Twilight Town
Salutation à toi nouveau venu !

En cette année 2014, nous t'accueillons à bras ouvert !
Viens t'inscrire, et rejoints l'équipe de la Cité du Crépuscule toujours de bonne humeur et pleine de surprise !

A bientôt peut être pour partager les aventures de Sora et Cie ! Smile

Cordialement, Twilight et l'équipe administrative de Twilight Town !

Twilight Town


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

.:. Mes Partenariats .:.                      


Partagez | 
 

 Chap. I « Movyss, les mages perdus »

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   17/9/2008, 21:07

Pas très loin du village des mages, habillé d'une cape, une jeune Al Bhed du nom de Rikku avançait.

Comme ses vétements étaient plutot fais pour le soleil que pour la pluie (et encore moins pour la neige), Rikku avait trouvé le moyen de voler une cape a capuche a une mage, rien d'élégant, mais parfait pour la pluie, surtout les gros orages comme celui ci, la capuche sur la tête, elle cachait en grande partie son visage.

Vous devez vous demander qui est elle ? Et que fait elle ? Eh bien, elle était une ancienne gardienne de l'invokeur Yuna (qui est aussi sa cousine), après avoir ramené la félicité, Yuna, Rikku, Paine (une nouvelle membre)ont crées une équipe nommé les Albatros, avec le vaisseau du frère de Rikku, elles pouvaient voyager dans tout Spira !

Mais si Rikku avait effectuer ce voyage c'était surtout pour sa cousine Yuna, elle recherchait son "petit ami" Tidus, après l'avoir retrouvé, elle est allé repartir avec lui.

Donc...Comme Paine a quitté le groupe quelques jours après, il restait juste Rikku, son frère, et deux amis.

Trois mois après, Rikku s'ennuyais fermement, plus personne ne réclamait des services aux Albatros, alors, pour se changer les idées, la jeune fille est partie au village des mages, à la recherche de clients.

La pluie continue.


-Je HAIS la pluie !

le tonnerre se fait entendre.

-Je HAIS le tonnerre !

Puis elle remarqua un éclair atteindre une maison, elle se mit a bruler.

Rikku courut a toute vitesse vers la maison.


-OULA ! N'AYEZ PAS PEUR, LES ALBATROS ARRIVENT !!!

Enfin "les", elle est toute seule...

Mais elle ne fut pas assez rapide car elle remarqua un homme avec une cape rouge éteindre les flammes, après ça il rentra tranquillement dans une maison.

Et mince, sans le savoir, ce type venait de détruire la prestation de Rikku.

Mais, elle pourrait toujours lui demander si elle pouvait "s'incruster" un instant chez lui.

Elle suivit donc l'homme, une fois arrivé a l'intérieur, elle remarqua qu'il y avait plusieurs personnes, mais sans en préter grande attention, elle enleva sa cape d'un seul coup (qui alla s'écraser lamentablement par terre)


-BONSOIR !

Elle fit quelques pas de tengo, puis dit avec les yeux doux:

-Je n'ai nul part où dormir, s'il vous plaiiiiiiiiit, je peux dormir ici ?

Un peu direct certe, mais c'était la méthode de Rikku.

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   23/10/2008, 21:23

Je constatais qu'Auron était très curieux, concernant ce village, moi même et le faite que je connaisse Tidus... Après tout je savais quelque petite chose pas très importante en soit, mais ma fois je pouvais y répondre.

Dehors il faisait toujours aussi mauvais, le ciel était sombre ... ... que faire ? ...


- Je ne connais pas du tout ce village ... ni ses habitants ... je ressemble fort a eux ? ...

Tout géner Bibi n'était pas sur de ce qu'il venais de dire ... ressemble-t'il vraiment au Noirauds ? La question se poser vraiment. Et il était de son devoir de savoir quoi répondre ... Seulement les réponses a ce sujet n'était pas clair pour le petit être aux chapeau pointus. Combien de question s'était-il poser autrefois. Pour lui s'était du passé. Il fallait pour lui éviter de trop ce poser de question et d'aller de l'avant. D'agir en soi et faire le necessaire pour découvrir ce qu'il ce passais dans ce monde. Car si nos amis venant de leur monde, ainsi que beaucoup d'autre personne venant d'autre monde se réunissait ici c'était qu'il était sans doute très importants ! Et qu'il aller ce passer quelque chose de grave ! Mais quoi ? ...

- Tidus ? ... Oui ... du moins je le connais très peu ... cela fait quelques jours qu'ils sont dans cette chaumière. Et que personne n'y est sortis depuis ... de quoi parlez-t'ils ? Je ne serais vous le dire monsieur Auron.

Bibi se leva alors ... remettant au passage son petit chapeau pointu ...

- Que ... que désirez vous faires vous ? Êtes vous la dans le seul but de retrouver Tidus ? Ou bien pour une autre mission ? ... Car moi ... je pense partir a la découverte de ce monde ... je voudrais découvrir par moi même que cache ce monde et pourquoi. Ainsi que la question ... la seule qui semble le plus important. Pourquoi avons nous été envoyer ici et dans quel but ? ... Les Noirauds du village semblais parler entre eux et dire que la prophétie des Crystaux vas de nouveau se faire ! Je ne comprenez rien à tout cela ... je voudrais éclaircir au mieux les choses. Ce pourquoi je pense bien partir aujourd'hui ! Et ce dans d'autre endroit, les découvrirs et découvrirs ce qui ce passe. Si je peux aider qui que se soit c'est dans mon interet ! Je verrais ensuite avec qui je serais et sur qui je vais tomber ... je me débrouillerais a présent. Je ne veux plus compter sur personne !

Bibi avait drolement changer subitement, petit calme et très timide, là il était tout autre ! C'était plus le petit Bibi d'autre fois, qui avait peur et qu'on protégeait sans cesse ! Avec l'expérience d'antant, Bibi s'était forger une dur armure, tel celle de Steiner son grand ami chevalier. Bibi voulais découvrir et aider le monde ! ... Son but était certain a présent ... les questions sur lui et son passer devrais rester la ou elle sont ... le passé c'est le passé ... Bibi préférez ne plus y penser ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   24/10/2008, 20:41

Auron l'avait constaté dans les paroles de Bibi... Ce petit mage noir n'était pas sure de lui... Et il n'avait pas l'air de savoir quoi faire... Néanmoins Auron été surpris que Bibi connaisse Tidus... Il était donc la. Pourquoi est-il la ? Il est bien dans mon cas... Il n'a pas réellement rejoint l'au Dela après tout... Lorsque le petit homme au chapeau pointu commença à poser des questions et à se lever, Auron fut surpris... Comme si il avait pris énormément d'assurance. En si peu de temps... Cela était impossible.
L'homme à la veste rouge ce décida à répondre à toutes ces questions... Mais avant ça, Auron avait une question à poser, Il avait deviner la réponse... Mais il voulait en être sure...

- Vous avez vécu une grande aventure n'est ce pas ? Comme moi autrefois... C'est de la que je connais Tidus, nous avons combattu ensemble... Nous étions plusieurs... Tidus,Yuna, Wakka,Khimari et d'autres encore...
Je pense que si nous sommes tous réunis ici... C'est qu'il y a une bonne raison... Certes nous ne nous connaissons pas vraiment... Mais quelque chose n'est pas net par ici... Cela est maintenant mon objectif... Je dois découvrir ce que cache ce village... Et ses environs.

Auron pensais bien accompagner Bibi... Il se leva à son tour et alla chercher son épée qu'il avait auparavant posé contre le mur... Bibi était en fait était très confiant, il était prêt à partir tout seul sans ce soucier du danger que cela pouvait representer... Après tout on ne savait rien...

-Bibi... Je pense que tu devrais chercher des compagnons... Il y a d'autre combattant dans ce village cela est sur est certains... Nous trouverons du monde dans la chaumière ou se trouve Tidus et tous les autres...

Auron ne savait pas si le petit mage noir aller être d'accord ou si il allait partir de son côté... Auron abvait voyagé seul trop longtemps... Et il savait que si tous ces valeureux combattants étaient la ce n'était pas un hasard... Auron ne comptait pas rester la à rien faire... Ce n'était pas dans son habitude de ne pas agir, de ne pas comprendre... Ce ne sera pas comme son dernier voyage... Cette fois l'homme à la veste rouge était au courant de rien...
Auron se retourna ouvrit la porte et la laissa ouverte sachant que Bibi allait surement sortir lui aussi... Auron esquisa un sourire derrière ses lunettes... Ce la voulait dire qu'il ne fallait plus rester dans ce village... à attendre les bras croisées...
Auron commença à marcher en direction de l'autre chaumière... Il y distingua une jeune fille blonde... Une jeune fille qu'il connaissait... c'était Rikku, elle avait l'air de vouloir rentrer dans la chaumière vers laquelle elle était tourné,Celle ou Auron était en train de se diriger,enfin il n'en était pas sur...Il n'avait pas vraiment le sens de l'orientation dans se village
Il couru en direction de Rikku qui avait l'air occupé... Mais cela n'était pas très important pour Auron... Il n'avait jamais vraiment utiliser la politesse.

- Tu as toujours aussi peur de l'orage... Tu n'as pas changé... Cela fait longtemps n'est ce pas ?

Auron, ricana derrière ses lunettes... Attendant une réponse de Rikku qui n'attendait qu'une chose se protéger de l'orage en rentrant dans la chaumière... Auron regarda vers la chaumière d'ou il sortait pour voir si Bibi était décidé à venir ou si il était parti tout seul... L'homme à la veste rouge n'avait distingué aucun signe...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   25/10/2008, 17:07

D'un air intrigué,Cait Sith décida de suivre le fauve humain portant la hallebarde...Il tapa rapidement son mog,ce qui était un code pour le faire avancer,et la monture commenca à sauter vers l'endroit où il avait vu le grand bleu à l'air menacant.Seulement une fois qu'il arriva sur place,plus rien !Le fauve à la fourrure bleu avait disparu aussi vite qu'il était apparu,ce qui était tout de même un comble puisqu'il n'était apparu que quelques secondes !En une minute le petit chat considéra la situation,les risques que cela pouvait impliquer de suivre un inconnu avec une lance plus grande que lui et finit par décider qu'il s'en moquait complétement.

D'un pas décidé il fit marche arrière tout en percutant un ou deux villageois qui volèrent dans tous les sens avec de grands cris.Il hurla un vague "PARDON !!!!!!!!!!" sans même s'arrêter et continua sa route...C'est alors qu'il les vit...Un rassemblement de quelques petits êtres qui étaient les habitants de ce village...Et comme par hasard...Juste...Sur son chemin !
Mégaphone brandit,il commenca à faire ce qu'il faisait le mieux:hurler !


-PLAAAAAAAAACE !LAISSEZ MOI PASSER !!!!!!!!!HORS DE MON CHEMIN !!!!!!!!!!!!

Tétanisé,les petits êtres ne réagirent qu'au dernier moment et parvinrent de justesse à éviter la loudre masse qu'était une peluche géante de mog...Cait se dit qu'il avait eu de la chance...S'il avait écrasé plusieurs habitants il ne se serait pas spécialement fait bien voir...
Sans frapper (ou plutôt en frappant un grand coup pour ouvrir la porte) il entra dans la maison où étaient ses amis...Une nouvelle arrivante était présente.Le petit chat fouilla dans des poches dissimulées sur sa monture et finit par sortir un jeu de cartes qu'il brandit fièrement.


-Je m'ennuie !Qui joue avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   27/10/2008, 14:23

Auron avait raison, mais dans un sens je découvrirais peut être d'autre personne si je partait seul à l'aventure ? ... Que faire ? ... Il fallait que je bouge, et que je quitte ce village. Même si j'était à ma place ici, j'était déja trop éttoufer de part l'accueil recu des villageois, mais en plus cette étrange statut au centre de la place du village me ressemblant largement ! ... Je devais partir ... Monsieur Auron lui avait déja quitter ma chaumière pour rejoindre celle de Tidus et les autres. Quand a moi j'était a ma fenêtre et regardait dehors le temps qu'il faisait.

Il pleuvait toujours, et le ciel était très sombre, voir même orageux. Je pris mon sac a dos et l'ouvris. Je sortis le stricte minimum et le mis dans mes poches de mon pantalon. Après quoi je laissa le sac a moitier vide sur le meuble de l'entré, et pris ma Makila a coter de la porte. Je pris un bon bol d'air tout en fermant mes yeux remis une dernière fois mon grand chapeau en place. Puis ouvrit la porte de ma chaumière ... C'est là qu'un Brouhaha (bruit très fort) orrible retint dans mes oreilles ! Un mégaphone était en marche, ce n'était possible autrement ! Mais qui était-ce ? C'est alors que je vis un gros mog géant sur lequel un petit chat était assis et sautais en hurlant et en bousculant tout le monde. C'était celui que j'avais vue il y avait quelques heures avant de rentrer dans ma chaumière dus a ce temps.

Je m'avancais alors dans la rue et ressentait quelques goutes d'eau déferlée sur mon chapeau. Rien de bien alarmant. Je m'avançait alors vers la sortis du village ... seul, je pense qu'il était de mon devoir de partir ...
Entre temps j'avais noter un petit mot sur le meuble juste avant de sortir, celui-ci était pour Djidane, si jamais il me chercher il saura que je suis partis d'ici ! Pour aller à l'aventure !...

Je marchais toujours, même petit, ce village l'était moins pour moi, qui suis aussi petit, c'était long avant que je n'arrive au bout, et une fois arriver, une forêt imense et semblant interminable se dressait devant moi ... quelques frissons me passère dans le dos, sans trop m'alarmer, je pris mon courage à deux mains puis entra dans cet lugubre forêt ! ... Je partais à l'aventure de ce monde ... seul pour l'instant c'était évident ... j'espérait arriver quelque part ailleur dans un endroit moin dangereux, voir un autre village ! ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   28/10/2008, 19:42

Alors que Vincent avait arrété l'incendie, une nouvelle invité se joigna à nous...

-Salut, dis je en souriant, tu peux rester ici quelques temps, enfin si ça dérange pas les autres, je ne sais pas où ils sont passés...quels feignants ceux-là enfin...moi c'est Sora, et toi?

Je regardais, toujours avec un grand sourire la jeune fille qui rayonnait de joie.Toute l'agitation dans la maison me faisait un peu oublié le mauvais temps qu'il faisait dehors...Puis, ne l'ayant pas remarqué, une autre personne était à côté d'elle.

-Excuse-moi, je crois qu'on c'est déjà vu tout à l'heure...tu es parti seul avec le petit mage noir et son chapeau dans sa chaumière...je me demande bien pourquoi il est parti...enfin le temps n'est pas à la réflexion mais au présentation.

La petite chaumière de nos héros était plus joyeux que l'extérieur. Sora, tout de même inquiet par l'obscurité du ciel, jetai sans cesse des coups d'oeil vers l'extérieur...

- "Il se passe quelque chose de bizarre...je me demande bien ce qui va arriver..."
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   2/11/2008, 19:38

-Tu as toujours aussi peur de l'orage... Tu n'as pas changé... Cela fait longtemps n'est ce pas ?

Rikku se retourna vers la personne (Auron) pour lui dire de "s'occuper de ses oignons" mais elle ne dit rien, elle fixa l'homme en rouge, la bouche grande ouverte, comment pouvait il...Etre vivant ?

-Auron ?

Elle se frotte les yeux, puis refixe le dénommé Auron, avant de l'enlacer très fort !

-AURON, T'ES VIVANT !!!

Auron...Cet homme mystérieux qui avait le rejoind le groupe des gardiens de Yuna...Mais qui est mort par la suite, qui aurait cru...Qu'il allait réssuciter ?!
Quand elle relacha Auron, elle entendit la porte s'ouvrir. Il s'agissait d'un chat noir sur une sorte de peluche rose clair(Cait Sith), il sortit un jeu de cartes


-Je m'ennuie ! Qui joue avec moi ?

Rikku fixa le chat de ses yeux ronds, c'était bien la première fois qu'elle voyait un chat parler. Puis elle remarqua un garçon au cheuveux bruns en épis (Sora).

-Salut, tu peux rester ici quelques temps, enfin si ça dérange pas les autres, je ne sais pas où ils sont passés...quels feignants ceux-là enfin...moi c'est Sora, et toi?

Rikku s'approcha de Sora, souriante.

-Je m'appelle Rikku des Albatros, n'oublie pas mon nom surtout ! Et merci pour l'accueil.

Elle rit, puis alla s'assoir dans un fauteuil.

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   4/11/2008, 11:12

L'IFA => Kuja => Movyss

Lorsque Kuja arriva à Movyss, la pluie retentissait sur le sol, si forte que parfois elle creusait la sol et envoyait des gerbes de boue aux alentours. Mais cette pluie semblait déjà s'être calmée, un déluge avait du avoir lieu ici. Le mécréant n'avait pas chercher à se planquer, il était arrivé en plein milieu des rues du village. Il devait trouver un cristal ... un cristal noir, un ordre de mission encore très précis. Kuja leva ses deux bras au ciel et dit alors :

- Je suis de retour, plus puissant que jamais ... j'ai conjuré toutes mes peurs, et suis devenu plus puissant, jamais ces inférieurs ne pourront me vaincre ... La pluie ? Cela fait si longtemps que je ne l'ai point sentie.

Il fit quelques pas à travers le village, il devait chercher un quelconque indice, auprès des habitants du village. Il rentra dans une chaumière, dedans il y avait deux mages noirs qui semblèrent appeurés à l'arrivée du scélérat. Il en saisit un des deux par le col, et le souleva devant l'autre.

- Que sais-tu sur le cristal noir de Movyss ?

- ...

Le mage soulevé par Kuja semblait faire des signes de tête pour que l'autre ne lui parle pas de ce cristal. Ils savaient donc quelque chose. Ce qui l'agaça profondément, il plaça sa main au niveau du crâne du mage noir qu'il soulevait et lança un sort puissant. Les vêtements retombèrent au sol sans un cri.

- Le cri cri cri ... cristal ... non je ne vous le dirais jamais.
- Ultima

Une puissante vague d'énergie sortit de la main droite de Kuja, un flash lumineux intense après lequel on ne vit plus grand chose dans la pièce. Une fois la lumière ambiante revenue, il ne restait plus aucune trace des deux mages. Il sortit donc et s'aventura dans les rues du village.
Revenir en haut Aller en bas
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 25
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   6/11/2008, 19:43

Encore une fois, je la revoyais dans mes rêves. Je me revoyais de retour à Alexandrie après un long voyage et Dagga à mes côtés… Bien que son vrai nom soit Sheila, elle restera toujours Dagga pour moi. Et, pour l’instant, le sommeil était mon seul moyen de la revoir, elle était là en face de moi et je ne demande rien d’autre. Lorsque, bien évidemment, un énorme tapage vint me réveiller. Un inconnu, très probablement hystérique, c’était mit à crier avec une force inégalable…Je me mis donc instinctivement à détacher les mots entendus les uns après les autres et, en gros, j’appris qu’un certain Cait Sith ainsi qu’un Vincent seraient à la recherche de Cloud.

-‘‘Bon, si ce n’est que ça je pense bien pouvoir roupiller un peu plus… Et s’il se passe quelque chose je mettrais ça sur le dos de Cloud, après tout l’autre est à sa recherche.’’

Enfin calme, je me remets à somnoler jusqu’au moment où ledit Cait Sith se remit à crier en parlant de mort, de destruction ainsi que d’anéantissement du village et de mise en esclavages des noirauds. J’en convins donc que ce Cait Sith était bien plus qu’hystérique et surtout que Cloud devrait faire plus attention au choix de ses amis… Encore une fois je voulu réessayer de regagner mes rêves mais encore une fois j’en fut retiré. Toutefois Cait Sith n’avait rien à voir avec ça, à moins bien sur que ses rêves quasi-apocalyptiques lui permettait de faire tomber la foudre à deux reprises. Je me levai donc rapidement pour me précipiter vers une fenêtre donnant sur l’origine du bruit : en face de moi se trouvait un bâtiment en flammes. Bien heureusement, un homme vétu de rouge (Vincent) semblait s’en être chargé pour finalement rentrer à l’intérieur du bâtiment où je me trouvais à l’instant même. Toutefois, un ombre bleutée sur le toit du bâtiment incendiée attira mon attention, je voulu mieux l’analyser mais cela n’était sûrement pas l’avis du criard (Cait Sith) qui me déchira les tympans pour annoncer le retour du dénommé Vincent, cet intervention me surpris tellement que je me retrouvais à présent par terre. Après un petit temps d’attente, je me relevais décidé à demander des explications. J’ouvris donc la porte de la chambre, prêt à crier n’importe quoi mais ma bouche resta grande ouverte. Dans le salon, se trouvait six personnes, ni plus ni moins. Tout d’abord je reconnu Sora et Squall, apparemment inquiets. Mais après lui… Il y’avait en face de moi : l’homme de l’incendie (Vincent), une jeune fille toute souriante (Rikku) assise dans un fauteuil, un grand homme vétu de rouge et portant des lunettes noires (Auron) et enfin une espèce de peluche de mog géant surmonté d’un chat tenant en sa main un mégaphone (Cait Sith). Après avoir noté le détail du mégaphone, je me redressait en pointant Sora du doigt.

-Hé ! On n’était pas aussi nombreux quand je me suis endormi, qu’est ce qu’il se passe encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Bibi Orunitia
Lvl 03
Lvl 03
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Localisation : Blacks Mages Village
Emploi : Mage Noir
Loisirs : Trébucher par terre
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   6/11/2008, 21:33

Etant pourtant toujours endormi, je m'agitais dans mon lit. Un rêve, ou plutôt un cauchemar me hantait, une silhouette encapuchonée par un manteau noir étant devant moi et Sora. La voix de cette silhouette m'était familière, je jurerais l'avoir déjà entendu, mais c'était comme s'il m'ignorait, il ne parlait qu'à Sora. C'était comme si je n'existait pas, l'homme en noir tentait de corrompre Sora et le faire passer du côté des ténèbres, j'avais beau lui dire de ne pas l'écouté il ne m'entendait pas. Sora baissa sa garde quand l'homme en noir fit apparaître un passage pour le monde des ténèbres. Le garçon s'avança vers l'homme en noir qui ricanait, et rentra dans la passe malgré mes hurlements.

-Sora, non !

J'étais dans un lit, j'avais encore peur mais j'étais en même temps soulagé. Reprenant peu à peu mes esprits, je me rendis compte que je n'étais que dans la chambre des Noirauds de Movyss. Heureusement, personne ne m'avait entendu crier n'étant que dans la chambre. Je mis les mains sur mon visage pour oublier ce cauchemar puis je sortis de mon lit. Je pu entendre qu'il y avait plus de monde qu'à notre arrivée en entendant toutes les voix de la salle d'à côté. J'ouvris donc la porte de la chambre et tamponna sans le vouloir un homme qui était devant moi, je mis du temps à reconnaître Djidane, l'homme à la queue de singe.

-Oh excuse moi Djidane je ne t'avais pas vu, mais ne reste pas devant la porte la prochaine fois.

J'aidai Djidane à se relever puis remarquai qu'il y avait pas mal de visages qui m'étaient étrangers. Un petit chat sur une grosse peluche de mog avec un mégaphone à la main (Cait Sith), un homme avec une veste rouge et un bras robotisé (Vincent), une jeune fille plutôt enthousiaste (Rikku) et pour finir un homme mystérieux qui avait une main pendante dans sa tenue rouge (Auron). A part ceux-là, je reconnu Léon (Squall) et Sora.

-Et bien ça en fait du monde, autant me présenter tout de suite, moi c'est Riku, un ami de Sora.
Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Ichigo
Lvl 16
Lvl 16
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 26
Localisation : Dans les ténèbres
Emploi : Combattre l'Organisation
Loisirs : Aider ses nouveaux amis
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   8/11/2008, 13:10

Vincent vit qu'une jeune femme s'assit à côté de lui sur le canapé. Elle s'appelait Rikku. Une beauté parfaite aux cheveux blonds... Mais il n'y prêta pas attention. En effet, après être sortit de l'incendie il s'était assis avec sa bouteille de vin et son verre et semblait déconnecté du monde. De toute façon Vincent était toujours ainsi. Perdu dans ses pensées, silencieux comme une tombe. Il regardait par la vitre, les nuages étaient toujours aussi noirs, et les éclairs tombaient de plus en plus. Cela lui rappelait le ciel au dessus de Midgar par la faute de Sephiroth... En général ce genre de nuages indiquait un mauvais présage selon Valentine. Puis dehors, une lumière verte illumina derrière quelques maisons au loin. Ils ne devaient pas l'avoir remarqué, dommage. Dommage car c'était sans aucun doute une magie puissante!

Il regarda les autres habitants puis il vit quelques nouveaux venus. L'un d'eux s'appelait Djidane. Étrangement celui-ci avait une queue! Une expérience peut être? Ou tout simplement une race? Évidemment! Personne ne pouvait être comme Vincent... Celui ci semblait assez sympathique et dynamique. Il espérait qu'il savait se battre! En cas de danger il n'aime pas trop avoir des gamins avec lui. L'autre nouveau était Riku, l'ami de Sora. Il semblait lui un peu plus vieux et également puissant. Bizarre, car cet homme empestait les ténèbres... Il le regarda quelques instant de son regard vide de toute expression puis il se leva. L'ex-Turk venait de repenser à Bibi, partit tout seul en ville et cette étrange lumière. Il se dirigea vers le meuble ou la plupart des guerriers avaient entreposés leurs armes et il prit les siennes. Pour Djidane et Riku, il les salua d'un signe de tête.


- Vincent Valentine. Un ami de Cloud... Je reviendrais lorsqu'il sera réveillé.

Il ouvrit la porte puis il attendit quelques secondes. Il ne se tourna pas vers les habitants mais il prit la parole.

- J'ai aperçu une Lumière verte derrière les habitations vers l'Ouest. C'était sans doute de la magie. je vous conseille d'y prêter attention... Je vais voir si Bibi n'a aucun problèmes.

Il ferma la porte puis il partit. Une fois le portail atteint, une douleur au bras se réveilla. Quelque chose de très violent et de douloureux. Il manqua de tomber sous l'effet de surprise. C'était comme un couteau sous sa peau qui lui arrachait tout ce qu'il trouvait. Une fois près du muret, qui délimitait le jardin de la maison il frappa violemment à plusieurs reprise dessus, pour faire disparaitre cette douleur insupportable. Elle s'atténua puis elle disparu lentement. Personne ne semblait l'avoir vu alors Vincent continua son chemin. Il longea les maisons du village pour finalement atteindre l'entrée d'une lugubre forêt. Comment avait-il suivi Bibi? Impossible à savoir, son organisme avait tellement été trafiqué par Hojo que cela en était devenu effrayant. Mais il savait. Cette forêt... Bibi y était et seul. Vincent posa sa main sur son arme Cerberus au cas où une attaque de monstre se produirait puis il entra. Les arbres millénaires avec leurs formes étranges, filtraient la faible lumière du ciel déjà obscurcit par les nuages gris. Autant dire qu'on ne voyait pas beaucoup. Mais même dans ces ténèbres Vincent voyait parfaitement clair. Il remarqua après avoir courut quelques minutes, au loin, se trouvait une forme étrange avec un chapeau. C'était Bibi.

Vincent disparu sous sa cape qui se mit à bouger étrangement. Elle s'écoula sur le sol comme de l'eau en apesanteur et avança très rapidement, effectuant des sauts en l'air, se rattrapant sur les arbres pour pouvoir atteindre le petit mage noir plus rapidement. Il s'arrêta derrière lui à quelques mètres, sur le sol escarpé et forestier puis il ressortit de sa cape. La forêt bloquant l'eau, aucune goutte ne tombait. Il n'y avait donc aucun bruit à part les pas de Bibi sur ce sol sec. Il avait dut se rendre compte de la présence de l'ex-Turk lorsque ses pieds métallisés grattèrent le sol il y a à peine quelques secondes. Bibi ne s'était pas encore retourné que Vincent parlait déjà...

- Je t'ai suivi jusqu'ici. J'ai remarqué ton absence.

Le plus effrayant avec Vincent c'était sa capacité à se faufiler quelque part sans que vous le remarquiez. Mais également son aspect... Une vieille cape rouge déchirée, de longs cheveux noirs masquant en partie son visage, ses yeux rouge sang et sa peau d'une extrême blancheur. On aurait put croire qu'il s'agissait d'un vampire... Ah, et le fait d'avoir toujours sa main sur son arme aux canons si impressionnant n'était pas également rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
http://aucun.com
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   8/11/2008, 21:25

-Enchanté Rikku.

Je lui fis un sourire. Cait Sith était revenu. Il avait envie de jouer mais ça ne sera pas avec moi. Alors que notre nouvelle venue(Rikku) venait de s'installer Djidane descendit de sa chambre.

-Ah ben enfin te voilà. T'en a mis du temps pour te réveiller. Et non en effet on était pas si nombreux mais c'est que le temps est mauvais.

Je regardai encore dehors pour voir si le temps s'améliorait mais rien. La pluie était toujours présente, prête à tomber ou à s'arreter. Mais elle meneçait lorsqu'elle ne tombait pas et lorsqu'elle tombait, on avait l'impression qu'elle ne s'arreterait jamais. Je racontais toute l'histoire à Djidane.

-Voilà, donc j'ai invité Vincent et Cait Sith à venir et Auron est parti avec un petit homme noir. Il est revenu ici car je pense que son hébergeur a du partir alors je n'allais pas le laisser tout seul dehors. Et puis Rikku est arrivée. Et donc voilà, ils sont tous là.

Alors que je racontais mon histoire quelqu'un descendit : c'était Riku.

-RIKU!!! T'en as mis du temps pour te lever. Je me suis ennuyé, j'avais personne à embeter, dis-je avec un grand sourire. Bon je te fais une présentation générale : alors elle, dis-je en montrant Rikku, c'est Rikku c'est la dernière à être arrivé ici^^. Ensuite bon ben il y a Cait Sith le chat, dis-je en montrant la grosse boule de poil parlante. Il a un mégaphone, j'espere que ça t'a pas réveillé en sursaut^^. Voici Auron, en montrant l'homme habillé en rouge qui avait saluer Rikku, il est parti d'abord chez le petit magicien noir et puis il est revenu ici. Bon ben, Vincent s'est présenté lui-même et puis je crois que je n'ai oublié personne.

Puis je repensais à ce qu'avait dit Vincent.

-Je n'avais même pas remarqué qu'il y avait eu une lumière bizarre. Il faudra aller y jeter un coup d'oeil lorsque tout le monde sera réveillé.

Je me rassis donc à côté de Rikku.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: va   9/11/2008, 13:49

Bibi était donc parti... Auron n'avait pas vraiment envie de le laisser seul... A peine rentrer dans la chaumière qu'il voulait déjà repartir... Auron ne s'était même pas assis...

-"Cette sensation..."

Auron le savait... Nous étions tous réuni ici... Certains d'entres nous ce connaissaient, Après toutes ces présentations je me décida à leur parler...

-Venez si vous voulez moi je m'en vais...

Auron ouvrit la porte, ... Il sorti son épée, Les mages noirs dehors avait l'air effrayé... Il s'est donc passé quelque chose, et cette lumière... Il y a quelqu'un ici... Auron ne pensais pas que ces intentions soient de très bonne augure, mais il n'avait pas l'intention de vérifier, il y avait bien assez de monde dans ce village pour le protéger...

-Vous ne trouvez pas ca étrange que nous soyons tous réuni ici...?

Les conversations avait stoppé, Vincent lui aussi avait du le comprendre... Tout comme Bibi il était déjà parti, sûrement pour le rejoindre... C'était au tour d'Auron de s'en aller, Il avait déjà perdu trop de temps ici, même si il ne retrouvait pas Tidus, cela n'était pas important... Il y avait mieu à faire... leurs chemins se croiseraientt bien un de ces jours...
Auron ferma la porte derrière lui et parti à la recherche de Bibi... A Vrai dire, ils étaient assez pour protéger ce village puisque personne n'était vraiment décider à se déplacer... Bibi était parti dans la direction opposé, Auron se dirigeai alors dans la même direction afin de le retrouver... Et l'autre homme, Vincent ou était-il partit... L'homme a la veste rouge ne savait pas... Il aurait voulu le retrouver lui aussi...
Auron continuez à courir toujours son épée en main... Ce n'était pas comme ca dernière aventure... Cette fois il ignorait tout, les lieux ou il se rendait, les enemis... Ce manque d'information perturbait Auron... Il éspérait que quelq'un aller lui expliquer ce qui se passait...

Auron était arrivé face à une forêt... Il y distingué deux Silhouettes, un homme avec une cape rouge, et une main mettalisé, Derrière ces lunettes, Auron eut un petit sourire très difficile à distinguer de loin comme de près, c'était Vincent... Il avait donc rejoint le petit mage noir qui surprenait énormément l'homme à la veste rouge... En effet la deuxième silouhette, Auron l'avait reconnu aussitôt... Bibi, était bien décider à partir, Il méritait une aide... Franchir ces étapes en solitaire était sûrement trop difficile pour une seule personne...
Auron restait un peu à l'écart, comme à son habitude, l'homme vetu de rouge, n'utlisé qu'une seule manche de sa veste... On pouvait distinguer son Tee-shirt noir, à chaque fois qu'il avait son épée en main...

-Je pense qu'il est temps de partir... Dit-il à Bibi et Vincent malgrès la distance qui les séparaient...

Auron ne s'était sûrement pas fait entendre... Enfin il ne savait pas... Il ne voulait pas déranger... A vrai dire, Vincent avait l'air encore plus solitaire que l'homme à la veste rouge... Il ne savait pas si il devait les accompagner... Mais il ne pouvait pas non plus les laisser partir comme ça...
Auron n'avait pas envie de rester dans le villages des mages noirs... Depuis qu'il était gardien, il aimait découvrir les paysages, voir les lieux auquels il allait être confronter... Auron ne pouvait rester la sans rien faire...
D'un bont, Il s'approcha des deux hommes, juste devant l'entrée de cette fôret qui était plutôt lugubre... On ne pouvait deviner ce qu'il allait se passer dans ces bois... Toujours silencieux... Auron ne dit pas un mot lorsqu'il s'approcha du Mage Noir et de Vincent... Il n'avait aucunement envie de dire ne serait-ce qu'un seul mot... L'homme en rouge rangea son épée... Il s'en servirait plus tard...


Dernière édition par Auron le 9/11/2008, 23:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   9/11/2008, 15:56

Rikku mit ses pieds sur une table basse, elle se plaisait déjà ici, les gens avait l'air sympa et si Auron était là, peut être allait t'elle retrouver Yuna, Tidus, Paine et compagnie...

Puis elle entendit un prénom qui lui semblait familier...


-RIKU!!! T'en as mis du temps pour te lever. Je me suis ennuyé, j'avais personne à embeter.

A peine Sora dit il ce prénom, que Rikku s'approcha des nouveaux arrivants

-Hé, tu t'appelle Riku, c'est bien ça ?!

Elle fixa le garçon, très surprise, avant de lui donner un petit coup de poing dans son bras, ce dernier vacilla un peu.

-On va bien s'entendre ! Je m'appelle aussi Rikku !

Elle lui sourit puis s'approcha du garçon qui était derrière lui (Djidane), elle le regarda de haut en bas.

-Tu me fais penser à quelqu'un toi...

Ouais...Ce garçon lui faisait penser a Tidus, enfin...En moins bronzé et moins vieux...
Puis Rikku remarqua quelque chose d'étrange derrière le garçon, une queue bougeait de droite à gauche, sans réfléchir, elle lui prit la queue et tira dessus en rigolant.


-C'est quoi ce truc bizarre ?

Elle remarqua que le dénommé Djidane avait crié quand Rikku avait tiré sur la queue, génée, elle la lacha et s'excusa de lui avoir fait mal, mais qu'elle n'avais jamais vu de garçon équipé d'une queue.

Elle regarda les autres personnes et demanda:


-On devrait ptete sortir...

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Kairi
Lvl 44
Lvl 44
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 90
Localisation : Tournez à gauche puis prenez la sortie, puis prenez la sortie
Emploi : Glandeuse diplomée
Loisirs : Kicker sur la CB héhé :D
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   9/11/2008, 23:15

Immobile sur le lit depuis bien longtemps, la jeune fille aux yeux bleus & cheveux roux commençait peu à peu à gesticuler, bouger, ou plutôt se réveiller. Elle était habillée de sa robe rose, un peu pliée du fait de son sommeil agité, & elle ne possédait d'une simple sacoche.
Combien de temps avait-elle dormi ? C'était la première chose que Kairi pensait à son réveil. En se frottant les yeux à cause de son long sommeil, elle s'assit sur son lit. A côté d'elle, Tidus dormait encore. Discrètement, elle se leva, marcha sur la pointe des pieds en espérant de ne pas réveiller son ami. Arrivée dans la salle où elle entendait les voix, elle fit les yeux ronds. A part Bibi, Djidane, Sora & Riku, elle ne connaissait pas les nouveaux visages qui se trouvait devant elle. Surprise, Kairi entra un peu plus, regarda ces nouvelles personnes et, tout ce qu'elle put leur dire était simplement :


- Oh, bonjour.

Elle leur sourit. Avait-elle l'air bête ? Elle en doutait, car c'était souvent l'impression qu'elle donnait à ses nouvelles connaissances, & ça depuis toujours. Pourtant, la princesse de cœur n'avait déjà dit qu'une phrase... Kairi se compliquait trop la vie, c'était évident. Mais pourquoi ? Un peu gênée par sa simple petite phrase et ses pensées, la jeune porteuse de la Keyblade continua celle-ci :

- Je m'appelle Kairi, & vous ?

Kairi leur laissa la parole en attendant leurs réponses. Pendant ce temps, la jeune fille les regarda d'un air discret. Ils avaient l'air très gentils, & ça lui faisait plaisir de pourvoir se faire de nouveaux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Twilight
Lvl 100
Lvl 100
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14924
Age : 30
Localisation : La Cité du Crépuscule
Emploi : Gérant de la Cité du Crépuscule.
Loisirs : M'occuper des citoyens.
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   9/11/2008, 23:49

Alors que mon petit corps boudinet marchais toujours dans cette sombre forêt qui coupait le village des Noirauds au reste du monde, j'entendis quelques pas d'une personne derrière moi. Je frissonna soudainement par le faite d'entendre du bruit, dans une sombre forêt, cela me rappel de vieux souvenir, comme la forêt endormis pret d'Alexandrie. De très vieux souvenirs c'est certain ! Maintenant j'avais changer et beaucoup même. J'entendis une voix sombre retentir alors. Celle d'un homme, je me retournais alors et vis un homme avec une longue cape déchiquetée qui volais sous le léger vent froid venant de la Ville, d'où il pleuvait toujours !

- Heu mer, merci beaucoup d'être venus me rejoindre. Je je suis Bibi, je ne rappel plus tellement de votre prénom monsieur ? ...

J'espérait que j'aller avoir une réponse de la part de cet homme. Mon souvenir qu'il était arriver dans Movyss était pas très clair, il était arriver par ses propres moyens en tout cas. On pouvait bien voir qu'il arriver de loin, d'un autre monde que le mien et que celui-ci. Peux-être un ami des autres qui sont arriver avec nous au départ dans Moviss, je parle de Cloud, Squall, Tidus, Sora et ses amis. Ah et bien sur Djidane ... Enfin bon ... il me répondra bien tot ou tard ... Je lui dis que je continuerais mon chemin avec ou sans lui.

- Je vais continuer la route, je vois au loin des montagnes et des roches, j'aimerais voir cela de plus pret ... vous me suivez monsieur ?

Avant de reprendre le départ, j'entendis de nouveau des pas, et une voix au loin retentir, celle-ci je la reconnus parfaitement. C'était Auron, il s'approchais alors de nous assez vite, ne voulant sans doutes rester seul, il c'est décider enfin de me rejoindre dans mon aventure ...

- Monsieur Auron ! Merci d'être venus ! Je continue jusqu'a la montagne vous venez avec moi ?

Je me retournais donc et marchais toujours, eux me suivait et rester sur mes arrières. Nous parlerons sans doute en marchant. J'apprendrais donc a mieux les connaitres, bien qu'Auron je le connaissait mieux maintenant. J'avancais avec eux, lorsque nous arrivions pret de la montagne, on était a ses pieds a vrai dire. Elle était fort haute et semblait être très longue en largeur ! Sur plusieur kilomettre elle devait s'étendre, elle protégeais sans doute très bien le petit village de Movyss ! Du moins je l'espère pour ses habitants si simpatique ! ... Enfin, je vérifiais avec mes gros yeux globuleux et jaune, les environs si une fente se faisait apparaitre pour qu'on puisse y passé, c'est alors que je vis a quelque mettre de la une fente comme j'imaginer ! C'était peut être parfaitement le passage qu'on pouvais trouver pour partir plus loin dans ce monde !

- Venez ! La bas il y a une fente ! On passera par la ...

Nous continuons donc la marche mais aucun des deux ne répondais encore. Et m'écoutait plutot ... Arriver pret de cette fente, on pouvais voir une sombre grotte s'offrir devant nous ! Une grotte si sombre qu'on distinguer difficilement le fond de celle-ci ! Sans y penser, la peur n'était pas en moi, je trouva trois gros morceau de bois et les ramassa, les deux hommes se demandais quoi, et ne comprenez pas ce que je faisait. Je pris un peu d'herbe sèche, et entourait l'extrémiter des trois batons de ses herbes. Je les posa a terre, puis tendis mes deux petits bras face aux trois batons qui ce touchait tout les trois par l'extrémité ou se trouvais l'herbe sèche. J'utilisa alors mes deux bras et concentra mon énergis pour lancé un brasier pas trop fort, pour qu'il enflamme alors les bout des batons, qui donnais maintenant la force d'une simple torche ! Je les prit toutes les trois et en donna une a Auron et l'autre a ce Monsieur. (Vincent).

- Voila ! Maintenant on peux entré ! :^^:

J'était contant de moi d'entreprendre de tel chose. Et fier de moi de ne pas avoir peur d'entré dans cette endroit lugubre et humide ... Mais cela ne me faisait pas peur du tout ! J'avais hate de voir le reste du monde ! Cela me faisait penser a mes anciennes escapade au coter de mes amis ! J'espérait qu'ils allaient tous bien et avait une légère pensé pour tous. Steiner le capitaine au coeur d'or ! Freyja, la grande chevaleresque de Dragon, la belle et magnifique Sheila di Alexandros ! Ah et cette bonne vieille Kweena ! Cuisinière du Chateau d'Alexandrie ! Et aussi Eiko, une amie que j'adore fort ! Et pour finir Tarask, le grand au drole de cheveux, au coter de la princesse il la protège très bien. Puis bien évidement Djidane ce voleur au grand coeur ! Toujours le même il changera jamais ! Sa s'était une équipe d'enfer ! Je ne les oublierais jamais ...
D'un pas franc, j'avancais donc dans ce nouvel endroit, cette grotte très lugubre ... Il faudra ce préparer au pire, n'importe quel combat pourra surgir a l'intérieur !


"Movyss, les mages perdus" => Bibi => "La Grotte bleue"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://darkheartI.skyblog.com
Garland
Lvl 18
Lvl 18
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 25
Localisation : Terra
Emploi : Gros méchant
Loisirs : FF IX
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   10/11/2008, 22:47

Je me tenais bien droit, le doigt pointé en direction de Sora en attendant sa réponse. Toutefois, je n’eu pas à attendre très longtemps car, aussitôt fut-je en place que je ressentis comme un énorme coup dans le dos. Surpris, je perdis mon équilibre et, après quelques grands mouvements de bras, me retrouvai à terre.

-Oh excuse moi Djidane je ne t'avais pas vu, mais ne reste pas devant la porte la prochaine fois.

Bien évidemment, je ne reconnus pas immédiatement la voix de Riku, mais cela n’eu pas tardé car, une fois retourné pour voir le visage de mon agresseur, je reconnus immédiatement son visage et accepta la main tendue vers moi pour m’aider à me relever. Une fois debout, j’entendis une voix derrière moi. Je me retourne donc et voit l’homme ayant bravé l’incendie, Vincent je crois d’après Cait Sith. D’ailleurs celui-ci confirma mes pensées en se présentant comme un ami de Cloud, bien que Cait Sith m’avait aussi annoncé cela en me réveillant. Puis il s’en alla en prétendant avoir vu une lumière magique à l’extérieur, il voulait apparemment voir si Bibi se portait bien. Lorsqu’il annonça cela, ma tête se mit enfin à fonctionner après ce dur réveil, toutefois je n’eu pas le temps de réfléchir car Sora fit le tour des présentations. Ensuite, ce fut au tour du dénommé Auron de partir s’informer sur cette lumière et sur son ex-hôte. Evidemment, je commençais aussi à m’inquiéter au sujet de Bibi lorsque ladite Rikku se leva pour affirmer à Riku qu’ils avaient le même nom. Au départ, je trouvais ça plutôt pitoyable d’annoncer un fait que tout le monde savait mais je n’eu de nouveau pas le temps de réfléchir à ça car une violente douleur explosa derrière moi à un endroit assez sensible ce qui permit à un cri de m’échapper, plus par surprise que par douleur. Sachant pertinemment que ce genre de gaminerie n’était sûrement pas le genre de Riku, je pus supposer sans même me retourner que c’était l’autre Rikku qui s’en était chargé. Toutefois, elle ne devait pas être complètement simple d’esprit vu qu’elle proposa à tous ceux qui se trouvaient ici de sortir car, bien évidemment ils vaquaient toujours à leurs occupations. Cette fois là, je me préparais à parler lorsque Kairi surgit derrière, apparemment peu gênée par l’ambiance qui régnée ici. Après avoir balancé un bref coup d’œil derrière moi pour la saluer du regard, je me lançais en commençant par me présenter en me tapant la poitrine.

-Moi c’est Djidane, salut tout le monde !

Je n’attendit aucune réponse, ne voulant pas perdre plus de temps.

-Je m’inquiète au sujet de Bibi et j’aimerais bien savoir ce qui lui à prit de partir, toutefois cette lumière perçue par… Vincent je crois, est assez étrange. C’est pourquoi il vaudrait mieux se séparer, moi je vais voir si Bibi n’aurait pas laisser d’indices dans son logement pendant que euh…

Je me précipitait ensuite vers la porte pour me retourner en criant :

-Bon, qui m’aime me suive ! Les autres s’occupent du reste !

Et je partis donc en direction de la chaumière de Bibi, ce n’était pas vraiment son style de partir sans rien dire, surtout lorsqu’il est entourée de personnes lui ressemblant. Dans ma tête défiler les images de leur première visite au village des mages noirs qui avait énormément choqué le petit mage noir. Enfin je me retrouvais devant la maison de mon ami, je l’ouvris d’un coup et me mit à fouiller un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Bibi Orunitia
Lvl 03
Lvl 03
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Localisation : Blacks Mages Village
Emploi : Mage Noir
Loisirs : Trébucher par terre
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   11/11/2008, 12:57

J'eu à peine le temps d'aider Djidane à se relever qu'un homme vêtu d'une veste rouge (Vincent) se présenta, apparemment c'était un ami de Cloud qui dormait encore malheuresement. Ensuite vint le tour de Sora de beugler mon nom en me présentant au fur et à mesure les personnes de la pièces.

-Alors si je suis ici, c'est uniquement pour que tu m'embêtes ? Demandai-je en rigolant.

Mais je n'avais pas vu qu'une jeune fille, que Sora avait appelé Rikku, était déjà à côté de moi. Elle me mit un coup de poing dans le bras en disant qu'on allait surement bien s'entendre car nos prénoms se pronnonçaient de la même façon.

-Nous avons peut-être les mêmes prénoms mais nous ne sommes pas les mêmes personnes pour autant.

Je trouvais ça un peu trop familier qu'elle vienne me donner un coup de poing alors qu'on ne se connait toujours pas, bien que c'était pour rigoler. Rikku, qui en avait maintenant fini avec moi, s'attaqua à Djidane en lui tirant sa queue de singe sous-prétexte que c'était marrant. Elle arrêta quand elle compris que cela faisait plutôt mal à Djidane. J'entendis alors la porte de la chambre qui s'ouvrit derrière moi. Remarquant que j'étais moi-même sur le passage et que Djidane n'avait pas bouger non plus, je le pris par le bras pour nous écarter. C'était Kairi qui sortait en disant bonjour aux nouveaux venus. Je me contentai de lui faire un signe de la tête avec un léger sourire au lieu de dire bonjour. C'est Djidane qui prit la parole ensuite sans avoir même dit bonjour à Kairi. Il affirma qu'il était plutôt inquiet à propos de Bibi et qu'il allait voir dans sa chaumière pour trouver d'éventuels indices.

-Je suis moi-même inquiet pour Bibi, je viens avec toi.

Et sans prendre le temps de m'attendre, l'homme à la queue de singe sortit de la pièce, je lui courut après jusqu'à être à sa distance puis on entra dans la chaumière du petit mage noir en fouillant un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   12/11/2008, 22:37

Voila bien des heures et des heures que l'ex invokeuse marchait sous la pluie... Elle ne porté rien de très chaud sur elle. Yuna n'avait que sa petite capuche rose sur la tête, les bras à l'air ainsi qu'une jambe vu que l'autre était couverte par une sorte de longue demi jupe. Rien ne semblait la perdurer même pas le temps qui ce dégradé de plus en plus, elle continuait son chemin, le regard vide, plongé dans ses pensés...

Pourquoi Yuna était là ? Pour le savoir il faut remonté à il y a quelques jours qui paraissent des années pour la jeune femme. Elle et Tidus s'était enfin retrouvé, elle qui n'avait jamais cessé d'espérer son retour il était enfin là, avec elle... Bien des jours passèrent, les albatros ne semblait être plus que du passé, vu que Yuna passé beaucoup de temps avec Tidus, ils avaient tant de chose à ce dire, pis Paine les quitta pour on ne sait où... Rikku elle n'était jamais très loin, peut-être continuait-elle à chasser des sphères en solitaire ?
L'existence de l'ex invokeuse paressé parfaite et sans soucis depuis que son cher et tendre était revenu mais cette sorte de paix ne dura pas longtemps, car un jour comme par magie, Tidus n'était plus là, comme envolé ! Elle avait beau ratisser l'île de Besaid de font en comble aucun blondinet bronzé... Elle décida de quitter Spira à la recherche de son beau blond. La jeune femme ce retrouva alors dans cet étrange village allongé sur le sol mouillé par la pluie, comme par enchantement !

Après avoir erré quelque bonne heures Yuna aperçus une chaumière qui semblait agité, elle s'approcha de la maison, elle frappa quatre coups à la porte et l'ouvra...
Revenir en haut Aller en bas
Haru
Lvl 42
Lvl 42
avatar

Masculin
Nombre de messages : 950
Age : 26
Localisation : Ile garage
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jouer aux jeux vidéos et surtout à Kingdom Hearts et Guild Wars.
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   17/11/2008, 22:25

Vincent était parti. Auron ne tarda pas non plus, inquiet de ce qu'il se passait. Il(Auron) partit aussi vite qu'il était venu. Rikku s'amusa avec Riku et Djidane, mais ces derniers partirent aussi à la recherche du petit mage noir. Puis, une nouvelle personne arriva : c'était Kairi.

-Kairi, tu vas bien? Tu as bien dormi? dis-je en lui souriant.

Puis Riku et Djidane sortirent de la chaumière.

-DJIDANE, RIKU, ATTENDEZ-MOI!!

Je commençai à partir puis je me tourna vers les jeunes demoiselles qui étaient toujours là (Kairi et Rikku).

-Vous voulez nous suivre? On s'amusera bien tous ensemble. Depechez-vous si vous voulez vous préparer avant de partir.

Je pris donc la poignet de la porte et ouvrit la porte. Au même moment, une nouvelle demoiselle (Yuna) toqua à la porte. Je me retrouva face à elle.

-Euh...bonjour, dis-je avec toujours le même grand sourire, avez-vous besoin d'aide?

J'attendis sa réponse betement devant la porte alors qu'il faisait encore froid et humide dehors.

-Excusez-moi, rentrez donc, il fait froid dehors. Vous êtes la bienvenue.

Je me décala pour la laisser rentrer.

-NE M'ATTENDEZ PAS, JE VOUS REJOINDRAI LES GARS!!! criais-je à Riku et Djidane, déjà loin.

Puis je regardai la nouvelle arrivante(Yuna).

-Je ne me suis pas présenté, je m'appelle Sora et vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://sorakh1.skyrock.com/
Kairi
Lvl 44
Lvl 44
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 90
Localisation : Tournez à gauche puis prenez la sortie, puis prenez la sortie
Emploi : Glandeuse diplomée
Loisirs : Kicker sur la CB héhé :D
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   17/11/2008, 23:23

Kairi n'eût guère le temps de répondre à la question de son compagnon Sora : celui-ci était partit comme une fusée, en suivant ses deux ainés qui étaient déjà loin à la recherche de Bibi. Comment lui en vouloir, pourtant ? Il était si mignon à courir après les autres... Mais l'arrivée de la nouvelle personne entrava sa route & l"obligea" à rester ici, par politesse, sans aucun doute. Il la laissa entrer, la salua en se présentant. Kairi sourit à la nouvelle arrivante, en voyant la scène d'où elle était. Malgré sa participation à l'ambiance, elle avait toujours des traits de fatigue sur son visage. Sans doute à cause de ce long & pénible voyage. Mais l'heure n'était pas aux plaintes ou autre chose négative. Elle s'approcha de la jeune inconnue, gentiment, doucement, & continua le dialogue présentatif de Sora.

- Moi, je suis Kairi. Enchantée.

Elle lui parlait de sa petite voix douce & fragile en même temps. Elle était contente de voir encore un nouveau visage. Sa gêne partait doucement, du fait que personne ne la connaissait encore ( du moins, c'est ce que pensait la jeune fille) et elle regardait le point positif de ses rencontres : pendant ce voyage, la jeune princesse de cœur ferait sans doute beaucoup de belles connaissances, comme avant, et ces connaissances deviendraient certainement ses amis. Les moments passés avec ces personnes uniques sont ceux qui restent en elle, dans son cœur... Kairi sortit de ses pensées, tout en regardant la damoiselle aux cheveux bruns/châtains avec le bleu de ses yeux ronds.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Lvl 38
Lvl 38
avatar

Féminin
Nombre de messages : 880
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   18/11/2008, 14:50

Les choses commençaient a bouger, Djidane et d'autres s'étaient dispersé dont Riku, la jeune Al-bhed était vexé comment il avait répondu a sa taquinerie, une autre jeune fille était venu (Kairi) elle avait l'air gentille, elle lui faisait pensé a sa cousine...Enfin bref, cessons de parlé du passé...Sora s'adressa a elle et la fille (Kairi)

-Vous voulez nous suivre? On s'amusera bien tous ensemble. Depechez-vous si vous voulez vous préparer avant de partir.


Rikku lui sourit et lui dit:

-Si tu veux Tête de piques !

Pourvu que ce garçon sois moins sérieux que l'autre...

J'entendis quelques coups a la porte, a cet instant Sora ouvrit et tomba nez a nez avec une jeune fille (Yuna)

Le garçon lui dit quelques mots mais a peine se décala t'il pour qu'elle rentre, que Rikku enlaca la nouvelle


-YUNIE !!!

En voyant l'air surpris de Sora, Rikku dit calmement:

-C'est ma cousine.

Elle pris le bras de Yuna, puis lui mumura:

-Ya du travail pour les Albatros !

Rikku fixa sa cousine d'un grand sourire, attendant sa réponce

_________________

A Keyblade ? What is a Keyblade ? Heartless ? Nobody ? Chosen one ? Prophecy ?
More...Than what they appear to be ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   18/11/2008, 22:03

Au même moment, comme si le hasard était du côté de Yuna, la porte s'ouvrit et un jeune garçon (Sora), nettement plus jeune que l'ex invokeuse, ce retrouva nez à nez avec elle.

-Euh...bonjour, avez-vous besoin d'aide?

Ce garçon était très aimable. Yuna fit un petit sourire.

-Eh bien... Je crois que je vais prendre froid...

-Excusez-moi, rentrez donc, il fait froid dehors. Vous êtes la bienvenue.

La chasseuse de sphère fit quelque pas en avant pour ce retrouver dans la petite maison, elle regarda tout autour d'elle, il y avait une bonne ambiance chaleureuse (tout le contraire de l'extérieur ). Le garçon ce retourna après avoir dit quelque mot à d'autres personnes (Riku & Djidane) que Yuna n'avait pas vu, l'adolescent ce retourna vers la jeune femme et ce présenta.

-Je ne me suis pas présenté, je m'appelle Sora et vous?

Elle aller répondre à Sora quand une jolie jeune fille au cheveux plutôt rose/rouge avec des yeux magnifiquement bleu s'approche et ce présenta à son tour d'une voix douce et agréable.

-Moi, je suis Kairi. Enchantée

-Je m'appelle Yuna. Enchantée de même.

La chasseuse de sphère mis les mains derrière son dos en souriant, ces personnes étaient tellement accueillante ! Elle était flatté, surtout que Yuna était pour eux qu'une inconnue venu de nul part, quand une voix que l'ex invokeuse connaissait tellement bien retenti. C'était Rikku ! Elle ce rua sur Yuna en hurlant son surnom.

-YUNIE !!!

- Rikku ! Je suis si contente de te voir !

Rikku se jeta sur Yuna et l'enlaça. Enfin une tête quelqu'un que la chasseuse de sphère connais ! Comme ça, elle se sentait plus à l'aise dans tout ce monde avec sa cousine près d'elle. Rikku se tourna vers Sora, qui semblait surprit de voir qu'elle (Rikku) connaissait Yunie. La surexcité (c'est cas de le dire) confia calmement au jeune garçon qu'elles étaient cousine, puis elle attrapa le bras de la chanteuse en herbe (c'est le cas de le dire aussi, vu qu'elle n'aura jamais le niveau de Lenne) et Rikku lui chuchota quelque chose.

-Y a du travail pour les Albatros !

Yuna se pencha vers Rikku, elle ne savait pas ce qui se passait ici, mais elle était très curieuse de la savoir. Elle pris une voix qui manqué plutôt d'assurance et demanda tout ce qu'elle voulait savoir à sa cousine.

-Dit moi Rikku, qui sont ces gens ? ... Ils savent quelque chose à propos de Tidus ?

Elle se redressa et observa encore les alentours, aucun signe de Tidus, aucune trace de son passage ici. Yuna pris un air assez déçus et triste... Où était donc son seul amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Ippo Makunouchi
Lvl 50
Lvl 50
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : Présentation
Emploi : Boxeur
Loisirs : L'entraînement !
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   19/11/2008, 19:44

Auron regardait autour de lui... l'entrée de la forêt étant bloqué par d'énorme ronces, il cherché un moyen de passer... Il ne savait pas vraiment comment s'y prendre...
L'homme à la cape rouge (Vincent) restait immobile, son regard était froid, perçant, Auron n'osait pas vraiment l'aborder pour le moment, il était encore trop mystérieux à son goût...
Auron remarqua qu'il n'avait toujours pas répondu a la question de Bibi, il le fît immédiatement...

-Oui, je t'accompagnerai... Un complot se trame quelque part... L'ambiance est... étrange.


Bibi avait trouver une fente... Une fente qui nous permettraient tous de passer. Bibi executa un sort brasier afin de donner des torches, il en avait donné une à l'homme à la cape rouge, ainsi qu'à Auron...
Auron fît un petit sourire derrière ces lunettes... un sourire que seul lui avait pu remarquer, Auron n'utilisai pas souvent les formules de politesse... Même si il les connaissait bien.


-Allons y...

Auron n'avait même pas fini de prononcer ses mots que Bibi était déjà parti s'aventurer dans ce coin lugubre et sombre...
Auron jeta un coup d'oeil dans le fente, il aperçu une grotte... mais rien de particulier à l'intérieur... En effet, Auron ne pouvait rien distinguer à l'intérieur de cette grotte, cela était tout simplement impossible tellement l'obscurité était importante...
Auron parti avant l'homme à la cape rouge, qui était maintenant lui aussi prêt à partir avec une torche dans les mains... Il passa par la fente qu'avait trouver le petit être au chapeau pointu.

"Movyss, les mages perdus" => Auron => "La Grotte bleue"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultimateps3.fr
Kurosaki Ichigo
Lvl 16
Lvl 16
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 26
Localisation : Dans les ténèbres
Emploi : Combattre l'Organisation
Loisirs : Aider ses nouveaux amis
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   21/11/2008, 23:24

Vincent suivit le petit mage noir à travers là forêt. Il était vêtu d'un petit manteau bleu ainsi que d'un long chapeau en cuir marron. Un bâton pour seul arme, ainsi que son courage. Auron les rejoint assez rapidement, mais l'ex-Turks resta assez silencieux. Il répondit à différentes questions tout au long du voyage mais c'est vrai que Valentine est un personnage assez mystérieux. Le petit mage noir à l'arrivée de l'homme en rouge sursauta et l'interrogea. Il voulait savoir à qui il avait à faire car son nom n'était pas facile à retenir...

- Heu mer, merci beaucoup d'être venus me rejoindre. Je- je suis Bibi, je ne rappel plus tellement de votre prénom monsieur ? ...

- Appelle-moi Vincent.

- Je vais continuer la route, je vois au loin des montagnes et des roches, j'aimerais voir cela de plus prêt ... vous me suivez monsieur ?

- Bien sur.

A l'approche d’Auron Vincent se retourna vivement arme au poignet mais il ne la dégaina pas en reconnaissant le guerrier à la lourde épée. Lui aussi était habillé d'un long manteau rouge. L'épée dans son dos ressemblait à celle de Cloud mais avec des formes plus arrondies et harmonieuse. Les lunettes noirs cachant les yeux du guerrier, Vincent ne parvint pas à sonder sa personnalité du premier regard même si son calme et la force émanant de lui semblait déjà très explicite.


Monsieur Auron! Merci d'être venus ! Je continue jusqu'a la montagne vous venez avec moi ?

Après quelques minutes de marches inlassables, les trois hommes arrivèrent aux pieds d'une grande falaise avec en son creux, une grotte sombre et ténébreuse. Depuis la forêt même si les armes cachaient en grande partie le paysage ont imaginait l'étendue de se rocher qui protégeait assez bien la ville des mages noir. Cette grotte semblait mener loin, bien plus loin dans le monde des mages noirs. Bizarrement c'est là que l'instinct de Vincent voulait le conduire. Un mauvais pressentiment qui mettait ses sens en alerte. Bibi lui, semblais confiant. Car malgré sa petite taille c'était un mage très puissant et peuvent avec Auron comme compagnon ils ne risquaient donc rien.

- Venez ! Là-bas il y a une fente ! On passera par la ...

La grotte était très sombre et les deux personnes l'accompagnant devaient être aveugles dans un noir pareil. Mais Vincent lui voyait parfaitement grâce à sa vision nocturne. Le petit mage sortit plusieurs bâtons secs et lança un sort Brasier afin d'en faire des torches. Il en confia une à Auron, une autre à Vincent et un troisième pour lui même. maintenant équipé, ils pouvaient partir à la découverte du tunnel obscur.


Voila ! Maintenant on peut entrer !

Auron et Bibi étaient déjà parti en avant, tandis que Vincent lui était encore presque à l'entrée. Il se remémora ses aventures avec Cloud et toute la bande. la joie de vivre à nouveau avec des gens autour de soi. Il est vrai que Vincent en avait bavé par le passé. Et maintenant des centaines de gens l'entouraient grâce à Cloud et ses amis. Le Turks qui était mort il y a quelques années venaient enfin de se réveillé. Il alla droit devant lui, le bruit métallique de ses pieds éraflant la roche résonnait bien fort entre les murs de pierre du chemin souterrain. Les parois glaciale qui apportait à l'endroit un côté effrayant n'eurent aucun effet sur Vincent. Que des monstres rôdes dans les parages soit une chose, mais qu'un calibre aussi gros que celui de Cerberus soit prêt à faire feu en est une aussi...

"Movyss, les mages perdus" => Vincent => "La Grotte bleue"
Revenir en haut Aller en bas
http://aucun.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chap. I « Movyss, les mages perdus »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chap. I « Movyss, les mages perdus »
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» DECLARATION DE GUERRE MAGES NOIRS VS TRIADES + ONU
» Nouvelle Hiérarchie de la guilde des mages et blason
» photos perdu sur mon PC
» Les mages
» Nom du Lapin perdu ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Town :: :: Mini RPG ; Carnet de Jiminy :: :: 

-
Sauter vers: