Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: IV/V - Place des fêtes ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   28/6/2010, 23:30

Enzo était impressionné par le nombre des créatures blanches présentes à la Place des fêtes mais son regard était porté vers un monstre encore plus gros et cela intéressait énormément le jeune Heavenis mais bizarrement il ne regarda pas devant lui pour savoir s'il y avait d'autres personnes présentes en ces lieux pourtant brusquement il détourna son regard vers Vannell, il avait l'impression que quelque chose gênait son ami. Étrangement, Suzaku ressentit quelque chose dans son épée du vent comme une présence familière.
Le Lieutenant de Flunion réfléchissait pendant une minute avant de comprendre que cette existence était quelqu'un qui connaissait bien même un peu trop bien. Malgré l'expression stupide qu'il affichait, Enzo commença son attaque en fonçant droit devant la trentaine de créatures blanches mais au moment où il allait attaquer avec son épée, il tendit sa main libre devant lui tandis que le vent se leva soudainement comme s'il cherchait à attirer l'attention de ces créatures et cela marchait mais à un détail près, c'est que le plus gros avait aussi porté son attention sur Enzo. Cependant le Lieutenant Heavenis avait prévu quelque chose pour ça même si les créatures blanches commençaient à s'approcher de lui en titubant pourtant un petit sourire s'affichait sur le visage du “petit“ Suzaku.

-Zéphyr…Je sais que tu aies là alors montre-toi maintenant…,dit-il avec un ton assez agressif.

A l'instant où les créatures blanches et leur chef allaient attaquer, une sorte de dôme se forme autour d'Enzo et ainsi l'attaque de ses opposants sont renvoyés et le dôme se matérialisa en une femme âgée d'une vingtaine d'années avec des yeux rouges et des cheveux de couleur beige qui portait une robe bleue foncée tout en enlaçant Suzaku dans ses bras comme si elle était éperdument amoureuse de ce dernier mais ce n'était pas vraiment le cas.

-Tu m'appelles mon petit prodige d'Enzo ?, demanda-t-elle.

-Oui je t'ai bel et bien appelé car je te connais assez bien même un peu trop bien mais là n'est pas le problème, répondit Enzo avec un sourire niais, tu peux te… Euh… Tu vois de quoi je parle, non ?

-Oui, tu veux que je me change en une autre arme à deux mains mais pourquoi tu n'utilises pas ton phénix ?, questionna Zéphyr.

-Car j'ai pas encore envie de le faire maintenant et je trouve que c'est un peu trop tôt pour lui, répliqua le jeune homme.

Après cette discussion, Zéphyr reprit progressivement l'apparence d'une épée mais cette fois-ci, une autre épée apparut dans l'autre main d'Enzo et cela ravissait énormément le jeune homme qui allait enfin commencer sa contre-attaque. Il commença à courir en direction de ses ennemis et découpa au moins cinq avant de se faire attaquer par leur chef mais il réussit tout de même à contrer l'attaque et il recommença son attaque pourtant cette offensive a eu pour conséquence de détruire de détruire cinq autres créatures blanches avant de reculer vers Vannell afin d'admirer la vingtaine de créatures qui restaient ainsi que cette géante créature blanche.

Reflets éliminés: 27/49


Armure Astrale éliminés: 0/1

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Slyx
Lvl 28
Lvl 28
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Age : 24
Localisation : Au gré du vent, à la recherche de cette vérité...
Emploi : combattre, pour ma vie
Loisirs : Me laissez emportez par ses pensées sans fond, avançant espérant trouvez ma réponse...
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   29/6/2010, 09:14

La Terre trembla de nouveau, causé par un énorme pied, si on pouvait appeler sa comme ça... Heureusement, le sol de cette endroit semblait assez solide pour résistez à de tels chocs évitant ainsi des problème inutiles... Comme des fissures qui amènerait Slyx dans les entrailles de la Terre. Certes, il n'avait rien contre les trous mais ce n'était pas une raison de plus pour y tomber dans ceux-ci ! La chose énorme était toujours en intense activité on dirait bien. Ces coups se voyaient de plus en plus violent et rapide, voulant à tout prix anéantir sa cible, soit l'homme aux accoutrements hors norme. Esquivant de peu vers la gauche, soit vers le sens contraire de sa venu dans ces lieux, il fit un atterrissage quelque peu raté et avec raison ! Sa tête bourdonnait, comme si on tentait de lui détruire le peu de raison qui lui restait pour le ramasser... Ou encore le laissez s'évaporer dans la poussière emportez au quatre vents. Il recula de quelques pas encore, tentant de refoulez le tout pour ne pas que sa interféré dans ce combat qui ne s'annonçait pas de tout repos. Tenant sa lame de sa main droite, il para quelques coups pour finalement se faire projetez quelques mètres plus loin... Il était incapable de quoi que se soit pour le moment, sa tête voulant exploser, son esprit voulant lui faire passé un message... N'ayant plus la force de retenir ses souvenirs, sa main droite s'ouvra doucement laissant lentement tombé sa lame au ralenti, retentissante sur le sol d'un air vide. Comme une note de piano, qu'on aurait fais sonné dans un silence total dans un vide infini. Les deux mains de Slyx se portèrent sur sa tête, tentant du mieux qu'il le pouvait de calmer la douleur lacérante de ce Mal qui revenait à un moment vraiment pas opportun. C'était toujours comme ça, surtout ces derniers temps. Depuis qu'il avait été en approche de ce Monde des douleurs incroyables l'assaillait de toute parts, lui faisant parfois perdre connaissance, ou encore le déconcentrait totalement lui faisant office de regrets. "Regrets" était un bien grand mot, qui n'allait pas avec le sens de la vie du Simili. C'était plutôt une déconcentration constante qui ressentait à ces moments là, l'empêchant de continuer le combat ou se porter en bonne sécurité... Comme c'était arriver lors de sa découverte de ce Monde, d'où son atterrissage avait été tout simplement catastrophique. Il avait alors remarqué un train au loin, s'embarquant alors comme passager. Bref, ce genre de choses arrivait toujours lorsqu'on s'y attendait le moins, ou encore quand on avait réellement pas besoin que sa arrive... La plupart de ses souvenirs, en fais jusqu'à maintenant tout ses souvenirs, remontait à son enfance. Ça avait particulièrement commencé lors de son approche, les effets et la fréquence s'accentuait au fur et à mesure qu'il avançait ici. Des petits points blanc commençaient à prendre le champ de vision du guerrier qui était maintenant en très mauvaise posture. Le plus gros d'entre eux s'avançait lentement mais surement, vers Slyx qui maintenant était incapable de réagir. Pourquoi ? Ses membres ne répondaient plus, son corps criait à la douleur, sa tête prenant tout l'ampleur des choses... et des dégâts à venir s'il ne se bougeait pas au plus vite ! Lorsque la Chose était à environ une vingtaine de mètres, elle s'arrêta net pour se retourner subitement, ignorant du coup son ancienne cible. Ce fut de même pour les autres similis, qui se retournèrent tous vers un endroit, pour on ne sait quelles raisons. Peut-être une nouvelle arrivé, des ennemis pour les ennemis au guerrier. Des nouveaux venus ? Plongeant la tête du mieux qu'il le pouvait entre tout ce monde, notre homme tenta d'apercevoir les nouveaux venus, s'il y avait, mais ce ne fut pas que des points blanc et noir qui cachait la vision de celui-ci, mais un rideau complètement sombre. Il s'agenouilla sur le sol, tenant sa tête à deux mains dont il avait l'impression qu'elle gonflait à chaque seconde, imminent d'une explosion de celle-ci. Des images revirent le hanté, commençant par une plaine... finissant par le visage de son père grimaçant de douleur....

*FLASH BACK*

Le visage du jeune garçon était livide comme un rideau blanc. On aurait presque cru que c'était un fantôme, à la vu de son visage. Ce qui était comprenable après tout, vu ce qui se passait autour de lui. Son père était en face de lui, grimaçant d'une douleur qui semblait insupportable. Ou pas.... Après tout, c'était son père et son père était le plus fort ! Ce n'était pas une simple attaque contre son village, qui allait en finir avec son Héros ! Non, surtout pas son père... Son visage s'obscurcissait au fur et à mesure que ces pensées macabres l'envahissait.

-Hey, hey hey ! Regarde moi ! Ne te laisse pas abattre d'accord ? N'abandonne pas... Ne pleure pas, tu va voir tout va bien allé mon garçon...

Des larmes perlaient sur les paupières du jeune garçon, les paroles de son père se faisait faible, lointaines comme s'il se faisait emporter peu à peu... Le fils refusait cela, son père était immortel ! C'était impossible ! Il avait résisté à tout les coups, en quoi pouvait t-il tomber maintenant ?! Examinant mieux son père, il remarqua que celui-ci avait les yeux vides, comme s'il partait légèrement dans les vapes... Comme si....

-Ne fais pas attention à moi, tu sais très bien qu'on ne peux me vaincre ! Que je serai toujours là, même dans ton cœur ! Va rejoindre ta mère... Elle... Elle.... Probablement dans la cachette secrète, celle où je t'ai montré la dernière fois... Tu te souviens ? Vas-y, MAINTENANT !

Son souffle se faisait cours, ces mouvements se faisait de plus en plus faible et la raison semblait peu à peu le quitter à voir son allure... Un homme si puissant... Ne laissant pas son fils se lamenter de plus belle, il le poussa quelque peu dans le dos pour qu'il puisse fuir le plus possible. Cela eut comme effet de ramener quelque peu sur terre celui-ci, qui prit son élan et courut en direction de l'endroit dit.... Il courait en a perdre la vie.... Lorsqu'il entendit un cri, il se retourna par pur réflexe... Au loin, un homme perdait la vie, détruisant celle de plusieurs par la même occasion. Un cri commençait à sortir, mais une main l'empoigna fermement, l'empêchant de continuer quoi que se soit. Se retourna, ce qu'il vit le ramena quelque peu à la raison....

*FIN FLASH BACK*

Une étrange lumière ramena Slyx à la raison. Lui faisant quitter des souvenirs qui ne s'annonçait d'être que des fardeaux à la fin. Se relevant, empoignant son arme sur le sol par la même occasion, il put finalement voir ce qui causait autant de grabuge. Ce qui par la même occasion, lui avait sauvé quelque peu la vie.... Cela, l'homme à la lame tranchante s'en "voulait" d'avoir eu un tel moment inattention, ou plutôt apte à ne pas combattre. Mais bref, ce n'était que des souvenirs, qui se verrait régler quand tout sera assemblé. Du moins, c'est ce qu'il pensait. La lumière, ou plutôt le Dôme, s'estompa rapidement repoussa la trentaine de créatures restantes laissant apparaître une femme dans la fleur d'âge. Probablement une vingtaine d'années. Mais c'était un peu dure à déduire qui était quoi et qui voulait quoi. La distance empêchait de bien distinguer les nouveaux arrivants. En effet, il n'y avait pas seulement la jeune femme, mais il semblait y avoir un homme droit à ses cotés, ainsi qu'un autre quelque peu en retrait. Impossible d'en savoir plus... La suite des évènements fut par contre une surprise quelque peu inattendu. La jeune immaculé sorti tout droit d'un Dôme, laissa peu à peu place à son corps physique en une transformation complète en une arme... Une épée ! C'était tout de même intéressant tout ça, étrange par la même occasion. Mais en quoi cela était utile ? Une deuxième arme c'était bien, mais une alliée complète, soit humaine, était beaucoup plus pratique et efficace ! Selon Slyx du moins. Les compétences de chacun allait maintenant avoir droit à leur petit spectacle, pour la simple et bonne raison qu'il fallait en terminer vite avec ce combat. Qui sait, peut-être que d'autre similis allaient répliquer... Ou encore l'un de ses membres d'Organisation. Sans perdre plus de temps l'homme qui était maintenant rendu avec deux armes, soit une qui lui appartenait déjà ainsi que l'autre qui s'était métamorphosé, attaqua de suite son ennemie probablement ayant dans l'idée de se débarrasser des plus faibles avant de s'occuper de la grosse part de gâteau. Soit, le gros simili qui ne semblait pas vouloir faire attention à son environnement. Une raison de craindre ces genres de similis, était surtout parce qu'il ne possédait pas de sentiments, mais aussi parce qu'il ne craignait pas de mourir faisant alors vraiment tout ce qui était possible pour en finir avec leurs ennemis. Les attaques du nouvel allié, notre homme en déduisait ainsi vu le comportement de l'attaquant, se révélèrent efficaces et rapide. Détruisant ainsi une autre bonne partie des similis, facilitant alors plus rapidement la tâche pour éviter que d'autre se ramène. Après avoir terminé avec une partie de ses adversaires, celui-ci recula de quelques pas. Son ami, lui n'avait pas agi pour le moment. Il semblait stupéfait, ou quelque soit la raison, il était maintenant plus que du trouble que autres choses... Peu importe, Slyx aurait bien pu s'en sortir seul, alors ce n'était pas un aide en moins qui allait l'arrêter.

Un sourire artificiel se dessina sur le visage du guerrier. Un souffle glacial vint le caresser doucement, gelant quelque peu la surface autour de lui. Sans pour autant arrêter de sourire, il leva sa main gauche lentement l'autre main étant occuper par sa lame qui faisait tourbillonner dans tout les sens. Un simili tenta de le surprendre par la gauche, mais il se vit vite gelé par l'air ambiant qui l'entourait puis cassez en milles morceaux par sa lame qui se frotta durement sur la glace. Ce n'était qu'un début....Il sauta dans un portail vite fait et sans avertissement il dégagea un cercle de glace, ou plutôt d'air tellement froid qui se glaçait au moindre contact, gelant alors quatorze similis qui malheureusement s'annonçait à être trop près. Il lâcha alors à pleine puissance son épée qui tourbillonnait à une vitesse folle, qui alla frapper directement les similis gelés de plein fouet les faisant disparaître à tout jamais. Contrôlant son épée à distance, il la redirigea vers trois autres similis qui furent découpé en morceaux. Sans pour autant perdre le contrôle de ce qui faisait, Slyx prit son élan et se dirigea à pleine vitesse vers un autre simili. Il évita alors de peu l'un des poings du Simili Géant, l'obligeant à lui faire faire une roulade et passant de peu à perdre son équilibre vu le tremblement créé par le coup. Avec la paume de sa main droite, Slyx pointa le sol le gelant instantanément lui créant alors une légère "glissade" qui lui permit de passer sous le simili. Au moment ou il se retrouva juste en dessous, il dirigea ses pieds vers son ennemie, le catapultant vers son "allié", soit la grosse chose. Qui au même moment, avait dirigé l'une de ses tentacules vers Slyx. Se fut le simili qui se vit se prendre de plein fouet cette attaque. Il se releva alors d'un coup, s'éleva quelque peu dans les airs dû à la vitesse de la glissade, pour finalement faire un atterrissage en roulade se relevant par la suite. Il en restait maintenant quatre... Sans compter l'autre. Ramenant son épée tel un boomerang dans ses mains, il para le coup d'un des simili et donna un coup de pied vers l'arrière sur un autre qui avait tenté de le surprendre par là. N'étant pas mort, mais ayant une occasion d'en finir, Slyx lui sauta direct sur la gorge lui donnant un coup de poing directe sur la pomme la gorge terminant ainsi la vie de son adversaire. Toujours au sol, il fit une jambette à un autre qui tomba sur le sol, lui plantant directement l'épée dans le torax. Se relevant avec rapidité, il envoya une salve d'éclairs mauve-noir qui s'entrechoquait vers les deux similis restant, les détruisant par la même occasion.

Il ne restait maintenant qu'un seul Simili... Celui-ci dirigea alors l'une de ses tentacules vers Slyx, qui fit quelques bond sans faire attention ou il atterrissait. Ce qui voulait dire qu'il avait très bien pu mettre quelqu'un d'autre en danger, mais il s'en foutait. Une ouverture se fit, du moins une occasion de le blesser un peu. Les tentacules se décalèrent, laissant une première attaqué, une deuxième ainsi qu'une troisième. La quatrième arriva. Lorsque celle-ci effleura légèrement la peau du guerrier, celui-ci donna un coup diagonale découpant ainsi l'une des tentacules ! Une de moins, c'était mieux que rien.... Il regarda les deux autres, se demandant s'il avait fait quelques choses pendant ce temps là. Peut-être.... En les voyant de plus près, il avait comme un doute, il croyait déjà les avoir vu il n'y a pas longtemps... Où ? Quand ? Il s'en souvenait pas réellement, c'était vague et puis il avait des choses bien plus importantes à s'occuper que de se remémorer des personnages qui n'aurait probablement pas plus d'impact dans la suite des choses... Son regard vide et froid se posa sur les deux personnages en question, ne demandant ainsi que la suite se termine au plus vite, il avait d'autre chats à fouetter lui...



Reflet Éliminé : 22/49 Reste 0




Armure Astral éliminé : 0/1

Revenir en haut Aller en bas
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   1/7/2010, 18:27

Enzo était assez impressionné par la démonstration qu'avait fait ce sombre guerrier face aux derniers créatures blanches mais le plus dur restait, ils devaient maintenant s'occuper du chef mais bizarrement le Lieutenant de Flunion détourna son regard vers Vannell, il trouvait que quelque chose n'allait pas mais bon pour l'instant, il n'avait pas besoin de se préoccuper d'autre chose car le principal objectif est maintenant de détruire cette affreuse créature blanche. Le Lieutenant de Flunion avança prudemment vers son ennemi mais brusquement, la créature se déplaça sur les côtés en relâchant des sortes d'éclairs blancs et l'une d'entre elles se dirigea vers Enzo qui l'esquive sans aucun problème. En voyant cela, Suzaku comprit immédiatement que cette créature était plus dangereuse que les précédentes mais cela ne le déplut point il pensait même que ce combat allait être intéressant. Il fonça directement vers la créature qui s'était arrêté non loin du sombre guerrier mais à cet instant précis, le jeune Heavenis n'avait pas remarqué la présence du petit fille à côté de l'inconnu pourtant Enzo s'en fichait complètement et il ne pouvait pas l'ignorer.

Le jeune homme aux deux épées était suffisamment proche de son ennemi et sauta assez haut pour atteindre la tête cependant sans le remarquer lors de son saut, des flammes suivaient Enzo à la trace. Toutefois la créature n'allait pas se laisser faire et attrapa le “petit“ Suzaku avec ses tentacules avant de se diriger au centre de la Place des fêtes puis étrangement, le Lieutenant Heavenis ne réagissait point comme s'il était devenu une statue et à cet instant précis, le soi-disant Enzo que tenait le chef des créatures blanches disparut dans une vague de petites flammes. En réalité, le véritable Enzo était assis sur la tête de la créature comme si rien ne s'était passé et en riait de cette situation même si la situation n'était pas réellement risible alors le jeune homme se leva et descendit lentement vers le sol comme si des anges le ramenaient vers la terre ferme. Une fois au sol, Enzo marcha tranquillement pendant cinq mètres avant de se retourner vers son adversaire avec le sourire.

-Je pense que tu vas adorer ce que je t'ai préparé petit monstre de pacotille, répliqua Enzo en jouant avec ses épées,…Wing Blade.

Le vent se leva brusquement sur la Place des fêtes mais étrangement, ce mistral ne toucha que la créature blanche qui se mit à bouger dans tous les sens comme si on l'attaquait de tous les côtes mais cela s'arrêta très rapidement mais la cible était touché vivante cependant Enzo savait très bien que son attaque l'avait forcément affaibli un peu pourtant après avoir encaissé une telle attaque, la créature attaqua Suzaku avec ses tentacules mais heureusement le jeune homme réussit à esquiver la première tentacule avant de se faire éjecter contre un mur par la seconde. Malgré cette attaque, Suzaku était un peu secoué par l'attaque mais il réussit tout de même à se relever avec un peu de difficulté à cause de l'impact entre son dos et le mur pourtant cela ne l'empêcha point de retourner au combat. Cependant Enzo ferma brusquement son oeil gauche avant de repartir à l'assaut et une seconde après il était déjà devant son ennemi ou plutôt devant sa tête puis il rouvrit son oeil gauche qui était toujours vert et attaque la tête de la créature avec une rapidité déconcertante mais surtout avec hargne pourtant à chaque attaque, des flammes se libéraient des épées d'Enzo.
Et ce n'est qu'à la fin de son attaque que toutes les flammes qui s'étaient échappées des deux épées de vent foncèrent sur la tête et une énorme explosion se produisit à l'impact.
Pourtant Enzo n'a pas été repoussé par l'explosion car une barrière de vent l'avait protégé juste à temps alors il redescendit rapidement au sol avant de reculer d'au moins cinq mètres malgré que la fumée de l'explosion disparut très rapidement à cause du vent cependant Suzaku garda son sourire qu'il avait lors de sa première attaque même s'il s'inquiétait un peu pour Vannell.

Armure Astrale éliminé : 0/1

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Slyx
Lvl 28
Lvl 28
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Age : 24
Localisation : Au gré du vent, à la recherche de cette vérité...
Emploi : combattre, pour ma vie
Loisirs : Me laissez emportez par ses pensées sans fond, avançant espérant trouvez ma réponse...
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   8/7/2010, 10:22

C'est sous le ciel qui avait perdu sa teinte orangé, que Slyx et les deux compagnons arrivé au dernier moment combattaient pour leur vie... Mais sans s'en rende compte réellement, le guerrier ne se battait pas que pour lui-même. Mais pour cette Cité. Il aurait pu très bien fuir le combat, laissé la Place des fêtes se laissé détruire et ainsi continuer son chemin. Sauf qu'il ne l'avait pas fait, tout simplement parce que malgré qu'il ne possédait plus de sentiments réels, il avait toujours son esprit. C'est cet esprit, dans les tréfonds de son âme qui le poussait à se battre, non seulement pour son honneur mais aussi parce que quelque chose lui disait que cet endroit devait rester. Qu'il trouverait ce qu'il cherchait, que les souffrances pouvaient aussi bien s'avérer irréparable, comme inexistante. Depuis qu'il avait perdu ce qu'il faisait de lui un Humain, il avait appris bien des choses... L'une des choses qu'il avait retenu en particulier, c'est qu'on ne peut pas tout avoir tout sur le coup, que tout ne venait pas par un simple souhait. Mais par l'effort et la persévérance, que même si on ne ressent rien, rien n'empêche de continuer de se battre, jusqu'au bout. Ceci, apportait toujours fruits. Rien n'était facile, rien ne se recevait si vous ne faisiez rien... Et même si vous faisiez quoi que ce soit, parfois ce n'était pas atteignable pour le moment. La patience, la persévérance et la force peuvent vous apporter beaucoup de choses. C'est ce qui se passait pour le moment, malgré l'armée de similis tout de même nombreuse, il avait su éviter le tout et maintenant... C'était la fin. La fin de ce combat, qui avait durer trop longtemps. Il avait empêché le guerrier-magicien à avancer, continuer ses recherches qui était avides de tout découvrir. Par contre, il savait maintenant à quoi il pouvait un peu s'attendre... Il venait d'arriver mais il était tombé sur une véritable mine d'or en ce qui concerne la collecte d'informations. Il avait appris l'existence d'une sorte d'Organisation qui ne semblait pas semer des graines de plaisir dans le cœur des gens, mais plutôt le contraire. Il avait combattu l'un d'entre eux, qui avait de suite fuit avec la jeune 'sorcière' laissant les deux autres combattants dans leur états respectif. N'ayant pas plus chercher plus loin, ils avaient été attaqué et avait réfugier la jeune fille nommé Eiko au toit. Cette sorte de monstre n'allait pas tarder à sombrer, Slyx en avait assez...

Évitant de peu une autre attaque par un saut complètement périlleux, il constata les autres coups qui avaient été porté à celui-ci. L'homme avec qui il avait vu la femme se 'transformer' en arme, portait des coups violents vers son adversaire. Des vents tourbillonnaient dans tous les sens, faisant virevolter sa cible qui se devait surement être endommagé par le tout. Mais sans plus attendre, celle-ci répliqua directement envoyant valser son attaquant directement dans le mur. Entre-temps, Slyx fut obligé de reculer encore, pour éviter les tentacules qui assaillaient non seulement celui-ci, mais son adversaire. Sauf que cela ne semblait pas le mettre à terme, puisque celui-ci lui envoyant des flammes sortant directement de son épée, tel des flammes de l'enfer, allant directement percuter la tête du Simili géant de plein fouet, créant une explosion par la même occasion ! Le souffle fut tout de même puissant, dégageant même une onde de choc, qui projeta de quelques mètres le combattant Slyx qui fit glisser sa lame sur le sol pour empêcher de se retrouver étalé dans le mur. C'était une belle démonstration d'attaques, mais qui ne semblait pas pour autant en avoir détruit l'ennemi. Il regarda plus loin vers sa gauche, ou l'autre homme qui était arrivé en même temps ne semblait toujours pas réagir, dans le même état léthargique lors de son entré en scène. Il ne servait donc à rien, à part causer des ennuis de plus. Le vent siffla dans les oreilles du guerrier, qui vit une des tentacules le rater de peu suivit par un amas de coups de poings et d'éclairs pas très amical ! Il fit un premier saut sur le côté, évitant l'une des tentacules. Alors qu'une autre arriva à une vitesse foudroyante sur Slyx, celui-ci fit un saut par-dessus celle-ci lui envoyant une salve d'éclairs qui coupèrent raide net la tentacule. Les attaques du monstre étaient beaucoup moins précises qu'au début, surement dû au fait de l'explosion qui avait probablement totalement renversé les sens de celui-ci. C'était tant mieux, puisque cela avantageait par beaucoup... Un éclair vint alors le frapper de plein fouet son bras gauche passant de peu de lui faire un atterrissage fatale vers l'une des autres tentacules qui se dirigeait vers lui. Un portail sombre apparut directement, englobant la tentacule qui ressortit... Droit vers le poing du monstre qui se fit transpercer de tout part. Celui-ci lâcha un son qui ressemblait étrangement à de la douleur. Un sourire et un regard qui se voulait moqueur se dessinait sur le visage du guerrier. Sans plus attendre, malgré son bras gauche souffrant, il empoigna l'une des tentacules qui entortilla autour de l'autre poing du monstre. Sans plus attendre, il tira de toutes ses forces celle-ci, qui se découpa directement de son porteur tranchant par la même occasion le poignet de celui-ci, laissant tomber la main durement sur le sol. La poussière des ténèbres l'envahissant, laissant le monstre maintenant infirme des deux mains. Sauf que le danger n'était pas pour autant écarter, puisque maintenant les pieds commencèrent à donner des coups de toute part pour écrabouiller sa cible. Une roulade sur le côté effectué, Slyx se releva rapidement et pointa son arme droit en face de lui. On pouvait voir la lame devenir translucide, laissant entrevoir le pouvoir des ténèbres se balader dans celle-ci. Une ombre gigantesque était maintenant au-dessus de Slyx, qui n'avait plus beaucoup de temps...

Le silence se fit dans l'esprit de Slyx, qui s'accordait avec son arme. C'était primordial, pour l'attaque qui allait suivre. Surtout que si le jeune guerrier possédait cette lame, ce n'était pas pour rien. Elle pouvait paraître normale aux yeux des autres, mais celle-ci ne l'était pas. Elle représentait le futur d'un passé oublié... Si les deux jeunes compagnons l’observaient en ce moment, la dernière chose qu'il avait pu voir du guerrier c'était celui-ci se faisant complètement abattre par le pied du Simili. Sauf que ce n'était pas vraiment le cas... Une aura noire commença à se dégager du dessous du pied du monstre, lui apportant une douleur insupportable. Puis, celle-ci s'enroula petit à petit de la jambe de celui-ci, la faisant complètement soulevé. En dessous du pied, on pouvait voir Slyx entouré de quatre piliers sombres, formant un dôme soulevant ainsi le pied. Sans plus attendre, Slyx sauta directement en dehors de sa protection et lança son épée dans les airs la faisant doucement léviter. Celle-ci attaqua directement les yeux du Simili, crevant un œil. L'une des tentacules tenta de détruire celle-ci, mais fut accueilli par un vent glacial la stoppant net. Se servant de sa petite création comme glissade, Slyx sauta dessus et levant son bras droit, il pointa celui-ci vers la jambe du monstre. Les ténèbres s'illuminèrent ouvrant alors la jambe de toute part. N'ayant pas terminé, le guerrier pointa l'un de ses doigts, faisant sortir une rafale de flammes vers la jambe. Quant à son épée, celle-ci se dirigea directement vers le dôme toujours présent. Elle coupa directement les quatre piliers, transformant ainsi le dôme en boule d'énergie géante ! Sans attendre, Slyx fit appel au pouvoir du vent et souleva directement la nouvelle boule et l'envoya frapper de plein fouet son adversaire. Ne terminant pas ainsi, il reprit son arme en main et sauta directement sur la tête du Simili, ayant pour idée de planter son arme directement dans la tête de celui-ci... Au contact du Simili et de la boule, un énorme nuage de poussière noir ainsi qu'un souffle d'explosion percuta le silence des combats. Les secondes passèrent, le nuage se dissipant peu à peu laissait apparaître une silhouette au loin, debout avec la cape transporté par le vent. Juste derrière, la grosse masse tomba sur le sol pour s'évaporer dans les abysses des ténèbres...

Cette sorte d'Armure avait été détruite, écartant ainsi la menace. Étrangement, au même moment, le ciel de la Cité reprenait lentement ses couleurs. Étais-ce dû à la mort de l'ennemi ? C'était impossible à savoir, mais c'était le mieux qu'on en puisse dire ! Son regard se porta vers les deux autres, qui semblaient être entouré d'une drôle d'aura... Elle semblait chaleureuse, saine et amicale. Qu'est ce qu'était donc ? Une magie réparatrice ? Sans s'en rende compte, Slyx commençait à se sentir mieux. S'examinant d'un œil rapide, il constata que ses blessures disparaissaient rapidement, laissant place à cette drôle d'aura... Comment pouvait-il avoir droit à la lumière ? Il était un Simili | Un refus de la lumière... Cela signifiait-il une once d'espoir, dans son être ? Il ne pouvait le savoir, même s'il était un Simili, cela ne signifiait pas pour autant qu'il se connaissait à fond... Au contraire, il nageait dans l'inconnaissance. Il avait voyagé, vécu beaucoup de choses mais les mêmes questions subsistaient toujours dans son inconscience... Qui était-il réellement ? Qu'étais-ce au fond un être dénué de cœur ? Après tout, tous étaient différents, même les similis. La preuve, c'est les Simili que Slyx venaient de détruire, n'était que des combattants dénué de tout sens de quoi que ce soit, contrairement à Slyx... La lumière était maintenant rendue à la hauteur de son cou, emportant peu à peu son corps à un autre endroit... Mais où ? Dans la cité ? Probablement, il n'avait pas l'intention de quitter de sitôt cet endroit. Il avait tant à découvrir et à faire, qu'il préférait voir l'avenir petit à petit, même si son objectif restait le même... Récupérer un coeur, coûte que coûte... Il porta son regard sur les deux autres, se rappelant du coup où il les avait vus. C'était lors de son arrivé dans la cité, quelques heures plus tôt. À la Gare centrale, l'homme qui n'avait pas bougé de tout le combat semblait avoir été blessé lorsqu'il les avait remarqués... Et puis bon, il s'en foutait complètement d'une part....

-Je vois que le Destin m'appelle, comme vous on dirait bien.... On se reverra peut-être un jour, mais tâchez de combattre pour de vrai si nous devons combattre à nouveau... Sur ce, je vous souhaite un voyage... quelque peu suspect...

C'était ces mots qui lui venait à l'esprit, il se demandait bien si ceux-ci allait être toujours dans cet endroit, nommé Twilight Town... Ce nom.... Empli d'espoir et de secret, voilà ce qu'en pensait le guerrier, lorsque le halo l'emplit complètement, le faisant disparaître vers l'inconnu....

Grille d'entrée =>Slyx=> The End.



Armure Astral détruite : 1/1 Reste 0

Revenir en haut Aller en bas
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 25
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   8/7/2010, 18:40

Ce combat contre cette énorme créature blanche était finalement fini et cela grâce à ce sombre guerrier même si Enzo avait quand même quelques doutes sur ce dernier pourtant il était heureux d'avoir fait sa rencontre bien qu'ils ne se connaissaient pas alors le Lieutenant de Flunion fusionnait ses deux épées du vent en une seule, il se retourna auprès de Vannell afin de récupérer son épée qu'il avait donnée lors de leur première rencontre contre les créatures blanches sur la Place de la Gare. Suzaku récupéra son épée des mains de Vannell et la rangea précieusement dans son fourreau mais étrangement au moment où il allait regarder son ami, il remarqua que ce dernier était entouré par une lumière et vit que lui aussi était entouré par cette étrange lumière même s'il avait la nette impression que quelqu'un avait créée cette lumière mais qui ? Enzo s'asseyait à côté de Vannell qui se disparut petit à petit à cause de cet éclat de lumière mais étrangement il n'était pas le seul, la petite fille qui était le guerrier disparut aussi dans cette lumière tout comme cet inconnu.

Quand à Enzo, il s'allongea pour admirer le ciel crépusculaire de Twilight Town et se remémora tous les moments qu'il avait vécus dans ce monde mais étrangement dans ses souvenirs, le “petit“ Suzaku commença à se rappeler de son monde avec tous ses amis qui attendaient patiemment son retour alors il pensa que cette lumière allait sûrement le ramener dans son monde cependant il avait l'impression que son voyage ne faisait que commencer mais ce n'était qu'une simple et pure impression.


Place des fêtes => Vannell Ravenald & Eiko => The End


Enzo se redressa doucement en voyant qu'il était maintenant la seule personne encore présente sur la Place des Fêtes, cela ne l'attristait pas beaucoup mais il espérait tout de même les revoir un jour et même il pensait à faire de nouvelles rencontres. Soudainement il avait la sensation de sentir de voir quelqu'un en face de lui et le reconnut d'un air assez surpris, Suzaku en avait les larmes aux yeux et essaya de retenir ses larmes mais ce n'était pas facile surtout pour lui, en quelque sorte, Enzo était tout de même un être humain comme les autres car après tout, un humain ne peut pas ignorer ses propres émotions.

-Père…Mère…Mes amis…Je vous promets qu'un jour, je reviendrai…Et une nouvelle vie commencera pour nous tous, sanglota Enzo avec le sourire.

A ce moment là, Enzo se dissipa petit à petit avec la lumière et observa toute l'architecture de Twilight Town, il trouva que ce monde semblait totalement différent de son monde…Non il pensa vraiment que Twilight Town était vraiment différent de son monde, mais Suzaku se demanda toujours pourquoi ce trou noir l'avait emmené dans ce monde au lieu de l'emmener vers le monde des morts pourtant il n'était pas mécontent de cela, il était quand même heureux d'être venu dans ce monde même s'il lui reste beaucoup de mystères à élucider surtout sur lui-même. Maintenant le Lieutenant de Flunion avait une nouvelle raison de parcourir les mondes avant de rejoindre le sien et cette raison, il le devait aux rencontres qu'il avait faites à Twilight Town pourtant il se demanda toujours quelles sont les intentions de cette Organisation XIII ? Cette question restera sans répondre pour Enzo cependant il était finalement l'heure pour lui de quitter Twilight Town.

-Je n'oublierai jamais ce monde…Twilight Town, c'est un monde merveilleux et plein de surprises.


Sur ces derniers mots, Enzo tendit sa main libre vers le ciel et souriait comme une personne qui venait de connaître le bonheur. Le Lieutenant de Flunion disparut complètement de la Place des fêtes grâce à cet étrange halo mais qui sait où il sera, son périple pour trouver les réponses à ses questions ne faisait que commencer.


Place des fêtes => Enzo Heavenis => The End
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: IV/V - Place des fêtes ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: IV/V - Place des fêtes ::
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: Le Centre de la Cité
-
Sauter vers: