Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: IV/V - Place des fêtes ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Namine
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 26
Localisation : entre la lumière et les ténèbres
Emploi : ...
Loisirs : Dessiner
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   20/7/2009, 13:53

Le bois => Centre-ville : circuit du tram => Naminé et Haru => Place des fêtes

-Rend les moi...Rend les moi...

Les membres de l’organisation parti mais il s’emblais qui sont enlever quelqu’un, peu importe Namine était trop occupé à courir pour rejoindre les autres
Namine entendit des bruit pas rassurant, ses bruit était des cries, des cries de vengeance ou encore de demande.
Namine se met en sorte de ne pas être blesser mais aussi ne pas trop s’approcher de trop pré on aurait dit que le maire perdais tout contrôle de soit.

Une autre fille se tenait a ses coté elle ne semblait pas être au courant du danger même ci celle-ci s’éloigna.
Twi:NON ! ...

Le maire resta silencieux. A vrai dire il était dans une telle rage…qu’il pourrait être capable de blesser ses propres citoyens, ses amis qui se trouvait autour…Mais quelque chose dit que les membre de l'organisation font tout pour enervé le maire et qu'il detruit sa propre cité...La personne qui est la pour protéger et devenu une arme!?


Elle se sentait mal a vrai dire voir quelqu’un de parti ses toujours triste même si elle ne le connaissait que peu Auron était plutôt mystérieux

-Monsieur vous avez besoin d’aide…? Vous êtes blessé ?...

Elle esseya de sourire même si se n’était pas vraiment la bonne occasion… aux même moment Haru quand a lui resta calme et distaut apuyer contre le mur les bras croiser


Dernière édition par Namine le 20/7/2009, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://zero.kiryu.labrute.fr
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   20/7/2009, 18:26

Aucune idée… Bah, ça les avançait bien, tiens. Quant à savoir qui était le Maire, et qui ne l’était pas, Frederic avait été capable de faire ces réflexions de lui-même, ainsi que de dissocier les Similis des citoyens de ce monde – citoyen étant apparemment la dénomination que l’on donnait aux habitants de ce monde autres que Similis. Ces derniers semblaient après tout mettre en évidence leur statut en portant tous le même habit qui aurait pu passer pour un uniforme, qui n’était autre que la veste longue de cuir noir comportant une capuche permettant visiblement de dissimuler leur visage lorsqu’ils le jugeaient nécessaire. Ces Similis au nombre de trois ne pas vraiment prendre à cœur l’élan de furie du Maire que venait de désigner Naxyld, évoquant les deux brèves occasions durant lesquelles le guerrier avait eu l’occasion de le rencontrer. Et selon les dires de l’homme originaire d’Eclypse, ces rencontres avaient vraiment, vraiment été brèves. Quelques secondes, cela paraissait même être exagéré… Pour sa part, le musicien avait aperçu la première fois le maître des lieux lorsqu’il avait revêtu son armure et avait combattu le membre de l’Organisation dénommé Xaldin, guerrier aux six lances. Toutefois, il n’avait pas eu le temps – et l’audace - de s’adresser oralement à l’homme aux cheveux argents, celui-ci étant occupé sur le moment avec son adversaire maîtrisant le Vent auquel il avait bien vite fait prendre la poudre d’escampette… par exigence orale. Et comme Frederic s’en souvenait bien puisque cela ne datait pas de trente six ans, le Maire avait ensuite vivement conseillé aux citoyens présents sur la Place de la Gare de partir, en d’autres termes agir comme lui en ignorant notamment la jeune femme blonde aux yeux verts membre de l’Organisation qui en avait par la suite profité pour assaillir une jeune femme, dotée de capacité à invoquer une massive créature ailée l’aidant à se défendre. C’était la seule et unique fois où le musicien avait vu le Maire, cet homme qui à présent était entré dans une colère noire, et qui, sincèrement, faisait peine à voir… Quelque chose avait dû arriver à cet homme, qui, quelques instants plus tôt, sur la Place de la Gare, se tenait fièrement dans son armure devant un membre de l’Organisation défait par sa supposée puissance – le musicien n’avait pas eu le loisir de voir le Maire affronter le dénommé Xaldin. Cet homme qui avait bien vite abandonné la jeune invoqueuse aux mains de la Nymphe de l’Organisation semblait à présent être impuissant devant ces trois hommes de cuir noir… et bien que Frederic aurait pu en vouloir au maire pour avoir laissé les innocents sans défense sur la Place de la Gare, il ne pouvait pas être rancunier envers cet homme, tout d’abord parce que c’était dans sa nature, et peut-être parce qu’il en avait… pitié. Alors qu’aucun des êtres dénués de cœur présents sur la Place n’attrait la sympathie du magicien qui, pourtant, croyait à la légitimité de leurs actes.

Frederic s’était lui aussi rapproché, suivant Naxyld mais restant tout de même à distance respectable de la scène, se positionnant de manière à ne pas trop se faire remarquer, mais capable tout de même d’entendre ce qu’il se disait entre les différents protagonistes. Le guerrier originaire d’Eclypse s’était lui aussi arrêté, sans que le magicien ne réponde à la question qu’il lui avait formulée avant, et à laquelle il répondrait plus tard, le magicien jugeant que la seule bonne chose à faire pour le moment étant de se taire et d’observer en silence. Il put ainsi mettre un nom sur le visage de l’homme aux cheveux roses qu’ils avaient croisé plus tôt à la Place de la Gare, dont la patronyme n’était autre que Marluxia. L’homme borgne à la queue de cheval semblait quant à lui répondre au nom de Xigbar, et le Simili aux cheveux d’argent ne put pour le moment hériter d’un nom dans l’esprit de Frederic. Toutefois, le musicien avait bien compris que cet homme dénué de cœur dont il n’avait pas pu apprendre le nom était celui qui donnait des ordres au sein de la fameuse Organisation, et qui, en d’autres termes, avait de fortes chances d’être le ‘Supérieur’ que cherchait Marluxia lorsqu’il avait croisé la route de Naxyld et du magicien au regard couleur onyx. Aucune véritable expression ne semblait être présente sur le visage de cet homme, contrairement à la Nymphe que le musicien avait rencontrée plus tôt, ou au dénommé Xigbar qui semblait faire preuve d’un peu plus d’humanité. Finalement, le leader des Similis décréta que l’Organisation se devait d’avoir une réunion, et il disparut dans un portail de Ténèbres en léguant la jeune fille rousse au Simili à la queue de cheval, lui ordonnant de l’emmener dans une certaine ‘Salle Close’, dont le nom ne laissait présager rien de bon. Ayant vu cela, Frederic hésitait encore sur le mérite que devaient avoir les membres de l’Organisation… Marluxia ne tarda pas non plus à quitter les lieux, usant du même moyen de transport que celui utilisé par son supérieur, imité par Xigbar qui emmena avec lui al jeune fille rousse qui ne semblait pas être tout à fait d’accord… L’attention de Frederic se reporta sur le Maire, qui semblait vouloir tenter quelque chose pour empêcher le borgne d’emmener l’adolescente, mais qui avait été retenu par l’autre jeune fille aux cheveux roses qui l’accompagnait… Et de rage, l’homme aux cheveux d’argent lança furieusement son arme en forme de clé sur le sol, ce qui provoqua un léger recul chez la jeune fille aux cheveux roses, ainsi que chez Frederic, qui se trouvait pourtant à une distance raisonnable de la scène. Et un seul mot était sorti des lèvres du Maire, un mot niant tout ce qu’il venait de vivre, semblant refuser de terribles évènements auxquels ni Frederic ni Naxyld n’avaient assistés. Et encore une fois, le musicien se surprit à ressentir de la pitié pour cet homme effondré… A présent, le Maire était à genoux, muet, et dont les pensées étaient impossible à percer.


"Cette mélodie… Si triste, si morcelée… Empreinte de désespoir…"

Deux autres personnes venaient d’arriver. Une jeune adolescente blonde aux yeux bleus, accourant vers le Maire, et un autre jeune homme aux cheveux d’argents coupés court. Mais Frederic ne porta pas vraiment beaucoup d’attention à ce dernier. Encore une fois, il écouta involontairement le son qu’émettaient ceux qui se trouvaient autour de lui, et décela la même anomalie chez cette jeune fille vêtue de blanc que celle présente chez les membres de l’Organisation… Et aussi présente chez l’adolescente aux cheveux roses. Etaient-elles elles aussi dépourvues de cœur ? Pourtant, il ne semblait pas qu’elles se soient ralliées à l’Organisation… Toutefois, la mélodie la plus troublante en ces lieux restait celle du Maire, que le musicien n’avait pas eu l’occasion de bien entendre sur la Place de la Gare… Le regard noir du musicien se posa sur le Maire, et le fixa quelques instants. Et avant même qu’il ne s’en rende compte, Frederic esquissait un mouvement de la main et formait de nouveau ses cercles d’incantations, sur le sol et devant sa main, ne prêtant plus aucune attention à ceux qui l’entouraient, focalisant son esprit sur le Maire. Et il formula son sort, laissant son cœur parler :

- Heaven’s spirit.

Une lumière blanche enveloppa le corps agenouillé du Maire, qui devait à présent sentir ses forces épuisées durant les combats successifs revenir peu à peu…
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   27/7/2009, 16:08

Le Maire était dans un état de choc après avoir vu un de ses plus fidèles citoyens disparaitre sous ses yeux, cet évènement le rendit violent et il jeta sa keyblade à terre ce qui m'avait fait reculer. Au même instant une jeune fille blonde habillée en une robe blanche suivit par un garçon arriva, je reconnu Namine et je suposais que le jeune homme était Haru mais ce n'était que supposition. Elle s'approcha du Maire et lui demanda si il ne désirait pas de l'aide cependant il était difficile de savoir quelle serait sa réaction, juste après une aura blanche entoura le corps du Maire qui semblait aller de mieux en mieux physiquement mais moralement qu'est-ce que ça en était?... Je m'éloigna de quelques mètres et m'asseya par terre, attendant de voir ce qu'allait faire notre Twilight, il fallait que je patiente pour avoir ce que je veux mais... que faire par la suite? Je n'ai pas l'intention de laisser cette ville disparaitre mais je n'ai aucun attachement aux personnes à part le Maire puisque c'est le seul à avoir eu un contact proche avec moi, les autres ne faisaient que venir me demander un toit, rien de plus... Je connais cette ville sur le bout des doigts chaque coin et recoins mais je ne connais rien aux personnes... Leurs réactions étaient souvent incompréhensible pour moi mais parfois j'en avais des similaires alors que je ne devrais pas... C'est ce qu'avais dit le Maire en tout cas, il avait dit que j'étais à part, différente que l'on appelait ça des similis... mais qu'est-ce qu'un simili au final si je ne sais pas ce que je suis moi-même...

*Flash back d'un jour passé*

...J'ouvris les yeux ne sachant pas où j'étais... Une forêt...des bruits...et...un vide en moi... Je leva mes mains devant mes yeux et regarda autour de moi mais rien... J'avança dans la forêt jusqu'à apercevoir une bref dans un mur... J'essaya de voir jusqu'où il allait mais les arbres m'en empêchaient. Je traverça la fissure et fut éblouie par la lumière en premier temps. Une fois habituée je regarda autour de moi, c'était une ville et elle me disait quelque chose, j'avais même l'impression de l'avoir parcourus de long et en large mais pourtant je ne me souvenais de rien... Je m'asseya contre le mur essayant de me remémorer tout en tournant et retournant différentes questions qui me perturbaient... Plusieurs heures passèrent ainsi jusqu'à ce qu'un homme en blouse blanche s'avança vers moi et s'agenouilla en face relevant mon visage.

-"Bien le bonjour jeune demoiselle, que faites-vous ici?"

Je le regardais en fixant ses yeux d'une couleur particulière et lui répondit d'une petite voix.

-"Je ne sais pas et j'aimerais le savoir...Et vous qui êtes-vous?"

Il me souria et ne parûs pas choquer par ce que je venais de lui dire.

-"Je me nomme Twilight, Maire de cette cité et toi quel est ton nom?"

-"Je ne sais pas..."

Je tourna la tête vers un coin de rue sombre et le fixa pendant plusieurs minutes, je me trouvais ridicule de ne rien savoir ni de moi ni de cette ville alors que tout me paraît famillier...

-"Je peux t'aider, suis moi."

Il se leva et me tendit sa main. J'hésita puis la pris pour me relever ainsi je le suivis jusqu'au Manoir...
Plusieurs jours passèrent, puis des semaines et des mois... Petit à petit je prenais une personnalité et une identité dans cette ville.
Lors d'une des expériences du Maire dans son labo je posa une question à ce dernier.

-"Monsieur le Maire, qui suis-je? Que suis-je? Malgré tout ce temps j'ai bien remarqué que j'étais différente de la plupart des citoyens même tous... et puis c'est pour cela que je vous sert n'est-ce pas?"

-"Tu es une simili et en effet tu es à part mais il y a d'autres choses encore que je ne comprends pas alors patience..."

*Fin du Flash back*

Ainsi était mon quotidien avant que tout ne change... Cette question est toujours là quelque part en moi et me tourmente...
Revenir en haut Aller en bas
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   29/7/2009, 20:35

Ils finirent enfin par partir. Ces hommes vêtu d'un manteau Noir. Naxyld avait pu en reconnaitre un parmi ceux qui s'y trouvaient. Cet homme avait les cheveux rose, Naxyld savait qu'il possedait une faux. Alors tout ces êtres étaient dénués de coeur ? Aucun sentiment donc... Le Guerrier avait a peu près la même chose. Oui il avait un coeur mais il cache ses sentiments alors qu'au fond de lui et de son coeur, il ressent très bien la peur, la tristesse tout comme la joie. Mais depuis un incident, c'est comme s'il n'allait plus jamais rire. Mais l'heure n'était pas encore venu. Il ne fallait pas ressasser le passé. Recroisant le regard de l'individu ( Marluxia ), celui-ci avait retorquer a Frederic et au Guerrier même qu'il cherchait le Superieur. S'il s'était arreter ici, dans cette Place, c'était que le Superieur se trouvait ici ? Mais il n'y en avait que trop pour se poser la question. L'un d'entre eux se nommait Xigbar. A présent, deux membres lui étaient inconnu dont l'un était le chef de cette Organisation...
Quelques minutes passaient et Naxyld observait la scène sans rien y comprendre. Petit a petit, les membres partaient jusqu'a ce qu'il n'en reste aucun. Mais le dénommé Xigbar n'était as partit les mains vides, il était partit avec une fille aux cheveux rouges. Surprenant, a croire qu'il avait une vingtaine de prisonniers de ce monde. Mais maintenant que l'ennemi n'était plus présent, Naxyld voulut s'approcher du Maire, le trouvant dans un piteux état. Mais l'hésitation eu raison de lui, Frederic avait encore prononcer des mots plus qu'étrange qui firent apparaitre une lumière blanche qui enveloppa le Maire. Sort de Soin ? Cela ne pouvait être que ca. A quoi aurait servi ce sort sinon. Ou alors il servait a autre chose mais Naxyld n'était pas très bon coté culture et magie. Mais après ce qu'avait fait le Maire a Naxyld, le Guerrier n'était pas près a une faveure ou a le laisser partir une fois de plus.
Il s'approcha du Maire qui était encore a genoux. Naxyld s'accroupi en regardant le visage du Maire. Il n'avait peut-être pas la force de lever la tête mais il pouvait écouter tout ce que lui disait le Guerrier.

- Cela fait un laps de temps que je vous vois sur cette Place, et même en observant je n'ai rien compris a la situation. Vous êtes dans un état mauvais, je suis d'accord mais mon ami vous a soigner d'après ce que j'ai compris. Il ne vous a pas soigner énormément mais juste assez pour entendre ce que j'ai a vous dire.
La dernière fois que nous nous sommes vus, vous m'avez dit de vous rejoindre a la Place de la Gare, ce qui a été fait. Vous êtes ensuite partit me laissant face moi et Frederic a un membre de cette Organisation que tout le monde parle. Suffisamment dangereux pour emporter une fille avec eux et tuer un homme d'après ce que j'ai vu de mes yeux juste a temps...
Vous vous fichiez donc de moi, que je me fasse tuer ou que je reussisse ou bien quelque chose de plus important vous attendais. J'aimerais donc premièrement des excuses de votre part. Je suis sympatique, vous pouvez attendre avant de le dire en vous voyant comme vous êtes. Mais ne croyez pas que je vous laisserez partir une troisième fois. Une fois, c'est bon, deux fois ca passe, trois fois c'est trop. Vous êtes le Maire, certes, mais un Maire se doit de répondre a quelques questions qui ne prennent que cinq minutes. Je ne vous crie pas deçu, j'aimerais juste savoir quelque chose qui me met un petit peu en rogne comme vous lorsque cette personne ( Laruxie ) vous parle.
Alors mes questions sont simples... Ou suis-je ? Que se passe-t-il ?
Bien sur, ses questions ne sont rien pour vous mais elles le sont pour moi. J'ai vecu trop de moments terribles, bien plus que des moment agréables. Je n'ai pas envie que cela recommence. Je vous aiderez si vous repondez a mes questions. Que se soit ici ou dans votre demeure mais je crois qu'une personne de plus pour combattre cette Organisation est toujours meilleur a prendre vous ne croyez pas ?

Naxyld avait fait long discours mais pour son bien. Même s'il était en rogne si peu, il essaya de relever le Maire en lui prenant un bras et en le mettant sur l'épaule du Guerrier. Aider une personne en danger est un devoir pour tout e monde. Il n'allait peut-être pas refuser main forte. Il regarda Frederic en laissant echapper un sourrire et le remercia en baissant la tête. Il observa ensuite cette personne capuchonné ( Laruxie ), étrangement elle faisait tout pour ne pas se faire remarquer sinon a quoi servirait la capuche, quoi que a part faire jolie. Mais elle était serieuse, la voix qu'elle a émise en parlant au Maire laissait supposer que c'était une femme. Mais Naxyld n'allait pas hésiter a lui demander un peu d'aide.

- Pouvez-vous...

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que le Maire se debatit pour se relever lui même. Preuve de courage ou de Solidarité ? Un remerciement ? Aucun, mais il n'était pas en mesure de parler. Naxyld le relacha et fit signe a Frederic de le rejoindre. Il avait remarquer au dernier moment qu'une fille ( Naminé ) et qu'un homme ( Haru ) était présent aussi. Quand a cette sois disant fille ( Laruxie ) qui n'eut pas de réaction étrange a la question qu'allait lui poser Naxyld, le Guerrier finit par l'ignorer. Il se mit a regarder le Musicien et lui posa une question.

- Croyez-vous que je dois l'aider a se relever ? Ou bien doit-on attendre ?

Frederic était perplexe tout comme Naxyld ayant poser la question. Il devait attendre quelconque réction d'une personne en ces lieux avant de faire quoi que se soit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   1/8/2009, 22:12

C'est sur, il ne reviendra plus ... Auron était bel et bien mort, et avait donc quitter la Cité du Crépuscule non pas qu'il soit retourné dans son monde, mais qu'il est en réalité mort. Toujours accroupis au sol, je fis disparaitre ma Keyblade que j'avais lancé d'un coup de colère au sol, lorsque Naminé surgis de nulle part, accompagné au loin d'Haru qui semblait un peu a part ... elle fut inquiète de me voir ainsi et accourus dans ma direction pour savoir si j'avais besoin d'aide ... besoin d'aide, j'en ai suffisamment eu pour en avoir perdu en récompense et conséquence de cause. Je préférait donc ne rien lui dire, je ne savais de toute façon rien lui dire ... Si ce n'est que je tourna mon regard vers elle pour lui faire signe d'un regard que je n'avais rien, ... du moins rien de blessure corporelle.

Tout à coup sans que je m'y attende, une force sortis de nul part, et m'entoura, je me mis en garde, mais cette source d'énergie venais non loin de moi, je mis mon regard en sa direction lorsque je vis cette homme accoutré étrangement, et sur vêtu d'un chapeau très bizarre. Il en était tout autant identique du reste d'habit qu'il portait. Mais il m'envoya une salve d'énergie, me soignant de toute part, grâce à cette étrange incantation qu'il fit pour le faire. Etrange moyen, dont je ne connaissait pas la source. Il venait donc lui aussi, d'un autre monde, et avant certainement dus passé au travers de tout ses évènements passé dans ma Cité par l'Organisation XIII. Je vis devant lui quelqu'un qui l'accompagner, c'était celui que j'avais croisé sur le devant de mon Manoir il y a peu de temps, et que j'avais interpellé (Naxyld). Je me l'avais fait suivre, du moins, je lui avais proposé de venir a la Place de la Gare, ne sachant pas que l'Organisation aurait attaquer dors et déjà la Cité après mon Discours que j'avais fait il y a plusieurs jours maintenant. Discours qui fut lui aussi interrompue par ceux-ci, et leur Supérieur, Xemnas, en question ! Heureusement que cette homme inconnu (Unknown) était venu intervenir mais ce fut un peu tard, qu'ils débarquèrent juste après ... Laissant fuit Unknown de leur arrivé ... Etrange encore quand j'y pense, cette Unknown m'avais pourtant aider a mainte reprise, mais je n'ai toujours pas percé le mystère de qui il s'agissait exactement ...

M'enfin, je revenais un peu à moi, cette incantation me fit un grand bien pour ma forme, et surtout pour pouvoir bouger, car j'étais tout de même à bout de force, je n'aurais jamais tenus face à Xigbar, mais je voulais les faire fuir ... Bien sur sans cette étrange inconnue (Kairi). Je détournais alors mon regard d'eux (Fred & Naxyld). Pour le dirigé derrière moi ...

Suite à cela, Laruxie s'était reculé pour s'assoir un peu plus loin de moi, et restait dans ses pensées, un peu perdue et ne sachant plus savoir quoi que ce soi. Je pouvais la comprendre, elle qui reviens après tout ce temps dans ma Cité, je pouvais pertinemment savoir ce qu'elle était revenu chercher ! ... Son pouvoir, c'est peut-être pour cela qu'elle est revenue après tout. Sans vouloir m'en offensé, elle le fis d'une façon assez clair, pour m'aider mais c'était trop tard ... Et a cause de cela, j'en ai perdu la possibilité de sauvé cette jeune citoyenne ...

Tiens donc, cette citoyenne, elle me disais quelque chose tout à l'heure, ce regard, ce visage apeurée, mais oui, c'est ! C'est Naminé tout craché en rousse ! C'est certain que cette fille était ressemblante a Naminé, comme lui demander une tel chose, j'ai cette chose en moi qui fait que je n'arriverais toujours pas à parler. Je verrais d'ici là si j'ai de nouveau le moyen de parler, pour demander a Naminé, de qui est-elle l'origine humaine pour qu'elle soi devenue Simili ... Il est vrai que jamais, cette question ne m'était apparut, a vrai dire dans l'organisation aussi c'était le cas, ... Mais je connaissait juste l'origine humaine des Six membres de l'organisation qui fut autrefois assistant d'un savant qui étudiait les sans-cœurs. Mais mes recherches s'arrêtèrent lorsque je sut ses choses là, il y a de nombreuse question encore dont je ne connaitrait la réponse que si j'en faisait les recherches comme autrefois, mais pour me mené a quoi ? C'est pourquoi au final, j'ai arrêter cela. Ne laissant que ma vie a sauvé et aider la Cité a survivre depuis l'attaque des XIII.

Je voulus me relevé alors, mais fut interpellé et arrêter dans mon mouvement par celui que j'avais fait venir a la Place de la Gare, il me parla sans attendre un seul instant. Il semblait presser de savoir certaine chose, qu'il en déballa complètement les faits. Je l'écoutait attentivement. Ce qui était plus que normal et compris au final le pourquoi de sa recherche vers moi ...

Il commençais en détail, disant a haute voix les faits de ses derniers moments, et de ce qui s'était passé, dont la mort d'Auron qu'il se permis de dire à haute voix devant Naminé et Haru plus loin mais ne semblait ni l'un ni l'autre plus surpris que cela, mais ... il est vrai qu'il n'avais pas dis son nom, Naminé et Haru ne pouvais donc confirmé qu'il s'agisse de lui ... du moins ... si il ne sont pas si réfléchis ce qui m'étonnerais un peu ... Hélas ...

Après quoi les questions s'en suivirent sans arrêt ... Seulement je n'arrivais pas a sortir un seul son de ma voix, ironique ou fait exprès ? Je ne savais y répondre ... Je ne pouvais pas donner donc de réponse précises aux questions de ce jeune homme si frêle et plein de vie ... Il m'aida à me relevé ensuite, mais je préférait quand même le faire, après tout cette homme (Frédéric) m'avais bien assez guérie pour que je puisse dansé toute la nuit ... Bien que la danse, là, maintenant, n'est pas le moment approprier à la situation. J'eus comme seul geste, celui de prendre la main de cette homme et de la serrer tout en lui montrant un regard de quelqu'un qui s'excusait sans pour autant le dire a haute voix ...

Etais-ce un traumatisme du au faite que j'avais perdu un être sans défense, et que je m'en voulais au moins de me dire que c'était a cause de moi qu'il est mort ? ... Peut être mais en tout cas, ce ne sera pas du jour au lendemain que je retrouverais le moyen de parler, psychologiquement, je vais devoir y travailler longuement ... Hélas .. Cela risque de prendre du temps, dois-je me retirer un moment ? ... Dois-je laisser la Cité ainsi pour l'instant ? ... Peut-être que je ne suis pas à ma place. J'ai ... j'ai comme l'impression même, de ne plus savoir ce que je suis censé représenter ici dans ce lieu quand je vois que je n'ai pas était fort assez pour sauvé Auron, protéger cette jeune fille capturé par les XIII, et même répondre aux questions qu'un simple citoyen vint me posé ...

Que faire ... Je lâcha prise la main de cet homme puis me retourna vers Naminé, Laruxie et au loin Haru ... et fit d'un signe de tête voulant dire en avant.

En avant le Manoir ... Ce seul lieu d'où je vais peut être retrouvé les mots, la paroles, le moyen de m'exprimer sur tout ce qui c'est passé, et ce qui risquerais d'arrivé si l'on n'agisse pas en conséquence ...


Place des fêtes => Haru => ???

Haru était le premier au bord de la sortis de la Place des Fêtes, a comprendre a chose près les choses, et se retira alors des lieux aussi vite, sans doute voulais-t-il prévenir les autres que j'allais arriver au Manoir sous peu, ou bien peut être pour voir si tout ce passait bien dans la Cité. Après tout, il n'y avais plus aucun membre de l'organisation présent dans la Cité, je l'avais constaté sur mon capteur qui dépassait de ma poche ...

J'avança d'un pas vers Naminé qui était la plus proche de moi, d'un air un peu triste et tête baissée, Naminé me regardais et mettait ses deux mains l'une dans l'autre, étant un peu timide et apeurée. Elle leva son regard vers le mien, et je lui fis un sourire pour lui faire comprendre de suivre le pas. Je jeta un regard à Laruxie et lui fit pareil. Puis retourna ma tête vers les deux autres citoyens derrière moi, (Frédéric & Naxyld), puis d'un signe du bras, et de la main, je leur fit comprendre de me suivre ... Nous partions tous au Manoir.

Suite à ça. Je quitta à mon tour la place des fêtes, suivit ou non des autres, libres à eux de m'avoir compris d'une certaine façon, il n'était pas évident de s'exprimer sans la parole. Etais-ce un sort que j'ai reçus pour me faire comprendre certaine chose de la vie ? Je vais devoir l'apprendre avec le temps ...


Place des fêtes => Centre-ville - circuit du tram => Le Bois => Twilight => Le Manoir - grille d'entrée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   4/8/2009, 18:17

Aux premiers abords, l’homme aux cheveux argentés qu’était le Maire accueilli avec suspicion le flux magique que lui prodigua Frederic en vue de le soulager de sa fatigue et de ses blessures, qui n’avaient sûrement pas été améliorées par la succession des évènements auxquels le Maire avait dû faire face. A vrai dire, lorsque le musicien attardait son regard sur le dirigeant de cette Cité, il hésitait tout de même à le qualifier de prompt, voire d’individu téméraire. Le combat contre Xaldin n’avait sûrement pas fait que du bien à son organisme, et il en avait sûrement remis une couche en accourant par ici. Mais bon, le musicien pouvait tout juste supposer puisqu’il ne savait rien de la succession d’évènements qui s’était déroulée en ces lieux, entre le moment où le Maire avait quitté précipitamment la Place de la Gare et le moment où Naxyld et C. Zelig l’avaient retrouvé. Toutefois, la suspicion du Maire sembla rapidement disparaître, puisque ce dernier semblait avoir compris que le flux d’énergie magique que lui prodiguait le magicien n’avait rien de nocif, et que le seul désir de Frederic était pour le moment d’aider cet homme dont il avait tout simplement pitié. Un homme dont les souffrances étaient bien plus perceptibles que celles des membres de l’Organisation XIII, que Frederic ne pouvait pourtant pas regarder avec insensibilité face à leur objectif et envie légitime. En outre, quelque chose dans la mélodie de cet homme qu’était le Maire interpellait le musicien, qui ne savait pas vraiment quelle idée il devait se faire de cet homme qui lui semblait être à la fois fragile, mais insensé, puisque c’était par sa faute que la jeune invocatrice sur la Place de la gare s’était retrouvée en danger. D’ailleurs, s’en sortait-elle à présent face à la Nymphe de l’Organisation ? Restait tout de même de l’inquiétude dans le cœur du magicien, qui, pourtant, ne connaissait pas vraiment cette jeune fille dont les pouvoirs lui permettaient d’appeler une créature ailée impressionnante.

L
e regard couleur onyx du musicien s’éloigna pendant un bref instant du Maire pour se poser sur la jeune fille aux cheveux roses, qui s’était légèrement écartée et qui semblait être perdue dans ses pensées. Sa mélodie, semblable à celle des Similis… tout comme la jeune fille blonde aux yeux bleus qui avait accourut vers le Maire. Etaient-elles Similis ? Cette question resterait sans réponse pour le moment, puisque Frederic ne se sentait pas vraiment d’attaque à aborder la jeune fille vêtue de noir qui, en un certain sens, était fautive pour la fuite de Xigbar, qui avait emmené avec lui une autre citoyenne… La voix de Naxyld interrompit le musicien dans le fil de ses pensées. Reportant son regard sur le guerrier originaire d’Eclypse, il constata que ce dernier s’était rapproché du Maire et qu’il l’assaillait à présent d’un flot de paroles… Vraiment, Naxyld était impitoyable, et était certainement rancunier dans son genre, au vu du discours qu’il déballa au Maire, qui restait silencieux. Ainsi, Naxyld en avait vu un peu plus que Frederic, qui avait dû arriver légèrement à la traîne sur cette Place des Fêtes. Et maintenant que le guerrier évoquait le fil des évènements, C. Zelig saisit un peu mieux la souffrance dont le Maire semblait avoir été accablé, et la rage qui avait suivi la mort de cet homme évoqué à travers les propos de l’homme originaire d’Eclypse, qui ne semblait avoir aucun respect pour le défunt, ce que Frederic se promit de lui reprocher par la suite. Peut-être que Naxyld venait d’un monde en guerre où les morts couraient les rues – sans mauvais jeu de mot – mais cela ne lui permettait pas de parler ainsi des morts comme s’il s’agissait de la pluie et du beau temps. Décidément, il fallait apprendre le tact à ce jeune homme…

Pauvre Maire vraiment… Frederic jeta un regard empli de reproches à son compagnon et gardien, mais celui-ci ne le perçut sûrement pas puisqu’il lui tournait le dos et qu’il continuait à assaillir le Maire de propos plutôt cinglants, et qui pouvaient sûrement être mal pris, surtout pour un homme qui venait de voir un citoyen dont il devait se sentir responsable mourir sous ses yeux. Finalement, Naxyld termina sa tirade en se tournant vers différents protagonistes présents en ces lieux, dont Frederic faisait partie. A la question du guerrier originaire d’Eclypse, le musicien ne répondit que par un signe affirmatif de la tête. Que le silence pouvait être d’or de temps en temps… Avec l’aide de Naxyld, le Maire parvint à se relever, puis à analyser rapidement la situation. Suite au flot continu de paroles de Naxyld, le magicien s’attendait à une réaction orale de la part du Maire, mais il n’en fut rien. La seule chose que fut capable de faire le concerné fut de faire un signe de le suivre aux différentes personnes présentes, sûrement pour réfléchir aux différents problèmes dans un autre endroit plus propice… Et sûrement parce que quelque chose n’allait pas. N’importe qui aurait au moins répondu quelques termes aux questions de Naxyld, mais la seule chose que le Maire avait pu faire, c’était esquisser un signe. Suivi par la jeune fille blonde aux yeux bleus, le Maire commença à se diriger vers un endroit inconnu mais sûrement sûr, où il répondrait sûrement aux questions de Naxyld, ou plutôt, tenterait de le faire. Le musicien posa son regard sur le guerrier originaire d’Eclypse.


- Allez-y doucement avec lui, Naxyld.

La voix du musicien s’était faite plus dure, plus tranchante que d’habitude. Lui qui s’exprimait en principe avec douceur n’avait aucun mal à faire des reproches sous-entendus uniquement en modifiant sa façon de s’exprimer. Le regard du musicien se posa de nouveau sur le Maire, et sans mot dire, il se mit à suivre celui qui répondrait peut-être à une partie de leurs questions… Car un être ne peut pas avoir réponse à tout, et sûrement pas à toutes les questions que Frederic se posait…

Place des Fêtes => Centre-ville ‘circuit du tram’ => Le Bois => Le Manoir – grille d’entrée => Frederic C. Zelig => Hall- Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   7/8/2009, 20:17

Tous étaient en train de partir pour suivre le Maire jusqu'au Manoir abandonné, personnellement je fis le tour de la place des yeux puis commença à les suivres. Je m'arrêta nette et fis volte face. J'empreinta une rue que je n'avais pas visité même avant de partir et décida de partir en exploration...

Centre de la cité => Laruxie => ???
Revenir en haut Aller en bas
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   8/8/2009, 21:33

Cette rancoeur envers le Maire, Naxyld ne pouvait pas lui pardonnez ce qui lui avait fait. Dans son Monde, on aurait déja tuer cette personne. Mais ce n'était pas les mêmes mondes, d'autant plus que cette personne était un peu le chef de cette Cité. Naxyld ne pouvait pas le tuer. Il souffrait déja assez, que cela lui serve de leçon mais de l'aide ne serais pas de refus et c'est pour cela que Naxyld avait aider Monsieur le Maire. Il fit un signe a Frederic et au Guerrier disant de nous suivre d'après ce que Naxyld avait compris.
Toujours aussi colerique, Naxyld calma sa rage peu a peu, notamment après les paroles que lui confera Frederic. Ce n'était pas a lui de s'occuper de cela mais il était Superieur au Guerrier en ce moment même.
Le Gardien de Frederic ne perdit pas une seconde et suivis le Maire pas a pas.

Place des Fêtes => Centre-ville ‘circuit du tram’ => Le Bois => Le Manoir – grille d’entrée => Naxyld => Hall- Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   28/8/2009, 17:51

??? => Laruxie => Place des fêtes

Après avoir visité plusieurs petites rues sombres, étroites je revins à la place mais il n'y avait plus personne puis je me souvins qu'ils étaient tous partis à la suite du Maire. Je décida de les rejoindre supposant qu'ils sont toujours au Manoir. Malgré tout le temps qui était passé je me souvenais encore du chemin sur le bout des doigts, il ne fallait pas s'attendre que je me perde dans cette ville!

Place des Fêtes => Centre-ville ‘circuit du tram’ => Le Bois => Le Manoir – grille d’entrée => Laruxie => Hall- Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   12/10/2009, 20:35

???=>Enzo Heavenis=>IV/V Place des fêtes

Au beau milieu de la Place des fêtes, un trou noir fit son apparition et un jeune homme avec une cape verte foncée en sortit tandis que ce fameux trou disparut d'un seul coup, Enzo regarda un peu partout dans les alentours et se demanda où il était mais le problème était qu'il n'y avait personne dans ce lieu vide, le jeune Lieutenant décida d'enlever sa cape afin de laisser place à ses habits de tous les jours ainsi qu'il portait l'épaulière droite, le gantelet gauche et l'épée depuis qu'il était entré dans la garde rapprochée de Flunion en tant que Second Lieutenant.
Suzaku observa scrupuleusement cette place vide sans dire le moindre mot tout en tenant dans son gantelet sa cape comme si elle était précieuse pour lui mais là n'est pas la question, le jeune homme était immobile au milieu de la Place des fêtes comme s'il ne savait pas où aller dans ce monde qui lui était totalement inconnu alors il commença à s'étirer avant de parler tout seul sur cette place.


-Même si je me suis sacrifié pour mes amis et surtout mon monde, voilà que je me retrouve dans un endroit qui m'est totalement inconnu mais ce qui m'intrigue, c'est le fait qu'il n'y ait pratiquement personne sur cette place ça donne la chair de poule en y pensant.

Alors le jeune Heavenis décida de quitter cette place vide même s'il avait un mauvais présentiement comme s'il pensait qu'il était tombé au mauvais moment dans ce monde et surtout il aimerait bien connaître le nom de ce monde malgré le fait qu'il pense à ses amis et son monde. Mais au moment où il allait quitter la Place des fêtes, il se retourna tout en brûlant sa cape par précaution mais ce n'était qu'une fausse alerte et il se mit à réfléchir subitement comme s'il avait oublié quelque chose.

-C'est étrange, j'étais persuadé d'avoir oublié quelque chose mais bon ce n'est pas grave car ça me reviendra et en plus que j'ai brûlé bêtement ma cape de la guilde Unions après tout ce n'est pas de ma faute, je pourrai toujours en faire un autre afin, je l'espère.

Enzo quitta alors la Place des fêtes en espérant qu'il croisera quelqu'un dans un autre lieu que cette place et surtout il voulait se rendre utile si une quelconque menace apparaissait dans ce monde qui trouva calme et reposant afin c'est ce qu'il pensait pour le moment.

IV/V Place des fêtes=>Enzo Heavenis=>IV Centre-ville "Circuit du tram"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Zack Fair
Lvl 14
Lvl 14
avatar

Masculin
Nombre de messages : 251
Age : 27
Localisation : ???
Emploi : etudiant
Loisirs : jeux video et manga
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   15/11/2009, 12:59

???=>Zack Fair=>IV/V Place des fêtes

Zack est arrive a Twilight Town sans comprendre comment et pourquoi il se trouve dans la place des fête il remarque que cet ville était toujours au soleil couchant mais l'endroit lui fessait rappeler Junon..

Il décide de chercher ses compagnon et de cherche quelqu'un qui pourrait peut être l'aide à comprendre ce qui lui était arrive et pourquoi

-C'est une qui est toujours aux soleil couchant y'a t'il la nuit dans cette ville ?
Mais je dois comprendre comment j'ai pu arrive ici rapidement dans cette ville et que m'est t'il arrive avant.

-Il faut que je trouve mes amis et compagnon Cloud Aerith et les autre peut être que quelqu'un a t'il des renseignements sur les personnes que je cherche et de ce qui m'est arrive


Zack avec l'espoir de retrouve les personnes qui cherche décide de continuer de chercher dans cette ville une personne qui pourrait l'aide mais sans se faire remarque.

Car il ne connait rien dans cette ville et attirer l'attention aurai était une mauvaise idée.

Zack quitta alors la place des fête en espérant que il va retrouve une des personnes qui cherche ou trouve une personne de cette ville qui pourrait peut être l'aider à comprendre ce qui lui est arrive


IV/V Place des fêtes=>Zack Fair=> Centre-ville "circuit du tram"
Revenir en haut Aller en bas
http://bleach-ultima-rpg.forumactif.com/forum.htm
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   3/1/2010, 21:19

Laboratoir de Twilight => Laruxie & Twilight => Passage => Place des Fêtes.

C'est ici que j'avais décider de réaparaitre pour Laruxie, et pour qu'elle atterisse comme prévus à un endroit tout aussi plat et assez confortable malgrez tout pour elle qui était toujours inconsciente depuis que nous sommes sortis du Laboratoir ...

Sur la Place des Fêtes, quelques citoyens inoffencif promenais un peu sur les abords des maisons ... Certains discutaient entre eux sur les évènements qui se déroulaient dans la Cité ... D'autre se raconter d'autre potin en tout genre ... La place était redevenu un peu plus calme que lorsque j'y était en compagnie de Laruxie, de Naminé, d'autre citoyen mais surtout d'Auron ...

C'est doucement que mon Passage s'ouvris alors sur le coter aussi de la Place des Fêtes, prenant soin de faire apparaitre Laruxie, toujours couchée, sur un des multiples bancs qui jonchelais le tour de la Place, et moi-même, apparaissant a ses coté ...

Mon premier réflèxe était de vérifier si tout allais bien, et que personne ne s'était introduis dans la Place de malfaisant pour le moment ... L'Organisation étaient dans la Cité, du moins c'était certain. Et j'avais laisser Djidane Eiko et Naminé dans la Salle de Controle ... Je plongeas alors ma main dans ma poche et en sortis rapidement mon Capteur ... Tout en jetant un oeil vite fait à Laruxie qui était toujours inconsciente et coucher sur le banc ... Je mis en marche mon Capteur, et appuya pour afficher les différents lieu de la Cité du Crépuscule, à mon grand étonnement, je vis deux points blanc s'afficher dans le Hall de mon Manoir ! Deux membres de l'organisation s'y trouvait. Dans la pièce d'à coter c'était le point unique et réserver à Naminé qui s'affichait. Toujours en compagnie de Djidane et Eiko certainement ... Au pire j'enverrais un message a Djidane ...

J'espérait seulement que quelqu'un se trouvait aussi dans le Hall pour s'occuper des deux autres membres, mais certainement que oui ...
Suite à cela, je vis un autre point s'afficher dans la Cité mais bougeant pas mal, c'était le troisième membre qui s'y trouvait aussi. Trois Membres dans la Cité en tout donc ...

Que faire à présent, la première chose serait de prévenir Djidane, et qu'il s'occupe de dégager vite fait avec l'aide de quelqu'un les Membres se trouvant dans le Hall. Ensuite, il me reste Haru, Frederic, et Néo à prévenir. Je leur enverrais pour ça un message de part mon Capteur ... Allons-y ...

J'écrivis alors un petit moment à travers mon capteur un message destinez à tout mes Gardiens ... Chacun le verrais pour eux, et recevront ce qu'il faut pour savoir quoi faire. Il me fallais veillez pour le moment sur Laruxie ... Jusqu'à son réveil ... Et savoir si elle est capable de se deffendre ou non ...

Je marchais de gauche à droite, piétinant pas à pas, avec un bras tenant l'autre qui rejoignait mon menton et je tenais un air réfléchis ainsi que angoissé ... Espérons juste que l'Organisation XIII ne vienne pas m'attaquer ... Ce serais vraiment le mauvais moment ! ... Je voyais les autres citoyens qui me regardaient tous déjà depuis un moment dans la Place des Fêtes depuis que j'était apparut avec Laruxie, de simple citoyen vivant ici depuis un moment, je leur faisait signe d'un regard de ne pas rester ici qu'il serais trop dangereux pour eux de s'aventurer dans la Cité en ce moment même ...

L'attente ... est longue, mais je n'ai nul autre choix que d'attendre ... Espéront que l'humaine de Laruxie ne retrouve pas d'aussitôt ... Au pire je me débarasserais d'elle ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   3/1/2010, 21:52

Je commençais à recouvrer mes sens, la première chose que je remarquais était la lumière au travers de mes paupières puis ce fut la dureté du support dans mon dos. Mon corps était encore trop lourd pour pouvoir faire quoi que ce soit, cependant mon ouïe fonctionnait à peu près et j'entendais des bruits de tapotement tout près de moi ainsi que des bruits de pas. Le Maire? Sûrement mais nous n'étions pas dans le laboratoire, ça c'était certain mais alors où?... J'attendis quelques instants qui me parurent longs avant de pouvoir ouvrir les yeux et ainsi voir le ciel de Twilight Town... Qu'est-ce qui c'était passé? Pourquoi étions-nous ici et pas au Manoir?! J'essayais alors de me relever avec difficulté en m'accrochant à ce qui était à portée de main. Je vis le Maire tourner en rond devant moi concentré sur son capteur puis je regardais où nous étions, la Place des fêtes... Je restais assise ne me sentant pas encore assez en forme pour tenir sur mes deux jambes... Je leva la tête vers Twilight et d'une voix faible je lui posais quelques questions.

-Monsieur le Maire... Que faisons-nous ici?... Et puis, qu'est-ce qui s'est passé?...

Je pris ma tête entre mes deux mains en vacillant, je n'avais pas tenu le choc durant l'opération... Ce que je ne voulais pas arriva, décidément j'avais la poisse... J'attendais la réponse du Maire dans cette position, recroquevillée sur moi-même me tenant la tête... J'essayais de remettre mes idées en place de façon à avoir une suite logique mais c'était difficile puis une présence se fit dans ma tête, encore elle... Je secoua la tête pour l'ignorer, je me murmurais pour moi-même:

-... Laisses moi tranquille...

Puis je releva la tête et je fixais le Maire qui avait remarqué mon réveil...

Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   3/1/2010, 23:01

Je marchais toujours, et j'avais terminer juste mon message que j'envoya à mes Gardiens un peu partout dans la Cité, en espérant que Naxyld et Chronos soit toujours en compagnie de Frederic ... Et que Néo et Haru se débrouillais bien de leur coter avec l'Unknown et qu'il l'on peut être même rencontrer qui sais ! ...

Quoi qu'il en soit je rêvassais sur mon Capteur que je n'avais même pas remarquer Laruxie s'était réveiller avec ma plus grande joie !


- Laruxie ... ...

Disais-je doucement, en me rapprochant d'elle, elle qui se mettait assise sur le banc se remettant petit à petit ... de son inconscience ... Suite à quoi une inquiétude lui vint lorsqu'elle vis où nous étions elle et moi ... Oui il est vrai que sa dois lui faire un choc de voir que nous ne sommes plus au Laboratoir ...

- Je ... t'es sauvé d' ... Je me retourna dos à Laruxie ... Que faire lui dire ou nié le faite qu'elle soit apparut ? ... De toute façon je devais lui dire, tot ou tard elle risquerais de la retrouver encore ... d'elle ... ...

Je laissa de nouveau un blanc jusqu'à me retourner de nouveau en sa direction, son regard était penché vers le sol, et elle était triste ... Pourquoi est-elle triste ? Cela me fendait le coeur de la voir ainsi que je m'approcha alors d'elle et m'agenouilla à sa hauteur ... Je levais ma main en direction de son visage pour ensuite le lever vers le mien ...

- T'en fait, pas, elle ne te touchera pas tant que je serais là ! D'accord ? ... ^ ^

J'espérait qu'elle garde confiance en moi ... Je le voulais tellement elle méritait pas de disparaitre ainsi dans un corps avec un coeur de Ténèbres, même si je ne connais pas ses intentions, elle semblait presser de reprendre Laruxie pour ses pouvoirs ... Et je ne pouvais la laisser faire, son regard machiavélique de cette fille et son coeur remplis de Ténèbres ne m'en inspirer nullement confiance ...

J'attendis alors la réaction de Laruxie au sujet de ce saut d'endroit vers celui-ci... Mais j'ajouta un dernier détail pour la sécurisé ...


- Nous serions un peu tranquille ici ... Elle ne te trouvera pas de suite, enfin je l'espère... Et ... je serais prêt à la tuer si il le faut ! ... Mais je ne la laisserais pas s'emparer de toi pour ses intentions mauvaises ... Non il est hors de question !

Sous ses mots je me remettait jambe fléchis. Et me tenais droit avec le regard perdu sur un arbre de la Place tout en croyant en mes mots et ce que je lui disais ... Elle avait son regard qui se jetais sur moi ... Je n'arrivais plus à savoir où me mettre, son regard me gênais ... C'était un sentiment si étrange ... Je n'avais jamais ressentis cela auparavant ... C'est vraiment bizarre ... ... Que m'arrive-t-il en ce moment ! ... Argh ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   4/1/2010, 00:12

Centre ville "circuit du tram" > Nanaki > Place des Fêtes.

Nanaki descendit tranquillement les escaliers en pierre d’une couleur beige qui s’offraient à lui. Il se demandait bien sûr dans quel genre d’endroit il pouvait tomber, question qui obtenu rapidement une réponse lorsque son œil gauche croisa la grande place centrale. L’endroit parfait pour faire la fête, organiser des discours ou toute sorte de choses… Au moins, l’endroit promettait d’être tranquille, il n’y avait d’autres créatures blanches en vue. Déjà partie ? Nanaki aurait préféré rentrer chez lui si la seule raison de son voyage était de déblayer un centre-ville d’une cité qui ne se trouvait même pas sur Gaïa. Maintenant il ne connaissait pas un seul moyen de rentrer chez lui et il devrait donc prendre le temps de découvrir se monde, espérant que quelques uns de ses amis avaient aussi était emmené jusqu’ici… Après Sephiroth, n’importe quelle adversaire s’avérait être une promenade de santé - du moins il le pensait, n’ayant pas encore entendu parler de l’organisation. La place était plutôt vide, il y avait bien quelques citoyens, mais ils s’étaient pour la plupart approché des mûrs en voyant le sujet d’expérience arriver, il semblait inspirer la peur ici, peut-être que personne n’avait pu voir quelqu’un comme lui auparavant.

Seul un petit garçon à la chevelure brune essaya de se diriger de l’animal, cependant il fût retenu par celle qui devait être sa mère, pensant certainement qu’il se ferait griffer ou dévorer. Il faut dire que les divers cicatrices et les marques gravées au fer rouge sur son corps n’inspiraient pas la confiance. Mais Nanaki vivait avec après tout, il n’y faisait même plus attention. Même la perte de son œil droit ne semblait plus le déranger désormais. D’ici le soleil couchant restait parfaitement visible, mais l’architecture des bâtiments avait un peu changé, les briques restaient beiges, mais ils étaient plus hauts, et les toits en tuiles semblaient être plus nombreux. Pour s’en assurer il faudrait prendre un peu de hauteur, mais les citoyens étaient déjà effrayés, il ne servait à rien de leur infliger une peur plus grande encore, ils n’osaient déjà plus parler… Ils se contentaient de fixer l’animal espérant fortement qu’il ne s’approche pas d’eux. C’est en regardant dans la direction de l’un des trois bancs qui entouraient la place centrale que Nanaki pu apercevoir deux individus qui se distinguaient des autres. D’ailleurs l’un d’eux lui rappelait vaguement quelque chose, et ce n’était pas les meilleurs moments de sa vie.

* Un ancien scientifique de la Shinra ? Ici ? *

Cette longue veste blanche… Il ne pouvait s’agir que d’un scientifique comme les autres, prêt à mener des expériences sur les hommes et les espèces les plus rares, comme pour lui autrefois. Apparemment il venait de trouver son futur cobaye et allait certainement l’emmener à son laboratoire pour mener toutes sortes d’expériences farfelues. Il n’avait qu’à gagner sa confiance. La jeune fille à la chevelure rose à côté de lui semblait faible, comme si elle venait de subir un poison consistant à lui faire perdre connaissance… les poils de l’animal s’hérissait, il commençait même à grogner. Cette fois-ci, les citoyens déjà collés aux mûrs auraient une raison d’avoir peur… Red XIII ouvrit peu à peu sa gueule, laissant ses crocs à l’air libre, prêt à s’en servir si l’individu ne prenait pas peur. Il émettait en même temps plusieurs hypothèses, si ça se trouve, ce sont des hommes comme lui qui avaient inventés ses créatures blanches, peut-être que son objectif était de mettre fin à une organisation similaire à celle de la Shinra, profitant des autres pour leur propre profit. Il prit appui sur ses pattes avant et rapprocha sa tête du sol, décidemment la journée était pleine de rebondissements…

Nanaki poussa un hurlement au moins aussi fort que le précédent et se mit à courir à toute allure en direction du banc démuni de dossier. Arrivé au milieu de la place centrale, il bondit en prenant appui sur ses deux pattes arrières. Au plus haut de son saut, ses deux pattes avants vinrent percuter les épaules de l’homme à l’allure d’un scientifique dans le but de le renverser du banc et de le plaquer au sol. L’homme sur le dos, l’animal laissait ses pattes sur les épaules de l’individu pour l’empêcher de se relever. Au moins il serait inoffensif dans une position comme celle-ci. Il approcha sa gueule du visage de l’individu avec un regard particulièrement agressif, puis finit par prendre la parole, certainement à la plus grande surprise de tous. Un animal capable de parler était une chose plutôt rare après tout, tant qu’on ne comptait pas les Mogs.

~ Qu’allais-tu lui faire ? Réponds moi ! Des hommes comme toi m’ont maintenue en captivité… Cette veste blanche, tu es comme eux, du genre à réaliser toute sorte d’expérience sur des êtres vivants que vous vous contentez de renommer « spécimens » ! Je sais maintenant pourquoi je viens d'apparaître ici... Pour sauver cette cité de types irrécuperables dans ton genre !


Dernière édition par Nanaki le 7/1/2010, 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   4/1/2010, 17:49

Le Maire avait dit une phrase qui m'avait cloué sur le banc, j'étais décontenancée, bouleversée par ce qu'il venait de me dire... Il fallait que ça arrive quand j'étais évanouie et il veut me protéger d'"Elle"?! C'est illogique! Je suis une simili, une anomalie qui ne devrait même pas avoir vu le jour alors pourquoi? Il était tombé sur la tête?! N'importe qui connaissant ma condition m'aurait sûrement laissé à la merci de celle-ci, alors pourquoi?... Tout cela me donnait mal à la tête alors que je venais de reprendre mes esprits mais, heureusement, sa présence avait disparut. Je passais ma main sur mon visage pour me rétablir puis il continua à me parler, il alla jusqu'à la menacer de mort si elle venait à réapparaître! Surprise, enfin, c'était un bien grand mot, je relevais la tête en fixant instinctivement le Maire, je ne le lâchais pas une seule seconde cherchant à comprendre la raison qui le poussait à agir ainsi mais en tant que simili et n'ayant aucun souvenir d'avoir été "humaine", je ne comprenais absolument pas... C'est alors qu'une forme orange voir même rouge sauta sur Twilight pour le plaquer au sol! Une créature étrange, que je n'avais jamais vu auparavant, montrait les crocs à l'homme allongé au sol à cause du choc en grognant puis d'une voix menaçante il parla au Maire de la cité.


- Qu’allais-tu lui faire ? Réponds moi ! Des hommes comme toi m’ont maintenue en captivité… Cette veste blanche, tu es comme eux, du genre à réaliser toute sorte d’expérience sur des êtres vivants que vous vous contentez de renommer « spécimens » ! Je sais maintenant pourquoi je viens d'apparaître ici... Pour sauver cette cité de types irrécuperables dans ton genre !

Cet animal parlait? Il pouvait donc nous comprendre je me devais de défendre le Maire tel était mon rôle dans cette ville, la violence ne résoudrait pas le problème puisqu'il voulait protéger la ville. Je me redressais d'un bond en faisant apparaître mon éventail, je déplia mon arme et mit le tranchant à une dizaine de centimètres de la bête. Je le regardais fixement ne montrant aucun sentiment, ce qui n'était en rien difficile pour mon cas, puis je pris la parole à mon tour pour éclaircir la situation.

-Je ne sais pas ce que tu as subit par le passé, ni même ta vie, ni comment tu es arrivé ici mais saches une seule et unique chose: cet homme en blouse blanche que tu maintiens au sol est justement un allié si tu cherches à protéger ceux qui sont en danger. De plus, je te demanderais de t'enlever rapidement à moins que tu ne désires des cicatrices en plus...

Je replia mon éventail mais je le gardais en main au cas où l'étrange animal ne voudrait pas montrer un signe de coopération puis je me mis accroupi aux côtés du Maire.

-Vous allez bien monsieur le Maire? Je vous prie de m'excuser de ne pas avoir réagit plus vite...

Je baissais la tête à mes mots, il fallait que je me reprenne ce n'était pas ainsi que je pourrai protéger les citoyens si précieux aux yeux de Twilight, surtout que j'avais désormais récupéré mes pouvoirs je n'avais désormais plus aucune excuse... Au contraire... Je releva la tête et passa une main dans la mèche tombée sur le visage de l'homme aux cheveux argentés, il ne semblait pas blessé alors je poussa un soupir de soulagement. Je me retournais enfin vers la créature aux multiples cicatrices...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   6/1/2010, 20:22

Alors que je lui tenais la parole, celle-ci trop le temps de réagir, car un évènement vint arrêter notre conversation lorsque je sentis lourdement quelques chose me tombé dessus. La masse me tombant sur moi, pouvait signifier qu'il s'agissait au moins celui du poid d'un être humain. Mais peu importe la masse.

Lorsque je me rétalais sur le sol, je sentis non pas deux bras me tenir, ni me bloquer mais ... Des pattes toutes velues ... Celle-ci me tenais par mes épaules, une patte sur chaque épaule. J'était plaquer sur le sol et pouvais difficilement bouger, sa force était incroyable. Jamais je n'aurais crus voir une tel créature dans ce monde ! ... J'ai déjà tout vus mais là c'est le pompom !

Ce le fus encore plus lorsque cette créature, grognant pret de mon visage commença à articuler mot à mot, dans un débit des plus normal, ses dires dont je n'arrivais pas à comprendre l'essence exact ... Cet animal, semblait venir d'un monde où l'on fait des expériences aussi sur les gens ... Il est vrai que mon accoutrement peux en déduire largement le faite que je sois un scientifique ... Où du moins je l'était. Et non pas sur des êtres humains ni des animaux ... Mais sur ses maudits Reflet, et Simili en tout genre ...

Laruxie ne s'empêcha pas de répondre aussitot, se leva d'un bon en mettant son évantail qu'elle a fait apparaitre face à l'animal en question ... Elle répondis aussi au faite, que je ne faisait pas partis des méchants, et que je ferais tout pour aider les gens, ou animaux dans son genre ... Cela me rappel vaguement le jour où j'ai rencontrer une bête aussi animal que lui, mais tout bleu se tenant debout comme un homme dans les Bois ... Avec une corne ébréchée ... Mais bon, c'était il y a déja un bon moment de ça ! ...

L'animal semblait cependant ne pas vouloir me lacher, mais écoutais attentivement Laruxie qui s'expliquait tant bien que mal en le provoquant de le lacher. Après tout il serais peut être mieux qu'il me relache, a moins de se retrouver à mes trousses Keyblade à la main ... Il faudrais un peu dresser cet animal ...


- Excuse moi ... mais tu te trompe totalement de personne. Je ne suis pas de ton monde, ni de ceux qui font des expériences sur les hommes ou animaux ... Il semblerais que tu en es fait les fraits ... j'en suis malheureusement désoler. Mais ne prend pas ton cas pour une généralité ! ... Comme Laruxie te l'as dis, je m'occupe de deffendre la Cité contre d'étrange créature qui attaque ce monde, ainsi qu'une Organisation malfaisante envahissant notre monde, et voulant tuer chaque personnes pour récupérer leur coeur ... Et je suis là pour empêcher se massacre inutile ! Tout ça pour te dire, que bienvenue dans mon monde ... Celui-ci ce ne seras pas les méchants à la blousse blanche, mais bel et bien ceux avec un manteau noir, capuchonner ... Tu le reconnaitra, crois-moi ... Alors si tu veux bien t'écarter ... Je voudrais me remettre sur pied ! ...

Ce qu'il fit dans un grognement. Il sauta alors sur le coté avec son visage qui changeait d'expression... Il avais sans doute compris son erreur. Du moins je l'espérait. Mais cet animal a un potentiel énorme. Son coeur remplis de Lumière. Il est possible qu'il soit un combattant dans son monde ... Après tout, tout es possible ! ...

Il fallait seulement que je reste sur mes gardes moi aussi ... L'organisation ainsi que l'humaine de Laruxie pourraient arriver à tout moment ! ... Mais j'y pense ... Je pourrais confier Laruxie à ce chien ? ... Après tout, il me serait d'une grande utilité ...

Je verrais après sa réponse au sujet de tout ce qui c'est dis à l'instant. Je me releva alors doucement, frottant soigneusement ma veste de la poussière qui s'était coller dessus. Puis me remis droit au coté de Laruxie qui s'était elle aussi calmée, rangeant alors tranquillement son arme ... Et croisant les bras, d'un air un peu colérique.

Un peu gênée je mis un main derrière la tête et souris à Laruxie ...


- ^ ^, bon sinon ... A part ça moi c'est Twilight, je suis le Maire de la Cité ..., où de ce monde. Voici Laruxie, une ... amie ... ^ ^ ! ... Et toi mon toutou ? Tu as un nom ? ... Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   7/1/2010, 17:55

Nanaki n’aurait bien fait qu’une bouchée de l’homme en position de faiblesse, mais il n’aurait pas mieux valu que lui en le frappant de violent coups de pattes jusqu’à la mort. Cependant il ne comptait pas non plus s’écarter sans réponses, il était même prêt à réduire à néant ce qui l’avait poussé à suivre une voie aussi stupide. Contre toute attente, la jeune fille à la chevelure rose pointa son éventail à seulement quelques centimètres de l’animal. Ainsi il se serait trompé, elle était une de ses complices ? Lorsqu’il tourna la tête, il ne ressentit pas le moindre sentiment traverser le visage de la jeune femme. Il est vrai que ce genre de personnes étaient capables de faire abstraction de tous leurs sentiments, pensant découvrir quelque chose alors qu’ils ne faisaient que mener un monde à sa perte. Le parfait exemple était celui des réacteurs Mako qui avaient failli puiser toute l’énergie de la planète Gaïa. La femme prit alors la parole sur un ton totalement neutre pour expliquer à Red XIII que l’homme qu’il maintenait au sol était en réalité un allié si il cherchait à protéger les autres et notamment ce monde - la tâche pour laquelle il avait apparemment était envoyé. Elle menaça même l’animal de le frapper si jamais il ne s’écartait pas.

Elle se croyait impressionnante ? Il est clair qu’elle ne valait rien à côté de Sephiroth sur le plan de la manipulation et de la dissuasion. Déjà elle ne maniait pas la terrifiante Masamune, une lame à laquelle-même quelqu’un d’aussi résistant physiquement que l’animal ne pouvait pas résister… Elle replia d’ailleurs son arme avant même que Nanaki ne s’écarte, persuadée qu’il le ferait. L’individu à l’allure d’un scientifique prit alors la parole pour essayer de se justifier. Il semblait légèrement impressionné mais après tout il devait réagir, ce ne serait pas facile de convaincre quelqu’un comme Nanaki. Il prétendait défendre cet endroit d’étranges créatures qui envahissaient continuellement la cité du crépuscule. Le genre de monstre que l’animal avait rencontré dans le centre-ville ? Qui dit qu’il ne les avait pas créé lui-même… Il parla ensuite d’une mystérieuse organisation d’hommes vêtus de manteau noir qui cherchaient à s’emparer du cœur des gens. Des hommes en noirs ? Ils lui faisaient penser à ces êtres qui suivaient bêtement Sephiroth, le considérant comme leur sauveur et tremblant à chaque fois qu’ils avaient une pensée pour lui… Enfin ça ne devait pas être eux, prendre le cœur des gens ne leur servirait à rien…

Il demanda ensuite à l’animal de s’écarter ce qu’il fit sans réfléchir. En réalité il était toujours prêt à lui sauter dessus si il le fallait. Tout du moins jusqu’à ce que la fille qu’il l’accompagnait ne l’appelle « Maire » C’était le maire de cette cité ? Il fallait espérer qu’il soit plus utile que celui de Midgar… Elle s’accroupi auprès de lui pour s’assurer qu’il aille bien et se retourna vers Nanaki. Elle semblait méfiante, tout du moins en apparence. L’homme se releva alors et prit le temps de frotter sa veste que l’animal venait de salir en le faisant tomber au sol. En tous cas qu’ils n’attende pas des excuses, car il n’en aurait pas… Ce n’est pas en si peu de temps que Red XIII oublierait toutes ses pensées. Il marcha jusqu’à celle qui se prénommait Laruxie - dont il ignorait encore le nom - et se gratta bêtement la tête avant de se présenter. Twilight, le maire de la cité du crépuscule… Son amie comme il le disait portait le prénom de Laruxie. Il demanda par la suite le nom de l’animal d’une manière provocante, en le comparant à ce qu’il n’était pas… Un chien ? Il n’avait rien d’un chien et cet adjectif possessif n’avait rien à faire ici… Jamais il ne serait l’animal de quelqu’un. Légèrement vexé par la façon dont le soit disant Maire venait de le traiter, il prit la parole.

~ Considère moi comme un chien encore une fois, et je te promet que tu ne recommenceras plus. * Imbécile… Et inutile en plus, il faut croire qu’il dit la vérité il est si niais… * Par chez moi, on me nomme Nanaki. J’ai 48 ans, ce qui correspondrait à 16 ans pour un humain. Oui ceux de mon espèce vivent plus longtemps que vous.

L’animal sentait que l’homme auquel il faisait face avait un cœur pur, cependant il semblait être perturbé. A moins que tous les Maires ne soient aussi niais et dérangés que lui. Ce n’était que le début et Nanaki en avait déjà une mauvaise impression. Il était beaucoup trop affectif et ne considérait pas Red XIII pour se qu’il était. Il risquait d’être surprit. Le crépuscule régnait toujours ici. Dommage, Nanaki aurait bien voulu voir la lune se placer au dessus de la cité, bien que le spectacle ne serait certainement pas aussi merveilleux qu’au Canyon. Et puis il ne pouvait plus hurler à côté de son père, en l’honneur d’un grand combattant qui avait repoussé un nombre incalculable de Ghi, avant de finir pétrifié par leurs flèches empoisonnées. Et pourtant malgré son état, Seto était encore capable de verser quelques larmes de joies. Malheureusement Nanaki ne pouvait pas se contenter de plus puisqu’aucun objet n’était suffisamment puissant pour annuler son état. Suite à cette petite pause, Nanaki reprit la parole pour cette fois-ci évoquer un sujet plus sérieux, celui des reflets qu’il avait commencé à affronter juste après avoir traversé ce passage ténébreux qui l’avait mené jusqu’ici.

~ Les créatures dont tu parles… Ce sont les monstres blancs avec un étrange symbole sur la tête ? J’ai du en affronter une trentaine dont la moitié dans cette cité avant de te croiser ici. On m’a dit que j’avais quelque chose à faire ici avant de pouvoir rentrer chez moi, j’espère que ça ne se résume pas seulement à éliminer ses monstres, ils sont si… faibles physiquement et mentalement. Même les monstres de mon monde s’avèrent être plus dangereux. Quant à cette organisation, c’est quoi exactement ? Tu dois être capable de me répondre non ?

Nanaki se retourna alors brusquement, son odorat venait de le faire réagir… Il avait sentit quelque chose, une odeur qu’il connaissait, c’était celle des Mogs ! Des Mogs vivaient ici ? C’était assez intrigant. L’odeur était plutôt faible, cela devait faire un moment, un long moment. En tous cas il venait de trouver quelque chose en lien avec Gaïa. A moins que ce ne soit plus compliqué. Il suffisait qu’un Mog est emprunté un passage ressemblant au sien pour s’être retrouvé ici. L’animal en profita pour poser son regard vers les mûrs contre lesquels étaient posés les citoyens précédemment. Ils étaient tous parti, peut-être avaient il prit peur lorsque Red XIII utilisa ses pattes avant pour plaquer leur cher maire au sol. Evidemment Nanaki attendait des réponses maintenant, il espérait aussi ne pas être gêné en cours de route, il avait déjà suffisamment combattu pour le moment. Il n’était pas épuisé, loin de là, mais il s’en lassait terriblement. Surtout qu’il ne connaissait pas encore la raison pour laquelle il ressortait de nouveau les armes. Ce n’était pas vraiment motivant. Même un vulgaire tournoi était plus intéressant que ce qu’il vivait actuellement. Heureusement il aurait bientôt plus d’informations, maintenant qu’il avait croisé la bonne personne.

Pour patienter, Nanaki sauta sur le banc démuni de dossier, voisin de celui ou étaient assis Laruxie et Twilight auparavant. Prenant toute la longueur, il croisa ses pattes avant et posa sa tête dessus comme pour s’allonger et surtout pour se relaxer un peu avant d’entendre la suite des évènements. Qui sait ce qu’il allait entendre après tout ? Il valait mieux se détendre un peu avant d’être surprit et de ne plus avoir la moindre occasion de prendre du repos. Et puis… le fait que ce crépuscule soit éternel n’arrangeait pas choses, il perdait toute notion du temps et ne savait même pas quand est-ce qu’il devait prendre le temps de dormir ou de se nourrir. D’ailleurs qu’est-ce qu’ils mangeaient ici ? Il le découvrirait bien le moment venu, ça ne devait pas être si différent de chez lui sur ce point.

* C’est vraiment… Etrange ici. On dirait que tout repose sur le coeur des gens... Et moi, mon coeur à quelle place ici ? *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   10/1/2010, 00:17

Je surveillais l'étrange animal aux couleurs vives et chaudes, il répondit et se présenta puis il alla s'allonger sur un banc après avoir fini de parler. 48 ans et cela faisait 16 ans en âge d'être humain? Impressionnant...Il pouvait donc vivre plusieurs siècles! Une vie aussi me semblerait bien ennuyeuse et comme je ne suis pas censée exister cela ne m'aurait aucunement intéressé... Enfin, soit, il se prénommait Nanaki, de plus, il était loin d'être un simple animal "stupide" puisqu'il avait compris que les Reflets étaient les ennemies et qu'il en avait combattu une trentaine... Bien qu'ils ne soient pas dotés d'une force de frappe des plus enviables, trente était un bon chiffre pour quelqu'un qui n'en avait jamais combattu... Si les monstres de son monde sont vraiment plus fort alors il est un allié inestimable pour nous! Le Maire devait sûrement l'avoir déjà compris...
Je passai dans le dos de Twilight en jettant un coup d'oeil rapide pour vérifier qu'il n'avait rien, pas même une égratignure, puis je regardais aux alentours car les citoyens avaient remarqués que la cituation c'était calmée et donc ils étaient revenus. Cependant quelque chose me chiffonait, me dérangeait... Et ça approchait... Une de mes mains se mit à trembler par réflexe, mon autre main l'attrapa et la bloqua. Quelque chose n'allait pas mais quoi? Le Maire de la ville nous avait emmener ici par un passage et le peu de temps qu'elle avait passé dans ma tête, surtout que je n'avais pas encore d'idée d'où j'étais, ce ne pouvait donc pas être elle, du moins pas aussi rapidement!
Puis je compris suivi d'une hypothèse... Elle avait vécu ici bien avant moi, même si la cité avait changé elle pouvait reconnaître les grands traits d'un endroit et donc se repérer. Ou alors, comme je venais d'utiliser mes pouvoirs et qu'elle se trouvait dans ce monde elle aussi, elle pouvait me détecter quand je les utilisais?! Quand je sortie de mes pensées je remarquai que la présence était proche d'entrée sur la Place des Fêtes et qu'elle était ténébreuse.
Encore une fois mon corps réagit seul et recula. Je sentis le dos du Maire puis je fis volte-face.

-Monsieur le Maire... Je crois que quelqu'un approche... avec de mauvaises intentions...

Alors que j'avais relâché mon attention et mon emprise sur ma main qui tremblait, elle s'y remit accompagnée de sa voisine... Bizarrement, je crois que je me sentais inquiète... Je ne le savais pas...
Revenir en haut Aller en bas
ShanGri-La
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Everywhere We want!!
Emploi : Aucun
Loisirs : S'amuser!
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   10/1/2010, 00:54

Centre-ville "circuit du tram" => Laeriu => Place des Fêtes

Je descendais tranquillement les marches menant à la Place des Fêtes d'un pied sûr puis je tournai dans la courbe de la rue pour arriver à ma destination. J'avais une vue sur l'ensemble de la place ainsi que des autres passages pour y arriver, je remarquais presque instantanément ce que je cherchais, l'homme à la blouse blanche ainsi que ma chère simili, huhuhu... Seulement, la présence d'un animal quelque peu spécial retins mon attention durant un laps de temps, je ne l'avais jamais vu il n'était donc pas de ce monde et puis il n'y avait jamais eu ce genre d'animal ici... J'avançais tranquillement sans faire de bruit le sourire allant jusqu'aux oreilles et je m'arrêtais à environ 2 mètres du groupe. Je mis mes mains sur mes hanches et penchais la tête sur le côté droit en adoucissant mon regard posé sur elle et faisant un sourire moins... effrayant.

-Sais-tu que tu m'as donné beaucoup de mal pour te retrouver petite cachotière! Huhuhu... Si seulement tu pouvais rester en place bien sagement en attendant que je vienne, franchement qu'elle idée de te promener avec cet homme habillé comme un scientifique fou!

Mon regard se détourna de la simili aux cheveux roses pour croiser celui de cet homme juste pour le provoquer... Mon sourire se fit en coin et mon regard devint moqueur. Il ne pouvait plus rien désormais, elle viendra à moi de gré ou de force! Huhuhu... Je continuais de le fixer mais je gardais mes paroles à l'intéressée.

-
Il est temps de rentrer tu ne crois pas? Cela fait trop longtemps que tu vis une existence qui n'aurait jamais dû être tienne, tu n'es rien d'autre qu'une coquille vide, tu ne tiens à rien pas même à cette ville alors viens et reprenons nos chemins ensemble! Tu m'as manqué pendant tout ce temps...

Je soupira en baissant la tête.

-Si seulement nous autres, simples citoyens, avions été mieux protégés face aux dangers de ce monde, rien de tout cela ne serait arrivé et tu n'aurais pas eu à tant souffrir... Ma pauvre chérie...

Je releva la tête mîmant une expression de tristesse douloureuse, j'avançais vers la simili en levant doucement une de mes mains vers celle-ci, signe annonciateur de ce que je désirais le plus... Si proche à nouveau, mon sang bouillonait rien qu'à l'idée de pouvoir enfin me venger de tout ceux qui avaient pu vivre si tranquillement, si joyeusement pendant que je souffrais seule et oubliée de tous! Mais tout cela allait devenir que souvenir rêveur, je vais leur montrer à tous ce que cela fait d'être perdu et oublié. Huhuhu...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   11/1/2010, 01:48

Il était certain, que ce nouvel habitant de la Cité du Crépuscule se demanderais beaucoup de chose concernant tout ça ! Et j'y avais même été un peu fort, de l'appeler toutoux. Cela ne me ressemblais pas même. Moi qui suis quelqu'un d'assez droit, et respectueux.

- Bien, veuillez m'excusez Nanaki. Il est vrai que je n'es pas l'habitude de parler à quelqu'un qui a l'apparance d'un animal. De ce fait, je m'était un peu emporter dans mes mots. Sinon enchanté jeune guerrier !

Et puis d'après tout ce qu'il venais de me dire. Il aurait eu affaire à des Reflets de l'Organisation en arrivant dans la Cité ... Ils attaquent fort ! Il faudra s'armé de vigilance et être sur nos gardes ...

- L'Organisation, sont des êtres dénuer de coeurs et de sentiments. La chose qu'ils désirent c'est récolter le plus de coeur, en tuant les Citoyens de cette Cité. Et de crées ce qu'ils désirent le plus au monde ... Un Royaume remplis de coeurs, qui leur permettra de redevenir des êtres complets. Un acte de pur égoisme ...

Disais-je tout en faisant quelques pas, suivit du regard de Nanaki et Laruxie ... J'ai résumer du mieux que je pouvais le faire ... Mes pas tournais autour des deux personnes pret de moi ... et j'expliquer les choses tout en étant gestuellement compréhensible. Quand tout à coup je ressentis une étrange sensation de la part de Laruxie ... Celle-ci était dos à moi et se tenais une main ... Je ne savais pourquoi mais c'était comme si elle se sentait pas bien ... Je m'arrètais alors à parler pour me retourné vers elle. Lorsqu'elle devint étrangement ébahis du regard, non pas vers moi ni Nanaki mais plus loin sur la Place des Fêtes ...

- Quoi que dis tu là ????

Surpris par se "quelqu'un" je fis un tour complet sur moi même ayant ma tête se tournant pour voir de qui il s'agissait lorsque tout à coup je là vis arriver au loin ... Elle était là ! Déja ! Comment a-t-elle réussi à si vite nous retrouvez ? L'aura que rejète Laruxie et si fort ??? Pour qu'elle la trouve ici ? Que dois-je faire ? ... Dois-je de nouveau renvoyer Laruxie loin de ce monde pour la tenir en sécuriter à nouveau ? ... Je, j'avais peur qu'elle disparaisse ... Et je vis Laeriu, son humain s'approcher petit à petit vers nous, jusqu'à s'arrêter à même pas deux mettres de notres hauteur ! Celle-ci engagea alors la paroles, Nanaki lui était quelques peu derrière nous, toujours assis sur le banc ... Ses propos étaient abjecte et impolie ...

- Fou ? C'est toi la folle ! Laisse Laruxie en dehors de ça. Tu es trop pris par les Ténèbres ! ... Laruxie n'as pas l'envie de te rejoindre. J'en suis plus que persuadé. Et je vais te régler ton compte si jamais tu ne pars pas d'ici ! Tu m'as bien compris ??? ... Mais avant d'en finir avec toi ! Quel est ton véritable nom ... ? ... Que tu cache ... Derrière Laruxie ...

Je la regardais s'avançer vers Laruxie, avec ses gestes et ses mots des plus destabilisant pour elle. Qu'elle s'inquiétait de son sort, et reculais au pas de son humaine ! Je voyais qu'elle voulais attraper ou prendre sa main ! ... Quelque chose que je ne laisserais jamais faire ! ... Non ...

- JAMAIS ! "Tsssshhhhh" ... Sous ma colère, je fis un pas entre Laruxie et cette fille qui pour moi n'était pas humaine. A cause des Ténèbres en elle. Et brandille ma Keyblade juste au bord de son visage ... Tu ne la touchera pas, tant que je serais là ! ... C'est compris ? ...

Je me mis en position de deffence, je fléchis légèrement mes jambes, pret à me lancé à l'assaut d'un combat contre elle. Et grace à la force que la Keyblade me conférait, je pourrais aisémment me débarasser de cet fille et détruire se Sans-coeur aussi noir que les Ténèbres les plus profonds ! ... Ma Keyblade toujours brandissante vers le visage de cette fille. Quel sera sa réaction. Signera-t-elle son arrêt de mort ici même ? ... Qu'es-ce que l'avenir allait-il nous réservez ... Et moi qui est dis à Naminé et Eiko de venir ici. Maintenant que j'y repense. J'aurais du penser à les laisser dans la Salle de Controle ... mais a présent il était trop tard ... La seule chose dont j'espérait c'était qu'aucun membre des XIII ne pointerais son visage durant cette affrontement ... Autrement il me faudrais utiliser les grands moyens ! ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Eiko ~
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : à Twilight Town
Emploi : ...
Loisirs : euh....rien xD
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   12/1/2010, 20:38

Salle de Contrôle => Namine & Eiko => ::VORTEX:: =>Place des Fêtes

Eiko, malgré le fait qu'elle avait sortit sa flûte pour pouvoir en jouer paisiblement dans la salle de contrôle, fut entrainée par Namine, qui, d'après Djidane l'emmenait dans un lieu plus...sûr apparemment. La petite invokeuse n'eut pas vraiment le choix, elle fut obligée de suivre... Mais enfin, où pouvait bien être allé Djidane ? Eiko s'inquiéta alors un peu, mais après tout, son ami était un homme fort, capable de surmonter de dures épreuves ! Du moins, c'est ce qu'elle pensait. La jeune fille se retourna alors vers Namine, et fit des yeux méchants, mais enfin, cela ne faisait pas extrêmement peur.

-Dis, pourquoi qu'on est là hein ? Pourquoi Djidane il a voulut qu'on vienne là ? J'y comprends rien moi !

Elle baissa alors la tête, comprenant qu'elle ne faisait pas si peur qu'elle le pensait. Elle garda tout de même ses petites mains sur ses hanches, pour montrer son mécontentement, même si elle commençait à se demander pourquoi elle était si en colère. Certes, elle en avait marre d’être trainée de partout sans qu’on lui demande son avis, mais cela lui faisait découvrir de nouveaux lieux, étranges ou bien attirants. Cela changeait la petite d’Héra, qu’elle connaissait à présent par cœur. Et puis tous ses voyages lui permettent aussi de rencontrer de nouvelles personnes, avec qui elle tissait des liens d’amitié…et puis, elle avait également retrouvé Djidane. Alors, se rendant compte de l’erreur qu’elle fit en s’énervant, Eiko baissa ses petites mains et fit un grand sourire en guise d’excuse envers Namine. Elle se retourna alors, et regarda où elle se trouvait : Eiko était dans un lieu assez grand, horné de banc, et de beau arbre, ainsi que quelques tableau, et des affiches un partout écris "Struggle" dessus ... ! Et, en regardant bien, même si pourtant cela se remarquait vite, il y avait Twilight, Laruxie, une sorte de chien rouge et une autre jeune fille à l’air inquiétant qui se trouvaient ici. Eiko regarda alors Namine, et prit ses mains en lui disant rapidement:

-Oh, on y va, y’a le grand là-bas, et puis, y’a un chien, allez, on y va hein ?


Elle ouvrit alors grand ses yeux qui brillaient, montrant ainsi qu’elle était bien décidée à se rendre vers le maire. Elle commença alors à tirer Namine du peu de force qu’elle avait, de façon à ce que celle-ci la suive.


Dernière édition par Eiko le 21/1/2010, 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://finalfantasylegend.forumactif.com/forum.htm
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   18/1/2010, 08:58

Tranquillement allongé sur un banc de la place, Nanaki attendait de voir ce qui allait se passer. L’homme qui se définissait comme le maire de cette cité commença par s’excuser auprès du fauve, disant implicitement qu’il ne l’avait pas traité comme il le devait, car il n’était pas habitué à voir quelqu’un comme lui. A vrai dire, l’animal c’était emporté lui aussi, mais il ne comptait pas l’avouer. Cette longue veste blanche l’avait perturbé mais contrairement à Twilight, lui ne comptait pas s’excuser pour le moment : ce n’était pas son genre. Peut-être par la suite. Il fit seulement un signe de tête pour faire comprendre à l’homme qu’il acceptait ses excuses. Après avoir fait une petite pause, l’homme reprit la parole afin de donner quelques explications sur l’organisation qu’il avait évoqué un peu plus tôt. C’était bien difficile à croire mais Twilight disait qu’il n’avait pas de cœur au sens propre du terme. Comment pouvait-on vivre sans-cœur ? C’était tout simplement inimaginable. A moins qu’ils n’existent qu’à moitié, ce qui expliquerait pas mal de choses. La Théorie de Nanaki avait en effet un sens puisque Twilight ajouta qu’ils souhaitaient former le Kingdom Hearts en récoltant des cœurs pour pouvoir redevenir des êtres complets.

C’était une cause noble en soi. Cependant les moyens pour y parvenir n’étaient pas du genre héroïque et voler la vie des autres pour récupérer la sienne était réellement égoïste. Finalement, ce maire était peut-être quelqu’un de bien. Il posa de nouveau sa tête sur ses deux pattes avants et entendit la voix de Laruxie, elle sentait quelqu’un approcher. Mais qui ? Ça ne présageait évidemment rien de bon… Lorsque l’animal tourna la tête, il aperçu qu’une autre personne était là. Nanaki, qui pourtant était tout à fait incapable de lire le cœur des gens sentait les ténèbres émaner d’elle. Il devait avoir acquit une bien étrange capacité en arrivant sur ce monde. D’ailleurs il pouvait même avouer s’être trompé sur Twilight; son aura était lumineuse, peut-être même plus que celle de Red XIII qui pourtant avait le cœur pur. La femme semblait vouloir s’en prendre à Laruxie et Twilight fit évidemment savoir qu’il était contre cette idée. Il parlait de la rejoindre ? Qu’Est-ce que cela signifiait ? Encore quelque chose que l’animal ne comprenait pas. C’était fatigant une telle situation…

Laeriu s’avançait vers Laruxie, elle semblait être en quête de pouvoir, mais il ne voyait pas ce que la jeune femme pourrait lui donner de plus que ce qu’elle avait déjà car Nanaki ignorait parfaitement que Laruxie était la simili de cette femme au cœur envahi par les ténèbres. Si elles étaient liés par un quelconque moyen, cela surprenait l’animal car leur caractère semblait diverger complètement. Twilight laissa sa colère l’emporter et fit apparaître une bien étrange arme. À vrai dire, le vieux Bugenhagen lui en avait déjà parlé… C’était ça, la Keyblade ? Le fauve savait que le porteur de cette arme pouvait ouvrir et fermer n’importe quelle serrure, mais aussi voyager entres les mondes. Cependant, personne ne possédant une telle arme n’était venu jusqu’à Gaïa. Mais alors, si Nanaki était arrivé jusqu’ici, les mondes étaient connectés entres eux ? Après tout il ne devait pas être le premier à faire ce genre de voyage… Twilight semblait prêt à se battre pour protéger la jeune femme. L’animal lui ne souhaitait pas intervenir pour le moment… De plus c’était inutile.

C’est alors qu’un vortex similaire à celui qui avait emmené Nanaki jusqu’à ce monde s’ouvrit sur la Place des Fêtes. Quelqu’un venait d’être happé de son monde natal ? Non, les deux filles qui venaient d’apparaître semblaient connaître les lieux. La première n’était qu’une enfant apparemment. Quant à la deuxième, il s’agissait d’une adolescente à la chevelure blonde, il était difficile de savoir de quel côté elles étaient. C’est alors que Nanaki entendit l’enfant prononcer le mot « chien ». Il pouvait bien lui pardonner à son âge. Cette dernière avait en réalité entreprit un voyage au moins aussi compliqué que celui de l’animal par le passé, c’était difficile à imaginer. L’ignorant parfaitement, il se disait qu’il pouvait tout simplement excuser l’innocence d’une gamine. Téméraire, celle-ci était en train de tirer son amie en direction du maire. Ce n’était peut-être pas le meilleur moment. L’animal sauta alors du banc et s’approcha des deux jeunes femmes avant de prendre la parole.

- N’avancez pas plus, la situation risque fort de tourner en combat… Tu ne voudrais pas abîmer ton visage à un si jeune âge n'est-ce-pas ? Laisse le maire se débrouiller...J'oubliais, je ne suis pas un chien. Mais je te pardonne...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Namine
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 26
Localisation : entre la lumière et les ténèbres
Emploi : ...
Loisirs : Dessiner
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   19/1/2010, 22:20

Une fois arriver sur la place des fêtes, Namine lâcha la mains d’Eiko pour éviter qu’elle ne se perd dans le portail. Il y avait beaucoup de monde ici, Le Maire était déjà là avec Laruxie mais Il y avait aussi deux personne que Namine n’avait Jamais vu .Le premier qui était en faite un animal mais c’est se qui retiens le plus l’attention de Namine qu’elle étrange créature.
Namine n’avais jamais vu de créature comme sa en plus celui semblais si …différent.
Et l’autre personnes était une jeune femme qui ressemblais fortement a… Laruxie !?Et pas seulement il semblerait que Laruxie était la simili de la jeune inconnu et qu’elle était le pour la « récupérer » ! Il s’emblerait que la situation avait pris une tournure étrange…


-Dis, pourquoi qu'on est là hein ? Pourquoi Djidane il a voulut qu'on vienne là ? J'y comprends rien moi

-On est la car c’était trop dangereux dans le manoir dit-elle d’une voix douce sans qu’elle soit vraiment rassurer.

Il semblerai que c’était la première fois que Eiko venais ici .Elle regarda tout se qu’il y avait autour d’elle avait de se retourner vers Namine.

-Oh, on y va, y’a le grand là-bas, et puis, y’a un chient, allez, on y va hein ?

Oui le Maire était bien ici mais il s’emblerait que le "chien " en était pas un mais plus tôt un fauve puissant. Elle se faisait tiré par Eiko.

-Attant..Je ne pense pas que se soit une bonne idée…

Et c’était le cas le Félin bondissait devant Les deux jeunes filles. Namine fit un petit bond car elle cru que le félin rouge allais sauter sur elle. Mais se n’était pas du tout le cas.


-N’avancez pas plus, la situation risque fort de tourner en combat… Tu ne voudrais pas abîmer ton visage à un si jeune âge n'est ce pas ? Laisse le maire se débrouiller...J'oubliais, je ne suis pas un chien. Mais je te pardonne...

-Je m’en doute... Mais Je ne vais pas rester les bras croiser…Mais…

Incroyable le félin parle ! Étonnant pour une tel créature.
Namine baissa la tête a part faire sont bouclier elle ne pouvait pas faire grand-chose.


-T’a raison je vais rester ici et protéger Eiko
Revenir en haut Aller en bas
http://zero.kiryu.labrute.fr
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   22/1/2010, 19:30

Tout se passa rapidement, tout d'abord, je vis la réaction du Maire qui fut surpris par ce que je venais de dire et il se retournait pour voir qui était cette personne. C'était Elle et lorsqu'il la vit son étonnement le déstabilisa. Il l'avait rencontré et fuit quelques instant plus tôt, ne sachant pas combien de temps c'était écoulé entre ma perte de conscience, mon réveil et enfin son arrivée, tout cela ne m'étonna pas... Elle se rapprochait de nous lentement mais d'un pas sûr, ses paroles énervait Twilight, c'était un jeu pour elle mais pas pour lui. Je sentis un mouvement dans mon dos, je me doutais que c'était Nanaki mais où pouvait-il aller? Je lui jetais un coup d'oeil et le suivis du regard jusqu'à ce qu'il rejoigne deux jeunes filles, qui n'étaient autre que Namine et Eiko. Mais, pourquoi étaient-elles là? Surtout maintenant! Ce n'était pas le meilleur moment... Mon attention retourna vers la fille et Twilight quand ce dernier se plaça juste devant comme s'il voulait me protéger, geste sans aucun sens, illogique et désespéré à mes yeux.
Je me plaçais devant lui quand je vis qu'il pointait sa Keyblade vers la jeune fille aux couettes alors je la baissais en faisant face à cet homme en blouse blanche.

-Monsieur le Maire... Vous n'avez pas à faire ça, je devrais disparaître un jour alors vous mettre en danger pour moi serait une perte de temps et d'énergie inutile.

Je lui tournais le dos au fur et à mesure que j'étalais ces paroles, mon regard croisa celui de celle à qui j'appartenais, j'étais décidée de finir mon histoire ici-même mais... au fond de moi quelque chose ne voulait pas, refusait catégoriquement, hurlait, suppliait... mais quoi?... Une larme perla et coula le long de ma joue sans que je m'en rende compte...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: IV/V - Place des fêtes ::
Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2009-10: Match 3em place de la ligue : Amazon VS Skaven
» Habbor, toujours sur place !
» recherche une place en ligue jeune
» Mise en place
» Place en mode marchand devant la banque!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: Le Centre de la Cité
-
Sauter vers: