Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: I - Grille d'entrée ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   31/5/2010, 23:13

Ma mémoire, ... que lui arrive-t-il ? ... J'avais des souvenirs qui me revenais alors que j'étais persuadé de n'avoir jamais eu de véritable passé. Pourquoi donc maintenant en ai-je un tout à coup ? Me souvenir de ma soeur a été le plus douloureux, car je ne sais pas pour quel raison, j'ai l'impression de l'avoir perdue ... a jamais.

Alors que, pourtant elle était ici. A mes côtés. C'était inimaginable. Mais pourtant bien vrai. Qu'était-il arrivé ... a ma mémoire ? ... A mes souvenirs ... ? Mes ... souvenirs ? ... Naminé ! Bien sur, pourquoi n'ai-je pas été plus loin dans mes idées !!! Elle seule peut modifier les Souvenirs de quelqu'un ! Voila pourquoi elle était étrange ses derniers temps.

Ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi ne m'a-t-elle jamais rien avouer ... Elle est pourtant, au fond d'elle même, quelqu'un de si gentil. Même pour une Simili. Je me souviens encore ... comme si c'était hier que je l'avais découvert ... allongée sur le sol froid du Salon Blanc de mon Manoir. Inconsciente, on avait l'impression qu'elle renaissait. Comme si elle découvrais son existence.

C'est qu'après qu'elle su me dire qui elle était, une simple Simili, mais qui ne se souvenez plus de rien. Elle aussi, peut être, on lui a effacé la mémoire ! ... C'est probablement vrai. Sinon elle m'aurais déjà depuis longtemps tout avouer, tout raconter à mon sujet. Surtout que je l'avais vue lorsque Chronos et moi étions allé dans le Passé de ce Manoir. Ce Manoir qui quand j'y pense ... - enfin si se sont de vrai souvenir du moins - était la seule chose qui existait dans ce monde avant que je ne construise la Cité ...

Es-ce ... vrai ? Ai-je ... vraiment était celui qui a concus cette Cité du Crépuscule ? Je ... j'hésite tout à coup. Que croire à présent, tout est si confus dans ma tête. Tout ce que j'ai comme passé, c'est la destruction de mon monde et le fait que je sois atterris dans celui-ci, puis que j'y es construit toute une Cité ... Et que j'ai ... Ah ma mémoire est si affectée depuis que j'ai eu ses flash avec Crystal. C'est une sensation vraiment horrible.

Crystal ... tu es vraiment ma moitié, mon sang, je le savais à présent. C'était certe une vérité. Mais pourquoi l'ai-je donc oublié ? ... Si c'est un souvenir si important, comment ai-je pu ... ? ...

Enfin, toute ses reflexions pour le moment me mènerais nul par, et ne sauverais encore moins la Cité du Crépuscule. En attendant, je devais faire fâce à une autre menace. Sans m'en rendre compte sur la colère, j'avais libéré toute une énergie. Une puissance phénoménale qui émmana de moi. Pour aller se dirigé dans le corps de Crystal. Lui donnant une part de ma puissance. Comme si je lui rendais un dus. Qui lui était destinée...

Mais aussitôt que je voulais m'occupé de la Nymphe, qu'une rafale de vent se jeta sur Larxene et ma soeur, ainsi les poussant toutes deux vers le coté de ce lieu. Laissant désormait plus que moi sur les lieu. C'est alors qu'une voix grave, annonçais que Larxene avait de nouveau bien travaillé, en prenant soin de s'occuper de ma soeur. Mais je ne m'en faisait pas trop, elle possédait la Keyblade. Tout comme moi. C'était donc normal qu'elle puisse assez bien ce deffendre. Elle devais en avoir le pouvoir et le coeur aussi puissant pour affronté Larxene. Car il fallait pour l'instant que je m'occupe de Xemnas.

Xemnas qui était cette voix plutôt, parlant au Numéro XII, aussitôt alors il apparut a mes côtés. Il brandille alors un Sabre Rouge en ma direction. Mais je ne le laissa pas l'occasion de porté un seul coup sur moi. C'est pourquoi ma Keyblade apparut dans un halo de donnée pour paré son Sabre, en le frappant, le projetant vers le sol, Keyblade avec. Je tenais fermemant ma Keyblade sur son Sabre Rouge, on pouvait entendre plusieurs étincelles crispées de part le choc des deux armes. J'eu le temps alors de faire un saut, esquivant ainsi quelconques autres gestes de la part du Supérieur envers moi.


- Hm. Très bien. Je me chargerais de Larxene lorsque tu ne sera plus de ce monde Xemnas. Et je te prouverais ma force, sans devoir utilisé une seule fois cette maudite armure ! Si vous pensez que je succombe à la colère ou aux Ténèbres ! Vous avez tout faux. J'ai l'esprit clair et je sais très bien a qui j'ai affaire. J'ai peut être pactisé avec le Diable. Mais cette fois-ci Xemnas. Ce pacte sera anéantis à jamais ! Cet affront, sera notre dernier. Mais surtout, le tiens ! ...

Deux mains sur ma Keyblade, je courrais en direction de Xemnas, ma Keyblade se tenais sur le coté, puis avant d'arrivé face au Supérieur à une assez grande vitesse, je pris appuis sur mes jambes qui se fléchissent puis sauta vers le dessus du Supérieur, pour envoyé un coup de Keyblade dans le vide. Celui-ci créa alors plusieurs boules de feux. Celle-ci étaient aux moins une disaine, je ne savais pas trop si il allais tous les parrés. Mais elles arrivaient à une vitesse incroyable !

J'avais déjà quitter les cieux, pour me retrouve alors derrière le Numéro I en question et enchaina plusieurs combot alors que les boules de feux étaient toujours en chemin. Celui-ci s'était alors pris mes combots sans s'y attendre vraiment et fis valsé vers les genres de météorites. Le rapprochant encore plus, et plus vite de celle-ci. Les parrera-t-il a temps ? ...

C'était une question de seconde tout au plus avant qu'il ne puisse agir. Il n'allais pas rester sans rien faire. J'étais alors aussitôt remis en position de défence. Prêt à paré une quelconque autre attaque puis, lanca plusieurs Rafale a la suite devant moi, pour qu'il ai plus de difficulté de m'approcher. J'étais prêt à recevoir ses assauts à présent.

Le combat ne faisait que commencé et allais être très pimenté ! C'était ce combat qui allais enfin définir le véritable gagnant de cette longue et rude bataille. Je n'ai pas besoin d'écouter ce que me dis Ansem. Après tout je n'ai toujours pas confiance en lui. Il m'a pendant trop longtemps caché une vérité assez grande. Il le payeras certainement lui aussi de mes propres mains.

Je ne veux pas perdre ma Cité. C'était tout ce qui compter pour moi. Mes citoyens devaient encore vivre longtemps ici même. Il était temps donc. De montrer à ses maudits Similis qu'ils n'étaient que des parias de l'existance ! ... Des fragments vides, sans sentiment ni espoir. Pourquoi espéré ravoir et possédé ce qu'ils n'on jamais eu de leur vie de Simili.

Plus aucun coeur ne peut être déversé à cette construction de Royaume des Coeurs ! S'en est assez ! Il faut à présent tout arrêter ! Et rendre de nouveau cette Cité dans la paix, comme elle l'a toujours été ! ...

_________________


Dernière édition par Twilight le 1/6/2010, 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Xigbar~
L'Archer
L'Archer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Illusiopolis...
Emploi : Recherche un coeur? est ce un emplois?
Loisirs : Chercher mon coeur et embêtez les gens...
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   1/6/2010, 02:55

C'est avec les cieux que la Terre s'éclaire.... C'est ce que Xigbar avait pensé au moment où son tir avait été interrompu à mi-chemin. En effet, une attaque magique plus ou moins descriptive, vint scinder la balle du tireur d'élite en deux, l'une se détruisant, l'autre se dirigeant vers sa cible. Le tireur d'élite lâcha un petit rire sarcastique, lorsque l'adolescent évita de peu la balle, le nouvel arrivant ayant raté son entrée.... Un autre citoyen, qui se battait coeur et âme rien que pour cette pauvre cité, voué à l'échec depuis même sa création ! Tout comme son créateur... Mais pourquoi se battre autant ? Décidément, il n'aurait pas de réponse tout de suite. Mais il était sure d'une chose, des vérités allait probablement sortir d'ici, pas n'importe quel, surtout confirmé par l'apparition de "Ansem". L'homme qui avait emprunté la veste de l'Organisation.... Il allait le payer chère, pas besoin d'avoir la conscience pour s'en rendre compte ! Les paroles du magicien, ou plutôt du pseudo-héros, interrompirent les pensées du deuxième membre de l'Organisation. Du monde ? Pas tous en même temps ? Il était en très mauvaise position pour dire cela ! Il se retrouvait entre 3 membres, dos à la forêt. Il pouvait peut-être voler, mais ce n'est pas un pigeon qui allait échapper au tireur d'élite ! Puis, contre trois membres il n'avait aucune chance....

Regardant attentivement l'interlocuteur en question, Xigbar pouvait en déduire qu'il ne l'avait jamais vu dans cette cité. Pas à ce qu'il se souvienne du moins. Veste verte, grimoire en main, du moins ce qui semblait être sa ? À moins que c'était un livre sur " Le guide du apprenti Héros" ? Bref, une coiffure qui faisait jeune, tout comme son langage. Pas un langage d'un jeune de 5 ans, malgré qu'il aurait peut-être bien fais l'affaire, mais des paroles de jeunes personnes totalement immature et qui garde un certain sens de l'humour ! Espérons qu'il gardera le même lorsqu'il sera au seuil de la mort... Il n'allait probablement pas s'en sortir vivant, comme tout les autres citoyens ici présent ! Il espérait que son intelligence soit aussi forte que son humour, puisque là sa volait pas haut....

-Qu'avons nous donc là... ? Un érudit avec son manuel d'Héros en série ? Et bien, t'a loupé le premier chapitre toi ! Une entrée.... totalement raté ! Tout comme toi !


C'est alors que Ansem revient à la charge avec un deuxième discours totalement inutile. Il disait au cher Maire de la Cité de céder à la puissance des ténèbres ? De céder au pouvoir de l'Armure qui était bien plus qu'une armure ? Décidément, cet homme n'avait pas tout sa tête. Il rajoutait par la même occasion que cette armure retournerait à son véritable possesseur... ? Il croyait gagner la confiance de Twilight en racontant sa ? Il se déclarait responsable de ce qui s'était tramé jusqu'à présent, puis surement pour ce qui allait se produire, inévitablement. Ce Sage par la même occasion semblait sortir de ceux-ci, de les ténèbres et disait au porteur de la Keyblade de céder à eux. Du moins, pas au ténèbres, mais à l'armure qui semblait contenir un pouvoir aussi effroyable que ceux-ci... Puis, s'il y avait un véritable possesseur, il se ferait probablement tué en deux mouvements trois temps. Pas la peine de se présenter même. Le Maire était encore plus troublé.... N'arrêtant pas son discours à si bon point, pour certaines personnes, il déclara que nous, l'Organisation même les Similis en général ne se devait pas d'exister ! Il disait au citoyens de nous détruires et de nous envoyer au plus vite dans le Néant...


-Donc, si nous ne devons de ne pas exister.... Naminé et notre chère petit Roxas devront y passer ? Sa me plais bien comme idée, mais malheureusement je ne me laisserai pas anéantir, comme tout ces pauvres personnes dénués de sens.... Vous avez peut-être un coeur, mais celui-ci mène à votre perte ! Hahahahahaha.... Vous vous croyez fort en vous rassurant mutuellement, mais un seul de vous tombe au combat et vous tomberez tous comme des mouches...


Quelques instant à peine plus tard, Xaldin s'avança vers le jeune rouquin, dont Xigbar avait tiré négligemment plus tôt. Il le dominait complètement par sa hauteur, puis pour enfoncez un peu plus le clou, Marluxia s'était lui aussi rendu près de l'adolescent. Xigbar ne donnait pas chère de sa peau, contre un il aurait peut-être eu une chance, et encore c'était Xaldin, mais contre deux... Il ne ferait pas long feu, force du cœur ou non lorsque celui-ci s'arrête de batte c'est la fin. En même temps, il ne fallait pas sous-estimer qui que se soit dans cet endroit, qui allait vite devenir l'un des plus grands bordels jamais vu. C'est probablement pour sa que Naminé s'était fait entouré d'un bouclier protecteur avec le vieux fou, pour éviter de recevoir des attaques.... légèrement brutales...

L'homme au cheveux roux ( Chronos) prit la parole à son tour, disant au "Héros" de s'occuper du tireur, de Xigbar ! Sourire aux lèvres, Xig se retourna vers son futur adversaire, ou plutôt le pigeon en folie....

-Et bien.... Nous allons savoir si t'es aussi habile dans les airs, que sur Terre.... Sauf que tu n'es pas très habile dans les airs il me semble ! Hahahahahaha... J'espère que tu garderas le même sens de l'humour, lorsque je t'achèverai ! Je m'occuperai sinon de te redonner le sourire au lèvres, avec mes armes chéris...

Xigbar allait attaquer, mais une voix retentit captant l'attention du II membre. Une voix qui était celle d'une demoiselle. Plus ou moins... Dirigeant son regard vers le son de la voix, il put apercevoir une jeune femme qui n'avait pas fais signe de sa présence réellement... Non, il ne l'avait pas aperçu, du moins si c'était le cas elle ne l'avait pas marqué dans sa mémoire. Elle demandait au Maire s'il ne se souvenait vraiment de rien... Une mémoire perdue ? Décidément, cette jeune fille était très interressante après tout...et en plus, elle venait de se jeter un peu dans la gueule du loup. Levant un bras, une Keyblade apparut dans sa main ! Juste après, elle révéla qu'elle était le frère... À Twilight ! Cette fille venait de signer son arrêt de mort. Sans que quelqu'un puisse vraiment dire quelque choses, Larxene s'attaqua directement à Crystal qui avait précédemment dit son nom. Elle se retrouvèrent plus loin, un combat qui allait éclater d'un moment à l'autre...

Au même moment, le Maire s'était agenouillé et avait lâché un cri, surement choqué de ses révélations. Sauf que, ce n'était surement pas juste cela qui causait le tout... En tout cas, cela n'avait pas été le bon moment, surtout pour le coté des citoyens ! Quoi de mieux pour aider Twilight a rentrer dans une colère, si sa supposé soeur, mourrait au combat ? Surtout qu'il peut peut-être se laisse facilement déconcentré... Xemnas allait de tout façon en finir avec lui. Paroles pensé, paroles exécutés ! Le Supérieur avait de suite attaquer le Maire profitant d'un bon moment clé. Juste après, Xigbar apercut du coin de l'oeil Axel se préparer à combattre Roxas... Comme quoi, Axel tenait beaucoup à récupérer ce qu'il voulait coûte que coûte... Surtout que son "amitié" en était pas réellement une.... Retournant son regard, il vit le Maire enclenché directement les combos contre Xemnas sans tarder.

C'était maintenant au tour de Xigbar de s'occuper du magicien...

-Et bien, j'ai une petite question pour toi Mr.Héros ! Tu sais ce que je fais aux pigeons ? Non ? Et bien, je les enfermes dans une cage !


Il avait prit beaucoup trop de temps avant d'attaquer son adversaire... Bon, celui-ci semblait capable de couper les tires du Tireur, mais semblait être incapable de viser correctement. Du moins, sur le coup de tout taleur.... Aucun des deux ne savait pratiquement les techniques de l'autre. Ce qui pouvait s'annoncer comme un combat quelque peu mouvementé... Xigbar pour sa part utilisait beaucoup d'espace, son élément par la même occasion, puis il se doutait aussi que son adversaire faisait de même, semblant utiliser la magie. Synonyme qu'il y aurait besoin de places, et que les combats risquaient de s'emmêler rapidement !

Utilisant son élément, Xigbar réduisit directement l'espace de l'homme. Sans vraiment regarder, il réapparut sur le coté et envoya une salve de balles avec ses deux fusils lasers. Fusant rapidement, les balles se dirigèrent vers leur cible. À peine une seconde plus tard, Xigbar était de l'autre coté et envoya ainsi fusé d'autre balles vers l'homme.... Il avait l'intention de le tirer de tout les angles possible, pour que celui-ci se retrouve criblé de balles et meure ainsi.... Il ne pensait pas gagner aussi facilement, mais une erreur se glisse rapidement dans un combat pour vous achever. Sans se soucier s'il avait touché la cible, il se repositionna tête vers le sol. Il était prêt à parer. Certes, il n'avait pas beaucoup attaqué, mais ce n'était qu'un début pour découvrir les capacités.... et laisser une illusion à son chère combattant !

-Alors, toujours aussi décidé à combattre ? Beaucoup d'effets de lumière, mais réellement efficace ? Allez, la dernière lumière que tu verras sera blanche !


Sans avertissement, il tira une autre salve de balles qui avait pour intention positionner le Magicien en face de lui, soit un peu en avant de la grille qui avait été ouverte. Tant qu'a Xigbar, il était positionné face à l'entré du bois... Ce combat s'annonçait prometteur, il n'attendait maintenant que de la riposte de son adversaire....
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 23
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   2/6/2010, 16:17

La jeune fille rousse sursauta violemment en entendant le cri de douleur de son frère...Ses yeux brillant d'inquiétude, elle eut un pas en avant vers lui, il était en colère...Il avait mal, affreusement mal...Après tout, le choc de cette découverte a dû ébranler violemment sa mémoire, c'était compréensif...Mais Crystal avait peur, peur de cette situation mais aussi peur que son frère souffre par sa haine envers les membres de l'organisation et la douleur que provoquait sa mémoire.
Sa Keyblade disparue de sa main et Crystal se mordit nerveusement la lèvre, elle leva une main vers Twilight, tentant de dire une parole pour le calmer même si elle savait que c'était inutile:

-Grand frère...! Calme toi...Ca va passer...La douleur va passer...! Ne t'inquiète pas je...!

D'une voix tremblante, il dit le nom de sa soeur entre ses dents serrés sous la douleur qui cognait dans son crâne...La jeune fille tenta de s'approcher, inquiète et anxieuse...Mais il y avait trop de monde...Trop de monde qui l'a séparait de Twilight...Puis soudain elle eut un cri de surprise quand une main gantée noir attrapa brusquement et violemment son poignet l'a tirant vers elle, Crystal se laissant tirer n'ayant pas le temps d'essayer de s'accrocher à quelque chose...Et devant le regard foudroyant mais ricanant de la femme, elle ressentit une peur broyait son coeur...Elle sentait cette aura menaçante qui se trouvait juste devant elle, une aura qui était égale à un orage qui grondait et qui foudroyait les misérables arbres comme ci ce n'était rien...
Crystal tenta de s'écarter cependant, mais rien à faire Larxene la tenait fermement:

-Aah...! Lachez moi ! S'il vous plait, lachez moi !

- Excellent Larxene. Comme tu le vois petite, ce n’était pas le bon moment pour jouer la sentimentale…

Crystal jeta un regard d'imcompréension vers Xemnas...Elle ne comprenait pas...
Pourquoi est ce qu'on cherchait encore à la séparer de son frère...?
Des larmes d'inquiétudes et de crainte apparaissaient au bord de ses prunelles...Puis un bruit suivit d'un cri la fit sursauter...C'était son frère.
Il avait crié de rage, déjà que cette douleur à cause de sa mémoire n'avait pas totalement disparu, voila que le fait de voir sa soeur enlevé devant ses yeux le rendait fou de rage...Cette aura noire en plus...Non...
Que lui arrivait il...?

-Twilight...! S'il te plait, calmes toi...Ca va aller...Ne t'inquiètes pas, ne t'énerves pas...Je saurai me débrouiller, je...

Elle sursauta...Il venait de se téléporter devant elle.
Puis une étrange source de lumière s'approcha que la jeune fille, l'a faisant ciller...Elle ressentait comme une étrange puissance entrer en elle...La puissance inconnue bouillait en elle, mais elle lui semblait familière, chaude, rassurante...Mais cette force semblait prête à éclater en elle...La jeune fille était perdue...Elle ne savait pas ce qui lui arrivait...!
Haletante, frottant de son autre main libre ses yeux verts, elle les leva vers Twilight pour l'interroger du regard:

- Tiens bon Crystal. Ce n’est pas ici que nos destins finiront ! Tu resteras en vie
… Je … j’ai retrouvé une partie de mes souvenirs avec toi. Je sais à présent qui tu es pour moi … Même si je ne sais pas encore ce qui a causé cette perte de mémoire. Tôt ou tard je vais le découvrir ! …
Tôt ou tard il devra en démorde de la vérité qu’il cache à mon sujet …

Légèrement rassurée par les paroles de son frère, elle tenta de sourire, mais le resserrement de l'emprise de Larxene à son bras l'a fit revenir à la réalité. Elle était sur un champs de bataille, et cette jeune femme l'a tenait encore...
Twilight leva un regard rageur vers elle d'ailleurs, resserrant ses doigts à la poignée de sa Keyblade.

-Mais avant. Terminons-en avec toi pauvre folle !

Cependant avant qu'il puisse faire quoique ce soit, un coup de vent fit éloigner les deux filles au loin, évidemment, Larxene tenait toujours Crystal qui se debattait comme elle pouvait sans réussir une seule fois à s'écarter d'elle.
Puis voir le chef de l'Organisation menaçait son frère l'a fit légèrement sortir de ces gongs:

-LAISSEZ LE !

De nouveau, elle tenta de s'écarter en prenant appuie sur ses pieds, mais aucun résultat...Encore une fois, elle ne pouvait rien faire...Encore une fois, elle était inutile...Quoique si...Grâce à elle, Twilight souffrait à cause de sa mémoire qui faisait du remue ménage entre ses neurones...Amusant n'est ce pas ? Alors que Crystal pensait que cela aurait effet d'aider Twilight, on ne pouvait pas dire que dans cette situation cela l'ai améliorer au contraire...Mais qu'était ce donc cette force qui était apparue en elle...? Qu'est ce que c'était...?
Elle porta nerveusement la main à son coeur qui se broyait...
Puis soudain elle fixa sa Keyblade qui était réapparu dans sa main libre...Cette Double Keyblade dont un côté était lumineux, tandis que l'autre était ténébreux...Elle n'avait toujours pas compris cette différence esthétique...Mais quelle importance maintenant ?
Brusquement, elle donna un coup dans l'épaule de Larxene, cette dernière l'ayant laché sous la douleur soudaine de l'arme.
Reculant de plusieurs pas, toujours en garde, Crystal fixa Larxene, ses yeux émeraudes brillant de détermination:

-Je ne me laisserai pas faire...!

Elle brandit son arme vers elle.

-Je ne resterai pas à regarder ces combats, je compte agir pour protéger cet endroit qui compte tant pour mon frère...! Et je ne vous laisserai pas lui faire du mal à lui et aux autres...!

D'un léger coup d'oeil, la jeune maîtresse de la Keyblade remarqua que son frère s'était redressé, semblant en pleine forme, engageant son combat contre Xemnas. Mais elle tourna de nouveau la tête vers Larxene...Elle attendait de voir sa réaction, elle se doutait qu'elle allait attaquer certes. Mais peut être allait elle vouloir laisser tomber l'idée de combattre...Ou pas. Arf.

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   2/6/2010, 23:16

Et bah, ça se disputait dur un peu plus loin. Un peu comme des mémés qui se battaient à propos du prix scandaleux des cerises en grande surface. Un peu comme ? En fait, nan, pas du tout, mais bon. Cela revenait au même de toute manière : tout le monde était prêt à taper sur tout le monde, comme ça tout le monde était content – ou pas, vu la tronche de certains. Chacun se balançait des propos philosophiques à la tronche, chacun n’agissant au final que pour son propre intérêt. Entre le vieux aux cheveux blonds et le dénommé Xehanort - ? – il y avait de quoi faire, en passant par le glaçon aux cheveux bleus, la blondinette éclair aux yeux verts, et surtout – parce qu’on peut pas citer tout le monde – le pauvre Maire qui ressemblait très fortement au Supérieur physiquement, mais qui était totalement paumé dans tout ce bazar pas possible. Ca se voyait, non ? Il avait beau courir dans un sens ou dans l’autre, il était paumé, le pauvre. Et le magicien aux cheveux violets ? Bah… Bonne question. Lui aussi n’était pas loin d’être à côté de la plaque, sa plus grande interrogation demeurant la raison pour laquelle un sceau magique était apparu en même temps que son sort, alors que les sceaux, ce n’était pas sa tasse de thé. Jamais, ô grand jamais, il ne s’était servi de sceau durant sa longue vie d’érudit pour canaliser son pouvoir magique. C’était pas…. Dans son style, allons nous dire. Et ce n’était pas demain la veille que le mage aux cheveux couleur améthyste s’y mettrait. Non, le sceau magique qui était apparu très brièvement lors de son incision magique ne devait probablement pas provenir de sa magie en elle-même… Il devait provenir d’une certaine mutation magique, dont il connaissait parfaitement l’origine, puisque dans un sens, il en était responsable sans l’être… Bah, on racontera cette histoire une autre fois, trop compliqué, et pas le moment. Les autres évènements qui se déroulaient sous ses yeux étaient bien plus intéressants en un sens. Visiblement, le plus vicieux dans toute l’histoire, ce n’était pas le beau gosse aux cheveux argentés vêtu de sa veste noire, non, c’était plutôt le vieux blond, lui aussi vêtu de manière identique, dont la manière de s’exprimer n’était pas celle qui plaisait le plus à l’érudit. Manipulateur, indifférent, intéressé… Voilà comment le prétendu Sage apparaissait aux yeux du mage, qui, en plus, exécrait le genre mystérieux que se donnait l’homme en prétendant cacher des secrets – cela ne signifiait pas qu’il n’en avait pas, mais les présenter ainsi était à la limite du ridicule. M’enfin, il n’allait pas non plus s’énerver pour si peu… mieux valait en rire. Jaune peut-être, mais en rire quand même. Cependant, les paroles du vieil homme n’étaient pas non plus complètement dénuées d’intérêt puisqu’elles étaient visiblement un facteur déterminant pour la suite des évènements à venir… Les vantardises mises de côté, les informations qu’il apportait à propos d’une certaine armure étaient assez intéressants… Dans la mémoire plus ou moins embrumée du mage au regard d’améthyste, cette armure avait déjà été évoquée, et ce par Twilight, qui avait avoué ses craintes vis à vis de l’objet à ses proches lors des funérailles d’Auron. Et de ce fait, les paroles du vieil homme en devenaient encore plus suspicieuses… et détestables. Le mage parvenait bien à comprendre l’empathie que l’autre – pas tellement l’autre en fait – avait éprouvée vis à vis des membres de l’Organisation XIII… Et encore, il ne s’était pas retrouvé face au vieux blond décrépi, et encore heureux. Sinon, il aurait sûrement pété un câble et les choses se seraient finies autrement. Pas de liberté entre autre…

Bref, d’autres choses concernaient un peu plus le mage, qui vit l’un de ses potentiels opposants s’effacer devant lui, préférant aller embêter une autre personne, en l’occurrence le rouquin qui avait été la cible de l’attaque du sniper. Aha, ils avaient pris peur face à sa puissance ? … Non, sûrement pas en fait, vu la manière dont il avait débarqué, qui n’avait rien de franchement positif – si ce n’est que détourner l’attention de quelques Similis du Maire pour tout se prendre en pleine courge. Il avait agi comme un jeunot impulsif, et les conséquences lui tomberaient dessus tôt ou tard… Mais pour le moment, les Similis proches de lui préféraient se défiler pour aller s’acharner sur le pauvre petit rouquin qui n’avait presque rien demandé à personne – enfin, il ne savait pas, le rouquin était arrivé avant lui, en fait… Ce fut d’abord la grande armoire à glace aux six lances qui se détourna de lui, suivi par l’homme à la faux, et aux cheveux bien roses, qui lui rappelaient vaguement quelque chose, le laissant donc face au tireur d’élite qui avait pris pour cible le rouquin – décidément, on lui en voulait – quelques instants plus tôt. Ce dernier semblait d’ailleurs s’être forgé une opinion semblable à la sienne quant aux propos du vieux blond, et l’avait par la suite interpellé en voyant deux des Similis se diriger vers lui, avec l’envie perceptible de lui faire la peau – même si ce n’était techniquement pas possible. Tiens donc, il avait hérité d’un titre intéressant de la part de… Chronos ? Ah oui, maintenant qu’il le disait, ça lui revenait. Eh ben, c’était sévère Alzheimer… Bref, passons.


- Héros ? répéta le mage avec un sourire. A mon âge ? C’te blague !

Le tout accompagné d’un grand sourire, qui ne laissait transparaître aucune inquiétude. Il aurait bien ri aussi si ledit Chronos n’avait pas d’autres chats à fouetter – continuer à plaisanter avec quelqu’un qui allait avoir la vie dure face à deux Similis n’était sûrement pas une bonne option si on souhaitait que ledit camarade reste à peu près en vie. Le mage reporta donc son attention sur le tireur désigné par le rouquin, qui n’avait pas l’air d’être un ennemi commode… Ni étagère d’ailleurs – okay, c’était pourri. Mais au moins, le Simili borgne ne passerait pas tout son temps à courir après le mage armé d’une épée avec l’envie de l’étriper. Non, ce serait bien plus propre, bien plus pratique pour l’érudit, qui, après tout, ne se battait pas à coups de bouquin… même si cela pouvait s’avérer intéressant comme style de combat. Mais… non, il essayerait ça un autre jour. Pour le moment, Schmurtz – puisqu’il ne connaissait pas son nom, il allait l’appeler comme ça – avait l’air d’être un adversaire assez coriace, qui n’était pas prêt de se prendre un coup de dico sur la tronche. Et qui ne prêtait visiblement pas attention aux présentations, contrairement à Chronos, qui semblait vouloir graver le nom de tous ses adversaires sur leur tombe – ce qui avait pour avantage de permettre au mage au regard améthyste de mettre des noms sur les têtes qu’il ne connaissait pas encore, ou de se rappeler de certains noms oubliés. Le tireur ne laissa toutefois pas le loisir au mage de tout ranger correctement dans son esprit – tant pis, ça resterait un bordel – puisqu’il lui adressa une seconde fois la parole, la première fois ayant été l’occasion pour le Simili de lâcher un sarcasme d’assez bon goût. Et bah, ils allaient bien s’entendre, eux…

- Heh, on n’se refait pas… répliqua brièvement le mage, toujours avec un sourire, écartant cette fois-ci les mains en prenant un air faussement désolé.

Une voix féminine empêcha toutefois les deux hommes de continuer leur joute verbale, ou d’entamer l’affrontement physique. Le regard améthyste du mage suivit celui du tireur, se posant sur la jeune fille effacée auparavant qu’il avait brièvement remarquée, et qui s’était visiblement décidée à agir… Mais peut-être qu’elle n’aurait pas dû, finalement. La demoiselle se révéla être la sœur du très cher Maire, et de ce fait, chaque personne en ce lieu se mit à additionner deux et deux pour savoir comment exploiter au mieux cette relations pour leurs propres intérêts… ce qui donna lieu à de fâcheuses conséquences. A commencer par Twilight, qui s’effondra visiblement tout aussi psychologiquement que physiquement, le Maire de la Cité semblant souffrir plus que d’une simple migraine ophtalmique… grâce à nitre cher vieillard blond, qui ne devait pas être étranger au malaise de Twilight, ni à l’apparition de sa sœur, ni à… tout ce qui se déroulait à présent. Maudit vieillard. On a beau être âgé, on respecte les jeunes, quand même ! ‘Fin bon, les jeunes, ils agissaient quand même n’importe comment. La minute suivante, la pauvre Crystal se retrouvait littéralement dans les bras de la blondinette furieuse, qui l’amena avec elle un peu plus loin, demeurant dans le champ de vision de l’érudit, qui voyait toujours les deux jeunes femmes à travers l’une des grilles ouvertes du portail. S’ensuivit un nouveau cri de la part de Twilight – visiblement, il avait besoin d’exercer ses cordes vocales celui-là – qui se téléporta bien vite – par on ne savait quel miracle – aux côtés des deux demoiselles, qui n’avaient pas encore eu le temps de s’échanger quelques gnons. Le mage haussa un sourcil. Quelle était cette aura noire émanant du Maire ? Pour il ne savait quelle raison, celle-ci ne paraissait pas lui être de très bonne augure… Surtout que l’homme aux cheveux argentés se décida de léguer une partie de celle-ci à sa pauvre sœur, qui ne semblait pas être des plus habituées au combat – mais peut-être n’était-ce qu’une impression.

Twilight parlait de futur… De destins… Le mage soupira, sans émettre le moindre commentaire. Les jeunes pouvaient bien penser ce qu’ils voulaient à propos du destin et de ces âneries… Il n’allait pas les en empêcher. Et il avait en outre d’autres problèmes à régler. Estimant que le Maire était capable de se débrouiller avec le sabre laser qui s’était arrêté à quelques millimètres de la gorge de l’argenté, le mage reporta son attention sur son adversaire attitré, n’accordant qu’un bref regard au blondinet qui venait de pousser un cri de guerre en attaquant son ennemi aux cheveux rouges à grands coups de Keyblade. De nouveau, le tireur avait repris ses sarcasmes, qui furent accueilli par un grand sourire impudent de la part de l’érudit, qui s’apprêtait toutefois à être victime d’attaques, incessamment sous peu. Et celles-ci ne tardèrent en effet pas à arriver précédées par un phénomène étrange qui réduisit l’espace présent autour du mage au regard améthyste. Ce dernier ne mit pas des plombes à réagir, comprenant qu’il y avait danger, et s’envola de nouveau, débarrassant le plancher de l’endroit où il s’était trouvé qui serait sûrement la cible des prochains tirs de son adversaire. Si celui-ci croyait qu’il pourrait l’avoir en utilisant des techniques de réduction d’espace… Et ben c’était rapé, le mage possédait malheureusement un sort de lévitation assez rapide à exécuter, et peu coûteux en énergie magique… Même si, d’habitude, il se battait en ayant les deux pieds sur terre, il ferait pour cette fois-ci une exception. Le mage avait eu raison de se tirer. A peine se fut-il élevé d’un mètre que le sniper réapparaissait sur le côté, mitraillant sans rien y voir sa cible, qui fut contrainte d’utiliser le même sort d’incision qu’auparavant pour neutraliser les projectiles trop proches, exécutant cette fois-ci son sort avec plus de succès que précédemment. Mais eu lieu d’envoyer une grande lame de magie, il se servit de plusieurs lames, sans prononcer clairement un mot, et ce pour une raison précise. Pour la deuxième salve, l’érudit ne fit pas appel à sa magie, excepté au sort de lévitation qui lui permit de se glisser entre tous les projectiles de son adversaires, qui, fort heureusement, étaient d’un rose pétant bien visible… Il y eut une légère accalmie, mais le mage n’en profita pas pour contre-attaquer, se contentant simplement d’observer minutieusement son adversaire, qui, quelques instants plus tard, tira une nouvelle salve de balles dans sa direction, et de sorte à l’amener face au tireur. Le mage ne se fit pas prier et se positionna donc face au sniper, mais lévitant à mètre au-dessus du sol, mais surtout, en ouvrant son bouquin dune main experte. Un murmure, et une fraction de secondes après, un mot :

- Brise.

Une multitude de flèches blanches naquirent de l’aura de la même teinte qui s’était accumulée autour du mage et foncèrent sans plus attendre sur le tireur, l’attaquant de tous côtés et le prenant à son propre jeu… Et oui, cela l’amusait. Après tout, il n’avait cessé de sourire depuis le début de la confrontation.

Rapidement, il tourna de nouveau la page de son grimoire, et l’aura blanche qui l’entourait se mua en une lueur rouge inquiétante… Mais le mage ne prononça aucune incantation, aucun mot clairement, observant simplement les résultats de sa première attaque, une main posée sur la hanche, l'autre tenant son livre ouvert
.
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Xigbar~
L'Archer
L'Archer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Illusiopolis...
Emploi : Recherche un coeur? est ce un emplois?
Loisirs : Chercher mon coeur et embêtez les gens...
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   3/6/2010, 07:21

Décidément, ce combat n'allait pas être aussi simple que prévu. Effectivement, l'érudit en question ne semblait pas être un petit joueur, même avec son sourire béat qui gardait en tout temps... Il avait quelque peu répondu aux sarcasme du Tireur, mais sans plus s'y attarder tout de même probablement plus concentré à savoir un peu ce qui pouvait se passer autour. Ce qui n'était pas le cas de Xigbar pour le moment, il n'avait pas besoin de s'empiétrer dans les problèmes des autres... Pour le moment du moins. Mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y faisait pas attention, surtout avec tout le peuple dans un endroit aussi confiné, car une attaque pouvait bien vite s'infiltrer dans le lot ! Une attaque ne faisait pas de mal, mais assez pour déconcentré une cible quelconque et la déstabilisée pour se faire ensuite blessé dû à une non-attention de ce qui se tramait autour. Peu importe l'issue du combat en général, même s'il se devait de se finir en faveur de l'Organisation, celui-ci devait se terminer au plus vite. Prenant ainsi de cours tout le monde... Car on ne sait jamais ce qu'il peut se produire dans un combat, surtout dans une telle baston, c'est pourquoi le II membre avait l'intention d'en finir au plus vite avec sa "tâche" si on pouvait l'interpeller comme sa...

Mais cet homme-oiseau était coriace et tenace. Après réflexion, il ne fallait pas trop espérer qu'il se fasse abattre directement au premier coups porté ! Et puis, s'il était ici présent, ce n'était surement pas pour rire de ce qui se passait. Derrière tout sourire se cache une surprise... Cet homme allait probablement le lui prouver à l'instant même, Xigbar observant par la suite ce qui s'était passé. En effet, notre homme avec sa mode quelque peu fashion, s'envola dès qu'il remarqua que son espace se réduisait peu à peu. Par la suite, il avait paré avec les mêmes lames qui avait marqué son entré. Sauf que cette fois-ci, aucun son semblait avoir sorti de sa bouche mais c'était un peu difficile d'être certain, avec tout le vacarme que les tirs et les incises produisaient. Par après, il évita le reste des attaques en volant entre les tirs. Même si ceux-ci était très voyant dû à leur couleur, il fallait être agile et rapide pour passer entre ceux-ci sans se faire toucher. Sans qu'il l'est pas trop remarquer, une aura semblait s'être formé autour du magicien, c'était confirmé il était magicien, accumulant une énergie qui allait sous peu se relâcher. C'était évidant que sa cible n'était surement pas un arbre, mais le pirate avec son œil manquant. Ce fût confirmé lorsque celui-ci dicta doucement mais clairement le mot "Brise", qui n'était surement pas de bonne augure pour le tireur d'élite. Mais juste avant que acte s'ensuive à la parole, Xigbar eut une information qui n'était pas banale... On pouvait maintenant qualifier aussi cet homme d'érudit, puisqu'avant chaque attaque il avait farfouiller un peu partout dans son livre pour ensuite produire une contre-attaque. Certes, ce n'était qu'une théorie basé sur une seule attaque, mais une théorie pas du tout banale. Après tout, pourquoi s'encombrerait t-il de ce livre s'il ne lui servait à rien ? Bien sure, il ne savait pas aussi s'il avait usé de même lorsqu'il était intervenu plus tôt, ou encore s'il l'utilisait pour s'envoler, mais il se devait de se confirmer cette théorie. Encore, il ne fallait pas oublier qu'il ne l'avait pas utilisé lors de sa défense contre les balles du tireur, ni lors de son envol... À moins que.... À moins que celui-ci n'avait qu'a usé d'une seule fois de l'incantation pour ensuite la produire à volonté ?! Ce qui voudrait donc dire, qu'avant son arrivé ici il aurait fait une incantation pour s'y rendre, puis ensuite l'utilisé à sa volonté. Peut-être qu'il avait fait de même pour tout taleurs.... Sa expliquerait son envol et son silence après ses contres-attaques multiples. Donc, il fallait non seulement empêché à tout prix cet homme d'incanter le plus de mots possible, mais surtout lui arracher ce livre de ses mains ! Il se fallait donc s'empresser et ne pas laisser le temps à son adversaire de comprendre le nouveau stratagème de notre ami, même si celui-ci pouvait s'avérer complètement à côté de la plaque...

Une semblance de lueur illumina les yeux de Xigbar, étant dépouvu d'émotions, même s'il s'avérait être un élite pour les démontrer "humainement", ainsi qu'un sourire fit d'office sur le visage du tireur. Au même instant, la lueur de Mr. Purple, ce nom se devait a l'apparence de son adversaire, relâchèrent des flèches qui s'amenait de toute parts.... L'érudit avait donc décidé de prendre l'un des membres les plus imprévisibles dans son propre jeu... C'était raté ! Voyant les projectiles se diriger à une vitesse folle vers celui-ci, Xigbar se forma une sorte de bouclier, si ainsi on peut l'appeller.

-Tu crois que de simple flèches peuvent me stopper ? Hahahahaha, laisse moi rire et te démontrez ce que je fais au Bouquineux de ton genre !

Utilisant son espace, Xigbar inversa la polarité de son attaque. D'habitude, il réduisait l'espace de son ennemie pour ensuite l'attaquer. Mais cette fois-ci, cela allait être différent. Levant les deux mains en l'air, avec armes en primes, Xigbar réduisit son propre espace en une sorte de sphère. Sans plus attendre, il se mit à tirer de toute parts en faisant en sorte que les balles eux même forme la sphère. Celle-ci s'approchant dangereusement vers la limite de l'espace que Xigbar s'était créé, elle annonçaient dangereusement qu'elles allaient tous dévié pour aller suite frapper le tireur lui-même. Mais il n'était pas idiot à ce point... Lorsque les balles atteignirent la limite de la sphère, Xigbar recréa alors une autre sphère au dessous de la sienne, sous la première. Ce qui voulait donc dire, que les balles rebondissaient entre les deux sphères, la formant ainsi et produisant un bouclier de balles ! À peine deux millièmes plus tard, les flèches s'entrechoquèrent avec les balles qu'il avait tiré il y a peines quelques secondes, contrant ainsi l'attaque du Magicien ! Donc, en gros, il avait créé deux sphères, la première avait laissé passé les balles, puis lorsqu'elle avait été près de le toucher, Xigbar en avait créé une deuxième qui empêchait celle-ci de se rediriger vers lui. Rebondissant donc, elle avait entré en contact avec les flèches du Magicien bloquant ainsi tout.

Sans prendre plus de manière, le deuxième membre se mit à disparaître de nouveaux à tout bords tout côtés ! Mais à des endroits stratégiques bien sure... Apparaissant aux côtés du magicien, il tira en sa direction. Il fit cela dix fois. Mais les balles n'atteignirent pas le la cible, tout simplement parce que notre fou de la fusillade les enfermèrent encore une fois tous dans une espèce de bulle d'espace, comme il l'avait fait plus tôt. Elles entourait tous la cible, mais rebondissait infiniment dans leur bulle... Il y avait quatre au quatre coins d'une boussole, soit le Nord, Sud, etc.... Ensuite, quatre autres, pour boucher les trous ainsi que deux au sommet du Magicien. Ne voulant pas laisser échapper sa cible par la voie des airs comme il avait si habilement fait plus tôt, Xigbar créa une sphère qui avait pour but de réduire l'espace de Mr.Purple. Espérant ainsi l'empêcher de s'échapper par cette voie ! Il était aussi prisonnier avec les autres balles, même si celle-ci était contrainte dans un espace ou le Tireur pouvait les libérer à tout moment.... Sans plus attendre, le pirate chargea de l'énergie dans un de ses fusils, avec l'autre lâchant une salve de balles.... Fusil maintenant chargé, il relâcha la puissance de celle-ci, lâchant une flèche avec une pointe pas très rassurante, se dirigeant directement vers son ennemie. Celle-ci ne faisait pas que du mal, si elle ratait sa cible elle revenait continuellement vers celle-ci, ou finissait par se détruire par une attaque....

Il se doutait bien qu'elle n'allait pas atteindre ou touché son ennemi, mais avec sa il pouvait vérifier quelque chose.... Surtout qu'avant que Xigbar enchaîne avec ses attaques, l'érudit avait ouvert une fois de plus son grimoire et avait fouillé. C'était un moment clé, puisque maintenant Xigbar allait avoir une petite confirmation de ce qu'il avait pensé quelques instant auparavant ! Si cela s'avérait vrai, même s'il allait probablement avoir besoin de plus de preuves, sa première occupation était d'enlever ce grimoire de ses mains et ensuite le rendre muet à tout jamais.... Sans se soucier si son stratagème avait fait office de dégâts, il enclencha avec une petite blague propre à lui-même.

-Alors, toujours autant la foi de pouvoir vaincre ? Que fais un oiseau quand on lui coupe les ailes ? Il s'écrase !


Sourire bien visible, rire perçant le tout, voilà comment était notre chère membre de l'Organisation..... Même si la blague parfois.... était vraiment mauvaise.....
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   5/6/2010, 12:57

Comme tout le monde ici, le Maire était totalement remonté contre l’Organisation XIII. Chacun avait maintenant un ou deux adversaires respectifs. Au moins Xemnas ne serait pas gêné durant son combat contre Twilight. À vrai dire, peut-être que le Maire lui-même ne souhaitait pas l’aide de ses gardiens. Il voulait régler se problème tout seul, preuve que son cœur s’enfonçait peu à peu dans les ténèbres… Par le passé Sora l’avait vaincu notamment parce qu’il était accompagné de Riku, la force ne faisait pas tout. D’ailleurs Xemnas était bien plus fort qu’eux, tout comme il était plus fort que Twilight… Pourtant après un petit rapport de force, Twilight avait prit la parole, disant qu’après Xemnas il éliminerait Larxene. Alors que ce dernier parlait, le Supérieur exécutait son fameux sourire forcé. L’homme à la longue blouse blanche disait avoir pactisé avec le diable en personne, tout comme il affirmait ne pas être emporté par les ténèbres. Cette situation était presque comique. Le maire essayait de se convaincre lui-même, il risquait de vite ravaler ses paroles une fois sur le point de mourir… Oui c’est bel et bien le sort qu’il l’attendait, son erreur ayant été d’empêcher l’Organisation XIII de créer un nouveau Kingdom Hearts pour redevenir complet. Cet homme n’avait pas froid aux yeux… Enfin, il finirait probablement par supplier Xemnas de ne pas le tuer… Il n’était pas différent des autres hommes.

- Alors tu veux essayer de te racheter ? Mais il est déjà trop tard… Tout le monde te déteste…

Une voix monotone et manipulatrice résonnait au pied du manoir, Xemnas avait l’habitude de prononcer ce genre de tirade, généralement c’est le genre de chose qui fonctionnait bien. Twilight finirait par tomber dans le panneau, son cœur s’affaiblissait après tout. C’est alors que le Maire décida de passer à l’action, il courut vers Xemnas et créa plusieurs projectiles au dessus de la tête de ce dernier. Et il pensait avoir Xemnas comme ça ? C’était pathétique… Il lui suffisait de créer un clone pour s’en sortir, ou alors de se téléporter… Il pouvait aussi créer un bouclier pour s’en sortir. Le Supérieur avait l’embarra du choix. C’est alors que le numéro I eu sa première surprise, Twilight arriva derrière lui et le frappa à plusieurs reprises. Xemnas parait le maximum de coup en faisant apparaître ses sabres au bon moment, mais la force de ces derniers faisait qu’il se rapprochait petit à petit des boules de feu créé auparavant par son adversaire. C’était astucieux, mais bien loin d’être suffisant… Xemnas excellait en combat et le Maire risquait de vite s’en rendre compte. Une boule d’énergie noire entoura rapidement le Supérieur, tous les projectiles qui avaient percuté ce bouclier improvisé n’avaient pas été capables de le traverser. Cependant, il ne pouvait pas maintenir ce dernier indéfiniment. Lorsqu’il se dissipa, il ne restait plus que deux projectiles sur la dizaine envoyée par le Maire. Xemnas trancha les deux derniers grâce à ses deux sabres immatériels. Les boules de feu divisé en deux se dirigeaient maintenant vers Twilight. Il arriverait probablement à les parer, il n’y avait rien de très compliqué là-dedans.

- N’es tu pas jaloux de tes citoyens ? Même eux seraient capables de me porter plus d’un coup…

Encore une provocation… Mais cette fois-ci Xemnas ne laisserait pas le Maire passer à l’action avant lui. Xemnas créa deux clones et se téléporta derrière le Maire. Il attaqua en même temps des clones qu’il avait créés, ces derniers exécutaient les mêmes combos que lui, mais dans une direction différente. A la gauche de Twilight, sur sa droite, et dans son dos. L’enchaînement ne durait que quelques secondes, mais Twilight devait encaisser le triple à chaque fois, ce qui risquait d’être rapidement gênant… Xemnas disparu en même temps que ces clones et fît une nouvelle apparition en face de l’homme à la blouse blanche. Xemnas lévitait légèrement au dessus du sol, ce qui accentuait grandement sa vitesse de frappe et d’esquive… Le Simili avait peut-être utilisé des techniques beaucoup moins impressionnantes que celles de son adversaire, mais elles avaient le mérite d’êtres beaucoup plus efficaces. D’ailleurs il comptait bien le lui prouver dans une autre attaque… Le Numéro I se téléporta de nouveau, et fit apparaître une orbe noire, il exécuta cette technique une dizaine de fois, à chaque fois dans une direction différente. Le Supérieur claqua alors des doigts, les orbes d’énergies partaient les unes après les autres vers le Maire pour le percuter… Tandis que ce dernier devait être occupé à les parer, Xemnas fit apparaître six cristaux noirs. Un était apparu sur le toit du manoir, le second était situé tout à l’opposé dans un arbre à l’entrée des bois. Le troisième se trouvait à la grille d’entrée entre Djidane et Saix. Le Quatrième était entre Xaldin et Marluxia, tandis que le dernier était derrière Larxene.

Et alors ? Pas grand-chose à première vue, mais tout allait rapidement se compliquer. Les cristaux firent apparaître un cercle noir autour du Maire, ces derniers drainaient petit à petit l’énergie vitale de Twilight. Les Membres de l’Organisation savaient donc ce qu’ils avaient à faire, ils devaient à tout prix protéger ces cristaux noirs. Une fois qu’ils seraient tous détruit, le cercle noir autour de l’homme à la blouse blanche allait disparaître. Avec un peu de chance, le Maire pouvait atteindre celui qui se trouvait sur le toit de son manoir, mais pour les autres, il allait être obligé de compter sur ses misérables citoyens…

- Fais tu suffisamment confiance à tes citoyens Twilight ? Ah - Ah - Ah !
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   8/6/2010, 15:14

Le combat battais son plein ! Presque tout le monde ici était en confrontation extrême ! C'était bel et bien l'un des combats les plus grands jamais vue dans la Cité du Crépuscule ...

Roxas était en continuel affront contre son meilleur ami. Pendant ce temps Frederic et Xigbar s'échangaient un nombre inconsidérée de puissant tir magique ! Pendant que Crystal, se sentait prête à son tour de combattre Larxene. C'était le même ressentis de la part de Djidane et Chronos qui faisaient tout les deux faces à trois ennemis très puissant. Xaldin, Marluxia et Saïx.

Tout ça, sous l'oeil attentif de Ansem le Sage et Naminé qui s'étaient tout deux mis sur le coté attendant un quelconque changement de situation.

Certe, tous se battaient pour le bien de la Cité du Crépuscule. Mais aussi je crois pour eux, pour survivre face à une tel menace. Car dans un sens, ce n'est pas que la Cité qu'ils protègent tous de leur plein gré, mais surtout tout les mondes qui entoure la Cité du Crépuscule. Et le leur par dessus tout contre la menace que provoque l'Organisation XIII. Je connaissait assez bien cette Organisation à présent, pour savoir que rien ne les arrêtera jamais ! Ils iront jusqu'à obtenir ce qu'ils ont toujours désirez le plus ! Obtenir leur Kingdom Hearts, et retrouvé un coeur pour devenir de nouveau complet !

Les XIII Membres n'étaient cependant pas tous là. Il en manquait beaucoup. Vexen pour commencé, le numéro IV. Il n'était pas là. Peut être était-il resté dans les quartiers des XIII pour en surveiller celui-ci ? ... C'était le cas aussi pour ses confrères Zexion et Lexaeus. Tout deux n'étaient pas non plus présent. Et le cas était identique concernant Demyx et Luxord. Peut-être étaient-ils tous envoyez dans d'autre monde pour rammasé le plus de coeur possible...

Il faut à tout pris arrêté cela. En détruisant Xemnas, l'Organisation ne sera plus que dissoute, et tot ou tard, on réussira alors a détruire le restant petit à petit. Infiltré leur Forteresse et tout détruire. C'était là la mission que je m'était confié à présent.

Moi, Twilight, le Maire de la Cité du Crépuscule en premier temps. Mais aussi un homme qui possède lui aussi un coeur comme les autres, et qui n'est pas prêt de le perdre pour de tel futilité ! C'était perdue d'avance pour l'Organisation XIII. Nous allons les battres !

Xemnas le voyais pas de cet oeil là. Il sortis alors les grands moyens. Celui-ci avait très bien su paré mes boules de feu envoyez plus tôt, me laissant alors par l'occasion la moitié de deux d'entre elle qui foncèrent sur moi même. Avec quelques coups de Keyblade je réussi à en venir à bout en un millième de seconde même pas. Cependant le Supérieur n'en resta pas là.

De gauche à droite il fallait que je pare le plus d'attaque possible. Cependant les deux Clones que Xemnas avait envoyez de lui même était beaucoup trop rapide. Mais lorsque le vrai Xemnas disparus plus loin pour je ne sais quel raison, c'est à ce moment là que je pouvais me concentré d'avantage pour me débarassé des Clones rapidement. Je pris appuis sur mes deux jambes fléchie et sauta vers les cieux. Me permettant d'avoir une vue d'ensemble sur ses deux là. Je créa une sorte de rafale avec ma Keyblade, suite à quoi deux autres rafale vinrent se crées au pied des deux Clones en question.

Ceux-ci furent transporter eux même dans les cieux sans rien comprendre, après quoi j'envoya en premier temps ma Keyblade en diskobolos vers l'un deux qui le fis partir en poussière. Et rattrapa aussitot ma Keyblade pour assainé deux coups fatal en direction du deuxième Clone. Ce qui me permis alors d'arrêter ceux-ci avant qu'il ne m'embête encore plus ... Pouvant ainsi de nouveau me concentré sur le véritable Xemnas ... J'atterris alors au sol, Keyblade toujours en main.

Et a ma grande surprise je vis une chose étrange ce passé. Des boules noirs foncèrent rapidement sur moi. J'eu le temps de faire 4, 5 parades percutant ses boules en questions les faisant partir dans le sens opposé au mien. Mais restaient de l'autre coté d'autre sphère noir qui avait eu raison sur moi, et m'avait percuté de plein fouet !

Remis sur pied, j'assitait alors à un étrange fait, des Cristaux étrange était apparut partout dans les lieux ici même. Ceux-ci prirent le controle de ses lieux, tous un à un protégé par un Membres de l'Organisation présent ici. Le seul moyen de les détruires seraient que les autres Citoyens le fasse ! Moi seul, je ne pourrais jamais m'occuper de Xemnas et détruire les Cristaux par la même occasion. Seulement lorsque ceux-ci furent crées, une sorte de cercle noir apparut autour de moi. Drainant ainsi mon énergie vital. Je pouvais ressentir ma force, mon énergie, diminué petit à petit, drainé par ses Critaux même.

Il fallais vite agir, autrement je perdais d'avance.


- Je leurs fait suffisement confiance Xemnas. Suffisement pour me débarrasé de TOI !

J'avais doublé de vitesse, il ne m'avais pas vue disparaitre à ses yeux, j'utilisa alors tout ce que ma Keyblade possédait comme pouvoir, pour commencer j'était réapparus derrière Xemnas, dans une vitesse affolante j'assaignais dizaine par dizaine de coup en une seconde. Ainsi rapidement, Xemnas n'arrivaient pas à tous les paré, se prenant quelques coups par la même occasion.

Je recula alors pour envoyer plusieurs salve mauve dans sa direction, des sortes de lasers si l'on pouvais se les imaginez. Celle-ci foncèrent dans une rapidité déconcertante vers le Supérieur. Les avaient-ils tous parré ou non. Ce n'était pas mon problème mais le sien. C'est pourquoi j'avais déja pris l'avantage en réapparaissant derrière lui et de nouveau assainant dizaine de coup à la suite, celui-ci s'en pris plusieurs d'affilé, essayant par la même occasion d'évité les lasers mauves.

J'avais de nouveau quitté les lieux pour me retrouvé dans le ciel une nouvelle fois par un saut si rapide qu'il fut difficile à voir. De là, je tendis ma Keyblade dans la direction du Supérieur. Au bout de celle-ci un énorme rayon d'un blanc aveuglant fonça droit sur le Supérieur, a peine envoyer, j'étais à l'opposé d'où je me trouvais juste avant, pour faire de même en lui envoyant un deuxième Rayon. Ainsi de suite, apparaisant de part et d'autre dans le ciel, 5 Rayons d'une blancheur extrême foncèrent sur le Supérieur.

Le temps d'occupé le Supérieur à ses attaques, je fonça droit vers le haut du Manoir Abandonnée. Je me trouvais devant se Cristal noir, et frappa de toute mes forces sur celui-ci essayant petit à petit de le mettre en poussière. Ces Critaux en plus d'être négatif à mon égard, ils étaient très résistant. J'enchainais combo sur combo pour dissoudre ce Crital. Mais au vue de mes attaques, Xemnas allais certainement venir m'empêcher de continuer de le détruire, si celui-ci avait échappé a mes attaques.

Qu'allais-t-il advenir de ses critaux ? Vais-je perdre ce combat à cause d'eux ? Ou es-ce que les autres citoyens m'aiderons à m'en débarassé pour que je puisse éviter de perdre toute mon énergie vital ?

Seul le destin nous dira ce qu'adviendra du combat. Si je suis obligé d'utilisé les gros moyens ... je le ferais ... mais mon refus de l'utilisé étais faite surtout pour évité d'appeuré les autres citoyens, et surtout ma soeur. Je ne voulais pas leur faire peur d'avantage. Mais j'était prêt à me battre d'avantage pour gagné ce combat ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Axel
Rafale des Flammes Dansantes
Rafale des Flammes Dansantes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 206
Age : 24
Localisation : Dans l'Entremonde...
Emploi : Tuer les Sans Coeurs.
Loisirs : Barbecue.
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   9/6/2010, 21:42

Cela faisait beaucoup de choses en peu de temps... Autrefois, Axel a tout fait pour aider Roxas, il a été son mentor et est partis l'aider plusieurs fois en mission. Il y a même quelques jours ou les deux membres de l'Organisation XIII ont mangés des glaces en haut d'une Tour stués a la Place de la Gare. Les yeux rivés sur le soleil orangés qui ne se couchait jamais laissant une lumière vive éclairée la Cité entière... Mangeant cette glace a l'eau de mer et laissant tout ce qui était " boulot " derrière soit. Et puis il y a eu des mauvais jours comme les fois ou Axel a du ramener cette fille, la XIV eme membre au XIII eme ordre. Ou encore, cette bataille au Sous-sol de cette bonne vieille maison du Maire. Roxas n'a pas toujours été d'accord sur les principes de l'Ordre mais Axel a souvent été présent pour le remettre dans le droit chemin, le chemin qui menait a l'existence, redevenir complet...

Il semblait avoir tout oublié maintenant, rejoindre le Maire, protéger cette Cité sans but précis... Ou peut-être ressent-il quelque chose ? Axel a deja eu cette impression lrsqu'il voyait Roxas, et même lorsqu'il a combattu au coté de Sora...

Mais hélas, le Numero VIII devait se battre face a Roxas, pas le battre définitivement, Axel ne pourrait pas faire une chose pareil. Le ramener a la Forteresse des XIII serait déjà assez suffisant et on connait la suite... Il sera prisonnier, Vexen sera a ses soins et le Numero XIII sera donc considerer comme traitre pour longtemps.

Le Superieur a bien été gentil pour avoir accepter La Clef du Destin a revenir parmi les membres lors de sa trahison qui ressemblait fortement a celle-ci, une sorte de rebellion. Axel l'avait déja prevenu au Manoir, mais il a preferer continuer sa route et la rafales des Flammes Dansantes n'a rien pu faire. Lui qui d'habitude fait tout pour persuadé son ami et lui faire faire les bons choix. On a pas toujours le choix, on doit parfois suivre un chemin qui n'est pas notre Destiné, et le aire a moins d'être transformer en reflet et errer sans but... Si tout cela est refuser, l'existence du membre - qui n'en est pas telement une - disparaitra a jamais.

En parlant de trahison, une nouvelle fois, Axel a été consideré a ce genre de problème en éliminant autrefois le Numero IV et le Numero V avec l'intermediaire du clone du Savant Glacial. Relacher Naminé, allant jusqu'à se confronté a Marluxia, enfin jusqu'a ce qu'il oppose la Sorcière a lui. Il fallait le dire, le Numero VIII avait fait de très gros ravages au Manoir Oblivion et pourtant le Superieur l'a accepté mais Axel savait que si cela se reproduisait, il n'aurait aucune chance de rester... Beaucoup de membres ont une rancune envers lui et cela ne changera pas.

Seul Roxas, le petit dernier n'as pas connu tout cette pagaille et c'est ainsi que Axel fut au moins accepté par un membre. Un seul !

Cepandant, et ici même, le Simili aux cheveux rouges et aux yeux verts vifs ne voyait pas Roxas comme avant, maintenant passé de l'autre coté, dans l'autre camps. Axel n'aura plus personne a qui parler, c'est peut-être ce que veulent les autres membres mais dans touts les cas ils seront satisfaits...

Ce que fait Axel, c'est non seulement pour son ami mais aussi pour lui même et ne pas devenir traitre a son tour aux yeux du Superieur et de tous les autres.

Axel avait deja commencer a faire apparaitre ses armes et avait adresser quelques mots a la Clef du Destin. Celui-ci fit un bond en arrière de peur de se faire attaquer directement. Et le Numero VIII remarqua une chose, que la journée ou les deux membres s'étaient affrontés au Sous-Sol du Manoir du Maire et cette journée-ci étaient très similaires. en effet, le Numero XIII commença a faire apparaitre une Keyblade blanche dans une main et une Keyblade Noir dans l'autre. Lumière et Ténèbres, deux choses totalement opposés. Il était plus fort avec ces deux Keyblades et ses combos étaient plus nombreux, de même que ses techniques. Roxas finit donc par enchainer ses combos que la Rafale des Flammes Dansantes para avec ses Chakrams. Et voyant que cela ne portait pas ses fruits, Roxas utilisa justement une technique consistant a envoyé une de ses armes sur Axel. C'était trop facile et au dernier moment, le Simili aux cheveux rouges remarqua que le XIII eme membre s'était faufilé dans son dos et lui chuchota quelques paroles avant de porter son coup...

Il n'y avait pas trente six solutions et le résultat n'y échappait pas, Axel allait se recevoir quoi qu'il arrive une des Kayblades. Il était trop tard pour esquiver, disparaitre et contrer les deux était impossible, il n'était pas en position pour. La solution que Axel finit par choisir était de parer le coup de cette Kayblade arrivant dans sa direction. Il lança un de ses Chakrams sur l'arme de son adversaire qui se planta finalement au sol. Puis, il mis son bras horizontalement faisant office de protection et c'est dans la seconde qui suivit que le Numero XIII porta son coup fatal envers le Numero VIII qui finit par être projeter contre le Mur juste a coté de la grille.

cette technique était bien choisi et ce combat allait être plus difficile que prevu ! Puis en baissant les yeux sur la droite, il vit l'un des ses Chakrams planter de même au sol.

- Bien, Très bien, J'espere que tu as plus d'une technique dans ton sac...

Le Numero VIII se leva et commença a embrasés ses Chakrams dont un se trouvant au sol. Il commença a envoyé son arme en main sur la Clef du Destin qui l'évita facilement, puis Axel pendant ce temps avait jeter sa deuxième arme a l'assault. Roxas cette fois-ci para cette attaque grace a sa Keyblade. Il fallait mieux commencer doucement. Le Numero VIII repris ses armes fermement en main et tourna ses Chakrams comme un disque qu'il finit par envoyé sur le Numero XIII. Cette attaque n'était pas destiné a le toucher forcément mais a le déstabilisé. Avec une Keyblade il ne pouvait que contrer difficilement et donc avoir les yeux fixés sur les Chakrams. Comme ils arrivaient sur ui rapidement, Axel en profita pour apparaitre juste a coté de son adversaire récuperant une de ses armes enchainant un combo tout en récuperant sa deuxième arme qui arrivait sur lui.

Les attaques au corps a corps sur Roxas ne l'affectait que très peu et malgrès les combos d'Axel, la Clef du Destin contra tous ses coups. De plus, il avait récuperer sa deuxième Keyblade. Il ne restait que les attaques a distance et le Numero VIII était aussi bon au corps a corps qu'aux attaques a distance. Il termina finalement son combo par un Mur de feu laissant a Axel la possibilité de reflechir a la suite. Ce Mur ne faisait qu'avancer en direction de Roxas ne lui laissant que très peu de choix d'agissements.


- Ca devient marrant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   10/6/2010, 17:39

Le magicien s’en était douté. Une attaque aussi simple que celle qu’il venait de lancer pouvait certes avoir eu raison de la barrière qui avait été mise en place à la Place de la Gare, mais pas d’un membre mobile et actif de l’Organisation XIII qu’était son adversaire, dont il ne connaissait toujours pas le nom d’ailleurs. L’Archer ? Le sniper ? Le… Ehh non, il réfléchirait à cela plus tard. Pour le moment, ce qui se déroulait sous ses yeux était bien plus intéressant que le surnom qu’il pourrait trouver à son adversaire, qui se prenait apparemment pour un chasseur chassant – non sans blagues – le pigeon. Mais pour le moment, son petit manège ne ressemblait pas vraiment à celui d’un tireur du dimanche… Une sphère semblait s’être formée autour du Simili, et, pendant que les flèches magiques s’orientaient vers leur cible et lui foncent dessus, cette dernière tira une multitude de ses balles. Celles-ci vinrent bien entendu rebondir sur la sphère que le tireur avait générée autour de lui, mais avec une certaine adresse, l’homme matérialisa immédiatement une seconde sphère, formant autour de lui une barrière de balles, venant s’interposer entre les flèches magiques et leurs cibles. L’érudit quant à lui observait le stratagème d’un œil intéressé, admiratif devant autant de maîtrise d’un don qui concernait visiblement l’espace et ses déformations. Mais si admiration pour son adversaire il y avait, il ne la montrait toutefois pas, ou tout du moins pas en ouvrant des yeux grands comme des soucoupes devant les actions de son adversaire. Non, la seule chose qui avait changé chez le Gardien, c’était sa main, qui s’était déplacé de sa hanche à la hauteur de son visage, son pouce et son index posés sur son menton, comme s’il étudiait en détail un certain phénomène… Pour autant, l’aura écarlate qui avait entouré le magicien ne s’était en aucun cas dissipée, ni dispersée. Toutefois, rien ne laissait penser que l’érudit allait enchaîner une autre attaque magique suivant celle qu’il venait de lancer, qui avait servi plus d’indicateur qu’autre chose, servant à mesurer les capacités de son adversaire à se défendre face aux attaques magiques. Dommage, il n’était pas tombé sur la typique brute épaisse sans cervelle incapable d’encaisser le moindre dégât magique… Non pas que cela ne l’amusait pas mais… Disons que les priorités qu’il avait étaient tout de même un peu étrangère à la satisfactions de désirs primaires. Dans l’immédiat, ce qui importait, c’était – plus ou moins – la sécurité de la Cité. Bahh, qu’est-ce que cela lui faisait bizarre de penser ainsi… Il en aurait presque grimacé. Mais bon. Il y avait plus urgent.

Une fois les flèches magiques bloquées, le sniper s’était tout de suite relancé dans l’action, disparaissant de nouveau de tous côtés, pour réapparaître en d’autres côtés – ce qui, au final, faisait qu’il se baladait un peu de partout… - et ce à dix reprises, durant lesquelles le Simili tira, mais bloqua ses propres projectiles à l’aide de sphères semblables à celles qui avaient servi à le protéger de la première attaque du mage. Et ce dernier n’avait pas besoin de chercher à calculer la racine de l’exponentielle du bidule du machinchose pour deviner que le tireur cherchait à le cerner, n’ayant visiblement pas envie de courir après l’érudit pendant trois quarts d’heures pour le perforer au moins d’une de ces balles qui n’avaient franchement pas l’air sympathiques… Une chose était sûre : le mage avait en face de lui un adversaire qui ne manquait pas d’imagination. Même au-dessus de lui, il avait à présent deux sphères remplies de balles, qui étaient sensées l’empêcher de fuir par la voie des airs… Et, pour couronner le tout, une sphère vint emprisonner le mage, une sphère toutefois assez large pour contenir les sphères de projectiles crées un peu plus tôt par le tireur… Drôle de manège… Habituellement, quand on se bat, on se fout des coups d’épée en pleine poire, ni plus ni moins – avec des petites variantes magiques de temps à autre. L’érudit avait déjà rencontré des archers, s’était déjà frittés avec certains d’entre eux, mais jamais il n’avait eu affaire à un adversaire aussi… spécial. Mais bon, il ne faisait pas partie de l’Organisation XIII pour rien non plus, le gugusse. Et l’Organisation n’allait pas cueillir les fraises à longueur de journée, à en juger par l’apparence de ses membres divers et variés. D’ailleurs, où en étaient-ils ? D’après ce que le mage avait pu apercevoir avant le début de son propre combat, cheveux bleus avait pris pour adversaire queue de singe, dread aux lances pointues avait choisi le jeune roux donneur de titre, en plus du rosé avec sa faux… Les deux quasiment jumeaux allaient échanger quelques coups pas très amicaux, la blonde faisait face à la… rousse ? et le visiblement Simili déserteur allait taper sur on ancien ami aux cheveux en pétard. C’est tout ? Il n’avait oublié personne ? Il n’eut toutefois pas le loisir de vérifier comment les uns et les autres se débrouillaient, puisque son propre adversaire semblait avoir fini les mises en place, et s’apprêtait à tirer un nouveau projectile.

D’une main experte, le mage ouvrit son livre, sans quitter son adversaire des yeux. L’aura écarlate autour de l’érudit était toujours présente… mais n’avait pour le moment aucune influence sur le déroulement de la confrontation. Il ne prononça toutefois aucune parole, traçant un arc de cercle dans les airs négligemment à l’aide de sa main gauche, alors que son regard améthyste se posait sur les pages de son ouvrage. Une nouvelle lame magique naquit de la main gauche de l’érudit, semblable aux précédente, et alla heurter la première balle de la salve tirée par le sniper, disparaissant suite à ce choc. La balle en question ne fut pas tranchée. Seule sa trajectoire fut modifiée, allant à l’encontre des autres balles qui la suivaient, heurtant la précédente qui changea sa trajectoire, celle-ci heurtant la précédente, elle-même heurtant la précédente… Alala, les joies de la récurrence… Les balles terminèrent donc leur course sans n’avoir blessé personne, que ce soit le tireur ou le mage, qui n’avait pas vraiment fait attention à renvoyer exactement les projectiles en direction de l’envoyeur – les balles n’ayant pas exactement été réfléchies dans le sens parfaitement inverse de leur course initiale. Un problème de réglé. Le suivant semblait être un peu plus délicat. Visiblement, le Simili avait chargé son arme à pleine puissance, ce qui avait permis au mage de ne pas se préoccuper immédiatement de l’attaque. Son regard avait parcouru les lignes sans presque les lire, comme s’il connaissait le bouquin par cœur puis avait fini par opter pour la méthode la plus simple.

Il referma son livre. Et s’élança vers le projectile.

Mais au lieu de se me prendre en pleine poire, il vint chercher le sol, effectuant une roulade, passant sous ce qui menaçait de le transpercer. Il sentit au passage quelques uns de ses cheveux violets perdre leur pauvre vie, mais bon, valait mieux la leur que la sienne. Chose assez inattendue pour un mage, il se releva assez habilement et… constata que tout cela n’avait servi à rien. Et à ses oreilles parvint la voix de son adversaire, empli d’arrogance – qui, soit dit en passant, n’ébranlait pas d’un chouïa le mage, qui avait déjà fait face à ce genre d’adversaire assez bavard. Ceci dit, il avait pour le moment mieux à faire qu’écouter les palabres de son adversaire du moment. Rapidement, il ouvrit son livre et, sans même poser son regard sur les caractères manuscrits, prononça un mot tout en tendant la paume de sa main gauche vers le projectile.


- Traverse.

Cinq pieux magiques vinrent transpercer le projectile, quatre orientés en oblique, et une venant directement à la verticale. Des pieux constitués d’énergie magique pure, qui avaient pris la forme de cinq lances courtes lumineuses. Le projectile du tireur se brisa sous l’effet de la magie, et cessa donc de poursuivre le mage, qui pivota de 90 degrés pour orienter sa paume en direction du tireur. Pas de mot pour cette fois. Les pieux magiques disparurent du précédent endroit où ils avaient frappé et réapparurent au-dessus du tireur, dans les mêmes positions relatives qu’elles avaient occupées par rapport au projectiles. Et, sans tarder, s’abattirent sur la cible. Mais l’érudit ne prit pas la peine d’observer le résultat, son regard s’étant fixé sur un cristal noir qui venait d’apparaître dans un arbre. Il ne resta cependant pas longtemps fixé sur l’objet, migrant vers Twilight et Xemnas/Xehanort. Un cercle noir. Dont la fonction était on ne pouvait plus claire à ses yeux entraînés de mage.

- Ehh, on s'lance dans la déco’ d’extérieur ? lâcha-t-il avec gaieté.

Il s’apprêta à diriger une nouvelle fois la paume de sa main vers une nouvelle cible, sans recourir aux mots, ayant l’intention claire de viser le cristal…
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Ven**
Lvl 03
Lvl 03


Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 103
Localisation : °w°
Emploi : Boulet à temps plein -__-
Loisirs : Faire des croches-pieds à Dingo à Disneyland, wéééé!
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   10/6/2010, 19:48

:: Musique des VS ::

Alors que nos Combos s'enchainèrent rapidement entre moi et Axel, on pouvais entendre avec rapidité, les 4 armes s'entre-choquées les unes contre les autres ! C'était impressionnant a cause de la rapidité qu'on avaient Axel et moi.

Cependant nous avions beau se chamaillé l'un contre l'autre, aucun des deux n'arrivaient à toucher l'autre. Depuis longtemps maintenant, Axel et moi se connaissaient bien pour savoir comment l'un et l'autre se battait. On connaissait très bien chaque attaque, maniement, et geste que l'on allais faire, ainsi, cela rendais le combat encore plus trépidant. Car ni lui ni moi n'arrivaient a touché l'autre !

Cependant Axel utilisa alors les gros moyens, il se servait de son élément pour agir en meilleur et du forme. Il pris alors du recule, alors que je venais de lui assénée une attaque assez puissante l'envoyant valsé contre le mur, et se mis à crées un Mur qui prenait une assez grande surface entre lui et moi. Un Mur de feu qui petit à petit se rapprochait de ma direction. Que faire je ne pouvais pas y échappé. A moins de me protégé, mais je n'avais aucune façon de le faire. Je ne pourrais pas paré une tel attaque.

C'est alors qu'une sorte de gros Cristal apparut derrière moi, a proximité de Xigbar et le citoyen aux étranges tour de magie, il semblait noir. Et je constatais alors qu'un cercle de cette même couleur entoura le Maire en un bref instant. Ce qui semblait annoncé une très mauvaise nouvelle pour lui. Il fallait détruire ses cristaux. Autrement le Maire risquerait d'y laissé la vie !

Je me concentra alors un bref instant, et lâcha alors mes deux Keyblades. Cependant, celle-ci ne touchèrent pas le sol. Et restèrent en télépathie autour de mon corps. Elles virevoltaient dans chaque sens, comme deux énormes scie de chaque coté qui couperais tout ce qui viendrais sur moi.

Je sauta en recul, en direction du Cristal et commença à asséné quelque combo super puissant avec mon mode télépathie. Mais Axel avait vite compris la chose. Et me laisserais pas faire facilement, j'eus aussi le temps d'évité un Tir de Xigbar qui s'était perdue et qui partais droit dans ma direction, je pu ainsi découpé en morceau son tir par la même occasion.

J'atterris au sol lorsque soudain le Mur de feu qu'avais crées Axel m'arrivaient droit sur moi. Je le pris de plein fouet, me projetant de nouveau vers les arbres, je tomba lourdement sur le sol, et j'avais alors repris mon états normal. Mes deux Keyblades étaient revenu dans mes mains, je pris appuis sur mes jambes et concentra mon énergie. Et parti m'installer au centre de notre combat entre moi et Axel. Celui-ci était en position défensive. Il avait plutôt intérêt a courir !

Mon énergie se concentra, et je brandissais alors en même temps mes deux Keyblades vers le ciel. De là un rayon énorme de Lumière apparut formant un rayon qui fit la forme d'un demi cercle dans un diamètre assez court autour de moi, puis un deuxième, un troisième un quatrième ainsi de suite, rendant très difficile à quiconque, mais surtout à Axel de me toucher.

Puis je commençais alors à tourné sur moi même, et des Boules énorme partirent dans la direction d'Axel, d'énorme boule de Lumière foncèrent droit sur lui et ce par dizaine. Mais les boules partaient pas seulement sur Axel précisément, cette attaque ne me permettait pas de visé correctement mon ennemis.

Pas loin Xaldin et Marluxia faisait face à Chronos, si ni l'un ni l'autre ne bougeaient, ils risqueraient de se prendre l'une ou l'autre attaque ! Les Boules de Lumières foncèrent aussi dans la direction de Xigbar et Frédéric.

Le seul point mort de mon attaque, se trouvait heureusement Chronos, Djidane et malheureusement Saix. Il fallait pourtant que j'agisse. Certaines boules partaient aussi en direction des Cristaux qui étaient présent de ce coté-ci de l'affrontement. Ne sachant pas si il y en avait de l'autre coté de la Grille, d'où le Maire et Xemnas, ainsi que la sœur de Twilight et Larxene se battaient.

Mon attaque ne dura pas longtemps, mais suffisamment pour lancé un nombre inconsidéré de Boule de Lumière. Es-ce qu'Axel s'en est sortis sans trop de dégât. Je ne pouvais le dire moi même. Seul lui pouvais le confirmé. Ainsi que les autres.

Je me repositionna en défensive, pendant que mon attaque s'atténués doucement ...
Revenir en haut Aller en bas
Xigbar~
L'Archer
L'Archer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Illusiopolis...
Emploi : Recherche un coeur? est ce un emplois?
Loisirs : Chercher mon coeur et embêtez les gens...
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   10/6/2010, 23:59

Dès qu'il avait vu les cristaux faire son apparition, Xigbar savait ce qu'il fallait faire à tout prix. Non seulement il devait vaincre son adversaire quelque peu coriace, mais il devait empêcher à tout coût la destruction de ces cinq cristaux ! Effectivement, une sorte d'aura Noire semblait s'être former autour du Maire, probablement pas pour lui porter bonne compagnie... Le Tireur esquissa un petit sourire, un des cristaux étaient apparu non loin de loin, allant faciliter quelque peu sa tâche ! Mais avant qu'il puisse faire quoi que ce soit, son adversaire agissa en fonction de ce que le II membre lui avait envoyé comme sauce. Il n'agissa pas de main morte pour l'occasion, de toute façon on ne pouvait se permettre de le faire. Mais avant toute chose, notre Élite se permit de jeter un rapide coup d'oeil à ce qui se passait autour de lui. Xemnas et Twilight était toujours dans un combat qui allait s'annoncer haut en couleurs, Saix et le singe, surement qu'il aimait les bananes celui-la, semblait être sur le point sans avoir toutefois commencé. Tandis que les deux autres compagnons du membre de l'Organisation, Marluxia et Xaldin, étaient sur le point eux aussi.... Le jeune citoyen aurait beau être fort, il risquait d'y laisser gros... Très peu étaient les chances qu'il s'en sorte indemne face à ses deux combattants hors paire. Comme tout le monde en fait ! Mais le combat qui allait s'annoncer alléchant, du moins très drôle, étaient les deux membres restant de l'Organisation.... Ou plutôt un seul maintenant. On pouvait toujours qualifier Roxas d'un membre, mais aux yeux de tout le monde le tireur en tirait probablement la même conclusion : Roxas était un traître, maintenant retourné vers l'opposition de l'Organisation. Pour courroné le tout, c'était Axel qui le combattait. Qui allait vaincre ? Un combat que notre pirate allait suivre, comme tout les autres en fait. Il ne voulait pas se prendre une attaque en pleine tronche ! Pour ce qui était de Larxene et de la jeune fille rousse qui s'était présenté comme soeur de Twilight, le Membre n'arrivait pas trop à voir ce qui se passait. Donc, mince les chances qu'une attaque provienne de là. Mais celles-ci n'étaient pas réduite à Zéro pour autant. Ha et une dernière chose qu'il avait loupé, Twilight commençait a s'acharner sur un des cristaux, il n'allait pas tarder à se faire rembobiner par le Supérieur. Cela ramena de suite Xigbar sur sa cible, qui allait enclencher lui aussi, pour se défendre de la contre-attaque fait par les soins du Tireur.....

Feuilletant rapidement son ouvrage sans y jeter le moindre coup d'oeil, on aurait presque l'impression qu'il n'avait pas besoin de ce bouquin ! Ce qui était contrairement à la réalité, il en avait aucun doute... Par contre, l'aura de cet homme était toujours présente, n'annonçant rien de bonne augure pour l'adversaire en question. Il fallait y porter attention, au cas ou tout changement, même quasi imperceptible, s'y fasse. Car elle n'était surement pas là pour faire tout beau tout chaud ! C'était un des moments opportun pour le Tireur d'élite, puisque Mr.Purple allait enchaîner lui aussi une attaque. Il pourrait donc confirmer sa théorie sur la liaison qui à entre le livre et son possesseur... Levant l'une de ses mains vers les airs, paume orienté vers le ciel, tant qu'a son regard...... Il se posa immédiatement sur le livre en question ! Comme une arche, sa main gauche fit un mouvement circulaire , laissant transparaître une lame qui n'était rien de nature normal. Celle-ci fut projecté vers l'une des salves de balles que Xigbar avait tiré, disparaissant sur le choc. Mais celle-ci, avait créé une réaction en chaîne ! Tout les balles allèrent s'entrechoquer, mais aucune n'atteignirent les deux combattants... Mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne touchèrent personne... En effet, l'un de ceux-ci se dirigea vers Roxas, qui à l'insu du tireur, s'acharnait sur le cristal ! Il ne se devait pas que celui-ci se fasse démolir ! Mais sans avoir le temps d'agir pour protéger le cristal en question, son seul oeil qui heureusement permettait de voir son ennemie aux vêtements vraiment hors du commun, eut le temps d'apercevoir celui-ci se glisser sous la flèche que Xigbar avait tiré quelques instant plus tôt. Il se releva rapidement, mais cela n'empêcha pas qu'il était toujours en danger ! Oui, car la flèche revenait à la charge, n'ayant aucun doute sur la cible en question.... Mais en deux temps trois mouvements, le Magicien avait une fois de plus ouvert son manuscrit, le parcourant rapidement des yeux pour ensuite prononcer un seul mot : Traverse. Une fois de plus, sous une autre forme bien évidemment, une attaque alla s'interposer pour stopper la flèche.... Sauf que la lame n'était plus vraiment une lame ! En effet, c'était maintenant 5 pieux qui allèrent terrasser son stratagème, pour ensuite disparaître. Du moins, c'est ce qu'il crut pendant un millième de seconde, lorsque les probabilité de ceci fût que les pieux en question réapparurent au dessus du Tireur.

Sans perdre de temps, le Simili comprit qu'il n'aurait pas le temps de tirer quoi ce soit. Utilisant sa vitesse à son avantage, il disparut immédiatement sur le coté, passant de peu de se faire écrabouillez comme une sardine. Par contre, une légère égratignure se fit sur le bras gauche du Tireur, comme quoi cela avait été une question d'instinct ! Ne sachant pas si cette "arme" allait de nouveau lui faire un coup dans le genre, il ne perdit pas de temps ! Usant de nouveau de son élément fétiche, Xigbar envoya celle-ci sous une nouvelle forme. Il n'acceptait pas d'avoir été blesser, même si c'était une simple égratignure qui ne le contraignait pas durant son combat ! Il créa alors une puissante vague d'espace, si on pourrait le dire comme sa. En effet, usant de n'importe quel stratégies comme à son habitude, Xigbar s'était fais apparaitre au dessus des pieux, et avait envoyé vers le bas son espace. Résultat, l'arme se voyait écrabouillez par le sol et l'attaque du Tireur ! Mais avant que le processus soit tout terminé, il s'empressa de séparer un des pieux du lot, l'enfermer et l'utilisé à son avantage.... Empoignant l'arme qu'il avait détaché du lot, celle-ci étant maintenant entourer d'une mince couche grise gluante. Celle-ci permettait à l'Archer d'empoigner l'attaque sans aucun risque, pour pouvoir l'envoyer comme une lance vers son adversaire. Si l'arme advenait à pouvoir encore appartenir à son possesseur, celle-ci allait immédiatement se voir pulvériser en poussière par l'espace qui allait tout simplement se refermer dessus. Comme ça, notre lanceur improvisez, ne risquait pas d'avoir une mauvaise surprise ! Il vit Mr.Purple tourné vers un des cristaux, ses intentions n'étaient pas difficile à deviner... Sans s'attarder plus qu'il ne le faut, notre Sniper envoya d'une main experte son arme improvisé directement vers son adversaire. Plus précisément, sur le Livre ! Pourquoi ? Tout simplement parce que le Tireur était de plus en plus sure que son chère compagnon avait absolument, du moins c'était quelque chose de très précieux, de ce grimoire pour combattre et se défendre ! Même si celui-ci le parcourait à peine, il avait toujours jeter un rapide coup d'oeil, le livre était toujours en sa possession et toujours ouvert ! Du moins, quand il faisait quoi que ce soit. En plus, cette théorie se confirmait de plus en plus à chaque mouvement du Magicien en question. Pouvait t-on l'appeler un Sage ? C'était quelque peu impossible à savoir, ne connaissant même pas le nom de celui qu'il affrontait. C'était un peu comique si on regardait d'un certain sens, puisqu'on aurait dit deux inconnu qui se serait abordé comme sa et aurait engagé le combat sans raison apparente. Ce qui était pas totalement faux, d'une certaine manière.

Certes, ils se battaient chacun pour un camp ayant deux objectifs totalement opposé, mais le fais qu'il s'attaque comme ça, était presque une preuve d'une confiance aveugle vers le Supérieur respectif des deux camps. Mais ce n'était pas le cas, pour le Tireur du moins. Il savait qu'il allait réussir, puis que ce n'était pas si banale que ça. Pourquoi les empêcher de récupérer ce qu'il les rendraient totalement complet ?

-J'ai une question pour toi.... Qui est le plus sans-coeur entre moi et toi ? Celui qui empêche l'autre de récupérer son coeur, ou celui qui tente de le posséder de nouveau pour enfin devenir quelqu'un ? Vous ne savez même pas comment l'utilise à bon soins.... Alors, comment vous faites pour vous autoproclamer grand Défenseur ?


Il l'avait dit assez fort pour que son interlocuteur l'entendre, peut-être que les autres aussi avaient comprit. Il voulait mettre le doute, les faire réfléchir ne serais-ce que d'une seconde, pour pouvoir le prendre plus facilement à revers. En même temps, il ne se pressait pas trop sur cette stratégie, tant soit-elle il y avait de forte chances qu'elle ne fasse rien, voir ne fonctionne pas. Tant pis, sa faisait de la parlote avec celui qu'il combattait, même ci celui-ci semblait ne savoir que prononcez un mot à la fois, sous peine d'avoir une élocution du cerveau, l'empêchant de prononcer quoi que ce soit d'autre par après... N'ayant pas vu si son arme précédement envoyé vers son lanceur, Xigbar allaient à nouveau attaquer lorsque l'improbable se produisit. Ou plutôt, ce qui devait arriver tôt ou tard ! Et oui, pendant que Xigbar avait lâché ces quelques paroles Roxas en avait profité, ou du moins avait continué à attaquer son meilleur ami. Mais ne c'était pas contenter d'attaquer que celui-ci, non il avait décidé d'envoyer une attaque massive qui consistait à des boules toutes aussi grosse l'une que l'autre. Ces cibles étaient un peu tout le monde. En grosse partie elle visait la rafale de flamme, mais certaines se dirigèrent vers d'autre cibles.... et l'Archer ainsi que le fashion style en face de lui était un des cibles ! Sans tarder plus qu'il ne le faut, le Tireur d'élite pointa ses deux armes vers les boules qui se présentèrent face à lui. Sans plus tarder, il tira ses balles tel un tourbillons, celle-ci s'entrecroisèrent et allère durement frapper les balles, arrêtant leur trajectoire par la même occasion. Il tira vers Roxas, c'était coup pour coups ! Xig ne savait pas si celui-ci allait parer ou non, mais sa allait surement le contraindre un peu..... Héhé ! Se retournant vers sa cible principale, il ne savait pas si celui-ci avait été aussi atteins par les boules envoyé par son supposé allié... Mais il savait une chose, il se devait de protéger le cristal ! Il disparût immédiatement aux cotés du cristal, il n'allait pas se laisser détruire facilement ! Faisant un mouvement circulaire comme une tornade, il disparut au dessus du cristal et lacha une vague de balles qui s'entrecroisèrent sans toutefois se touché. Ensuite, il les enferma dans une boule d'espace, comme il l'avait fais précédemment plus tôt. Mais pour pas que les balles s'abattre sur le cristal, comme quoi sa aurait rien servi a part détruire tout seul celui-ci, il enferma les balles dans un nouvel espace.


Bien sure, il c'était répété dans cette attaque, mais il se devait de le faire ! Comme ça, le cristal était en bonne et due forme pour ce qui concernait la protection.... Se retournant vers son principal ennemi, le Pirate décida de l'attaquer. C'était temps, mais beaucoup de choses notamment la contre-attaque ainsi que Roxas c'était produit. Mais maintenant, c'était son tour... Tel un grand devin qui annonce une vérité, le tireur fou fit disparaître ces armes, levant les mains vers les airs. Des sphères grise se formèrent de toute part. Si on regardait bien la situation, l'ennemi de celui-ci était enfermer dans une sphère, entouré de dix balles elle aussi enfermer. Le cristal était en constante protection et maintenant le Tireur formait plusieurs boules... D'espace ! À quoi servirait t-elle ? C'est simple, une partie allait s'abattre direction le livre, l'autre attaqué le membres de son adversaires, les jambes comme les bras allaient être aussi la cible de l'Archer. À peine une seconde plus tard, les boules étaient envoyé en pleine puissance vers la cible. S'il se faisait toucher, sa allait lui coûter chère ! Il envoya de suite une autre rafale de balles, pour compliquer le plus possible la tâche du Magicien et augmenter les risques qu'ils se fassent toucher ! Les effets des boules ? Pour faire rapide, elle allait tout simplement écrabouiller si quoi que se soit entrait en contact avec ! Grâce à l'espace qui allait rapidement se renfermer sur ça ! Donc, un seul pouvait faire beaucoup de dégâts.... Il tira ensuite vers les airs, les balles se dirigèrent un peu n'importe ou sur le champ de bataille. Tout le monde aurait de quoi de plus sur le dos.....


Les boules s'entrecoirsèrent, se dirigeant rapidement sur la cible. Xigbar se demandait bien comme cela allait être contré..... Mais il s'attendait à tout. C'est pourquoi il commença de suite à charger ses deux armes, pour une attaque qui allait s'annoncer importante dans les minutes qui suivront ! Cela n'allait pas être facile de détuire ce livre, surtout qu'il semblait ne jamais tombé des mains du jeune homme. Mais il allait le faire, qu'importe la manière !

-Alors, tu semble avoir la touche pour danser ! Mais augmentons le rythme de la musique, veut tu ? Hahahahahaha, Hahahahahhahahahhaha ! Au fait, c'est quoi ton nom ? Oiseau-volant ?

Regard malicieux, il allait bien observer comment celui-ci allait se défendre.... pour pouvoir percer la défense de ce pigeon ambulant ! Il se prépara de suite à se défendre, prêt à tout attaque !
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   11/6/2010, 08:20

Tout les évènements se déroulèrent très vite : après la Nymphe de l'Organisation XIII captura Crystal, la jeune soeur de Twilight, le Maire de la Cité crépusculaire, celui-ci se jeta sur la similie blonde afin de la détruire... Cependant, le Seigneur Xemnas s'interposa pour défendre la Nymphe... D'ailleurs, le Supérieur des treize similis était très "heureux" des récentes bonnes actions de la Nymphe Furieuse : avertir l'Organisation XIII de la traitrîse de Roxas, retrouver et enfermer Naminé et, maintenant, capturer la soeur du maire de la Ville... Un long discours débuta entre les deux chefs de deux camps : ils se menacèrent entre eux et sortirent leurs armes... Leur combat allait débuter sous peu... Tout comme, ceux des autres membres de la Confrérie des treize similis : ils étaient là à affronter les protecteurs de la Ville et du Maire... Ils étaient... PITOYABLES ! Ne comprenaient-ils pas que l'Organisation vaincre ?! Ne comprenaient-ils pas qu'ils ne pouvaient vaincre les similis ?! Ils étaient trop bêtes ! A l'Organisation de le leur montrer...

Crystal observait Xemnas et Twilight... Elle semblait avoir... Oublier... OUBLIER LARXENE ?!! Mais, pour qui se prenait-elle ! La Nymphe ne le lui laissa même pas le temps de faire quoi que se soit : elle fonça sur la jeune fille et la frappa au ventre... Grâce à sa vitesse, Larxene put ainsi frapper Crystal mais aussi s'éloignait suffisamment d'elle... La jeune fille réagi très rapidement : sa Keyblade sortit, elle la pointa droit sur Larxene espérant pouvoir réaliser avec la Nymphe ! Quelle blague ! La Nymphe était à la fois proche et dos de la façade du Manoir de Twilight; elle souriait.... Elle explosa de rire... Un rire tellement machiavélique ! De la foudre apparut et se concentra autour de la Nymphe de l'Organisation XIII... Une légère lumière blanche émana de la Nymphe Furieuse... Elle frissonnait de plaisir : Larxene était charger au maximum d'électricité... Son rire nerveux faisait peur... Larxene avait atteint que très rarement un tel taux de foudre dans son corps... Mais, ses décharges n'en étaient que plus meurtrières ! Pauvre jeune soeur du Maire...



- Approche gamine ! Il est venu le temps de jouer pour nous aussi... Tu vas mourir !


En quelques secondes, une puissante décharge électrique fut propulsée droit sur Crystal... Celle-ci eut le temps de l'esquiver... Larxene se trouvait, à présent, derrière elle... La Nymphe lui donna un coup violent de griffe dans le dos. La jeune fille avait senti sa douleur, mais elle ne pouvait faiblir : elle se retourna et fonça sur la Nymphe Furieuse lui assignant des coups de Keyblade... La Nymphe les esquivant avec une grande vitesse, mais Crystal parvint, tout de même, à la toucher... La Nymphe recula... Ce coup avait été minime... Larxene repartit alors attaquer la jeune Crystal... Celle-ci tenta de nouveau de frapper la Nymphe Furieuse de l'Organisation XIII... Seulement, Larxene avait prévue cela... Tenta un coup par le bas, Crystal ne se rendit pas compte que sa Keyblade fut coincée entre les kunaïs de la Nymphe Furieuse... Celle-ci tenta de frapper au visage la jeune fille avec ses kunaïs... Crystal put relever suffisamment sa Keyblade pour bloquer Larxene...La nymphe s'éloigna quelques mètres de la jeune fille, retournant ainsi à sa position initiale...

Décidément, les attaques physiques ne fonctionnaient pas tant que cela... Il fallait donc essayer les attaques magiques ! Larxene pointa ses kunaïs vers le ciel... Ils se chargèrent de foudre... Puis, la Nymphe les pointa droit sur Crystal et la foudre se jeta sur la jeune fille... Celle-ci eut tout juste le temps de se jeter sur le côté : la Foudre toucha le mur d'enceinte du Manoir... Maintenant, on pouvait voir un immense trou dans ce mur... Preuve que la Foudre de Larxene pouvait faire TRÈS mal... Crystal fonça droit sur la Nymphe Furieuse... Celle-ci n'eut pas le temps de recharger ses kunaïs... Crystal, tout en courant vers la Larxene, jeta sa Keyblade sur la similie blonde... Larxene esquiva cette attaque et la Keyblade fonça, droit sur la vitre du Salon Blanc qui explosa en plusieurs milliers de morceaux... Crystal sauta en l'air, tout en levant sa main... Sa Keyblade retourna dans sa main et Crystal put retomber tout en tentant d'assigner un puissant coup à la Nymphe... Coup que Larxene bloqua avec ses kunaïs... Les deux guerrières s'éloignèrent l'une de l'autre, se faisant face...


- Hahahahahaha ! J'étais sur que ce jeu avec toi allait me plaire ! Encore ! Le jeu n'est pas encore fini ! Ce n'est que la mi-temps !
Revenir en haut Aller en bas
XI
Lvl 20
Lvl 20
avatar

Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 24
Localisation : Néant
Emploi : membre de l'organisation XIII
Loisirs : rien de spécial
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   11/6/2010, 14:15

Tout commençait à prendre une sacré vitesse. L' un des points qui avait intrigué le numéro XI était cette fille qui se disait porter la Keyblade et être la soeur du Maire de la cité du Crépuscule. Cettre fille pourait-elle remplacer son frère dans les plans de l' Assassin Sublime ? Il semblerait que non car son pouvoir semblait trop différent et en conséquence incompatible avec celui des deux autres. La mort que semblait lui promettre Larxene devenait donc sans importance aux yeux de Marluxia, cela ne pouvait au pire que augmmenter la rage du maire et son coeur avait beau être faible, Marluxia n' allait pas tout faire pour le ménager non plus. Les mondes étaient pleins de personnes différentes et variées, il en trouverait bien une qui remplacerait le Maire.

Le Maire cita alors le pacte qui avait été conclu entre lui et Xemnas. Celui-ci avait en effet consisté en la résurection du XIIIeme Ordre déchu en échange que celui-ci propose des combats pour amuser les citoyens de cette cité, l' Organisation XIII devenait donc une sorte d' attraction. Bien sur, tout ceci avait très vite dégénéré et on pouvait voir que cela avait finalement mené tout ce petit monde, ici, devant ce manoir abandonné, participant ainsi à l' un des épisodes les plus décisifs pour le maire et sa cité, ainsi allaient-ils avoir leur salut ou leur destruction. Marluxia en avait que fair e de cette misérable cité, les mondes et les coeurs étaient nombreux, si un monde disparaissait ce n' était pas grave, mais par contre... si le maire disparaissait, tout ses plans voleraient en fumée ! Il devait donc aider les Gardiens autant qu' il le pouvait sans non plus finir transformé en reflet. Il était temps que cela finisse, depuis que l' Organisation cherchait à se venger du maire, quasiment aucun coeur n' avait prit sa place dans Kingdom Hearts. Pourquoi le Superieur en voulait tellement à se maire, alors qu' il est supposé être sentiments ?

Ensuite, le maire et le Superieur commencèrent leur combat. Xemnas fit apparaître des cristaux qui créèrent un cercle draineur autour du Maire et leur position voulait tout dire : membres, protégez mes cristaux et la victoire sera notre. Marluxia devait tout faire pour que son cristal qui pouvait être considéré comme le mieux gardé car deux puissants membres soient détruit, mais un coup mal parti, serait plus que très suspect, il se ferait directement transformé en reflet sans autre question. Il fallait créer de légères failles non remarquées par l' Organisation mais qui serait tout de même utile au citoyens. Une attitude offensive passerait donc plus pour une imprdence de la part du numéro XI plutot que pour de noirs projets.

C' est alors qu' arriva l' occasion révée : l' attaque de Roxas. Mes boules d' énergies partaient dans tout les sens et heureusement l' une d' entre elle se dririgait vers le cristal et Marluxia se trouvait sur son chemin. Si cette sphère voulait atteindre ce cristal, pourquoi la stopper ? L' Assassin Sublime se précipita alors sur Chronos, laissant ainsi la boule lumineuse se précipita sur le cristal et le percuta. Le cristal n' avait rien mais le travail nécéssaire à sa destruction avait maintenant commencé. L' ancien chef du manoir Oblivion commença alors à enchainer les coups face à son adversaire sans faire attention à si celui-ci parait ou esquivait ses coups, il savait que le Gardien pouvait se téléporter et l esperait que celui-ci profite du fait que le simili. Il recula un peu et provoqua le Gardien :

- Que faire ? Me combattre ou approcher du cristal gardé par mon collègue ? Si tu ne fais rien, le pauvra maire va finir ses jours dans quelques instants. Deux membres puissants, cela va être difficile, non ? De plus tout le monde semble trop occupé pour t' aider.

Le numéro XI resta à distance du cristal mais se prépara à contre-attaquer à une attaque de la part de Chronos. Marluxia avait dit que le Gardien était seul à vouloir détruire ce cristal mais lui et la Lance tourbillonante devaient être loin de se douter que l' Assassin Sublime voulait tout autant que les Gardiens la destruction des cristaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=viewprofi
Xaldin
La Lance Tourbillonnante
La Lance Tourbillonnante
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Les pieds dans l\'eau...
Emploi : N°3 de l\'organisation XIII
Loisirs : Manger de la glace
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   12/6/2010, 01:19

Le jeune homme aux cheveux rouge se nommait donc Chronos, il était plutôt jeune mais cela ne signifiait rien et Xaldin le savait bien, il ne fallait jamais juger un adversaire sur son physique, jamais… mais Chronos n’avait pas fait que se présenter, il avait aussi demandé le nom de la lance tourbillonnante et se dernier allait lui aussi se présenter avant de combattre.

-Je suis le n°III de l’organisation, Xaldin…

Les combats avait commencés les uns après les autres et l’atmosphère qui était tendus il y a peu de temps se transformait peu a peu en quelque chose de beaucoup plus intense, la grille d’entrée était entrain de se transformer en véritable champ de bataille. Le maire qui s’énervait et qui agissait comme un gamin au lieu de garder son sang froid combattait le supérieur avec hargne, se qui ne suffirait pas a éliminer l’organisation. Mais pour l’instant il luttait a égalité contre Xemnas, du moins pour l’instant puisque le n°I venait de faire apparaitre plusieurs cristaux noirs un peu partout sur le champ de bataille, on aurait dit qu’ils pompaient l’énergie du maire !!! Donc les cristaux devaient être protégé puisque se serait peut être eux qui permettrait de battre Twilight qui n’avait pas encore utilisé son armure. Mais se n’était pas le seul combat qui se déroulait, le tireur délite combattait l’homme qui avait fait son apparition en atterrissant seul au milieu des rangs adverse… Le combat entre Roxas et Axel était assez spectaculaire, peut être a cause du fait que l’un utilisait le feu pour combattre et que l’autre lancer des attaques sur tout le monde. Mais peut être que le plus intéressant de tous cela était la révélation de la jeune fille prés de Larxene, elle se disait être la sœur de Twilight, une révélation qui n’aurait surement pas du être fait devant les membres de l’organisation XIII. En effet une seule ouverture et le n°III n’hésiterait pas a utilisé la jeune fille pour forcé le maire à abandonner.

Mais tout cela n’était pas importants pour l’instant, Xaldin devait se concentrer sur le combat que venais d’engager Marluxia contre Chronos. Pour l’instant la lance tourbillonnante n’avait pas bougé, seul ces lances c’étaient collés les une aux autres pour former un mur entre lui et la boule d’énergie envoyé par se traitre de Roxas. Mais Xaldin avait été bête, il aurait du protéger le cristal en stoppant l’attaque de Roxas que le n°XI avait juste esquivé. Soudain il entendit les paroles de Xigbar envers le magicien volant et le membre aux dreadlocks ne pus s’empêcher d’acquiescer, sa lui rappelait soudain les paroles d’un célèbre écrivain : « Il ny a rien de bon ou de mauvais, tout dépend de se que l’on pense »), ils les avaient lus dans un livres acquis lors d’une de ces missions dans un autre monde et ne pouvait s’empêcher de les relier a se qu’avait dit le tireur d’élite. Mais c’est tout cela restera pour lui puisqu’il décida d’engager le combat, le n°III ne bougea pas mais lança trois de ces lances qui contournèrent d’abord Marluxia avant d’essayer d’atteindre Chronos, une par la gauche, une par la droite et la dernière par au dessus, tandis que les trois autres restèrent prés de Xaldin pour le protéger.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum
Axel
Rafale des Flammes Dansantes
Rafale des Flammes Dansantes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 206
Age : 24
Localisation : Dans l'Entremonde...
Emploi : Tuer les Sans Coeurs.
Loisirs : Barbecue.
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   12/6/2010, 15:21

Ce combat était impressionant et Axel avait rermarqué que le Numero XIII n'avait pas baissé en vitesse,et en force. Ce qui rendait la Tache plus difficile encore. Cepandant, le Simili au cheveux rouges n'avait pas dit son dernier mot. Sa dernière attaque fut de créer un mur empechant Roxas d'attaquer son ancien mentor et laissant ainsi le temps a la Rafale des Flammes Dnasantes de reflechir aux évènements a venir. En parlant d'évènements, il ne remarqua qu'après sa dernière attaque de feu que cinq cristaux étaient apparus dans cet endroit. Aucun aux environ d'Axel mais il remarqua très rapidement l'apparition d'un cercle de même couleur que ces cristaux, autour du Maire. La seule chose que l'on pouvait conclure, c'était que Twilight soit en mauvaise posture et que ceci était plutot mal pour lui. De même, les cristaux n'étaient pas apparus n'importe ou mais plus particulièrement auprès des membres de l'Organisation XIII. Chacun devait donc proteger le cristal qui se trouvait le plus proche dans la logique. L'un se trouvait vers Larxene qui n'y avait preter trop d'attention, un autre près de Marluxia et Xaldin. A deux ils devaient y arriver. Les autres, Axel n'avait pas preter attention a eux. Il avait compris que son but était de venir a bout de Roxas qui, pendant ce temps avait trouvé un moyen de contrer le Mur de feu... Non, même pas, il ignora le combat avec son ancien mentor et finit par s'investir dans d'autres combats et commença a contrer des tirs de Xigbar et a attaquer un Cristal. Il finit par se prendre le Mur de feu qui ne faisait qu'avancer. Une bonne chose de faite, mais maintenant, il n'allait pas rester les bras croisés et et c'est ce que le Numero VIII finit par constater. Son ami finit par créer des rayons de lumière et avait créer des cercles de lumières autour de lui. Son attaque devait être devastatrice, la puissance de la lumière se faisait entendre et le Numero VIII doutais de ce qui allait se passé. Allait-il perdre ? Surement pas, il se prepara a l'attaque qui devait être une attaque magique de son adversaire et dans les secondes qui ont suivis, des boules de lumière foncèrent sur le Simili aux cheveux rouges. Non pas seulement sur lui mais aussi sur... Tout le monde ?! Cette attaque était puissante mais ne devait pas être précise comme on avait pu l'observer. C'est alors qu'une dizaine de ces boules arrivèrent sur Axel qui essaya une esquive par petit bond en arrière et en contrant les boules avec ses Chakrams. Il avait vu une chose, lorsqu'une de ces boules lumineuses frappait le sol, elle n'y allait pas de main morte. Un seule suffisait a mettre la Rafale des Flammes Dansantes a terre ou a le projeter une nouvelle fois contre le Mur de l'entrée du manoir. Mais il devait tout de même tenter le tout. Qui ne tente rien n'a rien. Axel fit tourné ses chakrams d'une rapidité folle tout en esquivant les boules par petit bond en arrière. Maintenant, l'esquive ne servait plus a rien, le reste allait droit sur le Numero VIII.

- aaaaaaAAAAAAAAAAAHHHHHH !!!!

Le crit se fit entendre. Une seule des boules faisait assez de dégats comme cela, les autres membres qui allait se recevoir une de ses boules pouvaient facilement les arreter. Mais le Numero VIII en avait plus d'une dizaine sur lui et ne pouvait pas se contenter d'esquiver ou de contrer. On combat le mal par le mal et c'est ce qu'avait fait Axel après avoir crié.
Il tenta ce qu'on aurait appellé ici un suicide, mais ce n'est pas tout a fait le cas, il dirigea ses Chakrams en direction des boules et une fois que ses armes entrèrent en contact avec ses boules, cela lacha toute la puissance de feu créant une explosion arretant ainsi l'attaque de Roxas qui avait néanmoins fait beaucoup de dégats a son ancien mentor lors de l'explosion et lors des contres du Numero VIII. D'ailleurs, Axel s'était dirigé sur le mur de l'entrée du Manoir évitant ainsi le probabilité d'une autre attaque a terre. L'attaque d'Axel n'avait pas pour but d'attaquer mais de se défendre. la puissance du feu lacher sur ces boules magiques de lumières a fait que ces deux puissances ne pouvant pas lutter devastèrent le terrain. Seul l'emplacement ou était les deux concurrents avait été touché mais l'explosion avait créer de la fumée empechant ainsi de voir si Roxas était encore présent. Bien entendu, les deux armes d'Axel lui revinrent en main et il en profita pour observer les alentours. Derrière lui, il remarqua que le Maire attaquait l'un des cristals. Sa Keyblade étant puissante, Axel dans son état ne pouvait même pas lutter face a lui ou l'empechant d'attaquer le cristal mais il lança tout de même l'une de ses armes a l'assault. Elle n'était pas embrasées et tournait rapidement vers le Maire qui contra faclement cette attaque. L'arme de la Rafale des Flammes Dansantes finit par retourné dans ses mains.
Axel n'avait pas fait uniquement cela pour arreter le Maire mais pour laisser le temps au Superieur de renverser la situation. Rapidement, il se retourna vers son adversaire qu'il ne pouvait toujours pas voir. Il est vrai que cette attaque de Roxas avait pour but d'anéantir rapidement le Numero VIII. Il n'avait pas l'intention d'y aller doucement.
Mais si Roxas attaquais les cristaux tout en resatnt dans ce combat, Axel n'allait pas pouvoir tenir le coup et c'est pour cette raison qu'il fit la même chose que son adversaire dans l'autre sens.
Il lança ses deux armes vers l'un des Citoyens qui se trouvait être la soeur de Twilight. Larxene avait bien joué sur ce coup en l'attaquant rapidement mais il ne fallait pas oublié le cristal, d'ou l'intervention de la Rafale des Flammes Dansantes. ses deux armes se dirigaient donc vers cette fille. Ce lancer d'armes n'était pas fait pour attaquer mais pour faire recule encore un peu plus Crystal, l'éloignant un peu plus du cristal.
Les Chakrams revinrent dans les mains du Numero VIII et avait signe a Larxene qui avait compris qu'il fallait proteger ce cristal. Les yeux vert du Simili se tournèrent enfin vers son ami toujours présent et n'étant pas touché par cette attaque. La Fumée s'étant dissipés, Roxas allait pouvoir continuer. Pourtant, étrangement, Axel n'avait pas fait d'attaque sur Roxas, il avait certes utilisé beaucoup sur l'attaque de feu mais il en était mieux ainsi.

- Toujours la a ce que je vois... Tu as autre chose en tête ?

Aucunes égratinures, il ne s'est pas déplacer. Rien ! D'un coté, Axel était surpris de voir ceci, mais il faut dire que l'on de de choc, autrement dit l'explosion, a eu lieu a l'endroit précis ou se trouvait le Numero VIII. Bref, il était tout de même temps d'analyser la situation. Axel remarqua que la source de cette puissance ne venait pas seulement de Roxas, voir pas du tout. Elle venait de ses Keyblades. Lui enlever ce pouvoir reviendrait a dire de lui " confisquer " ces Keyblades, le problème c'est que c'est plus difficile a dire qu'a faire. Il ne fait que les tenir et ses défendre avec. Peut-être qu'une attaque assez puissante lui permettrait de lui faire lacher ses armes. Mais tout ce qui l'entoure, cette lumière, cette aura qu'Axel arrivait a percevoir était trop puissante pour pouvoir la detruire au corps a corps. Le combat a distance était donc la meilleur possibilité de combattre et avec l'élément de feu par la suite.
Le Numero VIII projeta ses armes en direction de la Clef du Destin et les fit tourner autour de lui. Axel pouvait lire sur le visage de son ami qu'il avait un doute. Quand ces armes allait-il le frapper ? La question n'était pas forcement celle-ci, mais cette attaque arrivait très bien a embrouiller Roxas et a le faire tourner sur lui même, façon de parler, ce que voulait donc le Numero VIII.
Si Roxas essayait d'attaquer l'une des armes d'Axel avec l'une de ses Keyblades, elle risquait de se faire emporter par les Chakrams. D'ou la rapidité des armes tournoyantes de la Rafale des Flammes Dansantes. Ce tourbillon ne faisait qu'empecher Roxas d'agir, mais il allait trouver une solution, le Numero VIII en était sur. De plus, il aurait très bien pu utilisé l'élément feu pour créer un tourbillon de flammes mais il ne s'épuiserait pour pas grand chose. Il finit par redescendre du Mur, tout en étant a une distance convenable du Numero XIII. Lorsqu'il arrivera a écarter les armes d'Axel, le Simili aux cheveux rouges en profitera pour l'attaquer indirectemment, donc toujours a distance.
Un coup d'oeil rapide sur les autres cristaux persuadait Axel que pour le moment, tout était bien, les membres preotegeaient comme il le fallait les cristaux. Il ne put voir ce qu'il se passait derrière lui, comme le combat du Maire envers Xemnas qui devait surement deja être sur le toit du Manoir.
Les yeux rivés sur son adversaire, Axel esquissa un sourrire tout en mettant les mains sur les hanches, signe de provocation et d'attente...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 25
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   15/6/2010, 20:46

Après l’intervention du génome, Saix se téléporta juste à côté de lui à l’aide d’un passage de ténèbres, le surplombant de toute sa hauteur. Soutenant fièrement le regard glacial du Simili, le visage de Djidane arborait également un large sourire, il savait maintenant à quoi s’attendre. Comme prévu, l’homme vétu de noir ne se contenta que de tenter de semer le trouble dans son cœur, tentant de lui prouver que l’amitié n’était pas une force en soit comme il se plaisait à le croire, les amis eux-mêmes pouvaient très bien s’avérer être les pires ennemis qui soit. Or, le problème dans le raisonnement du simili était justement là, un ami était tout sauf un ennemi. On ne tirait aucune force lors de la mort d’un ami, seulement à la hargne de combattre toujours et toujours plus.Ca, l’ex-Tantalas ne le savait que trop bien, et il ne se laisserait pas avoir par un être dénué de cœur. Bien sur que l’amitié était une force, Djidane ne se sentait jamais plus fort que lorsqu’il avait des êtres chers à protéger. Pour des êtres tels que les Similis ces mêmes êtres chers n’étaient que de simples cibles leur permettant de manipuler qui ils voulaient et, en ce moment même, s’étaient ce qu’ils tentaient avec Twilight. Il faudrait leur apprendre à cette Organisation XIII que eux, citoyens de la Cité du Crépuscule n’étaient pas simplement des outils destinés à faire flancher leur Maire et que, tenter cela, pouvait très bien s’avérer être à double tranchant.

- Tu n’es personne pour parler d’amitié, je ne sais même pas si tu te rappelle quel effet ça fait de pouvoir compter sur quelqu’un, le fait de savoir que d’autres tiennent à toi ou tout simplement le fait d’aimer ou d’être aimer ! Tu peux clamer haut fort te souvenir de tout ça, tu te rendras compte à quel point tu te trompais si tu retrouves ton cœur un jour.

Autour d’eux, la tension montait et, déjà, quelques personnes étaient passées à l’attaque et bien d’autres choses se déroulaient mais le brigand n’y faisait pas très attention pour l’instant. Les similis étaient peut-être nombreux et forts, mais ils n’étaient pas soudés les uns aux autres et n’agissaient ensemble seulement parce que leur but était le même, c’est tout. Non, Djidane faisait confiance à toutes ces personnes qui l’entouraient. Si besoin, il irait les protéger mais, pour l’instant, il devait s’occuper de ce à quoi ils attendaient de lui, il ne pouvait les décevoir. Sortant rapidement ses dagues il les assembla ensemble et fit tournoyer l’arme nouvellement formée tout en faisant un saut en arrière pour prendre ses distances avec le Devin Lunaire.

- Malheureusement pour toi, ce jour n’est pas encore arrivé !

Par l’action de Xemnas, le ciel s’était assombri et avait fait tomber une ambiance lugubre devant le Manoir, rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance. Le génome jeta un coup d’œil sur le côté et aperçu Chronos qui faisait face à deux membres de l’Organisation. Lui faisant un sourire en coin, il ajouta :

- T’en fait pas, le temps que j’en finisse avec cet imbécile et je viens de prêter main forte.

Ceci dit, Djidane se précipita sur son adversaire pour donner quelques coups rapide avec son arme, le but de cette première attaque n’étant pas nécessairement de blesser, il ne fait aucun doute que Saix ait put les bloquer facilement. En fait, le jeune blond à la queue de singe ne faisait qu’obliger le Simili à enfin prendre les choses en main, histoire qu’il ne décida pas subitement de s’intéresser à autre chose qu’à lui en fait. Séparant subitement ses deux dagues, le brigand accéléra subitement le rythme de ses attaques avant de les stopper net afin de rouler sur le côté. Faisant maintenant face au manoir, il aurait maintenant plus de champ libre pour ses prochaines attaques et, de la même façon, ne gênerait pas Chronos dans son combat. Non loin de lui, le Frederic était en train d’affronter un autre simili, armé de deux fusils et dont le visage couvert de cicatrice faisait peur à voir. De l’autre, deux hommes,l'un en toge noire et l'autre l'ayant retiré montrant de simple habit, s’affrontaient et, d’après ce qu’avait compris Djidane, le plus petit des deux était un allié. Il fallait croire que quelques similis arrivaient tout de même à garder la tête sur les épaules.

C’est alors que Xemnas lança une bien étrange attaque, faisant apparaître cinq cristaux, répartis un peu partout sur le terrain de combat. L’un d’eux se trouvait juste à côté du grillage, à égale distance entre lui et Saix. Il ne fallut pas beaucoup de temps au génome pour comprendre qu’il lui fallait détruire ces cristaux mais, bien entendu, Saix ferait tout pour l’en empêcher. Ainsi, il ferait mieux de se dépêcher avant que son adversaire ne l’occupe à plein temps. Concentrant ses forces, Djidane fit ce qui semblait être un simple coup de pied dans le vide mais il tira en fait un rayon d’énergie qui fila droit en direction du cristal. Répétant cette même action deux fois encore, il fallait espérer que le simili aux cheveux bleus ne puisse pas tous les arrêter, sans quoi il faudra que le génome trouve autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Nobody
Lvl 10
Lvl 10
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation : ...
Emploi : Numéro VII du XIIIeme Ordre
Loisirs : Chercher son coeur, embêter les gens
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   18/6/2010, 17:52

Effectivement, il n’était personne… Un être non existant, un être dont l’existence même était une aberration. Et pour mettre fin à cette aberration, il y avait deux solutions : la mort des Similis, ou rendre leur cœur à ces derniers… Mais est-il utile de préciser que la première possibilité n’en est pas une ? Cela peut sembler être parfaitement paradoxal, mais visiblement, les Similis avaient un certain attachement à ce monde, qu’ils n’étaient pas prêts de quitter sans avoir au moins pu ressentir une nouvelle fois dans leur poitrine la chaleur de leur cœur… Peut-être était-ce cet unique désir qui faisait qu’ils étaient attaché au monde des vivants, bien qu’ils soient non-existants. Ce monde dans lequel se trouvait un moyen de regagner leur cœur, plutôt que d’être tués froidement par des êtres possédant déjà le bonheur… mais qui ne s’en rendaient pas compte. Et qui étaient, au final, des imbéciles. Ne pas vouloir partager le bonheur… Bah, après tout, il s’en fichait, maintenant, ce qu’il voulait, c’était son cœur, peu importait ce que pensaient ceux qui en avaient déjà un. Ils avaient déjà pendant trop longtemps refusé aux Similis ce bonheur pour que ces derniers puissent considérer d’autres possibilités. Quant à savoir si il se souvenait de la manière dont les êtres humains s’épaulent pour mieux franchir les obstacles… Il s’en souvenait. Il s’en souvenait très bien, ou tout du moins assez bien pour savoir que ce genre de lien pouvait être utile une fois brisé. Et puis, même si il ne l’admettait pas, le Numéro VII comptait encore sur quelqu’un… Mais pas en tant qu’ami. Pas en tant qu’outil. En tant qu’être non existant, dont le désir était semblable au sien. Cet être qui les fédérait, eux qui n’avaient plus d’humain que l’apparence, et qui leur rendrait un jour leur cœur… Non, il ne dépendait pas de lui. Il ne s’appuyait pas sur lui, il ne se servait pas de lui. Il l’aidait, et Saïx l’aidait en échange. De toute manière, de quelle autre façon pouvaient fonctionner les choses entre Similis ? Un échange, un équilibre matériel, c’était la seule chose à laquelle ils pouvaient arriver. Un engagement ? Impossible. De la servitude ? Non plus. Pas pour Saïx en tout cas. Si il lui obéissait, ce n’était pas parce qu’il était son esclave. Le discours du jeune homme blond était d’une absurdité presque effrayante. Comment pouvait-il espérer avoir raison, ou prendre par les sentiments un être qui n’en avait pas ?

La cerise sur le gâteau était tout de même la conclusion à laquelle était arrivé le jeune Gardien, qui prenait pour argument l’incompréhension des Similis à cause de leur manque de cœur… et qui pourraient justement être convaincus s’ils retrouvaient un jour leur cœur. Chose qu’ils ne feraient pas selon le Gardien, dont les propos étaient par conséquent futiles. Une impossibilité théorique, quoi de mieux pour illustrer le comportement des imbéciles ? Quoiqu’il en soit, l’apprenti devin devrait de toute façon retourner à ses boules de cristal niveau débutant puisque la prévision du futur qu’il semblait donner n’était pas vraiment en accord avec la situation… Pour le Devin Lunaire, l’Organisation XIII était pour le moment clairement dominante. L’état psychologique dans lequel Twilight se trouvait était une première preuve… Fallait-il ajouter que le XIIIeme Ordre possédait l’avantage numérique puisque ni Ansem ni Namine ne semblaient aptes à s’engager dans un combat ? Même si un nouvel individu avait fait son apparition – assez maladroitement au passage – et semblait se ranger du côté de Twilight au vu de la manière dont il avait considéré les trois membres qui l’entouraient, ce ne serait pas suffisant. Peu importait leur puissance magique ou physique, Twilight sombrerait inévitablement… Quant à Ansem le Sage… Quels étaient ses projets ? Sûrement rien de bon, mais il n’avait tellement changé en restant le vieil homme impuissant qu’il était, laissant les autres, ses pions, s’avancer sur l’échiquier et se lancer dans la bataille à sa place… Néanmoins, ses propos n’étaient pas totalement inutiles, puisqu’ils apportaient quelques informations sur le Maire, qui, depuis le début, n’était pas un humain ordinaire – l’Organisation l’avait découvert à ses dépends. Mais si Ansem était lié à cette force que possédait Twilight, alors le mystère pouvait s’éclaircir avant de sombrer à jamais dans le Néant, les Similis faisant tout pour que cela arrive. D’ailleurs, Ansem avait beau encourager les citoyens, son discours était d’un piètre niveau. Il ne semblait pas assez bien connaître la psychologie humaine… Comment toutes ces personnes, qui avaient plus confiance en Twilight qu’en un vieillard sénile sortis de nulle part pourraient-ils tirer de la force de ces encouragements ? D’aucune manière. Tous, autant qu’ils étaient, étaient sûrement en train de douter vis à vis du prétendu Sage, qui semblait avoir perdu quelque peu de prestige au cours de ces dernières années. Tous, sauf peut-être Namine et Roxas qui connaissaient déjà le vieil homme aux cheveux blonds. La présence du vieil homme n’apporterait rien de bon pour le moment aux combattants de la Cité… Et c’était tant mieux pour l’Ordre, qui avait commencé à agir, chacun des Similis se chargeant d’un Gardien afin que le Supérieur ait champ libre avec Twilight.

Ainsi, Marluxia et Xaldin s’étaient avancés vers le rouquin qui semblait être la plus grande gêne pour l’Ordre à cause de l’effet qu’il avait sur le cœur de Twilight, même si ses actions ambiguës pouvaient amener le doute dans les esprits… Les paroles du jeune homme avaient par ailleurs conforté Saïx dans sa pensée vis à vis de la considération que les citoyens avaient pour Ansem, et l’impact qu’aurait cette considération sur Twilight ne serait pas non plus à négliger. Déstabiliser. Physiquement, mentalement. C’était une base. Et d’ailleurs, le Maire ne tarda pas à céder, lorsqu’une jeune fille affirma être la sœur de l’homme aux cheveux argentés, et qui, quelques instants plus tard, était prête à subir les foudres de Larxene… Finalement, c’était là un atout de plus dans la main du XIIIeme Ordre, et même si la rage de Twilight semblait lui avoir donné une force nouvelle, cela ne serait pas suffisant. Loin de là… Et en ce qui concernait ses alliés, chacun était à présent aux prises d’un membre de l’Organisation. Même le traître, qui avait été rejoint par le Numéro VIII, qui n’avait en aucun cas l’intention de trahir… Qu’il le veuille ou non, Saïx surveillait son semblable de loin, car il savait que son regard pouvait peser sur ses congénères… notamment sur ceux qui étaient passés près de la trahison. Le mage qui avait fait son apparition quelques minutes plus tôt s’était trouvé en Xigbar un parfait adversaire. A présent, tirs et magie semblaient déjà fuser dans tous les sens, alors que les Keyblades de l’ancien Numéro XIII s’entrechoquaient avec les chakrams enflammés du Numéro VIII. Et, bien entendu, le Supérieur et Twilight avaient commencé à échanger des coups, débutant un combat tant attendu par l’Ordre… Le Numéro I ne tarda pas à faire apparaître des cristaux noirs dont la fonction était visiblement de drainer l’énergie vitale de Twilight, et que les membres devaient sans nul doute protéger.

Le jeune Gardien aux cheveux blonds semblait être arrivé à la même conclusion, puisque après avoir enchaîné quelques coups de dagues que le Simili encaissa en partie sans broncher, il posa les yeux sur le cristal noir le plus proche. Le Devin Lunaire n’avait même pas encore fait apparaître son arme, il s’était simplement contenté d’esquiver quelques coups de son adversaire, et d’en encaisser d’autres, qui, pour le moment, s’avéraient être sans grandes conséquences sur le physique du Berserker. Celui-ci se précipita en direction du cristal alors que le Gardien générait un rayon d’énergie à l’aide d’un coup de pied dans le vide, et lorsqu’il se retourna, il fit face aux trois projectiles de son adversaire. Sans attendre un moment de plus, le Simili aux cheveux bleus frappa brutalement le sol de sa Claymore qui apparut dans ses mains en même temps qu’il frappait son coup, générant une colonne de flamme bleues, de taille moyenne, qui allèrent à l’encontre des projectiles, les percutant. Le Devin Lunaire se remit en garde, fixa son adversaire de son regard ambré et prononça d’une voix froide :


- Ressens-tu le pouvoir de la Lune ?
Revenir en haut Aller en bas
http://alfera.forumactif.com
Aqua
~ Chevalier Aqua ~
~ Chevalier Aqua ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Localisation : Les mondes
Emploi : Maitre de la Keyblade
Loisirs : Aucun
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   19/6/2010, 13:13

Tout s’était précipité suite au tir de Xigbar sur Chronos et chacun s’apprêtait à combattre. Mais une jeune fille a qui l’adolescent avait déjà rendu service prit alors la parole dans le but de faire arrêter les combats ? Encore ? Décidemment, ce genre d’intervention ne s’arrêtait jamais. Mais cette fois-ci, cela avait utile, Crystal annonça qu’elle était la sœur de Twilight. C’était assez surprenant qu’il ne s’en souvienne pas, jusqu’où sa mémoire avait elle était affectée ? Finalement peut-être que Chronos était encore loin de la vérité ? Il ne manquait plus que les paroles d’Ansem… Ce dernier cachait toujours la vérité actuellement, il allait finir par le lui dire, dans le pire des cas, Chronos comptait bien le faire parler après en avoir finit avec ses deux adversaires… Finalement, le véritable évènement déclencheur arriva, celui qui allait faire débuter les combats. Larxene, probablement la plus rapide, mais aussi la plus furtive de cette organisation se précipita vers celle qui disait être la sœur du Maire avant de l’enlever. Twilight était déjà désemparé, mais cette fois-ci s’en était probablement trop. Il se dirigea droit sur Larxene, mais sans grande surprise, le numéro I de l’Organisation XIII se dirigea vers lui pour le provoquer… Maintenant, tout allait s’envenimer, et personne ne pourrait plus rien y faire. Xigbar et le magicien, Xemnas et Twilight, Axel et Roxas, Djidane et Saix, Crystal et Larxene… Et bien évidemment le combat que Chronos s’apprêtait à livrer contre Xaldin et Marluxia. Ils étaient deux certes, mais l’adolescent avait le potentiel suffisant pour en combattre deux à la fois, il en était persuadé… S’il n’y arrivait pas, il n’aurait alors qu’à s’entraîner plus… C’était pour lui une étape à réussir avant de pouvoir se confronter à Lavos. S’il perdait maintenant, il n’aurait aucune chance par la suite.

Mais avant de se lancer dans le bataille, Chronos avait posé une question au colosse, ce dernier se fît d’ailleurs un « plaisir » d’y répondre en disant que son nom était Xaldin. Le sourire aux lèvres, le maître de l’épée Arc-En-Ciel dégaina une nouvelle fois son arme et se mit en position. Mais de nouveau, quelque chose repoussa l’échéance. Des Cristaux noirs firent leur apparition un peu partout, il y avait six en tout. Ces derniers drainaient apparemment l’énergie du Maire, il fallait donc les détruire au plus vite. De l’autre côté, les membres de l’Organisation XIII allaient probablement tout faire pour les protéger. Cela leur permettrait de gagner plus vite… C’est Marluxia qui se jeta le premier dans la bataille. Armé de sa faux, l’Assassin Sublime était venu donner plusieurs coups au jeune adolescent. Chacune de ses frappes était particulièrement lourde, le garçon craignait de ne pas pouvoir supporter un enchaînement trop long, mais il devait le faire… C’est maintenant que les choses de compliquaient. Alors que l’adolescent devait déjà faire preuve de concentration pour parer les assauts de Marluxia, le numéro III de l’Organisation envoya trois de ses lances directement sur le garçon. Une par la droite, une par la gauche, une part au dessus. En temps normal, le garçon aurait privilégié la voix des airs, mais l’homme avait pensé à la bloquer… Au vu de cette attaque, Xaldin devait utiliser le vent pour combattre. Par chance, Marluxia arrêta son enchainement juste à temps. Certes, Chronos avait encaissé les derniers coups de Marluxia, mais il pourrait ainsi éviter les trois lances de Xaldin. Le garçon repoussa alors la première lance d’un coup d’épée puis effectua une roulade vers l’avant pour esquiver celles qui se trouvaient respectivement à droite et à gauche avant d’écouter les dires de Marluxia puis de Djidane.

- Pense d’abord à toi… Tu crois vraiment que ces deux là vont m’arrêter ? Puissant ou non, je n’en ai rien à faire… Il suffit de faire preuve de volonté les amis.

Chronos comptait bien détruire le cristal que Xemnas avait fait apparaître spécialement pour lui. Ainsi, le garçon rangea alors son arme quelques instants. Il prépara un sort de foudre de la main droite et créa un vortex lumineux de la main gauche en dernier moment pour y envoyer son attaque. Il ouvrit alors un nouveau passage juste devant le cristal noir dans le but que le sort aille le percuter. Lorsque Chronos regarda dans la direction de l’objet, il remarqua que ce dernier était toujours debout, mais derrière ça il était certain de l’avoir au moins effleuré puisqu’un éclat de cet objet vola jusqu’à lui. Il se dépêcha de la rattraper avant de le ranger dans sa sacoche. Cela pourrait lui servir plus tard. En tous cas, l’adolescent n’avait pas tout vu. Soit son attaque avait simplement raté, soit quelqu’un s’était précité vers elle pour la dévier. Il n’y avait plus qu’à passer de nouveau à l’action à présent… Le garçon prit de nouveau son arme à la main, il disparu dans un nouveau passage lumineux et réapparu juste devant Xaldin a qui il distribua quelques coups d’épées plutôt lourd. Il n’était pas vraiment sur de l’avoir touché, ce dernier savait probablement se servir de ses six lances à la perfection… Une défense impénétrable ? Même si Chronos ne le touchait pas cette fois-ci, il finirait par trouver la faille. Le garçon sauta alors par-dessus Xaldin en effectuant en même temps un 180. Une fois au sol, il fit frotter d’un geste vif la lame de son épée contre ce dernier. Une longue trainée de foudre se dirigea vers Xaldin, mais aussi vers Marluxia qui ne verrait probablement l’attaque arriver sur lui qu’au dernier moment puisque étant particulièrement grand et imposant, Xaldin devait lui masquer la vue.

Alors que l’attaque précédente n’était pas encore arrivée au niveau de Marluxia, Chronos fit apparaître un vortex derrière lui et s’y engouffra. Les deux similis devaient probablement penser qu’il se dirigerait vers le Cristal. Mais ce n’était pas le cas cette fois-ci. Le passage se forma dans le dos de l’Assassin Sublime. Il donna alors plusieurs coups d’épées en espérant profiter de l’effet de surprise. Ses coups étaient probablement tout aussi lourds que ceux de Marluxia, il espérait bien lui causer quelques dégâts, comme lui avait pu lui en causer précédemment. Esquiver les assauts physiques de Chronos ou la trainée foudroyante qui se dirigeaient droit sur lui ? Chronos basait son combat sur la stratégie… Enfin il ne fallait pas l’oublier. Il se frottait à deux adversaires et ces derniers pouvaient s’entraider… Ce n’était donc pas gagner d’avance. Ou alors, Marluxia pouvait esquiver les deux… et le garçon aurait encore plus de soucis à se faire. En tous cas, c’était assez intéressant… La prochaine fois, le garçon devrait détruire le Cristal une bonne fois pour toute. Il avait la possibilité de le faire, il était assez futé pour tromper ses deux adversaires au moins une fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://jeuxvideo.com
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   19/6/2010, 23:37

Les cinq pieux magiques atteignirent toutefois le cristal, en dépit du projectile qui avait été lancé par le Tireur. Le choc fut accompagné d’un son cristallin, ainsi que d’éclats qui se détachèrent de l’artefact magique généré par le Simili affrontant Twilight. Toutefois, le cœur de l’objet ne fut pas atteint et le cristal noir préserva sa fonction, sauvé par le lancer du Simili au visage balafré, qui se reconvertissait visiblement dans le lancer de javelot. Le lancer en question obligea le mage à reporter son attention sur l’offensive qu’il essuyait et non celle qu’il entreprenait vers le cristal, et il relâcha légèrement sa concentration au moment crucial, épargnant de justesse le cristal, qui avait déjà été endommagé par les coups de Keyblade du Simili blond s’étant rangé du côté de Twilight dans cette confrontation générale. Quelques coups léger encore, et le cristal serait définitivement perdu grâce aux attaques précédentes du mage et du Porteur de Keyblade. Seulement, l’érudit avait d’autres chats à fouetter, sinon il aurait déjà pulvérisé l’objet d’une salve magique, histoire que l’on n’en parle plus. En effet, l’homme aux cheveux violets réalisa bien vite que le projectile qui lui avait été envoyé n’était nul autre que sa propre attaque magique, que son adversaire avait détournée à son profit… Et il ne sut s’il devait s’en sentir offusqué, ou au contraire, plein d’admiration envers un adversaire possédant autant d’adresse. Mais il opta très vite pour une troisième solution, c’est-à-dire rien du tout. Il n’était pas à une attaque magique près, pas plus qu’à un gugusse talentueux près. Si son adversaire pensait qu’il était le premier adversaire de haut niveau qui se pointait face au mage, il faisait une grande erreur. D’ailleurs… d’ailleurs… L’homme ne poursuivit pas sa pensée. Il tendit sa main gauche en direction du projectile que lui avait lancé son adversaire et ferma brusquement le poing dans le vide, faisant disparaître son propre projectile, qui était après tout né de sa magie. En fait, il faisait partie intégrante de sa magie, alors comment le Simili pouvait-il espérer le blesser avec ce genre de chose ? Les quatre autres pieux avaient disparu après s’être vainement planté dans le sol, à l’endroit où s’était tenu le sniper quand le mage l’avait visé. C’est donc dans une multitude d’étincelle lumineuses que le pieu magique se désintégra, ne laissant que sur place la couche étrange qui avait été générée par le tireur en guise de précaution autour du projectile magique. Ayant perdu son contenant, l’ensemble flasque se contenta de passer à la droite du mage, qui s’était au préalable légèrement décalé. Cependant, le mage eut un léger doute sur la nature de l’attaque qu’il venait de déjouer… Qu’avait visé son ennemi ? Il avait un soupçon de réponse, qui ne lui plaisait guère, aussi considéra-t-il qu’il tirerait sa conclusion de la suite des évènements en prenant garde à ce que son adversaire pouvait encore bien inventer.

Et son adversaire inventa quelque chose qui ne surprit qu’à moitié le mage, qui entendit de nouveau pénétrer dans ses oreilles le son de la voix de son opposant, qui avait la langue bien pendue en plus d’avoir un humour vaseux – mais tout cela, c’était pardonnable, car cela trompait l’ennui… Une question, allons bon une question… Les jeunes avaient toujours des questions à poser aux vieux sages… Aha, et en plus, c’était une question philosophique… Mais bon, le mage n’était pas dupe, et savait pertinemment que tenir la conversation à son ennemi était un bon moyen pour lui faire perdre sa concentration. Mais après tout… il s’en fichait. Répondre l’amusait, d’autant plus que les propos du Simili étaient assez intéressants. Sans cœur ? Dans les faits, physiquement parlant, il était clair et net que le tireur était la réponse à la question. Seulement, si on regardait tout ceci sur le plan moral… Ah bah, il avait déjà réfléchi à cette question, étrange non ? Il avait même failli rejoindre l’Organisation XIII dans son projet machiavélique, en causant avec le type aux cheveux roses et armé d’une faux pas très sympathique…
Il avait déjà eu de la sympathie pour ces coquilles vides, dépourvues de cœur, avait déjà pensé à une solution pour leur rendre leur cœur sans passer par des sacrifices… Et il avait renoncé, découvrant que les choses étaient déjà allées trop loin. Tout en découvrant l’unique solution pour que le conflit ne cesse qu’autrement que dans le sang et les larmes. Mais le courage qu’il avait en lui n’était pas suffisant pour que cette solution soit celle appliquée… Alors il s’était tout simplement rangé du côté des sentiments. Ils étaient arrivés à la même conclusion, conclusion qui ne changerait pas, peu important le nombre de fois que les Similis tenteraient de semer le doute dans leur cœur, d’une manière aussi pitoyable qu’amusante. Aussi le mage ne se retint pas de laisser échapper un rire, traduisant la manière dont il considérait la question.

- Ahaha, sans-cœur ? Pas mal comme vanne… Ils s’ront toujours naïfs les jeunes… Je n’suis pas un Ange descendu du ciel, tu sais.

Enfin bref, trêve de bavardages. Le mage ignorait si c’était à cause de ses propos ou non, mais des boules lumineuses foncèrent sur le tireur et le mage sans distinction, provenant du jeune blond aux deux Keyblades qui avait fait clairement savoir qu’il n’était plus du côté de l’Organisation XIII en ôtant sa veste en cuir noir. Ce qui signifiait que, logiquement, il devait être du même côté que l’érudit… M’enfin, il ne semblait pas avoir fait dans la finesse celui-là en envoyant ses projectiles en direction du mage et du sniper. Aussi l’homme aux cheveux violets se vit obligé d’esquiver l’attaque magique de son allié en sautant, lévitant, etc par-dessus ou à côté, alors que son adversaire tirait sans ambages dans le tas, stoppant les boules magiques, puis se téléportant au-dessus du cristal. L’érudit devina de suite les intentions du Simili, mais il était déjà trop tard. Aussi en profita-t-il pour ouvrir son livre, fermer les yeux quelques secondes, et se concentrer sur les différents flux énergétiques en présence.

Une note. Une mélodie, emplie de tristesse, mais aussi pleine de détermination.

Le mage ouvrit brutalement les yeux, alors que son adversaire achevait de mettre en place son dispositif visant à protéger le cristal. Comment se faisait-il qu’il l’avait entendu ? Surtout au beau milieu d’un combat… Toutefois rien dans l’attitude de l’érudit ne laissa transparaître son trouble, et il se reconcentra sur son adversaire. Quoiqu’il en soit, il était parvenu au résultat attendu, en dépit de la petite interférence qui avait eu lieu… Faire sauter la protection que le sniper avait mis en place ne serait pas aisé, mais faisable. De toute façon, s’il avait tenté de lancer une attaque magique sur le cristal, il se serait heurté à la barrière de balle, mise en place plus rapidement que ses sorts actuels d’attaque prenaient effet… Et les conséquences auraient été plutôt fâcheuses. Mieux valait agir avec réflexion plutôt que par instinct.
Le Tireur s’était tourné vers le mage, qui ouvrit une nouvelle fois son livre, son regard couleur améthyste parcourant rapidement les lignes manuscrites. Son ennemi avait fait disparaître ses armes et commençait à générer autour de lui des sphères d’espace, qui n’auraient certainement pas un effet bénéfique si le mage s’en prenait une dans la tronche… La seconde d’après, les sphères en question fusaient en direction de l’érudit, qui joignit son index et majeur gauche, et prononça une nouvelle fois un mot :


- Occis.

Il referma son livre, et s’accroupit brusquement tout en touchant le sol du bout de ses deux doigts tendus et joints. Une colonne de cercle lumineux, au centre de laquelle le Simili sniper se trouvait fit son apparition, et se referma brutalement sur lui, l’attaque visant à le découper en tranches grâce aux disques dont le rayon s’était instantanément réduit pour trancher tout ce qui se trouvait à l’intérieur des cercles. Le mage ne fit toutefois pas attention au résultat, ne sachant pas si le Simili avait esquivé l’attaque, puisque lui-même se devait de faire quelque chose afin d’éviter les fâcheuses conséquences d’un contact avec les sphères envoyées par son ennemi. Après avoir calé son grimoire dans sa ceinture, l’érudit se mit à esquiver du mieux qu’il le pouvait les sphères de son opposant, envoyant de temps à autre des lames magiques afin de réduire le nombre de sphères. L’homme aux cheveux violets s’aidait aussi de son sort de lévitation, lévitant à faible hauteur mais se faufilant entre les projectiles, pour ensuite reposer les pieds sur terre pour passer sous d’autres sphères, et ainsi de suite… Tout ce petite manège se conclut par l’effleurement d’une de ces sphères du bout de la botte droite du mage, qui serra les dents sans laisser transparaître sa souffrance en sentant la douleur affluer dans son membre inférieur. Certainement que cela lui avait broyé quelques orteils… L’érudit ne se départit toutefois pas de son sourire et ferma les yeux un bref instant, rappelant dans son esprit l’image du Simili blond, armé de deux Keyblades, qui était théoriquement son allié.

~ Hey, le jeune qui sait pas viser ! Va falloir faire quelque chose à propos de ce bidule noir, tu crois pas ? J’suis un peu occupé là, mais si tu profites de l’un d’mes sorts pour briser la protection magique du sniper, ça d’vrait pouvoir le faire. Au risque, juste, de libérer une rafale de balles pas très amicales au passage. ~

De nouveau, l’index et le majeur droit du mage allèrent chercher le sol leur extrémité. De nouveau, des cercles de magie pure entourèrent la cible du sort, qui n’était cette fois-ci pas le Tireur, mais la protection que celui-ci avait placée autour du cristal. Les cercles ne se refermèrent toutefois pas immédiatement après leur apparition sur le cristal et sa protection.

~ Ah, oui, j’avais oublié. C’est d’la télépathie c’qu’on fait là, tu vois ? Une confirmation mentale d’vrait suffire à activer le sort. ~

En effet, si le jeune Simili aux deux Keyblades signalait au mage qu’il était prêt à envoyer la sauce sur le cristal, alors les cercles se refermeraient sur celui-ci, attaquant la protection du Tireur. L’érudit ne manquerait par ailleurs pas d’y ajouter une certaine quantité d’énergie magique pour que l’attaque soit assez puissante pour être efficace lorsque le Porteur de la Keyblade lui enverrait un signal mental via le bref lien qu’il était parvenu à établir entre leurs deux esprits, par besoin de coopération. Le regard améthyste du mage se porta sur le tireur, qui n’avait apparemment pas été ‘occis’ par sa magie, mais il ignorait si il avait prit ou non quelques dommages.


- Et l’respect des aînés, l’est passé où ? On s’présente avant de d’mander quoi qu’ce soit, jeunot !
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Xigbar~
L'Archer
L'Archer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Illusiopolis...
Emploi : Recherche un coeur? est ce un emplois?
Loisirs : Chercher mon coeur et embêtez les gens...
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   20/6/2010, 03:14

L'homme avait ri au propos du Tireur, lorsque celui-ci lui avait parler du double sens de la situation. C'est pas les questions existentielles sur ce qu'il devait arriver ou non, vu la réponse du Magicien, qui semblait l'attirer, ou du moins le faire réfléchir. Si oui, il ne le laissait pas transparaître. Ce qui était très probable, puisqu'il devait se concentrer plus sur le combat, que sur des questions auquel Xigbar tentait de le déconcentrer pour finalement en profité. Les deux fusils en mains, notre homme se disait bien aussi qu'il devrait moins bavarder, au risque de retourner sa propre situation contre lui-même, soit amené la cible hors combat, complètement absorbé par des questions. Même s'il ne cherchait pas de réponse en tant que telle, il cherchait quand même les questions ce qu'il le déconcentrait un minimum puisqu'il répartissait celle-ci en deux parties. Soit, le combat ainsi que les réflexions. Ce qui ne s'accordait pas vraiment, surtout dans cette situation rocambolesque en surprise. En effet, son adversaire semblait avoir été en mesure de contre-carrer une fois de plus tout les attaque du "maitre" de l'Espace. En grosse partie, du moins s'il avait été touché ne serais-ce qu'a un endroit, il ne le laissait pas paraître. Normal, puisque cela pourrait démontrer sa faiblesse, permettant ainsi à notre Pirate d'attaquer dans ses alentours là, sachant que les réflexe seraient moins vifs. S'avantageant ainsi d'une part du combat, même si celle-ci serait minime... C'est par les petites parts qu'on récolte gros à la fin en les rassemblant. Malheureusement, cela semblait ne pas être le cas... Pour le moment. Xigbar avait bien l'intention de lui faire des dégâts irréparable, plongeant son ennemie dans un sommeil sans fin. Mais pour commencer, oui car a toute fin il y a commencement, il se devait de le blesser, encore plus de se débarrasser de ce maudit grimoire ! Quels autres secrets celui-ci pouvait bien enfermer ? Peut-être qu'il ne le détruirait pas, s'il voyait qu'il pouvait l'enlever simplement des mains de son possesseur. Par contre, c'était son livre, ce qui pouvait donc dire qu'il était peut-être dans la capacité de le récupérer à tout moment ! Idée à éviter pour le moment, puisqu'il se devait de ne pas courir trop de risques et en finir au plus vite. Même si ce livre pouvait s'avérer très utile pour l'Organisation, vu les utilisations de son adversaires. Sauf que c'était probablement pas possible, puisqu'il devait y avoir une sorte de magie encore qui empêchait le tout. Bref, le Tireur d'élite n'allait pas se compliquer plus les choses comme ça, il en restera à son objectif premier. Soit, la démolition de ce livres au pouvoirs respectables. Les évènements qui avait précédé cette pensée quelque peu évasive, confirma l'hypothèse de la possession de la magie de l'homme aux accoutrements hors-norme. En deux temps trois mouvement, la lance dont Xigbar s'était fait à l'improviste fut tout simplement désintégrer, n'étant maintenant un ramassis de poussière. Pour ce qui concernait la protection dont notre nouveau lanceur de javelot c'était improvisé, se retrouva sur le sol à ramper, pour finalement s'évaporer. Dommage, sa aurait bien amusant de voir disparaître ce "trésor" magique dont possédais l'homme. Oui, sa cible était bien cela, une fois de plus... Encore chanceux que le Mage n'aille pas trop de doute sur la nature des attaques du II membre de l'Organisation, qui diversifiait un minimum pour ne pas que se concentré sur ça. Sinon, le tout allait être trop évident et sa pouvait foutre tout en l'air, du moins une partie des chances du Tireur pour se débarrassez plus vite de son adversaire.

La suite ne se fit pas plus attendre que l'autre, grimoire en main, parole seule mais toujours avec sa signification, le Magicien avait fouillé dans son livre à peines quelques instant au par avant, soit avant l'attaque des boules de Xigbar. Un mot comme à son habitude fut prononcé. Décidément, celui-ci n'avait vraiment pas envie de blablater sur le beau temps, ou encore de la fonction de tout ce qui faisait. Bah, c'était comprenable d'un certain sens... Bref, les mots que l'homme sortait du grimoire, n'avait aucun sens aux yeux du Tireur. Il ne pouvait que retenir les mots, puis assimiler leurs effets un coup la magie déployé. Comme sa, il pouvait s'éviter de futurs surprises ayant été utilisé quelques instants plus tôt dans le combat. Très utile, lorsqu'on tenait à garder tout ses membres en un seul morceau ! Cette pensée se filait bien avec la nouvelle rafale, ou plutôt attaque unique, de Mr.Purple. Le mot prononcé, fut "Occis" ou quelques choses dans le genre. C'est avec son oreille bien affuté qu'il avait pu capter le mot, puis voir son adversaire touché le sol avec un de ses doigts. Il semblait ne pas vouloir trop se salir... Il riait à cette pensée. Mais, la suite ne permit pas au Tireur d'amplifier son rire qui était bien parti pour ne plus finir... Une colonne lumineuse semblable à un cercle, apparu en dessous du Membre pour finalement se refermer brusquement. En effet, c'était lumineux la dedans ! Mais il était pas la pour admirer la beauté de cette chose, ou plutôt dire la laideur repoussante qui fit son apparition. Le tout ne s'était pas contenté de se refermer, mais on dirait bien qu'elle était bien partis pour servir le Simili en tranche de jambons, pour un futur diner ! Sans perdre plus de temps, le Sniper de service usa de son instinct bien aguerris au fil des batailles. Ce n'est pas une tronçonneuse, ouais c'était maintenant une tronçonneuse aux yeux du Tireur, qui allait en finir avec notre Pirate. Sans tarder, Xigbar se mit a tiré des boules d'espaces qu'il avait fait usage plutôt, comme un défoncé vers le coté droit de son caveau. Le tout s'approchait à une vitesse dangereusement meurtrière, il commençait même a sentir quelques morceaux de son manteau partir au passage.... S'il ne se dépêchait pas, le tout allait faire des belles tranches toute fines. Au dernier moment, une ouverture se fit, littéralement explosé par le tout. Sans tarder, notre homme sauta directement dans l'ouverture, comme un chat qui évite une voiture... Sauf que la, il ne se retrouve pas écrabouillé et se remet avec classe sur ses deux jambes avec une roulade bien prévue.

-J'ai rien contre la lumière de ton caveau, mais j'aime mieux celle du jour... Une question de nature si tu vois ce que je veux dire...


Le rescapé semblait avoir sorti au bon moment en effet. Son adversaire était une fois de plus penché vers le sol, les deux doigts ayant touché l'extrémité de la terre. Pensant que cette attaque avait pour destinataire Xigbar, celui-ci disparut immédiatement quelques mètres plus loin. Sauf qu'il se trompa, a moitié il semblait bien. L'attaque semblait bien être la même, mais n'avais nul autre comme cible... que le cristal lui-même ! Sauf que le tout ne s'activa pas tout suite.... Bizarre. Il y avait donc un délai entre le déclenchement, ainsi que l'activation. Qui se devait d'être donné par le lanceur du sort en question. Qui ne l'activait pas pour le moment. Attendait t-il une confirmation de quoi que se soit ? Si oui, de quoi ? Ou de qui ! À moins qu'il ait prévu cette attaque avant le combat, Xigbar ne voyait pas vraiment comment il attendait la confirmation de quelqu'un. Il restait de la télépathie, mais notre II doutait bien de cela. Quoi que... Bref, ne s'attardant pas trop sur le comment du pourquoi, Xigbar relâcha ce qu'il avait prévu comme attaque massive quelques instants avant la nouvelle réplique de l'ennemie. Levant la main droite distinctement dans les airs, les boules de sphère relâchèrent leur prisonnier... Qui étaient les balles que notre Tireur en chef avait enfermé plutôt. Sauf que celle-ci n'était plus comme avant... Connaissant bien sa tactique, Xigbar avait enfermé ses balles. Celle-ci s'entrechoquant éternellement contre leur sphère, avait fini par absorbé peu à peu l'élément en question, sans toutefois brisé la protection. Permettant ainsi de la relâcher a tout moment, et non sans le vouloir. Maintenant en pleine liberté, celle-ci se dirigèrent droit vers... le milieu de tous, sois l'homme aux cheveux violet-mauve. Elles étaient translucide, ne présageant rien de bon pour la cible en question. Au même moment, les sphères qui avait retenu le tout, s'écrasèrent sur le sol. Envoyant valser ses deux armes en tourbillons dans les airs, celles-ci tirèrent une salve de balles vers les sphères. Lorsque le contact se fit, Xigbar remonta ses deux manches et mit ses deux paumes vers l'avant. La matière grise se remonta légèrement, pour maintenant prendre la forme des balles, soit devenir solide. Mais celle-ci ne partirent pas dans des directions comme d'habitude. En effet, elle remontait en tourbillon ayant pris la forme d'une tornade. C'est ainsi que dix mini-tornades entrait en scène. Mais pas des tornades comme les autres... Elle était mince, ayant environ un mètre et demi de largeur, ainsi que mesurant environ neuf mètres de haut. Leurs fonctions ? Pour les balles, c'étaient assez simple. C'était la même substance qui broyait tout ce qui se touchait, mais combiner avec la vitesse des balles ainsi que la force de frappe. En plus, les balles ayant "évolué", celle-ci revenait à la charge. Jusqu'à destruction de celle-ci, elle revenait comme la flèche qu'il avait tiré plutôt. En plus, elle était plus mince, rendant difficile le toucher.

Pour ce qui était des minis-tornades, là sa allait se compliquer vachement pour l'homme. Celle-ci aspirait tout ce qui se trouvait autour, tout n'ayant pas une protection d'espace, dans le genre du cristal ainsi que les balles. Ces effets était dévastateurs. Au moindre toucher, le tout se retrouvait tout simplement désintégrer, la seule marque qu'il resterait de leur passage serait le passé. Pour ne pas que ces effets attaques ses propres alliés, l'improviste fit le tout comme à son habitude. Une pensée le traversa tel un éclair. Il prépara une légère boule, aussi grosse qu'une balle de golf, au nombre d'allié que Xigbar possédait. Sans tarder, il créa un vortex droit à ses cotés. Il lança une à une les balles a l'intérieur, soit une pour chaque membre. Celle-ci allait soit se coller sur leur manteau, ou encore apparaitre dans leur poche ou dans des endroits furtifs dans le genre, empêchant ainsi les tornades d'aspirer et de tuer les propres alliés. Seulement, aspiré ! Ce qui ne voulait pas dire, que si un membre se retrouvait par malheur collé sur les tornades en question, survivrait. Au contraire, il connaitrait le même sort que les autres. Ce qu'avait fais le Tireur, c'était simplement empêché l'aspiration de ceux-ci... Pour les cristaux, ce n'étaient pas un problème puisqu'il était fixe et qu'il ne pouvaient bouger. Ne sachant pas si son Magicien était toujours en vie vu les attaques dont il avait été la cible première, le deuxième membre ne s'arrêta pas pour autant. Ne voulant pas que ses petits bijoux copié de la nature ne s'avèrent qu'être qu'un futur échec, il dirigea avec les paumes de ses mains les tornades les unes vers les autres.... Pour finalement, en formé qu'une seule et unique ! Celle-ci était très haute, empêchant quelconque de voir le sommet. Quant a sa largeur, elle avait pris le monopole du terrain en ce qui concernait le combat entre Xigbar et son adversaire. Certes, il restait encore de l'espace, mais elle était en grosse partie maintenant occupé. Pour ce qui était de ceux qu'il l'entourait, il fallait qu'il s'accroche bien au sol, sinon il se voyait reculer peu à peu vers une fatalité sans retour. Mais.... ce n'était pas tout... Il avait bien en tête de gagner son combat, d'en finir une fois pour toute avec son adversaire. Quoi qu'il ne savait pas s'il était toujours en vie !

-Y'a quelqu'un la dedans ? Hahahahahahahahahaha !

Sans attendre une réponse quelconque, Xigbar n'avait pas terminé avec son chef d'oeuvre. Tout dépendait des goûts bien sure.... Utilisant son vortex, il se fit apparaître au dessus de sa tornade, soit à quelques centaines de mètre là-haut. Toujours sans armes, avec ses paumes il se créa juste a temps une ouverture au sommet, puis graduellement en tombant dans celle-ci. Avec son autre main, il se créa immédiatement une protection. Referma le tout, il n'y avait plus moyen d'entrer dans son nouveau domaine ! Topo de la situation, Xigbar était dans une sphère dans sa tornade, dont il avait maintenant refermer l'ouverture au sommet. S'il y avait danger, le Tireur avait déjà préparé un vortex à ses cotés pour fuir.

-Et maintenant... Une petite touche finale....

Il fit apparaitre une seule arme, puisqu'il se devait de garder le contrôle avec son autre main. Arme en main, il tira une rafale dans son vortex, qui pour le moment s'ouvrait dans la tornade. Résultat, les balles sortaient de la tornade d'espace tel des boulets canons amplifier, se déployant tel la tornade, soit en spirale... Ce qui voulait dire que en dehors, la tornade tentait d'aspirer ceux qui ne bénéficiait pas de l'aide du Tireur, ainsi qu'une rafale de balles qui sortaient constamment de celle-ci, généré par le Tireur d'élite. Ce qui ne facilitait pas la tâche à personne mais qui rendait les choses efficaces ! Il lâcha de tirer un peu, puisque qu'il devait de garder le contrôle sur la situation. Le vortex débouchait à nouveau ailleurs, évitant de se retrouver mort.

-Au fais, t'a demandé mon nom c'est ça ? Et bah, sache que je me nomme Xigbar, II membre de l'Organisation et plus souvent connu sous le surnom de : Xigbar, le Tireur d'Élite ! Et toi, Superman, comment peut-tu bien te nommer ?

Une blessure crispa alors le corps de l'interpellateur. Il semblait n'avoir pas sorti si indemne que sa de l'attaque précédente... Passant une main le long de son dos, il senti une entaille tout de même profonde, laissant bel et bien paraître que le Tireur avait été touché lors de l'attaque magique du Magicien. Heureusement, le manteau cachait le tout laissant croire a son interlocuteur qu'il avait bien évité le tout même si pour le moment celui-ci n'était pas vraiment dans la possibilité de le voir. Elle était tout de même profonde, mais pas assez pour ralentir ses prochains mouvements, il en fallait beaucoup plus pour l'arrêté ! Mais, mais.... C'est petit à petit qu'on arrive à bout de quelque chose... Il fallait se méfier plus, prendre plus en contre les prochains évènements à venir et surtout arrêté de sous-estimer le potentiel de son adversaire ! Qui s'annonçait de plus en plus... "violent" si on pouvait l'interpeller dans ce sens... En parlant de lui, il était sure et certain que celui-ci l'avait entendu, le son de la voix de Xigbar était amplifié par la résonance, donc il l'avait indubitablement entendu... Sauf s'il était plus de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Xaldin
La Lance Tourbillonnante
La Lance Tourbillonnante
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Les pieds dans l\'eau...
Emploi : N°3 de l\'organisation XIII
Loisirs : Manger de la glace
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   21/6/2010, 23:09

Chronos n'avait pas réussit a parer la totalité des attaques de l’Assassin Sublime mais avait réussi a esquiver les trois lances de Xaldin mais au lieu de contre attaquer tout de suite, il s’arrêta et répondit a la remarque que lui avait lancé Djidane. Une fois cela fait, il rangea son épée… avait – il comprit sa situation ? On pouvait croire que non mais avant que Marluxia qui était le plus proche puisse en profiter pour lui porter une attaque, le jeune homme a la chevelure rouge avait déjà créé un sort de foudre de sa main droite !!! Xaldin qui était prêt a contrer l’éclair avec l’une de ces lances se fit surprendre par son ennemi puisqu’au lieu d’attaquer directement l’un des deux membres, Chronos avait lancé son attaque dans un vortex, le n°III réagis instantanément en sautant sur le coté… une erreur !!! En effet la lance tourbillonnante avait directement cherché a esquivé une attaque qui ne lui était pas destiné car il connaissait très bien se genre de technique, et dans sa précipitation il n’avait pas fait attention a l’endroit ou il c’était déplacé, devant le Crystal. Donc un petit vortex apparus au même moment ou il se redresser devant le joyau noire, l’éclair fila directement sur lui mais heurta la lance qu’il tenait dans sa main gauche, le choc et la surprise lui fit lâcher l’arme et l’éclaire put ainsi frapper le Crystal sur l’un de ces cotés, des petits morceaux noires s’éparpillèrent autour de Xaldin et l’un d’eux alla directement dans la main de Chronos qui le rangea dans son sac avant de reprendre son arme en main.

-Tu va le...

Le n°III n’eu pas le temps de continuer puisque son adversaire venait d’apparaitre devant lui, arme en main. Xaldin qui avait une nouvelle lance dans la main gauche et une autre dans la main droite réussit a bloqué tout les coups d’épée, ils étaient puissants et rapides, chacun visant un point vitale !!! Mais pendant qu’il bloqué avec deux lances, trois autres armes était entrain de filer sur l’attaquant, se dernier les esquiva en sautant par-dessus le n°III, mais c’était sans conté la dernière lance qui était toujours derrière son maitre pour le protéger d’une attaque surprise !!! Tel le dard d’un scorpion, Xaldin lança son arme a l’aveuglette puisque son contre devait aller le plus vite possible pour que Chronos n’est pas le temps d’attaqué. Mais Xaldin compris rapidement qu’il l’avait raté puisqu’elle venait d’apparaitre dans son champ de vision sans un corps empaler sur elle, donc tout en se retournant il relança la même lance qui était toujours en l’air derrière lui, il entendit un bruit de choc entre deux métal et remercia la vitesse a laquelle il arrivé à déplacer ces lances puisqu’elle venait par pur chance de bloqué lépée de Chronos qui finissait de glisser sur la lance. Mais alors qu’il finissait de se retourné prêt a abattre ces autres lances sur son adversaire qui avait était paré, il fut projeté avec violence sur le coté (vers Xigabr et Frederic) sans comprendre pourquoi. Xaldin avait juste eu le temps de voir une puissante lumière jaune et en conclus que le jeune homme avait de nouveau lancé un sort de foudre, il fut projeté avec violence e contre le sol a deux/trois mètres, mais malgré cela il réussit a se relevé, de la fumée s’élevait de son corps et sa veste lui paraissait bien chaude !!!
Sa capuche qui c’était remise pendant qu’il s’abattait sur le sol glissa lentement en arrière comme si quelqu’un était entrain de la tiré !!! Ensuite se fut le bas de son manteau qui était aspiré avec un peu plus de force, puis se fut tout son corps… Xaldin se retourna et vit une énorme tornade qui tournait a une dizaine de mètre de lui, mais avant même qu’il ai usé de ces pouvoirs pour stopper cette énorme masse, l’effet d’aspiration c’était arrété!!! Il compris que en la regardant plus attentivement qu’elle n’était pas comme les siennes, elle était moins vivantes, moins naturelles… elle était l’œuvre de l’un des XIII puisque cette dernière ne l’attaquait pas alors que les arbres les plus proches (qui l’était moins que le n°III) commençait déjà a pencher dangereusement vers elle.

Il se retourna finalement vers Chronos qui était entrain de combattre Marluxia, mais au lieu de rejoindre tout de suite son allié, il préféra prendre son attendre. Xaldin commença à se déplacer tranquillement vers le combat entre Marluxia et Chronos qui se tenait a cinq mètre de lui. Pendant qu’il s’avançait, il se remit à penser a la technique de téléportassions de son adversaire, il utilisait juste des portails, les mêmes que ceux que l’organisation utilisait pour se déplacer… Xaldin sourit et continua d’avancé. Il fit apparaitre son bouclier de vent et le fit tourner le plus vite possible, la terre ou il marchait disparaissait sur un mètre de profondeur, repousser plus loin par son bouclier, se qui eu pour effet que le n°III arrêta de marché sans pour autant s’arrêter d’avancé, maintenant il flottait au même niveau que le sol « normale » mais a un mètre de la terre fraiche qui se tenait en dessous de lui. Mais un mètre de rayon c’était beaucoup trop puisqu’il faisait face un être qui était capable de se téléporter rapidement, donc il diminua la largeur de sa sphère protectrice (donc le bouclier devient ovale) se qui ne diminua pas la vitesse de son bouclier.

Une fois a deux mètre de son adversaire, il envoya filer deux de ces armes directement sur Chronos et envoya peu de temps âpres deux autres lances avant de filer lui-même dans les aires. Il s’arrêta a une vingtaine de mètre pour pouvoir viser correctement et créa derrière lui trente cône de vent, le n°III décida d’abord d’en lancer vingt sur se traitre de Roxas et envoya les derniers sur la sœur de Twilight !!! Mais il ne s’arrêta pas la puisque maintenant il décida de créer des lames de vents tout autour de lui mais les rapprocha le plus prés de son bouclier pour les camoufler au maximum, une sorte de cadeau de bienvenu au cas où Chronos décidait de s’inviter trop prés de lui. Et pour finir il continuait d’attaqué le jeune homme au sol en contrôlant les quatre lances avec les qu’elles il avait attaqué juste avant.


Dernière édition par Xaldin le 22/6/2010, 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 23
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   22/6/2010, 13:21

Les hostilités avaient commencés entre Larxene et Crystal, le combat s'était déclenchait si vite... Si vite que Crystal fut éloigné à cause d'un coup au ventre bien placé, lui laissant sous le coup un glapissement de surprise, ne s'attendant pas à être si vite attaquée.
Il eut plusieurs coups de kunaïes sur elle, lui laissant pas le temps de se défendre, ayant juste plusieurs gestes vagues de sa Keyblade au dessus d'elle pour espérait se défendre mais cela ne donna rien, l'éloignant encore plus face à la Nymphe.
Finalement quand elle cessa le combot, Crystal tenda son arme vers elle, frottant un instant sa joue du dos de sa main, fixant Larxene d'un air de défie...Cette dernière éclata de rire, la jeune fille rousse ne put s'empecher de sentir un frisson parcourir son échine...La foudre s'était concentré autour de la jeune femme, le combat promettant d'être très électrifiant...

- Approche gamine ! Il est venu le temps de jouer pour nous aussi... Tu vas mourir !

Aussitôt, la rousse fut sur ses gardes, fronçant les sourcils quand une décharge fut envoyé vers elle, mais la soeur du Maire eut le temps d'esquiver d'une roulade sur le côté, se remettant à demi debout, prête à contre attaquer... Mais surprise, Larxene n'était plus là.
Elle n'eut pas à se poser plus longtemps la question, d'un mouvement de tête par derrière lui fit comprendre que la Nymphe était apparu dans son dos pour lui asséner un violent coup de griffe.
Dans un cri, la jeune fille se cabra sous le coup, mais elle fit volte face lui attribuant plusieurs combos grâce à son arme...
Cependant, le numéro XII était rapide, même trop rapide, sur plusieurs attaques, elle ne réussit qu'à la toucher une fois, le coup l'a faisant s'éloigner... Hélas, ce n'était pas l'une de ses plus puissantes attaques.
Alors que la jeune fille alla pour lever sa Keyblade pour tenter d'envoyer un plus puissant coup physique, des kunaïs bloquèrent son arme entre leurs lames aiguisées.

Crystal grimaça légèrement sous la puissance de Larxene qui tentait de baisser l'arme de la jeune fille pour tenter un coup au visage de son autre main...Mais la rousse, dans un ultime effort de relever l'arme, réussit à contre son autre main, la main de la blonde heurtant violemment le "tronc" de l'arme, la douleur l'a faisant reculer, Larxene ayant sans doute compris que la tentative d'attaque n'avait pas marché.
Haletante légèrement, la rousse leva les yeux vers Larxene, attendant une réaction, prenant le temps de reprendre son souffle pour executer une contre attaque ou au contraire une attaque offensive.
Mais qu'elle ne fut pas sa réaction quand la foudre sembla toucher ses armes...Allant jeter de nouveau un rayon d'électricité encore plus dévastateur que le premier...!
Cette fois ci, pas le temps pour une roulade, Crystal bondit carrement sur le côté, la tête en avant.
Se redressant aussi vite qu'elle peut, ne voulant pas attendre une autre attaque de la part de la Nymphe Furieuse, elle bondit et lança son arme dans l'espérance qu'elle touche le numéro XII. Pas de chance, cette dernière eut le temps d'esquiver, l'essai n'ayant servi à rien mais il n'était pas trop tard pour réessayer...
Une fois être tombé à terre, la jeune fille fonça vers Larxene, lui donnant un violent coup de Keyblade que Larxene rebloqua...

Un silence...Les deux guerrières s'éloignèrent finalement, se jetant un regard.

- Hahahahahaha ! J'étais sur que ce jeu avec toi allait me plaire ! Encore ! Le jeu n'est pas encore fini ! Ce n'est que la mi-temps !

Elle avait raison dans un sens...Le combat n'était pas fini, et Crystal ne comptait pas se laisser faire...
Aussitôt, elle bondit vers Larxene, levant son arme pour tenter de la toucher, la jeune femme ayant le temps de parer cependant...La jeune fille recula, puis de nouveau tenta plusieurs combos...La chance fut moins au rendez vous, car elle n'avait pas réussit à la toucher une seule fois...
Crystal ferma les yeux, tentant un dernier coup que Larxene réussit à esquiver...Puis soudain leva son arme vers la femme, son arme tourné vers le côté noir de la Keyblade. Un rayon sombre mélangé à des fibres rouges ardent partirent vers Larxene, produisant une légère fumée à sa diffusion...
Regardant un instant le rayon qui était partit vers Larxene, elle se protégea les yeux d'une main par reflex...Elle ignorait si son coup avait marché, le rayon ayant dû normalement la blesser...Mais cette attaque n'était pas très bien controlable...
D'un mouvement de tête, elle verifia cependant si elle était dans les environs...Tant pis si le rayon n'a pas marché, cela aura au moins aveuglé légèrement Larxene.

La fille courut vers la silhouette blonde...Donnant un nouveau coup, suivit d'un coup de pied vers son ventre pour l'a faire reculer, faisant tournoyer son arme à l'aide de ses mains avant de se figer, haletante, fixant Larxene...

-Oui Larxene...Tu as raison...Le combat vient tout juste de commencer.

Mais Crystal n'eut pas le temps d'attaquer que des cônes de vent partirent vers elle, l'a faisant sursauter violemment avant de se les prendre et de tomber au sol sous le coup de la douleur...Elle se redressa cependant légèrement, haletante, ne comprenant pas sur le coup qui lui avait envoyer l'attaque, mais elle se redressa, bien que titubant, sur ses gardes.

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
XI
Lvl 20
Lvl 20
avatar

Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 24
Localisation : Néant
Emploi : membre de l'organisation XIII
Loisirs : rien de spécial
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   22/6/2010, 19:20

Le cristal avait reçu le sort de foudre et avait commencé à se briser, enfin ! AInsi donc, ceci partait plutôt bien. Mais Marluxia, ne pensant qu' à la destruction du cristal, n' avait pas vu le vortex qui s' était créé et le Gardien en sorti pour lui donner plusieurs coups. Pourquoi s' en prendre à lui qui était si loin du cristal ? Poutquoi ne pas s' en être pris au cristal ? Il ne réussit pas à parer les premiers coups venus de Chronos mais réussi tout de même à se retourner et à parer le dernier coup. Cette attaque lui avait fait assez mal mais tout de même pas de quoi le vaincre. Ensuite vint l' attaque de trainée de foudre que le Gardien avait lancé qui arrivait à toute vitesse sur lui, le numéro XI envoya plusieurs lames de vents qui frappèrent l' attaque et ainsi les deux attaques d' annulèrent, l' une l' autre.

Marluxia vit alors que le numéro III qui s' approchait lentement mais surement du combat, lança ses lances sur Chronos et s' était fortement protégé à l' aide de son puissant bouclier, il lança alors des cones de vents dans plusieurs directions mais aussi des lames de vents de son bouclier de sorte que seuls les membres pouvaient remarquer cette attaque surprise préparée pour le Gardien. Ces lames étaient d' une puissance phénoménale et leur adversaire allait mal finir si il approchait la Lance Tourbillonante, il devait donc occuper Chronos pour que celui-ci n' approche pas.

En attendant, il n' avait qu' à attaquer le Gardien et il verrait bien en attendant lorsque l' occasion se présentera. Il commença alors à créer trois tornades de roses autour du Gardien mais au moment où ceux se réunirent, Chronos réussit à sortir de leur zone d' emprise des tornades. Marluxia se précipita contre Chronos et lui enchaina un dizaine de coups sans voir si son adversaire réussisait à les éviter ou les prenaient tous les uns après les autres. Pendant ce temps, le cristal avait beau avoir faibli, son emprise drainante sur le maire était toujours intact. Il était temps maintenant de trouver un moyen de le détruire. Si le maire était vaincu, tout allait être fini pour ses projets et il devrait se mettre à la recherche d' une nouvelle personne capable de remplacer le rôle que le maire avait dans ses projets.

Maintenant, il avait décidé de ce qu' il allait faire, si Chronos ne pouvait atteindre le cristal pour le détruire, il allait le faire lui même, il n' avait plus le choix à présent. Ceci avait son risque, mais on prendrai cela plutôt pour de l' impatience ou le fait que le numéro XI s' était surestimé et qu' il soit tombé dans son propre piège. Marluxia arrêta donc ses attaques pour dire au gardien et à la Lance Tourbillonante une dernière remarque avant d' utiliser toute sa puissance pour que ceci prenne la fin qu' il souhaitait :

- Ce combat prends trop de temps à mon goût, je vais donc me permettre de faire accélérer quelque peu tout ceci si vous le voulez bien, il faut maintenant que ce combat inutile se termine. N' êtes vous donc pas d' accord ?

Sans doute son adversaire et le numéro III ne pensait pas à la fin dont le numéro XI pensait car eux devaient croire que Marluxia parlait de la défaite du Gardien. Marluxia commença alors à concentrer tout son énergie et des pétales de roses commençèrent à apparaitre un peu partout dans la zone de combat. Une aura rose apparu alors autour de l' Assassin Sublime, maintenant l' onzième membre était beaucoup plus rapide mais ce n' était pas là son but et ses attaques deviennent plus puissantes et plus encore, certaines attaques qui lui demandaient trop d' énergie étaient maintenant faisable. Il fonça alors droit sur Chronos en faisant croire qu' il allait enchainer de nombreux coups aussi rapide que puissant mais disparu pile au moment où la faux allait toucher Chronos pour apparaître juste derrière lui et il lança une puissante vague d' énergie sur le Gardien avant de disparaître à nouveau. Marluxia allait bientôt réapparaitre pour recommencer son attaque encore 5 ou 6 fois, cette attaque qui avait un gros problème,une fois préparée, si la cible avait changé de place, la vague d' énergie ne pouvait être ni annulée, ni dévier. Le numéro XI espérait ainsi que Chronos utilise ce point faible pour détruire le cristal sans trop de mal, mais fallait-il encore qu' il en ait l' idée mais si il tentait d' utiliser l' attaque contre Xaldin, le bouclier bloquerait sans problème les vagues d' énergies de l' Assassin Sublime, aussi puissantes soient-elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=viewprofi
Ven**
Lvl 03
Lvl 03


Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 103
Localisation : °w°
Emploi : Boulet à temps plein -__-
Loisirs : Faire des croches-pieds à Dingo à Disneyland, wéééé!
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   23/6/2010, 19:24

Axel avait échappé belle à mes attaques fulgurante, j'avais pourtant envoyez un nombre inconsidéré de boule de Lumière dans sa direction, mais il les para, et en reçu quelques unes quand même. Mes attaques furent donc utile aussi contre les autres autour de moi. Je ne savais pas trop si ce citoyen s'en était sortis indemne, mais apparemment il avait l'air d'être bien en haut de sa forme.

Mon attaque que je venais de faire m'avais assez bien fatiguer, mais pas tant, il m'avais juste fait usé de mes points de magie que je possédait. Il faudra un temps pour que ma force magique me revienne, en frappant Axel, cela reviendra petit à petit certainement. C'est pourquoi je voulus me lancé vers lui, cependant il m'envoya ses Chakrams autour de moi, les faisant tournoyez tel deux tourbillons de flammes, prêtes toutes deux à me foncé dessus, je m'étais positionné avec mes Keyblades, en mode de défense mais n'était pas certain de réussir à les paré le moment propice. La rapidité qu'avais ses Chakrams était puissante. C'est pourquoi je voulais avant qu'il n'attaque, devancé les choses en frappant avec mes deux Keyblades sur l'une de ses Chakrams, bingo, je l'avais stoppé net, cependant l'autre fonça droit dans mon dos me projetant vers l'avant, m'ayant fortement affaiblis.

Je me remis en position de défense, regardant la suite des évènements lorsque je vis Axel devant moi, celui-ci me regardais, et avait dors et déjà récupéré ses Chakrams.

Je concentrais alors mon énergie, fonça tellement vite vers lui, qu'il ne me vis pas me déplacé derrière sont dos, j'avais comme glissé sur le sol grâce à un filament noir et blanc, ondulant sur le sol, ma glissade m'avais donc fait atterrir derrière son dos. Mes Deux Keyblades s'entrechoquèrent pour laisser place à un nombre inconsidéré de combo que recevait à ce moment même mon meilleur ennemi, Axel. Celui-ci pris alors le temps de se retourné pour bloquer quelques coups avec ses Chakrams, mais en retour, il m'attaquait aussi rapidement, me donnant plusieurs coups de Chakram en même temps que moi je lui assénais mes coups de Keyblade. Plusieurs bruit métallique se faisait entendre dans le champ de bataille.

Lorsque tout à coup, ma mémoire eu comme une certaine connexion. J'étais trop occupé contre Axel, que je ne faisait même plus attention à ceux qui m'entouraient. Alors que Chronos, Djidane et compagnie avait entamé leur combat contre Marluxia, Xaldin et Saix.

Cette sorte de connexion dans ma mémoire fut celle d'un appel à l'aide si je pouvais le dire ainsi de la part de cet homme usant de la Magie puissante, contre l'Archer au laser d'acier ! Celui-ci avait usé, comme je le disais, de sa magie puissante pour faire apparaitre non loin du " Cristal Noir " que j'avais frappé plus tôt, une sorte de sort puissant, mais Xigbar avait prit précaution de protégé ce Cristal Noir en question en l'entourant de plusieurs lasers qu'il avait préparé tel un piège à rat !

J'avais compris l'appel à l'aide du Magicien, alors que j'avais reçu pas mal de coup de Chakram pendant mon combo contre Axel. C'est pourquoi je sauta dans les air, et lui assénai alors deux coups surpuissant, faisant tomber par la même occasion deux lasers de Lumière dans la direction d'Axel, l'avait-il paré ou non, je n'eus hélas pas le temps de le savoir, car j'avais déjà rejoind l'autre coté du terrain, proche de l'entré du Bois, où ce Cristal Noir en question se trouvais.

J'avais recharger un bon nombre de ma force Magique pour asséné un coup puissant. Je compris que l'attaque du Mage en question se déclencherais lorsque je lui ferait un signe de la tête pour envoyez la sauce sur le Cristal. Cela devrais logiquement suffire pour détruire complètement ce Cristal Noir avant de poursuivre leur combat respectif !

Notre Clé du Destin, s'était donc mis de dos à la Rafales des Flammes Dansantes, sachant que, celui-ci ne laisserais pas faire le numéro XIII, et serais prêt à recevoir une attaque de sa part. C'est pourquoi Roxas c'était déjà préparer au pire !

D'un pas rapide, je concentra mon énergie, et non pas d'un signe de tête, mais d'une voix hautes, je cria vers le Citoyen-mage, confirmant qu'une attaque de ma part allais se faire.


- EN AVANT ! ...

Mes deux Keyblades en forme de croix, je sautais alors dans les airs en tournoyant sur moi-même jusqu'à crées une sorte de mini-rafale autour de mon corps, faisant alors office de légère protection à toute sorte d'attaque en retour, après quoi, deux petites boules de Lumière se concentraient toutes deux au dessus de chacune de mes Keyblades, est glissèrent petit à petit vers le centre du croisement que mes Keyblades formaient. Créant alors une seul et unique boule de Lumière.

C'est après quelques secondes même pas après la création de mon attaque, qu'un rayon partis droit dans la direction du Cristal Noir, les sortes de Cercle Magique qu'avait crées le Mage, se refermèrent alors aussitôt percutant d'abord la protection de Xigbar, mais n'étant pas pas totalement dissoute, ces cercles de magie continuèrent leur route sur le Cristal en question, le percutant de plein fouet, et le mettant alors dans une sorte d'état, tel un miroir encore entier, mais brisé. C'est alors que mon Rayon de Lumière aussi gros que puissant fonça en direction du Cristal Noir, faisant alors de lui une bouillie total !

Un bruit sourd et une légère vague de noirceur des Ténèbres s'évapora alors dans les airs, ainsi que les milliers de petit morceau de ce Cristal Noir qui partait en poussière.

Cependant une salve d'attaque de la part de Xaldin me fonça dessus, j'eus le temps d'en renvoyer une dizaine, mais et d'éviter quelques autres mais me pris de plein fouet le restant de ses attaques qui m'était destiné. A ma grande surprise bien évidement.

Cependant, ... nous avons réussis à détruire le premier Cristal. Mais ce n'étais pas encore gagner d'avance. Cela ne pouvais aider que d'avantage le Maire à être moins absorbé dans son état ! J'espérais qu'à l'heure actuel, notre cher Twilight tenais le coup contre Xemnas. Surtout sans son armure, Twilight risque de ne pas aller loin dans le combat, a moins de mourir dans cet aspect là ! Mais je ferais tout pour l'aider, au péril de ma propre vie de Simili, j'étais moi même prêt à me sacrifié pour lui, après tout je lui devais bien cela. J'étais témoins de ce qui c'était passé il y a maintenant un bon moment de cela ... Depuis je me sent coupable de son état actuel au Maire.

Mais trêve de rêverie, l'attaque combiné de moi et de Frédéric, ce mage dont sont prénom m'était toujours inconnu, avait sur mettre fin au Cristal Noir qu'avait crées plutôt le Supérieur.

Ainsi, nous étions débarrassé d'une chose. Mais les évènements n'en restèrent par là ! Non Axel pouvais m'attaquer à tout moment, et m'envoyer la sauce d'une seconde à l'autre. J'allais donc risquer ma peau en ce moment même, m'étant occupé du Cristal, je n'avais nul autre choix que de me faire avoir. Cependant, alors que je retombé doucement sur le sol, séparant mes deux Keyblades, les tirs de Lasers qu'avait crées Xigbar plutôt pour protégé le Cristal c'étaient échappé à ma triste nouvel, et plusieurs d'entre-elles foncèrent dans ma direction, cependant ayant crées plutôt la mini-rafale autour de moi, pas mal l'avait entre-choqué au passage, faisant alors disparaitre ma mini-rafale, me m'étant à présent à nu, a n'importe quel autre attaque venant de nul part. Je n'eus donc pas le temps de faire volte-face vers Axel, celui-ci devais être déçu que j'ai été trop rapide pour lui et que j'ai détruit le Cristal. Mais c'était pour le bien du Maire et de la Cité que je faisait cela.

Je ne comprenez pas Axel, son agissement envers l'Organisation ... tout ça pour ... un coeur ? ... Je m'étais fait à l'idée que c'était inutile ... La chose la plus importante, c'était le faite que Sora puisse vivre sans danger dans n'importe quel monde et profité du bon temps avec Kairi et Riku. C'était tout ce que je désirais, c'est pourquoi ce monde je voulais le protégé comme si c'était celui de Sora ! Après tout, ce monde était une signification énorme à mon égard, j'y avais vécu bon nombre de chose dans cette Cité ! Et je ne voulais pas qu'il lui arrive quoi que ce soit ! Quitte à devoir me révolté de nouveau contre l'Organisation XIII. Peut m'importait vraiment. J'étais prêt à me battre encore et encore. Avec l'expérience que j'ai eu depuis tout ce temps, je pouvais me battre aussi bien qu'avant ! Surtout après avoir retrouvé les souvenirs que j'avais perdue dernièrement sur le Secret du Maire. Depuis j'avais retrouvé ma réel identité, ainsi que les souvenirs de tout ce qui c'était passé depuis.

A présent, le combat pouvais continuer ! Le Maire pouvais s'estimer heureux d'être débarrassé déjà d'un Cristal. Voyons la suite des évènements ...

En contre parti, la sorte d'énorme tornade qu'avait crées Xigbar peu après, ne m'avais pas attiré vers elle, j'étais un peu trop loin pour subir l'attirance de cette Tornade. Je comptait sur les trois citoyens à mes cotés pour s'en débarrassé ! Et encore plus sur celle du Magicien. Chronos je savais qu'il était puissant et n'allais pas se faire avoir. Et Djidane est bien rapide assez pour contré cette Tornade. Et s'occuper principalement de sont adversaire Saix.

J'avais sur le coup même, une petite pensé pour Naminé, qui, était entre de bonne main, protégé pas Ansem le Sage, elle dois être à l'abri. J'espérais seulement que l'Organisation XIII ne s'empare pas d'elle ...


Dernière édition par Roxas le 23/6/2010, 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   23/6/2010, 22:40

Cette lutte acharnée n’apporterait rien si Xemnas n’en sortait pas victorieux. Une seule chose comptait actuellement : la défaite écrasante du maire, les autres n’avaient que peu d’importance au final. Mais il fallait bien quelqu’un pour les retenir, et le reste de l’Organisation remplissait ce rôle à merveille. En plus de ça, les autres membres semblaient réussir à protéger leurs cristaux, car la lueur noire autour de Twilight existait toujours. D’ailleurs, ce dernier n’avait toujours pas réussi à exterminer celui qui se trouvait sur le toit du manoir. Les citoyens étaient donc si faibles que ça ? Tout le monde semblait dire qu’un gardien était capable de rivaliser avec un membre de l’organisation… Ce n’était apparemment pas le cas. Pour preuve, deux gardiens avaient péri, tandis que les pertes du côté des XIII étaient inexistantes. Pourtant, le maire avait dit qu’il avait une totale confiance en ces citoyens… En entendant ces paroles, le Supérieur émit un petit ricanement forcé. Puisque cette confiance était apparemment si grande, il n’aurait qu’à la faire disparaître. Xemnas savait généralement trouver les bons mots, il finirait bien par ébranler cette confiance, et c’est à ce moment là qu’il aurait une véritable ouverture pour supprimer son adversaire… Twilight avait probablement réalisé le fait qu’il mourrait à petit feu, c’était un moyen de le faire paniquer, et de faire grandir sa colère. Xemnas ne comptait pas sur les cristaux pour gagner. Malgré son état de simili, il gardait un certain sens de l’honneur, et voulait tuer son adversaire à la loyal. Dans le cas où personne n’arrivait à les détruire, Xemnas finirait par les faire disparaître avant de voir Twilight le supplier de lui laisser la vie sauve. Cette scène aurait pu le faire rire s’il avait un cœur.

Néanmoins, ce n’était pas pour tout de suite, car le maire semblait assez calme et comptait bien passer à l’action. Il se déplaça à une vitesse prodigieuse et enchaîna un nombre assez important de coups. Xemnas réussit à en parer une partie - après tout ce n’était pas néophyte - mais ses mouvements en défense n’étaient pas assez rapide pour arrêter la totalité des attaques. Ainsi, il sentit à plusieurs reprises le frottement de la Keyblade contre son corps. Chacun de ses coups étaient lourds, il était sérieux. Xemnas para le dernier coup avec un sabre et se servit de l’ouverture laisser par la parade pour glisser vers l’arrière. Le numéro I donnait effectivement cette impression, il lévitait à quelques centimètres du sol, ce qui lui permettait de gagner un peu en vitesse. Enfin, ce dégagement n’avait finalement pas servit à grand-chose car Twilight recula presque au même instant. Il enchaîna d’ailleurs avec d’étranges projectiles. Il était nombreux c’est vrai ; mais ce genre de technique ne servait à rien contre le Supérieur. Un bouclier ténébreux se forma autour de lui et renvoya la totalité des projectiles dans une multitude de directions. Ainsi, Twilight avait probablement eut un effort supplémentaire à faire. Il n’était d’ailleurs pas le seul, car ces projectiles se dirigeaient dans toute la zone de combat. Membres de l’organisation et citoyens, ils allaient tous devoir esquiver cette multitude de rayons mauves. Xemnas ne comptait d’ailleurs prévenir personne… De toute façon ces projectiles n’étaient pas suffisants pour ôter la vie de quelqu’un.

Xemnas pensait être protégé, mais c’était une erreur. Le maire était déjà derrière lui et certains de ses coups passaient à travers le bouclier. Ce dernier finit d’ailleurs par céder. Xemnas encaissa donc de nouvelles attaques en plus de la dernière salve de projectile qu’il n’avait pas eu le temps de parer avec l’aide de son bouclier. Lui qui pensait avoir renvoyé la totalité de ces derniers ; il s’était trompé… Et ce n’était pas finit. Twilight prit de la hauteur avant d’envoyer cinq rayons de lumière vers le Simili. Il ne ferait pas deux fois la même erreur. Le maire avait envoyé les cinq rayons vers une unique direction, ainsi, le Supérieur n’eut qu’à disparaître pour réapparaître ailleurs… Xemnas avait parfaitement choisit sa destination. Le toit du manoir. Il avait certes donné quelques coups au cristal qui se trouvait au sommet, mais ce n’était pas suffisant apparemment. En effet, le cristal était toujours intact. Le numéro I se plaça alors entre Twilight et le cristal. Il avait paré l’un de ses coups de keyblade avec un sabre pour lui faire comprendre qu’il était là lui aussi… Le Supérieur plaça alors quelques mots, toujours accentués par un sourire mesquin.


- Tu ne pensais pas y arriver aussi facilement ?

Xemnas repoussa alors complètement la keyblade du Maire avant de le pousser avec son sabre. Twilight commença donc à retomber le sol. Xemnas ne comptait évidemment pas en rester là. Il plongea vers le sol armé cette fois-ci de ses deux sabres et arriva rapidement au niveau de Twilight. Le Manoir n’était pas très haut, mais Xemnas trouva le temps suffisant pour donner quelques coups de sabre durant cette chute verticale. Xemnas porta un dernier coup plus lourd que les autres avec ses deux sabres en même temps dans le seul but que le maire s’écrase contre le sol et ne puisse donc pas se réceptionner correctement. Enfin, il n’était pas sûr d’avoir réussit, et le serait probablement jamais puisque ce dernier disparu avant d’arriver au niveau du sol. Il réapparut à quelques pas du Maire mais ne fit pas le moindre geste. Quelques morceaux de cristaux tombèrent directement sur lui. Ils venaient du toit du manoir, finalement, le Maire avait réussit à détruire celui-ci… Le cristal avait simplement explosé avec un peu de retard… Peu importe, il en restait d’autres. Xemnas créa donc deux nouveaux clones et attaqua le maire avec l’aide de ses deux derniers. L’enchaînement terminé, le Supérieur recula légèrement alors que les deux clones disparaissaient. Il était temps de passer aux choses sérieuses.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Xemnas prit un peu de hauteur, et créa une trentaine de rayons blancs et noirs. Leur trajectoire était imprévisible. C’est vrai, Sora et Riku avaient réussit à les esquiver en glissant sur le sol par le passé, mais cela ne suffirait pas. Xemnas se téléporta alors et réapparu devant le maire. Il avait déjà armé un coup, Twilight ne pourrait rien faire… Il donna un coup horizontal avec son sabre laser droit directement dans le torse du maire qui fût obligé de se pencher en avant à cause du choc. Tout du moins, c’était probablement le cas. Dans le pire des cas, il serait paralysé à cause de la force l’impact. Xemnas se recula de nouveau et fît cette fois-ci apparaître de nombreux rayons lasers rouges. Ils formaient un dôme autour de Twilight… Il allait être difficile de tous les parer. Le Supérieur n’eut alors qu’à claquer des doigts pour que les rayons se dirigent vers lui les uns après les autres… Le maire allait en baver

- Ta folie te perdras... Sombre dans le néant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: I - Grille d'entrée ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: I - Grille d'entrée ::
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: Le Manoir Abandonné
-
Sauter vers: