Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence   6/10/2009, 02:41

Chapitre 1: La fin du commencement ou le commencement de la fin?…

Si on me demandait de raconter ma vie entière je poserais cette question, qui pourrait vous paraître sotte, "Ma vie avant d’être ce que je suis ou celle de maintenant?" quelle est la différence? Eh bien c’est que je ne me souviens que d’une seule chose avant de devenir ce que je suis, ma «fin » comme qui dirait mais trêve de bavardages, je ne pense pas que vous soyez là pour m’écouter tourner autour du pot, hein? Alors commençons ce récit…

Un jour comme un autre à Twilight Town, ils se ressemblent tellement, cette ville est ennuyeuse… Du moins, c’est-ce que je pensais avant, lors de ce jour par exemple. Un petit groupe d’amis qui se balade dans la ville à la recherche d’occupations et discute de tout et de rien enfin surtout des dernières nouvelles, quand il y en a!

Mistra: -"Vous avez entendu la dernière? Il y a des disparitions dans notre ville!"
Konh: -"Tss ,la bonne blague! Qui voudrait croire ça sérieux?"
Mistra: -"Moi!! Après tout il doit y avoir des raisons pour que cette rumeur circule, nan?"
Luna: -"Pas faut, elle marque un point là! Laeriu tu en penses quoi? Eh oh?!"
Laeriu: -"Hm? De quoi?"

Soupir collectif.

Luna: -"tu es tête en l’air et désespérante tu le sais ça à force que l’on te le dit pourtant… Mais rien y fait."
Laeriu: -"Peut-être…" dis-je en tournant la tête, persuadée d’avoir aperçu quelque chose. "Je reviens tout à l’heure partez devant!"

Puis je partie en courant dans cette direction, il me semble que nous venions de sortir de la gare du couchant et que je me dirigeais vers le Tunnel. D’ailleurs, on nous interdisait en ce moment d’y aller mais on ne nous donnait jamais de raison d’éviter cet endroit et j’allais le découvrir à mes dépends… Entrant dans le tunnel, tout d’abord rien et je m’enfonçais à l’intérieur. J’arriva dans le passage souterrain, poussée par un élan de curiosité, ce qui était rare à l’époque quoi que encore maintenant la curiosité ne me démange pas tant que ça, j’avançais doucement me sentant épié mais il n’y avait pas un bruit, pas une ombre, rien… J’avais fait le tour, déçue je décidais de faire demi-tour mais arrivant vers la sortie je remarqua une chose, qui jusqu’alors ne m’avait pas interpellé, des créatures aux forment bizarres, à la couleur blanc- gris et un symbole étrange sur la tête. Ces choses se trémoussaient en avançant vers moi, je crois que si j’avais pu me dédoubler je me serais mis des gifles car je n’ai pas eu un réflexe normal… et oui, je suis restée plantée là tel un piquet!! Je vous jure, dommage qu’on ne puisse pas sauvegarder comme dans les jeux vidéos ça m’aurait été utile… Bon, au moment où ils n’étaient plus qu’à deux mètres de moi je pris enfin la décision de courir, pas trop tôt enfin, cependant les similis sont rapides comparé à une fille n’ayant jamais combattu ou ayant fait du sport seulement à l’école. Vous devinez la suite? Nan je n’ai pas vu l’écran GAME OVER!! Les reflets m’ont rattrapé et… euh… pris mon cœur rejoignant le Kingdom heart et mon corps restant suspendu dans le néant, dans l’oublie. Durant un temps indéterminé je resta là et nulle part à la fois perdue sans pourtant avoir bougé… J’ouvris les yeux et ne vis que noir rien que du noir, en bref rien.


-"Où suis-je? Qui suis-je? Je ne me souviens pu… de rien… Pourquoi suis-je ici? Pourquoi je me pose autant de question auxquels je n’ai pas de réponse c’est idiot… vraiment…"

Je referma les yeux… un souffle passa sur ma peau, enfin ce qui me sembla l’être, je rouvris les yeux…

-"…Je deviens folle, voilà que je rêve d’une forêt…"

Je soupira et referma les yeux l’un après l’autre voulant profiter du spectacle. Après un long moment, je me rendis compte que les sensations de l’herbe sous mon corps persistaient, le souffle frais de la brise continuait de frôler ma peau sensible, des bruissements, signes de vie, parvinrent à mes oreilles alors je rouvris les yeux puis m’assis ne comprenant pas ce qui c’était passé… Malgré toutes ces nouvelles choses je me sentais vide, un autre réflexe bizarre, je leva une main devant mon visage et l’examina sous tout les angles puis la deuxième passa le même examen. Je regarda autour de moi, à part des arbres, ce qui composaient une forêt, il n’y avait rien alors je me leva cherchant quelque chose à quoi me raccrocher psychologiquement si l’on veut, je ne marcha pas bien longtemps avant d’apercevoir un mur seulement on en voyait pas le bout à cause de la cime des arbres alors je m’en approcha. Découvrant une fissure dans ce mystérieux mur, je m’y engouffra sans hésitation, une fois au bout je fut éblouie par la lumière et je mis ma main en visière pour m’en protéger. Lorsque je fus habituée à cette lumière je regarda autour de moi, une ville me faisait face, elle me semblait familière au point de la connaître sur le bout des doigts,chaque coin et recoin enfin la plus grande partie, mais aucun souvenir n’allait avec ce sentiment de familiarité… Pourquoi?… Je m'assis contre le mur essayant de me remémorer au cas où quelques brides me reviendraient avec ce décor tout en tournant et retournant différentes questions qui me perturbaient... Ainsi plusieurs heures passèrent…


Dernière édition par Laruxie le 25/5/2010, 18:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence   16/10/2009, 18:23

Chapitre 2: Première rencontre, le début d’un devoir.


Plusieurs heures passèrent ainsi jusqu'à ce qu’un homme en blouse blanche apparût à un coin de rue et se dirigeait dans ma direction. Il voulait sûrement prendre la fissure me suis-je dit en premier lieu mais quand son regard se posa sur moi et que je ne doutais pu de la direction où le menait ses pas, je compris que j’étais devenue son centre d’intérêt. Il s'agenouilla en face de moi et releva mon visage pour lui faire face. Il me fixait dans les yeux, je détourna mon regard et la politesse? Il ne semblait pas la connaître lui en tout cas!


??? -"Bien le bonjour jeune demoiselle, que faites-vous ici?"

Je me décida de fixer ses yeux d'une couleur particulière et lui répondit d'une petite voix.

-"Je ne sais pas et j'aimerais le savoir... Hésitante j’osais une question. Et vous, qui êtes-vous?"

Il me sourit et ne parût pas choquer par ce que je venais de lui dire, ce qui pourrait en surprendre plus d’un… Il semblait que moi j’étais un cas à part, non pas que je m’attendais à cette réaction, en faite c’était plutôt le contraire mais je n’eus pas cette réaction.


??? -"Je me nomme Twilight, Maire de cette cité et toi, quel est ton nom?"

-"Je ne sais pas..."

Je tourna la tête vers un coin de rue sombre et le fixa pendant plusieurs minutes, quelque chose n’allait pas chez moi, je le sentais, tout d’abord je ne savais rien, ni de moi, ni de cette ville alors que tout me paraît familier... Ensuite, je n’avais aucune sensation ou émotion face au comportement suspect de cet individu presque inconnu, j’avais de quoi me poser beaucoup de question…

Twilight -"Je peux t'aider, suis moi."

Il se releva, me lâchant par la même occasion, et passa par la même fissure que j’avais emprunté plus tôt. Rien ne m’obligeais à le suivre mais quand vous avez autant de questions à propos de ce qui vous entoure, de ce qui vous arrive et surtout sur soi-même, vous ne rechignez pas face à un peu d’aide et à des réponses à la plupart de vos questions… existentielles? Alors je me leva, le suivit, je traversa la fissure, il me tendit sa main pour m’aider mais je ne la pris pas sortant par mes propres moyens, je ne voulais pas qu’il croit que je suis dépendante juste parce que je suis "un peu" perdue et chacun son caractère! Il ne parût pas interloqué par mon comportement et s’enfonça dans la forêt. Je me disais que je n’allais pas bien, certes, mais lui non plus apparemment, je le suivis au travers de cette forêt qui me semblait immense et pourtant d’une taille minime. Cette forêt, cachée par un mur d’une hauteur inconnue et d’une taille ridicule, cachait pourtant un manoir qui aux premiers abords semblait abandonné et en ruine. Il avança jusqu‘à la grille qu’il ouvrit, il entra et me fit signe de passer.

-"Vous êtes sûr que vous ne vous êtes pas trompé?…"

Twilight -"J’en suis sûr." Répondit-il calmement.

-"..."

Je passa la grille et Twilight la referma à ma suite. Nous entrâmes dans le hall du manoir, la première chose qui me soit venue à l’esprit c’est le mot "bordel", des morceaux des murs jonchaient le sol, certaines portes ne tenaient plus sur un seul gond ou même aucun, les tapisseries étaient trouées et je ne vous parle pas de l'allée du jardin qu‘il faut traverser pour arriver ici, ce bâtiment était bel et bien abandonné mais pourquoi m’emmener dans un coin si reculé et si médiocre?…

Twilight -"Je te demanderais de bien vouloir rester ici jusqu’à mon retour, d’accord?"


Je fis signe que oui, l’homme en blouse blanche monta les escaliers de droite, tourna sur le même côté et disparut derrière une porte que j’entendis plus se fermer que la voir. J’attendis sans bouger d’un pouce telle une statue mais il ne revint pas et je vis le soleil décliner au travers des vitres du hall. Je décida de visiter les salles adjacentes, qui étaient dans le même état que le reste, puis je monta les escaliers de gauche et me dirigea vers la pièce située de ce même coté. En ouvrant la porte j’eu mal aux yeux, le salon d’une blancheur immaculée rayonnait presque avec la lumière entrant par une grande fenêtre et cette même lumière se reflétait sur les parois. Je referma la porte pour me diriger par la suite vers la salle où était allé le Maire. Une fois arrivée devant la porte j’hésita la main sur la poignée puis appuya dessus pour l’ouvrir et je passa par l’ouverture… Ce que je vis en aurait surpris, éberlué, ahuri plus d’un, pas un simili… En y repensant, je me trouve bizarre, enfin, pas plus que maintenant dans un certain sens… Enfin revenons à cette découverte… Je referma la porte le plus naturellement possible, ce que j’avais sous les yeux était étrange surtout dans une bibliothèque à grandes étagères et grandes vitres. Le plancher d’une couleur caramel se coupait pour faire place à un trou aux tons bleu avec des escaliers sur la gauche de la même teinte, ce manoir cachait bien de contenir une salle de ce genre tout comme ce salon blanc visité juste avant mais que peut cacher cet homme ici?…
Revenir en haut Aller en bas
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence   25/5/2010, 18:26

Chapitre 3 : Compréhension, accueil et un but!

Je restais là face à ce nouveau décor incohérent pendant un long moment jusqu’à ce que j’entende un bruit de porte et des pas. Je m’avança d’un pas ou deux et vis l’homme à la blouse blanche se tourner vers les escaliers puis il me vit du coin de l’œil pour ensuite me fixer.

Twilight - "Je pensais t’avoir dit de rester en bas." dit-il avec le sourire.

-"Ca vous évite un voyage inutile." dis-je froidement.

Il haussa les épaules et me fit signe de le suivre. Twilight retourna sur ses pas tandis que je descendais les marches deux par deux pour le rattraper et il passa par une porte que je passa à mon tour. Cette pièce était sombre avec pour seule lumière celle d’un écran rempli d’étranges écritures. La pièce était sombre et de la même teinte que le décor incohérent de la bibliothèque mais elle était vide mise à part cette machine. L'homme du nom de Twilight tapotait sur un clavier alors que des symboles apparaissaient un par un puis l'écran devint sombre et cette personne se tourna dans ma direction avec toujours le même sourire. Alors que mon regard restait fixé sur l'objet je posa une question à son sujet.

-"Qu'est-ce que c'est?" demandais-je.

Twilight -"Oh, ceci est un ordinateur, j'y stocke toutes les informations sur la ville qui se nomme..."

-Twilight Town" le coupais-je.

Twilight -"Hm... Tu sembles connaître ce monde, sais-tu pourquoi?" il mit sa main à son menton tout en me regardant d'un air interrogateur.

-"Non, je l'ignore puisque vous êtes sensé m'éclairer sur ma situation..."
lui dis-je d'un ton froid et provocateur.

Twilight -"Allons, allons, calme toi. Je ne peux pas t'aider en claquant des doigts, il faut que je me renseigne un minimum pour pouvoir te proposer des hypothèses et, en procédant par élimination, on pourra répondre à toutes tes questions!"
Puis il sourit encore... Pourquoi souriait-il autant? A quoi cela pouvait-il servir? Personnellement, je voyais ça d'un mauvais oeil comme si c'était une façon de m'hypnotiser. Est-ce que tout le monde est comme ça? Si oui, pourquoi pas moi?...

-"Qu'avez-vous trouvé sur votre... euh... machine?"

Twilight -"Eh bien, avec ton apparence j'ai trouvé une personne qui avait disparut mystérieusement de cette ville. Je n'ai donc pas beaucoup d'information, ni de photo pour confirmer." m'expliqua-t-il.

-"Vous êtes donc incapable de m'aider." déclarais-je tout en commençant à partir de la salle.

Twilight -"Attends!!" cria-t-il en attrapant l'un de mes poignets. "Laisse moi finir avant de partir, s'il te plaît."

-"..." Je gardais le silence en le fixant dans le blanc des yeux attendant qu'il reprenne la parole.

Twilight -"Eh bien, comment te dire ça..."

Il hésita un long moment, il semblait plongé dans ses pensées alors je fis mine de vouloir partir à nouveau pour qu'il se mette à parler.

Twilight -"Je fais des recherches sur des êtres nommés Simili, ils ne ressentent rien car ils n'ont pas de coeur. Seulement, auparavant, ils étaient dotés d'un coeur mais un sans-coeur le leur pris ce qui créa les simili de ces personnes. Comprends-tu?" me questionna-t-il.

-"Vous pensez que je suis la simili de cette fille dont vous n'avez aucune information, c'est cela?..."hésitais-je.

Twilight -"En effet, ce qui expliquerait sa disparition "mystérieuse" et le fait que tu sois ainsi enfin, mis à part que tu ne te souviennes de rien..."

Cette dernière information sembla lui mettre un doute un moment puis il prit mes mains dans les siennes et, avec son sourire, me demanda une faveur.

Twilight -"Voudrais-tu m'aider à éclaircir tout ça, Laruxie?" demanda-t-il d'un ton joyeux presque enfantin comme si on venait de lui offrir un nouveau jouet, mais je ne pus répondre qu'une seule chose sans que je sache pourquoi.

-"Bien sûr." dis-je d'un ton calme.

Ainsi, j'eus un nom à la base provisoire mais qui devint le véritable, le mien à long terme. De plus, j'avais un but et quelqu'un sur qui je pouvais avoir confiance, c'est ce que je ressentais ce jour là et encore aujourd'hui mais... Le verbe ressentir est-il le mot juste pour décrire cela? Personne ne le savait, ni ne le sait, ni ne le saura...
Au final, je pus commencer une existence
"libre".
Revenir en haut Aller en bas
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence   26/5/2010, 19:15

Chapitre 4: Comme un premier pas


J’entrais dans le Manoir Abandonné puis je montais jusqu’à la bibliothèque. Une fois arrivée dans la pièce, je m’étais en marche le mécanisme permettant de faire apparaître les escaliers menant au laboratoire du Maire de Twilight Town. Je les descendis deux par deux comme à mon habitude puis rentra dans une petite salle sombre où aucune lumière n’éclairait le lieu et j’ouvris la porte cachée menant au Laboratoire de Twilight, qui était secret pour la plupart des personnes vivant dans ce monde, à part Twilight et moi-même. J’avançais tranquillement dans le couloir étroit mais long jusqu’à apercevoir une petite lumière, alors je me mis à trottiner puis courir pour enfin arriver dans la salle où se déroulait nos expériences. C’est ainsi que l’on appelle ces petits rendez-vous quotidiens même si la plus grand partie du temps nous ne faisons que discuter ou vérifier mon état de santé.
Quand j’entra dans la pièce Twilight était devant une version plus petite de sa machine mais quand il m’entendit rentrer il se retourna aussi tôt en souriant. Je ne répondis pas à sa mimique et j’alla m’installer silencieusement sur la table d’auscultation. Il s’avança vers moi pour commencer ses examens de bases sur mes réflexes et mon état de santé tout en me posant des questions.


Twilight -"Cela fait un moment que tu as commencé à te promener dans la cité pour être en contact avec d’autres personnes, as-tu quelque chose à dire à ce propos?" me demanda-t-il.

-"Non, rien de particulier. Leurs regards sont différents du tiens, ils ne me regardent pas de la même façon que toi et ne me sourient pas souvent. Je ne vois pas ce que cela peut m’apprendre ou changer." lui répondis-je.

Twilight -"Tout simplement, que tes souvenirs peuvent refaire surface comme tu as vécu ici quand tu étais "complète", d’ailleurs, te souviens-tu de quelque chose depuis la dernière fois?"


-"Absolument rien." fis-je tout en accompagnant ma réponse d’un geste de la tête.

Il mit sa main sur son menton, signe qui montre qu’il réfléchit puis il ajouta.


Twilight -" Hm… C’est étrange tout les simili se souviennent de leur passé en général à part… Mais bien sûr!" s’exclama-t-il.

Je leva un sourcil tout en le regardant devenir tout joyeux en ayant résolu une énigme.


Twilight -"En faite, il y a un autre simili qui a le même symptôme que toi et ce serait parce que sa partie complète existe et n’est pas en sans-cœur. Peut-être que ton être complet est quelque part!"


-"…"

Twilight -"Enfin ce n’est pas que cela me réjouis vraiment… Enfin… Hm… C’est juste que nous avons une hypothèse sur ton amnésie mais dans ce cas là je ne peux pas t’aider…"

Plus il parlait et plus il tournait la tête. La lumière qui brûlait dans ses yeux s’éteignait comme s’il avait perdu quelque chose d’important puis il se tourna complètement pour aller sur sa mini machine en silence. Il n’y eut plus un bruit, plus un son pendant plusieurs minutes qui me parurent des heures. Je ne tenais pu alors je me leva pour aller auprès de l’homme en blouse blanche, lorsqu’il remarqua ma présence il me regarda mais sans son sourire que je trouvais d’ordinaire inintéressant presque insupportable, si je pouvais le ressentir. Cela fut étrange mais je n’aimais pas ça alors j’essaya de sourire, cependant c’était la première fois pour moi. Il me regarda en faisant de gros yeux puis il se mit à rire aux éclats n’arrivant même pu à parler.

-"Quoi? Qu’est-ce que j’ai fait?…" dis-je d’un ton boudeur.

Twilight -"Tu essayais de faire, ahah, quoi? Haha!" dit-il entre deux rires.

-"… De sourire… Pour que tu n’aies pu cette expression désagréable sur le visage…" répondis-je en tournant légèrement la tête.


Il reprit son sérieux avec cette fois-ci son sourire mais différent d’ordinaire puis il tendit ses mains vers mon visage, j’eus le réflexe de reculer mais il fit un signe de la tête pour que je ne bouge plus. Ce que je fis, il me frotta doucement les joues et souleva les coins de ma bouche vers le haut.


Twilight -"Il ne faut pas se forcer, il faut que ça vienne de toi, de ton cœur." expliqua-t-il doucement.

-"Mais quand on en a pas, alors on ne peut pas sourire sincèrement."

Twilight -"Je suis sûr que tu en es capable! Tu m’as bien fait sourire et je t’en remercie."

Il mit sa main dans mes cheveux et il les ébouriffa légèrement comme un geste tendre. J’appréciais beaucoup alors je me suis promise de réussir à sourire de tout mon cœur pour cet homme, et pour tout ceux qui lui sont chers… Sans lui, je ne serai peut-être déjà plus et je n’aurai jamais eu de si merveilleux souvenirs. Je chéris chaque instant passé dans Twilight Town et cela est bien plus important que d’avoir un cœur, j’en suis sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Lyriu
Lvl 48
Lvl 48
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1222
Age : 26
Localisation : Twilight Town
Emploi : ancienne gérante des chaumières
Loisirs : Torturer son petit frère (moi aussi je t'aime Angellis <3)
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence   27/5/2010, 19:01

Chapitre 5: Une tranquillité et des expériences.

Je tendais les clefs de la chaumière portant le numéro 8 à l’un des deux jeunes hommes, qui venaient d’arriver dans la ville, tout en prenant les questionnaires et je recula d’un pas en souriant joyeusement.

-"Et voici, messieurs, j’espère que vous vous sentirez à l’aise ici et que vous passerez un agréable séjour à Twilight Town! Si jamais vous avez d’autres questions vous savez où me joindre."

Je m’inclina et je sortis en fermant la porte derrière moi. Je tenais les renseignements contre moi dans mes deux bras tout en courant dans la direction du Manoir où m’attendait le Maire de cette cité arrosée constamment de la lumière crépusculaire du soleil. En chemin je croisais des citoyens habitués de ce monde, je les saluais tous et ils me répondaient tel que des vieux amis. Je failli trébucher sur une racine mais je me rattrapa à temps puis j’en rigola tout en continuant ma route au travers du petit bois où, il y a déjà un moment, j’avais commencé mon existence de simili. Je passa la grille principale, puis la grande porte du Hall pour ensuite monter les escaliers menant à l’étage et aller dans la bibliothèque. Comme à mon habitude, je descendis dans la salle de contrôle où je retrouva Twilight plongé dans ses données sur son ordinateur. Un sourire malicieux s’afficha sur mon visage tandis que j’avançais vers l’homme à pas feutré, une fois dans son dos je lui souffla légèrement dans la nuque et, alors qu’il commença à avoir des frissons, je cria un " bouh " à son oreille. Twilight fit un bond, je me mis à rire aux éclats tandis qu’il se tournait vers moi.

Twilight -"Je t’ai déjà dit de ne pas faire ça!" dit-il d’un ton mécontent.

-"Désolée, mais c’était tellement tentant…" déclarais-je en reprenant mon sérieux.

Il soupira et il tendit une main dans ma direction tout en secouant la tête. Je mis les questionnaires dans celle-ci puis il les lu rapidement mais attentivement, je resta silencieuse durant sa lecture et pendant qu’il enregistrais les informations détenus dans ces feuilles dans son ordinateur. J’attendais immobile, telle une statue de marbre, qu’il finisse et qu’il se tourne à nouveau vers moi.

Twilight -"Ne changeras-tu donc jamais?" demanda-t-il avec un sourire léger que je lui rendis.

-"Si c’est-ce que vous désirez oui mais dans le cas contraire alors ce sera non."

Twilight -"Alors je ne veux pas que tu changes." répondit-il en se levant et en se dirigeant vers la porte menant au reste du Manoir.

-"Excusez-moi monsieur le Maire mais… Ne sont ce pas des paroles illogiques suite à votre question?"

Twilight -"Sûrement, oui. Mais qu’importe, c’est-ce que je veux." avoua-t-il en descendant les escaliers du Hall d’entré.

Nous descendîmes les marches puis nous sortîmes dehors dans les jardins du manoir, je mis ma main en visière et je regarda le ciel. Dans ma main libre je fis apparaître un éventail assez grand mais ne dépassant pas la taille d’un de mes bras et d’un blanc crémeux qui pris une teinte orangé avec les reflets du soleil sur celui-ci. Les jointures et les plaques extérieurs étaient en argent et le symbole des simili était gravé à l’intérieur.

Twilight -"Bien, alors la dernière fois nous avions vu que ton éventail était incassable, aujourd’hui, nous allons voir s’il peut te protéger des attaques magiques." dit-il en allumant une machine capable de produire de la magie. "Prépare toi, on va commencer."

Puis il recula avec une télécommande à la main dans un coin éloigné, tandis que je me mettais sur la défensive, prête à encaisser les offensives. Le Maire appuya sur un bouton et la machine réagit directement en envoyant un sort brasier dans ma direction. Je déploya l’arme devant moi et le sort fut comme aspiré. Il ne restait aucune trace de la tentative d’attaque, pas même une marque ou quoi que ce soit, comme si elle avait été annuler ou annihilé. Je regarda l’homme en blouse blanche qui fronçait les sourcils puis il me fit signe que l’on recommençait. Ce fut pareil durant toutes les autres fois… Nous décidâmes de voir l’effet des attaques sur l’éventail sans ma présence et je le planta dans le sol bien déplié. Dès la première attaque reçu mon arme fut détruite… Sur le coup, nous ne comprenions pas alors je la fis apparaître à nouveau pour réessayer et ce fut le même résultat.

Twilight -"Hm, il semblerait que tu sois indispensable à son statut d’immunité."

-"c’est étrange alors que c’est mon éventail qui est censé m’être utile pas l’inverse! Ce n’est pas normal… Peut-être que ce n’était qu’un manque de chance!"

Twilight -"Hm, pour le savoir il faudrait essayer sur toi mais…"commença-t-il.

-"Alors faisons-le!" le coupais-je.

Il me regarda un moment comme s’il hésitait, comme s’il était réticent au fait que je sois exposée à des risques de blessures.

Twilight -"Tu en es vraiment sûre?" me demanda-t-il.

-"Oui. De toute façon, nous n’avons besoin que d’un seul essaie pour savoir si cela est vrai ou non." annonçais-je.

Twilight -"Tu as peut-être raison… mais je n’accepterai pas plus d’un seul tire!"

-"Entendu." répondis-je tandis que nous retournions tout deux à nos places respectives.

Je serra les poings quand je fus en face de l’engin ,qui allait m’envoyer un sort aléatoire d’un instant à l’autre, je fis un signe d’acquiescement à l’intention de Twilight pour qu’il lance l‘expérience. Il appuya donc sur le bouton et, lorsque le sort rafale partit dans ma direction, je mis mes bras en croix devant mon visage que je tourna sur le côté en fermant les yeux. Je sentis le vent contre mes avant-bras telle la douce caresse d’une plume effleurant ma peau puis elle s’évapora aussi délicatement qu’elle était apparue. A ce même instant, je me sentis étrange, différente de d’habitude et je me laissa tomber à genoux. J’entendis des bruits de pas précipités, c’était Twilight qui courait dans ma direction, peut-être était-il inquiet. Je crois. Il s’agenouilla devant moi et il prit ma tête entre ses mains pour la relever vers la sienne.

Twilight -"Est-ce que ça va?" demanda-t-il avec un regard inquiet.

-"Oui… Je vais bien, enfin je pense."

Twilight -"Comment ça? Explique!" s’exclama-t-il.

-"Je ne sais pas." répondis-je perdue.

A peine eus-je fini de parler que de la chaleur monta à mes joues et un sourire doux, délicat, léger s’immisça sur mon visage. Je regardais l’homme devant moi dans les yeux comme si je cherchais une quelconque réponse mais, au vu de son expression d’étonnement, il ne semblait pas apte à me la fournir. Mes yeux s’abaissèrent vers le sol et tout disparut en un instant. J’étais redevenu moi, je me sentais vide et froide comme si je n’étais qu’un glaçon tandis que ceux qui m’entouraient étaient des flammes flamboyantes.

-"J’étais légère et lourde à la fois" dis-je d’un air presque interrogateur.

Il ne répondit rien et il se contenta de sourire en me tendant sa main pour m’aider à me relever, je la pris et il m’entraîna à l’extérieur du domaine du Manoir Abandonné.
A cette époque, je ne comprenais pas encore mais, aujourd’hui, avec du recule, je crois pouvoir proposer une hypothèse. Non pas sur ce qui m’étais arrivé mais sur ce qui est d’avoir un cœur. "
Avoir un coeur ", c’est pouvoir ressentir des sentiments, des émotions et c’est donc un signe de liberté, de légèreté mais c’est aussi lourd à porter. Savoir avec qui partager tout ceci est important puisque ça permet d’alléger le poids de cette chose si étrange et pourtant indispensable qu’est le cœur. Après tout ceci n’est que supposition, peut-être que je me trompe mais tout ceci est inconnu pour moi, simili…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cité du Crépuscule - Découverte d'une nouvelle existence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP/IG] Découverte d'une nouvelle vie....loin du Bordel
» Voyage à la cité du crépuscule [LIBRE]
» Réveil a la Cité du Crépuscule
» [Inactif] Crépuscule de Lordaeron
» La cité des Voleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: RP - Memories - :: Memories - RPF Saison 1, 2, 3 --
Sauter vers: