Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 World of Memories

Aller en bas 
AuteurMessage
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 26
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: World of Memories   3/9/2011, 20:18

Bon, je vais être franc avec vous :XD: J'aurai bien pu remettre le chapitre 14 de ~Lost Memories~, mais comme vous l'avez vu maintenant ~Lost Memories~ va devenir un sous-titre, car j'y ai beaucoup réfléchi et il faut dire que cela fait maintenant un an que le chapitre 14 n'est pas encore fini, mais il arrive progressivement (C'est cruel de devoir se retaper 13 chapitres :XD:) surtout que sa suite ne devrait normalement pas tarder à voir le jour, mais j'en parlerai dans le prochain post :T_T:.
Maintenant faîtes place à World of Memories : ~Lost Memories~

_________________________________________________

Prologue:
Suzaku X Princess

Ce monde n'est plus merveilleux et radieux, mais il est devenu chaotique et affreux tout cela est dû à un simple événement qui s'est produit, il y a maintenant dix ans et aucun scientifique ne sut ce qu'il s'est réellement passé à ce moment-là ainsi que l'emplacement où cet évènement avait lieu provoquant un changement brutal de la planète. Quelque part dans une ville en ruine nommée Radfiel, deux personnes sont sur le toit d'un immeuble qui ne s'est pas effondré et ressemblant à un gratte-ciel ; et ils portaient des capes abîmés de couleur verte foncée tandis que leur visage était caché par leur cape, l'une des deux est allongée et est probablement en train de dormir tandis que l'autre sembla surveiller les environs. La personne endormie se réveilla subitement comme s'il venait de faire un cauchemar.

-Pourquoi est-ce que je fais toujours ce rêve ?, dit la personne d’une voix masculine, ils ne sont pas encore arrivés Seiryu ?

La personne qu’il nomma Seiryu ne lui répondit point pendant un instant et s’accroupit tout en soupirant avant de regarder son compagnon d’un air heureux, mais épuisé mais son soi-disant “compagnon“ commença à s’impatienter de la réponse de Seiryu qui rigolait en le voyant ainsi.

-Qu’est-ce qu’il a le petit Suzaku ?, dit-il tout en continuant de rigoler, je te signale que c’est toi qui a voulu que je t’accompagne pour cette mission déjà que tu t’entends pas très bien avec Genbu. Et en parlant du loup les voilà, nos soi-disant “kidnappeurs“ maintenant c’est à toi de jouer, petit Suzaku.

Alors que Seiryu finit de parler que le "petit" Suzaku regarda droit devant lui et aperçut deux véhicules noirs s'approcher de l'immeuble où ils sont, mais en plus de cela les deux hommes n'arrivèrent point à voir qui était à l'intérieur de ces véhicules à cause des vitres teintées puisqu'au moment où les véhicules s'arrêtèrent devant l'immeuble, Seiryu regarda son compagnon avec un masque à la main droite et sourit sans dire le moindre mot comme si son silence voulait dire "Bonne chance, petit Suzaku". Le jeune Suzaku ne semblait pas très convaincu du silence de Seiryu et récupéra le masque sans montrer la moindre inquiétude avant de le mettre.

-Pfft...Franchement, je pense que cette mission va être ennuyeuse dès qu'elle commencera, soupira le "petit" Suzaku.

Il s'avança du rebord du toit tandis que Seiryu recula petit à petit puis Suzaku ferma les yeux et se laissa tomber dans le vide alors qu'en bas les hommes sortirent des véhicules avec une jeune femme ligotée dont on avait bandé ses yeux et l'emmenaient à l'intérieur du bâtiment. Quand soudainement un impact se produisit et celui qui avait provoqué cet impact n'était autre que Suzaku qui était accroupi sur le toit du véhicule sans dire un mot alors que une dizaine d'hommes ou plutôt de kidnappeurs sortirent leur arme à feu et les pointèrent en direction du jeune homme masqué et capuchonné, mais subitement il avait complètement disparu du toit de la voiture en laissant qu'une simple fumée de poussière cinq des dix kidnappeurs s'approchèrent de la voiture qui avait un petit cratère provoqué par l'impact sur le toit ; et se retournèrent en voyant que leurs cinq collègues étaient au sol et inconscients. Au moment où ils allaient approcher les corps inanimés, le "petit" Suzaku apparût devant eux et les cinq autres kidnappeurs s'évanouirent alors que leur opposant n'avait pas bougé le moindre petit doigt et il se mit à marcher en direction de l'entrée de l'immeuble comme si rien ne s'était passé à ses yeux.

-Voilà que je commence bien, à peine j’utilise une parcelle de mon pouvoir et ils s’évanouissent, pensa-t-il, espérons qu’il y en aura de plus résistants à l’intérieur…

Soudainement il s'arrêta juste devant les portes du bâtiment comme s'il avait entendu quelque chose ou plutôt qu'il avait le sentiment de sentir la présence d'une personne très particulière et peut-être familière à son égard tout en ayant un rapport avec son passé ; et sans hésitation il franchit les portes de ce gratte-ciel. Mais à peine il franchit les portes que les alarmes commencèrent à retentir et provoquèrent la chute de rideaux de fer dans tout l'ensemble du gratte-ciel. Il enleva son masque et afficha un grand sourire de joie avant de le remettre pour cacher son identité et surtout le sourire joyeux qu'il affichait ; et soudainement il se fit encercler par une vingtaine d'hommes armés jusqu'aux dents, mais Suzaku ne voulait pas les battre d'un seul coup il préférait faire une petite partie de cache-cache avec eux alors il s'avança d'un des kidnappeurs et fit un bref bond pour atterrir sur l'épaule gauche de ce dernier avant de sauter comme s'il se servait d'un trampoline, le "petit" Suzaku atterrit d'une élégance derrière ses adversaires ou plutôt qu'il avait atterri près des escaliers et commença à les monter alors que ces poursuivants se dispersèrent de partout mais seulement cinq le poursuivirent dans les escaliers.

«-J’espère que je n’arriverai pas trop tard pour la délivrer et dire que personne ne m’a dit que j’allais libérer une demoiselle, mais je devais être endormi à ce moment-là», pensa-t-il en rigolant.

Une fois qu'il avait atteint le premier étage du gratte-ciel, il se retrouva de nouveau encercler par cinq autres poursuivants et les cinq qui le poursuivaient dans les escaliers se rajoutèrent, mais on dirait que cela excitait Suzaku, ce dernier s'accroupit et ne regarda point ses ennemis dans les yeux et subitement cinq torrents de feu apparurent devant lui et sous son masque, il se mit à sourire tout en prononçant des mots incompréhensibles, une lumière ressemblant à celle d'un coucher de soleil se crée lorsque les cinq torrents de feu se réunissaient ; le jeune homme capuchonné et masqué se releva et posa légèrement avec sa main droite sur cette lumière.

-A plus, les gars, dit-il d’un ton moqueur.

La lumière commença à s'intensifier et aveugla les dix poursuivants, mais cela ne dura que quelques secondes et Suzaku sort de cette embuscade comme si rien ne s'était réellement passé tandis que ces poursuivants furent immobiles, on croyait presque le temps s'était arrêté pour eux, mais pas pour leur opposant. C'est alors que le jeune homme réfléchit un moment et se demandait s'il ne devait pas éviter les kidnappeurs jusqu'à trouver cette demoiselle, mais le problème était de ne pas se faire repérer pour éviter tout combat inutile et qui pourrait lui faire perdre son temps afin de la trouver, cela ne sera pas facile et il le sait très bien quand soudainement il eut une idée qu'il lui vint à l'esprit.

-Et si je devenais comme eux, mais espérons que cela marche parce qu'après tout, je peux le faire.

Suzaku commença à courir dans la direction de dix poursuivants qui étaient figés dans le temps, mais on pouvait se demander ce qu'il cherche. Quelques minutes plus tard, il ressortit et était déguisé en kidnappeur, il a décidé de prendre alors l'ascenseur mais celui-ci n'avait pas l'air de fonctionner ou à moins que quelqu'un l'aie bloqué alors le "petit" Suzaku se dirigea vers les escaliers et les montait tandis qu'il croisait les autres kidnappeurs lui demandant s'il avait vu l'intrus, mais il répondit non à chaque fois. Les minutes passèrent dans les escaliers, il arriva à l'avant-dernier étage et retira son déguisement tout en remettant sa cape ainsi que son masque qu'il avait caché pendant tout le trajet néanmoins il entendit soudainement un cri efféminé provenant de l'étage et commença à chercher d'où venait le cri, en plus de cela, il entendit que des bruits de pas qui se rapprochaient de lui cela devait sûrement être l'un des ravisseurs alors le jeune garçon ouvrit une porte et la referma aussitôt, pourtant au moment où il allait rouvrir la porte, il entendit la voix féminine du cri dans une salle très peu lumineuse, mais en plus de cela, il reconnut la demoiselle qui était assise ligotée et était au milieu de la pièce même si Suzaku croyait l'avoir reconnu enfin c'est ce qu'il pensait..

-Qui est là ?, demanda la jeune femme.

-…. Votre sauveur, répondit Suzaku sur un ton timide et presque gêné.

-On dirait que vous êtes gêné comme si vous parlez à une Princesse pour la première, dit-elle en rigolant.

Suzaku ne disait plus un seul mot et s'approcha de la jeune femme ou plutôt de la princesse qui était ligotée à une chaise tandis que les yeux de cette dernière étaient cachés par un bandeau noir, il défit d'abord le bandeau avant de couper les liens de la Princesse et en plus le jeune homme avait l'air impressionné par celle-ci, elle portait une longue robe blanche avec des motifs étoilés noires tandis que ses cheveux dorés étaient resplendissantes lorsqu'elle restait dans la lumière de l'ampoule de la pièce alors que ses yeux de couleur rose montraient sa grâce ainsi que sa propre joie ; et en plus aux yeux de Suzaku elle avait le physique d'une véritable princesse, mais la jeune femme se leva et regarda son sauveur avec un sourire radieux.

-Merci mon sauveur, répliqua-t-elle à Suzaku, mais puis-je avoir votre nom ?

-Désolé, mais mon nom doit rester anonyme et ne me vouvoyez pas, appelle-moi Suzaku.

-D’accord Suzaku, tu sais que je suis la Princesse Alicia Rose Li Valkyria mais appelle-moi Alicia ou Rose c'est comme tu préfères.

-J'ai bien compris Rose, répondit Suzaku avec une voix assez timide.

Suzaku se retourna et ouvrit la porte à moitié en regardant s'il n'y avait pas de kidnappeur dans le coin puis il l'ouvrit complètement et attrapa la main de Rose d'une manière hésitante et ils se mirent à courir en direction des escaliers qui les mèneraient au dernier étage du gratte-ciel, mais pendant la montée, ils s'arrêtèrent et le jeune Suzaku enleva sa cape verte foncée, on pouvait voir qu'il avait des bandages qui allaient de la tête jusqu'aux pieds puisqu'il ne porte pas de haut et de chaussures tandis qu'il avait un jean déchiré au niveau des genoux alors que son visage était toujours caché par son masque, le jeune homme tendit la cape à la Princesse qui la mit sans aucune hésitation ensuite ils reprirent leur montée vers le dernier étage. Une fois arrivée au dernier étage, il avait l'air vide et sans aucun danger alors qu'au fond de l'étage il y avait des escaliers qui semblaient mener au toit du gratte-ciel et ils coururent rapidement en direction des escaliers, mais Suzaku s'arrêta alors que Rose fit de même et regarda son sauveur avec inquiétude.

-Continue sans moi Rose, mon compagnon te protègera jusqu'à ce que j'arrive, mais ne t'inquiète surtout pas pour moi.

Rose exécuta l'ordre de son sauveur et courut vers les escaliers alors le jeune homme masqué se mit en garde et attendit patiemment en face des escaliers qu'ils menaient à cet étage. Presque deux minutes plus tard, tous les kidnappeurs de la Princesse atteignirent le dernier étage du gratte-ciel et encerclèrent Suzaku puis ils se mirent tous à sauter sur lui créant ainsi une montagne humaine, mais soudainement les assaillants qui avaient créé une montagne sur le jeune homme se dispersèrent dans les quatre coins de l'étage alors que Suzaku courut vers les escaliers menant vers le toit tandis que les soi-disant kidnappeurs de Rose ont été mis au tapis par un simple jeune homme et une fois arrivée sur le toit, Suzaku s'étira les bras et ne retira point son masque alors que Seiryu et Rose le regardèrent sans dire le moindre mot.

-Voilà j'ai accompli ma mission avec succès, dit le “petit“ Suzaku d'un ton joyeux.

-Oui lorsque tu auras créé la route vers la capitale, répondit Seiryu d'un ton moqueur.

La joie de Suzaku tomba à zéro à cause d'un ton moqueur de son compagnon tandis que Rose se mit à rigoler de la situation et le jeune homme masqué claqua des doigts, ce qui fit apparaître une sorte de chemin qui commença sur le rebord du toit et continua tout droit puis Rose, qui garda la cape de Suzaku comme souvenir, se dirigea vers ce soi-disant chemin en compagnie de ses deux sauveurs même si l'un d'entre eux ne faisait qu'accompagner son compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 26
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: World of Memories   6/9/2011, 20:09

Alors qu'est-ce que je dois vous dire aujourd'hui avant le chapitre 1 de Wolrd of Memories : ~Lost Memories~ ? * regarde sa fiche * Bon alors comme je l'ai dit dans le précédent post, le chapitre 14 de ~Lost Memories~ arrive progressivement vers la fin(enfin il me reste juste pas beaucoup de choses à écrire) et surtout que je vais essayer de travailler sur le chapitre 15 avant l'épilogue que j'avais déjà commencé.

Maintenant, je vais vous parler de sa suite qui a déjà commencé même si le prologue n'est pas fini, je peux vous en dire quelques mots : elle devrait se passer environ six petits mois après ~Lost Memories~ et normalement elle devrait porter le nom de ~Slept Memories~ (Non, n'essayez surtout pas de me poser la question sur le fameux "Memories" :XD: quand il faut être patient dans la vie XDTerra) Mais comme je l'ai dit le prologue de cette suite n'est pas encore achevé pour l'instant.

Bon et bien j'ai tout dit, je pense alors c'est parti pour le chapitre 1(encore 14 chapitre avant l'épilogue :XD:) de World of Memories : ~Lost Memories~ * part en disant : Qu'est-ce que je pourrai leur dire au prochain post ? *


_________________________________________________

I
Friends X Unions


La capitale du monde, une ville où tout le monde se rassemble que ce soit les chefs d'état, les militaires ou même des groupes de mercenaires et depuis maintenant dix siècles, cette ville a été surnommée "La Capitale de la Réunion" mais elle est connue sous le nom de Flunion. Soudainement une sorte de fin de chemin apparut à l'entrée de la capitale et on vit que la Princesse arriva en premier tandis que Suzaku et Seiryu arrivèrent quelques secondes après en train de discuter puis Suzaku se sépara subitement du groupe alors que Rose ne dit pas un mot, mais elle avait l'air d'hésiter à lui parler et c'est alors...

-Est-ce que je pourrais au moins voir ton visage Suzaku ?, demanda Rose à son interlocuteur masqué

-Désolé, mais je ne peux pas cependant un jour, vous le verrez peut-être Rose, répondit Suzaku d'un ton précis et bref, mais nous sommes amis depuis que je vous aies libéré.

Le "petit" Suzaku s'en alla en direction d'une ruelle après les dernières paroles qu'il avait prononcées devant la Princesse qui était plutôt surprise de la réponse de ce dernier, mais quelque chose avait touchée Rose au plus profond de son coeur alors qu'elle avait gardé la cape de Suzaku dans ses bras puis soudainement Seiryu s'approcha de Rose sans dire le moindre mot parce qu'il connaissait une chose que la Princesse ignorait. Ils se mirent en route vers un palais qui était situé au centre de Flunion tandis que le jeune Suzaku traversa la ruelle, il retira subitement son masque alors que l'obscurité règne en maître sur une partie de cette ruelle puis il s'appuya contre un mur et commença à fredonner une musique mélodieuse et surtout harmonieuse ; et l'obscurité qui régnait dans cette ruelle avait pratiquement disparu à cause de cette musique, mais on pouvait voir que les bandages de ce dernier étaient en train de s'enlever et c'est alors qu'on aperçut le visage de Suzaku. Son regard était triste pourtant le violet de ses yeux montrait autre chose tandis que ses cheveux en pétard violets qui semblaient parfois aller vers le marron ensuite il continua son chemin dans la ruelle en continuant de fredonner cette musique. Après quelques minutes de marche dans Flunion, Seiryu et Rose arrivèrent finalement devant le palais néanmoins la Princesse était toujours perturbée par les paroles de son sauveur, Suzaku, Seiryu la regarda un moment et commença à rigoler comme s'il se moquait de Rose et c'est alors que cette dernière commença à rougir pour une raison qui l'échappe.

-Mais pourquoi vous rigoliez Monsieur Seriyu ?, demanda Alicia à son interlocuteur capuchonné.

-Et bien vous me faîtes penser à Suzaku, car j'ai l'impression que ses paroles vous ont perturbé Princesse Alicia, répondit Seiryu d'un ton moqueur.

-C'est vrai mais c'est juste que lorsqu'il a prononcé le mot “amis“, cela m'a perturbé et j'ai l'impression que lui et mon ami qui a disparu, il y a maintenant dix ans, se ressemblent, répliqua Alicia Rose en rougissant un peu moins.

-Peut-être, mais je dois vous raccompagner à votre famille, Princesse.

Après cette brève discussion, Seiryu et Rose pénétrèrent dans le palais de la famille Royale de Flunion, mais à peine ils étaient entrés dans le palais que Rose fût rapidement séparée de Seiryu par des serviteurs et des gardes tandis que le jeune homme capuchonné lui fût accompagné par le garde vers la salle du trône où le Roi l'attendait patiemment en compagnie de sa femme. Seiryu était impressionné par l'architecture du palais, mais surtout par le jardin qui était juste à côté, il avait comme l'impression que le jardin avait été rendu vivant puisqu'il était bien entretenu par les jardiniers et même par les serviteurs et les gardes de la famille Royale. Mais ce n'est qu'après cinq à dix minutes que Seiryu arriva devant les portes de la salle du trône et le garde qui l'accompagnait ouvrit les portes puis le jeune homme capuchonné franchit les portes et aperçut que le visage du Roi qui était en compagnie de sa femme fût caché par un rideau suspendu ensuite le jeune Seiryu s'agenouilla et baissa sa tête comme un signe de respect envers le Roi de Flunion qui lui avait l'air surpris de voir une chose et ce n'était autre que la cape verte foncée que portait Seiryu et la discussion commença par une remarque du Roi.

-Je vois alors c'était vous et votre guilde qui avait libéré ma fille de ces kidnappeurs, mais je vous en remercie et surtout c'est très imprudent de se montrer face à moi sans votre insigne de guilde, répliqua le Roi à son visiteur capuchonné.

-Je sais, mais nous n'aimons pas trop prendre notre insigne que ce soit en mission ou devant la personne qui a déposé une requête parce qu'on est différent de mercenaires qui sont dans Flunion après tout, répondit Seiryu d'un ton calme et apaisant.

-Maintenant je comprends pourquoi votre guilde s'appelle Unions, car vous n'êtes que quatre membres capable de faire des requêtes de hauts rangs vu que cela ne fait que cinq ans que vous êtes au sommet de l'échelle des guildes, mais tu peux disposer maintenant, je vous enverrai l'argent qui était promis.

-Merci pour ses compliments pour moi et ma guilde, mais pour l'argent, c'est inutile de l'envoyer votre Altesse cependant j'ai une requête à vous formuler et venant de mon compagnon qui a libéré votre fille que vous connaissez très bien pourtant vous le connaissez sous un autre nom vu que cela fait dix ans que vous ne vous êtes pas revus, dit Seiryu d'un ton sérieux tout en souriant sous sa capuche.

-J'écoute votre requête, membre de Unions.

C'est alors que Seiryu exposa la requête de son compagnon Suzaku au Roi, mais ce dernier mit pratiquement cinq minutes pour prendre une décision tout en prenant compte de l'avis de sa femme puis il accepta la requête de Seiryu qui quitta, en remerciant le Roi de Flunion, la salle du trône ainsi que le palais.

-J'aurai une bonne nouvelle à annoncer en rentrant ce soir, dit Seiryu d'un ton satisfait.

Seiryu se balada dans Flunion bien qu'il fasse encore jour pour un moment sans retirer sa capuche comme s'il voulait garder son identité dans la capitale tandis que le "petit" Suzaku avait quitté la ruelle et était arrivé devant un manoir, on pouvait voir par une fenêtre du premier étage de la lumière puis le jeune homme aux yeux violets ouvrit la porte du manoir en silence, mais avec le sourire aux lèvres comme s'il savait qu'il allait peut-être avoir une bonne nouvelle aujourd'hui. Mais lorsqu'il rentra dans le manoir qu'il ressentit quelque chose dans son dos alors il se retourna et ne vit personne avant de refermer la porte, Suzaku alla s'asseoir sur les marches des escaliers et attendit patiemment le retour de Seiryu. Le soir arriva finalement tandis que le jeune homme aux yeux violets fixa la porte du manoir et c'est alors qu'elle s'ouvrit et il se leva en voyant la cape verte foncée puis il resta sur place.

-Alors qu'est-ce qu'il t'a dit Seiryu ?, demanda Suzaku d'un ton stressant.

-Et bien, il a dit oui et tu commenceras dans deux jours, ton travail pour la famille Royale, dit Seiryu sans retirer sa capuche, mais dis-moi qui est au premier étage ?

-Je pense que ça doit être Genbu et Byakko surement en train de parler de la mission qu'elles ont acceptée, il y a maintenant deux jours, répondit Suzaku d'un ton sérieux.

-D'accord alors maintenant attendons patiemment lorsqu’elles seront dans la salle de bain, tu viens avec moi, Suzaku ?

Seiryu se rendit compte que Suzaku s'était évanoui lorsqu'il parlait néanmoins en plus de cela, le nez du "petit" Suzaku saignait alors il s'approcha de ce dernier et s'assit à côté de son compagnon évanoui sans dire le moindre mot, mais en plus il rigolait en voyant le visage du jeune homme aux yeux violets.

-Vraiment il est devenu pervers à cause de moi, le “petit“ Suzaku, mais espérons qu'il sera à la hauteur en travail pour la famille Royale et surtout devant sa chère amie la Princesse Alicia Rose Li Valkyria.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 26
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: World of Memories   21/9/2011, 20:09

………* ne sait pas quoi dire * Bon ben, je crois que je vais directement vous dire de lire le chapitre 2 de World of Memories : ~Lost Memories~ ou alors… Non, je vais attendre encore un peu pour le dire, même si le chapitre 14 n'est pas fini et que le prologue de ~Slept Memories~ n' a toujours pas bougé, je crois que c'est tout ce que j'ai à dire pour aujourd'hui… * s'en va pour se rafraîchir les idées *

_____________________________

II
Secret X Duty

Deux jours sont déjà passés depuis que Suzaku a su qu'il allait enfin pouvoir travailler pour la famille Royale, mais en plus de cela, il voulait arriver tôt pour son premier jour cependant cela lui était tout bonnement impossible car il allait avoir un tout petit contre-temps ou plutôt un contre-temps marrant pour ses compagnons de la guilde Unions, mais le "petit" Suzaku n'aime pas devenir un divertissement pour ses compagnons.

-Pourquoi est-ce que je porte ce foutu costume de soubrette ?, cria-t-il devant ses compagnons capuchonnés.

-Franchement, tu n'es jamais content Suzaku, mais en plus j'aime bien comment tu t'humilies devant moi, déclara un des compagnons capuchonnés d'une voix féminine.

-Ne commence pas à me chercher Genbu, répondit Suzaku à son interlocutrice.

-Mais...Arrête de vous chamailler, répliqua un autre compagnon d'une voix féminine.

-Byakko a raison, dit Seiryu tout en montrant du doigt l'endroit où se trouvait les habits de Suzaku.

Suzaku alla dans la pièce d'à côté pour prendre ses habits, mais il enleva rapidement ce costume de soubrette et enfila ses habits de tous les jours. Il portait un haut blanc qui couvrit et dont les manches étaient courtes et étaient cachés par une veste bleue, mais il portait toujours un jean déchiré au niveau des genoux et enfila ses chaussettes ainsi que ses chaussures noires puis il sort du manoir immédiatement sans dire un simple "à plus tard" à ses compagnons et se dirigea vers le palais de la famille Royale Valkyria. Lors de sa promenade vers le palais, le jeune homme aux yeux d'améthyste se remémora d'une partie de son passé qu'il avait passé en tant que cobaye et en plus il était emprisonné dans une cage comme une souris de laboratoire mais c'était aussi là-bas qu'il a connu ses compagnons ou plutôt ses amis de la guilde Unions et en plus, il ne se souvenait pas comment il était arrivé dans ce laboratoire. Mais ce qu'il sait, c'est que cela a eu lieu il y a maintenant dix ans, on pouvait dire que ce triste souvenir l'avait manqué pratiquement à vie et cela devait être pareil pour ses amis. Cette partie de sa vie a été plutôt mouvementée, mais il a quand même pu s'amuser avec ses amis dans ce misérable laboratoire et après s'amuser dans un endroit pareil.

Dix minutes plus tard, Suzaku arriva finalement devant le palais de la famille Royale et se mit à respirer profondément pour évacuer le stress puis il rentra dans le palais, mais il fut bloqué par les gardes à l'entrée du palais puis il leur expliqua qu'il a été convoqué par le Roi pour un travail, les gardes le laissèrent finalement franchir les portes du palais et se dirigea vers la salle du trône sans être accompagné comme s'il connaissait le palais par coeur et sur la lettre ensuite il s'arrêta et admira le jardin un moment bien que subitement il détourna ses yeux du jardin pour fixer les portes de la salle du trône qui se trouvait maintenant à plus de dix mètres de lui.

«-Encore quelques mètres et je deviendrai officiellement un combattant spécial...Non plutôt la garde rapprochée de la famille Royale Valkyria.», pensa Suzaku avec le sourire aux lèvres.

C'est alors qu'il se mit à courir en direction de la salle du trône, mais plus il se rapprocha et plus il vit une silhouette postée devant les portes de la salle puis il s'arrêta à un mètre de la silhouette et aperçut que c'était un soldat alors Suzaku se mit à marcher tranquillement vers ce dernier qui lui fit signe de s'arrêter avec sa main gauche tout en tenant une lance dans l'autre main et le jeune homme exécuta l'ordre tandis que le garde rentra dans la salle du trône comme s'il voulait prévenir le Roi de Flunion et au bout de quelques secondes, le garde ouvrit les portes de la salle du trône et Suzaku s'avança jusqu'à la moitié de la salle puis il s'agenouilla et fixa devant lui, le trône où était déjà installé le Roi ainsi que sa femme dont les visages étaient toujours cachés par un rideau suspendu.

-Suzaku…Ou plutôt Enzo Heavenis pour servir le Roi de Flunion, Isidore Ji Valkyria.

-Alors, il m'avait dit la vérité je ne pensais pas te revoir ainsi mon cher Enzo. Tu as bien grandi et mûri en dix ans puisqu'en plus de cela tu es en train de suivre la même voie que ton père pratiquement l'un des meilleurs combattants dans la garde rapprochée de toute l'histoire de Flunion. Mais à partir de maintenant, j'espère que tu atteindras le même niveau comme ton père, dit-il à Suzaku ou plutôt Enzo, c'est vraiment dommage qu'il soit mort.

- Je suis extrêmement flatté et si mon père était toujours vivant, il serait fier de moi pourtant vos compliments le toucheraient beaucoup, répliqua Enzo à sa Majesté, mais je ne suis peut-être pas sûr de surpasser mon propre père.

-Enzo Heavenis, tu deviens à partir d'aujourd'hui le nouveau Second Lieutenant de la garde rapprochée de la famille Royale Valkyria, proclama haut et fort le Roi de Flunion, tu peux disposer et récupérer tes équipements de Second Lieutenant dans les vestiaires privés de la garde rapprochée.

-Merci votre Altesse et j'espère que vous garderez mon secret pour vous ; et surtout vous ne le direz pas à votre charmante fille car je ne veux pas qu'elle sache où j'étais c'est dix dernières années, dit le jeune Heavenis.

-Ne t'en fais pas mon cher Enzo même ma femme ne le lui dira pas, n'est-ce pas chérie ?, répliqua le Roi en tournant sa tête vers sa femme.

-Bien sûr mon amour, répliqua la femme du Roi.

C'est alors que Enzo se leva et s'inclina devant sa Majesté et sa femme comme signe de remerciement et quitta la salle du trône avec le sourire tandis que le garde, qui était posté devant les portes de la salle du trône auparavant, accompagna le jeune homme qui détourna le regard pratiquement toutes les minutes pour admirer le jardin. Ce n'est qu'au bout de vingt minutes qu'ils arrivèrent devant les vestiaires privés de la garde rapprochée puis Enzo salua le garde qu'il l'accompagnait et il entra dans les vestiaires qui étaient vides, mais il vit ses équipements en tant que Second Lieutenant de la garde rapprochée qui étaient sur une table en bois et en plus de cela ses équipements n'étaient qu'un gantelet gauche, une épée avec le blason de la famille Royale Valkyria et une épaulière en fer de droitier provenant d'une armure puis il mit ses équipements avec le sourire, mais au moment où il allait sortir, trois hommes dont l'un avait les mêmes équipements de Suzaku ensuite le jeune Enzo regarda celui qui avait des équipements identiques au siens tandis que les deux autres n'étaient que de simples combattants destinés à rejoindre très prochainement la garde rapprochée et c'est alors qu'un des deux combattants décida de prendre la parole.

- Lieutenant, on dirait que le nouveau Second Lieutenant est le fils du célèbre combattant qui est mort depuis cinq ans.

-Je vois alors c'est lui, mais je me demande s'il est vraiment digne d'être le Second Lieutenant de la garde rapprochée de la famille Valkyria, dit le Lieutenant d'un air de supériorité, néanmoins c'est pourquoi je décide de le défier que tous les habitants de Flunion et la famille Royale verront ce combat aura lieu dans deux jours seulement même si je sais qu'il va perdre, car il a devant lui le Lieutenant Albert Gliens qui a succédé à votre père.

-Vous êtes vraiment pathétique, Lieutenant Gliens pourtant j'accepte votre défi mais si jamais je venais à gagner vous redeviendrez un combattant sans valeur dans la garde rapprochée tandis que moi je deviendrai le Lieutenant de la garde rapprochée, répliqua Enzo avec le sourire aux lèvres, mais j'ai quand même mon devoir de protéger l'héritière au trône de Flunion.

C'est sur ces mots que Enzo quitta les vestiaires privés de la garde rapprochée. Puisque ces mots avaient rempli le coeur du Lieutenant de haine même de jalousie et on dirait que le premier jour du jeune Heavenis venait à peine de commencer son travail de combattant de Flunion parce qu'après tout, il a un secret à cacher et surtout un devoir important à accomplir quoiqu'il arrive au sein de la garde rapprochée de la famille Valkyria et il se mit à penser à une chose.

«-J'accomplirai mon devoir de Second Lieutenant pour protéger mon amie...Non la Princesse Alicia Rose Li Valkyria de toutes mes forces. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Enzo Suzaku
Lvl 60
Lvl 60
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 26
Localisation : Mystère
Emploi : Protecteur
Loisirs : Ca reste un secret
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: World of Memories   4/10/2011, 23:12

Bon pour ce soir, je n'ai rien à dire… Juste une chose * ne devrait pas le dire * Non, je pense que je le réserverai pour le prochain post x) alors maintenant place au chapitre 3 de World of Memories : ~Lost Memories~

___________________________
III
Promise X Bond
Alors qu'Enzo venait juste de rentrer parmi la garde rapprochée de la famille Valkyria, ce dernier passa son deuxième jour dans le jardin du palais en train de réfléchir assis sur un banc même s'il n'était pas préoccupé par le combat qui l'attendait le lendemain. Mais, on pouvait voir que cela ne le stressait point d'affronter le successeur de son père, le Lieutenant Albert Gliens, mais il ne savait pas quoi faire de son deuxième jour malgré que les autres combattants de la garde étaient en repos tandis que lui et le Lieutenant étaient obligés de venir assister à une réunion avec sa Majesté Isidore Ji Valkyria pour le déroulement du combat et que cela avait duré toute une matinée et puis maintenant il peut profiter du jardin royal avant son combat. Néanmoins, quelque chose le tracassait depuis ce matin, le jeune Heavenis avait l'impression d'être suivi et pourtant il se demanda qui pouvait bien le suivre et son visage montrait de l'inquiétude à ce sujet.

-Il faut que j'arrête de penser à ça même si j'ai vraiment l'impression que c'est ce foutu tigre blanc qui me suit depuis que Byakko l'a recueilli et en plus, il me tape sur les nerfs ce félin poilu, répliqua le “petit“ Suzaku.

Puis subitement il entendit un miaulement et regarda autour de lui avant de baisser son regard, ce n'était qu'un chaton qui semblait être abandonné ensuite il décida de le prendre dans ses mains et le regarda avec le sourire, mais soudainement le chaton s'endormit dans ses mains. Alors qu'aussitôt une ombre apparut au-dessus de Suzaku, cette ombre avait l'apparence d'un animal puisque cet animal avait l'air plutôt gros et Enzo tourna à peine la tête que cet énorme animal écrasa Enzo tandis qu'il avait lâché le chaton endormi par terre avant de se faire écraser. Il se débattit et entendit une voix féminine disant "Jika" mais il avait une petite idée de ce qu'il l'avait écrasé et en plus Enzo avait perdu connaissance après cela.

Après cinq minutes dans l'inconscience, Enzo se réveilla sur la pelouse du jardin du palais en sursaut et aperçut en face de lui un tigre blanc ainsi que la personne qui était une jeune femme de son âge qui portait une robe rose alors que ses cheveux étaient entre le violet foncé et le violet clair. Cependant, avec le soleil ses cheveux semblaient aller vers le violet clair et sur le côté gauche de ses cheveux, elle avait deux marguerites de tailles différentes puisque son oeil gauche avait la couleur bleue de la pureté du ciel, mais on ne voyait pas son oeil droite à cause d'un cache-oeil peut-être qu'elle était blessée puis elle s'approcha de ce dernier et s'assit à droite du jeune Heavenis.

-Est-ce que ça va mieux Suzaku ?, demanda-t-elle d'un ton timide et gêné au Second Lieutenant.

-Ne t'inquiète pas, je vais très bien Byakko, répond Enzo avec le sourire.

-Mais arrête de m'appeler comme ça. Quand on n'est hors du manoir, appelle-moi par mon prénom, répliqua Byakko.

-C'est bon, j'ai compris Félicia, dit-il en la regardant dans les yeux.

-C'est mieux mais bon maintenant, je vais visiter le palais même si je rentre au manoir Jika va revenir donc j'ai décidé de rester dans le palais et comme ça, on rentra ensemble au manoir, proclama Félicia avec le sourire.

Enzo ne disait plus un mot comme s'il était figé par le sourire de Félicia, mais cette dernière se leva et part en compagnie du tigre blanc afin de visiter le palais de la famille Royale Valkyria puis le jeune homme se leva et frotta ses vêtements ainsi que ses cheveux pour enlever l'herbe de ses habits et la terre qu'il avait sur lui après s'être fait plaquer par Jika. Ensuite il allait s'asseoir sur le banc et reprit le chaton endormi par terre dans ses mains pour le poser sur ses genoux, Enzo admira les fleurs du jardin qui n'avait pas changé en dix ans puisque cela lui refait penser aux journées qu'il avait vécu ici ainsi que dans ce misérable laboratoire. Soudainement il sort de ses pensées et entendit qu'on l'appelait puis il regarda en face de lui tout en apercevant son amie Alicia Rose qui lui fit un signe de la main, mais elle fut rapidement attrapée par les gardes et cela avait l'air de bien faire rire Enzo parce que son amie avait tendance à sécher ses cours qui lui permettraient de devenir une dirigeante exemplaire pour Flunion... Non pour tout son pays même pour tout le monde, pourtant il descendit sa tête pour regarder ce chaton endormi sur ses genoux et caressa son pelage blanc comme de la neige ou comme les nuages.

A ce moment-là, le jeune Heavenis réfléchit au nom de ce petit chaton, mais cela n'avait pas l'air très difficile pour lui de donner de nom à un simple félin sans défense et pour détendre un peu l'atmosphère solitaire qu'il l'entourait, il se mit à fredonner une autre musique qui était cette fois harmonieuse et mélancolique, ce fredonnement se fit entendre dans pratiquement tout le palais comme si Enzo communiquait avec ceux qui étaient dans le palais par la pensée puis ce n'est qu'après cinq minutes de réflexion et de détente, il s'arrêta de fredonner et aperçut que le chaton s'était réveillé tout en miaulant pour attirer l'attention du jeune homme qui le saisit dans ses mains.

-Je crois que je vais t'appeler Inaru même si ça ne m'a pris que cinq minutes pour le trouver, mais ça devrait te plaire comme nom Inaru, dit-il avec le sourire.

Le chaton qu'il avait nommé Inaru semblait aimer ce nom et il montra son amour pour son nouveau maître en léchant les doigts d'Enzo, à ce moment-là il se mit à imaginer le futur harmonieux de Flunion ou plutôt du monde entier même si ce futur n'est rien qu'un futur imaginaire et peut-être que ce futur n'est pas le même futur auquel il assistera parce que nul ne sait vraiment ce qu'il va se passer réellement puis il sort de son imagination du futur et se leva tout en déposant Inaru sur son épaule gauche. Au moment où il allait quitter le jardin, deux ombres apparurent au-dessus de lui. Mais, elles étaient à deux positions différentes, l'un sur le côté droit du jeune homme et l'autre sur sa gauche puis il attrapa l'ombre à sa droite dans ses bras par pur hasard et tomba avec celle-ci sur la pelouse du jardin tandis que l'ombre de gauche percute un arbre avant de tomber au sol, le jeune homme aperçut que la personne ou plutôt l'ombre qu'il avait attrapée n'était autre que Félicia qui rigolait malgré le fait qu'elle était au-dessus de son ami qui était allongé sur l'herbe verdoyante du jardin.

-C'est pratiquement la dixième fois que tu me prends dans tes bras Enzo, dit-elle avec le sourire.

-Ce n'est pas de ma faute si je t'ai fait une promesse et aussi à elle même si on est certainement lié les uns aux autres, répliqua le jeune homme d'un ton neutre.

-Quand tu dis que tu m'as fait une promesse et aussi à elle, tu veux dire que le “elle“ est Alicia, précisa Félicia.

Le jeune Heavenis ne disait pratiquement plus un mot lorsqu'elle parlait de la princesse, mais Félicia se leva et Enzo fit de même tandis que l'autre ombre qui avait percuté un arbre s'approcha de deux amis, ce n'était que Jika qui observa le petit Inaru sur l'épaule gauche de Suzaku puis ils quittèrent le jardin royal pour se diriger vers la sortie du palais, néanmoins ces deux-là parlèrent d'une chose qu'il semblait attirer l'attention de Enzo. Félicia lui parlait du meurtre du père du jeune Heavenis, pourtant il ne semblait pas trop s'inquiéter, au moment où ils allaient quitter le palais, Félicia et Enzo s'arrêtèrent devant les portes qui étaient grandes ouvertes.

-Dis-moi, tu pensais à celui qui avait assassiné ton père ?, demanda Félicia d'un ton inquiet pour son interlocuteur.

-Oui mais je sais exactement comme je vais lui faire avouer le meurtre de mon père et c'est pour cela que j'avais demandé l'aide de Seiryu et Genbu hier, pour qu'ils me retrouvent les mercenaires que ce cher Lieutenant avait engagé il y a cinq ans, répondit Enzo gaiement.

C'est avec le sourire que les deux amis quittèrent le palais de Flunion avec le sourire, mais demain est un autre jour pour eux surtout pour le jeune Enzo Heavenis qui se sent enfin prêt pour son combat contre le Lieutenant Albert Gliens qui semblerait avoir commis le meurtre de son père en engageant des mercenaires.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/ArgusPhenix
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: World of Memories   

Revenir en haut Aller en bas
 
World of Memories
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» SMALL WORLD
» forge world AERONAUTICA
» Clipper Round The World - Cinquième étape
» Prêt de cartes pour la World Cup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: Le Centre Ville - Circuit du Tram :: Autres sujets, divers, ... :: Création des membres-
Sauter vers: