Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Yuna
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Féminin
Nombre de messages : 146
Age : 23
Localisation : Île de Besaid
Emploi : Étudiante
Loisirs : L'écriture
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   30/4/2009, 00:08

Centre-ville - circuit du tram => Yuna => Centre-ville - Rue de la Gare.


- Besoin d'aide?

Je m'avançais droite, tenant mon bâton à deux mains. Il était bien vrais que je m'était incrustée sans autorisation, mais à la façon dont m'avait parlé Auron cela aurait presque été une invitation à venir les rejoindre. Je vis d'étranges monstres qui ne semblaient pas être énormément forts. Ceux-ci me disaient quelque chose... mais oui... je l'ai avais vu au centre de la ville! Déterminée je m'approchai à mon tour de ces monstres afin de leur faire face étant prêt à riposter. Au moindre faux pas, je réduirai leurs destins en un seul moment et tout de suite. Même si je n'avais pas le droit d'être venue il était dorénavant trop tard pour reculer en arrière et faire comme si de rien était. Depuis que je ne suis plus accompagnée de mes gardiens... depuis les paroles d'Auron... j'avais repris confiance en moi et j'avais perdu ma timidité... j'étais fin prête à me débrouiller seule sans l'aide de personne... fin prête à aider quelqu'un... je pouvais enfin servir à quelque chose dans cet étrange endroit! Il était temps pour moi d'agir. À quoi bon attendre une éternité? Je ne m'étais plus battue depuis un bon bout de temps, j'allais enfin m'amuser. Étant donné que j'avais déduis qu'ils n'étaient pas réellement fort j'utilisai «foudre X» sur trois de ces monstres. Ceux-ci mourrent, je me suis retournée vers l'ex-gardien.

- Sir Auron... Vous croyiez vraiment que j'allais vous laisser partir de cette façon?


3 Similis tués. (3 restants)


Revenir en haut Aller en bas
http://x-love-yuna.skyrock.com/
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 25
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   1/5/2009, 18:14

Le génome avait à peine eu le temps de finir son enchainement qu’Auron intervint à son tour, faisant exploser de nombreux similis et semant le trouble parmi eux. Alors un homme aux cheveux foncés (Naxyld) arriva et parvint à se défaire de 3 reflets avant de poser une question aux deux gardiens qui se trouvaient ici. Djidane, toujours le sourire aux lèvres, lui répondit rapidement.

- Ca s’appelle des similis, retient juste qu’ils ne sont pas là pour faire du bien. Quand au maire, il doit probablement être trop occupé pour recevoir quelqu’un, désolé.

Et, alors que le nouvel arrivant (Naxyld) venait d’achever deux nouveaux similis, une jeune fille arriva dans la rue en courant (Yuna). Celle-ci, munie d’un bâton, fit tomber la foudre sur la tête de trois nouveaux similis, réduisant encore le nombre d’adversaires qu’ils auraient à tuer. Alors, la jeune fille interpella Auron.

- ‘‘Hm… ‘Sir’ Auron ? Ils doivent se connaître depuis un certain temps… Mais on à pas vraiment le temps de fêter les retrouvailles de toutes manières…’’

L’ex-Tantalas tua rapidement deux reflets avec seulement quelques coups de dagues puis se retourna vers la jeune qui avait appelé la foudre.

- Excusez-moi, belle dame, mais j’aurais encore besoin d’Auron un moment, on est plutôt occupé comme vous pouvez le voir.
- ‘‘Pas le temps de discuter de toutes façon, le Maire est peut-être en danger…’’


Alors, Djidane finit le dernier reflet qui avait tenté de l’attaquer par derrière puis se précipita en direction de la place de la gare, tirant Auron par la manche afin que ce dernier ne traîne pas trop.

- Je le sens pas trop tout ça moi…

Rue de la Gare => Djidane Tribal & Auron => Place de la Gare.

Reflets vaincus : 3

Revenir en haut Aller en bas
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   1/5/2009, 20:12

Deux personnes tentaient de tuer les Similis. Quel drole de noms. Alors que Naxyld était venu preter main forte en tuant cinq Similis. Puis, une autre personne ( Yuna ), une femme. Elle tua trois Similis. Quand a l'autre personne ( Djidane ), il se chargea des derniers. Il renseigna énormément Naxyld en ce qui concerne les Similis rien qu'en dire le nom des monstres. Puis, il approuva que le Maire était occuper. Cela n'avait aucun sens, pourquoi le Maire lui a demander de venir a la Rue de la Gare alors qu'il était occuper. Peut être avait-il tout prevu pour quelque chose que l'on ignorait. Mais Naxyld n'était pas d'accord. Il fallait y aller, mais il était tout de même une personne sympatique. Il vit les deux autres Citoyens partir ( Djidane et Auron ) et se tourna vers cette fille.

- Naxyld... c'est mon Nom. Vous devriez en avoir un aussi mais ce n'est pas le moment. J'ai cru comprendre que vous connaissez cet homme ( Auron ) d'après vos paroles. Et personnellement, je suis sur que vous voulez le rejoindre. Je vais dans la même direction qu'eux. Si vous voulez nous pouvons faire le chemin ensemble ? Si vous ne voulez pas, je me contenterai d'y aller seul...

Naxyld n'avait qu'a faire de cette personne ( Yuna ) mais n'était pas non plus un homme corompu et sans ame. Surtout qu'elle connaissait cet homme de la Cité. Elle pourrait en aprendre plus a Naxyld si elle a quelconque informations. En attendant, le Maire était une priorité absolue puisque toute ces personnes ( Auron, Djidane ) seblaient se rendre dans la même direction pressipitemment. Si cette femme souhaitait accompagner Naxyld, elle devait lui en faire part assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Yuna
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Féminin
Nombre de messages : 146
Age : 23
Localisation : Île de Besaid
Emploi : Étudiante
Loisirs : L'écriture
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   1/5/2009, 20:43

- Non mais attendez! Sire Auron! Non !

Il était hors de question que je reste là toute seule alors que j'avais voyagé dans cette ville... je n'avais pas fait ça pour rien... alors là non! Un jeune homme s'approcha... c'était celui qui ne m'avait pas vue à la grille du manoir. Il se présenta... alors donc c'est Naxild? Bien mais... nous n'avions pas le temps pour blablater.

- Enchantée.... mais ne perdons pas de temps! m'empressais-je.

Je pris la même direction que Auron et cet inconnu . Peut-être n'avais-je pas le droit... mais je n'étais pas d'accord avec eux. Me promener seule à cet endroit ne me plaisait pas du tout... Apparemment ils étaient vraiment pressé, il devait se passer une chose importante qui les mettaient dans un tel état. J'avais beau leur courir après... je les avais perdu de vue un instant... avez-vous déjà essayer de courir avec une robe? Naxild me suivait... enfin... il était quelque peu obligé... à vrais dire je lui tenais le bras à fin de le traîner. Alors que nous nous connaissions à peine... mais il semblait lui aussi pressé.

Rue de la Gare => Yuna & Naxild => Place de la Gare.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-love-yuna.skyrock.com/
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   11/5/2009, 22:30

Place de la gare => Laruxie => Rue de la gare

J'entra dans la rue m'éloignant du brouhaha du combat qui se déroulait devant la gare, j'avança jusqu'au bout de la rue pour que le bruit ne soit pu qu'un murmure à mes oreilles. Je m'adossa à un mur d'une des maisons de cette rue, après tout attendre l'arrivée du Maire ici serait peut-être mieux et plus rapide que devant son manoir. Je gardais ma capuche un moment puis la rabaissa...Personne... Combien de temps durerais encore ce combat? Hmm je ne peux le savoir. De temps en temps je me mettais à tourner en rond pour retourner contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   28/5/2009, 12:50

free music


Place de la Gare => Twilight => Rue de la Gare

Alors que je courrais toujours en direction du Centre-ville pour rejoindre mon Manoir, je descendait à toute allure la rue de la gare, les habitants devaient certainement être à l'abris dans leur chaumière, d'autres sortent quand même pour faire leur achat divers.

Plus le temps passe, plus je me demandais comment font-t-il pour arriver dans ma Cité aussi rapidement cette organisation s'organise assez bien, et semble petit à petit établir leur plan derrière mon dos. Je m'arrêta en chemin car tout les bips reçus sur mon capteur avait déjà sonner plus d'une fois pendant le combat contre Xaldin, cependant, personne à part moi même l'avais entendus. Je retira de ma poche donc mon capteur pour ensuite appuyer sur le bouton du dessus qui afficha directement la carte de la ville, a chaque clique, chaque lieu différent de la cité se montrait. Commençant par mon Manoir, je vis un point blanc dans le Hall. Il y avait donc un membre de l'organisation à l'intérieur de mon Manoir !!! Il fallait que j'aille vite m'en occuper. Un autre point se montrait seulement, il se trouvait dans la Salle de Controle, et avait une couleur différentes de celle qui repère les XIII. C'était donc Naminé, elle dois être occupé pour l'instant avec Haru et la création du capteur pour Djidane ... Je cliqua de nouveau pour afficher les bois, il n'y avais cependant rien à signalé ...

Ainsi de suite, je repérait tout les lieux différents de la Cité, jusqu'a ce que j'arrive a la Place des fêtes. Il y avait deux points s'affichant bel et bien. C'est sur, ils attaqueronts les citoyens, certainement que les Gardiens sont déjà en route voir même sur place combattant déjà les membres de l'organisations. J'irais voir en vitesse a la place des fêtes avant de me diriger vers mon Manoir. J'espérait juste que quelqu'un s'y trouve aussi, au pire Haru et dans la salle d'a coté. Il saurait le faire occupé attendant mon arrivé.

J'avais passé en revus presque tout les lieux de la Cité, ayant encore sur mon capteur la présence de Xaldin innofencif, et Larxene à la Place de la Gare. Il ne restait que ma rue que je n'avais pas encore afficher. Lorsque ce fut le cas, étrangement mon capteur signala non pas un point blanc, ni noir qui es celui de Naminé, mais un point rouge !! Comment es-ce possible ???? Je n'ai jamais crées ce genre de signale sur mon capteur ...

Là où j'était, ce point n'était qu'a quelque mettre de moi à peine. Anxieu voir même surpris, mon regard quitta subitement le capteur cherchant autour de moi quelqu'un présent dans cette rue calme et sans bruit ... J'avais beau regarder, je me trouvais dans un angle qui m'empêcher de voir la totalité de la Rue de la Gare ... Cette personne doit certainement se trouvé plus bas ... Soyons sur nos gardes ... J'aimerais pas une mauvaise surprise ! ...

Quand j'y penses, les pierres que j'ai fixer dans ce capteur son spéciale c'est vrai ... il repère en tant normal les Similis, étant donner qu'une des pierres et l'escensse même de la coquille vide d'un Simili sulbaterne à l'Organisation, celle que Néo était aller me chercher auparavant ... Peut être que la pierre s'adapte elle seule à ce qu'elle vois et me montre tout ce qui peut être en rapport à un Simili. J'avançais, pas à pas rangeant dans ma grande poche de ma veste blanche, mon capteur, descendant donc toujours la rue de la gare en direction des quelques magasins se trouvant tout en bas de la rue ... Marchant pas à pas, ma vue se faisait de plus en plus grandes sur la rue ... Tout à coup mon regard se figea, sur une personne posé contre un mur tout simplement ... J'était très anxieux, ses vêtements ne me disait trop rien, et elle portait une capuche recouvrant son visage et donc impossibe à identifier ... Je m'approchais de cette personne, à la silouette fort rapprocher de celle d'une fille, et m'arrêta à quelques mettres même pas d'elle ... J'avais une impression de déjà vue, ... cependant elle était différente ... Je ... je ne me souvient plus ... qui es-ce ? ... J'entama alors la parole ...


- Hmm ... Je ... désoler de te déranger mais ... qui es-tu ? ... J'ai l'impression de te ... de t'avoir déjà apperçus il y a longtemps mais ... je ne m'en souviens plus vraim ...

Arrêtant mes mots, car a peine avais-je parler que sa tête baisse vers le sol et ses bras croisés, comme si elle boudais, se relevait vers moi ... de sous sa capuche deux trois mèches de cheveux retombèrent vers l'avant, avant qu'elle ne fasse, par pur réflexe de chez une fille, de remettre de sa main droite une mèche en place derrière son oreille ... tel un ralentis que l'on pouvais voir distinctement les choses se faire ... Je ... j'avais déja vus ses cheveux la quelque part ... Serais-ce ? ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/5/2009, 01:20

Place de la Gare => Néo Smith => Rue de la Gare

Néo, toujours en train de courir, vient d'arriver à la Rue de la Gare. Il remarqua la présence de Twilight et d'une autre personne (Laruxie)


- Hé. Twilight, tu es là. Que c'est-il passer dans la place de la gare ? Quand j'ai repris conscience, tu avais disparu.

Après lui avoir parler, il regarda Laruxie. Il sentit quelque chose d'étrange en elle.

- C'est bizarre. Je sens en elle une drôle d'énergie en elle. Je suppose que tu (Twilight) l'a connais. Non ?

Néo lui parla de Frédéric qui l'avait soigné.

- J'ai rencontré un citoyen mystérieux. Il a réussi à me soigner du poison et me redonner tout mon énergie. Il est très intéressant.

Néo attendit à côté de Twilight pour savoir ce qu'ils allait faire. Même si Néo devait se diriger vers le manoir. Il lui demanda quelque chose.

- Tu sais où est Haru ?

Néo était inquiet à propos de Naminé. Tout en attendant les réponses de Twilight, Néo attendait avec lui et larxene dans la rue de la gare.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/5/2009, 01:41

Le Maire venait d'arriver et commençais à bredouiller quelque chose. Il semblait me reconnaitre malgré mon visage caché et mes cheveux qui étaient désormais roses et non pu blonds. Je le fixais de sous ma capuche puis arriva un citoyen, il tombait mal, vraiment... Je souhaitais être seule avec Twilight, j'en avais le droit, et puis je pense que cela serait ,peut-être, une bonne surprise... Je m'avança vers le Maire en abaissant ma capuche et secoua ma tête en arrière pour y ramener mes cheveux.

-Pourquoi vous excusez vous donc monsieur le Maire? Vous savez très bien que cela ne m'affecte point... Et oui, je suis de retour à Twilight Town et il semblerait que vous soyez bien occupé. Je me sentirais désobligée vu votre situation mais étant donné la mienne...je dirais que je viens reprendre ma vie... mon arme et mes pouvoirs... N'oubliez pas que vous avez scellé ces derniers...

Je m'étais rapprochée du Maire jusqu'à sentir son souffle sur mon front étant plus petite que lui tout en ignorant l'autre citoyen...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/5/2009, 22:34

Alors qu'elle se tenais toujours posé sur ce mur, bras croisée, elle avait son visage qui se tourna en direction de derrière moi ... quelqu'un venais d'arrivé tout essouflé si je puis dire, ce fut Néo, le Néo que je connaissait qui me rejoignis ici. Espérons que Xaldin et Larxene n'abuse pas de ses deux citoyens à la Place de la Gare, cependant ils m'avaient l'air bien puissant, puis entendant les questions et les dires de Néo, l'autre citoyen a l'étrange accoutrement apercu avant mon départ l'avais bien aider. (Frédéric).

Quoi qu'il en soit, je n'eu pas l'occassion de répondre au dire de Néo de suite que la jeune fille se leva du mur lançant comme un essouflement d'avoir été embêter par la présence de Néo, et s'avanca a peine sur quelque pas a ma hauteur, a vrai dire elle était a quelque centimettre de moi même pas, c'est alors qu'au même instant elle retira sa capuche ... Surpris je fis un pas en arrière ! Je restait soudainement muet à la vue de la jeune fille ... qui sans aucun doute j'avais reconnus le visage, ainsi que ses cheveux ayant finalement prit totalement la couleur qu'elle commençais à avoir lorsque je l'avais utilisé lors de mes expérimentations sur les Similis ...


- To... TO... TOI ? Tu es revenue ? Mais ! Je t'avais pourtant dis de ne pas revenir !!!! Voyons pourquoi ??? ... Surtout ... maintenant ... Après tout tu es libre de ton propre destin Laruxie. Mais je suis supris et a la fois très heureux de te revoir ici ! Cela me met du baume au coeur, beaucoup de souvenir refont surface en te voyant là ... Ho, désolé, avec tout sa, j'en oubliais Néo ! C'est vrai que depuis ton départ, plein de chose se son passé, je te raconterais tout cela Laruxie ... Mais le moment est tellement mal choisis que tu soi ici, je te conseil de rester à mes cotés. Pour le moment, je ne voudrais pas que l'organisation mette la main sur toi ... Comme tu es une Simili, il risquerais de sentir ta présence, mais comme j'ai sceller tes pouvoirs, il ne verront rien, voila pourquoi tu es apparus sur mon capteur en tant que point rouge ! ... Et non blanc comme ceux de l'organisation. C'est bon à savoir.

Je me retourna alors, tout ému encore du retour inatendus de Laruxie, puis me dirigea un peu vers Néo pour lui répondre au question ci-peu cité de sa part.

- Pour te répondre Néo, j'ai vaincu Xaldin pendant que toi, tu était posséder par la force des Ténèbres qui sommeil en toi, et qui on surgit pour t'aider à battre Vega, cependant celui-ci du annulé son combat contre toi, et s'en vas avec Xaldin à leur forteresse ... tout c'est bien passé pour moi, ne t'en soucis pas. Je suis en pleine forme, toi aussi je vois ! C'est ce citoyen étrange qui t'as guerris, tant mieux. Bon, Néo, j'aurais quelque chose à te demander, rejoind aussi vite que tu peux le Manoir où se trouve Haru et Naminé ! Ils sont en dangé, du moins mon Manoir et Naminé, car un Membre de l'organisation XIII s'y trouve, j'ai peur qu'il s'infiltre la ou il ne dois pas, et découvre ce qu'il cherche, bat le avec l'aide de Haru, dis à Haru de rester avec toi, moi je part aider Auron, je suis proche de lui la, j'irais plus vite en allant a la place des fêtes qu'au Manoir. Toi tu y sera en un rien de temps en volant d'ici. Vasy maintenant, part dépêche toi ! On dois renvoyer ses Membres dans leur Forteresses ... Et debarrasser la ville !

Après tout cette discussion avec Néo, je me retourna de nouveau vers Laruxie, elle était plus qu'attentive au moindre parole qui sortait de ma bouche, avalant celle-ci une par une, elle voulait très certainement se rabituer au mouvement de la ville, elle dois sans doute ce dire que la Forteresse n'as toujours pas été éjecter depuis la rebéllion des XIII, hors si ce fut le cas, mais tout ceci ne sont que détail ... Je dois aller vite aider Auron à présent. J'espère que avec les deux membres qu'il a entre les mains il s'en sorte vivant !

- Laruxie, allons-y, tiens toi proche de moi mais reste très discrète, je serais toi je garderais ta capuche sur la tête, pour évité d'être vus et reconnus par qui que se soit, surtout les membres de l'organisation XIII. C'est préférable. Tu me dira en route la raison pour laquel tu es revenus. Néo bon courage ! Dépêchons.

Je m'avança vers Laruxie qui restait la à me regarder puis effectua un sourir amicale envers moi avant de rabattre sur sa tête sa capuche, et elle et moi partions en direction du centre ville de la cité, le circuit du tram ...

Rue de la Gare => Twilight, Laruxie => Centre-ville - circuit du tram

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Luffy
Lvl 36
Lvl 36
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 29
Localisation : Chez lui
Emploi : En recherche d'emploi
Loisirs : Jouer à la PS3, à la PSP, lire les mangas de One Piece, Fairy Tail,Bleach et Naruto, aller sur internet, regarder la TV
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   30/5/2009, 02:48

Néo soulagé d'avoir retrouvé Twilight et qu'il ait put avoir les réponses qu'il voulait, se mit à accepter la mission que lui a donné Twilight : rejoindre Haru et Naminé pour les aider.

- Bon, vu où je suis, en allant à pied sera trop long. Donc l'autre moyen c'est de m'envoler. Mais avant il faut que je vérifie si je suis pas surveillé.

Néo regarda partout autour de lui. Plus personne.

- Bon Twilight partit avec Larxurie. Je suis seul donc c'est parti.

Néo commença à prendre de l'élan pour pouvoir s'envoler et il décolla à sa meilleur vitesse pour rejoindre le manoir tout en réfléchissant dans sa tête.

- "Donc cette étrange citoyenne s'appelle Laruxie. C'est bizarre."


Rue de la Gare => Néo Smith (Envol) => Grille d'entrée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/profile.php?id=1082491831
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   22/6/2009, 17:11

Place de la Gare => Frederic C. Zelig, Naxyld <= Centre-ville 'rue de la Gare'

- Lorsque vient le moment de l’interprétation, on ne peut faire autrement que de faire croire que l’on est confiant… murmura Frederic pour lui-même. Non, ce n’est rien, oubliez.

Le regard noir du musicien se promena sur les environs, étudiant l’endroit avec attention, ne désirant pas donner de suite à cette remarque qui succédait à une autre remarque de la part de Naxyld, qu’il avait faite sur la Place. L’architecte du coin avait l’air de préférer les rectangles aux cercles ou aux triangles… En même temps, pour construire des maisons, c’était ce qu’il y avait de plus pratique… et comme ça, si l’envie prenait aux gens de vouloir se balader sur les toits de la Cité histoire de ne rien faire comme les autres, ils le pouvaient. Même si le musicien n’en voyait pas vraiment l’utilité. Depuis la Place de la Gare, le musicien et le guerrier étaient descendus de quelques mètres, la rue descendant en pente douce pour arriver à une sorte de petite place, bien plus petite que celle de la Gare dont Frederic avait appris le nom en lisant les panneaux, tout bêtement. Tiens, d’ailleurs, c’était pas si bête que cela puisque le musicien en avait déduit que l’écriture utilisée dans ce monde était la même que dans le sien, ce qui faciliterait sûrement les relations ultérieurement et si besoin… Pour le moment, il n’était pas encore question d’écrire quoi que ce soit, mais si, par exemple, ils avaient besoin de laisser un message au Maire ou à qui que ce soit d’autre – mais il ne voyait pas qui étant donné que lui, personnellement, ne connaissait personne – ce serait plutôt bon à savoir – il ne manquerait plus que stylo et la feuille, mais ça, c’était une autre paire de manches. Alors que le guerrier et le musicien avançaient dans la petite rue, ce dernier put observer différents magasins ouverts sur les côtés de la rue, vendant un peu de tout et n’importe quoi. En d’autres termes, tout ce qu’on pouvait trouver dans un monde en paix, ce qui conforta une nouvelle fois la pensée de Frederic à propos des habitants de ce monde : ils n’étaient pas guerriers et avaient l’habitude de vivre en paix. Pourquoi donc l’Organisation avait-elle engagé les hostilités ainsi et ne s’y était-elle pas prise avec un peu plus de diplomatie ? Peut-être que ce terme était inconnu à leur Supérieur…

Rares étaient les passants en ces lieux, sûrement à cause du grabuge qui avait eu lieu sur la Place de la gare qui n’était pas si loin que cela, et qui avait été le théâtre d’un affrontement colossal entre le Maire et le membre de l’Organisation connu sous le nom de Xaldin, et dont Frederic n’avait vu que la fin. Certainement que les citoyens de la ville avaient dû prendre leurs jambes à leur cou en voyant l’affrontement entre Xaldin et le Maire, et qu’ils avaient averti toute une bonne partie du quartier, ce qui faisait que la rue était quasi déserte, ce qui ne dérangeait pas le moins du monde le musicien qui n’appréciait pas vraiment les lieux trop peuplés depuis qu’il avait pris possession de son pouvoir qui ne pouvait pas être désactivé – il pouvait certes faire abstraction des sons autour de lui, mais quand il y avait trop de monde, c’était trop fatiguant, aussi laissait-il faire, comme la dernière fois qu’il avait vu son frère, au dernier bal de sa vie. C’est en se rappelant ces quelques souvenirs de sa vie qu’il jugeait comme désormais passée qu’il émergea de ses pensées et reporta son attention sur Naxyld, cet homme mystérieux qui avait pris la décision d’être le Gardien de Frederic, en d’autres termes, si celui-ci avait bien compris, son garde du corps. Qui était-il ? D’où venait-il ? Une mélodie ne suffisait pas au musicien pour connaître les informations que l’on se transmettait habituellement par oral. Ces sons en disaient plus sur la personnalité des hommes plutôt que sur leur vécu… Aussi, la meilleure façon de savoir était de demander.


- Dites-moi Naxyld… Si cela ne vous dérange pas, puis-je vous demander d’où est-ce que vous venez ?

L’artiste leva brièvement les yeux vers le ciel. Un ciel toujours orangé, parsemé de quelques nuages renvoyant la lueur crépusculaire émise par un soleil couchant… qui semblait être éternel. Peut-être n’était-ce qu’une impression, mais Frederic voyait ce monde comme étrangement conçu au niveau météorologique puisque depuis qu’il était arrivé, le soleil ne semblait pas avoir bougé d’un poil… Ni les nuages, d’ailleurs. Enfin, peut-être qu’il se faisait des idées, et que la nuit ou la pluie finiraient bien par arriver un jour ou l’autre. C. Zelig posa de nouveau son regard noir sur Naxyld.


- Enfin, peut-être que cela vous dérange d’en parler à un inconnu dont vous ne savez rien… Pardonnez ma curiosité, mais peut-être serait-il mieux d’en savoir un peu plus l’un sur l’autre. Toutefois, si vous pensez que le passé appartient au passé, je vous comprendrai, aussi n’insisterai-je ni sur ce que vous faisiez dans votre monde, ni sur n’importe quel autre détail personnel. En ce qui me concerne, je n’ai pas grand-chose à cacher, donc si vous avez des questions, je m’efforcerai d’y répondre au mieux…
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 23
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   26/6/2009, 12:12

Place des fêtes => Crystal => Centre-ville "rue de la Gare"

Crystal trottina jusqu'à la Rue de la Gare, elle avait réussi seulement à courir sur quelques mètres, mais à cause des maux de tête, et le fait de voir flou, cela l'avait temporairement handicapé.
Une fois arrivée, elle s'assit sur un banc, levant la tête vers le ciel...La douce brise qui passa la rafraichit un bref instant...
Elle se sentait déjà mieux, mais elle voyait encore flou.Quel était donc la raison de ce soudain malaise ? Le monde qu'il y avait à la Place des fêtes ? Non...Elle aurait faillit tomber dans les pommes pour cette raison ? Si c'était le cas, elle était encore plus pathétique qu'elle ne le pensait...
Elle soupira tristement...Elle avait abandonné Oki et Kynuri...Les deux seuls amis qu'elle avait réussit à se faire...Crystal avait hésité entre être en colère contre elle même ou être triste. Elle se sentait stupide, en plus elle avait abandonné le Maire et le "gardien" en danger de mort...Pourvu que tout se passe bien sans lui...
Elle laissa échapper une larme par terre, mais elle s'empressa de frotter ses yeux, ne voulant pas que d'autres larmes en sortent.
Elle devait arreter de chouiner pour un rien, c'était elle la fautive, et au moins les deux autres seront libérés d'un poids...
La jeune fille se força à esquisser un sourire, il valait mieux être content pour eux que triste...¨
Tournant sa tête vers la direction qu'elle avait utilisé pour partir de la Place des fêtes elle cru entendre des pas.
Est ce que c'était..?

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   26/6/2009, 20:02

Place de la Gare ==> Frederic C. Zelig, Naxyld ==> Centre-ville - Rue de la Gare



Frederic et Naxyld était enfin sortis de la Place de la Gare. Cela faisait un grand bol d'air pour Naxyld. A vrai dire, il en avait oublier directemment le Maire. Ce n'était qu'un souvenir alors qu'il était partit peu de temps avant. Mais un membre avait cepandant retenu les deux aventuriers. Naxyld était serieusement attaché a Frederic... dans le sens de l'amitié bien sur, bien qu'il ne le connaissait guère.
Arrivé en ces lieux, on ne pouvait voir qu'un grand chemin menant a plusieurs endroits. Frederic et Naxyld commençèrent a marcher le long des murs des batiments. Ils étaient face au Soleil et avaient une couleur oranger... Surement les rayons du coucher du Soleil qui semblait rester immobile. Etrange, mais Naxyld restait tout de même pensif. Il n'avait pas pu entendre les premières paroles de Fred... C'est comme cela que Naxyld pouvait le nommer. Il parlait a voix basse mais Naxyld n'avait pas l'air de s'interroger sur ce qu'il venait de dire mais plutot sur ces pensées.
Les deux Hommes étaient seul en ces lieu, personne ne les dérangeait et Frederic finit pr poser une question a Naxyld qui semblait naturel... Pour qui que se soit, la question devait être poser un moment ou un autre après avoir su le nom de la personne. Cette question était non surprenante a Naxyld, mais elle lui rapellait bien des choses, dont la plupart le rendait monotone. Il s'arreta net de marcher et Frederic en fit de même. Repenser aux évènements vécus n'était pas une chose facile. Mais Naxyld essayer de se reprendre en pensant aux bon moments...

- Votre question ne me gène pas du tout... Aprés tout, vous ne devriez pas vous excusez, la cause n'est pas votre curiosité. Je viens d'un monde ou les guerres ne s'arretaient guère. Ce monde se nomme Eclypse...
Allez savoir pourquoi il donne un nom comme celui-ci.

Frederic semblait remarquer que cette question ne plaisait aps trop a Naxyld. Bien sur, cela lui rapellait de mauvais moments. Les guerres et autres... Mais ce monde était l'un des plus fantastiques. Les batiments et autres.
Bien que cette question rendait comme qui dirait triste Naxyld, il repris la marche en posant une question a son tour a Frederic.

- Comme vous devez le savoir, je vous aurrais demander la même chose. D'ou vous venez... C'est une chose dont je veux savoir certes, mais ce n'est pas la plus importante.
La principale question que j'ai a vous posez est celle-ci : Avez-vous déjà vecu avec... une femme ?

Cette question semblait surprendre Frederic qui était immobile. Cette question ne se posait pas, mais si Fred ne voulait pas y repondre, il n'avait qu'a le faire. Après tout, il n'était pas obligatoire de preciser quoi que se soit, un oui ou n non suffira. Comme il devait sans doutez, cette question intriguait Naxyld, c'était aussi un des mauvais moments vécus dans le passé.
Il restait debout devant Frederic mais remarqua une personne au loin... Celle-ci ( Crystal ) était assis... seul. Naxyld la regarda les yeux fixé vers elle et fis un signe de la tête a Frederic.

- Vous pourrez répondre a ma question plus tard, on Dirais que cette jeune fille est mal... d'après moi. Mais il serait toujours prudent d'aller voir ce qu'il se passe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
Kuroki Kaze
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 26
Localisation : Quelque part
Emploi : Quelque chose
Loisirs : Quelques trucs
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   26/6/2009, 22:27

??? => Kaze => Centre ville - Rue de la gare

- Tu es stupide?? Venir te faire dévorer de toi-même!!!

Chaos poussa un grand cri de douleur tout en absorbant l'essence vitale de Makenshi. La lumière blanche crée par la transformation de Nuage Blanc en Dragon se faisait petit à petit absorbé par le Chaos qui n'en fit qu'une bouchée. La lumière disparut, pour scintiller alors faiblement dans l'estomac de la créature démoniaque... Kaze, Lisa, Ai et Yu étaient pétrifié, et les sbires du comte se rendirent alors compte de la folie de leur souverain maléfique... Le Chaos ouvrit grand ses ailes sombres et crochues, avançant sa gueule pour dévorer ses adversaires avec les pouvoirs qu'il venait d'absorber. Kaze lui faisait face, le Magun pointé sur lui prêt à faire feu mais aucune balle de terre était disponible puisque Krux l'avait désarmé quelques minutes auparavant. Alors qu'il regardait stupéfait la scène de son rival se sacrifiant pour les aider il put entendre sa voix à travers le brouhaha dans la salle du trône. Sa voix était faible, presque un murmure, mais Vent-Noir arrivait à la distinguer très clairement... Comme par télépathie. Nuage Blanc donnait en quelque sorte ses dernières volontés.

- Oh mon dieu!! C'est exactement le même Chaos qu'autrefois!!!

Oscar tentait tant bien que mal de ne pas tomber de la passerelle en s'accrochant de ses doigts à une rambarde de métal, l'estomac du Chaos se trouvant sous ses pieds. Chaos faisait grandir son énergie, et on pouvait constater après avoir absorbé Makenshi qu'il avait presque revêtu l'apparence de son dragon blanc, spécialité de Nuage Blanc. Mais on pouvait aussi admirer toute la noirceur de l'âme du Chaos et sa chair horrible et infecté qui parcourait le visage de ce jadis fier Dragon Blanc. Les dernières forces de Makenshi parvinrent à Vent Noir dans un murmure... ni Oscar, Ni Ai ou Yu, Ni Lisa ou les parents des deux enfants ne pouvaient l'entendre. Simplement Kaze.

- Vent Noir...

Chaos se débat, tentant de faire taire cette voix maintenant quasi inaudible.

- Tu pense que tu peux me vaincre???

Nuage Blanc lutte, pour rester assez longtemps en contact avec son rival...

- Dépêche-toi!!!

Le but de cette action? Rendre vulnérable le Chaos en le bloquant lors du dernier coup de Kaze.


- Je...

Mais Chaos semble plus que déterminé pour avoir le dessus!


- Nous allons supprimer le Chaos!!

- Je vais en finir!!!

Makenshi, le Nuage Blanc, L'un des 4 seigneurs de Godium...

* Kaze-sama... *

Kaze tourne son regard vers le corps sans vie de Lou, la jeune fille qui venait de sacrifier sa vie pour tenter de combattre elle aussi... Sa voix lui parvenait également...

* Utilisez... moi... Ma terre... *

La vision de sa bien aimée lui réapparut comme dans un rêve, une dernière étreinte amoureuse avant de disparaitre dans l'explosion de son monde, réduit à néant par le chaos. Il versa une larme, qui coula le long de son visage avant de s'envoler et de se transformer en milliers de petits étoiles scintillantes qui tombèrent sur le cadavre de son amie Lou, la faisant briller comme un soleil. Son énergie se volatilisait dans un magnifique arc-en-ciel de couleur et de scintillements. Une fois son corps totalement disparu, une balle apparut dans les mains de Kaze. Elle venait d'offrir ce qui restait de son âme pour aider son amant. Les compagnons de Lou assistèrent la scène, silencieusement... triste et à la fois heureux de la voir se battre ainsi jusqu'à la toute fin.

- Peu importe le sang qui sera versé.... Du moment, qu'il sert à l'anéantissement du Chaos! J'ai décidé d'utiliser contre toi ces trois charges de terre!!!

- Terre!

- Kaze!!

- Il va...

Les images par la suite se brouillent dans l'esprit de Kaze, n'arrivant plus à se souvenir ou ne voulant plus se souvenir de son combat acharné contre le Chaos. Quoi qu'il en soit, l'invocation qui s'en suivit, le sacrifice de sa propre âme dans ce dernier tir du Magun sauva le pays de merveille, rétablissant l'ordre et la paix. Inconsciemment il sauvait bien d'autres mondes car le Chaos créature ambitieuse avait pour but d'absorber tous les mondes pour sa simple satisfaction. L'invocation ultime, née des âmes les plus pures fit feu sur l'adversaire ne lui laissant aucune chance, anéantissant ainsi la source de tout le malheur connu dans ce pays lointain. L'attaque dévastatrice de la créature invoqué anéanti alors le bastion du comte de Godium, apparence humaine du Chaos, dans un véritable déluge de flamme et d'explosion. Les héros furent expulsés avec force de se déluge tandis que les derniers partisans du comte disparaissaient à jamais dans le néant qu'ils venaient de créer eux même.

- Vent Noir...

- Nuage Blanc...


- UNLIMITEEEEEEEEEEEEEEEED....

Quelques jours plus tard, après une longue errance dans les ténèbres, Kaze ouvrit enfin les yeux. Il avait donc survécu? Pour lui cela importait peu, il avait sauvé le pays des merveilles du Chaos donc il n'était plus nécessaire qu'il existe. Il referma les yeux, attendant enfin le repos éternel mais alors qu'il s'enfonçait de plus en plus dans la mort, une main était tendue vers lui. Sa bien aimé le regardait, avec son habituel sourire au lèvre et ses larmes coulant sur ses joues. Vent Noir tendit à son tour sa main, surpris de la voir ici... Non en fait il s'en doutait un peu... Il allait bientôt rejoindre les morts donc c'était tout à fait plausible de la voir ici. Il serra ses doigts ne pouvant pas croire qu'elle était réellement là malgré la tournure des événements. Son monde avait été anéanti par le Chaos et son âme avait servit de "munition" pour le Magun... Elle avait sauvé son bien aimé pour qu'il puisse aller ailleurs en offrant son âme.

- Allons Vent Noir... l'heure n'est pas encore venue. Lève toi...

- ...

- Des tas des mondes ont encore besoin de toi, je t'en prie mon amour...


Kaze fut tiré en avant, ne pouvant donc pas avoir accès au repos éternel. Pas pour l'instant... Elle venait de lui dire, des tas de mondes attendaient son secours et son aide, car mit à part le Chaos il restait probablement des milliers de dangers ailleurs dans d'autres pays, d'autres frontières. Une lumière frappa les yeux de Kaze, l'éblouissant pendant quelques instants. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il était dans le ciel d'une citée inconnue. Son corps était encore couvert de diverses blessures et ses vêtements déchirés de toute part. Offrir son âme pour combattre avait un prix... Alors qu'il tombait dans le vide, il pouvait observer cette étrange citée. Le soleil brillait de mille feux, un crépuscule rappelant celui de son propre monde. Des maisons aux tuiles marron et orange, une ville toute faite en brique et pavés dans la même nuance de couleur: celle du crépuscule. Une véritable merveille. Il semblait cependant y avoir quelques peu d'agitations. En effet, Magun ressentait la présence de créatures néfastes dans cette ville mais également quelques puissances fortes qui luttaient pour le maintien de la paix. Dans ce monde il y aurait donc des êtres aussi puissant que les sbires du comte ou que lui même? allez savoir... C'est avec un immense fracas que le corps de Kaze tomba sur le toit d'une des maisons de la ville, avant d'atterrir encore plus misérablement sur le sol de la rue de la Gare. Ses vêtements étaient enflammés par des flammes de couleur blanche qui s'atténuaient et qui finissaient par disparaitre au bout de quelques secondes.

Après quelques secondes, il se leva, se servant du Magun comme soutien pour ne pas tomber, puis il se mit sur ses deux jambes. L'endroit n'était pas vide car il y avait plusieurs habitants. Naxyld, Frederic ainsi que Crystal. Le souffle bruyant et saccadé, Kaze marcha avec peine en avant, voulant passer dans une ruelle et aller vers cette zone de turbulences énergétique... là ou se déroulait le méfait de Xemnas et de ses acolytes. Mais son corps semblait ne pouvoir rien supporter de plus avant un moment. Il s'écroula de nouveau au sol, poussant un gémissement de douleur. Quelque chose de rare pour l'Unlimited mais son âme avait subit des dommages très grands et cette douleur n'était pas que physique. Malgré tout le Magun continuait de le titiller pour qu'il se lève et aille au combat... Dans un autre geste désespéré il se releva, s'accrochant à un réverbère. Mais se rendant compte de sa faiblesse Vent Noir ne put avancer... Il se contenta de respirer, comme si ses poumons étaient en feu. Sa tête lui faisait un mal de chien et ses jambes étaient en mousse. La voix d’Aura lui parvint alors, faiblement. Il sursauta en l'entendant.


* Ne te surestime pas, Vent Noir... Tu es encore fiable, ton âme a subit d'énormes dégâts... repose toi, tu trouveras bien le temps plus tard pour combattre... *

- Aura... ARGH!!!


La douleur à sa tête s'intensifia, il plaqua une main contre celle-ci tentant en vain de retenir ses gémissements. Il glissa le dos contre le réverbère pour se retrouver assis au sol. Kaze devait dormir... ou alors avoir des soins rapidement. Mais l'homme ne prêta pas attention au habitants qui l'avaient vu chuter du ciel, tentant plutôt de se concentrer pour respirer et calmer sa douleur à la tête...
Revenir en haut Aller en bas
http://...
Oki
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 25
Localisation : Kamui
Emploi : euh..... gardien
Loisirs : Râler
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   27/6/2009, 16:56

Place des fetes => Oki => Centre-ville "Rue de la Gare"

Oki déboula dans la rue. Il regarda autour de lui, sourcils froncés...

Ce village était vraiment immense, il avait un peu de mal à s'y faire... Il ne s'y sentait pas vraiment à l'aise...

Il chercha du regard ses amies et, voyant Crystal, la rejoignit aussitôt en courrant.

D'un regard, il déviisagea les deux personnes présentes (Naxyld et Frederick), et s'approcha aussitôt de son amie, inquiet.

Il n'avait rien contre ces gens, mais son instinct défensif de gardien s'était réveillé, craignant qu'on ne s'en prenne à la jeune fille rousse même si aucune des 2 personnes ne semblaient leur vouloir du mal.

Il cilla, son attention se détournant aussitôt des inconnus lorsque Crystal frotta ses yeux. Aussitôt, son coeur se serra de la même tristesse qui avait envahi la jeune fille rousse et il se maudit. Décidément, il devait vraiment être perturbé pour s'inquiéter d'abord de la présence de gens inconnus que d el'état d'esprit de son amie...

Il posa une main sur son épaule dans un geste se voulant réconfortant, s'étant approchée d'elle.

Il n'avait pas vu Kynuri, mais elle ne devrait pas tarder à les rejoindre, normalement...

Il tapota gentiment l'épaule de Crystal.

-Ne t'inquiète pas, je suis sur que le gardien et le maire s'en sortiront, dit il d'un air rassurant. Honnêtement, il n'en avait pas la moindre idée mais il tenait à remonter le moral de la jeune fille rousse...

Il détestait quand les yeux de ses amis brillaient de tristesse, il détestait sentir le malheur écraser et broyer leur coeur... cela lui faisait aussi mal qu'à eux...

Un bruit sourd lui fit lever les yeux vers l'homme (Kaze) qui tituba ava,t de s'écrouler au sol.

Son instinct lui dit aussitôt de s'aprocher de lui, mais il hésitait à laisser Crystal seule et à attendre Kynuri....

Il resta immobile mais fron ça les sourcils, attendant que Crystal se soit apaisée pour prendre une décision.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=register&
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   27/6/2009, 18:22

Finalement, même si Naxyld avait eu une légère hésitation sur la Place de la gare à révéler son nom à Frederic, il semblait être plutôt enclin de révéler les informations que le musicien lui demandait, afin d’en savoir un peu plus sur cet homme qui l’accompagnerait pendant un bon bout de temps sûrement – vu qu’il avait dit être son Gardien. Selon le magicien, sa question relevait en partie de sa curiosité, et d’une autre d’une recherche pratique, mais Naxyld ne semblait pas le prendre de cette oreille… Mais bon, cela ne gênait pas vraiment C. Zelig qui n’allait pas faire tout un fromage sur la raison pour laquelle ces questions s’étaient imposées à son esprit… Aussi garda-t-il le silence sur ses réflexions et écouta attentivement la réponse que lui donna le guerrier. Contrairement au musicien qui venait d’un monde totalement pacifique, Naxyld provenait d’un milieu où les guerres ne cessaient jamais… Etrange que deux hommes si différents, rien que par leurs capacités – Frederic utilisait la magie tandis que Naxyld usait de son arme – ainsi que par leur provenance se retrouvaient à marcher sur le même chemin… Si Frederic avait pu développer ses talents pour la musique, et plus particulièrement pour le piano, c’était en raison de la paix qui régnait dans son monde d’origine dont les habitants n’avaient pour autre objectif que de vivre leur vie comme ils l’entendaient, et ce pacifiquement parlant. A côté de personnes vivant dans un environnement constamment instable, sous la pression de la guerre et des armes, les semblables de Frederic, et Frederic lui-même pouvaient bien se sentir stupides… ou chanceux, ou heureux. En effet, le musicien comprenait à présent que de naître dans un monde en paix était plus une chance qu’un malheur… Le regard noir du musicien se posa sur son interlocuteur. Ce dernier, plutôt bien bâti, semblait avoir été taillé par le combat et pour le combat. Rien que l’arme qu’il maniait supposait un entraînement nécessaire pour en arriver là… Ainsi, tel était un individu venant d’un monde où la guerre ne s’arrêtait jamais. Tel était l’homme lorsqu’il était forgé par sa propre nature qui en vient, un jour où l’autre, à confronter son semblable. Et pourtant, vivre en paix était possible, puisque Frederic venait d’un monde… en paix.

Mais alors, si Eclypse, comme le guerrier le nommait, était un monde où les guerres ne cessaient guère, où il y avait toujours un homme pour brandir son épée contre celle d’un autre, pourquoi le jeune homme à la chevelure d’ébène cherchait-il à tout prix continuer à se battre, pour protéger un inconnu de surcroît ? Tout comme les habitants d’un monde en paix s’ennuient et désirent l’action, logiquement, les habitants d’un monde en guerre ne devraient que désirer une paix… Sauf si Naxyld faisait partie des individus qui aimaient faire la guerre. Ou sauf si Naxyld faisait ce choix parce qu’il n’avait pas d’autres possibilités… Frederic se remémora les propos du guerrier lorsque celui-ci avait avancé sa proposition… Non, il ne fallait pas mal juger cet homme. Son désir de protection était on ne peut plus honorable. Restait à savoir si Naxyld désirait ou non retourner dans son monde d’origine. Frederic, lui, n’en avait pas la volonté, mais qu’en était-il de Naxyld ? Lorsque le Simili à la faux avait avancé la proposition que de renvoyer les deux hommes dans leurs mondes respectifs, Naxyld n’avait pas répondu. Mais bon, selon la description que l’homme à la chevelure d’ébène en faisait, vivre à Eclypse ne devait pas être de tout repos, et peut-être que lui non plus ne désirait pas rentrer dans un monde désordonné par la guerre…Mais bon, vu qu’il ne savait pas lire dans les pensées de son interlocuteur, autant ne rien supposer du tout, et poser la question plus tard, lorsque cela deviendrait nécessaire.

Comme l’avait supposé Frederic, Naxyld aussi désirait en savoir plus sur la personne qu’il avait décidé de protéger, et le musicien ne fut donc pas surpris de se voir retourner la question. Lui n’avait aucune peine à parler de son monde, si l’on omettait le fait que les gens de ce monde-ci qui le connaissaient auparavant l’avaient complètement oublié… parce qu’il l’avait voulu. Donc, aucun regret. Aucune peine, ou presque, puisqu’il ne pouvait s’empêcher d’éprouver quelque chose, son cœur n’étant pas imperméable à quelques émotions humaines et compréhensibles pour quelqu’un dans sa situation. Toutefois, si Frederic avait prévu que le guerrier lui pose une ou plusieurs questions en retour, il ne s’était pas du tout attendu à ce que Naxyld l’interroge à propos de… femme. Lorsque Frederic avait quitté son monde d’origine, il avait atteint l’âge d’environ vingt huit ans. Toutefois, même s’il avait déjà aimé une femme, il n’avait jamais vécu avec une représentante de la gente féminine à ses côtés… A vingt huit ans, cela pouvait paraître inconcevable mais en fait… En fait, il ne savait pas comment répondre à la question – et il avait tellement été surpris qu’il s’était arrêté de marcher. Le temps qu’il fasse des recherches pour son frère, le musicien s’était installé chez la fée qui l’avait aidé… et dont il s’était senti proche. Et il ne savait pas si cela avait été amitié ou amour. Donc, oui et non, il avait vécu avec une femme, puisqu’il avait quand même partagé l’habitat de la fée… La voix de Naxyld tira Frederic de ses pensées, et l’homme aux yeux noirs reporta son attention sur la jeune fille désignée par Naxyld, assise sur un banc. Le musicien commença à s’approcher du banc, mais s’arrêta brusquement. Pour deux raisons.

La première, c’était la mélodie de cette fille. Son don d’écoute étant actif en permanence, il percevait toujours les mélodies qui se dégageaient des différents individus présents dans les lieux qu’il visitait. Seulement, il avait finit par s’habituer, et cela ne le troublait plus tant que cela et n’y prêtait attention que lorsqu’il jugeait que cela était nécessaire. Sauf lorsque la mélodie dont il était question était trop distinguée de celle des autres. Et celle de cette jeune fille était remarquable, tout simplement parce qu’il en manquait certains bouts. Un peu comme les Similis qui ne possédait que la partition du corps, mais chez cette jeune fille, c’était différent. Tout était là. Et pourtant, il en manquait. La seconde raison, un peu plus palpable, était que, tout simplement, un homme tombait du ciel. Un homme dont les habits étaient enflammés par d’étranges flammes blanches venait d’apparaître comme par magie dans le ciel, et s’était tout d’abord écrasé sur le toit d’une maison avant de finir sa chute sur le sol de la rue, sous le regard surpris du musicien. Depuis quand pleuvait-il des gens ? Cet homme était brun, assez bien bâti. Sur son bras se trouvait enchâssé un étrange cylindre doré sur lequel un orbe de verre était lui-même ancré dans ce cylindre. Mais avant même que quelqu’un ne puisse réagir, l‘homme tombé du ciel se relevait avec difficulté… pour s’écraser une nouvelle fois lamentablement sur le sol. Pourtant, en dépit de sa faiblesse, cet inconnu semblait être obstiné, puisqu’il voulait visiblement faire usage de ses jambes pour aller on ne sait où dans l’état où il se trouvait – il venait vaguement de faire une chute d’au moins d’une dizaine de mètres. Légèrement perturbé, le musicien ne bougea pas. On ne voyait pas tous les jours de gens tombés du ciel qui, avec un certain masochisme sûrement, forçaient leur corps à se relever pour aller on ne sait où… D’ailleurs, le bonhomme avait finit par s’adosser à un réverbère, ayant sûrement pris conscience de son état de santé lamentable. Et il ne tarda pas à pousser un cri de douleur, qui perturba encore plus le musicien qui ne savait pas vraiment quoi faire…


- Mais où ai-je mis les pieds ? murmura-t-il pour lui-même.

Visiblement, quelqu’un d’autre était arrivé pour s’occuper de la jeune fille rousse assise sur le banc, dont la mélodie ne cessait de troubler le musicien. Cet autre inconnu arborait un masque de loup, et était vêtu étrangement, ce qui, en fait, semblait être le cas – plus ou moins – de tous les individus présents dans cette rue… - exceptés les citoyens qui avaient dû fuir à toute vitesse… Bon, puisque être tranquille dans cette cité pour discuter avec quelqu’un n’était apparemment pas possible, il fallait passer au plan B… Maintenant, l’urgence ne semblait plus être tellement la fille assise sur le banc mais l’homme brun adossé au réverbère, qui semblait souffrir le martyre… Deux fois en un jour, ben tiens, Frederic deviendrait le soigneur attitré de cette cité étrange… Le musicien fit un geste de la main, activant sa magie, à distance cette fois-ci. Deux cercles d’incantations de lumière blanche apparurent, l’un devant sa main l’autre sous ses pieds, puis il prononça quelques mots, donnant forme à son sort :

- Spirit’s Pathway 1.

Les deux cercles d’incantations formés par de inscriptions blanches disparurent lorsque les mots s’échappèrent des lèvres du musicien, puis un autre cercle apparut, sous l’homme blessé cette fois-ci, et l’enveloppa d’une lumière blanche curatrice. Le musicien ignorait si cela allait suffire, mais au moins, on ne pouvait pas dire qu’il était resté les bras croisés devant un homme blessé… Frederic se tourna ensuite vers la jeune fille assise sur le banc et l’homme au masque de loup qui avait posé sa main sur son épaule.

- Vous allez bien ? demanda-t-il à la jeune fille rousse.

Du coin de l’œil, il surveillait aussi le jeune homme qu’il venait de soigner, adossé au réverbère, observant son état de santé pour voir si la situation évoluait, ou s’il avait besoin de plus pour s’en remettre. Et ben, on pouvait dire que le musicien avait vite trouvé son nouveau job au sein de cette cité étrange…

____________
Note :
1 Chemin Spirituel
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 23
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   28/6/2009, 20:51

La jeune fille leva les yeux un instant vers les deux hommes (Frederic, Naxyld), elle s'était étonné de remarquer qu'ils l'avaient fixer...Certainement sa mine dépité qui les avaient surpris...
Elle baissa les yeux, puis cilla en remarquant des pas qui se rapprochaient d'elle.Il...Etait venu finalement...
N'ayant au début pas remarquer sa présence, à cause de ses pensées loin d'être joyeuse...Oki dévisageait les personnes présentes, semblant méfiant...Il semblait inquiet, et son inquiétude augmenta quand il remarqua que la fille frottait ses yeux pour faire disparaitre les larmes.
Aussitôt il tenta de rassurer Crystal, lui tapotant l'épaule, ce qui la fit rougir, c'était rare qu'on veuille la consoler...Mais elle ne put s'empécher de laisser couler ses larmes...De joie...Il avait le choix de la laisser, mais il est revenu près d'elle. Cela lui faisait très plaisir...Mais elle remarqua que Kynuri était absente...Peut être que finalement elle voulait pas de Crystal...Dommage...Mais c'était son choix...Elle ne voulait forcer personne de sa présence...
En bafouillant elle remercia Oki:

-M...Merci...Oki...!

Elle rougit légèrement en détournant la tête, puis remarqua quelqu'un au sol (Kaze), qu'est ce qu'il faisait par terre ?!
Elle remarqua ensuite l'homme au haut de forme (Frederic) récitait une incantation pour soigné le garçon qui semblé secouer. Puis a la grande surprise de la fillette, ce même homme au chapeau lui demanda si elle allait bien...A croire que sa santé interressait même des inconnus...Génée elle répondit à la question:

-Je...Oui, je vais bien...

La jeune fille passa une main dans ses cheveux, elle ne s'attendait pas ce qu'on s'inquiète ainsi pour elle...

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Eiko ~
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : à Twilight Town
Emploi : ...
Loisirs : euh....rien xD
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   28/6/2009, 22:41

Place des fêtes => Kynuri=> Centre-ville "Rue de la Gare"

Kynuri était pensive, mais elle chercha d'abord Crystal du regard avant de se concentrer totalement sur ses pensées. Elle aperçut Oki, et se douta donc que Crystal n'était pas loin. Elle s'approcha de lui et vit une autre personne ( Frederic ) qui demandait à Crystal si elle allait bien..et apparemment oui. Kynuri n'osait pas dire un mot, comme d'habitude. Elle fit simplement un petit sourire, et baissa la tête. Elle ne savait pas vraiment quoi dire et surtout quoi faire...elle était perdue. Et en plus, elle se sentait mal..extrêmement mal. Comme si...quelqu'un était en elle et prenait son contrôle...
Soudain, elle se laissa tomber. Ce n'était pas de la fatigue, elle le savait. Mais pourquoi, elle n'en avait pas la réponse...Elle fit un petit sourire pour rassurer les autres, mais elle savait pertinemment qu'elle n'allait pas bien, et il fallait qu'elle sache pourquoi. Et, car il y a autre chose, malheureusement pour elle, elle devait savoir qu'elle était cette douleur qu'elle ressentait au niveau de son coeur...Elle n'en parlait pas, de peur qu'on se moque d'elle, ou plutôt, pour ne pas inquiéter les autres. Mais peut-être devrait-elle le dire après tout...Elle ferma les yeux, puis essaye de se relever, mais en vain..elle n'avait pas la force de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://finalfantasylegend.forumactif.com/forum.htm
Oki
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 25
Localisation : Kamui
Emploi : euh..... gardien
Loisirs : Râler
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/6/2009, 00:50

Oki cilla en voyant Kynuri tomber au sol.

Il tapota encore l'épaule de Crystal et s'approcha de la jeune fille.

-Kynuri ....? Appela t'il doucement en se penchant sur elle.

Il l'aida à se redresser et la soutint.

-Que se passe t'il....? Lui demanda t'il avant de lever les yeux vers Crystal et Frederick.

Il avait compris que ce dernier maîtrisait la magie de soin, qu'il avait employé pour l'homme qui était tombé au sol, et il pouvait peut être les aider pour soigner Kynuri...

Il pouvait sentir sans probleme sa souffrance au coeur... Décidément, ils étaient tous malades, ici?!! Pile le jour où il avait perdu tout son matériel de soin...

Ici aussi, alors, la maladie était omniprésente...? En se souvenant de son passé, son coeur se serra d'angoisse...
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=register&
Xemnas
Le Supérieur
Le Supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 24
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/6/2009, 11:55

Après la question posée par Naxyld, celui-ci avait aperçu une fille non loin de la, mal en point. Frederic n'avait pas attendu plus longtemps et avait decider de rejoindre cette fille ( Crystal ) mais il s'arrêta net surement pour une raison que Naxyld avait pu voir. Un Homme tomber du Ciel. Très surpris, Naxyld regarda au ciel... Cet homme vennait d'un autre monde tout comme le Guerrier. Cela allait de soit, ou alors, était-il simplement tomber. Cela n'inquietait guère le Gardien de Frederic puisqu'il remarqua autre chose par la suite. Il se dirigea en même temps que Frederic vers cette fille ( Crystal ). Bizarrement, une autre personne la soutenait ( Oki ). Elle semblait accompagné Crystal ou la connaitre depuis longtemps...
Cepandant, la surprise fut plus grande. En effet, une autre fille ( Kynuri ) debarqua en venant ne nouvelle fois vers cette fille ( Crystal ). Seraient-ils un groupe à eux trois ?
Naxyld ne s'en preoccupait pas. C'était Frederic le manageur puisqu'il maniait la magie de Soin. Quand au Guerrier, il ne la connaissait pas. Dans son monde d'origine, très peu pouvait la manier.
Un peu enerver par les évènements, Naxyld resta tout de même vers Frederic. Il est vrai qu'après avoir quitter une Place ou regnait un monde fou, pour se rendre plus loin et ou les personnes sont deux fois plus nombreuses... Cela était un peu barbant. Mais bon, c'est une Cité, et comme son nom l'indique, elle est peuplé de Citoyens. Une Cité est grande, et il devrait donc y avoir beacoup de Citoyens.
Un pett soupir s'éloigna tout de même de la bouche de Naxyld caché par son col. Et au même moment, cette fille ( Kynuri ) n'arrivait pas a se relever lorsqu'elle fut a terre.
La personne au masque de loup était intervenu et il semblait que Frederic n'avait guère eut le temps d'apercevoir que cette fille était elle aussi, dans un mauvais état.
Pas le temps de prevenir frederic, il n'allait pas faire la boniche tout le temps, après tout c'est le Guerrier qui le sert. Il s'approcha de la fille et aida la personne au masque de loup a la porter. Il est vrai qu'une seul personne n'aurait pas suffit. Après avoir aider cette personne, Naxyld s'approcha du banc et la posa. Il ne pouvait rien faire de plus. Seul Frederic pouvait encore faire quelque chose. Il venait seulement de voir qu'une autre fille était mal.
Il s'adressa ensuite a cette personne au visage caché par un masque.

- Inutile de me remercier, je n'ai fait que ce que j'avait a faire...

Peut-être sa seul bonne action pour le moment, Naxyld ignorait ce qu'avait la fille. Le Guerrier se pencha et regarda son visage baisser en direction du sol. Elle avait l'air d'avoir mal mais elle soutenait cette douleur. Elle ne voulait pas le montrer. Naxyld ne pouvait pas savoir ce que cela pouvait être mais après l'avoir regarder de plus près, il savait qu'elle semblait plus mal qu'elle ne le montrait.

- Frederic... Cette fille a l'air très mal en point. Je ne connais pas tout ce qui est maladie et remède. Peut-être savez vous ce qu'elle a ?

Naxyld toujours a genoux se leva et regarda une nouvelle fois cette fille. La personne au masque de loup comme cette autre fille ( Crystal ) semblait s'inquieter pour elle. Ne pouvant plus ren faire a part regarder la scene, Naxyld attendait cepandant une réponse de Frederic.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.khisland.info
An'Lian
Lvl 07
Lvl 07
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Là où rêves et réalité se rencontrent...
Emploi : Etudiante à plein temps T.T
Loisirs : ...
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/6/2009, 15:24

free music


L’homme adossé au réverbère n’avait pas réagi, pas encore. Peut-être avait-il besoin d’un peu de repos avant de faire quoi que ce soit, qu’il s’agisse de se lever ou d’informer les autres individus présents en ce lieu sur son état de santé. Ceci, Frederic ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, après tout, l’homme n’avait rien demandé ; c’était le musicien qui avait agi de sa propre initiative. Tous les hommes de tous les mondes confondus ne possédaient pas la même gratitude que Naxyld, qui, pour une égratignure, avait voué son épée à la protection du musicien. Considérant que le cas de l’homme au réverbère – allez hop, on allait l’appeler comme ça, ce serait plus simple – était réglé, Frederic reporta toute son attention sur la jeune fille rousse assise sur le banc qui venait d’être rejointe par l’homme au masque de loup. Visiblement, ces deux-là étaient proches et se connaissaient, en dépit de leur apparence totalement différente l’une de l’autre. Peut-être s’étaient-ils rencontrés dans cette ville, et qu’ils venaient eux aussi d’un autre monde ? C’était fort probable puisque leurs tenues vestimentaires justifiaient en elles-mêmes cet argument, puisqu’elles étaient bien différentes des habits portés par les gens du coin, ceux qui avaient paru être normaux aux yeux du musicien – enfin, la normalité en tant que critère de ce monde, pas du sien. Vraiment, cet endroit était-il le carrefour où se croisaient les habitants de tous les mondes, aussi nombreux soient-ils et qui hébergeait ceux qui n’avait plus aucune raison de rester dans leur monde, ou ceux dont le monde avait été détruit ? C’en avait tout l’air. Et c’était encore un élément du puzzle à replacer dans tout le conflit et la situation générale de cette Cité, de ce monde au crépuscule qui semblait être infini. Encore une question à laquelle il fallait répondre, puisque la situation de cette cité était trop spéciale pour être due uniquement à une succession de coïncidence. Et encore une fois, la meilleure chose à faire serait de questionner le Maire, qui était peut-être celui qui avait fondé cette Cité – enfin, ce n’était pas sûr, puisque si cela se trouvait, il tenait son titre de ses ascendances, comme dans le monde de Frederic.

D’ailleurs, en parlant du Maire, ce dernier avait été évoqué dans les propos de l’homme au masque de loup qui tentait de réconforter la jeune fille rousse, dont le malaise semblait venir plus d’un sentiment que d’une réelle blessure physique, ce que Frederic était uniquement capable de soigner. En principe, le physique et le psychique étaient fortement liés, mais cela n’était pas toujours vrai dans les soins que pouvait apporter le musicien… Guérir quelqu’un de sa tristesse, il ne savait le faire qu’avec les mots, ou qu’avec la musique… - chose qu’il ne pouvait accessoirement pas faire puisqu’il n’avait pas d’instrument sous la main. D’après les propos de l’homme au masque de loup, le Maire et un soi-disant Gardien avaient des ennuis… Un Gardien ? Le regard noir de Frederic se posa brièvement sur Naxyld. Celui-ci aussi avait dit quelque chose dans ces eaux-là, non ? Enfin, même s’il ne l’avait pas clairement dit, ce qu’il faisait à présent revenait à peu près à cela… Le Maire, en dépit de sa force, dont il avait fait preuve face à Xaldin, avait un Gardien ? Et encore, encore une question qui s’ajoutait à ce long listing, comme l’on ajoute un pack de yaourts sur une liste de course que l’on n’a pas faites depuis au moins un mois… En tout cas, les quelques propos de l’homme au masque de loup semblèrent atteindre la jeune fille rousse, même si ces propos là semblaient être plutôt maladroits, et que cet homme ne devait pas vraiment avoir l’habitude de faire dans la dentelle… Ce qui, dans le fond, était plutôt amusant, même si la situation ne l’était pas le moins du monde. La jeune fille avait ensuite répondu à la question du musicien, l’hésitation et la gêne semblant être perceptibles dans sa voix et dans son comportement. Frederic répondit par un doux sourire, rassuré, puis reporta son attention sur Naxyld, qui n’était plus à son côté, tout comme l’homme au masque de loup qui avait lui aussi déménagé pendant que toute l’attention du musicien était portée sur cette jeune fille rousse dont la mélodie le perturbait toujours… Ca aussi, c’était un mystère à éclaircir, d’ailleurs.

Les deux hommes s’étaient rassemblés autour d’une troisième personne qui avait fait son apparition du côté d’où était aussi venu l’homme au masque de loup. Se connaissaient-ils ? C’était probable, mais pas sûr pour autant, puisque quand on croise quelqu’un dans la rue, cela ne veut pas dire pour autant qu’on le connaît par la suite… Bref, le dénommé Oki – la jeune fille rousse l’avait appelé comme ça – semblait toutefois connaître la jeune fille qui s’était effondrée sur le sol, qui répondait visiblement au nom de Kynuri. Enfin, pour le moment, elle ne répondait à rien du tout vu qu’elle semblait être mal en point, et qu’elle avait visiblement besoin d’aide. L’homme au masque de loup ne se fit pas prier et vint soutenir la jeune fille, qui fut par la suite aidé par Naxyld, qui avait lui aussi la volonté d’aider les gens d’ici, comme le faisait Frederic par instinct… ou par générosité, à vous de voir. Le guerrier déposa la dénommée Kynuri sur le banc même où était assise la jeune fille rousse et adressa quelques propos au musicien, puisque visiblement, il s’était déjà fait une réputation en ces lieux comme guérisseur. Ca sentait la reconversion tout ça… Mais bon, Frederic préférait jouer de la musique pour soigner les peines plutôt que de faire de la magie à tours de bras pour aider physiquement les gens… Mais bon, là, on ne lui laissait pas vraiment le choix. Le musicien s’approcha un peu plus du banc, tout en réfléchissant au pourquoi du comment, bien qu’il ne sache rien de tout cela. Le regard noir de Frederic se posa sur chacune des personnes présentes en ces lieux, excepté l’homme au réverbère qu’il avait soigné un peu plus tôt. Il y avait Naxyld, qui semblait attendre quelque chose de la part du musicien, ayant peut-être cru à tort que son métier dans son monde d’origine était de soigner les gens par la magie. Non, la magie n’était théoriquement utilisée que par les fées en son monde, et de ce fait, il n’avait pas beaucoup pratiqué sans craindre le regard de ses semblables… Ensuite, il y avait cet homme mystérieux au masque de loup, qui empêchait de distinguer les traits de son visage. Oki, c’était apparemment son nom. Ensuite, il y avait la jeune Kynuri allongée sur le banc, et l’autre fille rousse assise sur ce même banc, dont la mélodie ne cessait de perturber le musicien. En guise de première réponse, l’homme ne put s’empêcher de faire un peu d’ironie, lâchant un soupir :


- Eh bien, on dirait qu’ils ont pris un tarif de groupe… Je ne suis pas plus médecin que vous, mon seul métier était de faire de la musique, vous savez…

En dépit de ses propos, le musicien se concentra de nouveau, mais ne fit pas immédiatement appel à sa magie. Fermant les yeux, il écouta une nouvelle fois, comme il l’avait fait avec Naxyld, dont il distinguait d’ailleurs la mélodie, et par là, sa position dans l’espace. Il y avait ensuite le son qui se dégageait de la jeune fille rousse dont le malaise avait été passager, qui était toujours aussi troublante, puisqu’il en manquait des morceaux, sans que cela ne soit le vide pour autant. Les deux autres mélodies, il ne les avait jamais entendues. Se dégageait d’Oki un son calme aux premiers abords, mais si l’on approfondissait l’étude, peut-être trouvait-on quelque chose dormant sous cette sérénade… Peu importait, ce n’était pas le but du musicien, qui reporta son attention sur le dernier son, celui de Kynuri. De tous, c’était celui qui se distinguait le moins. Tellement que c’en était troublant. Si celui d’Oki voulait dire ‘méfiez vous de l’eau qui dort’, celui de la jeune fille allongée sur le banc signifiait plus ‘ne vous fiez pas aux apparences’. Certes, la différence était subtile, mais elle était là. Le musicien rouvrit les yeux, n’expliquant rien de ce qu’il venait de faire à ceux qui l’entouraient, qui penseraient sûrement qu’il ne faisait que se concentrer. L’homme prit une légère inspiration puis les deux cercles d’incantations de lumière blanche réapparurent, et le musicien exécuta de nouveau le même sort, en y concentrant les effets sur Kynuri cette fois-ci, murmurant les mêmes mots que ceux dits précédemment. Sa magie dissipée, il posa une nouvelle fois son regard noir sur tous ceux qui étaient présents en ces lieux.

- Je ne vous garantis rien. Il y a certaines choses que ma magie ne peut guérir, soit par mon inexpérience, soit parce que cela est tout simplement impossible, soit parce que cela est inapproprié.

Le musicien posa son regard noir sur la jeune fille rousse, celle que lui et Naxyld avaient vue en premier. Toujours, il y avait toujours cette mélodie incomplète qui ne pouvait être entendue que par Frederic grâce au don qui l’avait plongé dans les Ténèbres pendant des années… Il adressa de nouveau un sourire à la jeune fille, et lui tint quelques propos :

- Quant à vous, il me semble que votre malaise ne fut que passager, mais j’aurai toutefois bien aimé vous venir en aide non pas par ma magie mais par ma musique… Cela m’est hélas impossible, même s’il me semble que vous alliez déjà mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://metalia-rpg.forum-actif.net
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 23
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/6/2009, 22:04

Crystal fixa un instant les deux hommes, comme elle se doutait ils n'étaient pas d'ici, jusqu'ici les personnes que la jeune fille avait rencontré n'était pas des citoyens de la cité, seul le Maire était quelqu'un d'originaire d'ici...Elle espera un instant, que l'homme ait assez de place dans sa cité...Car si ça continuait comme ça, il allait être envahit...
Elle se tourna vers le chemin qui guider vers la Place des fêtes, elle avait cru entendre quelqu'un tomber...Puis écarquilla les yeux, en voyant qu'il s'agissait de Kynuri...ELLE AUSSI ?!
Elle aussi...Elle avait voulu rejoindre Crystal...
La jeune fille rousse ne sut pas quoi dire...Elle était perdue, elle se sentait tellement génée...
Oki lui partit aussitôt vers son amie, et la porta, aider ensuite par l'homme qui accompagnait le jeune homme au haut de forme (Naxyld).
Ils l'a posèrent sur le banc, aussitôt l'amnésique s'approcha de Kynuri, pour tater son front...Elle était chaude...! Tout ça, c'était parce qu'elle s'était forcé à rejoindre Crystal, si elle était resté a la Place des fêtes cela ne serait pas arriver...
La culpabilité broyer son coeur, ainsi que la tristesse de peur de perdre une amie.
Cependant, l'homme (Naxyld) parla a Frederic, lui demandant s'il pouvait la soigner, c'est vrai qu'il avait soigné l'homme qui se tenait au réverbère...Ce dernier d'ailleur n'avait prononcé aucun mot depuis tout a l'heure...Surement trop secoué pour parler...
Frederic dit sur une pointe d'ironie, qu'il n'était pas un spécialiste de la magie blanche, et qu'il était plutôt musicien. Crystal examina l'homme du regard, cherchant un instrument...Peut être chantait il...En tout cas, elle aimerait bien l'entendre jouer une fois.
Finalement, il soigna Kynuri de la même façon qu'il avait fait avec l'autre garçon (Kaze), aussitôt la jeune fille s'approcha de Kynuri pour lui parler, d'un ton de voix en colère mais trahis par ses larmes qui coulaient de ses joues:

-Idiote...Ne nous fais plus des peurs pareil...! Si tu ne te sens pas bien, pas besoin de faire des efforts pour me suivre !

Elle essuit d'une main rapide, ses larmes puis se tourna vers le musicien qui avait pris la parole a son sujet, ce dernier avait donc remarqué qu'elle se sentait pas bien...Il semblait regretter qu'il n'ai pas pu l'aider...Savait il le fait seulement de s'inquiéter pour la fille lui faisait plaisir, elle ne voulait pas que tout le monde se mette aux petits soins pour elle...Le fait même qu'on reste près d'elle l'aidait beaucoup.
Elle sourit à Frederic:

-Ne vous en faites pas, je vais beaucoup mieux, merci pour les soins que vous avez apporté a mon amie Kynuri...

Elle hocha la tête, restant assise sur le banc, ayant trop peur de faire une rechute...Mais cela devrait vite passer, elle voyait mieux, et ses maux de tête se faisaient minimes...
Il ne manquait plus qu'à attendre que Kynuri puisse se lever...

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Terra
~ Chevalier Terra ~
~ Chevalier Terra ~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 481
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   29/6/2009, 22:25

Attaque de Similis : 20 Reflets attaque la rue de la gare







Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com
Kuroki Kaze
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 26
Localisation : Quelque part
Emploi : Quelque chose
Loisirs : Quelques trucs
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   30/6/2009, 00:31

Alors que Kaze semblait sombrer dans un repos éternel suite à sa faiblesse, un jeune musicien du nom de Frédéric lui vint en aide, créant une sorte de cercle blanc sous lui. Celui-ci semblait avoir une fonction curative puisque finalement en quelques minutes, Vent Noir semblait avoir retrouvé une bonne partie de ses pouvoirs et de sa force. Bien qu'il ait l'apparence d'un simple homme, Kaze est en fait très résistant alors compte tenu de sa constitution puis des soins prodigué par le musicien, l'Unlimited s'en sortit assez rapidement, retrouvant ses esprits. Il se releva encore avec un peu de peine, mais il semblait en assez bonne forme. Il s'étira les bras, et regarda sa main, bougeant un peu ses doigts et serrant le poing pour constater que ses réflexes étaient toujours aussi bon. Il allait bien... D'un geste de la main, il bougea sa cape et regarda sa ceinture pour voir si tout était là. Son revolver, Magun et à sa grande surprise des balles de terre en grande quantité. Comment pouvait-il en avoir si Krux les avaient jeté avec la brume dans le ventre du Chaos? Peut être Aura... Oui peut être que dans se long repos dans les ténèbres elle avait fait tout cela pour lui... L'aider à revenir, l'aider à récupérer des âmes pour le Magun. Mais qu'en était-il de ses compagnons? Mystère.

Kaze tourna son visage quelques peu livide après sa résurrection nous dirons, et il s'approcha du groupe. Plus particulièrement du Musicien. D'un signe de tête Vent Noir lui fit comprendre qu'il appréciait son geste. A vrai dire ces gens semblaient incroyables. Il n'y avait rien de tel dans le Pays des Merveilles... Si ce n'est l'immortalité de Fungus, les créations de Flora, le pouvoir de Pist, les ingénieurs d'Oscar, la brume de Makenshi ou même le pouvoir de Chobi Moogle et Lisa. Des énergies plus grandes que certains réunis ici mais ils devaient bien s'en sortir également. L'un portait un masque... Un peu chétif selon lui mais son regard ne s'attarda pas sur lui. Il y avait le musicien jeune et élégant, Naxyld avec un petit air mystérieux et puissant , Crystal d'une beauté plutôt agréable à voir mais il ne s'attarda pas, ressentant une chaleur plutôt désagréable dans sa poche. Il baissa la tête pour voir une masse rougeoyante à l'intérieur. Il recula un peu, et mit sa main dedans, sortant une matéria rouge. Une matéria d'invocation... Il ignorait ce que c'était, mais il la regarda silencieusement attendant de comprendre d'ou venait cette sensation si familière.


- ...

- Ah bon sang!!! Il n’est pas trop tôt!! Kaze, Sort moi de là!!

Kaze laissa échapper un petit gémissement plaintif lorsqu'une brûlure lui picota au bout des doigts. Il laissa tomber la matéria qui atterrit avant de s'illuminer encore plus. De cette lumière surgit alors une forme assez petite. Tout d'abord impossible à distinguer dans la fumée. Kaze sortit son revolver et le pointa rapidement vers l'ombre qu'on voyait surgir. Après quelques "Kupo Kupo" et cris familiers, Kaze baissa le bras se rendant compte que Moogle se tenait devant lui. Toujours pareil: la même lunette que son compagnon, une cape marron, les mêmes tatouages sur la joue et la boule jaune qui pendait au dessus de sa tête. A vrai dire c'était plutôt drôle car on aurait dit deux frères... Moogle commença à sautiller et sauta sur Kaze le faisant tomber. Celui-ci ne bougea pas se laissant faire par la petite créature qui avait les larmes aux yeux et qui sautillait sur son ventre. Il hurlait comme un bébé, continuant avec ses "Kupo Kupo". Il frottait sa tête contre le torse de Kaze, qui se contenta lui de ranger son revolver. Moogle avait survécu aussi? Incroyable... Aura serait donc la responsable de tout ca? Certes, Moogle était là pour recharger le Magun en cas de soucis mais qu'en était-il de Nuage Blanc? de Lisa, Ai, Yu? Il ne comprenait pas grand chose, mais dans cette ville il y aurait probablement quelqu'un pour lui indiquer le chemin à suivre ou lui expliquer. Kaze n'aimait pas parler aux gens, mais dans de telles circonstances, c'était un besoin vital. D'un regard toujours aussi dur, il regarda Moogle lui faisant ainsi comprendre que la situation le gênait. Moogle descendit de lui et l'homme au Vent Noir se releva. Kaze resta silencieux un moment, attendant que la petite invocation ait fini de pleurer comme une fillette. Visiblement cela le choquait également. L'Unlimited posa un genou à terre...

- Moogle.


- Kaze!! Oh, Kaze!! Je suis si content de te revoir!! Oh si tu savais... J'ai bien cru que j'allais mourir lorsqu'on a combattu le Chaos mais... Oh c'est génial, Kupo!!


- Comment est ce possible, tout ca?

- Je ne sais pas, Kupo... Il y a probablement quelqu'un qui pourra nous indiquer la marche à suivre! Ce monde semble bien différent...

-...


Kaze se tût, puis se releva, pour se tourner vers Fréderic, Oki, Naxyld, Crystal... enfin bref, vers tout le groupe. Il s'apprêta à leur poser des questions quand soudain non loin de là les cris de différents villageois se firent à nouveau entendre. Des créatures blanches s'attaquaient aux gens!! Kaze regarda son Magun, il ne brillait pas. Alors il sortit son revolver visant ainsi le reflet qui allait s'abattre sur un villageois. Il tira une balle qui le toucha au ventre, le faisant tituber mais il ne recula point. Au contraire il tourna sa face sans visage vers Vent Noir et s'empressa de courir. Kaze fit plusieurs fois feu, et c'est au bout de la 4ème balle que la créature tomba au sol avant de disparaitre. Les balles classiques semblaient sans effet. Il fallait d'autre genre de munitions. Mais le Magun ne brillait toujours pas... Ni une ni deux, il commença à courir, Moogle derrière lui. Il fit s'écarter les villageois en continuant de tirer sur une autre créature. 3 balles dans la tête furent nécessaires, mais Moogle fonça sur un autre et la lumière de sa boule jaune le fit brûler sur place. Mais son compagnon soupirait déjà, c'était assez fatiguant comme magie. Trois similis firent alors un mouvement assez brusque, frappant Kaze au visage, et s'enfuyant en allant cette fois vers le groupe. Deux autres apparurent et foncèrent également sur le musicien, tandis qu'un groupe de 4 encore une fois sauta par dessus lui pour aller vers les autres citoyens. Face à Kaze, il restait donc 8 similis, prêt à en découdre. Le revolver semblait déjà bien chauffé, alors Kaze le baissa, passant sa main sur sa blessure au visage. Moogle, inquiet, s'approcha de lui, bougeant un peu la veste de Vent Noir et s'approchant du Magun qui était hors service jusqu'à maintenant. Il approcha la boule du Magun avec un œil expert, et ruminant, parlant tout seul. Il posa une main sur le Magun tandis que Kaze se laissait faire surveillant les attaquants qui ne bougeaient pas encore. De toute façon la distance était suffisante pour dégainer encore une fois ou esquiver. La boule jaune de Moogle se mit à briller.

- Hum je vois... Je vais te le recharger, il semble un peu fatigué!! Allez!!! Go, Kupo!!!!

Le verre du Magun se mit à briller après l'opération de Moogle. Kaze le leva légèrement pour regarder. Moogle lui, disparaissait dans une lumière rouge pour retourner sous la forme de matéria et se retrouver encore une fois dans la poche de Vent Noir.

- Il a bougé...

Spoiler:
 
- La terre est mon pouvoir et ma force!!!

Kaze mit son bras devant lui, et une pointe sortit du Magun, muni de 4 lames noires. L'appareil commença à tourner rapidement, entourant Kaze d'une énergie plutôt obscure mais à la fois gigantesque et impressionnante... Peu importe qu'elle soit donc d'une nature ténébreuse, il fallait être prudent. Les lames disparurent après avoir tourné assez fort et Kaze tandis le bras en avant. Le Magun brilla d'une lumière jaune et il se décomposa en milliers de particules qui commencèrent à tourner autour de son poignet et cela semblait se rassembler pour former autre chose. Tout d'abord un anneau se forma au poignet de Kaze, puis rapidement se forma une crosse de revolver, un globe renfermant une sorte de cœur noir, et enfin le reste de la machine... Le canon, le viseur, le chargeur. L'arme brilla de mille feux, c'était un puissant revolver à trois canons qui était pointé droit sur la cible.

- Magun, a retrouvé sa forme...

Spoiler:
 
- Il a été décidé d'utiliser contre toi ces trois charges de terre!

Kaze sortit une balle de sa poche.

- Le cri d'une âme ténébreuse... Vert Sombre!

Chargea la balle verte en la faisant tournoyer en l'air... Le chargeur se referme et Kaze prend une autre balle accroché à sa ceinture comme toute les autres, la coinçant entre ses deux doigts.

- Celui qui ne permet pas la création... Blanc Virginal!

Il charge cette balle blanche dans le Magun, le chargeur se refermant à son tour sur cette seconde munition. Kaze tape sur sa ceinture, faisant sortir la dernière balle qui tournoie dans les airs avant de retomber dans la direction de Vent Noir.

- Et pour finir, celui qui gèle tout sur son passage, Bleu de glace!

La balle bleue vient se loger dans le chargeur qui se referme une troisième et dernière fois dessus. Le cœur de l'arme dans son globe de verre commence à palpiter et à s'agiter frénétiquement tandis que la sorte de perceuse qui tourne sur le côté part aussi dans un rythme endiablé. Une lumière rougeoyante sort du canon et l'énergie qui s'en dégage semble stopper sur place les similis en face. Kaze relève le Magun qu'il avait baissé pour récupérer sa dernière balle qui avait fait de la haute voltige et le pointe en direction ses similis en face de lui, ouvrant grand les yeux et poussant un cri.

- Brille... c'est toi que j'invoque... SHIVA!!!

Kaze tira, créant un énorme nuage de fumée. La fumée commença à tournoyer comme une mini tornade, et trois filaments colorés et brillant en sortirent. Ils s'entremêlèrent, se mélangèrent mais gardant leur couleur et chacun leur énergie respective quand soudain juste devant eux apparut une créature de glace. La déesse Shiva venait d'apparaitre comme l'avait crié Kaze. Shiva fonça droit sur les similis qui commencèrent à bouger dans tous les sens pour l'attaquer. Mais trop tard... La divinité les frappa de son coup puissant et une grande lumière aveugla la rue de la gare. Une énergie folle s'en dégagea, ainsi qu'une bourrasque puissante et très froide. Des cristaux de glaces furent également propulsés sur tout le terrain, et quelques endroits étaient recouverts de glace... La lumière disparut assez vite et en face de Vent Noir, on pouvait observer 8 statues de glace. Les similis venaient de se faire piéger comme des débutants par la divinité si froide en combat... Aucune chance qu'ils puissent s'en sortir, en effet. Kaze fit retrouver sa forme d'origine au Magun, un cylindre métallique qui fumait encore à cause du tir.

Les créatures sans-cœurs s'effondrèrent petit à petit, morceaux par morceaux pour redevenir poussière et cristaux de glaces... Ces cristaux qui offrirent un spectacle plutôt agréable aux yeux, puisque la lumière du crépuscule se reflétait sur ses petits miroirs rudimentaires. Un vrai festival de couleurs qui en éblouit plus d'un en ce lieu. les villageois qui s'étaient fait attaqué regardèrent et applaudirent tandis que les autres venaient d'achever le reste de ces similis. Kaze rangea son Magun sous sa cape et se dirigea vers le groupe de citoyen. Bien rare qu'il veuille discuter mais des questions s'imposaient... Qui étaient ces créatures, qui les envoyaient, qui les contrôlaient? Et surtout quel était cette énergie qu'il avait ressenti son atterrissage... Une puissance d'un titanesque combat entre deux êtres extrêmement destructeurs, possédant une énergie hors norme... Vent Noir regarda si tout le monde allait bien - du regard seulement, puis il se tourna vers son soigneur qui semblait être une personne assez censé et pas trop farfelue à son goût pour lui répondre correctement. Quelques uns avaient eut des malaises, d'autres s'en occupaient... Le Magicien Musicien semblait assez polyvalent. discuter, soigner, combattre. Son sortilège de soin ne lavait pas empêcher d'agir ailleurs, un vrai érudit pour maitriser ainsi ses sorts! Alors savait-il sans doute quelque chose c'était le choix le plus judicieux pour l'instant.


- ... Ou suis-je?

Similis Tués: 11
Similis Restant: 9







Revenir en haut Aller en bas
http://...
Oki
Lvl 05
Lvl 05
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 25
Localisation : Kamui
Emploi : euh..... gardien
Loisirs : Râler
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   1/7/2009, 01:22

Oki cilla, surpris, lorsque Naxyld vint l'aider. Malgrès que le jeune homme lui dit qu'il n'avait pas besoin d'être remercié, Oki murmura cependant un 'Merci' à son encontre. Il avait senti l'agacement du guerrier en leur présence et pourtant, il les avait aidés... Rien que pour ça, il devait être remercié. Oki savait ce qu'il ressentait... Etre entouré d'inconnus, qui, en plus, ont besoin d'aide, quoi de plus énervant...? Et la moindre des choses quand on leur apportait de l'aide, c'était au moins d'avoir un 'merci'...

D"ailleurs, l'instinct d'Oki s'agitait en présence de Naxyld et le garçon n'eut aucun mal à savoir pourquoi... Tous les 2 venaient du même milieu. Tous 2 venaient d'un monde en guerre perpétuelle, dans lequel seuls les plus durs ou les plus malins survivent... Oki le devinait sans mal grâce aux attitudes du guerrier, qui trahissaient qu'il était toujours sur ses gardes, ainsi qu'à ses cicatrices et à la discrète odeur de sang qui l'accompagnait... Oui, Oki le comprenait... A cet instant, c'est comme ci 2 prédateurs se croisaient pour la première fois et s'étudiaient avant de se séparer... A vrai dire, le garçon était rassuré de sentir quelqu'un comme lui, ici...

Lorsque Frederic parla, le rythme cardiaque d'Oki se ralentit de nouveau et il tourna la tête vers le magicien. La voix avait un effet magique sur les Oina... Et Oki était très sensible aux états d'esprit des gens qui l'entouraient... Le calme et la douceur de Frederic fit se calmer son instinct sauvage et Oki sourit :
_Merci, pour Kynuri... Et j'ai hâte de t'entendre jouer, je suis sur que ça doit être magnifique...
Puis il rougit et passa une main dans ses cheveux, gêné. Décidément, il avait toujours du mal à exprimer ce qu'il ressentait... Il avait plus l'impression de se faire passer pour ridicule que pour autre chose...

Puis son instinct sortit de sa torpeur à l'instant où l'homme près du lampadaire (Kaze) ouvrit les yeux. Oki se tourna vers lui : son esprit était un peu confus... comme tous les gens ici présents. Mais il semblait avoir récupéré de sa chute auparavante, le garçon pouvait le sentir sans difficulté... Comme en présence de Naxyld, son coeur s'accéléra. Lui aussi était quelqu'un dont il valait mieux garder un oeil, vu sa force... Oki s'ébroua : non, ici, c'était différent de son monde, on allait pas s'agresser sans raison... D'ailleurs, bien que l'homme ne souhaitait pas très enclin à leur adresser la parole, il ne semblait pas non plus vouloir les agresser...
Oki le regarda s'approcher et eut un geste de recul lorsqu'il sortit une étrange boule rouge de sa poche. Un explosif...? Non... Son instinct le rassura en lui soufflant qu'il y avait une vie, à l'intérieur... Il sursauta cependant lorsqu'un animal apparut à la place de la sphere et se jetta e, pleurant sur l'inconnu. Oki cilla, destabilisé, et devisagea l'étrange souris avec un pompon sur la tête, n'ayant jamais vu de Mogs de sa vie...
De nouveau, son corps frémit juste avant que les Similis ne surgissent de nulle part...

-Encore?! Laissa t'il échapper d'un air exaspéré en degainant son sabre et en se plaçant devant Kynuri et Crystal pour les protéger de son corps dans un reflexe du a son ancien monde... Mais l'inconnu à la souris ailée le devança, le laissant surpris. Son coeur s'accéléra encore et son sang se mit à bouillir alors que l'homme enchaînait des attaques meurtrières... Oki dut fermer les yeux pour ne pas perdre le contrôle. Son instinct recommençait à faire des siennes... Pourtant, cela allait faire des mois qu'il parvenait à le faire taire...! Mais depuis qu'il était dans ce monde...il commençait à avoir de plus en plus de mal à le retenir et cela commençait à l'affaiblir...

Il rouvrit les yeux et ce fut pour éviter juste à temps l'assaut d'un Simili. Si il ne parvenait pas vite à faire taire cette fichue voix dans son coeur, il allait finir par se faire tuer...! Ou pire... Oh non... pas ça... Rien que d'y penser, il frissona. Non, il ne voulait pas etre traité comme dans son monde... Il ne voulait pas perdre les amis qu'il venait de se faire... Se baissant, il esquiva le coup de griffe d'un Simili et, se redressant, le trancha d'un coup de bas en haut avant d'enchaîner d'un coup horizontal en visant la tête de la créature. Le Simil eut un frisson, fit un bond en arrière et se rua sur lui mais Oki fit un pas sur le côté et la pointe de son sabre trancha le Simili en 2... Le faisant disparâitre.
Oki regarda un instant sa main parcourue de frissons. En présence des 2 puissants guerriers, de gens qu'il devait protéger et de créatures belliqueuses, son instinct serait bientôt au niveau d'excitation le plus élevé...
Oki s'étonnait lui même de son état de faiblesse présent... Il n'était même pas à la cheville de ce qu'il était capable, dans son monde... Comment cela se faisait il...? Un Simili le blessa legerement au bras, lui faisant revenir à la réalité et faire un pas en arrière.

Ce n'était pas l'instinct de refléchir...! On verrait tout ça plus tard, pour l'instant, il fallait supprimer toutes ces créatures plus que dérangeantes... Il bondit en avant, frôlant les griffes d'un Simili, le transperça de son sabre, recula à nouveau et enchaîna un coup horizontal sur la créature, la faisant disparaitre.

Il para juste à temps l'attaque d'un autre Simili qu'il repoussa, fit tournoyer son sabre dans sa main ; la lame vira au bleu pur, presque blanc, et lorsqu'il abattit son arme sur la créature, un pic de glace surgit du sol, transperçant le monstre, puis se brisa alors que l'agresseur disparaissait. Le froid du a son attaque ainsi qu'à celle de l'inconnu (Kaze) lui fit sourire... Ce doux froid... ça lui rappelait son monde... A vrai dire, avec ses amis, c'était aussi le climat qui lui manquait...

Il vérifia si Kynuri et Crystal, celles qui semblaient les plus fragiles de leur groupe, n'étaient pas en mauvaise posture, son souffle commençant à devenir haletant alors que son coeur battait avec beaucoup plus de rapidité à cause de Son agitation... Il fallait à tout prix éviter Son reveil... Et pour cela, il fallait que le combat cesse bientot... Ou alors que quelqu'un ou quelque chose n'arrive à L'apaiser... Heureusement, il n'y eut bientot plus de créatures grâce à l'intervention des autres qu'il remercia d'un regard et il dut s'assoir à même le sol quelques instants, léchant la plaie sur son bras après avoir redressé un peu son masque qui dissimulait encore son visage cependant. Gardant le silence, il regarda ce qui se passait autour de lui.


Similis tués : 3

Similis restants : 6
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-town.forum2jeux.com/profile.forum?mode=register&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: III - Centre-ville "rue de la gare" ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: III - Centre-ville "rue de la gare" ::
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RPG(s) Secondaire(s) :: RPF - La Cité du Crépuscule - Saison 2 ~ "Vérités" :: 

 :: 
- Entrez -
 :: Le Centre de la Cité
-
Sauter vers: