la bouche de Haru. Mais pour le moment ce qui importait aux yeux de Kaze était Auron. Certes, cet homme courageux était mort mais il était encore temps d'agir pour venger ce héros et abattre son assassin. C'est après que le silence fut retombé dans l'assemblé que Kaze se leva, suivi de Muggle, perplexe de le voir agir pour la première fois depuis la discussion. Lentement mais sûrement L'Unlimited traversa la foule qui était regroupé là pour se diriger vers le maire. Kaze le regarda quelques instants, se rappelant les paroles de Twilight. "C'est ici qu'Auron est mort"... Parfait. Muggle fixa le maire, le regardant avec timidité, caché derrière la jambe de Kaze.

- Euh... Bonjour!

D'un geste rapide, Kaze releva sa cape, dévoilant son bras gauche. Il leva la main au ciel, puis attendit ainsi quelques secondes... Après un silence plutôt long, une lueur apparut au loin, provenant de l'endroit de la mort d'Auron. Cette lumière se dirigea vers Kaze, qui la récupéra au creux de sa main, et la matérialisa en forme cylindrique: une balle. Cette balle reflétait d'un Rouge et d'un Rose le plus pur. Fatigué par l'effort il posa un genou à terre en poussant un soupir... Sa terre était d'une puissance phénoménale... Avec cette action des moments de la vie ainsi que des sentiments d'Auron lui avait été transmis par bribes. C'était le genre de chose assez éprouvant. Muggle le regarda inquiet, mais il se releva rapidement, faisant mine de rien. Il leva de nouveau sa main vers le soleil. Après quelques secondes encore une fois, des étincelles apparurent dans le creux de sa main venant cette fois du disque solaire... La balle se matérialisa également devenant d'un orange si brillant qu'il pourrait aveugler n'importe qui rien que par son éclat. Cet effort le perturba moins, puis pour dernière action, il pointa son doigt vers le maire. Plusieurs gens autour auraient sans doute réagit face à ce geste pouvant être un symbole de menace, mais si Kaze devait l'attaquer il l'aurait fait depuis longtemps... Il ouvrit sa main, et des étincelles sortirent de la poitrine du Maire, lui provoquant un chatouillement. D'une couleur violette, elle se matérialisa en forme de balle dans la main de Kaze. Il possédait trois balles.

- La curiosité sans fin, Maniac Purple... La chance d'une victoire totale et absolue, Ultra shocking Pink... La brillance de l'intelligence, Marvelous Orange...

Kaze posa un genou à terre, et tendit la main vers Twilight pour lui offrir les trois balles.

- Le jour ou vous jugerez de la nécessité de l'utiliser, appelez moi... et je viendrais. L'âme de cette ville, l'amour que vous y portez, l'esprit d'Auron, accompagnerons mon tir.


Muggle approuva d'un signe de tête, tandis que Kaze lui offrit les trois munitions d'une rareté sans pareils. Le seigneur Fist avait utilisé ses balles contre Kaze. Il en connaissait la puissance... rare était les personnes à posséder de tels terres. Même si le maire n'avait pas compris le sens de ses paroles en entier, il avait sans doute comprit que ce don était d'une grande générosité et plutôt précieux pour les combats à venir. Kaze se releva, et ne prononça plus le moindre mot. Il attendait une réaction de la part du maire ou bien des citoyens... méfiants ou reconnaissants? Il allait vite le savoir. L'Unlimited se sentait en tout cas éloigné de toutes menaces puisque Magun ne bougeait pas. Muggle quant à lui, fixait toujours le maire, attendant de voir ce qu'il allait faire des balles... Le petit animal se serra encore plus contre la jambe du héros. Visiblement il était intimidé d'être en présence d'autant de gens inconnus... Cela lui ressemblait bien. Kaze se baissa et le ramassa d'une main pour le tenir sur son bras et contre son torse. L'animal regarda Kaze un instant, puis de nouveau les autres gens aux alentours. Le musicien, l'homme à lunettes, et Haru...
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   21/11/2009, 13:36

Manoir - Salon Blanc => Naxyld => Passage => Cité du Couchant - Colline du Couchant.

Le Guerrier arriva calmement sortant du portail. Il l'avait laisser ouvert, qui sai, il servira surement pour d'autres...
La venue dans cet endroit était nouveau pour Naxyld, le Soleil couchant devant cette Colline. Incroyable ! Certes, la couleur oranger était surprenante mais un peu trop lumineux au gout du Guerrier.
Après son arrivé, il vit le Maire devant lui, a coté le Musicien. Mais avant de voir tout cela, Naxyld constata que des lettres flottaient dans les airs. Une phrase... Le Guerrier l'avait déja aperçu. C'était lrsque nous étions dans la Salon... Ou autre part. Il est vrai que Naxyld ne connait pas a un détail près les Salles et les endroits de cette ville. Mais maintenant qu'il sait tout cela, il pourra se rendre dans la Cité et observer tout les batiments ainsi que les rues pour pouvoir s'y retrouver. Enfin quelque chose a faire, ce n'était pas trop tot.
Revenons, a ces lettres, elles semblaient bien éclairés et tout ce monde ici présent pouvait voir la phrase que le Musicien avait créer. Cette phrase avait changer l'expression du visage de Naxyld rester depuis son arrivé a la Cité, la même.
Frederic avait dit a ce moment par l'intervention de sa phrase montré a tous, que nous étions tous liés. Dans quel but et pourquoi ? Parce que nous sommes venus ici ? Nous ne savons même pas comment cette venue a la Cité s'est faite. Il y a bien d'autres mondes a aider, pourquoi celui-ci. Celui de Naxyld est aussi bien en danger...
Mais les mots qui suivaient était bien différent que la phrase précédente. Ne pas tout prendre sur nous... Ce qu'avait fait Naxyld en regardant cette phrase. Erreur donc, il était tomber de le piège. Puis la dernière chose que le Musicien nous a fait part était de chercher une solution au problème s'il y en a une.
Et là, il y a toujours une solution a un problème. Plusieurs voies sont a empruntés et il y en aura toujours une qui sera la bonne. Le plus dur était de la chercher, cette solution.

- " Pourquoi faire apparaitre une phrase dans les airs alors que nous avons le moyen de parler ? Peut-être ne veut-il pas offenser l'âme de ce Gardien... "

Oui, nous étions tous là pour rendre hommage et a peine arriver en voyant cette phrase, une personne ( Haru ) prit la parole. Il parlait d'un but précis... Naxyld n'en avait pas...
Puis il finit par parler du coeur, une chose pour le Guerrier qui était inutile mais il vallait mieux de pas le faire savoir pour toute la Cité pour le moment, ce qu'a vécu le Guerrier ne regarde que lui. Mais le coeur avait été dit comme puissant. Naxyld se devait de prendre la parole a son tour.

- Excusez-moi, mais je me dois d'intervenir sur tes paroles, petit ( Haru ). Le Coeur n'est pas la seule chose sur qui on peut compter mais sur nous même. Peu importe qu'il soit puiussant ou non, il y a autre chose qui peut nosu rendre plus fort, et c'est ce sur quoi nous devons compter pour arriver a la cheville de cette Organisation.
La volonté d'aller plus loin. La volonté dans mon Monde n'est pas donné pa le coeur mais par la personne même. Il faut avoir confiance comme vient de le dire cette personne ( Haru ), ne pas hesiter. Le simple doute peut nous rendre faible et l'avantage serait du coté de l'adversaire.
C'est tout ce que j'avais a dire... Nous venons certes, d'un monde différent mais nous n'avons pas les même raisonnement et la même pensé envers le coeur.

C'est tout ce qu'avait a dire Naxyld, il ne manquait plus qu'a rendre hommage a l'homme et c'est ce qu'il faisait a l'instant. Il se tut, sans rien dire pendant quelques minutes fixant le sol et pensant a lui même si son visage lui était inconnu...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   21/11/2009, 16:21

Après une légère incompréhension de la part de Néo, Frederic prit en main d'essayer de me faire comprendre les chose bien plus importante que cette armure. Autrement dis moi même. Sans moi et ma force de volonté, rien n'y ferais, et donc j'avais tord dans mes paroles, disant que sans mon armure je ne suis plus rien.

Es-ce ... vraiment le cas ? Jamais je ne m'était autant soucier de moi même. Que maintenant, j'ai l'impression que tout me retombe dessus ... Ce retour dans le passé, cette armure, celui qui m'as parler autrefois à l'intérieur de moi. Tout ses détails ... commence vraiment à prendre une ampleur ... Vais-je savoir supporter cette étrange pression qui se met sur moi même ? ... Pression ne serais pas le mot idéal. Mais bon, je ne savais pas comment l'expliquer par d'autre mot.

Une chose me chiffonait tout de même après l'arriver de Frederic. Répondant ainsi à mon offre. Celle de devenir Gardien de la Cité. C'est le faite qu'il c'est servie de sa magie pour parler, tout du moins pour donner son avis sur la chose. Et cela m'intriguait de plus en plus, car juste après m'avoir guerris du mutisme, il avait afficher de la même sorte ses mots ou ses pensées. J'ai du mal à me dire que ... se pourrait-il qu'il ai subit mon sort ????? C'est un détail qu'il faudra que je règle avec lui personnellement ...

Après quoi, Haru, alors que depuis un petit moment déjà semblait très silencieux, pris la parole. Ses mots résonnèrent dans mon coeur d'une façon à m'en donner presque la chair de poule. Ce jeune garçon avait ... tellement confiance en moi ? ... Pourquoi donc une tel confiance. Et ... surtout le faite qu'il parle de ... "son but" précis depuis son arrivé dans ce monde. Car jamais il ne m'en avait parler avant ! Pourquoi cachez t'il cela depuis tout ce temps ? Peut être qu'il avait ses raisons. Mais j'aurais une discussion avec lui aussi tot ou tard. Il faudra pour sa aussi, prévoir de donner déjà quelques missions. Tout d'abord pour Chronos qui devais très certainement s'impatienté de faire une ronde dans la Cité. Je vais donc l'envoyez déjà.

Mais lorsque je voulus prendre la parole, un étrange individus s'approcha de notre groupe, nous qui étions tous ici sur la Colline. Cette homme sortis de nul part. Comme si le vent l'avait emporter ici sans pour je ne sais quel raison. Tous restèrent silencieux lors de sa venu. Accompagné par une tête que je reconnus, mais assez étrange et différente de ce monde, celle d'un petit Mog. Reconnaissable de part la Boule rouge que tout Mog porte sur leur tête.

Il s'approcha, se freyant un chemin à travers ceux étant déjà présent, s'écartant comme pour lui laisser place. Et se dirigea alors vers moi. Son regard s'arrêta alors subitement sur le miens. Le petit Moggle semblait très timide et se cacher, accrocher comme un dané sur la cape de l'homme fâce à moi. Ce petit être à fourrure lança brièvement un mot, un mot comme n'importe qui arriverais ici disant bonjour à moi précisément. Mais il l'avait lancé de tel facon à ce que tout le monde le prenne pour chacun d'entre eux.

Suite après quoi, l'homme toujours silencieux devant moi leva sa mains, et matérialisa de part je ne sais quel facon une balle de fusil dans sa main. Venant de la direction de la Place des Fêtes, là où Auron avait péris. Le connaissait-il ? Il a dus entendre qu'il sagissait de sa cérémonie certainement, et voulait faire de sa facon à lui son deuil ... Enfin, après cela, la terre sous nos pieds s'envolèrent pour aller se matérialisé de nouveau dans sa main. Cette homme semblait très concentrer dans ce qu'il faisait. Et il fini par me faire quelque chose sur moi même. Je n'avais pas eu mal, mais une bribe de lumière sortis de moi pour se diriger de nouveau dans sa main. Tout le monde restaient subjuger par ce qu'il se passait.

C'est après quoi qu'il matérialisa de nouveau une autre balle dans sa main. Celui-ci pris alors de suite la parole, disant des phrases très étranges. Mais compréhensible quand on résumer ce qu'il venait de faire. Et étant scientifique, je l'avais très bien compris. Il avait rassembler l'ame d'Auron et en a former une balle de fusil. Pareil pour la Terre de ce Monde, ainsi que celui qui dirige cette Cité, autrement dis moi même ... Pourquoi ce rituel ? Es-ce utile ? ... Mes convictions eurent de suite une réponse. Car l'homme m'offra alors ces trois balles, que je pris avec soin de les récupérer. Et m'indiquait que si un jour je désirez optenir son aide. Si jamais le moment s'avérait très urgent. Il suffirait de l'appeler pour qu'il soit pret à ce servir de ses balles pour tuer ce qui devrait être détruit. Autrement dis, certainement je ferais sa demande lorsque je mettrais un terme à Xemnas et son Organisation XIII ! Quoi qu'il en soit, cette homme m'a parrus inofensif, mais un tilt m'interpella aussitot. Je trouvais qu'il ressemblait tellement à Auron, avec sa Cape, son allure froide, et sa carrure, ainsi que le faite qu'il parle peu, ou au moins pour dire quelque chose d'interessant et non d'inutile. Je voulais le remercier. L'homme se retourna alors, voulant sans doute quitter les lieux.


- Attend. Je ... merci de ton précieux cadeau. J'en ferais bonne usage... Merci en faite à vous tous qui m'avait fait comprendre les choses autrement que de part la force de l'armure que je possède ... Il est vrai que je vous en est jamais vraiment parler. Mais à chaque fois que je l'utilise. J'ai l'impression qu'a chaque fois elle veux prendre possession de mon corp. Et j'en perd le controle. Pourquoi donc ? Je n'en ai aucune idée. Mais c'est ainsi depuis que je vis dans ce Monde ... Cependant pas mal de chose me sont arriver ses derniers temps dévoilant des choses sur moi, dont je préfèrerait garder le secret pour l'instant. Mais tot ou tard, j'ai peur que cela me rattrape et me plonge dans ma perte total ... Enfin je dis cela, c'est une impression, mais je n'ai aucune idée de ce qu'il pourrait m'arriver si cela devrais se passer ... Donc si un jour il me faut utiliser l'armure pour je ne sais quel raison et qu'il devrais m'arriver quelque chose. Que vous ne me reconnaissez pas. Ou que j'ai changer de comportement, c'est qu'elle aura totalement pris possession de mon corps. Si cette personne l'ayant fait, ou cet armure, je n'en sais rien, et qu'il est du coté maléfique voulant lui aussi assouvir la destruction de ce monde. Détruisez moi. Rassembler vous tous pour le faire. Mais j'espère que cela n'arrivera pas. Je ne veux pas vous inquiétez juste que ... moi même je suis inquiet sur mon sort. Mais vous avez tous aussi votre propre role à jouer je pense. Et c'est primordiale de faire ce que vous deviez toujours faire depuis votre arriver ici. Du moins si vous le savez, comme toi Haru, ... Nous t'aiderons à retrouver ce que tu cherche. Je te le promet.

Je pris un moment pour me taire, réfléchissant alors à quelque chose ... Pendant ce temps Naxyld réprimendais un peu ce qu'avais dis Haru après sa propre venu dans ce lieu via le Passage. C'est une fois qu'il eu finis son propre discours au sujet de la force du coeur, mais qui pour lui était plus une force venant de la volonté de la personne, que je repris la parole. Mais cette fois en direction de l'homme qui était dos à moi, toujours les bras croisée avec son petit Mog occuper d'écouter ce que tout le monde ce disait, jetant ses yeux dans tout les sens voulant suivre ce qu'il se passait.

- Je, dites moi, es-ce que vous nous aideriez à combattre l'Organisation XIII ? Nous sommes une équipe de rebéllion contre une Organisation de Simili. Très puissant, ils veulent s'emparer de ce monde. Pour assouvir leur action sur les citoyens et leur prendre le coeur pour complété leur Kingdom Hearts. Vous semblez puissant rien que de voir que vous avez eu la force de rassembler ses trois balle de trois choses vivante, du moins une bribe de ce qu'il en rester et de ce qu'il en est. Et d'en avoir fait des balles. Je pense qu'une aide de plus serais la bienvenue pour nous. Et excuser moi de ne pas mettre présentez. Je suis Twilight le Maire de cette cité. Voici les Gardiens autour de vous. Haru, Néo, Djidane, et Frederic. Elle c'est Naminé, une Simili spécial mais inoffencif, elle nous aide aussi. Ainsi que deux personnes nous aidant pour le bien de la Cité, Naxyld et Chronos. Pourrait-on connaitre votre nom et celui de votre compagnon ?

Je finissait avec ses quelques questions et parole de ma part. Laissant paroles encore à ceux ne l'ayant pas encore prise. Comme Djidane ou Naminé ... Voir Chronos. Mais alors cela me revint d'un coup qu'il fallait que je donner quartier libre à Chronos. Et pourquoi pas Naxyld. Après tout, aucun des deux n'auraient de mission n'étant pas Gardien. Je précisais donc ce dernier détail avant de me taire de nouveau.

- Chronos, et Naxyld, si vous le désirez, vous pouvez déjà partir en éclaireur dans la Cité. Ou bien vous pouvez rester. C'est comme vous voulez. Mais je ne vais pas vous gardez plus longtemps. Juste vous remerciez d'être venus assister à cette cérémonie dont je tenais à coeur. On se reverra plus tard...

Ainsi je laisser quartier libre à Chronos et Naxyld. Voyont à présent ce qui allait ce dire ou ce faire ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Eiko ~
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : à Twilight Town
Emploi : ...
Loisirs : euh....rien xD
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   26/11/2009, 14:55

Salle de Contrôle -> Eiko -> -> Colline Du Couchant

Eiko avait parfaitement obéi à Laruxie à propos de l’ordre qu’elle lui avait donné : elle avait emprunté le vortex pour aller avertir le maire de ce qui venait de se passer. Il fallait qu’Eiko soit un minimum polie, après tout, la cérémonie qui venait de se dérouler n’était pas spécialement joyeuse et si elle venait ainsi, avec son sourire et sa voix perçante, elle allait immédiatement se faire remballer par le maire et les autres.
Pour commencer, la petite fille devait chercher où se trouver tout le monde : ils ne devraient pas être bien dur à trouver, car ce n’est pas tout les jours qu’un groupe de personne rendait hommage à quelqu’un en haut d’une colline. Il suffit d’ailleurs à Eiko de lancer un léger regard pour voir, ou plutôt apercevoir le maire et les autres personnes. *mais pourquoi Laruxie m’a pas envoyé en haut de la colline directement ?!*, cela fut la première réaction d’Eiko…Mais quelle fainéante ! Ce n’étais pas si long de monter une colline, surtout pour la raison en question qui était, autant le dire, extrêmement urgente et d’une importance capitale. Peut-être que l’homme à la capuche avait-il fait quelque chose d’horrible, pouvant anéantir la cité et tuer toute les personnes s’y trouvant…Non, autant ne pas exagérer. Eiko avait une si grande imagination…mais, pas le temps de s’attarder là-dessus. Elle se mit alors à courir en direction du groupe en empruntant le chemin principal qui parcourait la petite colline.

La petit invokeuse arriva enfin à destination, légèrement essoufflée. Elle étudia alors le petit groupe, cherchant à voir qui était présent. Mais, elle ne s’attarda pas une éternité là-dessus, et se mit à courir jusqu’au maire. Au passage, on peut noter que grâce à sa prudence extraordinaire, Eiko réussit à tomber aux pieds du maire, se retrouvant ainsi, pour une énième fois, couverte de ridicule. Elle se releva alors, et enleva le peu de terre qu’elle avait sur sa corne. Elle leva alors les yeux et regarda le maire avant de chercher ses mots, mais la façon la plus délicate pour elle de s’exprimer était finalement de parler avec ses mots…


-Grand, grand ! Y’a eu un problème avec Laruxie ! Y’a un homme avec un manteau noir qui est venu, et puis il a voulu aller sur l’engin ! Tu vois hein ? L’ordinateur ! Et bah, Laruxie a voulu l’en empêcher, mais il a réussi à la contrer, et puis sur le coup, bah il a accéder à l’ordinateur et il a mit un CD dedans ! Ça affichait plein de trucs, j’ai pas compris ce que ça voulait dire, je suis pas une adepte de ça moi. Et puis, après, il est partit et Laruxie elle m’a dit de venir là pour tout te dire, voilà ! Alors j'pense que c'est grave, parce que sinon j'serais pas là hein !

Eiko prit alors son souffle…elle avait dit cela assez vite, peut-être que le maire n’avait pas tout entendu ? Elle le regarda alors, avec ses petits yeux brillants, avant de baisser la tête…

-Mais moi j’ai rien pu faire pour aider Laruxie…
Revenir en haut Aller en bas
http://finalfantasylegend.forumactif.com/forum.htm
Namine
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 26
Localisation : entre la lumière et les ténèbres
Emploi : ...
Loisirs : Dessiner
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   28/11/2009, 00:07

Une fois que le Maire et les derniers gradients manquant fut arrivé, Namine baissa encore plus la tête quel situation gênante…Pour qui, elle ne pouvait pas comprendre tout cela.

Twilight : Chers amis, nous voici donc ici, pour remémorer une dernière fois Auron, qui a donné sa vie pour la Cité. N'étant un être venus de l'Au-delà. Il était pour nous comme pour n'importe qui, quelqu'un de bien vivant, et de réel. Et quelqu'un surtout de très grand. Et fort. Ce pourquoi je voudrais que l'on marque ... une minute de silence en son honneur

-…

Pendant cette minute de silence elle posa sa mains au niveau de la poitrine et avec un regard vide…Mais elle ne pouvait s’empêcher de regarde le Maire inquiète sur le « secret qu’elle devait garder le plus longtemps.

Twilight : nous risquons à chaque fois d'être séparer,

Séparer... ? Si Namine était séparé des autres ou elle irait ? Ou elle devait être en se moment si elle n’avait jamais rencontré Monsieur le maire et les autres. AU même moment ou elle pensa a sa ele remarqua le « message » écrit par Fréderic. Un message qui était étrange du faite qu’il écrivit avec de la magie. Cet homme était étrange mais mystérieux, mais il a l’air d’une personne plutôt réserver.
Peut de temps après un étrange individu arriva avec un...mog… ?! qui était habiller bizarrement, un long manteau avec des lunettes cassée. L’inconnu était Kaze un individu encore plus mystérieux que Fréderic. Celui-ci offrit…des balles ? Étrange en effet mais se n’était pas des balles normaux apparemment sinon il ne les offrira pas sa devait être des balle magique.
Décidément il y en avait du monde Naxyld arriva peut de temps après.
Mais Namine na pas suivit se que Naxyld disait trop « absorber » par ses pensé.


Twilight : J'ai l'impression qu'a chaque fois elle veux prendre possession de mon corp. Et j'en perd le controle. Pourquoi donc ? Je n'en ai aucune idée.

Si se qu’il disait était vrai ce n’était pas bon signe, l'armure ... si seulement il savait d'où elle provenais ... dois-je lui annoncé ? ... Dois-je lui dire toute la vérité sur cet armure dont je me souviens à présent tout ... Peut être que je devrais attendre le feu vert de "lui", celui que tous appel Unknown ... Il m'a bien dis qu'il fallais que je garde le secret le plus longtemps possible et que le jour où je vais devoir lui expliquer, je le ferais ... Cependant si son armure prenais trop d'empleur sur le Maire. Si c’était le cas, ce serais la fin du Maire .../i]

-Si c’est le cas vous devez arrêter d’utiliser cette armure... enfin ... je ne sais pas ... hum ...

-Grand, grand ! Y’a eu un problème avec Laruxie ! Y’a un homme avec un manteau noir qui est venu, et puis il a voulu aller sur l’engin ! Tu vois hein ? L’ordinateur ! Et bah, Laruxie a voulu l’en empêcher, mais il a réussi à la contrer, et puis sur le coup, bah il a accéder à l’ordinateur et il a mit un CD dedans ! Ça affichait plein de trucs, j’ai pas compris ce que ça voulait dire, je ne suis pas une adepte de ça moi. Et puis, après, il est partit et Laruxie elle m’a dit de venir là pour tout te dire, voilà ! Alors j'pense que c'est grave, parce que sinon j'serais pas là hein !

-Oh non…

[i]La c’était une très grosse mauvaise nouvelle. Les membres de l’organisation on réussi à rentrer dans le manoir profitants que tout le monde soit parti à la colline. Namine s’approcha d’Eiko et posa sa main sur son épaule.


-Vous devez rentrer au manoir aidée Laruxi moi je reste ici je m’occupe d’Eiko.
Revenir en haut Aller en bas
http://zero.kiryu.labrute.fr
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 26
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   28/11/2009, 16:02

Après Djidane, arrivèrent à la Colline du Couchant Chronos, qui semblait pensif, puis Naminé, qui semblait être dérangée par quelque chose. Rapidement, ils furent rejoints par Twilight, Frederic et Naxyld, enfin la cérémonie pourrait commencer. La majeure partie des regards étaient, bien évidemment tournés vers le Maire qui se dirigeait vers un petite tour avant de se retourner vers tout le monde. Ce dernier pris alors la parole, expliquant à tous ce pourquoi ils étaient ici et annonça une minute de silence pour Auron. Ce fut alors le grand silence, ni le génome ni personne d’autre ne prononça un mot, c’était la seule chose qu’ils pouvaient faire pour honorer la mémoire du défunt Gardien. Le jeune homme à la queue de singe c’était attendu à quelque chose de plus grand mais, en y réfléchissant un peu, ils ne pouvaient faire quoi que ce soit de plus, ce pourquoi cette minute de silence était plus que suffisante. La minute passée, Twilight repris la parole expliquant d’abord qu’il y avait de fortes chances qu’ils se retrouvent un jour séparés. Djidane ne voyait pas vraiment où le Maire voulait en venir mais il comprit lorsqu’il parla de cette armure qui lui donnait des pouvoirs. En effet, le brigand l’avait aperçu lors de son combat contre l’un des membres de l’Organisation : une armure recouvrant toute partie de son corps.

‘‘Ainsi, c’est cette armure qui lui donnerais des pouvoirs ? Elle ne fait pas « partie » de ses pouvoirs ? Plutôt étrange cette histoire…’’

Après ce long discours, les âmes pouvaient recommencer à s’agiter. Le premier fut Néo qui, apparemment, ignorait tout à propos de cette armure, ce pourquoi il posa une question à propos de cette dernière. Toutefois, l’attention de Djidane était plus concentrée par Frederic qui, à l’aide de magie, écrivait des lettres lumineuses dans le vide, un message destiné à renforcer le courage de Twilight. L’ex-Tantalas ne put s’empêcher de sourire de voir à quel point des gens qui étaient ici depuis tellement peu de temps, lui y compris, étaient capable de donner leur confiance au Maire. Ce dernier était plus fort que ce qu’il pensait, même sans son armure. Ce fut ensuite Haru qui parla, prenant exemple sur des choses qu’il avait lui-même vécue, choses que Djidane ne put comprendre entièrement mais, il en saisit l’idée principale et, dans un certain sens, il trouva que le Rave Master avait raison : la force de Twilight ne pouvait uniquement venir de l’armure, son cœur y était aussi pour quelque chose. C’est alors qu’arriva une personne énigmatique (Kaze) dont Djidane ignorait complètement l’identité. Cet salua rapidement le groupe puis se dirigea vers le Maire, lui confiant trois bouts de métal en soufflant quelques mots au Maire. A vrai dire, le génome n’avait strictement rien entendu mais il devinait que les intentions n’étaient pas mauvaises, au contraire. Ceci fait, Naxyld pris la parole à son tour et, en gros, annonça qu’il fallait surtout ne jamais décourager et toujours croire ce en quoi nous voulons, il n’avait pas totalement faux non plus. Après cela, Twilight pris à nouveau la parole, annonçant ses inquiétudes à propos de cette armure.

- Tsssk, ne t’en fais pas pour ça Twilight. Si vraiment comme tu le dis, cette armure prenait entièrement le contrôle de toi, pourquoi voudrait-elle faire du mal à qui que ce soit ? Pour l’instant elle t’a plus aidée qu’autre chose, non ? Si elle voulait tout faire détruire, elle aurait profité des rares instants où elle était là pour faire le mal autour de toi… Je n’en suis pas sur mais je pense que cette armure est plus une allié qu’autre chose.

Après avoir dit cela, Djidane croisa les bras et hocha la tête avec un sourire. Il ne valait mieux pas que Twilight est trop peur de cette armure, cela pourrait peut-être se retourner contre lui un jour. Alors le Maire pris la parole et demanda au nouvel arrivant si ce dernier voudrait bien les aider contre l’Organisation XIII. D’ailleurs, Djidane appris à ce moment là que Frederic avaient rejoints les Gardiens de la Cité, Twilight n’avait pas tardé à remplacer Auron. Le génome espérait seulement que ce choix ne fut pas fait à la va-vite. Enfin, la suite nous le dira. Après quoi, le Maire congédia Chronos et Naxyld, peut-être resteraient-ils quand même ? Toutefois, quelque chose d’inattendu se produit. Eiko surgit de l’un de ces passages ténébreux alors qu’elle était sensée rester avec Laruxie. Celle-ci s’écria, résumant la situation au Maire. Elle semblait s’en vouloir de ne rien avoir pu faire, ce pourquoi l’ex-Tantalas se dirigea vers la petite invokeuse et lui posa la main sur l’épaule.

- Ne t’en fait pas. Ce qui compte c’est que personne n’ait été blessé et ça, ça ne ressemble pas vraiment au style de l’Organisation, je me trompe ?
Le génome se retourna vers le Maire.

- Twilight, les similis auraient accès à votre ordinateur ? Ca, ça m’étonnerait. Connaitriez-vous quelqu’un qui pourrait faire cela ? Quelqu’un avec une cape noire…
Revenir en haut Aller en bas
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   28/11/2009, 20:24

Après les paroles d'Haru, Naxyld l'interrompit et leur fit par de son point de vue. Il n'était pas tout à fait d'accord avec le Rave Master. Mais le Maire lui n'attendit pas et demanda à Naxyld et à Chronos d'aller faire les éclaireurs dans la Cité. Mais avant même qu'ils partent, une jeune demoiselle arriva etles informa qu'un homme avait pénétré dans la Salle de Contrôle, vétu d'u ne veste noire. Cela devait surement un membre de l'Organisation XIII. Haru attendit la réaction du Maire. Il était prêt à affronter l'ennemi malgré qu'ils ne les avaient pas encore rencontré. Il regarda le Maire, en souriant.

-Si vous voulez M. Le Maire, je vais aller voir au Manoir ce qu'il se passe.

Il attendit la réponse du Maire, prêt à partir.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   29/11/2009, 02:45

Néo écoutait encore les autres conversation quand Eiko intervenait par un portail pour prévenir d'un gros problème.

Eiko : -Grand, grand ! Y’a eu un problème avec Laruxie ! Y’a un homme avec un manteau noir qui est venu, et puis il a voulu aller sur l’engin ! Tu vois hein ? L’ordinateur ! Et bah, Laruxie a voulu l’en empêcher, mais il a réussi à la contrer, et puis sur le coup, bah il a accéder à l’ordinateur et il a mit un CD dedans ! Ça affichait plein de trucs, j’ai pas compris ce que ça voulait dire, je suis pas une adepte de ça moi. Et puis, après, il est partit et Laruxie elle m’a dit de venir là pour tout te dire, voilà ! Alors j'pense que c'est grave, parce que sinon j'serais pas là hein !

- Un homme en noir tu dis. C'est étrange. c'est vrai comment on t'il put avoir accès à un des endroits les plus protégé du Manoir d'après moi.

Néo continua d'entendre, jusqu'à ce que Djidane parle

Djidane : - Ne t’en fait pas. Ce qui compte c’est que personne n’ait été blessé et ça, ça ne ressemble pas vraiment au style de l’Organisation, je me trompe ?

- Comment ça ? Si cela ne ressemble pas au style de l'Organisation, à qui avons nous à faire encore ? J'en connais un. Un homme avec capuche et manteau noir. je l'ai croisé il y a pas si longtemps dans le passage souterrain lors de la mission de création du détecteur. En plus, comme je le dis ou je le répète. Cet homme que j'ai croisé possède un pouvoir qui m'a fait tremblé et qui peut soit nous sauvé la vie soit nous détruire.

Néo, après avoir parlé, entendit une fois de plus. Haru demanda quelque chose à Twilight.

Haru : -Si vous voulez M. Le Maire, je vais aller voir au Manoir ce qu'il se passe.

- Méfis toi haru. Si c'est bien l'homme dont je parle. Cela risque de poser un problème. Surtout si l'homme en question n'est pas un ennemi ou un traitre.

Néo attendit les différentes réactions des autres.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
Kuroki Kaze
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 27
Localisation : Quelque part
Emploi : Quelque chose
Loisirs : Quelques trucs
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   29/11/2009, 14:27

La proposition que venait de faire le maire n'avait rien d'anodin. En effet, il proposait à Vent-Noir de devenir l'un des gardiens de cette cité. Une offre plutôt sympathique puisque Kaze savait qu'il devait rester ici. L'organisation XIII, ces "similis" semblaient responsables de bien des malheurs et ces crimes ne pouvaient rester impunis. C'est donc d'un simple mouvement de la tête qu'il accepta. Muggle sur son bras acquiesça également mais en prenant la parole. Il faut dire que Kaze n'était pas du genre bavard... C'était seulement lorsqu'il était nécessaire de le faire que l'Unlimited parlait. Kaze s'était tourné vers les autres citoyens, les dévisageant quelques instants... Certains étaient probablement des gardiens. Comme Twilight lui avait expliqué, celui qui ressemblait à un singe avec sa queue s'appelait Djidane... Il avait Néo, l'homme en noir, Naminé la simili, Haru avec ses cheveux blancs... Pendant qu'il les observait et regardait la cité depuis les hauteurs de la colline, Muggle discutait avec le maire. C'était un peu celui qui parlait à sa place. Kaze préférait largement combattre les ténèbres avec Magun plutôt que faire de la diplomatie... Restant près du maire, mais toujours silencieux, Vent-Noir écouta les paroles de son compagnon destiné au chef de la cité.

- Nous acceptons, Monsieur le maire. Sachez avant tout que Kaze est un Unlimited! Une race disparue depuis longtemps lorsque Chaos dévora notre monde... Vous découvrirez bien assez tôt que ses pouvoirs relèvent du Divin Monsieur Twilight. Encore merci de votre offre, nous vous aiderons à détruire cette Organisation maléfique!

- Muggle...

- Pas vrai, Kaze? Haha! ^__^

Le petit Muggle sautilla jusqu'à son compagnon, pour disparaitre de nouveau dans une lumière rouge. Il reprenait sa forme de matéria, de magie... Une sorte d'invocation en fait. La petite boule rouge qui représentait l'esprit de Muggle se trouvait au sol. Kaze la ramassa et la mit en poche. Kaze n'ayant plus rien à faire dans les parages, il s'apprêtait à s'en aller de nouveau mais soudain, un portail s'ouvrit. Il relâchait de l'énergie étrange, un peu comme celle des similis dans la ville lors de son combat. Sans doute un portail de ces créatures... Cependant Magun ne bougea point. Vent-Noir dégaina alors son revolver qu'il pointa sur le portail noir prêt à faire feu. Il fut surprit de voir en sortir une petite fille, qui accourut jusqu'au Maire avant de s'étaler malencontreusement sur le sol. Visiblement il s'agissait d'un allié, alors l'Unlimited rangea son arme et la regarda se relever pour expliquer ce qui venait de se produire. Un homme en noir venait de s'introduire dans les affaires du maire visiblement... Un ordinateur, un Cd, et une jeune fille en détresse... C'était le principal à savoir, quelqu'un était en danger! Les autres Gardiens prirent rapidement la parole, mais Kaze resta de marbre à cette nouvelle. A l'heure qu'il est, l'inconnu devait déjà avoir disparu après son méfait, et sauver les jeunes filles en détresse qui ne risque plus rien ne l'intéressait pas... Quelqu'un irait bien chercher cette Laruxie à sa place. Celui qu'il fallait retrouver était cet homme en noir. S'il avait quitté le manoir il y a peu, peut être se trouverait-il encore dans la cité? Kaze partit alors rapidement vers le bas de la colline, passant entre les gardiens, en bousculant un ou deux sur son passage sans y prêter attention. La main sur son revolver, il prononça ces quelques paroles...

- S'il est dans la cité, je le trouverais. Cherchez au manoir...

Kaze voulait absolument rencontrer cet homme. S'il faisait partie de l'organisation XIII, cela aurait été intéressant de voir quel genre de pouvoirs ces êtres maléfiques possédaient. Bien que l'inconnu soit probablement disparu de la cité depuis longtemps après avoir commis son méfait, vérifier chaque recoin de la ville était assez important. Visiblement ce monde s'arrêtait à cette cité, il n'allait pas plus loin, alors la fouille se ferait rapidement. Après cette fouille, Kaze avait décidé de rester dans les environs de la ville, toujours en mouvement, histoire de voir si aucun citoyen ne se retrouverait en danger. S'il venait d'accepter le métier de Gardien de la cité, ce n'était pas qu'à moitié! Kaze était comme ca, toujours à surgir au moment ou les ennemis débarquent... C'était ca, du temps de AI et Yu... de Lisa et Lou... Alors qu'il s'éloignait du groupe, il marqua une pause dans sa course, s'adressant au maire une dernière fois avant de partir.

- Peu importe le nombre de gens qui disparaissent, peu importe le sang versé, du moment que cela signifie l'anéantissement du Mal...

Cette phrase, pour Kaze signifiait tout. Puisqu'il tirait sa puissance de la "terre", et que chaque être vivant possédait sa propre énergie similaire à cette "terre", peu importe le nombre de morts, de carnages, de génocides, puisque par le Magun, ils obtiendraient vengeance en servant d'arme contre le Mal. Une phrase assez philosophique selon Muggle, mais Kaze n'en a que faire. Pour lui c'est ainsi et pas autrement. Les gens meurent, ils les utilisent contre le chaos, fin de l'histoire. Sa pause étant finie, il reprit sa route et disparut dans les ruelles de la cité. Une fois de plus, Le Vent Noir s'en alla combattre les ténèbres...

Colline du Couchant => Kaze => ???
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   29/11/2009, 23:30

Après mon bref discours me concernant ainsi que mon armure, certain réagir là dessus d'une mannière à vouloir me faire comprendre les choses autrements que je le pensais ... Ils étaient tous si proche de moi si confiant ! ...

Chacun réagirent de leur facon, de leur propre mannière ... Même Naminé qui semblait silencieuse et étrange depuis un moment avait jeté un bref mot, disant que si c'était trop dangereux pour moi, je ne devrais peut être plus l'utilisé. Pourquoi voudrai-t-elle que je ne l'utilise plus ... Sait-elle quelque chose à ce propo ? ...


- Merci Naminé, mais je ne pense pas que sans mon armure je sauverais la Cité. Tot ou tard, je serais obliger de l'utiliser ! ...

C'était ensuite Djidane qui voulus dire son avis là dessus. Il semblait clair que ce qu'il disait était vrai. Après tout, depuis le temps que j'utilise l'armure, jamais elle n'a formé le mal autour de moi. Mais ... c'est sans doute parce que j'était conscient encore, que c'était moi qui réagissait à l'intérieur. Rien ne dis que si c'est cette individus en moi qui prendrais le controle de mon corps voudrais le mal ... Tout était possible.

- Je ... je sais mais ... j'ai quand même des doutes parfois Djidane ... Mais merci pour tes conseils d'ami.

Tout en parlant. C'était au tour de cette homme. Quoi que c'était plutot le petit Mog tout timide qu'il entamma la parole à la place de l'homme qui avait réunis plusieurs balles. Celui-ci était d'accord de ma demande d'aide à la Cité. Dois-je en faite un Gardien comme les autres ? Peut être bien, si prochainement je le rencontre de nouveau, il est possible qu'il devienne Gardien. Je dois pour cela crées un nouveau badge avec un nouveau capteur. Il indiqua donc son accord tout en nommant le nom de cette individus étrange. Kaze donc ... un Unlimited ? Qu'es-ce donc ? Je ne connaissait pas de nouveau cet étrange race ou ... pouvoir, je ne savait pas qualifier la chose. Seulement le mog m'indiquait qu'il était très puissant et que je pouvais avoir confiance en lui.

Je ne sais pas pourquoi mais cette confiance, je l'avais tout de suite sentis lorsqu'il arriva ici. Es-ce le destin ? Je ne sais pas ... Kaze réprimanda le Mog en sortant le nom de celui-ci, où surnom, après tout les Mog on les appelés aussi Muggle ... Mais peu importe.


- Merci Kaze et Muggle. Vous nous serais d'une très grande aide, croyez-le ... Quand l'occasion vous sera offerte, rejoigné nous au vieux Manoir Abandonné, je vous ferais part d'un système de repérage concernant les ... Hein ?

J'avais à peine eu le temps de finir ma phrase qu'un Vortex apparut en plein milieu de ce lieu. Celui-ci était identique à celle que l'Organisation utilise. Tous sursautèrent alors et se figèrent en direction de ce qui allait sortir du Vortex. Même Kaze en avait sortis son arme. Mais c'est quand une toute petite silouhette sortis en courant dont on reconnaissait la frimousse, que les autres se calmèrent en soufflant un coup ... Après tout il aurait pu sagir de Membre des XIII ... Mais bon c'était suicidaire si ils sortent maintenant devant tout ses Gardiens ressourcés a 100% et moi même ! ... Quoi qu'il en soit la petite Eiko arriva tout essouflé, tel à en perdre l'équilibre elle tomba lourdement au sol et plus précisément à mes pieds ! Je m'abaissa alors pour l'aider un peu surpris à ce relevé.

- Mais que t'arrives-t-il ? ...

Eiko : - Grand, grand ! Y’a eu un problème avec Laruxie ! Y’a un homme avec un manteau noir qui est venu, et puis il a voulu aller sur l’engin ! Tu vois hein ? L’ordinateur ! Et bah, Laruxie a voulu l’en empêcher, mais il a réussi à la contrer, et puis sur le coup, bah il a accéder à l’ordinateur et il a mit un CD dedans ! Ça affichait plein de trucs, j’ai pas compris ce que ça voulait dire, je ne suis pas une adepte de ça moi. Et puis, après, il est partit et Laruxie elle m’a dit de venir là pour tout te dire, voilà ! Alors j'pense que c'est grave, parce que sinon j'serais pas là hein !

Ainsi elle débobina d'une vitesse inconsidéré ce qu'il était arrivé dans la Salle de Controle avec Laruxie. M'expliquant et criant assez fort pour que chacun d'entre nous entendent ses mots, qu'un homme vétus d'une veste noir comme les XIII était apparut, et avait utiliser l'Ordinateur de Controle, tout en y insérant un CD, ... Et dont ni Laruxie, ni Eiko purent faire quoi que se soit ... Les autres réagirent de suite à cet appel à l'aide. Commençant par Naminé ... Celle-ci disait que l'on devrais rejoindre au plus vite le Manoir pendant qu'elle s'occuperait d'Eiko ici. Mais ici n'était pas l'endroit idéale pour deux filles impuissantes si l'Organisation surgis. Il serait donc bon de tous retourné au Manoir ... Djidane vint ensuite rassurer son amie de son monde. Tout en la rassurant qu'il ne sait rien passé, celui-ci me questionna concernant les XIII et le faite qu'ils puissent ou non avoir accès ...

- Mmm ... Et bien tout cela m'interpel ... Après tout l'Organisation on accès comme n'importe qui ici dans la Cité a mon Manoir ... Mais aller jusqu'à en avoir accès à l'Ordinateur, je crains que non ... Il ... il portait une cape noir dis-tu ? ... Ne serais-ce pas ? L'homme qui se fait passé pour un Membre ? Qui était apparut à plusieurs reprise pour nous venir en aide ?? ...

- "Serais-ce ... lui qui était dans le retour dans le passé que j'ai vécu en compagnie de Chronos. Celui-ci risquerais aussi d'y penser ..." ... Pensais-je ...

Toujours plongé dans mes pensées concernant cet évènement, Haru m'interpella alors m'indiquant qu'il irait voir au Manoir de suite pour vérifier les conséquences ...

- Non Haru, nour allons tous y retourné.

Alors que je n'eu le temps de réprimender encore. C'était Néo qui pris parole sur ce que Djidane et Haru disait ...

- Je ne suis pas sur Néo, ... Mais tu dis l'avoir vue aussi lors d'une mission dans le Tunnel à la Terrasse du Couchant ? ... Il faudra aller y jeter un oeil. Néo. Vas-y. Tu iras voir ce qu'il y a et tu nous rejoindras au Manoir après. Haru vas avec lui. On sais jamais ...

Le silence revint, quand je vis le petit Muggle de Kaze se transformé en pierre ronde pour être rammassé par lui et placé ensuite dans sa poche ... Celui-ci disparut tel le vent ! Sous quelques mots, il m'indiqua qu'il ira faire une ronde dans la Cité du Crépuscule. Pour vérifier si il ne trouve rien concernant l'Inconnu au manteau noir. Tout redevint alors silencieux après son départ ... Je pensais soudainement a Frederic et Naxyld, ainsi que Chronos n'ayant encore rien dis ...

- Bon, Chronos, je serais toi, j'irais voir comme Kaze dans la Cité. Naxyld fait de même. Plus vous serez, plus se sera facile pour vous de retrouver Unknown. Djidane tu m'accompagne. Quand à vous Frederic. Vous avez quartier libre pour le moment. Vous pouvez aussi faire un tour dans la Cité. Voyez ce qui parraitrais louche, et informer moi via le Capteur ... Mais !? ... Bien sur, le Capteur ! ...

D'un bon j'entra ma main dans ma longue veste blanche que je portait, et agrippant le Capteur je le sortis aussi vite. Puis l'alluma à l'aide d'un bouton au dessus... L'écrant s'afficha, affichant ainsi la carte de la Cité du Crépuscule. Je cliqua de nouveau pour afficher le plan du Manoir Abandonner. Mis a part un point rouge qui représentait Laruxie, aucun autre point n'était présent. Cette homme n'était donc pas au Manoir ...

- Suis-je bête ! Le Capteur capte les Membres de l'Organisation. Je vois que au Manoir, il n 'y a que Laruxie ...

Cliquant de nouveau, j'afficha alors le Centre de la Cité du Crépuscule. Du Bois jusqu'à la Gare ... rien ... Et fit donc de même pour la Cité du Couchant. N'apparaissant qu'un point celui de Naminé, en couleur différente aussi que les points affichant les XIII ...

- Rien non plus dans la Cité. Il n'y a donc aucun Membre de l'Organisation dans la Cité du Crépuscule ... A moins qu'il soit retourné a sa Citadelle après avoir fait ses emplêtes sur l'Ordinateur ... Je ne vois pas d'autre idée de qui il pourrait s'agir à moins que se soit l'homme qui nous avait aider ... celui que beaucoup de citoyen nomme "L'Unknown" ... Bon. Je crois qu'il est bon de rentrer. Donc vous savez tous quoi faire. Néo et Haru au Tunnel. Kaze, Chronos, Naxyld, et toi Frederic, faites vos emplêtes sur l'entièreté de la Cité, si vous rencontrez d'autre citoyen questionnez-les. Djidane, Naminé et Eiko, vous me suivez, nous on rentre au Manoir via mon Passage. Très bien. Ne perdons donc plus une minute. L'Organisation peut surgir à tout moment. Et je dois encore faire plein de chose ... Le temps nous es compté. Soyez prudent. Si vous avez la moindre info, dirigez vous de suite au Manoir m'en faire part. Je serais dans la Salle de Controle. N'oubliez pas Gardien. Vous possédez un Capteur. Il vous sera très utile pour attraper un Membre avant qu'il n'agisse dans leur plan, vous les arrêtez par tout les moyens quitte à ce que se soit par la force. Chronos, Naxyld, si vous désirez savoir où un Membre se trouvent dans la Cité, je serais vous, je resterais avec Frederic. A trois ce seras beaucoup moins ennuyant de parcourir les moindres recoins de la Cité du Crépuscule. Bonne mission et bon courage à tous...

Je me retourna alors en direction de Djidane qui tenait et consolait Eiko, et Naminé qui était elle aussi a leur coté. Puis m'avança pret d'eux et fis apparaitre sous nos pieds un halo d'étrange couleur mauvâtre qui commençait a monter autour de nous quattre. Jusqu'à nous englobé totalement, et nous faire disparaitre ensuite...

Tout en disparaissant, je prononça encore une dernière parole en direction d'Eiko ...


- Rappel toi que notre escapade à la Colline est faite à présent ! ... Hmm ! ^ _ ^ Disais-je en ayant un petit rire sur mon visage ...

Colline du Couchant => Twilight, Naminé, Eiko, Djidane => Passage => Hall/Bibliothèque

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Aqua
~ Chevalier Aqua ~
~ Chevalier Aqua ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Localisation : Les mondes
Emploi : Maitre de la Keyblade
Loisirs : Aucun
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   30/11/2009, 22:45

Le petit groupe formé à la Colline du couchant n’avait pas attendu longtemps avant d’entendre un bruit sourd signifiant que de nouvelles personnes avaient traversés le vortex. Sans surprise il y avait bien sur Twilight, toujours vêtu d’une blouse blanche, et prêt à rendre hommage au Gardien de la Cité tué par le Supérieur de l’Organisation, un homme sans cœur dépourvu d’émotions, une coquille vide comme tous les autres Similis. Enfin presque puisque ce n’est pas vraiment comme ça que l’adolescent voyait Naminé. Au contraire, elle semblait sans cesse apeurée par les hommes en noirs qui se réfugiaient en ce moment même dans leur citadelle quelque peu éloignée de Twilight Town. Chronos essayait d’ailleurs de s’intéresser au repaire des XIII. Si il était possible de l’envahir à l’aide d’un vortex comme eux étaient capables de le faire, se serait bien plus simple. De plus pourquoi tout cela serait-il impossible ? Après tout ces êtres du néant réussissaient à le faire – ce serait certainement moins marrant si tout le monde pouvait accéder à leur antre -, Twilight était donc lui aussi en mesure d’élaborer ce genre de système, surtout que cette blouse blanche lui donnait une allure de scientifique, d’ailleurs il avait prouvé avoir l’esprit tourné vers la découverte puisqu’il avait créé ses fameux capteurs.

Les autres personnes qui accompagnaient le Maire était Naxyld, que Chronos ne connaissait réellement que de vu, et le musicien capable de guérir, et entendre la musique intérieure des autres hommes. A nouveau, l’adolescent à la chevelure rouge restait dans l’ignorance et ne connaissait pas vraiment son pouvoir, mais il était intéressant de le mentionner puisque ce personnage jouerait maintenant un rôle primordial dans l’histoire de la Cité du Crépuscule éternel. Tout du moins éternel si les XIII et peut-être des Sans-Cœurs ne réduisaient pas ce monde à feu et à sang dans le seul espoir de collecter des cœurs d’hommes civilisés. Maintenant il fallait presque savoir se battre pour survivre. Après tout les gardiens n’étaient pas partout et ne pouvaient donc pas protéger tout ses hommes incapables de tenir fermement une arme sans trembler de peur devant leur ennemi. La peur pouvait toujours se résoudre par l’envie de sauver quelqu’un, mais il fallait tout de même du cran. Heureusement, Chronos avait ce courage. De toute manière il n’avait pas le choix. Lorsque Chronos posa enfin son regard vers l’assemblée après avoir rangée son petit objet taillé dans un bois précieux dont il ignorait toujours la véritable signification, il pu remarquer que tout les regards ou presque étaient tournés en direction de Twilight, qui finit par prendre la parole avec assurance en demandant une minute de silence. Sans surprise tout le monde la respecta, même l’adolescent malgré son envie de ne pas participer à la cérémonie.

Levant la tête vers le ciel orangée, Chronos regarda se disant que l’homme aux lunettes noires étaient retourné au ciel maintenant que son destin était accompli. Il avait déjà réussi à échapper à la mort une première fois, il ne pouvait pas l’éviter une seconde fois. D’ailleurs il devait l’avoir affronté en face cette fois-ci. Puisqu’il connaissait déjà son sort en se dirigeant vers le supérieur de l’Organisation qui était peut-être même plus fort encore que Twilight quand celui-ci était équipé de son armure. A nouveau, Chronos ne connaissait pas la puissance de l’armure, il en avait seulement entendu parler. Mais cela lui avait permis de se faire une légère impression. C’est d’ailleurs sur cette même armure que l’homme à la veste blanche repris la parole. Une armure qui lui conférait toute sa force, physique, mais aussi magique. Cela cachait bien évidemment quelque chose. Si il avait obtenu le pouvoir d’utiliser la Keyblade après avoir obtenu cette armure, Twilight pouvait peut-être la réincarnation d’un ancien chevalier. Ou bien était-ce plus compliqué ? L’équipement de métal qui le recouvrait était possedé par l’esprit de quelqu’un ? Dans tous cas les Chronos aurait aimé l’apprendre en regardant dans son passé plus longtemps. De plus Twilight aurait lui aussi pu en apprendre plus sur lui-même. Malheureusement le temps était très compliqué ici. Il n’y avait même pas de cycle jour/nuit, il était donc difficile de se faire une idée du temps : ce qui déréglait tout voyage dans le temps et agissement dans le passé. Sinon Chronos n’aurait eu qu’à empêché l’Organisation de se créer dans le passé. Mais ça aurait été bien trop facile.

« Intéressant tout ça, le maire ne serait donc qu’un simple maire sans ses pouvoirs ? Il est clair qu’il n’a pas été choisi au hasard pour avoir le pouvoir politique dans cette cité. C’est comme si tout était déjà écrit à l’avance, notamment l’obtention de cette armure dont-il parle tant. Ce n’est qu’une hypotèse, mais elle n’est pas impossible. »

Le premier à réagir après ce petit discours, et la courte cérémonie en l’honneur du défunt fût celle de Néo, qui oubliant sa tristesse fit par de sa question à Twilight au sujet de l’armure. Au même moment, le musicien écrivait des lettres à l’aide de sa magie, sa manière de faire était celle d’un mime, du moins avec l’aide de la magie pour exprimer ses idées et ses sentiments aux lieux de gestes – justement mimés – exécutés à la perfection par l’interprète. Où bien était-il tout simplement muet depuis qu’il avait débloqués les cordes vocales du Maire à l’aide de magie, ou de musique… Le message de Frederic bénéficiait d’une certaine profondeur et d’une envie de redonner un courage encore plus fort à Twilight qui était dépassé par les évènements malgré ce qu’avait pu dire Chronos, ou encore le génome lors de leur discours au Salon Blanc qui était d’ailleurs moins agréable que le sommet de cette colline. Haru lui aussi avait pour seul et unique but de redonner confiance au Maire qui semblait accorder trop d’importances à son armure aux yeux de tous. Ce n’est pas l’arme qui fait l’homme… Certes, la Keyblade et l’armure avaient pu lui conférer un talent nouveau. Mais sa générosité et la force de son cœur qui brillait autant que celui du jeune adolescent ne provenaient pas de son atirail du parfait combattant. Peut-être que c’était aussi une quelque chose de déterminant pour que la Keyblade puisse choisir son nouveau porteur.

Chronos ne pouvait en juger. Puisqu’il n’avait été qu’à moitié choisi par l’épée. C’est d’ailleurs là qu’il se trompait puisqu’en réalité. Seul une personne ayant un cœur aussi pur et un esprit aussi innocent que le sien pouvait empoigner cette longue lame qui par la même occasion lui conférait de nombreux pouvoir qu’il apprenait encore aujourd’hui à maîtriser. Le perfectionnement de son art n’était vraiment pas une tâche facile. Le maniement de l’épée demandait de la doigtée, ainsi que de la précision, et l’utilisation de la magie un travail psychique considérable et un dosage parfait pour ne pas gaspiller son énergie inutilement et manquer ses sorts. Il fallait être capable de sentir son adversaire. Chose que tout magicien était certainement capable de faire. Chronos lui allait jusqu’à écouter les battements du cœur de son adversaire pour attaquer au bon moment. Un nouvel individu fit alors son apparition sur la colline au sommet pavé (Kaze) Il l’aperçu donner quelque chose au Maire sans vraiment avoir fait attention à ce que qui se disait entre les deux hommes. Peut-être quelque chose en rapport avec Auron… Naxyld ajouta quelques mots réconfortant ayant le même but que ceux des autres hommes présents ici : celui de redonner du courage au Maire. Mais malgré ça il ne put s’empêcher de faire tout un speech pour dévoiler toutes les inquiétudes qu’il avait au sujet de son équipement. Le voleur à la queue de singe fut le premier à réagir tentant peut-être en vain d’atténuer les craintes de l’homme à la chevelure blanche. Certes, Twilight avait peut-être des raisons de s’inquiéter, tout comme il avait des raisons de prendre en assurance après les paroles du génome.

Twilight prit alors de nouveau la parole pour dire à Chronos et Naxyld qu’il n’avait actuellement pas besoin d’eux et qu’ils pouvaient agir comme bon leur semble. L’adolescent devait certes chercher une signification à cette objet en bois taillé dans l’un des arbres de son monde natal, mais il savait qu’il ne pourrait le découvrir qu’en obliger de prévenir toutes les personnes présentes à la Colline du Couchant. C’était certainement la meilleure chose à faire après tout. Pour Djidane, ce n’était pas vraiment la façon d’agir des XIII. Néo parla alors d’un autre homme en noir. Un inconnu gambadant dans les tunnels et se montrant de temps à autre pour annoncer quelque chose d’important. Cela disait quelque chose à Chronos, tout du moins ce manteau noir. Peut-être l’avait-il vu dans le passé du Maire. Ou bien quelque part dans la cité. Il était incapable de s’en rappeler. En tous cas, tout cela semblait cohérent.

- Djidane à certainement raison. L’Organisation n’agit pas aussi brusquement que ne l’a décrit la fillette.

Malgré la situation, l’adolescent jouait la provocation, cela était en fait naturel pour lui. Et même si il avait dit qu’Eiko était une fillette il ne pouvait que saluer sa prise d’initiative malgré son jeune âge. Le fait qu’elle connaisse l’ex-Tantalas n’était donc pas étonnant au vu de sa méthodologie, elle était simplement un peu trop paniquée Kaze annonça alors qu’il partait à la recherche de l’individu dans la cité. Il est vrai que ce type avait l’allure d’un homme spécialisé dans la filature et il était bien accompagné. Le maire avait proposé à Djidane de l’accompagner et à Chronos de chercher dans la cité tout comme le faisait déjà Kaze maintenant qu’il était partit. Twilight après avoir dit clairement que le temps leur était compté et qu’il conseillait à Chronos et Naxyld de rester avec Frederic emmena Eiko, Djidane et Naminé à l’intérieur d’un vortex. Néo lui allait devoir chercher dans les tunnels. Des tunnels qu’il devait bien connaître puisqu’il y avait déjà fait un voyage. L’adolescent lui prit la parole dans le but d’intéresser un peu les deux hommes qui lui tiendrait compagnie.

- Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais pour moi, cette homme n’est certainement pas en train de sa balader au beau milieu de la cité. Cet inconnu à du se réfugier dans un coin peu fréquenté. Une veste noire aurait fait de lui l’ennemi public numéro un en plein milieu de la cité. Je sais que Twilight nous a dit d’aller y faire un tour mais…. Franchement je pencherai plutôt pour la grotte et un tour dans les tunnels. Et puis… Ce sera une occasion de découvrir cette ville plus en profondeur et d’en profiter un peu pour faire connaissance si nous devons travailler ensemble.

Chronos fit alors apparaître l’un de ses portails lumineux. Espérant qu’il trouverait en chemin la signification de son objet en bois. Il entra à l’intérieur du vortex et attendit pour attendre de l’autre côté une fois que ses compagnons d’armes l’auraient rejoint, si eux aussi voulaient emprunter le passage lumineux. Un passage dont l’adolescent à la chevelure rouge ne connaissait pas encore la destination. Il déciderait de ça plus tard.

___________________________________________
Colline du couchant > Chronos [portail] > ???

[HRP : C’est à vous de voir ou vous voulez vous rendre, je me conteterai de vous suivre si vous décidez d’aller en ville puisque je ne tiens pas à RP en solitaire.]

Revenir en haut Aller en bas
http://jeuxvideo.com
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   2/12/2009, 17:37

Continuant sur la lancée du magicien, un autre citoyen avait pris la relève dans les propos destinés à réconforter le Maire et à lui faire comprendre que même si la source de sa force le quittait un jour, il ne serait pas non plus réduit à l’impuissance. Celui qui était intervenu oralement cette fois était l’un de ceux que Frederic ne connaissait pas, mais dont il se doutait qu’il finirait par faire la connaissance tôt ou tard. Il s’agissait là du jeune homme à la chevelure argentée et courte qui n’eut aucune hésitation à évoquer ses propres intérêts et s quête personnelles pour appuyer ses arguments face à un Twilight qui avait besoin que ses proches le soutiennent dans un tel moment. Le musicien n’avait pas la présomption de s’afficher en tant quel tel auprès du Maire, et c’est pour cette raison qu’il se garda d’intervenir pendant toute la suite de la cérémonie, où chacun vint mettre son grain de sel et afficher son soutien pour la Cité du Crépuscule et son Maire. Un optimisme presque enfantin se dégageait au final de tout ceci, mais cette réflexion arracha un sourire au musicien, qui pensa que ce n’était pas plus mal ainsi. La plupart de ceux qui se trouvaient là s’avéraient être assez jeunes, et il n’y avait rien d’étonnant à ce qu’ils soient aussi optimistes sur l’avenir. L’intervention plus inattendue et plus étonnante fut celle faite de la part d’un nouvel arrivant sur les lieux, que Frederic avait déjà vu dans la Cité du Crépuscule. Accompagné d’une créature étrange arborant un pompon rouge, l’homme taciturne fit une irruption un peu maladroite après l’intervention du jeune homme aux cheveux argents – décidément, il faudrait qu’on lui présente toutes ces personnes, pour que cela soit beaucoup plus commode et qu’il puisse enfin mettre des noms sur les visages. Et, chose plus ou moins surprenante – selon le point de vue des différentes personnes présentes en ces lieux – l’homme accaompagné de la curieuse bestiole fit de nouveau une démonstration de son pouvoir, comme il l’avait fait dans la Rue de la Gare en éliminant rapidement un bon nombre de Reflets agressant les citoyens lorsque Frederic et Naxyld y passaient eux aussi – et il avait été bien plus efficace que le magicien ou le guerrier, d’ailleurs. Mais cette fois-ci, l’homme ne fit aucun trou, ne cassa aucune baraque, mais rendit seulement hommage à Auron à sa manière : en matérialisant sous forme d’arme les vestiges de la présence du défunt à Twilight Town, et mettant cette arme au service du Maire. Une arme qui était bien plus qu’une arme, selon les dires de l’inconnu que Frederic avait déjà soigné une fois par le passé.

Après une intervention de Naxyld qui émergea enfin du Manoir en traversant le passage créé par Twilight, ce dernier prit de nouveau la parole alors que l’homme accompagné de l’étrange bestiole faisait mine de quitter les lieux en emportant une promesse et des émotions matérialisées. Le regard onyx du musicien se posa brièvement sur le guerrier originaire d’Eclypse, puis vint se fixer sur l’homme aux longs cheveux argentés, qui se lança sur des explications sur son armure, sur les sensations qu’il avait lorsqu’il l’utilisait et sur son origine qui lui était inconnue. Tous ces petits détails étaient bons à savoir, et Frederic les rangea dans un coin de son esprit, faisant de son mieux pour les mémoriser au cas où le besoin se présenterait de les utiliser et de résoudre le mystère qui liait le Maire à cette fameuse armure. Toutefois, ce qui intrigua le plus le musicien ne fut pas l’armure en elle-même, mais l’une des affirmations du Maire, qui disait ne pas tout savoir sur lui-même. Des choses se dévoilaient à lui, des choses qu’il ignorait… Paradoxalement, ce mystère fut la réponse de l’une des questions que se posait intérieurement Frederic, et que lui seul pouvait se poser : la première fois qu’il avait vu Twilight, il lui avait semblé que lui aussi, à l’instar des Similis, sa mélodie était incomplète. Toutefois, ce manque n’était pas aussi flagrant que chez les membres de l’Organisation XIII, puisque Twilight possédait normalement les trois composantes nécessaires à l’émanation de sa mélodie personnelle complète. Seulement, le Maire ne savait pas tout sur lui-même… Perte de mémoire ? Il arrivait que ce genre de chose parvienne à se traduire jusqu’à l’intérieur de la mélodie qui caractérisait l’être atteint. Ainsi, ce léger manque trouvait sa source dans cette ignorance que Twilight avait sur lui-même, mais qu’il se refusait à partager avec autrui… ce qui était parfaitement compréhensible, et le musicien ne le blâmait en aucun cas pour cela. Forcer les gens à parler de ce qu’ils ne voulait pas évoquer n’amenait en principe rien de bon, et si Twilight souhaitait conserver ses distances, libre à lui de le faire à partir du moment où l’isolement n’était ni dangereux pour lui ni pour autrui. De ce côté-là, la seule chose que le musicien pouvait faire, c’était de faire confiance au Maire. Cependant, ce dernier évoquait aussi une possibilité jetant une certaine crainte dans l’esprit de Frederic. Pourquoi Twilight évoquait-il une telle possibilité ? D’après les observations que le magicien avait pu faire, le Maire était un homme plutôt posé et réfléchi, qui émettait des hypothèse et conduisait des raisonnements rationnels et scientifiques… Qu’il arrive à évoquer une telle possibilité éveillait de légères craintes dans l’esprit du musicien, qui ne laissa toutefois pas paraître son trouble. Et il n’évoqua pas non plus le fait qu’il n’était pas prêt d’en finir avec la vie de Twilight si une autre solution au problème évoqué se présentait à eux.

Le Maire ne s’étendit pas plus sur le sujet, et le musicien se détendit légèrement, la pression qu’il avait commencé à exercer inconsciemment sur sa baguette se relâchant. S’adressant à l’inconnu accompagné de sa bestiole étrange, Twilight lui présentait brièvement le contexte dans lequel se situait la Cité du Crépuscule, faisant face à la menace de l’Organisation XIII, et lui proposant de les rejoindre dans la lutte les opposant aux êtres dénués de cœur. Il fit au passage une présentation brève des autres Gardiens, ce qui permit au musicien de poser enfin un nom sur le visage de chacune des personnes présentes. Haru était donc le petit aux cheveux argentés, Djidane le blondinet à la queue de singe, Namine la jeune Simili blonde et discrète, et Chronos le rouquin qui ne faisait pas partie des Gardiens mais qui aidait à la protection de la Cité, comme le ferait sûrement Naxyld. Finalement, la créature étrange qui semblait porter le nom de Muggle répondit à la place du dénommé Kaze, acceptant la proposition du Maire et dévoilant par la même occasion quelques éléments sur l’homme qui était bien plus qu’il ne laissait paraître… Il semblait ainsi que la diversité des personnes arrivant à la Cité du Crépuscule s’étendait à leur nature et à leurs pouvoirs mêmes, le destin réunissant en ces lieux toutes sortes de personnes… Mais avant même que quelqu’un n’ait pu relever la déclaration de Muggle, un étrange portail fait de Ténèbres surgit de nulle part, au milieu des citoyens présents sur la Colline du Couchant. Kaze fut celui qui adopta un comportement le plus méfiant, pointant son arme sur le portail, alors que Frederic avait esquissé un mouvement de recul, s’étant rappelé que ce genre de passage était de ceux qu’utilisaient les Similis de l’Organisation. Le musicien se détendit à son tour en constatant que celle qui surgissait du passage n’était nulle autre que l’une des deux jeunes filles qu’il avait aperçues dans le Manoir, et qui venait de traverser en trombe le passage pour annoncer des nouvelles inquiétantes au Maire de la Cité. Selon les propos de la fillette, un homme en noir s’était introduit dans le Manoir et avait, de force, bricolé quelque chose dans les affaires de Twilight… Toutefois, selon les propos de ce dernier, cet homme était susceptible d’être celui qui était déjà venu en aide à la Cité par le passé… Passé qu’ignorait le magicien, et qui ne pouvait donc que faire confiance au raisonnement de l’homme aux cheveux d’argent.

Le silence plana pendant quelques instants sur le groupe, alors que chacun réfléchissait aux propos de la fillette, à ce qu’il devait faire et autres pensées plus ou moins philosophiques. Finalement, Twilight commença à assigner différentes tâches aux personnes présentes, alors que Kaze s’éclipsait, suivant sa propre volonté. Néo et Haru furent chargés de vérifier un Tunnel dans la Cité du Couchant, prenant en compte les propos de l’homme aux lunettes de soleil, tandis que Chronos, Naxyld et la musicien furent chargés de s’occuper de la Cité afin de rechercher l’homme qui était à l’origine de leurs problèmes. Frederic eut un léger froncement de sourcils mais n’osa pas interrompre Twilight. Quelle utilité de vérifier si quelqu’un vêtu comme les membres de l’Organisation, et attirant ainsi l’attention comme la lumière attire les papillons de nuit, se trouvait dans un lieu fréquenté par les citoyens ordinaires, qui n’auraient pas manqué de remarquer sa présence ? Et au passage, le musicien apprendrait ainsi à se servir du capteur seul, sans mode d’emploi ou quoi que ce soit pour éviter de casser l’engin… Bon, il ferait de son mieux, même s’il restait assez sceptique sur les consignes données par Twilight. Les autres personnes présentes furent désignées pour accompagner le Maire au Manoir. Mais bon, tant pis, le musicien comprenait bien que le Maire ne voulait en aucun cas ne laisser s’échapper celui qui avait fait un peu de remue-ménage dans son Manoir, mais qui, pourtant, avait aidé la Cité par le passé. Alors que Twilight fit un petit récapitulatif de ce que chacun devait faire et évoquait l’importance du Capteur, Frederic plongea machinalement la main dans sa poche, cherchant discrètement dans celle-ci l’objet évoqué par l’homme aux cheveux argentés. Ses doigts rencontrèrent la machine pendant que les quatre personnes assignées au Manoir disparaissaient. Lorsque les silhouettes se furent complètement effacées de la Colline du Couchant, jeune homme roux du nom de Chronos s’adressa directement à Naxyld et Frederic, puisque ces deux derniers accompagneraient pendant un petit moment l’adolescent, qui selon les dires du Maire, ne faisait pas partie des Gardiens. Comme l’avait aussi pensé un instant Frederic, Chronos exposa qu’ils ne risquaient pas de rencontrer grand chose d’anormal s’ils faisaient leur recherche dans des lieux aussi fréquentés que la Cité l’était. Que devaient-ils alors faire ? Suivre la suggestion de Chronos ou obéir sans réfléchir aux ordres du Maire. Sans vraiment hésiter, le musicien choisit la première option, acquiesçant aux propos du rouquin par un signe affirmatif de la tête. Celui-ci fit alors apparaître un passage lumineux d’une nature encore différente de celle des moyens de transport utilisés par Twilight ou les Similis. Confiant, le jeune homme roux s’avança vers sa propre création, tandis que Frederic jetait un coup d’œil rapide au Capteur qui avait jadis appartenu à Auron.

Et ce qu’il y vit ne lui plut pas vraiment. Là où Twilight n’avait rien vu quelques instants plus tôt, excepté la présence de Namine qui était à présent au Manoir, apparaissaient à deux autres endroits de la Cité deux points signalant la présence de Similis de l’Organisation. Le musicien montra brièvement l’écran de la machine à Naxyld pour que celui-ci comprenne que quelque chose allait de travers puis il se tourna vers les deux autres Gardiens présents sur la Colline, et dessina rapidement quelques lettres dans les airs afin de leur faire comprendre son trouble.


    Deux membres de l’Organisation sont apparus dans la Cité. Naxyld, Chronos et moi allons essayer de nous en occuper, mais il faudrait que le Maire se rende rapidement compte du problème.


D’autant plus que, d’après ce qu’il avait vu, les deux membres n’étaient pas apparus aux mêmes endroits dans la Cité. Le magicien s’engouffra à son tour dans le passage de lumière créé par Chronos en faisant signe au guerrier d’Eclypse de le suivre, et se rendit compte, une fois à l’intérieur, que celui-ci les attendait, Naxyld et lui. Le jeune rouquin eut droit lui aussi à un avertissement de la part de Frederic, qui jugeait que, puisque le Maire leur avait assigné la tâche de parcourir la Cité, il leur revenait de défendre les citoyens contre la menace des Similis, au moins jusqu’à ce que Twilight prenne une initiative les concernant.


    Il y a un problème. Un Simili est apparu à la Terrasse du Couchant, et un autre à la Place de la Gare. Pouvez-vous nous emmener à l’un de ces deux endroits ?


Cité du Couchant - Colline du Couchant => Frederic C. Zelig [portail] => Centre de la Cité - Place de la Gare


Dernière édition par Frederic C. Zelig le 2/12/2009, 22:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   2/12/2009, 20:18

Néo entendit les différentes réactions des autres et voyait Twilight, Djidane, Eiko et Naminé partir de leur côté comme Kaze. Seulemen voilà Frédéric a une réaction stupéfait à cause du détecteur de simili. Oui, il a vu que son détecteur détectait 2 similis. Il écrivait en toute lettres dans l'air :

Frédéric - Il y a un problème. Un Simili est apparu à la Terrasse du Couchant, et un autre à la Place de la Gare. Pouvez-vous nous emmener à l’un de ces deux endroits ?

Néo lui répondit.

- Frédéric, pour répondre à ta question pour t'aider, tu dis qu'il y a un simili à la terrasse du couchant comme je dois me diriger avec Haru dans le tunnel. Nous risquons de passer par là donc laisse le nous celui là. Pendant ce temps, toi et Chronos, pourrez aller vers la place de la Gare pour vous occuper de l'autre.

Néo n'attendait pas la réaction de Frédéric et se dirigea en direction de la terrasse du couchant. Juste avant de partir, il prévient Haru du départ de la mission.

- Bon Haru, il est tend d'y aller. Nous devons faire notre mission que nous a donné Twilight. Tu viens ?

Néo descendit en direction de la terrasse du couchant pour inspecter celle-ci avant le tunnel.


Colline du Couchant => Néo => Terrasse du Couchant


Dernière édition par Néo le 3/12/2009, 01:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   2/12/2009, 21:57

Ecoutant les personnes parlait chacun leur tour, Naxyld fixait le soleil qui n'avait pas bouger. Un soleil qui devait être quelque chose de grands pour ce monde. Dans son monde d'origine, Naxyld n'as pas de chose comme cela et donc tout est différent. Les coutumes comme les raisonnements, comme la façon de penser, ou comme la force du coeur. Peut-être faut-il croire en son coeur pour y arriver mais il faudrait avoir confiance en soit. Le Guerrier d'Eclypse n'as pas toutes ces qualités. Il n'en a d'ailleurs aucune. Il restait qu'une chose, se battre pour quelqu'un que l'on aime. Aimer, c'est le sentiments qui vient du coeur et c'est il y a quelques secondes que Naxyld vient de se rendre compte.
Autres solutions, se battre en ayant un but. Quelque chose a accomplir. Ce gamin nommé Haru en avait un. Se battrait-il pour ca ?
Il ne faut pas donner de conclusion attive avant d'avoir observer les détails. Beaucoup de ses hommes présent ici sont habillés différemment mais la aussi, il ne faut pas se fier aux vêtements. Tout le monde doit penser a cela envers quelqu'un.
Bref ! Avant de penser aux autres, Naxyld pensait a lui et la première chose pour lui était de visiter la Cité pour mieux s'y retrouver. Une tache qui lui était plutot difficile car ce monde lui est inconnu. Le Maire lui avait proposer de partir s'il le voulait mais un évènements surprenant interrompi le départ du Guerrier. Une personne arrivant a la vitesse de l'éclair sur cette Colline qui parlait assez vite. Naxyld n'avait que compris le nécessaire, une personne étrange apparu dans le Manoir. Un Membre de cette Organisation ? Peut-être, peut-être pas...
C'est sur ces paroles que tout va changer car les Gardiens ont un capteur permettant de détecter les Membres de l'Organisation. Comment le Guerrier sait-il cela ? Il venait de la voir a l'instant lorsque Frederic y jetta un oeil. Curieux, Naxyld se pencha sur la coté et le Musicien prit la parole très vite ou plutot a sa manière en faisant apparaitre des lettres dans les airs. Deux membres étaient apparus.
Un soupir s'échappa de la bouche du Guerrier.

- Je suppose que vous n'avez pas une minute de répis... Je veux bien m'en charger puisque mon but est de proteger la Cité... Mais pour ma part, visiter les lieux aurait été plus que nécessaire.
Si nous sommes trois pour se repérer et trouver un Membre, je suis d'accord et comme je ne serais pas tranquille pour observer les alentours de cette Cité, nous devons donc éliminer ces Membres apparus il y a très peu.
La solution est donc logique et je ne vais pas perdre mon temps a la dire. Mais nous rendre nous trois sur un seul membre et laisser l'autre seul serait un danger pour la Cité, nous devons bien choisir, nous ne sommes que trois.
Frederic est un Gardien, il l'aura compris, comme Chronos, qu'il faut se séparer. Mais dans tous les cas, l'un d'entre nous sera seul alors je pose a la question a l'un de vous deux puisque moi même je suis incapable d'y répondre, comment procèdons-nous ?

Naxyld ne pouvant pas voir a deux endroits a la fois vis en peu de temps les lattres que Frederic avait fait apparaitre.
Il y a donc un problème, qui devait suivre qui ? Il était en effet difficile de choisir. L'un d'entre nous sera seul face a un membre alors que les autres auront un avantage.
Naxyld n'avait pas le choix, il devait prendre une décision par lui même, avec ce que lui disait son coeur.

Cité du Couchant - Colline du Couchant => Naxyld => Centre de la Cité - Place de la Gare


Dernière édition par Naxyld le 9/12/2009, 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   6/12/2009, 19:07

Chacun prit la parole, les uns après les autres jusqu'à ce que Twilight décide de ce que chaun des citoyens devait faire. Le Maire, accompagné de Naminé, Djidane et de la jeune fille qui était venu les avertir (Eiko) partirent en direction du Manoir Abandonné pour voir ce qu'il s'était passé là-bas, en essayant de retrouver Laruxie. Néo et Haru devaient se rendre au Tunnel, là où Néo avait vu un individu ressemblant à la description d'Eiko. Quant aux autres, ils étaient censés inspecter le centre de la Cité du Crépuscule, à la recherche d'informations. Tous avaient compris sa mission et ne tardèrent pas à partir. Néo annonça juste que lui et Haru s'occuperaient du simili qui se trouvait là aux les deux citoyens devaient se rendre et Néo le premier quitta la Colline du couchant. Tout le monde était parti et Néo dit à Haru de le suivre. D'un hochement de tête, il lui fit comprendre qu'il le suivait.

-C'est parti !

Néo était déjà parti alors qu'Haru était encore seul sur la Colline du Couchant.

-Hey, attends-moi!!!!

Haru courut derrière Néo en direction de la Terrasse du Couchant.

Colline du Couchant => Haru => Terrasse du Couchant
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
XI
Lvl 20
Lvl 20
avatar

Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 25
Localisation : Néant
Emploi : membre de l'organisation XIII
Loisirs : rien de spécial
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   1/1/2010, 23:08

Place de la Gare => Marluxia => :VORTEX: => Colline du couchant

Le numéro XI apparu sur la colline du couchant, c' était un des meilleurs endroit pour isoler les gardiens d' après lui. Il avait laissé tellement de similis derrière lui que Marluxia savait qu' il ne reverrais pas ces deux Gardiens avant un certain temps, peut-être même seraient-ils vaincus mais cela était plutôt peux probable. Il était temps de s' occuper d' écarter les autres sbires du maire de la cité du crépuscule de celui-ci. Il décida alors de faire apparaître des reflets histoire d' attirer plus rapidement les citoyens, les similis apparurent et se dirigèrent vers le bas le la colline pour entrer en ville.

Colline du couchant => 10 reflets => Terrasse du couchant

Il ne pouvait cependant s' empêcher de se demander où avait disparu ces deux élus de la keyblade ( Aqua et Ventus ) , ils étaient très important pour ses plans et il ne devait lui manquer aucun des 3 choses dont il avait besoin, et plus cette mission avançait, plus le simili se raprochait de la possibilité de faire ce dont il avait besoin au maire. Il semblait que Saïx et Xaldin continuaient à combattre ce gardien dans le manoir du maire, mais cependant aucune trace du maire dans la cité. La cité était attaquée et le maire se cachait ? Il devait préparer quelque chose puisqu' il était en général l' un des premiers à se jeter au combat contre les membres. C' est sur ces plusieurs pensées que l' Assassin Sublime attendait son prochain combat contre quiconque viendrait ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=viewprofi
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: III - Colline du Couchant ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: III - Colline du Couchant ::
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chevaliers de la colline creuse et +6 or de festin ou famine
» Colline creuse
» [Mêlée] La noblesse de la mer du Couchant
» Chevalier de la colline creuse et briller et pillé
» Hugor Colline et les passives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: La Cité du Couchant
-
Sauter vers: