Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: II - Terrasse du Couchant ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   2/12/2009, 21:44

Malgré le fait que le gérant du stand de glace à l'eau de mer leur proposait d'emmener Laeriu dans une sorte d'auberge tout en la pointant du doigt, le jeune Lieutenant allait répondre à Vannell lorsqu'une sorte de passage sombre apparut à quelques mètres d'eux mais en plus de cela,une silhouette vêtue d'un manteau noir sortit de ce passage et les citoyens de la Cité du Couchant s'enfuyaient en la voyant. Alors Enzo se demanda pourquoi ils s'enfuyaient mais ce qui lui paraissait étrange était le fait que cette personne vêtue en noir regardait les citoyens qui fuyaient avant de les regarder, Suzaku déposa son petit oiseau vermillon sur sa tête tout en regardant la silhouette qui n'était seulement à quelques mètres de lui même s'il ne pouvait pas voir le visage de cette silhouette à cause de sa capuche mais il pouvait pressentir aussitôt que cette Cité du Couchant pourrait devenir un champ de bataille même s'il ne connaissait pas encore l'identité de cet individu.
Bien qu'il regardait Vannell et Laeriu un bref instant, son regard fixait minutieusement cet inconnu mais il était tout de même impossible de voir à travers cette capuche comme si cela faisait durer le suspens sur l'identité, en plus de cela il n'y avait aucune preuve que cet être était d'une quelconque menace, ce n'est qu'après quelques minutes de réflexion que le Lieutenant de Flunion pensa que cette personne était un ennemi mais cela ne restait qu'une hypothèse pour le jeune homme. Le silence durait maintenant quelques minutes depuis que l'être vêtu d'un manteau noir avait fait son apparition dans la Cité du Couchant à travers ce passage sombre qui était toujours ouvert mais cet inconnu allait briser son silence d'incertitude.



- Quel effet cela fait-il de se retrouver en face d’un être dénué de cœur ?

Cette question surprenait le jeune Heavenis mais il ne comprenait pas ce que cette personne voulait dire par “un être dénué de cœur“ mais à cause de cette incompréhension, Enzo décida de se lever et de se mettre devant Vannell et Laeriu tout en pensant qu'il allait affronter cet être même s'il croit que cela ne servait à rien de l'affronter mais il n'allait pas laisser cette question sans réponse même si cette question a suscité en Enzo une certaine inquiétude mais il ne ressentait pas la peur, ce qui trouvait bizarre peut-être était-ce le fait que sa peur avait disparu lorsqu'il avait avoir Olarius dans son monde ou bien le fait que cet être n'avait montré aucun acte de violence.

-Je ne comprends pas ta question mais pour te répondre, je ne ressens aucune peur même pas une once de pitié de me trouver en face d'un être dénué de coeur car vu la réaction des citoyens, j'ai pu en déduire que tu étais un ennemi pour ce monde, même si tu caches ton visage et surtout j'aimerais savoir qui tu es.

La réponse qu'avait donnée Enzo montrait qu'il était confiant mais il posa tout de même sa main gauche sur la manche de son épée tout en gardant un oeil sur cet ennemi même s'il pensait que si un combat avait lieu entre lui et cet être mais le “petit“ Suzaku n'avait même pas sortir son arme et ne pouvait pas engager le combat comme ça donc il resta tout de même patient en face de cet inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Vannell Ravenald
Lvl 12
Lvl 12
avatar

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 27
Localisation :
Emploi : Ex-Protecteur
Loisirs : S'inventer des aventures avec ses amis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   3/12/2009, 21:25

Commençant a porter la jeune fille, il fût contraint de ne pas le faire. En effet, devant ses yeux se forma en quelques secondes une sorte d'ombre de forme ovale, assez grande, sortant du sol lui même. A peine apparue que les Gens non loin du petit groupe s'éloignaient de ce dernier comme si ils fuyaient quelque chose qu'ils ne voudraient pas voir. Vannell, qui ne comprenait pas la situation, se focalisa sur la cause de l'évènement. C'est alors que de cette Ombre aussi noire qu'une Nuit sans Etoiles sortit une Personne vêtue de la même couleur, mais il n'était pas sûr de lui quant à dire 'personne', puisque le visage de cette dernière était caché par une sombre capuche. Il avait aussi la carrure similaire à celle d'un Homme. Vannell se méfia de cet inconnu à la forme humaine toute de suite. Pour sortir de nulle part comme ça, et être sur notre chemin, ce n'était pas pour faire joli. Il ne ressentait rien à la vue de cet homme qui se dressait devant lui et Enzo, du fait que peut-etre c'était, au final, une personne qui voulait du bien a nos deux/trois protagonistes.

- Quel effet cela fait-il de se retrouver en face d’un être dénué de cœur ?

Cette phrase éloigna la supposition fraîchement fondée... Un "être dénué de Coeur?" se demanda Vannell. Qu'est ce que cela signifiait? Décidément, il se passe beaucoup de choses étranges dans cet endroit. Une journée sans Nuit, des Gens venant d'un autre monde, des Glaces a l'eau de mer, une Fille qui pique une crise avant de s'évanouir, une oisillon qui sort de nulle part, et cerise sur le gâteau, un inconnu qui sort de nulle part. Vannell soupira dans sa tête...
Il se reconcentra sur ce qui se passait maintenant. Enzo s'était levé lorsque l'Homme en face d'eux eût fini sa phrase et se plaça devant Vannell et, toujours inconsciente, Laeriu.


-Je ne comprends pas ta question mais pour te répondre, je ne ressens aucune peur même pas une once de pitié de me trouver en face d'un être dénué de coeur car vu la réaction des citoyens, j'ai pu en déduire que tu étais un ennemi pour ce monde, même si tu caches ton visage et surtout j'aimerais savoir qui tu es.

C'est vrai, on ne fuis pas quelque chose sans une bonne raison. Et surtout que les Citoyens n'avaient pas encore vu la Sinistre Silhouette sortir de cette sorte de passage. Et du fait que cette dernière avait le visage couvert... ça ne laissait aucun doute maintenant.
Enzo avait posé sa main sur le manche de son épée, dans un léger cliquetis. Ce geste signala a Vannell que l'ennemi devant eux était surement apte a les attaquer a n'importe quel moment. Il sentait en lui le besoin de se lever, et de lui tenir tête aussi, mais le poids sur ses bras lui faisait signe qu'il ne devait pas. Laeriu ne pouvait plus bouger, et comme elle se trouvait vulnérable dans cette situation, Vannell n'eût le choix que de se résigner a se battre aussi. Et puis, au fond de lui, c'était une sorte de soulagement; il ne s'était jamais combattu pour de vrai contre quelqu'un, ni contre quelque chose. Maintenant, ce qui comptait plus l'instant le plus, c'était de protéger Laeriu. Son pouvoir sera utile dans ce genre de situation, en espérant qu'il ne détruise pas tout autour de lui...

Plus personne sur la Terrasse du Couchant. Pas un bruit. Juste le sifflement du vent, et 4 personnes immobiles. Vannell n'avait rien dit jusqu'à présent, et continua ainsi, tendu main néanmoins patient, attendant pour une réponse de la part de l'Inconnu qui se dressait toujours devant eux, et qui n'avait toujours pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
ShanGri-La
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Everywhere We want!!
Emploi : Aucun
Loisirs : S'amuser!
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   5/12/2009, 22:11

Je voyais au travers de ses yeux à elle...Une petite salle sombre avec une source lumineuse, que je n'identifiais pas car ma vision était trouble, et une silhouette noire. Ils semblaient discuter mais comme seulement quelques brides me parvenaient je ne comprenais rien. Après plusieurs gestes,mouvements, elle fit apparaître un vortex et dit à une jeune fille de l'emprunter puis la silhouette disparût... Tout devint noir, de nouveau entre elle et moi, perdue et retrouvée en même temps, par la suite, quand mes sens me revinrent je sentis des mains me prendre et commencer à me porter. Mais certaines me relâchèrent presque aussitôt, j'essayais de savoir pourquoi mais mon corps ne voulait pas bouger, ainsi je dus me contenter de mon ouïe... Il me parût entendre des pas pressés, des pas qui couraient, les citoyens fuyaient? Pourquoi? Quoi?

- Quel effet cela fait-il de se retrouver en face d’un être dénué de cœur ?

Cette voix vient d'un "être dénué de coeur", cela expliquait bien toute cette agitation. J'entendis un froissement de tissu proche de moi qui signifiait que quelqu'un c'était levé à côté de moi. Enzo ou Vannell? J'entendis la voix du premier qui répondis au Simili puis un léger bruit de cliquetis, une arme? J'essayais à nouveau de bouger et parvint à me relever un peu ainsi qu'entrouvrir mes yeux. Il y avait un visage tendu au-dessus du mien, je reconnu Vannell avec ses cheveux bruns et ses yeux marrons foncés. Donc c'était Enzo qui s'était opposé en se levant et parlant à l'inconnu qui était sûrement un membre de l'Organisation XIII. Ce groupe qui a décimé tant de monde où j'avais voyagé et toujours le même discours à leur propos...

-Vannell... Je murmura faiblement encore sonnée... Faites attention...

J'esquissais un mouvement avec ma main vers ce dernier puis elle retomba... Je pris apuit tant bien que mal sur le sol pour m'asseoir et reprendre mon souffle. Je me pencha, mis un genou au sol et me releva. Je tituba et me rattrapa au dernier moment sur l'épaule de Vannell mais j'étais restée debout tout de même. Je le regarda et lui fit un petit sourire.

-Je m'excuse Vannell pour la gêne que je vous occasionne mais merci d'être resté quand même, merci à vous deux... Je me redressa et avança doucement mais pas trop non plus. Je fixa la silhouette encapuchonée, sa voix montrait que c'était un homme et ses dires un simili.

-Tu es un membre de l'Organisation XIII n'est-ce pas Simili?
Revenir en haut Aller en bas
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   6/12/2009, 19:31

Colline du Couchant => Néo et Haru => Terrasse du Couchant

Alors que des citoyens fuyaient les lieux, Néo et Haru arrivèrent, essayant de comprendre ce qu'il se passe. Les lieux se vidèrent très rapidement et Haru vit un petit groupe d'individus qui était resté là, seulement 4 personnes qui se parlaient, s'en faire attention à ce qui les entouraient. C'est alors qu'Haru reconnut la veste de l'Organisation XIII d'un des 4 individus.

-Néo, il y a un membre de l'Organisation XIII.

Haru accourut auprès des 3 citoyens qui parlaient avec l'ennemi. 2 hommes et une femme. La jeune femme semblait faible, elle tenait à peine debout. Un des jeunes hommes (Enzo) avaient la main sur son épée, près à dégainer si jamais le Simili attaquait tandis que l'autre attendait patiemment la réaction de l'ennemi (Vanell). Haru arriva à côté de la jeune fille et passa devant elle.

-Vous fatiguez pas trop, vous avez déjà l'air assez épuisé comme cela, dit-il avec un sourire amical. Puis il se tourna vers Saïx.

-Hé, Néo, on fait quoi de lui?

Haru attendit la réponse de Néo, en continuant regarder le membre de l'Organisaion XIII, près à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   7/12/2009, 02:25

Colline du Couchant => Néo et Haru => Terrasse du Couchant

Néo arrivant en même temps qu'Haru voit un membre de l'organisation 13 qui s'en prend sûrement à trois citoyens (Laeriu, Vannell Ravenald et Enzo Heavenis). Haru dit à Néo

Haru: -Néo, il y a un membre de l'Organisation XIII.

- Oui je le vois. Et je sais qui c'est. Et ce n'est pas bon signe.

Néo avait reconnu Saix. un des membres qu'il avait affronté dans le manoir de Twilight grâce à sa (Saïx) force. Haru se dirigea vers la jeune fille pour lui parler rapidement. Néo le suivit de près.

- il faut se méfier de lui. je l'ai déjà affronté dans le Manoir récemment et je n'ai pas fait le poids comme Djidane. Je crois pas qu'on pourra le battre. Il vaudrait mieux l'éviter. J'aurais espérer avoir à faire un autre membre que lui mais je crois que je n'ai pas de chance.

Néo pensait à ce qui se passera si Haru et Néo affronta Saïx. Mais il voulait aussi sauver les trois citoyens. Il en parla à Haru.

- Il vaudrait mieux mettre à l'abri ces trois citoyens. Ensuite on réfléchira à ce qu'on fera.

Néo espérait ne plus perdre mais seulement la peur remontait un peu à la surface ce qu'il empêchait de mieux réfléchir s'il doit l'affronter ou pas. Il attendit par la même occasion la réaction des différentes personnes présente.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
Vannell Ravenald
Lvl 12
Lvl 12
avatar

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 27
Localisation :
Emploi : Ex-Protecteur
Loisirs : S'inventer des aventures avec ses amis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   7/12/2009, 20:42

-Vannell... Faites attention...

La faible voix sortant de la bouche de Laeriu fit sursauter Vannell: elle était revenue à elle. Il l'aida ensuite à se relever doucement, sa main prenant appui sous son aisselle. Elle avait un peu de mal au début, et une fois complètement debout, elle failli retomber mais s'aggrippa de justesse à l'épaule de Vannell, ce dernier qui lui tenait toujours sous le bras. Elle tourna son regard vers lui, et droit dans ses yeux puis lui souria.

-Je m'excuse Vannell pour la gêne que je vous occasionne mais merci d'être resté quand même, merci à vous deux...

Il se sentait gêné. C'était normal de rester avec une personne qui avait un problème. Il rougit un petit peu et détourna son regard sur le coté, légèrement. Il n'avait pas l'habitude que l'on lui fasse ce genre de remarque, ça avait pour effet de le mettre mal à l'aise.

-C-ce n'est rien, vraiment, n'importe qui aurait fait pareil...

Retirant sa main de son épaule, Laeriu tourna maintenant son regard vers l'Inconnu en question, toujours silencieux et caché dans l'ombre de sa capuche. Elle fronça quelque peu ses sourcils.

-Tu es un membre de l'Organisation XIII, n'est-ce pas, Simili?

Vannell pointa ses yeux sur ce qu'elle avait appelé 'Simili'. Il l'observa de nouveau de haut en bas: il avait pourtant la forme d'un Humain normal. A moins que les Similis, comme le fait penser leur prononciation, son similaires à des Humains... Des Clones? Vannell se rappela que dans son Monde, la Technologie actuelle ne permettait pas de cloner un être humain (il l'avait vu dans un journal télévisé dans le foyer de son école). Il en conclua que la Technologie d'ici devait être plus avancée que celle de son Monde. Et en plus du fait que si ces 'Similis' peuvent se rendre n'importe où à n'importe quel moment grâce à des sortes de Portails étranges, c'est que eux aussi maîtrisent un certain pouvoir, pensa Vannell. Mais si tous les Similis étaient des méchants comme celui en face, ils seraient tous venu ici même... Mais pour l'instant il mit de coté cette hypothèse, encore une fois.
Elle avait aussi mentionné 'Organisation XIII'. Alors ce Simili devant eux n'était pas le seul qui en veulent après nos 3 protagonistes apparemment. Soudain, il eut un déclic. Et si cette soit disante 'Organisation XIII' avait pour but de neutraliser, ou simplement détruire les personnes venues d'un Monde autre que celui-ci? Après tout, et d'après les dires de la Jeune fille de la Gare Centrale, Vannell et Enzo n'étaient pas les seuls provenant d'un autre Monde... Peut-etre que cette Organisation a été créée parce que ils en avaient marre... Un début de migraine s'installa presque instantanément. Ce n'était pas le moment de réfléchir, mais d'agir plutôt car oui si en effet ils leur en voulaient, il fallait prévoir certaines meseures défensives.

C'est alors qu'une autre personne s'incrusta dans le petit groupe. Il s'était placé devant Vannell, et à coté de Laeriu. Ahuri, Vannell recula de quelques pas en arrière. Qui était-ce encore? Il n'avait pas de Capuche ni de longue veste noire ou quoi que ce soit d'identique au Simili devant lui. Il avait les cheveux argentés, une Veste bleue, un shirt gris ainsi qu'un pantalon blanc dont pendait une chaîne sur le coté droit. Il était aussi équipé d'une assez grande Epée avec un manche rouge. Non loin de lui, un autre Homme arriva rapidement après le premier. Habillé en noir, cheveux courts de la même couleur et portant des lunettes de Soleil. Celui-ci semblait sympathique a vue d'oeil se dit Vannell, mais apparemment ici les apparances sont trompeuses: il continua quand même de se méfier des maintenant 3 personnes inconnues présent sur le terrain.

-Vous fatiguez pas trop, vous avez déjà l'air assez épuisé comme cela, dit le garçon aux cheveux argent avec un sourire plutôt amical. Puis il se tourna vers le Simili.

-Hé, Néo, on fait quoi de lui?

- Il faut se méfier de lui. Je l'ai déjà affronté dans le Manoir récemment et je n'ai pas fait le poids comme Djidane. Je crois pas qu'on pourra le battre. Il vaudrait mieux l'éviter. J'aurais espérer avoir à faire un autre membre que lui mais je crois que je n'ai pas de chance.

*Quoi? Ils le connaissent et se sont déja battus contre lui? Et il dit qu'il n'a pas fait le poids contre lui... Sa s'annonce mal pour nous* pensa Vannell, mais gardant toujours son sang-froid.


- Il vaudrait mieux mettre à l'abri ces trois citoyens. Ensuite on réfléchira à ce qu'on fera.


Personne n'avait bougé depuis que ce 'Néo' avait fini sa phrase. Vannell brisa le silence qui règnait en appelant Enzo, afin de décider de leur prochaine action.

*Si une manœuvre de fuite s'impose... alors ça me sera très utile ici je pense*

Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
Nobody
Lvl 10
Lvl 10
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation : ...
Emploi : Numéro VII du XIIIeme Ordre
Loisirs : Chercher son coeur, embêter les gens
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   7/12/2009, 23:57

Le regard ambré du Simili suivit chacun des mouvements de ses interlocuteurs, y compris les plus anodins. Aussi le Devin Lunaire dénota la présence de l’oisillon entre les mains du jeune homme au regard améthyste, qu’il posa sur sa tête sans vraiment se soucier du fait que cela l’aurait rendu complètement stupide aux yeux de quelqu’un d’autre qu’un être dénué de cœur, qui n’avait aucun sens de la dérision. Aussi l’homme vêtu de cuir noir ne s’attarda pas sur la crédibilité dont semblait manquer son interlocuteur venu d’un autre monde à cause de l’oiseau niché dans ses cheveux violets, et suivit toujours avec le même regard le jeunot se placer devant ses deux camarades dans un acte si caractéristique et prévisible de la part d’un humain un temps soit peu altruiste, ce qui rendrait l’humain bien plus aisé à manipuler que s’il ne se souciait d’autres personnes que lui-même. Ceux qui ne se préoccupaient que de leur propre sort étaient ceux qui constituaient ceux les plus difficiles à manipuler pour les Similis. Or, ce n’était pas le cas, et la réponse orale de la part du jeune homme ne fit que confirmer ses soupçons quant à la personnalité de celui qui lui faisait face. En plus d’être originaire d’un autre monde – chose qu’il venait de confirmer en affichant son ignorance – le jeunot se rangeait du côté de ceux qui lui semblaient être les plus faibles, les citoyens qui avaient détalé sans demander leur reste lors de l’apparition du portail de Ténèbres, sans vraiment chercher à atteindre la véritable signification d’être dénué de cœur. En d’autres termes, Saïx avait lui un ignorant comme les autres jeunes fougueux et inexpérimentés qui se montraient parfois dans cette Cité, et qui ravalaient bien vite leur assurance lorsque les pseudos êtres vivants leur révélaient leur véritable de nature, celle d’être pitoyables cherchant un sens à leur existence. Ou plutôt, cherchant à mettre fin à une non existence, mais le Numéro VII ne s’égara pas plus longtemps dans les méandres de ses pensées. Son interlocuteur venait de poser sa main gauche sur la garde de son arme, semblant vouloir faire preuve de prudence. Saïx en aurait presque rit, s’il en avait été capable. Le Simili ne répondit pas aux questions que se posait le jeune homme armé, attendant patiemment la réaction de chacune des personnes présentes en ce lieu. Le jeune homme brun portant sa semblable ne semblait pas vouloir prendre ouvertement la parole comme l’avait fait son camarade. Il resta muet, alors que la jeune fille semblait sortir de son inconscience, murmurant quelques propos à son porteur, que le Simili n’entendit pas, puis elle se dégagea de l’emprise de son partenaire et se remit sur ses pieds, tant bien que mal, faisant face à l’être dénué de cœur, et lui posant une question qui révélait que la jeune femme en savait bien plus qu’elle ne le laissait paraître… Soit elle était réellement originaire de cette Cité et avait tout appris de la part du Maire, soit elle n’était pas de ce monde, mais plutôt assez bien instruite. Le Devin Lunaire penchait plus pour la seconde possibilité au vu de la manière dont elle avait tourné sa question, mais une fois de plus, rien ne trahit les réflexions du Numéro VII, qui se vit obligé de détourner son regard ambré des trois personnes qui lui faisaient face pour reporter son attention sur l’objet de sa mission.

V
isiblement, on pouvait dire que le Devin Lunaire avait plutôt de la chance. Les deux individus qui se rapprochèrent rapidement des quatre personnes se faisant face sur la Terrasse du Couchant étaient des visages connus du Simili au regard ambré, qui n’avait ainsi aucun handicap dû à son manque d’informations sur les Gardiens de la Cité. N’ayant pas été présent lors des premières offensives menées par l’Ordre contre la Cité, le Numéro VII s’en trouvait assez pénalisé par un manque d’informations qu’il n’avait u entièrement combler. Seulement, il avait déjà croisé le jeune homme aux cheveux d’argent, et combattu l’homme aux lunettes de soleil noires. Le premier n’avait fait qu’jn bref passage dans le champ de vision du Numéro VII mais s’était indubitablement montré comme allié de Twilight, tandis que le second avait exécuté de bien piètres performances dans son combat l’opposant au Devin Lunaire, en dépit du fait qu’il était accompagné par un autre allié de Twilight, le jeune homme blond à la queue de singe qui répondait absent cette fois-ci, ce qui signifiait que la présence du Numéro VII n’avait pas attiré tous les alliés de leur cible. Enfin, le contraire aurait été étonnant, puisque les Gardiens n’étaient pas non plus des novices en matière de combat… Quant à la stratégie, c’était à voir. En tout cas, ils ne semblaient avoir pris aucune précaution avant l’affrontement contre le Simili, et découvraient même sur le tas qui serait leur adversaire – et, détail surprenant, le dénommé Néo reconnut le Devin Lunaire en dépit de la capuche qui dissimulait le visage de ce dernier. Saïx ignorait quelles étaient les capacités du jeune homme aux cheveux argentés, mais lorsqu’il le détailla rapidement de son regard ambré, il ne dénota rien de remarquable sinon son épée qui ne devait pas être là uniquement pour la décoration. Sa nonchalance allait de paire avec son jeune âge, mais rien ne disait que le jeune homme était dénué de puissance. Après tout, c’était bien Sora, un adolescent, qui avait démantelé la première fois l’Organisation XIII… Cependant, les conditions n’étaient plus les mêmes, ainsi que le contexte. Le dénommé Néo manquait clairement de confiance en lui, et au vu des capacités de combat qu’il possédait, c’était clairement compréhensible. S’ajoutait à la gêne que pouvaient constituer les trois citoyens qui n’avaient visiblement pas encore pris position dans le conflit de la Cité. Tous ces éléments étaient à sa disposition, et il devait s’en servir intelligemment, sans oublier son objectif de départ.


- Il semblerait, Néo, que ta mémoire soit à l’image de tes capacités, fit le Simili en brisant le silence tout en ôtant soigneusement la capuche qui dissimulait son visage. Crois-tu vraiment être capable de défendre les autres avant même de pouvoir te défendre toi-même ? Vous, les Gardiens de cette Cité, n’avez même pas été capable de voir où se trouvait la justice que vous brandissez si haut…

Son regard ambré à présent découvert se posa sur chacune des personnes présentes en ces lieux, le Simili prenant son temps pour analyser la situation et les possibilités qui s’offraient à lui. Finement, c’était ainsi qu’il devait jouer tout ceci, sinon cela perdrait son sens. Les consignes qu’il avait données aux deux autres membres qui partageaient avec lui sa mission étaient aussi valables pour lui, et il devait garder à l’esprit que la finalité de tout ceci ne se trouvait pas en ce lieu, bien que les Gardiens avaient tendance à penser que les membres de l’Ordre considéraient comme cible tout ce qui se présentait à eux et qui ne soit pas allié de l’Organisation. Son regard s’attarda un instant sur Néo, s’interrogeant sur le raisonnement de Twilight qui l’avait conduit à intégrer cet homme parmi les gens qui défendaient la Cité. Le pauvre avait même oublié que son camarade aux cheveux argentés avait fait un bref passage dans le Hall du Manoir alors que se déroulait le combat entre Saïx, le jeune guerrier blond et Néo… Les prunelles ambrées du Devin Lunaire dérivèrent vers la jeune fille qui s’était adressé à lui quelques instants plus tôt. En y prêtant un peu plus attention, il semblait que cette jeune femme… portait l’odeur des Ténèbres. Détail à ne pas omettre, et qui pourrait se révéler d’une importance capitale.

- Je suis effectivement de ceux qui ne cherchant qu’à regagner ce qui leur a été arraché, répondit-il à la jeune femme. Cela devrait également répondre à ta question, jeune homme, poursuivit-il en se tournant vers celui qui avait toujours sa main posée sur la garde de son épée, son regard améthyste ne semblant pas quitter le Simili.

Si le jeune homme avait quelques neurones en activité, peut-être parviendrait-il à mettre en relation le fait que le Simili soit dénué de cœur et le fait qu’il cherche à retrouver ce qu’il avait perdu… Le Numéro VII n’adopta aucunement une attitude hostile, son regard ambré allant de personne en personne, attendant les réactions de chacun. Une partie de son esprit se demanda si Marluxia et Xaldin s’étaient mis en mouvement…
Revenir en haut Aller en bas
http://alfera.forumactif.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   9/12/2009, 23:01

L'arrivée des 2 gardiens ne firent pas trembler l'ennemi qui était toujours aussi calme. Haru venait d'être mis au courant de la défaite de Néo et de Djidane contre le numéro VII. La possibilité de fuire n'était donc pas à négliger. Seulement, cela faisait longtemps qu'Haru n'avait pas combattu et il voulait voir si depuis tout ce temps, il n'avait pas perdu. Cependant, il fallait penser aux 3 autres citoyens ainsi qu'à Néo. Sans doute, Haru était du même niveau que Néo, ils n'avaient pas tous les deux la même façon de penser au combat et c'est ce qui les différencier. Cependant, le fait que Djidane et Néo ensemble n'est pas réussi à battre l'ennemi corsait les choses pour le jeune Rave Master. Cette longue période d'inactivité avait sans doute amener à un affaiblissement du niveau d'Haru et qui pensait-il pouvait peut-être lui coûter la vie. De plus, Néo et Haru avaient une mission à remplir qui était de retrouver un homme dans le Tunnel. Que faire? C'est alors qu'une idée traversa la tête du jeune citoyen.

- Un Simili ... bien bien, tu as sans doute réussi à repousser Djidane et Néo, mais nous sommes 5, et les 2 hommes (Vanell et Enzo) que tu n'as jamais combattu ainsi que moi-même sommes meilleurs que Néo et Djidane. Dis-toi que si tu essaies de te battre, tu n'auras aucune chance. Cependant, Néo et moi avons autre chose à faire alors soit tu quittes les lieux sans dégâts et tu nous laisses faire notre boulot, soit et bien...

Haru esquissa un sourire et regarda le Simili...

-On ne te laissera pas en très bonne état. Et puis, j'imagine qu'on se retrouvera, n'est-ce pas?

Haru avait remarqué que les Similis étaient des êtres assez intelligents et il essayait donc d'utiliser la raison pour le dissuader de les attaquer. En plus, la jeune demoiselle ( Laeriu) ne semblait pas très bien, il fallait donc qu'elle se repose. Le Rave Master laissa donc un instant de silence, en attendant la réponse du Simili.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   12/12/2009, 02:33

Néo regarda ce qui se passa après avoir parlé que Saïx prit la parole.

Saïx : - Il semblerait, Néo, que ta mémoire soit à l’image de tes capacités

Néo lui répondit :

- Je suis désolé de t'apprendre que j'ai changé depuis notre dernière rencontre. Et je crois être capable de te battre bien sûr si je ne te tue pas je t'affaiblirais pour que les autres gardiens voire Twilight se débarrasse de toi pour de bon.

Saïx continua de parler à Néo en lui posant la question :

Saïx : Crois-tu vraiment être capable de défendre les autres avant même de pouvoir te défendre toi-même ? Vous, les Gardiens de cette Cité, n’avez même pas été capable de voir où se trouvait la justice que vous brandissez si haut…

Néo lui répondit :

- Si j'étais toi, je me méfierai. C'est pas parce que vous avez tué Auron que tu réussira à te débarrasser de moi.

Néo après ça fut sûr de lui car il montrait un peu de confiance en lui et un peu de colère même si ce dernier ne le mènera pas vers le mal. Il voulait faire honneur à la cité et à son titre de gardien. C'est pour cela qu'il posa un ultimatum à Saïx :

- Je te propose un marché. Affronte moi une nouvelle fois mais à un contre un. En échange tu laisse pour le moment les citoyens présents sur cette terrasse tranquille.

Néo voulait prouver qu'il n'était pas un gardien pour rien.

- Bien sûr, tu peux choisir le lieu du combat. Cela ne me dérangera pas.

Néo s'approcha vers Haru et lui dit discrètement à l'oreille.

- Haru, je n'ai pas vraiment le choix. C'est peut être le seul moyen pour que notre actuelle mission soit un succès. Tu vas devoir te débrouiller sans moi et pouvoir retrouver l'intrus en costume de membre de l'organisation. D'ailleurs, s'il m'arrivait quelque chose. Je veux te confier quelque chose.

Néo sortit de sa poche le détecteur et le donna à Haru.

- Tiens, je te le passe. S'il m'arrivait quelque chose. Il ne tombera pas dans leur main et aussi si un nouveau gardien devait me remplacer. Je veux que tu lui confis ce détecteur. D'accord ?

Il sentait que ce combat pourrait être le dernier c'est pour ça qu'il montra un bon sourire à haru pour ne pas l'inquiéter

Néo attendit ce qui allait se passer en s'éloignant de Haru et en posant une dernière question à Saïx.

- Alors, qu'as-tu décidé ?

Il attendit sa réponse tout en attendant les différentes réactions des autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
Nobody
Lvl 10
Lvl 10
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation : ...
Emploi : Numéro VII du XIIIeme Ordre
Loisirs : Chercher son coeur, embêter les gens
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   12/12/2009, 23:19

Et bien, de mieux en mieux. Le Devin Lunaire en aurait presque rit. Presque. Mais aucun sourire ne se traça sur les lèvres du Simili, pour qui les Gardiens choisis par Twilight pour défendre sa Cité baissaient encore plus dans son estime. Le seul combattant digne de cette estime parmi les alliés de Twilight ne s’était avéré être, pour le moment, qu’un jeune homme aux cheveux blonds et arborant une étrange queue de singe, dont le nombre de neurones semblait être beaucoup plus élevé que chez les autres alliés du Maire – Saïx ignorait bien entendu si ce jeunot était un Gardien ou non, mais ce qui importait, c’était qu’il s’agissait, comme des deux autres, d’un allié de Twilight. C’en était presque ridicule de voir comment les Gardiens s’étaient précipités à l’encontre du danger sans prendre de précaution, et comment les décisions qu’ils prenaient étaient prises sans concertation, même discrète entre les deux alliés. Travailler en duo nécessitait un minimum de préparation, ainsi qu’une certaine compréhension du travail en équipe, que maîtrisaient très bien les membres du XIIIeme Ordre puisqu’ils étaient habitués depuis longtemps à travailler en groupe, ce qui n’était pas le cas des Gardiens, qui semblaient avoir été recrutés aux quatre vents, par les ‘soins’ du Maire de la Cité. Le regard ambré du Numéro VII se posa sur le jeune homme aux cheveux argentés, qui avait été le premier des deux Gardiens à prendre la parole. Sa chevelure n’était pas sans rappeler celle de leur cible, de même que ses manières d’agir. Dans les souvenirs du Simili aux cheveux bleutés, Twilight émettait lui aussi des menaces à l’égard des membres des XIII avant de passer réellement à l’action… Etaient-ils si désespérés ? C’était bien possible, puisque être harcelé par l’Organisation XIII pendant tout ce temps ne devait pas être facile à supporter… Même le Devin Lunaire le reconnaissait, aussi était-il souhaitable pour les deux partis que toutes ces batailles cessent et que les habitants de ce monde mettent fin à leurs souffrances en plongeant dans les affres de la mort… Ce qui était le plus marquant dans les propos du jeune homme, c’était qu’il tentait de faire l’un de ses atouts ce qui s’était présenté à lui presque par hasard… Deux citoyens quelconques – plus ou moins, puisque l’un au moins venait d’un autre monde – qui devaient leur être plus ou moins inconnus, au vu de la façon dont les avait traités Néo en suggérant de les mettre à l’abri de l’éventuel affrontement qui pouvait survenir, constituaient ce fameux atout, et l’on pouvait par conséquent dire que le jeune homme aux cheveux argentés avait l’art de l’improvisation, même si celle-ci pouvait être qualifiée de très mauvaise. Face aux avertissements du plus jeune – d’apparence en tout cas – des deux Gardiens, le Devin Lunaire ne broncha pas. La proposition n’était pas très tentante, et pour le moment, personne ne semblait avoir envie d’engager le combat.

Par contre, la façon dont Néo voulait mener les choses plaisait bien plus au Devin Lunaire, même si elle était en contradiction avec celle de l’autre Gardien – détail dont il se fichait éperdument, au passage. Le Numéro VII doutait que, en si peu de temps, l’homme vêtu de noir et arborant des lunettes de soleil ait pu acquérir une force quelconque et les capacités qu’il évoquait, mais la prudence naturelle du Simili le poussa à se méfier de son ennemi, qu’il ne fallait surtout pas sous-estimer. D’un autre côté, il ne venait pas non plus à en craindre son ennemi, puisque, d’une part, il en était incapable, et d’une autre part, il restait tout de même sceptique sur les prétendus changements opérés chez l’homme aux lunettes de soleil. Ce dernier fonçait par ailleurs tête baissée dans le plan de Saïx, qui visait à éparpiller les Gardiens dans la Cité, ainsi que de les éloigner de Twilight, afin qu’ils soient incapables de lui venir en aide lorsque viendrait l’heure à laquelle la cible du XIIIeme Ordre tomberait. Et par la même occasion, ils pouvaient aussi éliminer un ou deux éléments gênants si la situation était favorable à ce genre de chose. Or, ce Néo représentait, Saïx en était presque sûr, l’un des plus faibles éléments dans le jeu de Twilight. Un pion en moins sur l’échiquier, et la situation leur en serait d’autant plus favorable. Déjà que le Supérieur et le Numéro II avaient réussi à éliminer l’un de ces pions, qui aurait toutefois pu être qualifié de plus puissant que celui qu’il avait en face de lui, si un deuxième venait à succomber, les conséquences n’en seraient que plus grandes et plus favorables sur Twilight, qui pouvait éventuellement perdre le contrôle, et être prévisible, ou sombrer dans le désespoir. Bien sûr, il s’agissait de possibilités parmi tant d’autres, mais celles-ci étaient les meilleures que le Numéro VII pouvait espérer s’il réussissait à éliminer l’homme qui lui faisait face, et qui ne manquait pas d’envie d’en découdre. Enfin, il ne fallait pas non plus vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, le Devin Lunaire le savait, et cette leçon lui avait été enseignée à la dure durant les précédentes débâcles de l’Ordre. Le regard ambré du Numéro VII voyagea de protagonistes en protagonistes. D’aucun ne semblait désapprouver la décision de Néo, soit par peur, soit par respect – sûrement, il y avait d’autres possibilités envisageables, bien entendu.

- Quel sens admirable de l’honneur, commenta le Numéro VII, stoïque.

Le sens de la phrase restait en lui-même ambiguë. Le Devin Lunaire l’avait-il prononcé avec ironie ? Cela, lui seul le savait et les autres ne pouvaient faire que supposer s’ils s’attardaient un instant sur les propos lâchés d’un air indifférent par le Simili aux cheveux bleutés. Alors que le Gardien semblait confier quelque chose – aussi bien en propos que en objet, mais Saïx ne sut quoi – le Devin Lunaire se concentra un instant sur ses semblables dénués de cœur, qui étaient entrés en action dans différentes parties de la Cité. Si Néo avait conservé la force qu’il possédait lorsqu’il avait combattu pour la première fois le Numéro VII, celui-ci aurait été capable de venir à bout, seul, du Gardien. Mais le fait qu’il n’ait pas progressé durant le temps où ils ne s’étaient pas vus restait une donnée inconnue, tout comme la quantité d’énergie que le Numéro VII dépenserait à se débarrasser de l’indésirable. Combattre seul le Gardien n’était ainsi pas une possibilité puisqu’il avait bien spécifié aux autres membres qu’ils se devaient de garder leur énergie en vue de l’affrontement final avec leur cible. Restaient deux autres options : emmener le Gardien dans un endroit où il ne pourrait sortir avant un certain moment pour le rendre temporairement inutile, ou affronter Néo en compagnie d’un autre membre, éliminant définitivement le gêneur. Le Devin Lunaire finit par opter pour la seconde possibilité, celle-ci lui paraissant plus avantageuse pour l’Ordre, et, d’un geste de la main, ouvrit un portail de Ténèbres qui mènerait droit vers le Hall du Manoir de Twilight. Marluxia ou Xaldin devait y être, c’en était sûr. D’un pas latéral, le Simili aux cheveux bleutés s’engouffra dans le passage, qui resta ouvert jusqu’à ce que Néo se décide à le franchir, pour se rendre compte que la dernière décision q’il prendrait dans sa futile vie était la plus stupide de toutes.

Cité du Couchant – Terrasse du Couchant => Saïx, Néo => Manoir Abandonné – Hall, Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
http://alfera.forumactif.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   13/12/2009, 14:04

Néo à son tour proposa un marché au numéro VII : un duel à mort. En attendant la réponse du Simili, Néo glissa le détecteur de Similis dans la poche d'Haru en lui disant que si jamais il perissait, cet objet ne tomberait pas aux mains de l'Organisation XIII et qu'il le donnerait au prochain gardien s'il n'était plus de ce monde. Haru lui sourit et lui murmura.

-Bonne chance.

Néo se dirigea vers Saïx accepta le combat, et les deux combattants partirent tous les deux. Mais maintenant, comme lui avait dit Néo, Haru devait impérativement finir sa mission, avant que l'Organisation XIII n'envahisse complétement la Cité. Le Gardien se dirigea vers les 3 autres citoyens qui se trouvaient à la Terrasse.

-Allez-vous reposez, vous en avez besoin. Je suis désolé de ne pas pouvoir rester plus longtemps mais j'ai un mission à terminer. On se reverra surement. A bientot.

Haru continua donc son chemin, et courut en direction du Tunnel. Qui allait-il rencontré ? Il ne le savait même pas. Le Rave Master espérait le trouver rapidement mais il ne savait même pas si ce qu'il cherchait était encore de ce monde ou pas...

Terrasse du Couchant => Haru => Tunnel
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   13/12/2009, 19:24

Enzo observa les différents événements qui se défilait devant lui en plus d'être surpris par l'arrivée de deux nouvelles personnes(Haru et Néo) mais ce qui le stupéfia le plus c'était le fait que cette silhouette sombre abaissa sa capuche afin de dévoiler son visage, le jeune Heavenis regarda les yeux dorés de celui-ci et détourna son regard comme s'il avait ressenti quelque chose en cet homme; et le fait est que la personne aux lunettes de soleil noirs semblait avoir déjà à faire à cet individu mais surtout il cherchait à prendre sa revanche du moins c'est ce que pensait Enzo puis subitement l'homme à la chevelure bleutée disparut dans ce passage sombre avec l'individu aux lunettes de soleil.
Après cela, le jeune homme à l'épée ne semblait pas inquiet pour son ami et laissa le trio pour aller accomplir une mission alors le jeune Lieutenant n'avait rien pu dire durant tous ces événements mais que pouvait-il dire dans ce cas-là ? Il ne pouvait rien dire ensuite il sortit de ses pensées à cause de son oisillon vermillon qui lui picota la tête alors il le prit dans sa main et le caressa tout en se retournant vers Vannell et Laeriu qui avait repris connaissance mais elle semblait tout de même affaiblie.

-Est-ce que ça va, Laeriu ? Car je pense que tu devrais te reposer un peu.

Lors de cette prise de parole, Enzo n'afficha pratiquement plus aucune expression sur son visage comme s'il essayait de réfléchir à une quelconque solution mais Suzaku ne savait pas comment il avait pu se retrouver dans une telle situation maintenant le jeune Heavenis savait qui menace ce monde mais il ne savait pas comment aide les personnes de ce monde, son regard fixa dans le vide alors que sa main caressait toujours son oisillon.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
ShanGri-La
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Everywhere We want!!
Emploi : Aucun
Loisirs : S'amuser!
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   13/12/2009, 22:01

Tout se passai à une vitesse hallucinante, de plus, je n'avais pas encore les idées claires ce qui n'arrangeais rien mais il sembla que les deux hommes qui étaient venus pour nous aider connaissaient le Simili et l'un d'eux partit avec l'ennemi pour un duel! Ils devaient donc connaître le Maire si ils protègent la ville et si ils en connaissent les dangers... J'avais enfin trouvé quelqu'un de potentiel pour avoir les informations que je souhaite tant! Cependant ma réaction fut trop lente et tous partir, les deux hommes nous ayant portés secours ainsi que le membre de l'Organisation XIII... Décidément, je n'avais pas de chance... J'avais un goût amer dans la bouche, même pas eu le temps de poser une question ou quoi que ce soit... Mais quelque chose m'intriguait, ils (Haru & Néo) n'avaient pas réagis quand ils m'ont vu, était-ce parce qu'il n'ont pas fait attention à cause de la présence du Simili ou parce qu'il n'avait pas fait le rapprochement... Ou alors ils ne la connaissaient tout simplement pas. Une voix me sortit de mes pensées lorsque j'entendis mon nom.

-Est-ce que ça va, Laeriu ? Car je pense que tu devrais te reposer un peu.

Je regardai Enzo, il tenait dans ses mains un oisillon écarlate qui m'intriguait un court instant mais sans plus, il était d'un autre montre alors cela ne me surpris pas tant. Puis je releva mon regard vers le sien et lui souriai avant de répondre.

-Oui, je vais bien merci Enzo. Je n'ai pas besoin de me reposer je t'assure, tout va bien... Enfin, presque...

Je ne pus retenir mes yeux de se tourner vers là où le jeune garçon aux cheveux gris était partit... Rien ne me tentait plus que de lui courir après pour qu'il m'emmène voir le Maire de Twilight Town, et pourquoi pas finalement?

-Je suis désolée de vous fausser compagnie mais je dois y aller! C'est très important, je m'excuse encore! J'espère que l'on se reverra très vite et que l'on pourra manger des glaces ensemble à nouveau!!

Je leur fis un clin d'oeil puis je partis en courant à la suite du garçon à l'épée, j'analysa la direction qu'il avait prit et c'était celle du tunnel. J'espèrais que je le rattraperais avant qu'il n'en sorte sinon je ne pourrais sûrement pas le retrouver! J'accélérai alors mon rythme de course...

Terrasse du Couchant => Laeriu => Tunnel
Revenir en haut Aller en bas
Vannell Ravenald
Lvl 12
Lvl 12
avatar

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 27
Localisation :
Emploi : Ex-Protecteur
Loisirs : S'inventer des aventures avec ses amis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   16/12/2009, 00:36

Tout s'était encore passé vite. L'Homme en noir, membre de cette étrange Organisation XIII, était retourné dans un autre de ces sortes de Passages sombres. Le prénommé Néo s'y était engouffré à son tour, après avoir discuté brièvement avec le garçon aux cheveux couleur argent. Puis le passage se referma. D'ailleurs, ce garçon après le départ de son ami s'était lui aussi mis en route, aussitôt qu'il eût dit au revoir à nos 3 protagonistes restants - Laeriu, Enzo et Vannell. Suite à cette séparation rapide, Enzo s'approcha de ses autres camarades, son Oisillon dans sa main et questionna Laeriu. Vannell lui, n'avait pas bougé d'un poil depuis l'apparition du 'Simili'.

-Est-ce que ça va, Laeriu ? Car je pense que tu devrais te reposer un peu.

Elle tourna son regard vers lui, et lui souria avant de lui répondre.

-Oui, je vais bien merci Enzo. Je n'ai pas besoin de me reposer je t'assure, tout va bien... Enfin, presque...

Vannell ne pût s'empêcher d'éprouver un peu d'inquiétude pour elle. S'écrouler en plein milieu de la rue ce n'est pas rien. Mais... Puisqu'elle disait ne pas avoir besoin de se reposer, il ne fallait pas la forcer.

-Fait attention quand même, tu as l'air encore sonnée...

Laeriu se tourna vers lui, et lui souria de la même façon qu'elle fit pour Enzo. Puis tout de suite, elle pointa son regard vers une autre direction: celle qu'avait prise le garçon aux cheveux argentés. Pourquoi? Elle le connaissait? se demanda alors Vannell, lorsqu'elle entama une marche vers cette direction. Elle marcha à reculons et d'adressa aux deux Garçons.

-Je suis désolée de vous fausser compagnie mais je dois y aller! C'est très important, je m'excuse encore! J'espère que l'on se reverra très vite et que l'on pourra manger des glaces ensemble à nouveau!!

Vers la fin de sa phrase, elle commença à accélérer puis se retourna complètement avant de piquer un sprint, toujours dans la même direction. Ses longs cheveux rouges flottant dans le vent devenaient de plus en plus petit au fur et à mesure qu'elle prenait de la distance, avant de disparaître complètement à un tournant de la Cité. A propos de cette dernière et aussitôt le Passage fermé, les habitants de la Cité commençaient à revenir au compte-goutte. Le brouaha insonore de la Cité était revenu (insonore car Vannell n'y prêtait guère attention).

Il soupira longuement puis se tourna vers Enzo Heavenis, carressant toujours son mystérieux Oisillon. La curiosité fit qu'il pensa lui demander ce que cette Oisillon était. En effet, après que Laeriu s'était écroulée c'était à ce moment là que Vannell avait vu pour la première fois cette Oisillon. Mais pour l'heure, il fallait d'abord se concerter avec Enzo pour savoir ce qu'ils allaient faire ensuite, car oui, il sont maintenant seuls, tous les deux encore une fois, dans un monde hostile où une certaine Organisation XIII sème la terreur.


-Bon eh bien... on fait quoi maintenant? Et aussi, ce que tu tiens dans les mains... c'est~ quoi au juste...?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   18/12/2009, 22:46

Après le départ de Laeriu, les deux jeunes hommes étaient de nouveau seuls mais Enzo regarda toujours dans le vide en caressant son oisillon en repensant à ce qui venait de se passer, il se demanda s'il n'y avait pas un moyen de pouvoir aider Twilight Town contre cette Organisation et surtout comment cela allait prendre fin ?
Suzaku savait parfaitement que seul le destin pouvait le faire et que personne pouvait lutter contre son destin, c'était ce qu'il avait compris car tout tourne autour de la destinée entre la Lumière et les Ténèbres même si après tout il était entre la lisière de ces deux entités et en plus ils impliquent les gens qui se trouvent à cette frontière. Puis subitement le jeune Lieutenant sortit de ses pensées par les questions de Vannell, il se mit alors à se demander qu'allaient-ils faire maintenant vu qu'ils se retrouvent dans une impasse inévitable mais il devait lui dire ce qu'était réellement son Oisillon vermillon.

-Et bien, ce petit oiseau n'est autre qu'un oiseau vermillon ou si tu préfères un phénix tout à fait réel mais on pourra dire que j'ai un lien avec cet oiseau. Mais si tu veux vraiment savoir le lien que j'ai avec lui alors il faudra que tu attendes encore un peu.

Enzo souriait après ce qu'il venait de dire mais son Oisillon s'envola vers l'épaule droit de son maître et lui donna des coups de becs sur la joue de Suzaku alors le jeune Heavenis savait que ce petit oiseau voulait qu'il dise tout à Vannell mais il jugea que c'était trop tôt pour le moment et surtout qu'il fallait qu'il choisisse une nouvelle destination mais maintenant qu'il y pense, Enzo eut l'excellente idée de vouloir combattre cette Organisation XIII.

-Je crois que nous n'avons pas le choix, il vaudrait mieux protéger ce monde de cette Organisation XIII mais il faudrait voir vers où il faut qu'on aille, tu es d'accord avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Vannell Ravenald
Lvl 12
Lvl 12
avatar

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 27
Localisation :
Emploi : Ex-Protecteur
Loisirs : S'inventer des aventures avec ses amis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   21/12/2009, 22:23

Un phénix? Cette petite chose était donc un de ces Oiseaux Mythiques capables de renaître de leurs cendres... Vannell en avait entendu parler dans son monde, à l'école, mais il ne faisait pas la taille qu'il devrait avoir... un Phénix est beaucoup plus grand. Il pensa que ce n'était qu'une question de temps, beaucoup de temps même. Quant au lien d'Enzo avec ce Phénix, il ne préférai pas en savoir plus de toute façon, et hocha la tête à la fin de sa phrase

-Je crois que nous n'avons pas le choix, il vaudrait mieux protéger ce monde de cette Organisation XIII mais il faudrait voir vers où il faut qu'on aille, tu es d'accord avec moi ?

Protéger ce monde. Cette phrase sonnait bien aux oreilles de Vannell. D'ailleurs, il commença à comprendre sa présence ici. Lui qui rêvait d'aventure, chez lui dans son île avec ses amis, le voila servi: une vraie aventure a vivre. Une aventure où il sera confronté à des dangers réels, où il devra se battre et lutter non seulement pour lui, mais pour les autres... Une chose est sûre: jamais il ne se laissera avoir dans ce monde. Il n'a pas oublié ses amis de là-bas, et compte bien les revoir un jour.
Quant à cette Organisation XIII, il se demanda ce que les membres de cette organisation faisaient actuellement... Son regard se tourna vers Enzo, et Vannell lui répondit, déterminé.


-Protéger ce monde tu dit... Eh bien, je ne dirait pas non vu les circonstances actuelles. Et puis ça commence a devenir amusant maintenant que y'a de l'action =)


Vannell ria un petit moment. C'était la première fois qu'il riait devant des personnes autre que ses amis.

-Eh bien... Tu sais quoi? Si on suivait la direction que Laeriu a prise. Tu sais, celle qu'a prise aussi le garçon avec la grosse épée et les cheveux argentés? Sa me parait un bon début et puis, on a pas d'autre piste actuellement... En tout cas, je te laisse prendre la décision: a vrai dire je déteste prendre des initiatives. Le ton de sa voix diminuait vers la fin de sa phrase.

Il se frotta le bras droit avec la main gauche. Ses yeux ne regardaient plus Enzo mais loin sur la droite. Il resta un moment comme ça en attendant la décision d'Enzo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   23/12/2009, 19:38

Enzo était un peu satisfait de la réponse de Vannell mais lorsque ce dernier ria, il pensa que quelque chose l'avait fait rire et là n'est pas la question, la proposition de ce cher Vannell lui était forte intéressante car c'est vrai pourquoi il ne prenait pas la direction qu'avait prise Laeriu et ce jeune guerrier aux cheveux argentées alors sans faire le moindre geste, sa veste se mit à brûler et était réduite en cendres qui sont emportés par le vent puis il regarda son Oisillon et prit une plume de ce dernier en s'excusant. Le Lieutenant Heavenis fixa la plume qui se transforma en un instant en une autre veste qui prit soin de remettre sur lui même si son petit oisillon resta en dessous comme s'il voulait se cacher pour les événements et regarda la direction prise par Laeriu.

-Et bien maintenant allons Vannell.

Le “petit“ Suzaku s'avança un peu tout en déposant sa main sur la tête de Vannell un bref instant sans dire le moindre mot et avec le sourire, il se dirigea vers la route qui mena peut-être à un nouveau lieu en compagnie de Vannell malgré que le coeur du jeune Lieutenant ressentait quelque chose de complètement différent. Ce qu'il pensa était une chose à laquelle il n'avait jamais pensé auparavant, pourquoi les Ténèbres désiraient autant vaincre son opposé qu'est la Lumière ? Peut-être trouvera-il la réponse dans Twilight Town.


Terrasse du Couchant => Enzo Heavenis,Vannell Ravenald => Tunnel
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
XI
Lvl 20
Lvl 20
avatar

Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 25
Localisation : Néant
Emploi : membre de l'organisation XIII
Loisirs : rien de spécial
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   1/1/2010, 23:14

Colline du couchant => Reflets => Terrasse du couchant

Attaque de Simili

- Reflets 10 -


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=viewprofi
Yeager
Lvl 01
Lvl 01
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Localisation : je suis vraiment
Emploi : obligé
Loisirs : de remplir ces cases ?
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   28/1/2010, 21:18

La Strada : Mausolée Royal => Juto => Néant

Juto se réveilla au millieu de nulle part, tout était noir et froid. Cet endroit n' avait rien avoir avec la Strada ( malgré qu' elle était assez sombre et froide aussi ). Mais surtout que faisait-il ici ? Pourquoi n' était-il pas mort à la destruction du Kamond de Strass ? Il n' avait pas le temps de réflèchir à toutes les question qu' il se posait qu' un homme avec un manteau blanc apparu comme par magie. Juto se leva et lui demanda :

- Qui êtes-vous ? Et où sommes nous ?

- C' est comme ça que l' onn remercie la personne qui vous a sauvé d' une mort certaine ? Bien... Nous sommes au milieu de rien, le néant en fait, Mais cela n' as pas trop grande importance. Et pour qui je suis, je suis la personne qui vous a ramassé inconscient dans La Strada et qui vous a ramené à la vie en convertissant votre Kamond pour qu' il fonctionne avec la magie d' autres mondes, d' ailleurs que vous avez reprit votre forme avant que la princesse ne devienne votre maître. Mais maintenant parlons du principal : je vous ai aidé, à vous de me rendre l' appareil... J' aurais besoin que vous alliez dans un monde nommé la Cité du Crépuscule, elle est attaquée par un groupe de gens ayant perdu leurs coeur nommée l' Organisation XIII, . Ils sont treizes, numérotées de I à XIII, ils ont tous les mêmes vêtement que moi sauf qu' ils sont noirs, si vous trouvez le numéro I et que vous le détruisez, je vous ramène dans votre monde. Alors qu' en dîtes vous ?


Juto avais des doutes sur cet homme, si il venait le chercher, c' était sans doute que vaincre ce "numéro I" n' est pas si simple que ça...

- Et qu' est-ce qui me dit que vous ne vous débarrasserez pas de moi une fois que je l' aurais vaincu, et d' ailleurs pourquoi vaincre juste le chef si c' est une organisation entière ?

Cette personne fit alors apparaître un passage et dit juste avant de disparaître :

-Si vous voulez perdre votre temps à tous les vaincres, faîtes-le. Et pour ce qui est de ne pas me faire confiance, je pense que vous n' allez pas rester ici, non ?

Il se retrouva maintenant seul avec comme seul accès le passage qui permettait d' aller à cette cité. Avait-il vraiment le choix ? il n' allait pas rester ici à ne rien faire. Il décida alors d' aller là-bas et ensuite d' aviser sur place. Il traversa alors le vortex des ténèbres qui l' ammena dans cette cité.


Néant => Juto => Cité du Crépuscule : Terasse du couchant


Une fois qu' il apparu dans la cité il compris directement que son nom devait venir du ciel crépusculaire et des murs et du sol orangé, les habitants de cette cité semblaient tranquilles, rien ne semblait montrait qu' une certaine " Organisation" faisait du mal à cette cité qui semblait au contraire bien paisible. Cet homme s' était-il trompé ? Mais ce calme fut très vite interompu par un citoyen qui arriva en criant aux autres :

- Fuyez, vite ! Des similis !


Suite à ses mots tout les citoyens commencèrent à courir le plus vite qu' il pouvait jusqu' à ce qu' il n' y ai plus personne ici.Juto était resté là, qu' étaient donc ces " similis " et avaient-il un rapport avec l' Organisation ? C' est alors qu' une dizaine de créature grises vinrent l' encercler, il sorti alors mon arme puisqu' en général, les choses qui vous encercle ne sont pas très amicales. Effectivement, l' une des créatures se jeta sur lui, Juto contre-attaqua en la détruisant d' un coup d' épée. Il n' en fallu pas plus pour que les autres créatures ne viennent l' attaquer. Juto esquiva la plupart des attaques que ces similis et il en projeta l' un d' eux contre un autre, étrangement, Juto se sentait très faible, cela était-il dû au fait que la magie de ce monde n' était pas le même que celui qu' utilisait son Kamond. Mais pas le temps de penser à tout ça, un autre créature se jeta sur lui et Juto la détruisi comme la première, il se jeta alors sur la troisième et tenta de la trancher elle aussi mais celle-ci l' esquiva, ces créatures étaient très agiles, Juto alors tenta de la réattaquer, là il réussi à la toucher. Soudain, Juto se senti mal, comme face au Gardien dans les grottes de l' île de Haut-Vent ou à Cota Mare, cet inconnu ne lui avait pas tout dit. Il perdit soudain le contrôle de lui-même. Il courru alors à toute vitesse, détruisit deux simili, d' un geste de main, il paralysa un autre au loin avant de lui foncer dessus pour le détruire. Il lança alors une créature contre l' autre tellement violemment qu' elles furent toutes deux détruites. Il ne restait maintenant plus que 4 de ces créatures, mais Juto avait repris le contrôle de lui-même, et ces attaques, l' avaient renduent faibles et les créatures commençait à se diriger vers lui. Que pouvait-il faire ? Il était trop faible pour faire quoi que ce soit. Il n' eu pas d' autre choix que de fuir.

Terrasse du couchant => Juto => Gare du Couchant


Reflets détruits 6/10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: II - Terrasse du Couchant ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: II - Terrasse du Couchant ::
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Mêlée] La noblesse de la mer du Couchant
» L'empire du soleil couchant
» Lost underneath the holiday shopping. (R)
» Collection printanière
» Manifestation a l'etage de la terrasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: La Cité du Couchant
-
Sauter vers: