Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: III/IV - Salle de contrôle ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ansem le Sage
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Localisation : Cité du Crépuscule
Emploi : Ancien Chercheur
Loisirs : Aider son entourage
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   24/11/2009, 18:12

Et bien quel surprise qu'en voilà ! Une Simili ?????????? Je n'ai donc pas rêver lorsque j'ai crus ressentir le manque de quelque chose en elle lorsque je m'en suis rapprocher. Mais mon étonnement fut encore plus troublé lorsque celle-ci s'exclama d'une manière si ... humaine ! Elle devait être une recrue de Twilight probablement ... Et elle avait du tempérament c'est certain. Cependant, je lui es parler poliment elle me renvois chier comme une vieille merde ! Sympa, mais je déteste que se soit fait par un être qui ne devrais pas exister !

Encore une donc, mais elle est ... différente de ce que j'ai déjà vue ... Naminé étant pour moi un Simili spéciale, elle, elle est encore plus étrange ... Apparemment au vue de ses gestes et dires, je ne vais pas pouvoir accéder a l'ordinateur de contrôle ... Mince. C'est délicats voir même très embêtant ... Ne nous énervons pas ! ...


- Qui te demande de me parler ainsi Simili ? Tu n'es guerre pas plus différente que cette maudites Organisation dénué de sentiments voulant les faire paraitre ... hors ce ne sont que de souvenir qui vous fausse la mémoire. Attendant que un jour, vous allez peut être retrouver un cœur. Une pur illusion que vous vous faites Similis. Ha ha ha ! ... Je l'es vécu de mes propres yeux ... J'ai même crus que j'allais y rester ... Peut importe. Je ne suis pas là pour m'amuser ! Donc, je ne le redemanderais pas une troisième fois mais laisser moi utiliser l'ordinateur de Contrôle. Après tout j'en suis le propriétaire. Il serais bon de revoir tes bouquins d'histoire jeune fille ... Tu semble comme beaucoup ici, avoir oublier un Chapitre important ! Mais je suis la pour rétablir ce scénario, et écrire une suite plus logique, que ce qu'elle est occuper de devenir ...

Je laissa un temps de pause, ne bougeant pas un pouce, la jeune fille me faisait d'étrange yeux. Tel qu'elle semblait perturbée et n'arriver pas à comprendre mes mots, et mon charabia. Cependant, ce n'est ni le moment ni l'heure pour lui expliquer. Après tout, je ne l'a connais pas. Et je n'es pas envie, j'en es eu assez avec les Similis. Il est temps de tout remettre en ordre !

- Bon, je ne suis pas ici pour causé d'ennuis ni de problème envers le Maire. Je pense que si il serait présent, il me laisserais faire. Donc fait de même et ne pose pas de question. C'est compris ?

Disais-je de ma voix grave. J'espérais qu'elle bougerais pour me laisser place, et me laisser faire. Autrement mon Vortex me conduira alors directement devant cet ordinateur. J'attendis à présent sa réaction. L'autre fillette plus jeune et coquette, avec une flute entre les mains, la serrant fort de peur qu'il n'arrive quelque chose nous regardait, et espérait sans doute que je n'allais pas les attaquer. A quoi bon faire cela ? ... Ce n'est pas ma priorité ni ma mission ...
Revenir en haut Aller en bas
http://Twilight-Town.forum2jeux.com
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   24/11/2009, 19:24

Cet homme sembla quelque peu embêté du fait que je refuse de bouger et chercha une raison pour me faire changer d'avis.

- Qui te demande de me parler ainsi Simili ? Tu n'es guerre pas plus différente que cette maudites Organisation dénué de sentiments voulant les faire paraître ... hors ce ne sont que de souvenir qui vous fausse la mémoire. Attendant que un jour, vous allez peut être retrouver un cœur. Une pur illusion que vous vous faites Similis. Ha ha ha ! ... Je l'es vécu de mes propres yeux ... J'ai même crus que j'allais y rester ... Peut importe. Je ne suis pas là pour m'amuser ! Donc, je ne le redemanderais pas une troisième fois mais laisser moi utiliser l'ordinateur de Contrôle. Après tout j'en suis le propriétaire. Il serais bon de revoir tes bouquins d'histoire jeune fille ... Tu semble comme beaucoup ici, avoir oublier un Chapitre important ! Mais je suis la pour rétablir ce scénario, et écrire une suite plus logique, que ce qu'elle est occuper de devenir ...

Il savait donc que j'étais une simili... mais il se trompait sur bien des points à propos de moi... Il continua de parler disant qu'il était le propriétaire de l'ordinateur et qu'il était là pour tout remettre dans l'ordre. Je réfléchissais à ce que tout cela pouvait bien vouloir dire mais, pour moi, ça n’avait aucun sens…

- Bon, je ne suis pas ici pour causé d'ennuis ni de problème envers le Maire. Je pense que si il serait présent, il me laisserais faire. Donc fait de même et ne pose pas de question. C'est compris ?

Si le Maire était là il le laisserait faire? Qu’est-ce qui peut me faire croire ça? Je me calma et détendis mes muscles ainsi que mon visage. Ne pas oublier… Il faut seulement le retenir, rien de plus…

-Monsieur que-je-ne-connais-pas, je vais éclairer votre lanterne malgré que vous semblez savoir tant de chose sur cette ville et, si je ne me trompe, même plus que le Maire lui-même. Seulement, voyez-vous je n’ai aucun souvenir de mon existence avant de devenir ce que je suis actuellement donc je ne sais pas ce que sont les sentiments alors comment voulez-vous que je les simule?! De plus, je ne connais pas l’Organisation personnellement, je n’attend pas de cœur ET j’existe alors je me rend utile comme je peux! J’ai une dette envers Twilight, savez-vous ce que c’est que d’attendre une journée entière, perdu dans un monde que vous connaissez sans connaître, ne pas savoir qui vous êtes et qu’une personne vous aide à obtenir toute ces réponses en vous donnant un bute à suivre?…

Une larme perla au coin de mon œil puis disparut dans une mèche de cheveux roses tombée sur mon visage. Je lui souriais tout en parlant avec un aire moqueur, cette folie ne m’avais pas encore quitté… Étonnant puisque d’habitude cela ne dure pas plus de quelques minutes… Je tendis une main vers cet inconnu et lui agrippa le bras en me rapprochant de lui jusqu’à le frôler.

-Je ne suis peut-être qu’une simple simili qui ne devrait pas exister mais je suis là pour votre plus grand malheur et je ne compte pas bouger. Pour la simple et bonne raison que je ne peux pas vous croire sur parole, je sais que Twilight tient énormément à cette machine alors soit vous attendez son arrivé soit vous partez!!

Je serra son bras le plus que je le pouvais, c’est-à-dire pas beaucoup… Le besoin de mes pouvoirs se faisait grandement sentir alors j’essaya de faire apparaître mon arme dans ma main libre… La seule chose que je pus faire n’était qu’un filet de ténèbres… De mieux en mieux… J'essaya de le repousser le plus loin possible de l’ordinateur et si il tentait quoi que ce soit je l'en empêcherais comme je pourrais...
Revenir en haut Aller en bas
Ansem le Sage
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Localisation : Cité du Crépuscule
Emploi : Ancien Chercheur
Loisirs : Aider son entourage
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   24/11/2009, 21:12

Quel petite insolente, me prendre pour quelqu'un que je ne suis pas ! En plus venant d'une Simili qui n'y connais rien alors qu'elle crois tout connaitre ... Je déteste être mis dans cette situation ... encore moins par elle. Je plein Twilight, si il dois supporter son caractère tout les jours, il dois être patient !

Quoi qu'il en soit, elle ne m'écouta donc pas. Et donc je vais devoir utiliser d'autre moyen pour m'en débarrasser. Dommages pour elle ! Si elle aurais coopéré il ne lui serais rien arrivé ! ... Bien que ... je ne vais rien lui faire alors que l'envie m'en donne. Je n'ai seulement pas le temps de perdre mon temps avec ses gamineries ...

Seulement, répondre à ses paroles étaient peut être utile pour lui faire comprendre les choses. Elle dis donc, qu'elle n'a aucun souvenir d'avant ? Si cette Simili ne possède aucun souvenir de quand elle était humaine. Cela voudrais dire que son humaine existe toujours. Voilà d'où pourrais provenir ses sauts de sentiments incontrôlés ...


- Ha ha ha, j'ai à faire à une Simili perdue cherchant sa moitié qui semblerais perdue ! Dis toi une chose petite, je ne vais pas rester à m'apitoyer sur ton sort. Seulement, sache juste que tu risque bientôt de te retrouver ! Car si tu n'as aucun souvenir de ton passé en tant qu'humaine, cela veux tout simplement dire que ton autre toi existe pleinement ... mais il lui manque un chainons ... la pauvre elle dois certainement patauger dans les Ténèbres les plus obscures qu'ils soit ! Enfin bref. Pour ce qui est de Twilight, et ta dette envers lui, moi il me dois une dette aussi. C'est pourquoi je m'en vais faire ce qu'il faut pour que la dette soit payer ! Et ce n'est ni ta main de non existante qui vas me retenir, ni qui que se soit d'autre ...

De par mes bras, qui était toujours croisé dans mon dos, j'en retira un, pour attrapé la poignée de cette petite effrontée, et serra fort assez pour qu'elle lâche prise ... Suite à quoi elle voulus comme se défendre avec comme des filets des Ténèbres qu'elle avait fait apparaitre dans son autre main, et envoya un coup. Mais hélas, dans le vide. Car je m'était volatilisé derrière elle, et plus précisément en face de l'ordinateur de Contrôle. Prenant soin de me munir d'un Mur empêchant la jeune Simili de m'empêcher de faire ce qu'il faut ...

- Ha ha ha ... Je suis derrière toi ... Disais-je en rigolant de son geste ratée ... Ho mais, ne t'alarme pas, tu auras beau essayer de t'amuser à m'arrêter. Seul le temps le pourras. Je pensé t'envoyer loin d'ici avec l'aide de mon Vortex des Ténèbres. Mais je me suis dis que cela aurais été inutile et une perte de temps énorme pour moi. Une autre solution s'offrait à moi mais ... je vais éviter de l'énoncé. Et voila ma dernière solution qui t'empêchera de ne pas me nuire dans ma Mission ...

Je finissait avec ses quelques mots, en même temps elle s'était déjà retournée vers moi et m'envoyais un regard très énervée sur moi. Sur le coup, je l'oubliais un bref instant pour finalement me concentrer sur ma tâche. Le Mur que j'avais crées empêcherais un instant toute cohésion de la part de la jeune Simili. Je pris soin de m'asseoir sur le siège, et m'installa confortablement sur le PC. De là je positionna ma main sur un tableau invisible qui détecta ma paume, et l'ordinateur s'alluma. De là où elle était la jeune Simili pouvait le voir, que cela fonctionnais ... Me croirais-t-elle dans ce que je lui disait plutôt ? Peut être bien, mais peu m'importait ... Tout en étant occuper. Je m'informa sur la jeune Simili qui tout de même m'intriguais beaucoup ...

- Dis moi jeune Simili ... quel est ton prénom ? ... Enfin, celui que tu as du recevoir lorsque ta carapace vide à quitter ton corps ...

"ACCES SYSTEME OPERATIONNEL"


Indiquait à voix haute l'ordinateur. Je pouvais à présent effectuer le retrait de ce Dôme qui protégeait tout accès via Vortex ou autre ... Je tapotais tout en ayant l'oreille tendus sur la jeune Simili qui sembler se débattre énervée sur mon Mur invisible ...

Je sortis alors un CD de ma poche. CD que j'avais garder en ma possession et que j'ai toujours. Je l'inséra dans l'ordinateur, puis le programme du retrait du Dôme c'était mis en marche.


"DESACTIVATION DU DOME PROTECT"
.
.
.
.
.
"DOME PROTECT DESACTIVEE"


A présent je terminer d'éteindre le reste, en prenant soin de ne rien laisser de suspect si jamais le Maire viendrais à vérifier son ordinateur. Je retira le CD et pris soin de le ranger dans ma poche. Après quoi j'éteignis le Poste de Contrôle en y remettant ma main pour désactivé le système.

"DESACTIVATION DU SYSTEME"
.
.
.
.
"SYSTEME ETEIND"


Voila j'avais terminer. Malheureusement ma mission ne fut pas de total discrétion. Et le Maire en sera tôt ou tard informé ... Je vais devoir prendre les mesures nécessaires pour éviter qu'il ne soupçonne rien. Du moins cela ne devrais pas arriver ... Pas tout de suite ...
Revenir en haut Aller en bas
http://Twilight-Town.forum2jeux.com
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   25/11/2009, 00:15

Il me força à le lâcher et disparût pour réapparaître en face de l'ordinateur. L'inconnu m'expliqua que si je ne me souvenais de rien de mon passé c'était parce que mon original était quelque part. Il mit sa main sur quelque chose d'invisible et la machine s'alluma en l'identifiant. Le temps que je comprenne il avait déjà fini et m'avait posé une question.

- Dis moi jeune Simili ... quel est ton prénom ? ... Enfin, celui que tu as du recevoir lorsque ta carapace vide à quitter ton corps ...

Je fus surprise de sa question... Pourquoi s'intéresser à moi alors qu'il disait juste avant que je n'avais aucun intérêt et que je devais donc disparaître... Cela n'avait aucun sens...

-Le nom que le Maire m'a donné est Laruxie... Je ne sais pas vraiment pourquoi... Je détourna la tête, gênée. Je le sais qu'ELLE existe encore, d'ailleurs elle est dans la cité, elle est revenue pour moi... Elle me déteste, je ne sais même pas pourquoi...

Je releva la tête vers lui tout en ayant fermé un oeil.

-Je peux voir au travers de ses yeux quand il m'arrive quelque chose comme tout à l'heure...

Je tendis une main dans la direction d'Eiko pour faire apparaître un vortex et je tourna mon regard vers cette dernière.

-Eiko, prend ce vortex il te mènera à la Colline du Couchant. Il faut que tu préviennes le Maire!

Je fixa l'homme soulevant ma paupière qui s'était close pour lui lancer un regard de défit.

-Dites moi, pourquoi cet intérêt soudain pour mon cas désespéré? Je vais vous dire quelle est mon pouvoir, c'est celui d'annuler la magie en la touchant. Elle n'a aucun effet sur moi et donc votre mur ne tiendra pas...

J'avançais lentement vers l'inconnu encapuchonné, tendant la main vers le mur invisible pour faire mine de le toucher pour ainsi faire pression sur lui... Le plus lentement possible, il ne fallait pas qu'il découvre que j'ai été "dévalisée".
Revenir en haut Aller en bas
Ansem le Sage
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Localisation : Cité du Crépuscule
Emploi : Ancien Chercheur
Loisirs : Aider son entourage
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   25/11/2009, 01:00

Cette ... Laruxie, dit-elle, ... a le pouvoir de retirer la magie ? Incroyable Simili, elle semble vraiment unique en son genre, liée avec son humaine, mais ... elle ne l'a rejoint pas car elles ne s'aiment pas !? Mais un Simili ne peux pas ne pas aimer ou l'inverse. Il est sensée en être dépourvus de tout sentiments ...

Futée comme gamine, elle sais où mener les gens pour leur faire peur apparemment. Elle sais aussi utiliser le Couloir des Ténèbres pour se déplacer ou déplacer les gens ! ... Incroyable. Elle est bien plus forte que je ne l'imaginais. Plus forte que Naminé dans tout les cas. J'irais même jusqu'à me demander si Larxene ferais le poids contre elle ... Ha ha ha ... Que de sottise. Je m'en contre fiche des Similis ... Mais si je lui posais ses questions c'était dans l'intérêt de la calmer pour qu'elle ne s'énerve pas d'avantage sur mon mur invisible ... Et puis qu'elle le touche si elle veux, j'en est terminer ici.


- Ha ha ha ha ha ... voyons, déranger le Maire pour de tel chose ? De toute manière, ton cas ne m'intéresse pas. Je tapais la causette rien de plus. Après tout, le Maire a fait connaissance avec vous demoiselles ! Je me demande quel tête vous feriez quand vous saurez ce qu'il cache réellement derrière tout ça ... Quoi que, c'est un peu de ma faute si tout cela arrive. Voila pourquoi je suis revenus, pour terminer cette mission que j'avais conféré au Maire. Et dont il n'en est plus capable physiquement de faire face ... Petit à petit, il ne pourra plus rien faire, il se fatiguera plus qu'autre chose ... C'est hélas un triste destin que le sien ... Enfin. Pour te faire plaisir même, voilà pour toi, j'ai retirer le Mur qui me séparait de toi, que compte tu faire petite ? Partir voir ce Maire ? Fait-le mais cela ne servirait à rien sauf à le déranger ... Car je serais partis lorsqu'il sera là ... J'en es assez dis. Je n'aurais même jamais du vous parlez à la base. Disons que la nature humaine que j'ai en moi fait que je ne garde pas toujours ma langue dans ma poche. Mais bon. Je ne vais plus vous dérangez demoiselles. Bonne continuation à vous. Et a bientôt peut être ! Ha ha ha ha ...

Sous un rire ... un Vortex viens engloutir mon corps tout entier me faisant disparaitre là où j'étais. A présent, Laruxie et son amie Eiko auront de quoi raconter au Maire ... Seulement ... elle ne comprendrons rien à ce que je leur ai dis. Comment vont-elle le raconter au Maire ? ... Et puis même si elle leur dis tout ... il ne comprendra peut être pas lui même ... Me voilà à présent partis ...

Il est temps ... d'aller le voir ...


Salle de Contrôle => Unknown => :VORTEX: => Salle du Sommeil
Revenir en haut Aller en bas
http://Twilight-Town.forum2jeux.com
Eiko ~
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : à Twilight Town
Emploi : ...
Loisirs : euh....rien xD
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   25/11/2009, 15:25

Sa flûte toujours entre ses petites mains, Eiko se concentrait, essayant de faire venir une de ses chimères qui arrêterait l’homme en noir de vouloir aller sur l’ordinateur pour une raison encore inconnue. Mais, pour le moment, elle n’avait pas l’impression que ses chimères se trouvaient en elle, prête à faire quoique se soit pour l’aider. Comme une impression de vide, cette sensation de se sentir faible, inutile…c’est ce que ressentait la petit Eiko en se moment même où Laruxie faisait tout pour empêcher cet étrange personne d’accomplir son devoir.
Sa nouvelle amie et cet homme parlaient, encore et encore, se répondant par des phrases à consonance agressive, l’homme gardant parfaitement son sang froid. Il semblait puissant, trop puissant même. Il savait parfaitement quoi répondre à Laruxie et connaissait le maire, d’après ce que la petit invokeuse avait pu comprendre. Peut-être avait-il un quelconque lien, de famille ou autre, avec lui ? Qui sait après tout, car ne voyant pas son visage, il est totalement impossible de voir une ressemblance ou bien un simple trait familier entre lui et Twilight. Soudain, la personne encapuchonnée passa comme par magie derrière Laruxie et dressa une sorte de...mur empêchant la jeune fille aux cheveux roses de s’approcher de lui pour l’éviter de toucher à l’ordinateur. La petite Eiko se sentait toujours aussi inutile, alors qu’elle se concentrait tout en regardant d’un œil ce que faisait l’homme en manteau noir, sans vraiment comprendre ce qu’il trafiquait sur cet engin. Il demanda alors le prénom de Laruxie, qui lui répondit toujours aussi agressivement que c’est le maire qui l’avait nommée ainsi. Elle dit également qu’une personne était toujours là et qu’elle la détestait…mais de qui pouvait-elle bien parler, et surtout, pourquoi n’avait-elle pas dit son nom ? Peut-être ne le connaissait-elle pas…
Lorsque Laruxie se mit à parler à Eiko, celle-ci secoua la tête pour se concentrer sur les paroles de son amie. Elle avait ouvert un vortex, un de ses trous noir que l’inconnu vers l’ordinateur utilisait aussi. D’ailleurs, celui-ci ouvrit également un trou noir, et pendant qu’il partait, Eiko hocha la tête, et emprunta celui de Laruxie pour avertir le maire de ce qu’il se passait…


Salle de Contrôle => Eiko => => Colline Du Couchant.
Revenir en haut Aller en bas
http://finalfantasylegend.forumactif.com/forum.htm
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   5/12/2009, 22:40

Eiko emprunta le vortex que j'avais fait pour l'emmener à la Colline du Couchant retrouver le Maire et ainsi le prévenir que cet inconnu habillé comme les membres de l'Organisation XIII. L'individu avait eu tout de même le temps de faire ce qu'il voulait, il me parla encore une fois puis fit un vortex qu'il prit pour disparaître une bonne fois pour toute... Il n'y avait plus aucune trace de lui, même l'ordinateur c'était éteint... Je me demandais quand la jeune fille reviendrait avec Twilight, j'étais désormais seule ici... Physiquement... Même si je savais qu'elle avait tout vu, encore une fois... Bientôt, je devrais sûrement partir et retourner là d'où je viens mais pas encore!
Après de longues minutes, j'entendis du bruit à côté et ressentie la présence de quatre personnes... Dont le Maire et Eiko probablement mais qui étaient les deux autres alors?...
Revenir en haut Aller en bas
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 26
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   11/12/2009, 17:38

Hall/Bibliothèque => Djidane, Eiko => Salle de Controle

Le génome franchit la porte pour se retrouver dans la salle de contrôle. Apparemment, l’homme en noir décrit par Eiko n’était plus là, ils avaient été trop lent, c’est dommage. Djidane jeta quelques coups d’œil autour de lui et constata que rien ne semblait avoir été endommagé, et Laruxie semblait aller bien. L’ex-Tantalas préférait toutefois s’en assurer, ce pourquoi il se rapprocha de la jeune fille aux cheveux roses avant de prendre la parole, Eiko venait d’entrer dans la pièce derrière lui.

- Tout va bien Laruxie ? Tu sais ce que faisais ce type ici ?

Attendant sa réponse, le jeune blond se dirigea ensuite vers ce qu’il supposait être l’ordinateur où, d’après la petite Invokeuse, l’inconnu avait fait entrer un CD. Posant ses mains à plat sur le rebord, Djidane se demandait à quoi tout ces boutons pouvaient bien servir, il n’avait jamais vu d’ordinateurs auparavant et ne savait pas vraiment s’en servir. Ainsi, il pianota quelques touches, sans réels effets, et entendit quelque chose sonner. Croyant que cela venait de l’ordinateur, le génome fut surpris et fit un petit bond en arrière avant de se rendre compte que c’était sa poche arrière qui venait de sonner.

-‘‘Le détecteur de Similis ?’’

L’ex-Tantalas sortit l’étrange objet de sa poche et jeta un coup d’œil dessus. A côté de lui, Laruxie, il ne savait pas qu’elle était une Similie… Bah, maintenant il était au courant. Dans la pièce d’à côté, il y avait Naminé, sûrement en compagnie du Maire. Toutefois, Un autre point s’approchait du manoir, Djidane fronça les yeux. S’agissait-il là de l’inconnu qu’ils recherchaient où d’un membre de l’Organisation ? Quoi qu’il en soit, le jeune homme à la queue de singe put remarquer d’autres points un peu partout dans la Cité du Crépuscule, l’Organisation XIII était de retour !

- Tsssk…

Le génome baissa la tête et réfléchis à toute allure, ne sachant que faire. Bon, il n’avait pas vraiment le choix, il devait au moins prévenir Twilight, ce dernier n’avait peut-être pas remarqué ? Toutefois, il ne pouvait pas laisser les deux autres ici… Enfin, Eiko savait se défendre et cela était peut-être aussi le cas de Laruxie. Djidane eu peur de faire une erreur mais, au pire, il se trouverait dans la salle d’à côté. Ainsi, le génome se retourna en direction des deux filles, tout en rangeant le détecteur dans sa poche arrière.

- L’Organisation est de retour. Restez là, je vais voir le Maire.

Puis Djidane se dirigea vers la porte mais entendit des pas tout juste de l’autre côté. Twilight et Naminé devaient en avoir finit et ils venaient les rejoindre. Tant mieux, comme ça le brigand n’aura pas à se séparer de ses compagnons alors que l’Organisation errait dans les environs.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko ~
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : à Twilight Town
Emploi : ...
Loisirs : euh....rien xD
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   13/12/2009, 23:10

Eiko avait suivit Djidane, sagement, sans dire un mot, ce qui était rare de sa part. Elle s'était contentée de regarder les lieux, qu'elle connaissait un peu pour y être déjà passé. Elle a également pensé de plein de choses, du fait qu'elle soit ici avec Djidane, de cette histoire d'Organisation et de personnes qui n'avaient pas de coeur, du maire qui ne voulait pas aller sur la colline avec elle...Toutes ces éléments aussi étranges les uns que les autres se mélangeaient dans son esprit sans qu'elle ne puisse trouver une réponse ou qu'elle se fasse une raison. Djidane entra alors dans la salle, et Eiko y entra à son tour. Elle était heureuse de voir que Laruxie allait plutôt bien; l'homme en noir n'était probablement pas revenu après que la petite invokeuse soit partie avertir le maire des faits qui venaient de se dérouler. Elle se précipita alors vers sa " nouvelle amie " et la regarda avec ses grands yeux bien ouverts, elle lui sourit, puis se mit à lui parler :

-T'as vu ? J'ai réussi, j'ai averti le maire ! et toi t'as rien ? tu vas bien hein ?


Elle passa sa petite main dans ses cheveux violets avant de toucher sa corne, puis se retourna vers Djidane qui se trouvait près de l'engin - l'ordinateur -, regardant l'écran et appuyant sur quelques touches. Quelque chose se mit alors à faire un bruit, mais Eiko ne s'inquiétait pas plus que ça. Djidane sorti un objet de sa poche, mais l'enfant ne chercha pas à en savoir plus, même si cela l'intriguait. Après tout, ce n'était pas le moment pour poser des tonnes de questions et faire sa curieuse, non. Il fallait plutôt s'inquiéter pour Laruxie et l'homme en noir de tout à l'heure.
Le maire allait bientôt arriver maintenant, mais Djidane semblait impatient. Il se leva et se dirigea vers la petite invokeuse qui le regardait toujours avec des yeux brillants, comme heureuse de le voir...Il regarda également Laruxie et il prévint les deux jeunes filles que l'Organisation était de retour. Eiko regarda alors Laruxie : peut-être que l'homme en noir de tout à l'heure avait un rapport avec cette soudaine arrivée de l'Organisation ? Ohla, encore une question à laquelle la petite fille ne pouvait pas répondre. Elle secoua la tête pour ne pas y penser, quand soudain, elle entendit des pas. Peut-être était-ce le maire qui arrivait ?
Revenir en haut Aller en bas
http://finalfantasylegend.forumactif.com/forum.htm
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   14/12/2009, 02:04

Hall/Bibliothèque => Twilight, Naminé => Salle de Controle.

Cela arrivait vite soudainement sans que je ne m'y attende, mais pourtant le temps était compter et je voyais venir les choses rapidement. L'Organisation étaient de retour dans la Cité pour l'attaquer, tout du moins pour y assouvir leur vengeance encore aussi froide qu'auparavant ...

Soudain, plusieurs choses me passèrent en tête ... Roxas, qu'advenait-il de lui ? ... J'espérait que l'on ne l'embête pas tant ... Et que son ami dont il m'avais parler avant de repartir le protège ... Axel si mes souvenirs son bon ... M'enfin, cela ne dura pas longtemps sachant qu'un membre se dirigeait rapidement dans le Hall du Manoir, via mon Capteur, je pouvais constater son entré iminente. Il fallait donc anticipé et mettre Naminé à l'abris de ses monstres ...

J'entrais donc assez rapidement dans la Salle de Controle, ouvrant la porte d'un geste non trop brusque mais rapide. Et fonça droit devant moi sans faire attention ... me prenant de plein fouet quelqu'un et Naminé qui percuta mon dos à son tour ne s'attendant pas à cela ...


- Ouphm !

Mes esprits revinrent aussitôt à eux quand je vis Djidane qui tomba litéralement au sol mais ayant pris soin d'amortir le choc avec ses mains ...

- Je ! Ho désoler Djidane ... Smile Je lui fis un sourir puis tendis ma main pour le remettre sur pied. Et me retourna aussi vite ... Es-ce que ca va Naminé ?

D'un geste de la tête elle me rassura sans trop de blessure idiote due à cet colision imprévue. De loin je pouvais entendre Eiko pouffé de rire entre ses mains ... Elle devait sans doute être contante malgrez la situation. J'était ... surpris même voir, heureux d'entendre un rire ! Oui ... cela m'étonnais tant que cela ... un rire, quelque chose que je n'avais plus entendus depuis si longtemps ... Pourquoi tout ce temps ... je n'ai pas su passé un seul instant heureux avec mes amis de mon monde ? ... Pourquoi le temps passe-t-il si rapidement sans que l'on puisse dire ouf un moment ou respirer un instant d'inatention ...

Pourtant le temps rattrapait vite les choses, et après ce petit incident, je vis Djidane se frotté le derrière et ramassé son Capteur qu'il tenait en main avant de chuté.


- Ah, je vois que je ne suis pas le seul à l'avoir remarquer ... Ils sont là ... Et l'un d'entre eux rentrera d'ici peu dans la pièce d'à coter. Mais le moment de les renvoyers à leur Citadelle par la force ou la conviction n'est pas ... du moins pas pour moi ... Je ne sais pas quoi faire ... Mais si je suis venus aussi c'est pour voir les constats ... De ce que l'Unknown est venu faire ...

De ce faite, je m'approcha alors de mon Ordinateur de Contrôle et l'inspecta. Celui-ci était en veille, comme si il ne s'était rien passé, comme si on ne l'avais pas toucher ... Je plaça ma main à la hauteur d'un capteur invisible à l'oeil nu et une plaque bleutée s'afficha, et entama une procédure de réalumage de l'Ordinateur ... Celui-ci une fois allumer, rien n'avais bouger, le Bureau était intact, et les fichiers inertes sans défaut ni changement ...

- Es-ce que tout vas bien Laruxie ... Hmmm ... Je sais qu'il serais bon pour nous de s'occuper de l'Ordinateur après n'es-ce pas ? ... Mais dis moi seulement ce qu'il a pu te dire de long en large ... T'as-t-il dis quelque chose de suspect ... Essaye de te souvenir même si c'est vague ... J'esserais de comprendre exactement ce qu'il a voulus dire ... ou faire ...

Naminé était entré derrière moi et s'était installé pret de moi, posant son dos contre le mur, elle devait être toujours un peu dans les nuages concernant la demande que je lui avait faite dans le Hall concernant son livre. Entre temps moi je m'était assis sur le siège de l'Ordinateur, et m'était tourné en direction de Laruxie, qui elle se tenais contre un mur plus loin de moi, et Eiko devant elle qui se remettait de son rire ... Djidane lui se remettait de ses esprits. Il écoutait la conversation, mais semblait ne pas savoir quoi faire sur le tas. Je verrais pour l'envoyer réglé leur compte au XIII qui on pénétré ma Cité ... Puis une fois que moi j'aurais terminer ce que j'ai a faire avec Laruxie, j'irais moi aussi m'en charger de leur compte ...

J'attendais suite à cela une réaction de la part de Laruxie ... Peut être que Naminé dirait elle aussi quelque chose au sujet du Livre de dessin qu'elle possède ... Ou garderas-t-elle le silence à ce sujet ... Djidane et Eiko ne savait trop faire, j'attendrais une réaction de leur part avant de leur dire quoi faire ... J'espérait que tout se passerais bien ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   14/12/2009, 20:52

Djidane arrivai le premier dans la petite salle sombre, suivit de près par la jeune Eiko. Il me demandai alors si j'allais bien, je lui répondis l'affirmatif par un hochement de tête ne voulant pas répondre à sa deuxième question en l'absence du Maire étant donné qu'il était le premier concerné. Eiko se mit à joyeusement me dire qu'elle avait réussit à accomplir sa mission que je lui avait donné un peu plus tôt, en effet. Quelques secondes après que les deux jeunes gens étaient arrivés qu'un bruit inconnu se mit à résonner dans la petite pièce, le garçon sortit un objet et s'écriai que l'un des mebres de l'Organisation XIII venait d'arriver dans le Manoir... Décidemment, c'était, semble-t-il, les journées portes ouvertes aujourd'hui...Presque aussitôt, des bruits de pas pressés se firent entendre à côté se dirigeant vers la porte du lieu où, tous les trois, nous nous nous trouvions.
Twilight entrai en courant et heurtai le pauvre Djidane, qui avait couru pour le prévenir du danger, le faisant tomber en arrière. Naminé heurtai l'homme à la blouse blanche à la suite, devant ce chahut Eiko ne put se retenir de rire, moi-même, je ne savais pas si j'aurais pu me retenir si j'avais eu un coeur... Le Maire vérifia que tout le monde allait bien puis se dirigeai vers son ordinateur vérifier les effets de la visite du certain "Unknow" d'après lui... Allons bon, il savait que ce n'était pas un membre ennemi... Il me demanda de lui dire ce que l'homme avait pu me révéler, ce que je fis de suite la question posée.

-Eh bien, tout d'abord il m'a dit que vous nous cachiez à tous un secret... Je fis une longue pause pesante puis repris. Il a ensuite ajouté que c'était de sa faute, qu'il était venu finir la mission qu'il vous avait confié car vous n'en êtes plus capable désormais... Et que vous vous fatigueriez plus qu'autre chose... Voilà, nous avons aussi parlé de mon cas ce qui ne vous aprendrait absolument rien.

J'attendis, tout cela dit en quelques secondes mais je savais qu'il n'aurait aucun mal à comprendre... Juste à digérer et à s'expliquer pouvaient lui pose problème, rien de plus. Je m'avaçai vers lui et mis une main sur son épaule.

-Il semblerait que certaines choses se passent ici et que certains doivent des explications...

Je jettai rapidement un coup d'oeil dans la direction de Djidane, d'Eiko et de Namine puis je revins sur les yeux de Twilight... Le poussant à répondre aux questions qui étaient restées muettes depuis si longtemps, trop longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Xaldin
La Lance Tourbillonnante
La Lance Tourbillonnante
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Les pieds dans l\'eau...
Emploi : N°3 de l\'organisation XIII
Loisirs : Manger de la glace
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   14/12/2009, 20:53

Hall-Bibliotheque --> Reflet --> Salle de controle



Attaque de Simili

- Reflet -

Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 26
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   18/12/2009, 13:46

Finalement, la porte s’ouvrit de l’autre côté et Djidane se reçut le Maire de la Cité du Crépuscule en plein dedans, tombant en arrière. Lâchant un petit gémissement, le génome se releva après avoir ramassé son détecteur de Similis puis s’épousseta alors que Twilight avait pris la parole. Ce dernier confirma ce que le jeune homme avait déjà deviné, il avait lui aussi remarqué qu’un membre de l’Organisation allait pénétrer dans son manoir mais, apparemment, il avait quelque chose à faire avant. Le Maire, quand à lui, s’était rapproché de l’ordinateur et regarda quelques choses dessus tout en question Laruxie à propos de la visite de l’Unknown. Celle-ci répondit toutefois sur l’offensive, expliquant en gros que cet homme lui avait appris que Twilight leur cachait un secret, à eux tous. La similie regardait le Maire avec un regard soutenu, prête à lui faire cracher le morceau. Djidane, lui, avait déjà du mal à comprendre tout ce qu’il se passait, un secret de plus ne l’arrangeait pas tellement en fait mais il écoutait quand même, toute information s’avérerais utile.

Le génome souffla, se demandant pourquoi Twilight garderai-t-il un secret en ces temps. Ce n’était pas vraiment le moment de ne pas faire confiance à ses alliés. Peut-être était-ce en fait cet Unknown qui avait dit cela à Laruxie pour insinuer le doute dans sa tête ? Peut-être que cela était aussi le cas, après tout on ne savait toujours rien sur ce type. Alors, un petit mouvement dans l’embrasure de la porte attira le regard du jeune blond à la queue de singe, un reflet venait tout juste d’entrer dans la salle. C’était « ça » le simili qu’il avait aperçu sur le détecteur ? Si tel était le cas, l’Organisation XIII était bien bête d’envoyer une créature aussi pitoyable dans le Manoir, or ce n’était pas le cas. Ainsi, Djidane supposa que cette chose était arrivée après un membre de l’Organisation, celui qu’il aurait vu sur le détecteur. Réagissant immédiatement, le génome donna un grand coup de pied sur la créature qui voltigea contre le mur et, tout aussi rapidement, il sortit l’une de ses dagues avant de trancher le Reflet dans son dos.


- Excusez moi, je sais que vous avez des choses à dire mais j’ai l’impression qu’il y’a quelque chose d’un peu plus urgent pour l’instant non ?

En effet, si l’un des membres de l’Organisation XIII se trouvait actuellement dans le Manoir, cela signifiait qu’il pourrait y avoir de gros dégâts. Enfin, si Twilight devait vraiment parler à Laruxie, il enverrait son Gardien d’abord, ce dernier pouvait se passer des secrets. De toute façon, il savait que le Maire ferait court, ce dernier viendrais le rejoindre très rapidement, il y avait des chances.

- Tu veux que je m’en occupe ?

Reste : 0 Reflets
Revenir en haut Aller en bas
Namine
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 26
Localisation : entre la lumière et les ténèbres
Emploi : ...
Loisirs : Dessiner
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   18/12/2009, 23:19

Twilight : Heu ... Oui oui Naminé, merci de bien vouloir resté à mon écoute mon amie. Voilà, en faite ses derniers temps quelque chose m'intrigue ... Et j'aurais eu besoin de faire quelques examens sur ton livre qui modifie les souvenirs des gens autour de toi ... Es-ce qu'il serait possible que tu me le prête un moment ? ... Bien sur, je ne veux pas te brusquer dans ma demande. Ne t'en fait pas je prendrais très bien soin de ton livre et te le restituerais en temps voulus. Ne t'en soucis pas

-Disons que…N… Non sa me dérange …pas du tout mais c’est étrange que vous me posiez cette question très étrange même il y a…


Elle nu le temps de finir sa phrase que le détecteur de simili s’affola se qui signifiait que l’ennemi était proche. Le Maire était complètement affolé tellement que Namine avait mal quand celui-ci la prise par le bras.

Twilight : Vite dépêchons avant qu'il n'entre. Je ne fuis pas, je dois faire quelque chose d'important avant de me battre ... Allons-y, pour ton livre, on en reparlera ...

Pour dire elle n’avait pas le choix il courait tellement vite et elle avec ses petites jambes arrivait à peine a le suivre sans tomber du moins.

Hall/Bibliothèque => Twilight, Naminé => Salle de Contrôle.

Dans son éllant elle percuta de plein fouet le dos du Maire qu’il c’était arrité devant elle.

-Aieee…e…escuser moi

Twilight : Es-ce que ca va Naminé ?

-Oui oui pas de problème dit-elle dans un sourire

Elle Se mi juste derrière le Maire et regarda se qu’il faisait même si elle avait plutôt la tête dans les nuages à pense à se que le livre lui servirait. Derrière elle se trouvait Laruxie toujours dans son « humeur » habituel calme, discrète et distante et djidane et Eiko chacun avec leur...habitude...Eiko finissait de rire pour dire se n'etait pas le moment.

Laruxie : Eh bien, tout d'abord il m'a dit que vous nous cachiez à tous un secret...

Elle marqua une pause avant de reprendre

Laruxie : Il a ensuite ajouté que c'était de sa faute, qu'il était venu finir la mission qu'il vous avait confiée car vous n'en êtes plus capable désormais... Et que vous vous fatigueriez plus qu'autre chose... Voilà, nous avons aussi parlé de mon cas ce qui ne vous apprendrait absolument rien.
Laruxie : Il semblerait que certaines choses se passent ici et que certains doivent des explications...


-AH !....

Namine posa ses main sur sa bouche a vitesse grand V .Le crie qu’elle avait poussée l’avait trahis elle avais compris que la personne qui doit des explication c’était elle…Elle fit un sourire plus que gêné qui malheureusement la rendait bébête.
C’est la cata peut de temps après un simili apparut non loin d’elle elle recula d’un pas vite pour se cacher derrière le Maire. Technique de lâche j’avoue que oui mais elle n’avait pas d’arme et arrivait a peine à contrôler des boucliers de lumière pour se protéger.
Revenir en haut Aller en bas
http://zero.kiryu.labrute.fr
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   22/12/2009, 15:58

Toujours assis sur mon siège, je restais tout ouïs au dire de Laruxie qui s'empressa de dire franchement et librement ce que l'Unknown avait dis plus tot avant de disparaitre à nouveau on ne sais où ...

Celle-ci s'exclama tellement vite, qu'elle n'oublia presque aucune parole. Bien évidement, ses paroles m'interpelèrent grandement quand au faite qu'il s'agissent d'un soi-disant "secret" que je possèderait, et dont je cacherais à tout ceux qui m'entourent ... Hors je n'arrivais toujours pas a comprendre ce message de "secret" qui pour moi était complètement faux.

Pourquoi cet homme serait-il autant liés à moi ???? Il aurait véritablement une mission à accomplir ici ? Es-ce ce que j'ai pus voir dans le Passé ... ce dont Chronos m'as montrer dans le Hall de ce Manoir ...

Soudainement, je sortait de mes songes, car une fois Laruxie eu finis son explication, Naminé qui était derrière moi dos contre le mur sursauta au parole de la Simili, a en mettre aussitôt les mains à sa bouche, étant gênée de son sursaut ... Pourquoi a-t-elle réagis ainsi ??? Elle sais quelque chose ! Ce n'est pas possible autrement, du moins, je pense ... Après tout, je l'es vue en compagnie de Roxas dans ce "Passé" où je m'y retrouvais aussi ... Pourquoi donc ???? ... Que se passe-t-il ... tout semble être liés, mais rien n'est clair dans mon esprit. Moi ? Avoir un Secret à dévoilé ??? ... Un passé dont je ne connaitrais rien ??? ...


- Je ... je ne sais que te dire Laruxie ...

J'était plus qu'anxieu de répondre à Laruxie ... et intimidé de ne pas savoir moi même ce dont il sagit, alors qu'elle crois que je leur ment, en leur cachant une certaine vérité dont moi même je n'ai pas connaissance ... C'est à ce même moment que de nouveau je sortis de mes songes, lorsqu'un Reflet se glissa sous la porte de la Salle de Controle. Pour ensuite se rematérialisé dans cet pièce. Eiko se cacha alors derrière Laruxie, qui se mis sur le quivif, en mettant un bras devant la petite Eiko, pour faire un genre de geste de protection. Naminé se recula elle aussi pour s'approcher plus de moi, moi qui était toujours assis sur le siège mais ayant pivoté pour y voir clairement le reflet dans la pièce. Djidane lui avait aussitot sortis ses dagues en avançant une parole plutot "logique" dans le moment présent, et détruisis ensuite le Reflet qui avait fait irruption...

- Merci Djidane. Je sais, ... enfin non, je ne sais pas ce que l'homme vétu d'une veste des l'Organisation XIII aurait pus vous dire, mais je n'en sais pas plus que vous ... hélas ... Je ne peux vous aidez a comprendre ni a comprendre moi même ce qui se passe en ce moment. Même si j'ai un secret, ... je ... n'en connais hélas aucun détail. Jamais je ne cacherais quoi que ce soit a mes propres amis ... L'Organisation XIII est apparut ... Et je dois m'occuper de toi Laruxie ... Avant tout, ensuite, nous verrons alors pour nous debarrasser enfin de cette Organisation ! ... Cela ne peux plus durer ! Non ... Il faut a tout pris en finir ! ...

Je marquais alors une pause alors que Djidane se remettait doucement de cette bref attaque sur ce Reflet. Il est évident que d'autre Reflet risquerais d'apparaitre ... Ce n'était pas sans possibilité ! Je préférait donc que Djidane reste ici pour l'instant.

- Pour le moment Djidane, reste ici, et veille sur Eiko et Naminé. Car je ne pourrais pas le faire, tant que je serais occuper avec Laruxie ... Restez ici, vous trois. Nous en avons pas pour longtemps Laruxie et moi.

Je me dirigeais alors de nouveau en pivotant sur ma chaise, en direction de l'ordinateur. Je l'actionna pour ensuite faire apparaitre un très vieux dossier contenant des informations sur Laruxie proprement dis. Eiko restait silencieuse et vint de nouveau s'approcher vers Djidane, pour s'y accrocher et attendre la suite des évènements. Une porte s'ouvrit alors en coulissant, et je me leva de mon siège.

- Laruxie ... Quand tu es prête ... rejoind moi ... Il est temps ! ...

Je marcha alors en direction de la porte qui venait de se coulisser. Et y pénétra ensuite.

Salle de Contrôle => Twilight => Laboratoir de Twilight

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Eiko ~
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : à Twilight Town
Emploi : ...
Loisirs : euh....rien xD
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   23/12/2009, 15:42

Lorsque le maire entra dans la pièce, Eiko ne put s’empêcher d’exploser de rire lorsque Twilight rentra dans Djidane. Il est vrai que, pour une enfant, c’était une scène plutôt comique. Ensuite, Twilight se mit à parler à Namine et enfin Djidane. Eiko regardait Djidane, attendant une réponse de sa part, sur un ton héroïque, comme elle le décrivait si bien. Il parla ensuite à Laruxie, probablement la personne dont il voulait tirer le plus d’information à propos de l’évènement s’étant passé ici quelques instant auparavant. Elle prit alors la parole, expliquant au maire ce que l’inconnu au manteau noir lui avait expliqué, paroles qu’Eiko avait d’ailleurs retenues. M’enfin, pas entièrement. Il faut dire qu’Eiko avait eu assez peur, vu qu’elle n’arrivait pas à ressentir la présence de ses chimères. Elle n’aurait pas pu se défendre en cas d’attaque…Cela faisait longtemps qu’Eiko n’avait pas eu peur ainsi, mais là n’est pas le sujet. Après avoir fini son court récit, Laruxie regarda Djidane, Namine, et ensuite Eiko, qui la regardait de façon tout à fait…normale.
Alors que tout le monde attendait une réaction de Twilight sur ce que Laruxie venait de lui raconter, une chose étrange fit son apparition. Une sorte de monstre gris, ce que l’on appelle plus communément « Reflet ». Eiko prit sa flûte en main, mais se sentit tout de même faible, et inutile. Sans chimères, elle n’avait aucune force, et elle ne pouvait rien faire. Cela ne servait à rien qu’elle prenne son arme. Elle la rangea donc et regarda Djidane l’achever. En temps normal, elle l’aurait probablement félicité. Mais, le fait de se sentir faible, et si inutile commença à l’achever peu à peu. Certes, ce n’est qu’une enfant, mais elle se rendait tout de même compte qu’elle était impuissante, comme une sorte de « boulet », comme on le dit dans le langage courant. Le maire remercia ensuite Djidane d’avoir détruit le « monstre », ce qui est logique après tout. Il se mit ensuite à parler de l’organisation, des problèmes que celle-ci pourrait éventuellement causer. Il dit alors à Djidane de surveiller la petite enfant et Namine, on ne sait jamais, un autre reflet pourrait refaire son apparition. Eiko s’approcha alors de Djidane, la tête baissée. Puis, n’ayant pas tout suivit, la petite invokeuse entendit simplement Twilight appeler Laruxie pour une raison qui, autant le dire, l’intéressait peu.

Eiko regarda alors Djidane, comme si elle lui disait « et nous, on fait quoi maintenant ? ». Il est vrai que maintenant, Eiko ne savait pas quoi faire. Elle était simplement perdue ici, sans but…enfin, peut-être pourrait-elle essayer de « retrouver » ses chimères ? Mais enfin, vu les évènements qui pourraient se passer, ce n’est pas vraiment le moment d’embêter Djidane ou quelqu’un d’autre pour cela. La petite fille sortit sa flûte, et regarda Djidane avant de lui poser une question

-Dis, tu penses que le grand il m’en voudra si je joue de la flute là ?
Revenir en haut Aller en bas
http://finalfantasylegend.forumactif.com/forum.htm
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   24/12/2009, 16:32

Presque instantanément après que j'ai fini de relater le dialogue et les informations importantes que l'inconnu et moi avions échangé, Namine poussa un petit cri qui me fit réagir ainsi que le Maire. Le tend de me tourner vers elle, la petite simili blonde avait mis ses mains devant sa bouche comme si elle venait de faire une bêtise... A la base je visais Twilight mais après la réponse de ce dernier qui avait avoué qu'il ne savait pas lui-même, je compris que Namine savait plus de chose qu'elle ne le laissait parraître... Un reflet s'introduisit dans la Salle de Contrôle, Djidane s'en occupa presque aussitôt, cette intrusion avait marqué une pause dans la conversation. Le Maire de Twilight Town semblait plus que tourmenté par mes dires, était-il déjà au courant avant que je lui parle de tout cela? Hum, possible... Il se leva après avoir fait apparraître une porte, cette porte... Derrière elle il y avait tant de souvenirs qui se mélangeaient, qui s'emmêlaient ainsi que ce qui me permettrait de me rendre utile et je pourrais parler en privée au Maire... Ce dernier disparût derrière la porte me disant de le suivre quand je me sentirais prête, quelle question! Depuis le temps que je le harcèle juste pour ça je ne vais pas me défiler maintenant! Rah... desfois il me fait perdre la tête... Je soupirai en souriant discrètement puis je commençai à avancer dans la même direction qu'il avait pris. J'ouvris la porte tandis que Eiko commençait à parler en demandant si elle pouvait jouer de la flûte...

Salle de Contrôle => Laruxie => Laboratoire de Twilight
Revenir en haut Aller en bas
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 26
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   9/1/2010, 13:21

Apparemment, Twilight était conscient de ce qu’annonçait Djidane. Toutefois, le Maire de la Cité du Crépuscule semblait vouloir dévoiler son « secret » à ses amis le plus rapidement possible, ce qui viendrait sûrement une fois qu’ils auront repoussés l’Organisation XIII des portes de ce manoir. Alors, l’homme à la blouse blanche demanda au génome de ne pas directement sortir de la Salle de Contrôle afin de veiller encore un peu sur Eiko et Naminé. L’ex-Tantalas acquiesça donc, il recevrait certainement de nouvelles indications plus tard. Et, alors que Twilight partait avec Laruxie vers une porte au fond, l’invokeuse se rapprocha de l’homme à la queue de singe, un drôle de regard aux yeux. Eiko voulait simplement lui demander si Twilight ne lui en voudrait pas si elle jouait de la flûte.

- Pourquoi t’en voudrait-il ? Vas-y se sera sûrement mieux que de rester à ne rien faire, non ?

Ainsi, les trois personnes restèrent dans cette salle avec, pour seule compagnie, cet ordinateur dont Djidane ne comprenait toujours rien au fonctionnement. Toutefois, le génome entendit un léger bruit sortir de sa poche, sûrement de nouvelles indications de la part de Twilight ! L’ex-Tantalas s’empressa de sortir le détecteur de similis de sa poche et regarda le message qui s’affichait à l’écran. Ok, il allait enfin se battre donc. Rangeant à nouveau le petit boitier électronique, le jeune blond se retourna vers la Similie vêtue de blanc qui se trouvait aussi dans cette salle.

- Naminé, Twilight voudrait que tu créées un Vortex vers la Place des Fêtes et que tu emmènes Eiko avec toi, il s’agit sûrement d’un endroit sur. Quand à moi je vais m’occuper de ces similis qui trainent dans le Hall !

Pendant ce temps là, Haru et Néo devraient rejoindre le Manoir également, à trois ils auraient certainement l’avantage contre l’Organisation. Le dernier message s’adressait à Frédéric, ce dernier devait, avec l’aide de Naxyld et Chronos, poursuivre un autre Simili qui se promenait dans la ville. Quoi qu’il en soit, le génome se frappa la poitrine avec son poing pour montrer qu’il s’occuperait de tout, Eiko n’avait pas à s’en faire. Et, rapidement, Djidane s’élança vers les escaliers qui le mèneraient vers le Hall. Et, étrangement, il lui semblait déjà entendre des bruits de combats.

-‘‘Haru et Néo seraient déjà arrivés ? Un seul des deux peut-être. Quoi qu’il en soit, j’espère que Naminé et Eiko vont partir d’ici fissa, deux membres de l’Organisation à la fois… Ca risque de se jouer serré.’’

Salle de Contrôle => Djidane Tribal => Hall-Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
Namine
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 26
Localisation : entre la lumière et les ténèbres
Emploi : ...
Loisirs : Dessiner
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   11/1/2010, 21:28

Twilight :Pour le moment Djidane, reste ici, et veille sur Eiko et Naminé.
Namine fit un soupir pour dire elle voudrait bien pouvoir se défendre toute seule en cas de nouvelle attaque par les simili mais le fait que les simili attaque dans le manoir était inquiétant.Djidane avait reçus un message venant apparement du Maire en personne.

-Naminé, Twilight voudrait que tu crées un Vortex vers la Place des Fêtes et que tu emmènes Eiko avec toi, il s’agit sûrement d’un endroit sur. Quand à moi je vais m’occuper de ces similis qui trainent dans le Hall !

-Pas de problème je m’occupe de sa tout de suite Eiko tu viens avec moi et surtout ne me perd pas de vue.

Elle ouvra un portail et pris Eiko doucement par le bras et entra dans le portail noir qui se referma derrière elle.

Salle de Contrôle => Namine & Eiko => :VORTEX: =>Place des Fêtes
Revenir en haut Aller en bas
http://zero.kiryu.labrute.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: III/IV - Salle de contrôle ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: III/IV - Salle de contrôle ::
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» L'ouverture de la salle d'armes
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» La salle de jeux vidéo de Kruggy
» [Lieu RP] La salle de lecture
» demande de salle aupres de la MCA de Pertuis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: Le Manoir Abandonné
-
Sauter vers: