Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 Chap. I « Movyss, les mages perdus »

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   30/12/2007, 02:45

:=: Movyss et un petit village assez vaste. Quand on y rentre on à plusieurs petites maisons faites de paille et ses habitants sont uniques à leurs façons d'être! Ce sont des Mages Noirs. Appelé les "Noiraud". Ces habitant fort discret renferme un Cristal pur renfermant de la Magie Noir pur elles aussi! Le village et entourer de montagne et semble renfermer du reste du monde. Movyss n'est pas du tout connus aux villes extérieurs. Le Chef de celui-ci semble fort discret concernant l'histoire de ce village. Tous drôlement vêtu de cape noir assez boudiné, on le visage noir et les yeux illuminer comme des Sans-cœurs! Au fin fond d'une des montagnes on dit que le Cristal dont-ils en préservent l'existence s'y cache! Es-ce si important ce Cristal ? Ce village reste a découvrir aux nouveaux venues de mondes différents. Bienvenue sur le Monde de Final Fantasy :=:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   9/7/2008, 01:54

Cela fait plusieurs jours à présent ... qu'ils avaient tous fait escale dans ce monde étrange ... et ce petit village du nom de Movyss. Cloud, Squall, Tidus, Djidane, Sora, Kairi et Riku était tout les 7 installers depuis maintenant 2 jours dans une des petites maisons du villages, et n'y sortaient plus du tout ... Sans doute en réunion importante ... que ce passé-t'il ? ...

L'air était asser humide pour une aube fraîche ... la journée s'annoncé longue pour le petit homme au Chapeau pointue ... Bibi, depuis son retour de l'Ile du Destin, après avoir chercher Sora et ses amis sur l'Ile, celui-ci s'en retourna au village ... d'un air solitaire comme d'habitude, Bibi n'aimer rarement ce concentrer trop sur une même et unique chose. Chose qu'il avait bien appris lors de son aventure au coté de Djidane dans le monde d'Herra. Vivre était pour lui une chose importante à présent. Et il fera tout pour préserver celle-ci ... dans le bien de tous ses amis proches.

Le soleil montrait le bout de son nez à l'horizon ... et les oiseaux commençaient à siffloté de part et d'autre autour de Movyss. Petite et mignone comme toutes celles du village, les petites maisons était très jolies à voir. Et on s'y senté très en sécurité ... Tout le monde dormais encore ... mais tout à coup ... dans l'entre-sombrité d'une petite chambre ... Bibi sursauta dehors de son lit ... s'assayant aussitôt dessus, ses bras longaient le long de son corps et son chapeau parti légèrement en avant au sursaut ... Bibi remis doucement son chapeau et ce frotta doucement les yeux ... puis regarda autour de lui ... personne n'y était. Il avait reçu lors de son arrivé a lui seul, une petite chaumière ... car les habitants de ce village étant stupéfait de rencontrer quelqu'un comme eux mais différent d'eux aussi, pensait qu'il était ... l'élu ... car le village ainsi que le monde entier est en dangé, les monstres s'aflux autour et attaque même les habitants ... les Noiraux avaient très peur et ne s'avaient que faire de cela ... jusqu'a l'arrivé des inconnus de ce monde, soit Tidus, Squall, Cloud, Djidane, Sora, Riku, Kairi et Bibi ... Mais les mistères semble encore plus profond que ce que pense nos héros ... que ce passe-t'il de si mistérieux ... que vont découvrir nos héros ... beaucoup de question mais très peu de réponse ...

Bibi regarda alors par la fenêtre, plissant légèrement ses deux gros yeux rond et jaune, du au Soleil de l'aube montrant le bout de son nez à l'horizon ... Bibi descendis du lit et marcha jusqu'a la fenêtre mais ne vis pas grand chose dans la petite rue de terre du village, tout le village devait encore dormir ... Mais Bibi semblait s'être réveiller après un sursaut difficile en soi ... quel était donc ce mauvais rêve que le petit être au chapeau pointu avait fait ? ... Silencieux, et ne parlant que si necessaire ... Bibi ne dira que rarement ce qu'il pense vraiment. Mais c'est un petit être au courage extrême, et a la puissance magique dévastatrice ... bien que celui-ci n'ai plus utiliser beaucoup de ses compétences acquise d'autre fois ... cela risque d'être un peu difficile de ce battre de nouveau ... mais il le devra bien pour sauver ce monde ! ... Bibi posa ses deux petits bras sur le rebors du chassi de fenêtre et attendais ... là impatiement la venu de quelqu'un dans le village, pour qu'il puisse lui même à son tour en sortir ... Une journée longue semble ce montrer à l'horizon ... longue et riche en émotion certainement ...
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Squall Leonhart
Lvl 03
Lvl 03
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Canada
Emploi : Étudiant
Loisirs : RPF, Kingdom Hearts, Final Fantasy
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   11/7/2008, 01:02

Squall, qui depuis 2 jours était avec ses 6 compagnon dans leurs petite maison offerte,décida,pendant que les autres dormaient d'aller un peu a l'extérieur question de se détendre et réfléchir un peu...Cela faisait plusieurs jours qu'ils étaient la a ne rien faire d'autres que de parler des évènement récents et il ce dit que l'air pourra lui changé les idées.Il jeta un coup d'œil pour voir si personne d'autres étaient réveiller et décida d'explorer de plus près le village de mages noirs.

Squall ignorant quel heures il était,estima qu'il devait encore être tôt puisque personne ne sortait.Étant quelqu'un de pas très sociable et de discret, il identifiait chaque détails du village tel que les ruelles, les maison au toit de paille, les magasin etc.Il n'aimaient pas trop attirer l'attention, faire des sacrifice et encore moins se disputé.Il ne montrait que rarement ses émotion ce qui lui donnait un air de sans-cœur...Il avais aussi un coup de cœur pour linoa a qui il a de la difficulté a ne pas succombé.

Le soleil levant devenait de plus en plus fort et commença a recouvrir Movyss ce qui annoncait bientôt le réveils de ses compagnons et des villageois.Se rapellant du chemin, il retourna a leur maison temporaire.à pour que les autres ne s'inquiètent pas de son absence et que les noiraud ne le regardent sans cesse.Mais plus tard il compte en découvrir plus sur eux et leur village et les questionnera surement


Dernière édition par Squall le 11/7/2008, 05:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Ichigo
Lvl 16
Lvl 16
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 27
Localisation : Dans les ténèbres
Emploi : Combattre l'Organisation
Loisirs : Aider ses nouveaux amis
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   11/7/2008, 01:46

Vincent était arrivé il y a maintenant deux jours. Deux jours pendant lesquels ne dormit pas. Il avait largement eu le temps d'arpenter les rues et chaque recoin, sans aucune trace de Cloud. Pourtant il le savait ici, un pressentiment. Comme lors du dernier combat. Ce lien les unissant tous pour défier la mort elle même. Apparemment pendant les quelques mois certains avaient oublié son existence mais Vincent est le genre de personne à ne jamais oublié quoi que ce soit. Cependant, le dévoiler est une autre chose... Valentine avait donc inspecté chaque parcelle de terrain de la ville sans aucune trace. Il ne restait qu'un petit quartier de maisonnettes plutôt sympathique. Un mot qui ne convient pas trop à Vincent mais bon... Il avait réussit à trouver une excellente auberge comme il les aime. Calme, quelques jeux de cartes, du bon vin et un lit. Même si les draps n'ont pas bougé d'un poil sauf pour accueillir le fusil encore en entretien.

Quelques heures avant le levé du soleil. L’ex-Turks se tenait debout dans sa chambre réservé, sa cape rouge déchiré de partout virevoltant au gré de la brise pénétré par la vitre entre-ouverte. Sa main de fer était toujours là, ainsi que ses chaussures grinçantes. Ses yeux rouges fixaient l'arme sur le lit, et ses mains s’activaient au travail de nettoyage du canon et des petites pièces. Une fois le nettoyage terminé, il la remonta avec une dextérité et une rapidité déconcertante. Il l'attacha à sa ceinture, sortit un colt 1911 d'une poche et l'examina à la lumière d'une lanterne. Il avait l'air en parfait état. Il rangea de nouveau puis il sortit en ville. Il salua l'aubergiste qui lui rendit son salut puis il passa la porte. Une personne assise se leva et le suivit discrètement dans la ruelle. Vincent Valentine l'avait senti derrière lui mais il fit semblant de ne pas l'avoir remarqué. Finalement à quelques mètres de Squall il remarqua que le soleil commençait à se lever. Il regarda encore de loin Squall qui semblait attendre dehors.

Une lame frôla la tête de Vincent, lui coupant un cheveu de justesse. Il se retourna, et d'un geste rapide de son bras de fer brisa celui de l'homme. Il l'attrapa ensuite au cou et plaqua son colt 1911 sur sa tempe. L'homme portait une capuche qui masquait son visage. Vincent lui ordonna donc...

- Enlève ca. Dit il en désignant la capuche.

L'homme s'exécuta, et Vincent découvrit son visage.

Quelques temps avant... Vincent venait d'arriver dans l'auberge et demanda à l'aubergiste du vin. Il s'assit au comptoir puis se tourna vers une table de jeu de cartes. En le regardant l'un des joueurs lu fit signe de s'approcher. Valentine accepta et s'assis à une chaise autour d'eux. Ils lui expliquèrent les règles puis il mit de l'argent au milieu de la table. Au début Vincent avait du mal mais maintenant c'était bon il pouvait jouer! Après quelques heures, Vincent finit par emporter la totalité de l'argent de Roger, Biggs abandonna et perdit la moitié, tendit que Weigel garda la plupart de ses gils. Roger se leva énervé, traitant Vincent de tricheur. Vincent lui se leva calmement près avoir finit sa coupe de vin et amasser ses gils puis il découpa d'un geste de sa main de fer la manche du joueur. des cartes en sortirent. Tricheur s'exclamèrent ses camarades. Roger s'énerva en renversant la table puis il sortit. Valentine s'excusa auprès des autres joueurs qui lui dirent que ce n'était pas grave puis il monta dans sa chambre pour la nuit après avoir payé sa bouteille et une tournée générale.


- Toi... Pourquoi?

- AArgh! Parce que... Tu m’as ruiné. Ma femme attend son accouchement et j'avais besoin de cet argent! à cause de cela je ne peux plus rien faire! Weigel m'avait conseillé de jouer mais je n'étais pas sûr! Alors..; J'ai triché.

- Je vois que tu as du répondant. Soit, dois-je vraiment te croire maintenant?

Vincent remarqua derrière une femme enceinte qui avait l'air de les regarder, avec de l'inquiétude dans ses yeux. Mon dieu... Quel ressemblance...

- Je... Tiens, voilà... ton argent et... désolé pour ton bras...

Il n'y a pas de mal seigneur! c'est ma punition pour avoir voulu te tuer. je te remercie de ta bonté... Merci infiniment.

Quelle ressemblance... ... ... Vincent se tourna, et passa près de Squall sans le regarder vraiment, mais en passant près de cette maison il sentit une présence. Une présence qui ne lui était pas inconnu. Il s'arrêta net en face du portail de la petite maison. Puis il attendit. Entrer ou pas? Squall avait l'air un peu somnolant, il ne le remarquerait peut être pas mais, il avait une gunblade à la ceinture donc il fallait y aller en douceur... Sa main de fer saisit la grille qui émit un bruit de métal raillé puis il traversa la petite cour couverte d'herbe et de fleurs. Il fit attention ou il marchait tout e regardant droit devant lui. Etrange, il n'en écrasa aucune. Puis il tendit sa main vers la poigné de la porte. Mais il la recula. Vincent oublia la politesse! il décida donc de frapper à la porte avant d'entré... Etrange tout à l'heure... Cette ressemblance...
Revenir en haut Aller en bas
http://aucun.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   11/7/2008, 13:05

2 jours s'étaient écoulés depuis l'arrivé dans ce petit village calme et reposant de nos 7 compagnons de route. Le Soleil se levait, l'eau coulé dans les rivières, les coqs sonnaient le matin, quelques chiens aboyés sur les passants qu'ils voyaient, les écureils grimpaient dans les arbres et faisaient leur réserve de nourritures. La vie était calme et paisible.

Sora, comme à son habitude, était de bonne humeur et souriait en se réveillant. Il regarda le plafon de sa chambre, et se leva rapidement, s'habilla et se dirigea vers la cuisine. Il ouvrit les volets pour y voir plus clair. Quel beau début de journée pour un Sora plein de joie et de punch. Il pris quelque chose à boire et à manger et s'installa sur la table et pris son petit déjeuner, regardant l'extérieur, et pensant à ses nouvelles aventures qu'il allait faire avec ses amis.

Après avoir fini, il rangea ses affaires en attendant les autres, qui étaient encore entrain de dormir ou qui s'en doute, était parti faire une promenade matinale. Sora s'asseya sur le canapé, dans le salon et repenser à ses anciennes aventures.

Tout à coup, il sortit de son rêve en entendant quelqu'un frappait à la porte. Sora lança ses jambes vers l'arrière et passa par dessus le canapé, sur les jambes et alla ouvrir la porte. Une étrange personne, avec une cape rouge qui était déchiré à de nombreux endroits, se tenait devant la porte. Il avait une arme à sa ceinture.


-Euh, bonjour, qui êtes-vous?

Toujours la main sur la poignet de la porte, Sora était surpris de voir quelqu'un venir ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   11/7/2008, 19:35

Le soleil n'était pas encore tout à fait levé.La brume se dissipait à peine des multiples montagnes qui entouraient le petit village de Movyss.La chaleur du soleil n'ayant pas encore chauffé les monts,n'importe quel humain n'aurait pas osé s'aventurer dans le froid matinal typique de cette région.Heureusement,le seul personnage à s'y trouver n'était pas humain...On aurait pu le qualifier d'animal à première vue et de très loin,mais il n'en était rien non plus...L'étrange personnage qui parcourait les pentes était un chat mécanique monté sur une peluche de mog géant.Il avait pour nom Cait Sith.

Il se déplacait donc sur sa monture tout en chantant avec son habituel gaieté que l'on pourrait même qualifier de folie en le connaissant mieux.Soudain il appercut le petit village.


-STOOOOOOOOOOOOOOP !!!!!! hurla-t-il à son mog.

Celui-ci obéit immédiatement et s'immobilisa.Le jouet en profita pour sortir une carte qui ne portait aucun repère ormis une gigantesque flèche ne montrant aucun point précis et accompagné de la mention "Vous êtes içi.".Cait Sith semblait pourtant,et n'importe quel personne normale se serait demandé comment,se reperer sur ce pseudo-plan.

-"Etrange.Ce village n'est pas indiqué sur la carte...En même temps rien n'est indiqué sur cette carte...Peut-être que j'ai découvert un nouveau monde !"

Fier de cette idée il ordonna à son mog de continuer son chemin à toute vitesse vers le village.Lorsqu'il y arriva enfin,il put constater qu'il était composé de petites maisons de pailles.Personne ne semblait être dans les rues...Cait Sith sortit alors son mégaphone et se mit à hurler dedans:

-DEBOUT TOUT LE MONDE !!!!!!!LE GRAND CAIT SITH EST DANS VOTRE VILLAGE,SOYEZ EN JOIE ET VENEZ L'ACCLAMER !!!!!!!!

Aucune réaction...Peut-être que ce village était abandonné depuis longtemps...Ou peut-être qu'il avait tout simplement reveillé les habitants en sursaut et qu'il leur avait fait peur...Il continua donc son chemin,espèrant trouver une quelconque trace de vie.Au bout de quelques minutes d'errance dans les rues de Movyss,il finit par appercevoir une silhouette familière à l'entrèe d'une maison.Un personnage assez grand...Une grande cape rouge légèrement rapiécée flottant derrière lui...Des cheveux noirs...Une griffe dorée à la place d'un bras...Cait Sith le reconnut immédiatement.

-Vincent Valentine !
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   11/7/2008, 21:33

On pouvais dors et déjà dire, que c'était le matin d'une belle journée qui s'annoncer ... Bibi reposant, sur le chassis, ses deux petits bras, regardait les vas et viens des premiers habitants tôt levé ... Celui-ci conclus qu'il fallais à son tours descendre et faire un tour dans ce village. Cependant quelque chose l'interpellé ... mais il n'en fis pas plus attention.

Bibi vis beaucoup de personne passé ce matin ... Squall, un autre ensuite tout vétu d'une cape rouge (Vincent), martirisant un homme pret à le tué mais qui au final le laissa s'en allé, et enfin le potin infernale, d'un étrange individus ayant semé un brouhaha énorme a lui seul ... (Cait Sith).

Le petit être au chapeau pointu en déduis que cela devais être des autres habitant venant d'un autre endroit ... étant donner que le village appartient seulement a des petits hommes comme lui. Cela lui rappel bien évidement fièrement le Village des Mages Noirs, dans son monde actuel. C'est la qu'il appris énormément de chose à propo de son existance, et de ce que vivre et mourir voulais dire pour lui ...


- "Je pense que je devrais descendre ..." pensait'il dans sa petit tête ...

Bibi s'en retourna, fermant au passage les deux volets en bois, le petit homme descendis alors les escaliers de sa somptueuse chaumière qu'avait donné les Noiraud au petit Bibi, et arriva dans l'entré. Il enfila deux somptueux gant qui remis avec patience et simplicité. Et se fofila dans ses deux grosses chaussures boudinet. Prit alors sa Canne nommé "Makila" et remis en deux trois mouvement son petit chapeau sur sa tête comme il faut. Regardais autour de lui si il n'avait rien oublié, puis d'un ou deux clignement de ses deux gros yeux, ouvrit la porte d'entré, ... de la deux gros rayons de soleil vint frappé son visage, plissant aussitot ses petits yeux pour éviter qu'il en soit brulé ... Après quoi il vit au loin le soleil, qui avait totalement apparut à l'horizon ... mais ce tenais toujours très bas ... étant donner que c'était le matin ...

Bibi sortis alors, mais au passage prit un petit biscuit qui était sur la commode de l'entré, ferma derrière lui sa porte puis s'avançait doucement vers la rue de devant sa Chaumière. Les rue ici étaient toutes faites de terre et parfois quelques pavet sortait de gauche a droite, sans réellement donner quelque chose de très réguliers d'un premier aspect visuel. Devant sa chaumière, Bibi pouvait constaté une auberge, celle où toute personne pouvais venir et aller dans différent village et se reposer quand il faut. A droite de cette auberge ce trouvait une très grande maison ... c'était la, que Cloud, Squall, Tidus, Djidane, Sora et ses deux autres amis Riku et Kairi, s'était installé pour discutter depuis déjà deux jour précisément. Un homme était a l'entré de celle-ci et Sora était à l'intérieur ouvrant la porte. Quand a Squall il était sur le coter de la maison, posé contre un mur, yeux fermer, bras croisé et n'écoutant sans doute que ce qu'il l'entourer ... Cloud, Djidane, et compagnie, ont eu le temps bien entendus de faire connaissance, mais Bibi n'était pas vraiment de la partis ... il avait juste acquiesté un simple "bonjour" à tout le monde puis s'en était retourné et parti visiter le village. Donc ceux-ci ne le reconnaitrais que de vue ... mais pas vraiment de nom. Cependant Bibi avait bel et bien retenus chaque prénom des différentes personnes. Cloud, le grand blond au yeux magnifiquement bleuté, avec sa très grosse épée. Squall, vétu de noir et avec une épée appelé Gunblade. Tidus étrangement vétu lui aussi, avec une épée bleu mer, et Sora simpatique a première vue, lui vétu de très beau habit rouge et noir, et portant comme arme une Keyblade. Riku et Kairi étant tout deux des amis proches de Sora, il avait quelque peux les mêmes gouts vestimentaire. Mais bien différent a celle de Djidane et Bibi ici présent dans ce monde ...

Le drole d'individus qui avait semer un bruit énorme dans le village s'approchais doucement de Bibi ... et d'un coup sans que celui-ci ne le voie ou l'entende, il HURLA dans un genre de gros cône, Bibi tomba sous la peur en avant, mais fus rattraper a temps par l'espère de grosse peluche bedonnante où reposait un tout petit chat courroné ...


- Ho ... heu désoler ... Je ne vous avez pas vue ... dit-il très embêter. Je ... je ne voulais pas vous dérangez petit chat ...

Bibi recula de deux trois pas en arrière, et croisa ses deux petites mains, étant tout timide, il avait peur de la réaction du gros personnage devant lui ... et attendis une réponse de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   12/7/2008, 14:10

Une bien belle journée s'annonçait dans le village de Movyss, Auron avait pu découvrir ce village d'un bout à l'autre depuis le jour ou il était arrivé ici... Auron, L'homme a la veste rouge restait tout aussi mystérieux qu'à son habitude...

Auron commença une balade matinale, au bout de quelque minutes il aperçu deux silouhettes, Un petit-être au chapeau pointu (Bibi),Celui semblait différent des autres c'était surement un mage noir comme beaucoup des habitant de cette ville mais Auron était certain que celui la avait quelque chose en plus... Il parraissait impressioné par l'autre personne en face de lui... Ce n'était pas vraiment une personne d'ailleur,c'était un chat situé sur une grosse peluche... (Caith Sith)

- "On aura tout vu dans cette ville..." Pensa Auron en regardant la grosse peluche monté par ce petit chat noir...

Auron se diriga vers eux et se placa a côté du petit-être au chapeau pointu(Bibi) qui semblait encore plus terrifié que précédement, Auron voulait simplement demander à ces deux étranges personnages si il connaissait Tidus, était ce Auron qui intimidait Le petit être au chapeau pointu ou se petit chat en selle sur une énorme peluche...(Caith Sith)

Auron adressa la parole au deux personnages sans aucun gêne... oubliant même la politesse quelque chose à quoi il n'avait jamais préter attention...

-Y'a t'il un denommé Tidus dans cette ville ? Car je suis persuadé qu'il est ici est pour l'instant je ne connais aucun des gens que j'ai rencontré auparavant...

Auron regarda la petite créature au chapeau pointu lever la tête doucement vers lui quelque secondes pour ensuite regarder la grosse peluche de nouveau... Auron attendait une réponse de ces deux petits êtres ( Bibi, Caith Sith) Juste un oui ou un non cela sufissait largement a l'homme a la veste rouge... Malgrès le ton qu'avait employé Auron pour parler a ses deux personnages il épérais ne pas les déranger... Il avait l'impression de ne peux vraiment avoir ça place avec ces deux personnages... Impatient, l'homme a la veste rouge fis demi-tour éspérant que l'un d'entre eux m'interpelle pour dire je sais ou ce trouve celui que tu cherche, Auron aurait aimer rester avec les 2 personnages qu'il venait de rencontrer ce baladait seul dans cette ville devenait monotone meme pour Auron qui pourtant aprécie la solitude...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Kurosaki Ichigo
Lvl 16
Lvl 16
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 27
Localisation : Dans les ténèbres
Emploi : Combattre l'Organisation
Loisirs : Aider ses nouveaux amis
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   12/7/2008, 17:41

A peine Vincent avait frappé à la porte que cela semblait déjà être un véritable bordel. Des gens affluaient de partout sans qu'il en connaisse les raisons. En face de lui se tenait Sora, habillé apparemment d'un habit rouge et noir assez léger. Il n'avait pas d'arme sur lui, mais cela n'excluait pas que c'était une menace... Cependant un bruit gigantesque se produisit dans la ville. Un son de mégaphone dont certains n'avaient probablement pas fait attention. Cependant il n'y avait pas que Sora et ce mégaphone mystérieux. Il y avait un Mage noir qu'il avait aperçu quelques secondes... Au loin, Valentine aperçu donc celui qui avait crée un si fort et épouvantable bruit. Cait Sith. Son Mog s'agitait pour aider à relever le mage noir, tandis que Cait Sith semblait intrigué par un autre homme apparut récemment. Son style vestimentaire et sa façon de parler. Il aurait put croire à un clone. Mais heureusement lui ne semblait pas avoir subit les expériences de la Shinra.

Vincent Valentine laisse Sora sans réponses pour s'avancer vers Cait Sith. La seule personne qu'il connaissait et qu'il s'attendait le moins possible à voir ici. Mais bon, apparemment le groupe avait compris sa disparition. Retrouver Cloud. L'ex-Turks décida donc d'interroger Cait Sith là dessus. Est e que les autres allaient venir également? Mystère... En tout cas Cloud est bien dans cette maison et il a bien décidé de lui parler. Vincent s'arrêta de marcher, le bruit de métal accompagnant ses pas également, puis il posa un genou à terre pour arriver à hauteur du petit chat et du Mog. Son visage n'exprimait aucun sentiment comme d'habitude, mais certains pouvait bien se douter que rencontrer son compagnon ici lui ferait peut être quelque chose...


- Cait Sith. Je ne m'attendais pas à te voir ici. Je pense avoir retrouvé Cloud si tu le cherche également... Mais... la plupart des gens ici me sont inconnu. A commencer par vous. Recherchez vous quelqu'un également?

Vincent continuait de regarder Cait Sith mais sa question s'adressait bien à Auron. Certes cela ne semblait pas très discret et poli mais Valentine a toujours été ainsi. Mystérieux, et toujours à aller de l'avant. En tout cas depuis avoir été réveillé de son sommeil éternel. Il se releva, attendant une réponse de Cait Sith ou d’Auron.

- " Comment en suis-je arrivé là ? A demander à un inconnu ? non... Il peut être utile. Il cherche également quelqu'un. et je vois que ceux réunis ici ne sont pas des débutants. Cloud n'a jamais parlé de ses absences dans notre monde, mais je suis persuadé qu'il n'était pas seul. Il devait être dans un autre monde c'est la seule explication des blessures... Et même Tifa. Ou pouvaient bien t'ils être ? Toujours des zones d'ombres. Mais je finirais par le découvrir. "

Malgré le beau temps qui s'annonçait, il commençait à pleuvoir, et les nuages recouvrirent bientôt le soleil. Mais pas des nuages de pluie. Des nuages d'orage. un mauvais présage. Il se souvient avoir vu les mêmes le jour de la résurrection de Sephiroth. mais celui ci était mort depuis longtemps. C'était juste un orage ordinaire... N'est-ce pas ? La foudre se fit entendre au loin, et semblait se rapprocher. La pluie elle n'avait pas pris la peine d'attendre les éclairs, elle nous tombait déjà dessus. Vincent ne bougea pas, laissant la pluie couvrir sa cape et ses longs cheveux noirs. Cela lui donnait encore un aspect plus effrayant, si c'était possible... Le jeune garcon a l'entré (Sora) allait il les inviter eux aussi dans la maison ? Finalement un plan que Vincent attendait. Si il n'avait rien à cacher il inviterait les autres à rentrer...

- " Parfait. Soit il nous propose l’abri, car j'ai l'impression que la plupart ici n'ont pas de toit, soit je lui demande l’abri et la raison de ma venu. Je suis sur que cette présence dans la maison est celle de Cloud. Je dois absolument le voir. "
Revenir en haut Aller en bas
http://aucun.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   12/7/2008, 21:14

Lorsque Sora avait ouvrit la porte, c'était comme si il avait ouvert la porte d'un endroit où il y avait un énorme brouhaha. Quelqu'un (Cait Sith) cria dans un mégaphone quelque chose sans grande importance rejoignant, un petit homme, avec un chapeau pointu (Bibi), suivit d'un autre homme, beaucoup plus grand (Auron) que les autres. L'inconnu (Vincent) qui se trouvait devant lui était reparti comme il était venu, laissant seul Sora, la porte ouverte, se dirigeant vers les nouveaux arrivants.

- Bon d'accord...

Sora rigola un petit coup et commença à fermer la porte, lorsqu'il vit Squall, posé contre un mur de la maison, en pensant. Sora lui dit un bonjour et avant même que Squall ne lui réponde, l'orage grondait et menaçait, les éclairs se firent apercevoir, et quelques gouttes de pluies commençèrent à tomber.

- Finalement, cette journée commence plutôt mal, dit-il en rigolant, à soi-même. Tu devrais rentrer Squall, sinon il va ...

A peine eu-t'il le temps de terminer sa phrase que la pluie tomba a la renverse.

- ... pleuvoir ... :-_-':

Puis Sora regarda le groupe de personnes qui avait afflué vers le petit chat et leur cria

- Vous devriez vous abritez, le temps est vraiment moche, et je pense qu'il ne va pas s'arreter de si tot,. dit-il en jetant un coup d'oeil vers le ciel.

Il leur fis signe de venir se réfugier chez lui, pour qu'ils soient le moins trempés possible.

- " Je ne sais pas si j'ai bien fait de les inviter, enfin... je n'allais quand même pas les laissés dehors. "

Sora laissa la porte ouverte, lui à l'intérieur, en continuant de leur faire signe de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Squall Leonhart
Lvl 03
Lvl 03
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Canada
Emploi : Étudiant
Loisirs : RPF, Kingdom Hearts, Final Fantasy
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   14/7/2008, 23:42

Le temps étais mauvais et la pluies tombais comme des cordes. Squall qui, sous la pluie, étais en pleine observation, jeta un coup d'œil vers la rue et vit celui qui venait de frapper a leur porte,un homme assez grand, le petit mage noir et un petit chat sur un gros moogle.Tous étaient en train de discuter.

"Dommage la journée commencais avec un beau soleil..."

Alors que Sora lui proposa de rentrer a cause de la pluie, le chef SeeD confirma et Sora a la porte, Squall rentra. Il alla chercher une serviette question de se sécher et s'assis en train de regarder la flamme de la bougie sur la table...La chaumière était assez grande avec 7 lit pour chacun, au centre, une table , longue avec des chaise et ou flambais toujours une chandelle. Une armoire avec de la nourriture étais la pour qu'ils puissent se nourrir. Une chaumière bien accueillante.

Squall avait assez hâte de quitter cette ville pour partir un peu a l'aventure, car pendant ces 2 jours passer, ils n'avait rien d'autres a faire que d'écouter et de parler des événement précédent... Il manquait de pratique et commençais a rouiller.s'il ne pleuvait pas il aurait sans doute sortie du village pour chercher un monstres ou deux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   14/7/2008, 23:45

Cait Sith commenca à faire avancer son mog vers Vincent Valentine,son vieil ami.Il avait à peine fait quelques pas qu'un petit être étrange au chapeau pointu passait devant lui (Bibi).Aussitôt la petite peluche se saisit de son mégaphone et hurla dedans.

-HORS DE MON CHEMIN !!!!!!!!!!!!!!!

Il était difficilement croyable que seul un aussi petit personnage puisse produire un vacarme pareil et pourtant...Il était de même fort probable que la paisible quieté de ce petit village n'ait pas autant été perturbée depuis plusieurs années avant l'arrivé d'un certain chat.Le petit homme au chapeau pointu tomba de peur en avant.Il fut heureusement rattrapé par le mog géant sur lequel se tenait Cait Sith.Il s'excusa ensuite d'un air confus et croisa ses mains dans un mélange de timidité et de peur.Il semblait vraiment être effrayé par le mog géant ainsi que son cavalier.Le chat mécaniqua rabaissa son mégaphone et décida de s'excuser.

-Euh....Je m'excuse si je t'ai fait peur...

C'est alors qu'un homme (Auron) apparut.Il était assez grand et semblait âgé d'au moins cinquante bonnes années.Portant un long manteau rouge dont l'une des manches pendait vide ainsi que des lunettes de soleil qui cachaient légèrement une cicatrice à un oeil.Il effectuait un violent contraste avec ses deux interlocuteurs qui étaient de bien plus petite taille et semblaient beaucoup moins forts...L'homme les interrogea au sujet d'un dénommé "Tidus"...Cait Sith n'avait jamais entendu ce nom...Ca n'était cependant pas un problème !Son don inné pour la voyance allait l'aider à résoudre le problème !Il s'empara alors de la main droite de l'homme et commenca à en observer les lignes.

-Hum hum...Attendez !Je suis voyant et je vais lire votre avenir !Hum...Et bien...

Comme à son habitude la lecture des lignes de la main ne lui apportait rien.Il décida donc d'improviser un petit avenir à son interlocuteur.

-Hum...Je prédit votre futur !Vous aurez une belle vie !Vous vous marierez et vous aurez beaucoup d'enfants !Hum...Et vous retrouverez la personne que vous cherchez !

L'homme (Auron) n'avait pas l'air vraiment convaincu...C'est alors que Valentine arriva,il s'adressa tout d'abord à Cait Sith en lui disant qu'il avait peut-être retrouvé Cloud.
Magnifique !Cela lui ferait vraiment plaisir de rencontrer son ancien compagnon !C'était le destin qui l'avait amené ici !
Vincent demanda ensuite indirectement à l'homme s'il recherchait quelqu'un.Le chat mécanique ne lui laissa pas le temps de répondre:


-Cloud est ici ?Génial !Je suis prêt à te suivre Vincent !Et cet homme recherche quelqu'un lui aussi...Un certain Ficus...

Tout bien réfléchi ca ne devait pas être ce nom là...Trop tard toutefois pour se corriger.La pluie commenca à tomber...Fichue eau !C'était mauvais pour les circuits de Cait Sith !
C'est alors qu'un jeune homme (Sora) dans une maison leur cria de venir s'abriter.Sans hésiter une seconde le chat ordonna à son mog de foncer vers la demeurs.Il y fut en quelques secondes et rentra par la porte toujours ouverte.


-Salut !dit-il d'un ton enjoué.Moi c'est Cait Sith !
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   15/7/2008, 15:00

Ce fus asser étonnant ... une matiné pas comme les autres, Bibi ne le croyez pas de ses yeux ... par d'abord l'arrivé de cette énerghumaine de chat crian un tintamare aussi criar qu'un grincement de crée sur un tableau. Mais celui-ci s'en excusa aussitot après l'avoir rattrapé. Ensuite vint un autre individus, tout aussi drolement vétu que ce qu'il ai déjà pu voir lors de son arrivé ici. Il sembler chercher quelqu'un du nom de Tidus. Bibi remit en place ses esprits et ce concentra alors sur la question de l'homme au lunette de soleil ... puis remettant calmement son chapeau pointu en place, il alla ensuite vite croisée ses petits doigts les uns dans les autres, tout d'un air très timide il haussa légèrement la voix en disant ...

- Je ... je connais ce nom. Dit-il aussi bas qu'on ne pouvais presque pas l'entendre. Il, il est avec ... Djidane et ... et les autres ... dans la grande chaumière ... la bas ... Montrant alors de son petit bras l'emplacement de la chaumière. Puis s'adressant au chat. Je ... ce ... n'est rien ... mais ... merci.

Bibi n'aimer pas déranger les gens, surtout quand ils voyaient que ceux-ci ce bougeait beaucoup, Bibi aurait pensé a deux fois avant de sortir de sa Chaumière, lui aussi. Mais ceci ne peu être fait, car un troisième individus s'approcha d'eux. Celui-ci, était au abord de l'entré de la chaumière où Sora se trouvait. Mais l'individus a la drole de cape rouge le laissa la en plan ... partant vite nous rejoindres, Bibi se déplaça alors un peu, se mettant quelque pas en retrait du groupe, et écoutait attentivement l'homme parler, celui-ci avec une voix calme fort grave, et qui sembler avoir un tempérament très reposé. Pourtant, ce n'était pas ce que le petit magicien croyez au départ, lorsqu'il agressa involontairement l'homme qui était derrière lui plus tot dans la matiné ... mais bon ...

- " Il ne faut jamais ce fié au apparance ", pensait-il alors ...

L'homme donc a la veste totalement délabrer tel une guenille retrouver dans une ruelle. Sembler lui même chercher quelqu'un dont le nom résonant au oreille du petit garçon, n'était pas méconnu. Semblant ne vouloir pas déranger leur échange de communication. Bibi vint alors dire la chose dont il savait le mieux ...

- Je connais Clou... BOOOOMMMMM ...

Un terrible grondement vint alors éclater dans le ciel, ceci était un orage qui s'annonçait ... venant du nord ... personne ne l'avait vu arrivé, alors que le Soleil lui brillait a l'Est, d'où il se lève généralement, mais quitta très vite le ciel, recouvert de nuage aussi gris et noir que la nuit ... Bibi ne pus hélas terminer sa phrase que quelque goutellette vint alors tomber sur son chapeau, écoutant goute par goute, celui-ci sentez la drache a plein nez. Mais le temps de réagir ... une voix au loin ce fit soudainement entendre. C'était Sora, qui criait de venir ce mettre à l'abris dans leur chaumière. Hors Bibi était juste en face de la sienne. Et a quelque pas même pas pouvait être a l'abris. Cependant le petit chat, nommé Cait Sith, par l'individu au fusil (Vincent), partis subitement sautant pas par pas vers la chaumière où le groupe des héros s'était réunis. Seul l'autre homme au lunette, (Auron), et celui a la cape rouge, (Vincent), restèrent sur place mais n'allais sans doute pas tarder a rentré eux aussi. Bibi marcha alors calmement vers l'entré de sa propre petite chaumière, alors que déjà les "cordes" tombaient ... Bibi regardais de part et d'autre du village, des rues, l'eau ruisselée déjà vers les genre de faussé creusé, et ce glissait alors vers des trou, ou des genre de saut attendait l'arrivé de cette eau ... Puis à ce moment la, Bibi arrivait presque devant sa porte, lorsque tout a coup l'un des villageois, un Noiraud, le poussa violemment, faisant tourné Bibi en rond et l'étourdissant au passage. Bibi ce remis droit et vit le Noiraud courir au saut d'eau remplis déjà, et sortis le saut du trou ... mais lorsqu'il leva ses yeux vers l'entièreté du village, on pouvait voir ce cheminement sinchro de chacun des villageois Noirauds !! Tous, prenaient le saut remplis d'eau puis rentrait chez eux fermant violemment leur porte de chaumière ... Ceci devait être l'une des fameuses caractéristique de ce village, celle de s'abreuvé en eau de pluie et de l'utiliser a bonne essien pour leur quotidien habituel ... Bibi avait vue une chose qu'il n'avait pas encore vue depuis son arrivé au village avec les autres. Normal ce dit-il ... c'était le premier jour où l'orage grondait et la pluie tombait ... le premier jour de déluge si l'on pouvait nommé cela ainsi. Bibi voudrais être plus éclairer sur ce mistère de l'eau ... et sans doute le petit homme au chapeau pointu, attendra que le temps ce calme, pour aller élucider ce premier grand mistère du jour. Bibi a la porte de sa Chaumière, il l'ouvra et entra aussitot, essuyant doucement ses petits pieds, il se retourna alors vers la rue, d'où les deux hommes étaient encore ... et leur fit a tout les deux un signe de tête disant, venez cela ira plus vite ... Es-ce qu'ils l'aurient compris ainsi ou non. Bibi, cela ne lui déranger pas. Car semblant de rien, il trouvait que ses deux hommes (Auron & Vincent). Etaient très calme l'un comme l'autre en temps normal, ce que Bibi montrait principalement comme sentiment lui aussi. Il attendis un instant ... n'espérant peut être pas leur venus ici mais plutot la chaumière d'où Sora faisait de grand signe...

Une journée en soit, qui s'annonçait déjà pour Bibi, d'un remu ménage encore pas eu depuis deux jours ... deux jours où Bibi a déja eu une drole d'entré dans ce village ... mais ceci est une autre histoire ........

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   15/7/2008, 20:39

Comme Auron l'éspérait, l'un d'entres eux( Caith-Sith) tenta de m'aider dans ma recherche de Tidus... l'homme a la veste de rouge ne cru pas un mot de ce qu'il dit... Ce n'est pas quelqu'un qui pourra m'aider ce petit chat... Un autre homme apparu, juste après la pluie commença à tomber. Il était vêtu d'une cape rouge , et avait un bras mettalique... Tout comme Auron il avait plus tendance a être inquétant et froid...( Vincent ) Il adressa la parole a Auron afin de lui demander son nom et si il cherchait quelqu'un... Il s'exprimait un peu comme l'homme au lunettes noirs... Auron ne tarda pas à répondre de la même manière, c'est a dire sans la moindre politesse, comme à son habitude.

- D'après ce petit chat ( Caith Sith) tu t'appelles Vincent... Le mien... Mon nom est Auron... Et ce que je recherche... Un homme du nom de Tidus...

C'est alors que le petit être au chapeau pointu, ( Bibi) me dit qu'il était avec Djidane et d'autres avec un air plutôt apeuré comme si il avait peur de déranger, en me montrant la grande chaumière un peu plus loin... Auron ne répondit pas tous de suite...

[i]Auron malgrès qu'il ne le montre pas derrière ses lunettes était intrigué par tous ces personnages, l'homme a la cape rouge ( Vincent) qui avait l'air aussi froid que l'homme en rouge, Le petit être au chapeau pointu (Bibi) qui m'intriguait enormément... Qui est-il vraiment ? et Même ce petit chat qui prétent lire l'avenir ( Caith Sith ) Tous était très posé a l'exeption de ce chat noir qui semblait être extravertit.

Quelqu'un d'autre fit son apparition en nous disant de rentrer (Sora), il était dans la chaumière que le petit au chapeau pointu me montra avec son petit bras... étais-ce lui Djidane... Il vit d'ailleur que le petit bonhome au chapeau pointu n'allais pas avec eux et faisait signe a moi et l'autre (Vincent) de venir s'abriter chez lui... Auron se décida à le suivre... Il s'approcha alors du petit homme au chapeau pointu et celui-ci le laissa entré... Tidus attendra.


- Je suis Auron... Celui a qui tu as dit ou se trouvait Tidus j'aimerai discuter un peu avec toi... merci de ton hospitalité

Auron ne savait pas si il avait était écouter, il éspérait seulement que le petit homme ( Bibi) ne soit pas trop apeuré par lui...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Kurosaki Ichigo
Lvl 16
Lvl 16
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 27
Localisation : Dans les ténèbres
Emploi : Combattre l'Organisation
Loisirs : Aider ses nouveaux amis
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   15/7/2008, 23:28

Sora invitait tout le monde à rentrer. Cait Sith avait l'air intéressé de revoir Cloud, tandis qu’Auron avait bien l'air d'avoir trouvé la personne qui le recherchait. Le petit mage noir se releva et voulu lui adressé quelques mots, mais le tonnerre voila ses paroles et donc impossible d'entendre ce qu'il voulait dire. Il avait remarqué les regards sur son apparence et il était resté debout à les regarder rentré dans la maison un par un. Sortant de ses songes il remarqua qu'il était le seul encore dehors. Il se précipita donc vers la maison et rentra en saluant Sora de la tête. Malgré la petitesse de la façade, il devait avouer que cette maison était confortable... Vincent ferma la porte derrière lui, puis il se plaça rapidement près du feu qui n'était plus que braise mais encore chaude dans la cheminé pour sécher sa cape. Il se tourna vers Sora et lui dit de son ton calme et froid:

- Je suis Vincent Valentine. Un ami de Cloud. Je suppose qu'il se trouve ici, le petit mage noir qui vous accompagne avait l'air de vouloir me dire quelque chose. Je l'attendrais à son réveil il est plutôt tôt. je vais vous emprunter du vin si cela ne vous dérange pas. J'ai un peu soif.

Pour ne montrer aucune marque d'hostilité il vida toutes ses armes. Son fusil Cerberus, son revolver, ainsi que quelques couteaux et ses munitions. il posa tout sur un large meuble près de L'entré. les autres feront de même? Il se dirigea ensuite vers les cuisines comme ont lui avait indiqué puis il se servit un verre de vin. Il s'assit ensuite dans la cuisine après avoir fermé les rideaux et fermé la porte afin de rester seul. Même si la compagnie ne le dérangeait pas il adorait être comme cela. Dans le noir, méditer sur son passé ou son présent. Il but quelques gorgé d'un excellent vin, puis il posa la coupe sur la table. Il entendait le tumulte dans le hall et le salon mais il ne s'en préoccupait pas. Il attendait. L'escalier menant à la chambre descendait dans la cuisine. Cloud passerait donc par là. Valentine devrait être patient.

Bzzz Bzzz Bzzz...

Un message sur son portable...

- " Salut Vincent, c'est Yuffie. Dis, t'es passé ou ? et Cloud, et Cait Sith ? On vous a cherché mais aucune traces ! J'attends de tes nouvelles. "

Yuffie se faisait du souci. Mais il lui répondrait plus tard. Même si le temps ne manquait pas se préoccuper de choses si futiles l'ennuyait un peu. Mais bon! Il se resservi un verre de vin, qu'il vida lentement, appréciant l'odeur et le contact agréable du liquide sur son palais... Il détacha les lanières retenant son col, laissant apparaitre son visage plus clairement, ainsi que son cou et sa bouche. On pouvait apercevoir le bout d'une cicatrice plutôt violente sur son cou, qui descendait vers son épaule gauche. Elle semblait très vieille et profonde. Mais les blessures physique ne sont que superficiel. Les vrai blessures, sont celle du cœur.
Revenir en haut Aller en bas
http://aucun.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   16/7/2008, 12:25

La pluie devenait de plus en plus violente, les gens rentraient rapidement chez eux, évitant de se faire mouiller par la pluie. Le petit village de Movyss devenait sombre à cause des énormes nuages noirs qui le survolaient. Sora regardait le ciel, inquiet.

- "Mauvais présage moi je dis."

Puis Sora regarda le groupe après avoir laisser passer Squall pour qu'il rentre. Le petit chat noir se dirigea rapidement sur son mog vers la chaumière avant même qu-il puisse dire ouf.

-Bonjour et bienvenue dans notre chaumière.

Le petit chat, très excité, se présenta.

-Moi c'est Sora, et voici Squall, dit-il en lui montrant Squall qui était entrain de se sécher, et les autres doivent être encore entrain de dormir.

L'orage se faisait de plus en plus violent.

-Et ben quel temps! Est-ce que tu veux une serviette pour te sécher?dit-il en allant chercher des serviettes pour ceux qui voudrait en utiliser.

Tout en laissant les serviettes à côté de l'entrée, Sora y resta pour jeter un coup d'oeil dehors. Le petit homme noir au chapeau poitu était rentré dans sa chaumière, qui se trouvait plus proche que la mienne et fut donc suivi par la troisième personne qui était arrivé auparavant. L'homme qui était reparti comme il était venu devant la chaumière pris la direction de celle de nos héros. Il entra en fermant la porte et se dirigea vers le feu, enfin ce qu'il en restait, et se présenta à son tour.

-Oui Cloud est ici, il doit être entrain de dormir, comme les autres d'ailleurs. Moi c'est Sora. Faites comme chez vous, vous êtes le bienvenue.

En se présentant, Vincent se vida de ses armes et de tout ce qui pouvait être hostile et Sora le regardai surpris.

-Wahou, vous êtes bien armés.

Puis l'homme, après avoir demander du vin, Sora lui montra la direction de la cuisine. Il s'y rendit, ferma la porte.

-"Bon d'accord."

Puis, Sora se tourna vers Cait Sith.

-Qu'est-ce que vous êtes venus faire dans un village comme celui-ci?
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Squall Leonhart
Lvl 03
Lvl 03
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Canada
Emploi : Étudiant
Loisirs : RPF, Kingdom Hearts, Final Fantasy
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   16/7/2008, 20:33

Squall qui étaient assis proche de la table décida d'aller a la cuisine question de manger un peu.En y entrant il aperçu Vincent,si c'est bien le nom qu'il avait entendu,assis en train de vider la bouteille de vin.Le SeeD se pris qu'une pomme et alla se prendre un verre et le remplis de vin.par la suite il s'assit a l'extrémité de la table ou Vincent était assis.

-C'est bien Vincent ton nom?...Pourquoi cherches-tu Cloud?...demanda Squall

Vincent avez un air froid mais aussi sympathique.quand il demanda a Vincent pourquoi il cherchais Cloud,Vincent avais l'air d'être en pleine méditation ou somnolence.La bouteille étais presque vide,il devait le trouver bon...Squall termina la bouteille et attendant que Vincent lui réponde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   17/7/2008, 00:44

Dehors des cordes tombaient,les rues se vidaient peu à peu du monde qui y était quelques instants plus tôt.Le chat ainsi que son mog étaient trempés.Fichue pluie !Il n'y avait en fait aucun risque pour ses circuits mais ca restait tout de même désagréable !Cait Sith observa l'interieur de la demeure dans laquelle il se trouvait:un petit interieur tranquille avec tout de même un certain confort.Dans l'une des salles on pouvait entendre un feu de cheminée crépiter.

Le jeune garcon qui lui avait ouvert la porte et souhaiter la bienvenue se présenta alors.Il avait pour nom Sora et semblait avoir seulement une quinzaine d'années...Peut-être seize tout au plus...Il ressemblait légèrement à Cloud,peut-être uniquement à cause de sa coiffure aux cheveux hérissés.L'homme qui l'accompagnait s'appelait apparemment Squall.Il était grand et semblait calme,on pouvait cependant ressentir une certaine force se dégageant de lui.Sora proposa alors des serviettes.

-Serviettes ! hurla Cait Sith comme un hysterique.

Il allait décidément falloir qu'il se calme,ils allaient finir par croire qu'il était complétement fou.Au moment précis où Sora rapporta les serviettes,Vincent entra dans la chaumière.Il se présenta et parla de Cloud.Le jeune garcon lui répondit alors que leur ami était effectivement présent et qu'il devait dormir.Ni une ni deux,Cait Sith s'empara de son mégaphone.

-CLOUD !!!!!!!CLOUD !!!!!!!C'EST TON VIEIL AMI CAIT SITH QUI EST LA !!!!!!!ET IL Y A AUSSI VINCENT !!!!!!!!!!!!!

C'est alors qu'il réagit.Sora avait dit qu'il était en train de dormir.....Il s'insulta interieurement de crétin tout en éspèrant qu'il ne l'ait pas réveillé.Lui ainsi que les autres....
Vincent posa toutes ses armes sur une petite table,surement pour les mettre en confiance.Il y en avait un bon paquet.Toujours prévoyant le Vincent,il aurait même un bon gros lance-roquettes sur lui que ca ne surprendrait personne.Valentine réclama ensuite du vin et Sora lui répondit immédiatement où en trouver,provoquant le départ de l'ex-turks dans une autre pièce.
Puis le jeune homme se tourna vers Cait Sith et lui demanda ce qu'il était venu faire dans ce village.Le chat mécanique jubila interieurement avant de répondre.


-Et bien...Si je suis venu dans ce village c'est pour....SEMER MORT ET DESTRUCTION !!!!JE VEUX L'ANEANTIR ET REDUIRE SES HABITANTS EN ESCLAVAGE !!!!!!!MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

Il simula une légère quinte de toux et se reprit.

-En fait je suis là tout à fait par hasard et j'ai croisé Vincent qui est un de mes plus vieux amis.Mais maintenant que je sais que Cloud est ici je vais attendre de le voir avant de repartir !
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14925
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   17/7/2008, 14:40

Bibi ne vit que Auron, venir vers sa chaumière ... l'autre partis au pas lent vers celle où Sora et les autres ce trouvait. Bibi ferma la porte alors que la pluie tombait toujours, remettant son petit chapeau en place, il invitait par la même occasion Auron à s'assoir, l'homme vint alors prendre la chaise et s'y mettre dessus confortablement, regardant Bibi partir dans la cuisine chercher deux verres. De retour, avec deux verres en mains et l'autre une bouteille de bierre et d'eau, les déposa sur la tables. Le petit garcon ne savait pas trop qu'elles étaient les goûts d'Auron. Mais mis tout ce qu'il possédait sur cette table. Après quoi il s'assis lui même.

- Heu ... servez-vous si vous voulez, je n'ai que cela ... ou... ou du Café aussi ...

Bibi plissait ses deux gros yeux jaunes ainsi ^ ^, montrant qu'il voulait faire plaisir a cette homme. Mais lui, comme Auron restaient tout deux silencieux ... peut être Auron entamerais-t'il la conversation ... ? Bibi ne s'avait trop quoi dire de plus ... les mots ne lui venait pas directement. Buvant une gorgé de son verre, puis le redéposa doucement sur la table. Bibi jetait un dernière oeil en direction de sa fenêtre ... il lui semblé étrange de voir toute cette pluie tomber après deux jour presque de "Canicule" dans ce village ... Bibi ne comprenait pas trop pourquoi soudainement ... mais les habitants ne trouvait en rien dérengeant cette pluie ... on contraire, ils semblaient tous courir en direction de ses sceaux d'eaux remplis d'eaux de pluies. Et rentrant aussitot à l'intérieur ... es-ce que l'eau leur manquait ... tant ? ... Il est vrai que lorsque Bibi voulus faire marcher le robinet hier soir. Il pouvait remarquer effectivement que l'eau sortait difficilement voir pas du tout ... Bibi s'avança alors a ce dire que c'était quelque chose de précieux pour ses habitants, mais il irait lui même voir en quoi cela semble interessant pour eux, et ira sans doute questionner les Noirauds. Mais pour l'instant Auron se trouvait la toujours assis ... regardant autour de lui la petite décoration prédéfinis a la Chaumière ... Bibi n'était venu qu'avec un stricte minimum, son baton de magicien, quelques élixir et méga-potions, et deux trois queues de phénix. Puis bien évidement des tentes ! Chose importante et necessaire lors d'une aventure. Tout était installer dans un petit sac, pret de l'entrée. Sa Makila (son arme) était, elle, posé contre le meuble à l'entré de la chaumière. Bibi remarquait aussi la très grosse épée, que Auron avait pris soin de mettre contre un mur de la Chaumière avant de s'assoir. Elle était énorme, mais magnifique en même temps. Pas aussi grande que les épées du preu chevalier Steiner. De bon souvenir pour le petit Bibi ... des souvenirs même qui remonte encore à 3 jours de cela ...

[5 Jours avant aujourd'hui...]

Bibi comme à son habitude sortis d'un bon sommeil ... le petit magicien du Chateau d'Alexandrie se réveillais toujours vers les heures de 9/10h. Ni plus ni moins ... mais cette matiné allé être totalement différente des autres ...
Une voix retentissait alors dans les couloirs du Chateau.

" Garde : Stop mademoiselle, que désirez vous ? Il vous faut une autorisation pour voir sa Majestée Sheila Di Alexandros ... "

" Freija : Laissez moi passé garde d'Alexandrie, je suis Freija, je dois parler à Grenat. "

" Garde : Ce n'est plus son prénom chère dame, Sheila à redécouvert son identité maintenant ... veuiller la laissez tranquille ... "

" Freija : Mais ! Ceci est d'une très grande importance ! J'ai un message du Roi Cid de Lindblum !!!! "

Bibi descendis alors de son lit assez vite, puis sortis de sa chambre arrivant devant le garde et sa très grandes amie Freija, le Chevalier Dragon.

" Bibi : Ho Bonjour dame Freija, qu'es-ce qui vous amènes d'heure matinale ? "

" Freija : Bibi ! C'est très urgent je dois parler a Grenat ... ... "

C'est après que Bibi conduisit Freija, la laissant passer des gardes, puis rentrant dans sa chambre ... plutard, c'est tout Alexandrie qui fut mis au courant ... l'Ifa, l'arbre légendaire avait disparut ... Tout le groupe était au courant et ce devait de prendre les précautions d'avance ...


[4 Jours avant aujourd'hui ...]

" Djidane : Tout est pret pour le décollage !!!! Bibi dépêche toi, nous devons partir ... "

" Bibi : Soyez sage les enfants, papa reviendra vite, et surtout n'embêter pas les gardes du palais ! Sinon vous aurez a faire a moi lors de mon retour c'est compris ? "

" Enfants de Bibi : Oui Papa !!!!! "

Enfants ou non, plusieurs petit "Bibi" si on pouvait les appelés ainsi furent crées de part Bibi même. Ce petit magicien était retourné a Dali, ... faire quelques petites expériences à son profit, tel était sa facon à lui de donner une déscendance à son espèce propre qu'était celui du petit magicien au chapeau pointu ... Bibi en était fier ...
Tout était pret pour le décollage, le grondement des machines de l'invincible se mirent en marche aussitot ... et la pacerelle emportait Bibi vers l'intérieur fesant toujours un dernier signe a ses petits.

" Sheila : Djidane !!! Attrape ceci, c'est un dispositif d'appel d'aide. Appel-le comme tu veux, c'est mon oncle (Cid) qui l'as mis au point. Si vous avez besoin d'aide appeler nous grace à cela .... faites attentions !!!! "

" Djidane : Merci ma tendre princesse ! Je serais vite de retour !!! Tiens ceci Bibi garde le précieusement " ...

Après quoi vous connaissez la suite ... Bibi et Djidane partirent pour ce nouveau monde et découvrirent Cloud, ainsi qu'après Squall et Tidus ... après quoi Djidane fut renvoyer sur l'Ile du Destin a la recherche de Sora et ses compagnons. Puis rarivèrent le lendemain .... soit deux jours maintenant depuis aujourd'hui ...


[2 Jours avant aujourd'hui ...]

" Djidane : Nous voici arrivé Bibi ... dis ... voila nous devront rester quelque temps dans cette Chaumière ... ne le vois pas comme un rejet Bibi ... mais c'est assez compliquer. Tu saura quoi le moment voulus ... Mais ... ? Que se passe-t'il ? ... "

Après ses mots Bibi ne pus trop réagir que tout le village des Noirauds étaient face à eux ... regardant Bibi de part et d'autre ... le petit homme au chapeau pointu était on ne peu plus gêner qu'on le regarde ainsi ... le dévisageant ... Lorsque le chef du village arriva devant eux ...

" Noiraud Chef : Bonjour cher visiteur ... toi jeune Noiraud, dit-il en visant Bibi, tu est le bienvenue dans ton village. Nous t'attendions depuis si longtemps ... tu es l'élu !!!! "

" Les Noiraud : L'ELLUUU, L'ELLUUU ! ...... "

Bibi a peine eu-t'il entendus ses mots, que Djidane haussait ses épaules l'air stupéfait voir ébahis d'entendre cela ... qu'il en rigola puis dis a Bibi de pas s'inquiéter. Il serais surement très bien cagoler ... après quoi les villageois partirent en direction d'une belle chaumière du village. En face de l'auberge et accueillèrent tous le petit Magicien aussi soigneusement que possible. Bibi n'en revenez pas. Et entra sans trop discuter ... La journée fut longue et Bibi fatiguer, partis vite dormir ... alors que Djidane parti déja s'enfermer dans cette chaumière avec tout les autres ...


[1 Jours avant aujourd'hui ...]

Bibi se réveilla le lendemain ... s'était la toute première nuit qu'il passait dans ce village, c'était merveilleux et dehors le soleil brillait merveilleusement bien. Bibi descendis puis parti visiter le village ... au passage regardant la Chaumière ou les autres étaient mais n'en sortirent pas de la journée ... Bibi était le seul "resemblant" a tout les autres villageois. Mais la journée fus plus calme que hier ... aucun des villageois Noiraud était venu le voir disant l'appelé "L'élu" ... Pourquoi le surnomme-t'il ainsi ... ceci fut la première grande énigme que Bibi devait élucidé ... c'est alors qu'en visitant tout simplement le village ... Bibi arrivait sur une genre de "grande place" du village ... au milieu une éfigie d'une statut énorme était posé ... Sur le coup Bibi s'arréta net ... n'ayant qu'yeux pour cette statut ... Il ne bougeait plus comme figé pas l'attaque "Stop" ... il n'en revenait pas ... Bibi voyait devant lui son portrait cracher ! Un Bibi énorme faite en statut était la devant lui ... Bibi s'approcha alors de la Statut, d'où une plaque y était inscrit plusieur indication a propo de celle-ci. Bibi croisa a son habitude ses petits doigts puits commençait a le lire ...

" Ici, git le grand Polet, le plus grand magicien de tout les temps ... Disparut depuis des années ... Polet n'as jamais refait surface et avait disparut du monde emportant avec lui l'oeuf que sa tendre épouse avait mis au monde ... "

Quelque petite inscriptions restait illisible ... la Statut était vieille et toute abimé ... sans doute avec le temps ... mais ...
Bibi n'en revenait pas du tout ... pourquoi cette Statut lui resemblait tant ? ... pourquoi cette coincidence d'oeuf alors que Bibi fut adopté par un autre individus différent de lui ... trouver alors que son papa adoptif le pêcha hors de l'eau ... avait-t'il un ... lien ? ... Bibi commençait a nouveau à ce posé des millers de question mais il ne pouvait hélas trop s'en faire ... petit esprit comme il est il n'aime trop se posé des questions comme tel. Mais adorerait en avoir des réponses ... Bibi contina alors son chemin ... et arriva denouveau devant sa chaumière, la journée avait passé comme il ne l'aurais pas crus. Et Bibi rentra alors et se prépara pour une nouvelle nuit dans ce monde ...


[ Aujourd'hui ... ]

Le ciel toujours noir de pluie et d'orage ... Bibi en une fraction de seconde se souvenu de tout depuis son arrivé ici ... et de la journée passé d'hier ... Bibi sortis alors de sa poche le petit dispositif que Sheila avait donner a Djidane ... ceci servira en temps voulus pour faire appel d'aide si il le doit ... Alors l'armée de l'air tout entière viendra certainement ... il connaissait Sheila et savait très bien qu'elle ne faisait pas les choses a moitié ... Cependant Auron était toujours la et aller sans plus tarder a commencer la discussion ... Il voulait sans doute en savoir plus sur le petit être au chapeau pointus ... et d'où il venait ... tel étaient les questions que le petit magicien se posait lui aussi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   17/7/2008, 16:25

Auron posa son épée contre le mur de la chaumière avant de s'asseoir sur la chaise que lui avait proposé le petit mage noir... Cela faisait bien longtemps qu'Auron ne s'était pas assis... l'homme a la veste rouge ne prononça aucun remerciement... Comme a son habitude Auron restait froid, distant, silencieux... Il ne parlait seulement que lorque cela était utile... La politesse pour lui n'était pas d'une grande importance... Le petit homme au chapeau pointu parti dans la cuisine, il prit différente boissons... s'assis et me dit de me servir.

- Merci... S'efforça t'il de prononcer pour ne pas abuser de l'hospitalité du mage noir...

Auron se servit de l'eau sans hésiter et en bu une gorgée... l'homme à la veste rouge restait silencieux continuant d'observer la chaumière Tout comme le mage noir qui n'osait pas regarder Auron dans les yeux... L'homme en rouge ne se lassait pas de la décoration de cette chaumière, Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été acceuilli de cette manière par quelqu'un.


Depuis son dernier pélerinage avec Yuna, Tidus et les autres... Le pélerinage de la desctruction de Sin... Les souvenirs commençait a hanté Auron Alors que dans la chaumière le silence reignait toujours... L'homme en rouge ce décida enfin a adresser le parole au petit mage noir... Après un long, très très long silence...

-Dis moi... Tu connais ce village n'est ce pas ? Ce chapeau pointu... tu leur ressemble un peu... aux habitants ce cette ville... Mais tu as aussi l'air différent... Et... représente tu quelque chose pour eux...


L'être au chapeau pointu regarda Auron dans les yeux, c'était peut-être la deuxième ou la troisième fois seulement depuis que j'étais rentré dans cet chaumière, C'est a ce moment qu'Auron fut encore plus convaincu qu'auparavant de la différence de ce petit mage noir... Pourquoi l'homme en rouge ne savait l'expliquer avec des mots... De toute façon il préférait garder le silence a ce sujet car il ne connaissait pas dutout ce mage noir... Et peut-être Auron avait-il tort... Même en étant sur ce sois une erreur de jugement n'était pas à exclure de la part de l'homme en rouge... Après cette petite réfléxion, Auron vis que l'homme au chapeau pointu n'avait toujours pas répondu pourtant, il n'hésita pas à posait une des autres questions aux quelles il pensait assez réguliérement, sans tous autant qu'Auron ne pense qu'a ça... Toute sorte de chose trainait dans les penser de l'homme en rouge...


- J'ai une autre question... même si tu n'as toujours pas répondu a la première. Comment connais tu Tidus et que sais tu de lui... ? Répond moi... Silteplait...

Auron d'après lui abusa de la politesse... lui d'habitude qui ne l'utilisait même pas une fois par semaine... l'avait utilisé 2 fois avec ce petit mage noir au cour d'une seule journée... Certes cela pouvait paraître insignifant a la plupart des gens... Mais pas a Auron...
Malgrès que l'attente à la réponse de cet question soit importante, Auron pensais a d'autre chose... Sur lui et sur Tidus... Et tous les autres.
En effet, comment était revenu Tidus... Et accepterai t'il qu'Auron reviennent vivre parmi les vivants... En tous cas il se passait quelque chose dans cet ville personne ne s'en était aperçu parmi ce qu'Auron avait croisés depuis son arrivé dans ce village... Peut-être que si mais il ne s'en était pas rendu compte. Auron n'était peut-être pas le plus perspicace mais, ce petit chat (Caith Sith) et ce denomé Vincent était à la recherche de Quelqu'un... Du nom de Cloud si Auron avait bien compris, L'homme en rouge était à la recherche de Tidus... Et ce petit mage noir prétendait connaîtres ces deux hommes. D'après la mémoire d'Auron, Tidus était avec Djidane et d'autres, ce Cloud faisait t'il partit des autres... Et comment Tidus connait-il se Djidane... Auron était trop curieux il le savait mais il ne pouvait s'empêcher de pensais a tous ça de temps à autres... Toute façon il finira bien par tout découvrir...

-"Auron tu pense trop" Pensa t'il tout en attendant les réponses que pourrait lui donner le petit mage noir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Kurosaki Ichigo
Lvl 16
Lvl 16
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 27
Localisation : Dans les ténèbres
Emploi : Combattre l'Organisation
Loisirs : Aider ses nouveaux amis
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   26/7/2008, 14:38

Alors que Vincent réfléchissait, Squall entra dans la cuisine. Il lui fit signe de fermer la porte d'un geste de la main. Puis il retourna dans ses rêves. Le Seed se pris une pomme, se servit un verre de vin... La bouteille était maintenant vide. L'ex Turks regardait l'orage qui approchait de plus en plus. Il semblait plutôt puissant. Puis, se rendant compte qu'il faisait plus sombre dans la pièce pour Squall, il alluma l'une des lanternes sur la table, afin d'avoir un peu de lumière. Il l'alluma de sa main de fer, qu'il remit sous sa cape. Le nouveau venu lui posa la question essentielle... Pourquoi voulez vous voir Cloud. Pour certains cela semblait évident mais après tout il ne connaissait pas Vincent, alors il s'expliqua de sa voix sombre et énigmatique...

- Cloud est un ami. Il m'a sortit d'un mauvais pas, mais depuis un certains temps il a des absences. Déjà il y a quelques mois il disparut, et encore maintenant. Il n'a jamais expliqué pourquoi. Prétextant un voyage, des vacances... c'est pourquoi j'ai décidé de le chercher même dans les autres mondes.

L'orage se faisait de plus en plus violent, et soudain à l'extérieur la foudre frappa au sol. Le bruit fut assourdissant, brisant la vitre de la petite cuisine, et propulsant les bouts d verre sur Vincent et Squall, mais Valentine se protégea avec son bras en fer. Il eut comme un pressentiment lorsque la foudre frappa. Il aperçu dans sa tête le visage de Séphiroth, mais rien de plus qu'un songe parmi tant d'autres... La foudre frappa une seconde fois, mais sur une maison, touchant plusieurs mages qui se trouvaient dehors pour récolter l'eau. Ils étaient morts. Et un grand incendie sembla se propager. Vincent disparut sous sa cape, et sortit à toute vitesse dehors. Il monta sur le toit de la maison, après avoir volé quelques tonneaux d'eau. Car l'eau qui tombait par gouttelettes ne serait pas suffisante. Il commença à les déverser à l'intérieur de la maison par le trou qu'avait fait la foudre... Il y avait des cordes à linges, ainsi que des planches et d'autres choses reliant les maisons, pouvant ainsi propager l'incendie. Il remarqua alors qu'il avait laissé ses couteaux chez lui. Il commença donc à se balancer en l'air en coupant tout avec sa main de fer. La maison qui brûlait encore était isolé on pouvait l'éteindre tranquillement.

La foudre se fit plus calme, et finit par s'en aller. Mais les nuages et la pluie semblaient toujours présents. Il descendit de la maison, le visage noire à cause d la fumée, et son bras en fer semblait fumer... peut être légèrement chaud, évaporant les gouttes tombant dessus. Le reste de son bras semblait légèrement brûlé car la manche était trouée par endroits. Il rentra par la porte principale, e retrouvant face à face avec les autres, sortant d'un incendie. Derrière on voyait les mages sauter sur place, le remerciant... Il ferma la porte, puis regarda quelques secondes les autres. Il ne put s'empêcher de posa son autre main sur son bras, puis il s'avança vers la cuisine, se passant un peu d'eau au visage pour se laver, puis sur sa petite blessure. Vincent trouva une trousse de secours dans un tiroir et fit un bandage autour de la brûlure. Cela lui rappelait tellement les tortures d'Hojo... I retourna dans le salon ou tout le monde se trouvait puis il s'assit sur un canapé, regardant dans le vide comme à son habitude et restant silencieux...


" Ah... J'espère que l'autre homme dans la cuisine n'a pas été blessé par la vitre... "
Revenir en haut Aller en bas
http://aucun.com
Nexil
Lvl 22
Lvl 22
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Age : 25
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : Clamer " Vae Victis"
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   31/7/2008, 04:50

Ce fut le commencement, mais aussi la fin de la félicité… Une nouvelle histoire, une nouvelle ère… Un début d’une histoire, mais aussi sa fin, car si chaque chose a une fin… Cette chose-ci se régénérerait de sa cendre telle Phoenix, l’oiseau de feu…
Ce ne fut pas au prologue que commença sa nouvelle histoire, ce ne fut pas aux révélations des faits, que les choses lui furent apprises, car le destin, sans doute, ne voulu de lui que dans le Premier Chapitre…

Chaque goutte qui tombait sur lui, lui infligeait un picotement frais, qui fait plus de bien que de mal, cette déferlante de pluie, était peut-être la seule raison, pour laquelle il n’était pas réfugié sous un abri, alors qu’a part ces petites choses qui gambadaient, pressés de remplir leurs seaux, comme si la pluie était une bénédiction…
Ce fut sans doute son instinct animal, qui forçait l’homme-fauve a ne pas faire l’erreur de se réfugier…
Arrivé seulement a l’aube, savait-il comment ? Sans doute jugera-t-il bon de ne pas parler, si c’est pour dire des absurdités… Et ni le pourquoi, ni le ou, n’échappait a cette règle… A force de côtoyer un masque de silence, il est normal de l’aimer.

Kimahri, était un ronso puissant, sans doute le plus puissant de sa race pourtant si respecté… Et s’il y’avait une chose, un mot, qui pouvait les définir, ce serait sans aucun doute : Honneur ou fierté, en fonction du point de vue…
Sa race était une race non primitive, mais sauvage, l’apparence le disait d’elle-même… Ils étaient des Hommes-Fauves… La fourrure de Kimahri était d’un bleu foncé violent, sa gueule n’y échappait pas, mais sa crinière ou cheveux, étaient d’une couleur argenté, débordant sur le blanc. Sur son front, il y’avait un début de corne, ou plutôt une corne qui était cassé… Là toute sa honte, ce qui l’avait longtemps banni et réduit au silence, car si les Ronso étaient fier, ils l’étaient d’autant plus de leurs cornes… Celle de Kimahri fut brisée, et ce fut bien longtemps un fardeau, et même sous ce jour de pluie, ça l’était encore… Il avait comme toujours son torse libre, bien que sa fourrure était comme un vêtement, et une tunique au niveau de ses hanches, qui lui servait a autre chose que de se réchauffer…
Le Ronso avait son arme dans la main droite, une hallebarde puissante, il en avait plusieurs caché dans sa chambre dans une auberge, ou il n’était allé que pour y mettre ses armes… Au poignet, il avait aussi une garde sur laquelle était fixée une lame qui lui servait d’arme secondaire… Il lui arrivait aussi quelque fois de se battre à la vrai manière des Ronsos, avec sauvagerie, sautant sur ses adversaire et leur donnant des violents coups de pattes…

Kimahri commença à marcher, s’il était là, c’est sans doute parce que Yuna était là aussi, il n’avait rien d’un élu, il ne serait jamais plus « indispensable » que Dame Yuna, qu’il s’était juré de protéger jusqu'à sa propre mort… Il sentait d’ailleurs que celle-ci n’aurait pas qu’à chasser des sphères et à rire comme larron en foire avec Rikku et Paine… Il avait une mission…

Soudain une voix énorme, bien que pas très imposante, surgit d’une maison, comme si quelqu’un avait une voix assez énormes pour qu’on l’entende a des mètres a la ronde, cette voix parlait de dominer le monde et de décimer le village… Ca aurait été convaincant si la voix qui parlait, était un peu plus inquiétante. Mais il laissa s’abandonner son regard vers la source de la nuisance sonore, et par delà la fenêtre, il aperçut un de ses amis… Auron, et ce fut tout ce qu’il put voir, il s’approcha donc de la fenêtre, étant plus discret que quiconque, il n’aperçut personne qu’il cherchait, sauf Auron… Et bien que celui-ci soit l’un des plus appréciables, pour son silence et sa solennité, il préféra marcher en ignorant ces choses… Ils parleraient sûrement de faits inévitable, inutiles a énoncer ou a éclaircir… Kimahri n’avait pas besoin d’en savoir d’avantage, il n’avait pas besoin de raisons pour se battre… Car de toute manière, il combattrait, sans pourquoi… Il suivrait Auron, celui qui est clairement le plus potentiellement capable de retrouver Yuna. Le Ronso n’était pas vraiment une bête sanguinaire, bien que à y réfléchir, c’est un peu sa situation, bien qu’il soit fort intelligent, d’une maturité sans égal, et d’un calme a toutes épreuves…

Sa marche fut sinistre, il n’y avait personne sur sa route, juste la pluie, qui se faisait de plus en plus violente… Il entendit un fracas, causé par un éclair, suivit d’un crépitement de flammes… Il n’y avait aucunes hésitations a avoir, il courra vers un mur par ses quatre pattes et sauta sur le mur, prit impulsion et fit un autre saut pour arriver sur le toit, ses deux pieds arrières stabilisant son corps, ses jambes fléchies, une main touchant le toit et l’autre tenant sa Hallebarde, il vit les corps gisant de quelques unes de ces créatures, il fronça les sourcils, non choqué mais nostalgique d’avoir put les sauver, mais n’ayant pas été assez rapide… Il y’avait a présent un incendie, mais une ombre rouge et noire s’en occupa avec une dextérité impressionnante, ceci fait en quelques minutes… Ronso gardant sa position croisa l’espace de quelques secondes le regard de l’homme qui coupait de ses mains… Son regard était perçant, comme si sa vue pouvait tout voir, il (Vincent Valentine) avait un visage pale et un bandeau sur le front… Kimahri lui, lançait un regard de défi, presque méfiant, regard qu’il retira quelques secondes après, remarquant les acclamations des villageois envers cet homme qui avait si habilement éteint l’incendie… Il détourna son regard vers le chemin qu’il avait un peu plutôt quitté, et s’y lança par impulsion de trois de ses pattes… Quelques villageois semblèrent effrayer par l’apparence de Kimahri, mais aussi par son saut…
Et bien que le Ronso eut envie de leur signaler que lui au moins, avait une apparence viril, il n’en fit rien et se tut…
Revenir en haut Aller en bas
http://kingdom-hearts2.kanak.fr/index.htm
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   31/7/2008, 12:31

Après la réponse assez comique de Cait Sith, qui avait repris ses airs de destructeur du monde, ce qui ne se voyait pas tous les jours, surtout de la part d'un petit chat, ce dernier se reprit et réponda tranquillement à Sora.

-Très bien, tu peux rester ici aussi longtemps que tu le voudras, tu es le bienvenue, mais évite de faire trop de bruit la prochaine fois, je pense qu'il y en a en haut qui n'aimerait pas que tu restes juste parce que tu fais trop de bruit, dit-il avec un petit sourire.

A l'extérieur, le temps empirait : le ciel s'assombrissait, la pluie, toujours présente, s'était un peu calmé mais laissa place à la foudre, qui s'abattait sur le petit village de Movyss. Malgré cela, la population essayait de récupérer un maximum d'eau dans des sots pour les préserver, mais plus nombreux étaient ceux qui s'étaient réfugiés dans leur maison.

-Et ben quel temps, ça change de ce matin.

Puis un éclair tomba sur la maison de nos héros, sur la cuisine, qui fit brisait la vitre. Sora repensa aux personnes qui s'y trouvait Squall et Vincent. Sora se dirigea vers la cuisine et ouvrit la porte. Vincent courut vers lui, ce qui obligea Sora à se décaler. Vincent sortit de la maison à vive allure.

-Faites attention, la foudre est violente, et le temps mauvais.

Lança Sora à Vincent qui se trouvait déjà dehors et qui sans doute ne l'avait pas entendu. Sora se tourna vers Squall et lui dit:

-Ca va? Rien de cassé?

Avant même d'avoir la réponse, Sora renifla l'air.

-Mais...ça sent...ça sent la fumée...le brulé précisément.

Sora se dirigea vers la porte et vit une maison qui brulait, mais qui s'éteignait assez rapidement grâce à un homme qui déversait des sots d'eau sur le toit et les partis de la maison en flamme, Vincent.

"Je comprends maintenant pourquoi il courait."

Puis Sora se redirigea dans la cuisine et regarda la fenêtre cassée et les morceaux de verres brisés, éparpillés sur le sol mouillé.

-Va falloir que l'un de nous nettoie tout ça, alors je vais le faire puisque les autres dorment.

En attendant la réponse de Squall, je pris l'initiative d'aller chercher un balai pour nettoyer le sol et enlever les bouts de verre qui s'y trouvaient, les jetant dans la poubelle avec une pelle. Puis je pris une serviette, nettoya le sol, et les endroits où l'eau était tombé et la mis de façon à ce que l'eau extérieur tombe sur la serviette.

-Ca devrait le faire pour un moment, je réparerai la vitre plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   7/8/2008, 14:09

L'orage devenait de plus en plus violent...Le tonnere grondait et la foudre déchirait le ciel par instants,faisant sursauter le mog sur lequelle se tenait Cait Sith.Un bruit de verre brisé se fit alors entendre,un éclair avait du briser une fenêtre.Plus précisément celle de la cuisine.Sora ouvrit la porte pour voir si tout allait bien et manqua de se faire percuter par Vincent qui sortit précipitemment de la demeure.A ce moment précis le jeune garcon fit une remarque sur une odeur étrange...Celle de quelque chose qui brûlait.Ne perdant pas une occasion de s'exciter et bien qu'il ne puisse pas sentir la fumée le petit chat se mit à s'agiter tout en hurlant:

-AU SECOURS !IL YA LE FEU QUELQUE PART !A L'AIDE !MES POMPIERS !!!!!!!!NOoOoOoOoOoOoOoON !!!!VINCENT EST SORTI ALORS QU'IL Y A LE FEU !IL VA MOURIR !!!!!!!!!!!!!!!!!

Il simula alors un effondrement en larmes à grands renforts de cris divers et variés ressemblant à tous sauf à des pleurs.
La porte s'ouvrit...Laissant rentrer Vincent qui passa sans leur porter la moindre attention.Son bras métallique fumait encore,lui donnant un aspect encore plus terrifiant qu'à l'accoutumée.Cait Sith reprit alors son sérieux et lui demanda d'une voix qui contrastait violemment avec son état d'il y a quelques instants:


-Vincent...Tu es blessé ?

L'ancien Turks continua son chemin sans répondre,ce qui pouvait généralement être pris dans ce cas de figure pour un non.Fou d'une joie simulée Cait Sith sortit une fois de plus aux dépens des autres son mégaphone.

-IL EST VIVANT !!!!!!!!!!!!!!!VINCENT EST VIVANT !!!!!!!!!!!!!!!!!

Il se rendit alors compte de sa nouvelle gaffe et rabaissa son appareil.

"Oups !J'avais encore oublié qu'ils dormaient !Je suis vraiment un idiot...Il vaux mieux que je sorte sinon je vais encore faire n'importe quoi..."

Il chuchota cette fois à l'oreille de sa gigantesque peluche de mog qui se dirigea ensuite vers la porte de sortie.Dehors,l'orage s'était calmé...Il pleuvait encore un peu mais cela s'estompait...La maison en flamme quelques instants plus tôt était à nouveau redevenue normale...On pouvait presque dire que la paix était revenue dans ce village...Ce serait bien sur sans compter tous les intrus qui s'y trouvait...Enfin bon...L'exterieur était le seul endroit d'où Cait Sith ne pourrait pas réveiller ses amis...Encore que...Au loin il apercut un homme fauve à la fourrure bleutée et une hallebarde dans une main qui courrait vers une autre destination.

"On aura vraiment tout vu dans ce village..." pensa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Squall Leonhart
Lvl 03
Lvl 03
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Canada
Emploi : Étudiant
Loisirs : RPF, Kingdom Hearts, Final Fantasy
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   23/8/2008, 06:18

Le chef SeeD était resté assis lorsque la vitre avait éclaté et il vit vincent courir dehors pour aider les habitant a éteindre le feu. Il avait reçu quelque morceau de vitres sur lui mail il n’avait rien de grave. Il se leva question d’enlever les morceaux de vitre et vit Sora rentrer et lui demandez si tout allait bien. Alors que Sora nettoyais les débris, squall lui répondit que oui il allait bien. Il sortit de la pièce en se demandant qui avait crier comme une pie, surment le chat et son espèce de grosse peluche…Il vit Vincent rentrer qui avait pris une trousse de premier soin il y a quelque minute de cela.

-Tout le monde va bien…? En fixant principalement Vincent…

Il remarqua que vincent avait un bandage au niveau du bras…Surement qu’une brûlure. Il S’avança et regarda dehors la maison brulé et fut étonner que un simple éclair puisse faire un feu pareil. De plus lorsque l’éclair avait tout juste frappé, qu’il avait senti quelque chose a l’intérieur de lui qui semblaient le tourmenter. Il n’avait jamais ressenti ça auparavant. Il n’en prit pas plus d’importance. Il vit dehors quelque noiraud qui étais encore pris de panique par les récents évènement et du coin de l’œil il aperçu un homme-fauve au poil bleu foncé et a la têtes de la fourrure argenter. Cela pouvait bien faire la première fois qu’il en voyait un. Tout de même il resta froid et se retourna pour aller s’assoir sur une chaise non-loin de lui…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chap. I « Movyss, les mages perdus »
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» DECLARATION DE GUERRE MAGES NOIRS VS TRIADES + ONU
» Nouvelle Hiérarchie de la guilde des mages et blason
» photos perdu sur mon PC
» Les mages
» Nom du Lapin perdu ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: :: Mini RPG ; Carnet de Jiminy :: :: 

-
Sauter vers: